Jump to content

L33thium

INpactien
  • Content Count

    462
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    21

About L33thium

  • Rank
    Soldat Rebelle

Recent Profile Visitors

4968 profile views
  1. merde je pensais avoir édité mon message. Je voulais dire que de nos jours dans la taille du boîtier il fallait prendre en compte la longueur de la CG plutôt que le volume du ventirad. la chaleur dégagée par les CPU modernes n'est plus vraiment comparable à ce qui se faisait il y a dix ans. Sur le Core i5 6600 de la maison le ventirad stock est à peine audible à pleine charge. On peut même envisager relativement facilement du refroidissement passif même sur config haute performance. Par contre ne pas hésiter à prendre une CG avec un refroidissement surdimensionné.
  2. j'ai un problème avec Firefox Quantum/Webrender, sous Linux avec un vieux GPU AMD. Ça ne se produit que sur ce forum, quand l'onglet est actif dans un premier temps la page est fluide mais il fait beaucoup chauffer mon laptop Et au bout d'un certain temps ça ne chauffe plus mais plus de défilement fluide et tout rame y compris le pointeur de souris. Seulement quand l'onglet nxi est actif.
  3. C'est plutôt les batteries et la ligne DC avant l'onduleur qui doivent être "surdimensionné" à mon avis. Pour des fortes puissances ça me parait compliqué mais en électronique on utilise les condensateurs pour lisser la consommation électrique, ça permet d'alimenter un circuit qui peut avoir des pics de 2A (la durée possible du pic dépendant de la capacité du ou des condensateurs) avec un générateur qui ne peut sortir que 500mA.
  4. Certains industriels peuvent s'y amuser. quand une usine se met a consommer 1MW pendant seulement quelques minutes ça peut faire disjoncter les zones de délestage le temps d'augmenter la puissance de la centrale électrique sauf qu'une fois fait on se retrouve avec le réseau en surtension parce que le pic est déjà finit. C'est une pratique interdite pour la raison que je viens d'expliciter et Enedis à un pouvoir de sanction pécuniaire si ça se produit volontairement. Sinon le pic générer par un appareil électrique ne doit pas dépasser la puissance indiquée sur sa fiche technique. comme une perceuse de 1500W. C'est la puissance atteinte lors du démarrage du moteur, après si elle tourne à vide elle passe peut être à moins de 500W. Donc ton onduleur doit pouvoir fournir la somme des puissances requises du nombre d'appareils qui pourraient démarrer au même moment + la puissance constante consommer de tout le reste. Donc pour pouvoir démarrer un appareil de 2500W de temps à autre sans créer de chute de tension pour les autres appareils il te faut un onduleur de 3KVA minimum. Ça devrait se confirmer par tes mesures. 6 KVA si tu a une petite pompe à chaleur, 9 si tu a une cuisine ou chauffage électrique etc...
  5. Le compteur électrique Enedis a une interface de données à laquelle on peut s'interfacer avec un MCU type arduino ou esp8266. Je ne connais pas sa capacité d’échantillonnage mais je suppose qu'elle est assez élevée pour détecter et permettre de punir ceux qui créent volontairement ces pics d'énergie. Si tu veux réaliser un montage toi-même il te faut un MCU assez rapide comme un ESP12 à 80Mhz ou une teensy 3.6 à 180Mhz pour une finesse "ulttime".
  6. c'est pas toujours vrai. à la maison j'ai l'ipv6 mais sur adsl et j'ai besoin de la téléphonie et TV à ma boutique je suis fibré et besoin de la téléphonie. Je pourrais mettre mon routeur en frontal avec la livebox derrière si ils avaient pas recyclés les vieilles ip/infra wanadoo... je suis en ppp, ipv4 only. dans les deux cas il y a un routeur sous openwrt derrière.
  7. J'avoue que j'ai pas pu beaucoup jouer avec. Chez Orange avec la livebox qui ne supporte pas la délégation pour le routeur qui se trouve derrière, donc bloqué en ipv4
  8. avec l'ipv6, en théorie, plus besoin de NAT. Mais pour ça il faut que l'opérateur t'alloue une plage d'adresses et que la box les distribue sur le LAN (donc plus de fe80:: sur le réseau mais le même préfixe publique pour tous les appareils qui par conséquent sont tous explosés à internet et doivent se protéger eux-même, le firewall du routeur ne sers plus à grand chose). Free fait partie des bons élèves mais je ne sais pas s'ils vont jusque là.
  9. Pourtant, win+tab pour ouvrir la vue "exposé", la vue et gestion des bureaux est sur le bandeau supérieur et control+win+gauche ou droite pour switcher. L'ergonomie est assez proche de celle d'un gnome 3 mais moins avancée. le création dynamique des espaces et le glissé/déposé des fenêtres entre bureaux ou d'objets via le coin actif pat la vue activité. Sous Windows j'ai trouvé assez naturellement comment faire puisque proche de ce que je connais déjà mais sous OS X j'ai pas encore trouvé les cheat code pour switcher au clavier.
  10. houlala compiz. ça c'est historique ^^ Toutes ces fonctions, même la plus part des DE Linux ne les proposent pas. Windows 10 a enfin intégré un gestionnaire de bureaux virtuels à la Linux ou Mac OS très correcte mais qui ne propose pas plus ces fonctionnalités que les autres.
  11. Mais comment tu fait pour retrouver ta maison ? avec une balise radio ?
  12. Le problème de la cilm portable et de trouver une ouverture pour faire sortir le tuyau d'évacuation de l'air chaud sans avoir à ouvrir une porte. Edit : déjà dit ^^
  13. un ventilateur/brumisateur d'intérieur. ça ne refroidis pas la pièce et c'est à utiliser avec les fenêtres ouvertes (sinon le taux d'humidité monte en flèche et l'atmosphère devient lourde, invivable) mais ça apporte une agréable sensation de fraicheur, plus fort qu'un rafraichisseur quand tu reste dans le courant. Après le couché du soleil dos à une fenêtre ouverte ça accélère le rafraichissement de la pièce (sans faire de miracle non plus, ça ramènera jamais la pièce sous la température extérieur).
  14. Les lts sont menues jusqu'à la prochaine lts +2ans. Donc pas d'inquiétude. Et la mise a jour sera proposée a la sortie de la lts suivante. Sinon tu peux modifier les préférences comme indiqué. A toi de voir
×
×
  • Create New...