Jump to content

En moyenne , sur 10 jeux acheté, combien en finissez vous?   

38 membres ont voté

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter à ce sondage.

Publications recommandées

maxresdefault1.jpg?w=1920&h=768&crop=1

 

Ceci est un sentiment personnel , d'autres personnes l'auront possiblement.
J'avais parlé il y a bien longtemps de l'addiction , là cela sera un peu l'inverse.

___________________________

Comme beaucoup de personne des génération actuelles , nous avons joué aux jeux videos
très  tôt , avec des intérêts différents sur les styles de jeu (RTS, FPS, sport, action, RPG.. MMO etc..)
Souvent, dépendants de nos parents, nous n'avions pas beaucoup de choix , et peu de jeux.

Cela avait comme résultat de nous faire jouer en boucle au même jeu, ou nous poussant à les
terminer entièrement .
Depuis qu'internet existe (et aussi les mods de consoles, puces..), la possibilité de jouer facilement
a été multipliée , et nous nous sommes retrouvés avec beaucoup de jeux dans notre bibliothèques.

Rajouté maintenant aux plateformes comme le PSN, Steam , Origin , etc.. la facilité de se procurer
les jeux officiels aussi facilement avec des connexions internet toujours plus rapides , nous avons
pour beaucoup , trop de jeux.

Seulement pour en venir au sujet que je soulève, on a le choix et pourtant .. je ne fini jamais les jeux.
Ayant le choix je ne me sens plus obligée de faire les mêmes efforts pour terminer .
Et si ce n'était que cela, en fait, je n'ai jamais envie de finir les jeux auxquels je joue, plus aucun
jeu ne me passionne assez longtemps pour m’emmener jusqu'au bout.

Je me lasse très vite.. il y a des jeux qui me passionnent au point de jouer 10 jours d'affilé , mais passé
un cap je n'ai plus envie, d'autre cela dure à peine une heure.

Des exemples j'en ai beaucoup , FinalFantasy (le 4,5,8,10,World..) jeux de simulations, les Crash
Bandicoot, les jeux de gestion de ville (Sim city/skyline), Tomb Raider, Farcry, Gran theft Auto,...

Ne reste que les jeux de l'enfance , que je pourrais refaire en boucle, bêtement. A cause de la
nostalgie.
Seulement à cause ce cela .. et bien même les jeux qui me donnent envie je ne les achète plus,
Car d'avance je sais que je ne les finirai jamais. Du coup difficile de dire oui à des personnes
qui te propose de jouer à tel ou tel jeu, puisque cela sera éphémère.

Alors la question pourrait être : pourquoi se lasse t-on ?

D'un point de vue personnel :
C'est la finalité, ce que finir un jeu va m'apporter qui fait que la  motivation n'y est pas .
C'est la comparaison avec les autres joueurs et l'internet qui font que me sentant pas
douée spécialement , je me dis que d'autres auront fait beaucoup mieux (ego).
C'est l’intérêt en lui même du jeu, la redondance des mécanismes, les suites qui n'apportent plus rien.
C'est le besoin de vivre une expérience nouvelle qui n'existe pas encore, après des années de jeu.
C'est une volonté de jouer a des jeux qui n'existent pas encore pour le moment* .
Enfant tout nous parait nouveau, une fois plus grand il n'y a plus la nouveauté.
Trop de choix, qui font passer d'un jeu à l'autre sans se sentir obligé(e) de finir .

Je ne mentionne pas le coté priorité dû au travail , à la famille dans le sujet.

Comment faites vous pour finir autant de jeux?
Je connais des personnes qui jouent à 10 jeux en même temps et les finiront .
Je connais des personnes qui jouent aux nouveaux  jeux, et les finissent d'abords avant
de passer au suivant.
Je connais des personnes qui jouent aux jeux simplement dans le but d'accumuler des
trophées, que le jeu soit à leur gout où non.
Je connais des personnes qui jouent à des jeux qui en 20ans se manient de la même
manière, dans les mêmes mondes, et ne s'en lassent pas.

Quel est votre expérience ? votre fonctionnement, votre avis sur le sujet ?
Comment arrivez vous a garder de l’intérêt pour vos jeux, a renouveler celui ci ?
voilà ce qui m’intéresse principalement.

 

 

*Minecraft en HD, monde dans un univers persistant, avec des mondes à la No man sky/Citizen , des systèmes économiques
et une gestion des climats des planètes et la possibilité d'influencer dessus.

** désolée si je m'exprime mal possiblement.

 

 

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, kamuisuki a écrit :

Je connais des personnes qui jouent aux nouveaux  jeux, et les finissent d'abords avant
de passer au suivant.

je suis un peu dans ce cas. je prend un jeu uniquement si je sais qu'il va me plaire (je met de côté les centaines de jeux que j'ai eu via les pack de Humble Bundle car je les prenais généralement pour un seul jeu dans le pack, que j'ai finis) et j'y joue à fond avant de passer au suivant. J'aime les jeux avec une histoire et je lâche pas le jeu tant que je n'ai pas eu la (les?) fin de l'histoire.

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Bon choix d'image, très bon jeu que j'ai fini 2 fois histoire d'avoir tout trouvé et de voir plusieurs chemins !

Mais du coup, je pense avoir une réponse différente du pourquoi on ne fini pas les (certains) jeux : c'est qu'ils ne sont pas finissables !

Avant, on avait un but : arriver au boss de fin.

Aujourd'hui, comme on nous permet d'aller partout quand on veut (Open World), il n'y a plus vraiment un fil conducteur, donc c'est juste le côté agréable à jouer, plaisant je dirais qui va faire qu'on continue à jouer ou pas.

La question devient alors "qu'est-ce que finir un jeu ?". Être allé jusqu'au boss de fin sans avoir forcément fait les quêtes secondaires ou zones annexes ? Avoir tout pris jusqu'au bout en y passant 300h ?

Généralement, quand je ne finis pas un jeu, soit j'ai eu autre chose à faire et le jeu n'était pas suffisamment bien pour m'y faire revenir, soit il n'était simplement pas finissable.

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Je ne joue jamais longtemps aux jeux basés sur la compétition ou des éléments physiques IRL. Exemple les FPS, les courses automobiles qui nécessitent une très bonne coordination et des réflexes. Pas de bol, je n'ai pas les deux.

Ce qui fait que je vais jouer longtemps, c'est l'aventure avec un but final sans que le temps n'ait d'impact : les MMORPG, les jeux de stratégie (AoE). Je sais qu'un jour j'aurai le LVL max, ou que j'aurai fait tous les étapes du voyage. Farmer 20h ne me gêne pas, si je sais pourquoi je farme.
Exemple OK : "si tu fais cette quête où tu dois ramasser 20 peaux de castor, tu auras un bonnet +50% résistance au froid"
Exemple pas OK : "en tuant des castors tu auras 20% de chance d'avoir un bonnet vert, 10% d'avoir un jaune, 0.1% un platinum tungstène"
Un bon exemple est Diablo III : j'ai terminé le jeu (celui de base) pour connaître l'aventure et explorer le décor. Le matériel qu'on découvre au hasard des combats suffit pour équiper son personnage et faire le jeu. On n'a pas besoin d'acheter quoi que ce soit, ni d'ouvrir toutes les boîtes, jarres et autres machins pour obtenir obligatoirement un élément qui permette de battre un boss d'un niveau quelconque. Sinon j'aurais laissé tomber.

Ce qui me fait quitter un jeu : les règles qui changent, les scènes cinématiques qu'on ne peut pas sauter, les dialogues à la c*n, les écrans inutiles pour accéder au jeu proprement dit, les temps de chargement qui prennent des plombent même sur un PCMR, l'impossibilité de sauvegarder au moment critique, les pop-ups incessants de promotion d'achats, les pay-to-win, les arrangements pay-to-play trop évidents, les lags dans les déplacements.

P.S : Je ne dispose que de 4h max (moyenne 2h) par semaine pour jouer.

  • Merci 1

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Je vais essayer de répondre à tes deux questions :

 

Pourquoi se lasse t  on ?

-La communauté qui joue avec vous prend un rythme différent du miens. Genre en deux semaines les gars sont level 60 et toi tu es level 1 , du coup t'essaye de rattraper mais t'abandonne. (même chose avec le skill, le ranking ou autre, dès que ta communauté ralentit ou accélère ça reste un énorme problème si tu ne cherches pas la compétitions).

-Les scénarios décevant, un peu comme un film ou  les  30 première minute te laisse croire que le jeux est énorme et puis la mayonnaise ne prend pas... (Exemple DarkSider 2 , on commence on se dit Houaaaaaa  et puis 30 heures après on se dit merde je me fait chier depuis tout ce temps ? )

-L'offre qui se renouvelle. C'est idiot, mais parfois je m'auto frustre d'un jeux à cause d'un autres qui m'apporte une expérience plus intéressante. Exemple : Golf story sur switch , j'y jouai a font, Mario sort je délaisse Golf story à 100 % meme si j'aimerai y retourner mais rien n'est sur...

-On attend un Patch qui vient jamais ou c'est trop tard quand il arrive. Certains jeux sont mal codé ou promettent du contenu additionnel qui tard à venir. Du coup c'est labandon meme quand il arrive...

-Le jeux pas chère, oui c'est peut petre idiot comme commentaire. Mais j'ai tendant à plus finir mes jeux que j'ai payé plein tarif que celui que j'ai eu dans un pack, voir gratuitement...

 

La question pour finir les jeux :

-Je me restreint au maximum et tente de faire un jeux acheté - un jeux finis. Quand je finis je me récompense d'un autre jeux c'est mon trophée :)

-J'essaye quand c'est possible de me challenger avec certains amis pour progresse en meme temps et du coup on s’encourage à finir le jeux (ça marche rarement car personne n'avance au même rythme).

-Pour le côter je veux voir la fin quoi qu'il se passe. Je rush par tous les moyens en regardant si nécessaire des vidéo Youtube... J'utilise cette méhtode à cause de ma première règle qui est d'acheter un jeux que si je le finis...

 

Pour conclure,

Au fond  J'essaye de fair eun mixte jeux indé AAA mais j'évite l'abondance des AAA car c'est la garantit d'avoir un système de jeux très identique et redondant, et surtout un contenu trop important... Le jeux indé casse ce rythme et permet d’apprécier un bon AAA quand son heure est venu. Je me limite aussi à un seul support avant je cumulait console + PC maintenant je ne fais que Console (switch actuellement). La vie de famille oblige a réduire le temps qu'on passe. Et pour moi la mise en veille du Hardware comme la switch me permet de gérer mon rythme de jeux comme j'ai envie.

 

  • Merci 1

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Quand on a fini Rick Dangerous 1 et 2, Arkanoïd et Space Ace sans les vies infinies à l'époque, plus rien ne fait peur par la suite sauf Ghost n Goblins^^.

 

Een général les jeux que j'achète, enfin ceux avec partie solo je m'efforce de les finir en mode vétéran ou mode normal plus^^, mon petit côté monomaniaque avec un peu de challenge (je me suis fait les 3 Mass Effect cette année en un mois et demi, pour cause de cheville broyée donc j'avais le temps), mais je n'ai pas une bibliothèque énorme (hors jeux retros) et elle est très oldschool (des jeux en promo ayant fait leurs preuves qui ont en général au moins 2 ans), mon temps est compté, donc les mmo à cueillette de myrtilles me filent de l'urticaire. En ce moment je tente de finir The Darkest Dungeon.

 

J'ai très longtemps joué puis tenu un serveur rpg online assez hardcore avec mort possible et définitive, je suis assez nostalgique de cette période du jeu online, à tel point que tout mes essais sur MMO actuels se sont soldé par un ennui très rapide.

Modifié par Chromosome3

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Si je comprends bien, pour toi c'est surtout le challenge d'un jeu difficile a finir qui maintient l’intérêt, c'est ça?

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Je finis une grosse majorité de mes jeux. Ça s'explique par les raisons suivantes.
Depuis une dizaine d'année (en gros, depuis que j'ai du pouvoir d'achat), j'ai essayé de me restreindre à n'acheter des jeux que lorsque je suis prêt à y jouer. C'est à dire que j'ai fini le précédent. De plus ayant de moins en moins de temps, j'ai aussi décidé de ne plus me forcer à finir les jeux qui m'ennuie (sauf cas particulier).
Je suis un gros amateurs de jeu solo, donc, ce sont des jeux avec une fin. Je les complète quasiment jamais à 100% , mais j'essaye d'en faire une grosse partie. Par exemple, je viens de finir l'histoire de Mario Odyssey, je continue le end game mais je sais que je ne récupérerai pas tout car, soit le jeu m'aura lasser avant, soit certaines lunes seront trop difficiles/fastidieuses.
En jeux multi, j'ai tenté Overwatch et Splatoon, mais ils m'ont rapidement lassés (surtout Overwatch). Le seul que je continue est Mario Kart 8 grâce au tournoi NXI du vendredi.

Malgré tout cela, j'ai un beau backlog dans Steam et Gog, car j'ai quand même craqué sur quelques packs/promo Humble Bundle, Steam ou Gog. De plus, j'ai tous les jeux abandonné en cours de route.

  • Merci 1

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 minutes, kamuisuki a écrit :

Si je comprends bien, pour toi c'est surtout le challenge d'un jeu difficile a finir qui maintient l’intérêt, c'est ça?

En fait oui, pas que hein, une bonne histoire et un bon gameplay font partie de la recette (j'ai beaucoup aimé Mass Effect, enfin les 1,2 et 3 qui ne sont pas particulièrement difficile mais que j'ai trouvé très prenant avec des choix cornéliens par moment en le faisant avec un avatar unique pour prendre mon dernier gros jeu fini).

 

Mais il est vrai qu'il me faut du challenge

Modifié par Chromosome3

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Je finis mes jeux petit à petit moi ou jamais :D Y en a certains que j'ai abandonné par lassitude tout simplement. Même si j'ai trouvé l'ensemble correct.

Concernant les MMO, j'en joue qu'un à la fois ( farm actif et stuff, pas de reroll à gogo :fumer: ), et puis sur ce MMO j'ai rencontré ma guilde IRL et puis un jour si on se décide de changer on verra bien.

En ce moment, je privilégie les jeux solo ( non en ligne ), après lorsqu'une suite sort et que j'ai pas fini l'épisode qui précède je me dépêche de finir au moins l'histoire.

Après de mon côté j'achète pas les jeux sur un coup de tête ou à la moindre solde Steam 8)  Je fais gaffe à mon budget pour upgrader aussi :transpi: 

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Re,

avant la p'tite partie de The Darkest Dungeon ou Robocraft en casual, vu que tout le monde est couché...

10 vies ne suffisent pas pour faire tout ce qu'il y a d'intéressant en jeu vidéo actuellement, ce qui est bien, c'est qu'il y en a pour tout les goûts, trop même, de la démo technique qui envoie en VR avec une machine de course, mais on peut très bien se faire plaisir avec un pi sur recalbox ou Retropie. La ludothèque disponible actuellement est juste hallucinante. Quand on a joué à Ikari Warriors, Gryzor, L'Aigle d'Or, L'Arche du Capitaine Blood à 10 ans, et... et... tellement d'autres par la suite de Baldur Gates aux les LAN foireuses entre potes avec un CD de Cossacks pour tout le monde et j'en passe, la tenue d'un serveur rp ADD hardcore sur NWN qui te ramène aux livres dont vous êtes le héros que tu kiffais en rêvant sur le cpc 6128 du copain puis à tes parties de ADD sur table ou de Cyberpunk. Mais t'as aussi joué à Tank sur Atari 2600 quand tu avais 6-8 ans, la Mega Drive des copains, tu as gardé ton Atari 512 STF  (faudrait que je vois s'il démarre encore), tu as connu la Mega Drive, La Nintendo NES et son robot, La Playstation 1 que tu hackais en faisant démarrer un Cd officiel puis tu le remplaçais par une le jeu copié avec l'astuce de l'allumette sur le contacteur du lecteur, tout en ayant appris quel vis réglait la lentille. Internet avec un un 28 800 k où mon FAI était le taf de ton père quand les autres avait le minitel et toi un émulateur de ce dernier.

 

En ce qui me concerne, je reste nostalgique de la période NWN 1 et 2 (surtout le 1) où le jeu était fourni avec un éditeur qui permettait de créer son module ouvert aux autres, c'était assez exaltant, ça continue encore à vivre (longue vie à Elechos et son staff...). Gamer un jour, gamer toujours.

  • Aime 1

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Moi je crois que je suis devenu vieux.

Petit je me passionnait pour les quelques jeux que je pouvais avoir
ado j'ai aimé le challenge des FPS et les belles histoires des solos/aventure.

Et puis j'ai eu une vie sociale et professionnelle, je n'ai plus assez de temps à consacrer à un jeu pour être un challenger, pas les mêmes créneaux/gouts que ceux qui pourraient jouer au même rythme que moi et puis la flamme s'est éteinte, les jeux actuels ne m’intéressent tout simplement plus. Je trouve que c'est toujours la même recette, en plus joli, plus cher et plus court.

  • Aime 1
  • Merci 1

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites
On 18/11/2017 at 19:43, L33thium a écrit :

Moi je crois que je suis devenu vieux.

Petit je me passionnait pour les quelques jeux que je pouvais avoir
ado j'ai aimé le challenge des FPS et les belles histoires des solos/aventure.

Et puis j'ai eu une vie sociale et professionnelle, je n'ai plus assez de temps à consacrer à un jeu pour être un challenger, pas les mêmes créneaux/gouts que ceux qui pourraient jouer au même rythme que moi et puis la flamme s'est éteinte, les jeux actuels ne m’intéressent tout simplement plus. Je trouve que c'est toujours la même recette, en plus joli, plus cher et plus court.

Il y a de ça aussi, sans le côté désintéressé, ça reste foisonnant et intéressant. Ça ne reste que du jeu, comme le cinoche ou la lecture. La question pourrait s'y appliquer. "Je ne finis jamais mes séries/intégrales xmen/Star wars.../mes bouquins/ce que je commence^^. On peut pas tout faire, tout voir, tout lire. Faut faire à son rythme, son intérêt, son temps dispo.

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

J'ai du mal à finir les jeux aussi. Je me lasse, ou alors l'histoire n'est pas aussi prenante qu'au début du jeu...

Après j'aime bien les jeux sans fin aussi (genre Factorio) mais je fini aussi par me lasser s'il n'y a pas une trame narrative ou un défis intéressant à relever.

Si j'ai un jeu avec choix multiples / fin alternative, si j'arrive à la fin je ne rejoue pas le jeu (à moins d'une histoire vraiment différente). Et les quêtes secondaires... vraiment si l'histoire liée est sympa.

  • Merci 1

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je n'ai plus le temps de jouer. Je continue à acheter mais ce sont mes enfants qui jouent surtout.

Historiquement, lors de mes débuts sur console en 1990 avec ma super Nintendo, je n'avais qu'un ou deux jeux par an, je peux vous assurer que je les retournais dans tous les sens. Avec l'âge et l'augmentation de mes moyens financiers, j'ai acheté un peu plus de jeux et globalement j'en ai fini 90% jusqu'à la génération Wii. Après, avec le nombre d'enfants qui augmente, les travaux dans les maisons, je me suis mis à finir les jeux de moins en moins. Bon, en même temps j'ai démarré wow à ce moment là, et du coup j'ai passé quelques années à ne "jouer" qu'à ça. Enfin, jouer est un bien grand mot, j'ai passé beaucoup de temps en ligne avec ma guilde.

J'ai arrêté wow depuis presque un an maintenant, mais ce n'est pas pour ça que j'ai pu reprendre mes jeux en stock pour les finir. J'espère que ça ira mieux quand ma maison sera terminée et qu'on aura emménager. L'objectif étant de finir mes jeux Wii U avant d'attaquer ceux de la Switch (à moins que je reprenne wow pour voir les patchs 7.1, 7.2 et compagnie avant la sortie de l'extension suivante :p ).

 

  • Aime 1

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

J'ai aussi l'impression dans vos écris , qu'hormis les devoirs familiaux il y a bien une lassitude de mécanismes de jeux.
Est ce que vous sentez aussi de plus en plus l'envie de sortir de l'écran et de créer des choses "réelles" ?

( Jardinage, travaux manuels .. etc.. )

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites
Il y a 33 minutes, kamuisuki a écrit :

J'ai aussi l'impression dans vos écris , qu'hormis les devoirs familiaux il y a bien une lassitude de mécanismes de jeux.

 

C'est vrai que le gameplay compte pour beaucoup maintenant. J'espère un peu que la VR va pouvoir apporter un plus dans ce monde.

Il y a 33 minutes, kamuisuki a écrit :

Est ce que vous sentez aussi de plus en plus l'envie de sortir de l'écran et de créer des choses "réelles" ?

( Jardinage, travaux manuels .. etc.. )

Quand j'étais plus jeune, je faisais déjà des légos, mécano... j'ai aussi appris à programmer pendant le lycée (vive internet) en partie pour retrouver le coté création.

Et il y a peu, j'ai de nouveau acheté des maquettes, eu envie de bricoler etc. Pour ce changer les idées aussi, et changer de support : je bosse toute la journée sur ordi, et parfois, ce n'est pas que je ne veux pas jouer, mais je ne veux plus voir mon ordi de la soirée :transpi:

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kamuisuki a écrit :

J'ai aussi l'impression dans vos écris , qu'hormis les devoirs familiaux il y a bien une lassitude de mécanismes de jeux.
Est ce que vous sentez aussi de plus en plus l'envie de sortir de l'écran et de créer des choses "réelles" ?

( Jardinage, travaux manuels .. etc.. )

Pour ma part c'est vraiment un manque de temps :craint: 

J'adore toujours les jeux que j'achète, mais n'ai pas le temps de faire plus de quelques parties avant qu'autre chose ne réclame mon attention. Mais bon, la situation devrait changer d'ici quelques mois j'espère...    :D 

[non, je ne vais me débarrasser ni de ma femme ni de mes gosses, contrairement aux bons conseils de @Sielnis :transpi: ]

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Le manque de temps est aussi un frein à la motivation , se dire "je jouerais bien à celà " mais finalement "oui mais je pourrais pas finir, où c'est trop tard.."..

 

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 minutes, kamuisuki a écrit :

Le manque de temps est aussi un frein à la motivation , se dire "je jouerais bien à celà " mais finalement "oui mais je pourrais pas finir, où c'est trop tard.."..

 

Effectivement, c'est aussi un énorme frein. Quand je vois des jeux avec une durée de vie minimum de 60 heures, je réfléchis à 2 fois avant de me lancer dedans. Et avec la mode actuelle des gros open-world qui tâchent, c'est difficile de se motiver et ça décourage de les refaire. Par exemple, je ne referais jamais Breath of the wild (130 heures), je préfère refaire plusieurs jeux différents à la place. Et à cause de cela, je regrette la génération précédente de console pleine de gros AAA d'une vingtaine d'heures max.

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je fais beaucoup de travaux manuels ; la maison déjà consomme énormément d'énergie, rien qu'à cause des opérations saisonnières (printemps=ôter les feuilles mortes, démonter les abris d'hiver automobiles, préparer les espaces verts, pelouse, potager,... été=activer la piscine, entretien, arbres, vélos, réparations diverses, rénovations,...,automne=désactiver la piscine, couper les branches, plantes, monter les abris d'hiver automobile, bois,...hiver=décorations de Noël à monter/démonter, pelleter, pelleter, pelleter, déglacer, ôter la neige des toits, pelleter,...).

Le temps qu'il me reste, je bricole (plomberie, électricité, plâtrerie, peinture,etc...). Enfin quand j'ai du temps pour moi, je fais de l'impression 3D, du CNC et tout à la fin, quand j'ai 15mn, je joue (donc 2-4h /semaine). Je ne regarde pas la TV, juste quelques séries et films.
La maison est le plus gros consommateur de temps libre ; quand j'étais locataire, j'avais beaucoup, mais alors beaucoup, beaucoup plus de temps disponible. Moins de place, mais du temps à la pelle.

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

(Mettre du sel sur le toit et sur l'entrée ne marcherait pas ? ^^  )

La maison est quelque chose d'utile et infini dans son entretiens, c'est aussi peut être plus interessant par rapport aux autres activités fictives.

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kamuisuki a écrit :

(Mettre du sel sur le toit et sur l'entrée ne marcherait pas ? ^^  )

La maison est quelque chose d'utile et infini dans son entretiens, c'est aussi peut être plus interessant par rapport aux autres activités fictives.

Oui, mais ça coûte beaucoup plus cher. Donc en attendant d'avoir les sous, je joue ! :7_sweat_smile:

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, fragzepika a écrit :

Effectivement, c'est aussi un énorme frein. Quand je vois des jeux avec une durée de vie minimum de 60 heures, je réfléchis à 2 fois avant de me lancer dedans. Et avec la mode actuelle des gros open-world qui tâchent, c'est difficile de se motiver et ça décourage de les refaire. Par exemple, je ne referais jamais Breath of the wild (130 heures), je préfère refaire plusieurs jeux différents à la place. Et à cause de cela, je regrette la génération précédente de console pleine de gros AAA d'une vingtaine d'heures max.

Tiens c'est marrant comme raisonnement. Je préfère les jeux longs au contraire : vu que je n'ai pas trop de temps,  ca me permet de n'avoir à maitriser qu'un seul gameplay avant de passer à un autre jeu. Quant à la rejouabilité des campagnes... quand je connais l'histoire ca ne m’intéresse pas des masses.

  • Aime 1

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous serez en mesure de laisser un commentaire après vous être connecté



Se connecter dès maintenant

×