Jump to content

L33thium

INpactien
  • Nombre de contenu

    417
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours de victoire

    18

À propos de L33thium

  • Rang
    Soldat Rebelle

Récents visiteurs du profil

4 629 profile views
  1. ah ok j'ai mal lu l'ordre des headers. Donc il a utilisé le serveur smtp free visiblement trop laxiste.
  2. ARC-Authentication-Results: i=1; mx.google.com; spf=softfail (google.com: domain of transitioning service-client@chronopost.fr does not designate 2a01:e0c:1:1599::11 as permitted sender) smtp.mailfrom=service-client@chronopost.fr; dmarc=fail (p=NONE sp=QUARANTINE dis=NONE) header.from=chronopost.fr SPF : echec, pas de signature DKIM, donc DMARC echec Je ne sais pas comment ton opérateur mail a laissé passé ça. Il semble qu'il ai designé comme expediteur "service-client@chronopost.fr" son mail expedié via le serveur google. c'est techniquement possible mais les sécurités actuelles ne devraient pas permettre à ce mail de tomber dans ta boite de réception.
  3. la mémoire virtuelle est le volume composé par la ram et le/les fichiers d'échange. Sous Linux par exemple au niveau application il n'y a que de la mémoire virtuelle adressable alors que sous Windows les applications peuvent demander à avoir de la ram ou de la swap d'où les échecs de certaines si on a désactivée la swap)
  4. L33thium

    (-@ L'Apple Bar @-)

    Fin de support Apple en 2020. Il existe un "hack" pour installer Mojave sur ton macbook si tu te sent de bidouiller un peu https://www.macbookcity.fr/tutoriels/6360/installer-macos-mojave-sur-un-mac-non-compatible
  5. L33thium

    Moral ou immoral ?

    Comme les autres, s'il a eu une réponse "documentaire" qu'il a mis en œuvre dans le langage qui lui conviens pour obtenir un produit vendable, je vois pas où est le problème. Il a donc produit du code à partir d'informations. Après si on lui a donné du code qu'il a c/c pour l'enfermer et le vendre, j'en vois un oui.
  6. L33thium

    (-@ L'Apple Bar @-)

    Tant que tu pourra mettre à jour OSX ça posera aucun problème. Quand Apple arrêtera, je pense que tu aura 2 à 5 ans avant de ne plus pouvoir mettre à jour tes applications favorites (ça peut être gênant pour les services de streaming sous DRM) Tu pourra te tourner vers les web players jusqu'à ce que le navigateur devienne lui aussi obsolète. Après il y a encore des options pour rester à la page comme passer à Windows ou Linux mais du coup bye bye l’écosystème Apple.
  7. L33thium

    (-@ L'Apple Bar @-)

    Quel était le problème d'origine ? il a remplacé la dalle ? Le problème actuel est un pixel mort, ça ne devrais pas s'étendre donc inutile de la faire remplacer à moins que ça te gêne vraiment. Quant à la durée de vie de ton Mac, tout dépends de ton besoin et logiciels. J'ai eu plusieurs clients qui font toujours réparer leurs MacBook PPC de plus de 10 ans parce qu'ils conviennent toujours à leur usage.
  8. La gestion de la swap est une relique du passé (parmi d'autres) dans Windows. C'est à la fois une force (compatibilité avec les logiciels des années 90) et une faiblesse (certains développeurs conservent de mauvaises habitudes). Pour les autres OS la swap n'est que de la mémoire vive aux yeux des applications, le noyau fait abstraction et se charge de distribuer entre elle et la ram.
  9. et bien il te suffit de te rendre dans les dossiers de tes bibliothèques avec l'explorateur Windows pour y supprimer les fichiers en excédant.
  10. L33thium

    (-@ L'Apple Bar @-)

    les écrans "3D" ont été un tel fiasco aussi qu'il est probable que les chaînes de production (y compris de pièces de rechange) aient été arrêtées pour produire les nouveaux modèles. C'est plus une question d'économie industrielle qu'une volonté qualifiable d'obsolescence programmée contrairement à ce que fait Apple. Sinon les pièces soudées se remplacent mais ça demande une expertise que n'a pas la plus part des réparateurs (et trop coûteuse pour qu'Apple le propose). La plus part des réparateurs (indépendants et même franchisés) sont des (bons) bricoleurs alors que de nos jours il faut vraiment avoir des notions en électronique et savoir souder les CMS et BGA.
  11. Le CPL est une catastrophe à éviter tant que possible. C'est beaucoup trop sensible à la qualité, longueur de ligne et perturbations électromagnétiques. Ça peut aussi être perturbé par les boîtiers CPL des voisins en immeuble. Si en plus on change de pièce, il faut traverser les disjoncteurs, prises, multiprises et c'est la cata. De mon expérience personnelle avec des boîtiers tplink ça ne marchait que que sur la même ligne électrique dans le mur, si changement par les disjoncteurs, plus rien (installation électrique de moins de 10 ans). Il a fallut aussi débrancher les boîtiers télécommandés RF des lumières et malgré ça on avait qu'une faible BP et une énorme perte de paquets. Je recommande vivement de tirer un câble Ethernet si possible, sinon d'installer des répéteurs wifi si la portée du point d'accès n'est pas suffisante.
  12. le rua est optionnel selon la doc officielle (ce serait utile si on voulait monitorer les rejets) Pour les A et cname c'est peut être un peu le boxon oui, j'ai trouvé plus productif de faire un A et AAAA et des cname plutôt que la paire pour chaque sous-domaine. Le www c'est la config par défaut ovh, je me suis basé dessus pour les autres sous-domaines, j'ai trouvé ça malin. Pour le dmarc=fail je me demande si c'est pas une erreur de configuration sur le serveur, comme s'il voulait vérifier le dmarc du client expéditeur qui n'en a forcément aucun. mail-tester.com qui semble être une référence me dit que ça passe avec un score parfait, donc je vais attendre d'avoir une explication sur ce phénomène avant de retoucher la config je pense
  13. oui je le connais, grâce à lui j'ai pris connaissance de la Blacklisted by SEM FRESH (.net de moins de 5 jours) par contre il me trouve des erreurs incompréhensible là ou les 4 ou 5 autres que j'ai fait disent OK.
  14. Bonjour à tous, depuis quelques jours je configure mon serveur dédié (VPS) chez ovh pour ma future entreprise. Le plus gros morceau a été le serveur mail. Je suis sur une config Debian Stretch, postfix/dovecot/spamassassin. SPF et DKIM sont OK, le DMARC est OK à un bout de la chaîne mais KO à un autre bout. Je ne comprends pas trop où est le problème ou si seulement il y a un problème en fait. Sur le DNS tout est au vert. J'ai obtenu un score de 10/10 à mail-tester.com. gmail considère mes mails comme spam (aussi) sans doute du fait que mon nom de domaine à moins de 5 jours. Dans les headers des mails envoyés depuis mon serveur, au premier authentication results j'ai bien dmarc=pass Mais à la fin après les headers concernant le client expediteur je tombe sur dmarc=fail. La question est trop tordue pour trouver une réponse via les moteurs de recherche. Donc merci aux admins sys/réseau de m'éclairer si possible. voici le résultat du bot dmarctest.org :
  15. L33thium

    Politique Française et INternationale

    alors on risque vraiment la guerre civile s'ils veulent pas que les citoyens puissent donner leur avis.
×