Toute l'activité

Ce flux est mis à jour automatiquement   

  1. Au cours de la dernière heure
  2. Et aussi que la GTX 1060 3Go dépasse le budget de 40€ (hors promo) Mais la 6 Go est un poil + puissante que la 3 Go selon les données Constructeur. Pour fermer, tu cliques sur la flèche en haut à gauche de la meilleure réponse de ton point de vue.
  3. Aujourd'hui
  4. Bonjour, Les mises à jour se font par vagues. Vérifiez que vous avez 10Go de disponibles sur un de vos disques. Si vous êtes pressé allez ici : https://www.microsoft.com/fr-fr/windows/features et téléchargez l'«Assistant de mise à jour» et exécutez-le. Ne tenez pas compte de la remarque, ça s'adresse à des versions particulières.
  5. Hier
  6. Et alors ? Le service n'a pas à s'installer dans l'OS sans l'intervention d'une personne ... On ne peut même pas le désinstaller à part forcer en touchant sensiblement au système. En parlant de la gamme pro, justement on n'est pas comme les machines OEM classique où on n'est même pas censé avoir un OS bourré de cochonnerie Vu que je suis dév et pas SI je m'en fiche mais ce n'est que mon avis.
  7. Il me semble que sur les games pro ils ont une gestion de l'uefi un peu plus correcte
  8. Merci pour ces détails Entre temps j'ai trouvé un benchmark OpenCl, effectivement la GTX 970 enterre la GTX 1060 reste plus qu'à cherche une bonne occaz. Sujet à fermer.
  9. Bonjour toutes et tous, Mon Windows 10 Pro (licence officielle) est toujours en version 16.07 (version 14393.1358), ce qui ne manque pas de m'étonner ! Pourtant, quand je lance Windows Update, il me dit que je suis à jour. Est-ce lié à ma version Pro ? Car https://support.microsoft.com/fr-fr/help/4014184/windows-10-creators-update-here indique Merci pour votre éclairage.
  10. Même pas peur... https://blog.gdax.com/eth-usd-trading-update-2-216a3b946ef6 Si en plus on peut gagner un p'tit million de dollars en quelques secondes sans léser d’honnêtes traders, ben moi, je dis que la vie est belle...
  11. Centralisation

    Moi je cherche à vil prix des petits jeux sympa qui se jouent à la manette et qui consomme quasi rien en ressources graphiques (c'est pour un pc portable avec i5 et HD4400). Si vous avez des idées ?
  12. Alors qu'avez vous pris pour ces soldes steam ? moi je vais me prendre Portall 1&2 que j'ai finis mais là je ferais les mods, hotline miami 1 et 2, et ptet d'autre trucs (genre Fez) mais là j'ai deja pas mal de choses alors ...
  13. Bar

    Bon, finalement ce sera un Macbook Pro 13" (sans Touch Bar), plutôt qu'un Macbook 12". Tant pis pour la finesse (même si le Macbook Pro, ça va, c'est pas monstrueux non plus), les tests notamment chez MacG montrent que le petit Macbook n'aime pas du tout la chaleur et les tâches un peu gourmande.
  14. Je vais regarder cela. Surtout que pour les tests il va falloir que je fasse tout à distance. Je sens arriver les soirées interminables. Je regardais actuellement PIA dont le tarif annuel à 40$ semblait pas mal. Le but du jeu est que ce soit totalement transparent pour la personne qui utilisera son PC donc connexion automatique, Le serveur on s'en fout qu'il soit en France etc...
  15. @phigor Il y a protonVPN qui propose un client gratuit (et payant si tu veux plus de fonctionnalités). Je te le conseille vivement pour faire tes tests. Bon courage.
  16. Bonjour, Merci pour ta réponse. Au niveau de Bitdefender, le réseau WIFI est identifié comme public et non crypté. Je n’étais pas là lors de la première connexion mais je sais que la connexion est maintenant automatique. Il n'y a donc pas à s'identifier via un portail systématiquement. Au niveau du VPN, comme c'est juste pour lire les mail, consulter le compte en banque, Amélie, les impôts on est donc dans du basique. Cela veut dire qu'un VPN français doit largement être suffisant. Par contre il faudra que je puise continuer à me connecter à distance avec Teamviewer car le PC est à 700 KM de chez moi. Je vais tester à partir d'une version d'essai de VPN pour voir Phigor
  17. Non C'est spécifiquement le réseau Wifi qui est détecté comme mauvais ou il y a aussi autre chose ? Après ce que dit l'antivirus n'est probablement pas faux les réseaux tout ouvert ou avec un portail captif ne sont pas sécurisé et n'importe qui peut écouter les communication et éventuellement les modifier. Petite vidéo : Tu peux utiliser un VPN pour sécuriser mais cela risque d'être le bazar avec le portail captif (connecter Wifi, login sur le portail, lancer le VPN). Bien sur le choix du VPN à son importance, il y a plein de fournisseurs VPN qui sont plutôt sur le marché des gens qui veulent être tranquilles pour pirater. Autant dire que ce genre de fournisseur, souvent à l'étranger pour des raisons évidentes donc hors juridiction française et européenne, ne sont donc pas tenus aux mêmes obligations de respect de la vie privée que les FAI français. En plus le réseau de la maison de retraite peut bloquer le VPN.
  18. Hello, je suis impressionné d'autant que le peu d'électronique théorique que j'ai fait, c'était plantage. Si tu veux commercialiser par la suite, viser large géographiquement (donc voir pour convertir des unités de mesure). Il pourrait aussi y avoir plusieurs modèles car je trouve que cet objet peut autant être un confort pour un utilisateur de PC un peu intéressé comme pour un autre absolument passionné. Pour ce dernier, je pense par exemple aux CM haut de gamme qui propose des sondes de t° ou de voltage. Bref, de la segmentation marketing, toujours dans l'idée d'une commercialisation ultérieure. Et comme écrit en 1ère phrase, je dis sûrement une grosse cownerie technique. En te souhaitant plein succès
  19. @trOmAtism, c'est un des volumes de machine que j'avais en responsabilité d'un point de vue gestion de l'infrastructure. C'est une partie de mon expérience IT.
  20. La semaine dernière
  21. Au passage, tout ce que je raconte au dessus n'est pas hypothétique: je n'ai jamais fait cette carte en particulier, mais j'ai déjà utilisé chacun des éléments mentionné dans un autre projet (les MOSFETS pour des ventilos, des LEDs et ce en production pendant des mois voir des années), les bandes de LEDs RGB je m'en sers dans mes robots que j'ai conçus pour l'enseignement, ainsi que dans divers montages , les sondes de température, pareil, ça tourne en production dans mes contrôleurs d'aquariums depuis environ 2 ans; L'I2C je m'en sers à mort, les Arduinos j'en ai dans ma maison par exemple pour gérer l'allumage/extinction auto de bandes de LEDs avec un capteur de présence infrarouge, bref, chaque concept intégré dans le rhéobus est éprouvé et je maitrise pas mal. Idem pour la fabrication de PCBs, j'en ai fait pas mal ces derniers mois, avec des HATs pour Raspberry pi, des cartes de contrôle pour mes robots , des circuits pour aquariums, ou encore les systèmes domotiques de ma maison. C'est la raison pour laquelle j'ai fait une première carte basée sur le Arduino nano : j'en ai plein à la maison, et j'ai l'habitude de travailler avec. Par contre l'objectif sera plus tard de faire une version ESP8266 pour ajouter le wifi et les fonctionnalités réseau/web. Donc en pratique, la première version pourra faire tout ce que j'ai présenté dans le post précédent, mais PAS de wifi, PAS de réseau, PAS d'interface web et tout ça. La seule méthode d'interaction avec le PC, c'est par un port USB (à moins d'ajouter un module wifi, ça existe pour arduino, mais je ne le ferai pas, je préfère passer carrément à l'ESP8266, par contre si quelqu'un veut le faire, le code sera dispo pour modif/fork etc. En général ça prend environ 1 mois pour que je reçoive les PCBs, et je les prends par 10. Donc dès que j'en aurai reçu, je commence à assembler un modèle pour valider :) Quand ce sera le cas (quand j'aurai validé qu'il n'y a pas d'erreur bloquante sur le circuit), si ça intéresse du monde d'essayer, je pourrai envoyer des cartes à quelques personnes (je pense qu'une carte complète me reviendra aux alentours de 20-25€ à fabriquer en comptant les pièces). Attention toutefois : les fonctionnalités mentionnées sont POSSIBLES, mais n'existent pas tant qu'elles ne seront pas codées. Donc je pense coder rapidement la base (contrôle de la vitesse de rotation, ou réglage par thermorégulation, voire affichage de quelques bidules sur un écran ou des LEDs) par contre ça prendra probablement du temps de faire une interface de commande avec des boutons physiques et tout, et idem pour tous les cas spécifiques. Dans tous les cas, le code source sera dispo (licence GPL je pense) donc ceux qui veulent coder des trucs pourront. SI vous avez codé un peu , Arduino c'est pas difficile; et si vous avez jamais codé, c'est une bonne méthode pour apprendre, surtout avec des leds et des trucs qui bougent, c'est plus fun qu'avec des affichages dans un terminal :) Enfin, dans tous les cas, n'hésitez pas à faire des remarques, suggestions, etc... j'ai conçu la carte avec des partis pris, donc je peux me tromper en pensant que tel bidule n'intéresse personne sur un rhéobus ou tel autre passionne tout le monde.
  22. Hello! Retour sur le bouzin : j'ai fait une première version du circuit imprimé pour Arduino : Le circuit n'est pas super beau, je dois nettoyer certains trucs, arranger des pistes pas droites, etc. Mais l'essentiel est là pour cette version, je vais vérifier le circuit quelques fois, et je vais sans doute faire un batch de fabrication en même temps que ma prochaine commande de circuits. Je suis passé à un format 5x7 pour avoir un peu plus de place, ce qui m'a permis d'utiliser TOUS les GPIO disponibles. En pratique, sur ce que permet de faire cette version : Contrôle en PWM de 6 ventilateurs (ou n'importe quoi qui fonctionne en DC), de façon indépendante, avec 256 niveaux de vitesse, en 12V; Mesure de la vitesse de rotation réelle du ventilateur en utilisant le tachymètre intégré (je dois vérifier que les signaux logiques sont bien en 5V et pas en 12v!); 5 entrées analogiques ou sorties numériques (pour des boutons, potentiomètres, capteurs suplémentaires, bandes de LEDs adressables ou non, bref, extensions); 6 emplacements pour des sondes de température DS18B20 (extensible à pratiquement autant que voulu, la seule limite sera la ram du Arduino); 3 prises I2C pour l'ajout de capteurs, d'extensions, ou de modules divers tels que des écrans LCD texte, OLED, etc... Les 3 peuvent être utilisées en même temps, donc 3 écrans, ou 2 écrans et une sonde, etc. Ici aussi, c'est extensible, jusqu'à environ 127 périphériques I2C en théorie, en pratique probablement moins, mais une dizaine sans problème); Un emplacement pour une horloge temps réel avec batterie, permettant au système de connaitre l'heure de façon précise (par ex pour une fonction horloge sur un écran, ou simplement pour avoir des presets de cooling en fonction de l'heure, plus agressif en journée par ex, plus silencieux la nuit); Un socket pour Arduino Nano, le micro-contrôleur qui pilote le tout; je le mets dans ce format plutot qu'une puce soudée sur la carte, car on a un port USB qui peut être utilisé pour communiquer avec le PC en port serial-USB, ou pour le reprogrammer sans matériel supplémentaire; d'autre part ça permet de changer cet élément en cas de grillade du matos (par exemple si je fais un court circuit avec un coup de tournevis malencontreux, ou n'importe quelle erreur de bidouille), le arduino nano coutant environ 2-3€ en version clone chinois; Une entrée pour une prise d'alimentation avec du 5V (obligatoirement 5V, pour alimenter le arduino) et un second canal d'alim (par défaut 12V, mais c'est changeable entre 3 et 40V environ). Prises de ventiateurs, LEDs, etc : 6 canaux indépendants d'au moins 25W chacun En pratique, on a 6 prises, une par ventilo, prises 3 broches, mais c'est compatible avec les prises 4 broches. On peut aussi brancher les ventilos à 2 fils, mais on aura pas le retour de la vitesse de rotation. Dans tous les cas, que le ventilo gère le PWM ou pas, on module INDIVIDUELLEMENT, pour chaque ventilo, sa vitesse en jouant sur son alimentation (le PWM en gros, ça veut dire qu'on allume/eteint très vite le courant pour le ventilo, du coup si le ventilo est allumé 50% du temps et éteint 50% du temps, il tourne à la moitié de sa vitesse. Ces cycles interviennent plusieurs centaines de fois par seconde.) Chaque prise peut donc gérer un ou plusieurs ventilo(s), à la tension fournie en entrée (par défaut 12V, mais c'est changeable). Les ventilos sont commandés par des mosfets bien costauds (IRF3708), donc on peut y aller. Un ventilo 12V de PC en 120mm c'est souvent entre 0.1 et 0.5A, alors que ces MOSFETs là, je les utilise en continu depuis plus d'un an pour du PWM sur des rampes de LEDs qui consomment plusieurs ampères. Ces mosfets sont extrêmement efficace, ce qui fait qu'on a quasiment aucun dégagement thermique, et ils n'ont pas besoin de radiateur pour plusieurs ampères. Donc pour un ventilo PC autant dire qu'ils ne dissipent quasiment aucune chaleur, quelle que soit la vitesse du ventilo. Overkill? peut être. Mais je SAIS que ces mosfets encaisseront sans broncher. Du coup on peut aussi utiliser le système pour commander des bandes de LED en 12V (ou autre tension). En 12V, chaque canal peut facilement gérer 5M de bandes de LED... La valeur de 25W mentionnée plus haut correspond en fait à une valeur conservatrice pour les connecteurs utilisés, qui sont aux alentours de 2-3A (donc en 12V ça fait 24-36W, ou 48-72W en 24V...). En pratique le mosfet peut commuter bien plus de courant sans soucis, et les pistes sont pensées pour un courant important. Au passage, on peut par ce biais sans problème commander une ou plusieurs pompes pour du watercooling, tant qu'elles sont en 12V, 24V, ou une autre tension de courant continu dans la plage 3V-40V. Sondes de température On a ensuite 6 prises pour des sondes de température DS18B20. Ces sondes sont des sondes numériques fiables, solides, peu chères, et sont disponibles en version classique ou en version waterproof. Je m'en sers par exemple pour monitorer la température de mes aquariums depuis quelques années, en immersion permanente dans un milieu très actif (l'aquarium, donc plein de bactéries, les bestioles qui passent dessus, etc). Les versions waterproof ont un capuchon en inox ou en epoxy, ça tiendra des années dans une loop de watercooling sans problème. les versions non waterproof sont également résistantes, mais bien sur on ne les met pas dans l'eau :) Les sondes sont hot-pluggables, et mesurent des températures entre -40 et 125°C, avec une précision d'environ 0.5°C. Par rapport à d'autres sondes, je les trouve très correctes, précises, et avec une bonne répétabilité des mesures. De 1, si je mets 2 sondes au même endroit, la température qu'elles rapportent est très proches, et de deux, N mesures successives d'un bidule à température constante ont peu de variation, contrairement à d'autres sondes qui retournent des valeurs bruitées). Chaque sonde à une adresse sur 64 bits unique qui permet de la reconnaitre, ce qui signifie que je peux brancher autant de sondes que je veux sur une prise, et ça marche. Pour que ce soit pratique, j'ai mis 6 prises, à priori une par ventilo, mais encore une fois on fait ce qu'on veut (plus, moins, aucune...) Connecteurs d'extension I2C J'ai mis 3 connecteurs I2C, parceque j'aime beaucoup l'I2C. A priori, ça n'a pas d'utilité directe pour un rhéobus, toutefois, on peut connecter facilement des écrans texte I2C, des écrans OLED, des écrans LCDs 128*64, etc... Il existe de plus de très nombreux capteurs, par exemple des capteurs de courant, température, pression, humidité, luminosité, bruit... Bref, tout plein de choses qu'on peut brancher dessus. Avec 3 prises on peut directement brancher 3 périphériques I2C, mais c'est un bus, donc c'est extensible. j'en ai mis 3 car il y avait la place pour 3 :) L'horloge RTC est en pratique en I2C, mais elle utilise un connecteur spécifique, d’où le fait qu'elle aie son connecteur spécial. Cette horloge peut être programmée quand on le souhaite, et une fois réglée, elle garde l'heure et la date avec une dérive maximale d'une à quelques secondes par an. Bref, on fait ce qu'on veut avec l'I2C, ou on ne s'en sert pas si on ne veut pas. On peut même utiliser l'I2C pour connecter deux rheobus ensembles, et placer le second en mode esclave pour qu'il soit commandé par le premier. ça peut permettre par exemple de commander 6 ventilos 12V et 6 ventilos 24V séparément, ou des ventilos 12V et des bandes de LED 5V... Connecteurs d'extension générique Enfin, on a 5 connecteurs d'extension génériques, au format 3 broches. Sur ces broches on a du +5V, la masse, et un GPIO. Donc on peut connecter des capteurs divers utilisant un protocole spécifique, des boutons poussoirs, des potentiomètres, des sliders, bref, ce qu'on veut. Ici, on peut utiliser ces GPIO individuellement, chacun pourant être soit une entrée analogique (par exemple pour mesurer les tensions d'alimentation, un potentiomètre, etc), soit une entrée numérique (0 ou 1, donc par exemple un bouton), ou bien une sortie numérique (0 ou 1, donc j'allume ou j'éteins un truc, mais pas quelquechose qui consomme beaucoup, plutôt une LED classique)... Commander des LEDs On peut commander des bandes de LEDs avec le système. Deux types principaux : Les bandes de LEDs "basiques". Là, on a une bande de LEDs d'une même couleur : on branche sur un connecteur pour ventilos, et en faisant varier le PWM, on fait varier la luminosité. On peut prendre 3 bandes (une rouge, une verte et une bleue) pour générer un éclairage RGB. Les bandes de LEDs adressables. Ici, chaque LED contient une petite puce, et la bande permet de définir la couleur et l'intensité de chaque LED individuellement. Je peux donc faire des dégradés, un drapeau, des effets de poursuite, bref, ce que je veux. Ces bandes de LED sont un peu plus chères, mais bien plus customisables. Bien sur il faut programmer les effets, ou utiliser des effets pré-programmés. Mais encore une fois, sur une bande de 1m, par exemple avec un modèle ayant 30 leds, je peux allumer chaque LED d'une couleur différente si je le souhaite, en éteindre certaines, etc. Une utilisation directe, peut être par exemple, avec une bande de 10, que selon la température, j'ai entre 0 et 10 Leds qui s'allument (comme une barre de température). Mais comme c'est du RGB, je peux faire que la bande s'allume d'une couleur variant entre le vert ou le bleu (ok, température basse, tout va bien) et le rouge (attention, ça chauffe, etc). Chaque couleur peut être réglée sur 256 nivaux, donc j'ai 256 nuances de rouge, 256 de vert, 256 de bleu, pour 16 millions de combinaisons. Pour le dégradé du bleu au rouge, on aura 65000 nuances intermédiaires, les transitions sont invisibles à l'oeil nu. En terme de nombre de LEDs, la limite est double : si la bande est trop longue, l'alimentation en 5V à du mal à se propager (mais bon on peut en théorie faire 5m, même si je ferais plutôt des bandes continues de 2m ou moins), et si on a trop de LEDs, on aura pas assez de ram dans le arduino pour tout gérer. Mais en pratique on doit facilement dépasser les 100 leds sans soucis, donc 3m pour une bande à 30leds/m... Ces LEDs adressables peuvent se brancher sur les 5 prises pour connecteurs génériques, et donc n'utilisent pas un canal PWM. En effet, on leur envoie du 5V en direct de l'alimentation, et chaque LED reçoit les instructions pour s'allumer ou s'éteindre. Donc on pourrait avoir 5 bandes indépendantes si on le voulait.
  23. Lenovo avec leur uefi qui est en fait un rootkit ... Non merci
  24. Bonsoir, un membre de ma famille (pas tout jeune) accède au Net via le réseau wifi de sa résidence de personnes pas toutes jeunes. Le problème est qu'il est détecté par Bitdefender comme non sécurisé et de ce fait Bitdefender met les interfaces en mode sécurisées (Safepay, Alerte incessantes...etc) Comme je ne peux agir sur ce réseau, je me demande comment faire pour sécuriser sa connexion sachant que tout ces messages créent la panique et que la personne d'un age certain aura du mal à s'adapter à un nouvel environnent. Je me demandais, par exemple, si intercaler entre le PC et le réseau Wifi de la résidence un répéteur WiFi ne pouvait pas régler le problème. Merci pour vos suggestions Phigor
  25. Pourquoi les écrans LCD/LED Mitsubishi sont quasiment introuvables en Europe..? :craint:

  26. J'avoue ne pas avoir personnellement de bonnes expériences avec Dell. Mais là où je bossais (institution publique), le parc n'était composé que de Dell fixes, et ça se passait plutôt bien, ils arrivaient même à être un peu puissant. Je me suis toujours demandé si ce n'était pas possible de demander à tester quelques jours/semaines avant de gros achats de ce type...
  27. Le boitier se connecte à ton PC et te permet de streamer les jeux sur ta TV. Donc en fait c'est bien ton PC qui execute le jeu, c'est juste que l'affichage est déporté sur la TV.
  28. Hello! J'aurais besoin d'un avis (mais je suis peut-être pas au bon endroit pour ça, mais vu que ça concerne Steam... à vous de juger!). Je suis tombé sur ça dernièrement : https://www.dealbuzz.fr/boitier-multimedia-steam-link-2/, que je ne connaissais pas du tout. Apparemment c'est un boitier de connexion steam pour tv, mais je comprends pas trop comment ça fonctionne! Est-ce que vous avez déjà testé? Il faut que l'ordinateur soit allumé pour pouvoir jouer, ou il s'agit vraiment de jouer sur sa tv sans autre matériel? En gros, c'est intéressant ou c'est une connerie totale?
  29. Vous avez déjà testé les Huawei sinon? Ils sont de bonne qualité et pas trop fragiles (je sais pas du tout ce qu'ils valent, mais j'aime bien leur design en effet!)
  1. Charger plus d'activité