RinDman

Super-modérateur
  • Contenu

    6 512
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours de victoire

    42

1 Follower

About RinDman

  • Rang
    Maître jedi
  • Anniversaire 06/06/1990

Récents visiteurs du profil

22 453 profile views
  1. QUoi 27K un mec sans une vraie qualification ... Je peux te dire que dans mon coin, il y en a qui accepte. Il fait le difficile lol ... Comme quoi, la France est un des pays de la main d’œuvre hautement qualifié et peu cher ( bon évitons de parler des pays en Asie ça compte pas Je parlais plutôt entre Pays "riche" ) selon le domaine.
  2. Bof, on peut très bien se socialiser ... Bon moi j'ai fait le choix hein Hum, j'ai pas une ordre idée 25% d'un DUT, je préfèrerais utiliser le SMIC français comme point de repaire
  3. Aloyse57 : Combien as-tu proposé ? Sans être indiscret Et quelle était son niveau et sa spécialité ? PS : Je viens de finir le questionnaire.
  4. Bonjour ! Ah un reconverti, nos préférés chez nous les ESN. Bienvenue ! Ayant peu fait du dév web, me suis plutôt orienté dans le dév SQL ( Finance ), avec des petites applications Webform/MVC de temps en temps. Je vais tenter de répondre de mon mieux avec mon expérience que j'ai eu également en Stage où c'était vraiment de l'intégration web front et back :)
  5. Oui, enfin là avec la canicule, Intel ou AMD ma chambre devient un sauna Mais j'ai la clim
  6. Bon j'ai pu repasser à 1T sans toucher à quoi que ce soit Bon on y gagne pas grand chose au niveau de la latence mémoire, à croire même que le premier patch AGESA est passé à la trappe Surement "by design" de l'architecture
  7. 3) L'Overclocking : Le moment est arrivé, après ce long passage sur les bases, contenant une mine d'information sur la configuration de la mémoire vive.À présent vous savez sur quoi vous mettez les pieds sans abimer votre matériel. Commençons à overclocker le Ryzen, armez vous de patience, si vous allez trop vite, vous risquez d'obtenir un résultat peu satisfaisant. 3.1) Les étapes à suivre : Lorsque vous overclockez votre machine, il ne suffit pas de monter les fréquences et les tensions en gardant le refroidissement suffisant. Vous allez devoir tester la stabilité du système à chaque palier. Si vos tests échouent, c'est que vous n'avez pas assez augmenté la tension ou ajusté les réglages associés. Vous pouvez donc vous contenter du mieux et de passer aux étapes suivante, soit de continuer à monter légèrement la tension pour gratter les mhz supplémentaires. Voici ce que vous avez à faire en pratique : Monter la fréquence de quelques mhz ( par palier de 100 par exemple ) Torturer les composants avec OCCT. 1er cas : Erreur => Augmenter légèrement la tension de quelques mV. 2ème cas : Continuer en reprenant la première étape, ou tester en réel avec vos logiciels quotidiens ( jeux, traitement vidéo, compilation, ... ) N'oubliez pas de surveiller les températures, assurez vous que le processeur n'atteint pas les 70°, le silicium pourrait s'endommager sur la durée. En burn, il est préférable d'être aux alentour de 60-65° pour une utilisation quotidienne. 4) Les outils : Pour tester la stabilité de ma machine, pour ma part, j'utilise l'incontournable OCCT made in France , il est préférable de sélectionner l'option "large data sheet" pour stresser la mémoire pendant le test du CPU, vous avez également l'onglet CPU LinkPack pour brûler le CPU J'espère que vous avez un bloc d'alimentation solide ! Vos jeux, les tests se font aussi en condition réel et pas uniquement via les benchmark CPU-Z : Permet de voir les timings appliqués sur vos barettes, ou le lien pcie effectif de votre GPU. CPUID HWMonitor : Pour mesurer les tensions, les fréquences et les températures de votre machine. Et les divers logiciels que je cite : SuperPI, Prime95, MemTest86 pour la mémoire, ... 5) Liens, sources : Pour les impatients, voici quelques liens utiles : Test timings vs fréquence par AMD ( quelques indications des réglages effectués, très utiles ) https://community.amd.com/community/gaming/blog/2017/07/14/memory-oc-showdown-frequency-vs-memory-timings La version traduite et commentée par nos confrères de TomsHardware pour les anglophobes : http://www.tomshardware.fr/articles/ryzen-amd-memoire-ddr4,1-64753.html Les nouveaux options de l'Agesa 1.0.0.6 et les timings permettant de stabiliser les kits XMP, en particulier avec les puces SK Hynix, avec Samsung vous n'avez besoin de peaufiner autant les paramètres https://community.amd.com/community/gaming/blog/2017/05/25/community-update-4-lets-talk-dram Sk Hynix ou Samsung ou Micro ? Comment choisir vos kits de mémoires vives : Officiellement, voici ce que Ryzen peut supporter au niveau de la mémoire avant l'AGESA 1.0.0.6: À l'heure actuelle, il n' y a pas de réponse officielle dans chaque camps. Sachez qu'il a fallu 2 à 3 générations pour que la majorité des kits XMP fonctionnent sur les plateformes Intel et des MAJ de l'uEFI. J'en ai fait l'expérience avec mon I5-3570K avec une MSI Z77-GD65 avec des G.Skill 2133mhz CL11 ( fréquence haute, timings relâchés ça sent les puces Hynix ) , seul un des deux profils XMP fonctionnait. À présent les 2 fonctionnent sans aucun problèmes. Vous pouvez choisir la facilité en achetant des kits avec des puces performantes chez Samsung ( de préférence en CL14 ), ou des kits ayant des timings bas, en effet les Ryzen adorent la mémoire rapide et réactive ( Allez savoir pourquoi ... ), mais votre portefeuille va souffrir. Ou avec un peu de patience, suivez la voie de l'overclocking amateur comme moi Les uEFI sont assez matures pour pouvoir trouver les bons réglages pour stabiliser votre RAM à une vitesse supérieure à 2666 mhz. Voici une liste "officielle" des kits compatibles après la mise à jour ( quelle CM, quelle types de puces ?! ) hébergée sur le site d'AMD. https://www.amd.com/system/files/2017-06/am4-motherboard-memory-support-list-en_0.pdf Le guide officiel d'AMD ( Youpi, on n'a pas encore accès à tous les paramètres ou il nous faut la transco des constructeurs CM ) https://www.amd.com/system/files/2017-03/AMD-Ryzen-Processor-and-AMD-Ryzen-Master-Overclocking-Users-Guide.pdf Et pour finir, voici les valeurs que j'obtiens en utilisation normale de ma machine avec la mémoire ajusté sans OC du CPU. Notez pour la température réelle, il faut soustraire 15-20° sur les sondes des Ryzen 1700X/1800X. Je tiens à remercier Carpe_Diem pour la relecture et les informations apportés à la rédaction de ce sujet Ainsi qu'à la communauté pour faire vivre ce topic
  8. 2) Réglages du bios : Chaque constructeur propose sa propre interface de l'uEFI. Ci-dessous, vous verrez l'aspect des cartes-mères MSI dont la mienne. Concernant les options, j'ai essayé de faire une transco à partir du document officiel d'AMD. Si jamais vous avez un doute, n'hésitez pas à en discuter sur ce topic. Nous essayerons de découvrir à quoi vos options correspondent. Au premier accès, la page principale par défaut est sur l'onglet "Motherboard settings". Veuillez à activer le mode "Expert" en appuyant sur F7 ou en cliquant sur l'onglet en haut au milieu de l'écran, afin d'obtenir l'interface ci-dessous. Elle permet d'avoir plus options et me parait plus claire à explorer. Ici nous avons cliqué sur "OC" ( au centre de la bordure gauche ) pour accéder aux options qui nous intéressent. Notez que vous pouvez prendre des screenshot avec la touche F12 ou la touche "Impression écran" du clavier. Vous devez brancher une clé USB en Fat32 ( de préférence ) pour pouvoir enregistrer les captures d'écran. Sur la partie haute de cette page, vous avez plusieurs réglages : CPU Ratio pour régler le coefficient du processeur, par défaut la valeur AUTO correspond à la fréquence de base de votre CPU. Core Performance Boost permet de régler le turbo boost d'AMD avec leur fonction XFR, si vous souhaitez Overclocker manuellement, veuillez le désactiver. Downcore control permet de désactiver les cores. Utile si vous souhaitez monter la fréquence max d' 1, 2 ou 4 cores au maximum pour un record. A-XMP permet de régler automatiquement les timings de vos kits DDR4 s'ils supportent les profils XMP ( eXtended Memory Profile ). Personnellement je vous recommande de le désactiver et de peaufiner aux petits oignons vos réglages. DRAM Frequency, comme vous l'avez deviné c'est pour régler la vitesse de votre mémoire vive. Memory Try It ! contient des profils "standards" sur la majorité des mémoires XMP, une fois de plus c'est adressé aux feignasses et il n' y a pas de place pour ces mécréants ici ! Memory Retry Count : Votre salut ! Il vous permet de remettre par défaut tous les valeurs du menu Overclocking automatiquement, si votre RAM ne boot pas lorsque vous tentez d'OC ( chez les MSI vous devez avoir les 2 ou 3 long bip d'erreur, ou le led dram qui s'allume dans la aprtie "EZ Debug" du PCB ) . Je le met à 1, ça passe ou ça casse :) DigitALL Power permet d'ajuster le vdroop, pour le meoment laissez en AUTO si vous voyez que les tensions restent stable en charge. Sachez que plus le niveau est élevé, plus la tension sera ajoutée pour compenser la perte. Pour le moment je laisse tout en AUTO. CLDO_VDDP voltage : Ce paramètre exige un redémarrage à sec ( extinction complète du système ), il permet de résoudre le problème de démarrage lorsqu' on cherche à overclocker la mémoire vive ( > 2666mhz ). Avant toute chose, je vous conseille de stabiliser vos kits à 2666mhz, d'enregistrer ce profil pour pouvoir recharger rapidement vos paramètres, les appliquer avant une nouvelle tentative d'Overclocking de la mémoire. Vous pouvez commencer à 0.9V, puis de baisser jusqu'à 0.8V Maintenant, passons aux paramètres les plus intéressants, consacrés à la mémoire vive. Cette plateforme est difficile à dompter concernant l'overclocking de la RAM Sur la partie haute, rien de compliqué, il suffit de suivre les indications du profil XMP de votre kit. Notez les timings secondaires importantes : tRC : Row cycle time, c'est le nombre de cycles requis pour qu'une ligne de la mémoire complète une opération. Une valeur basse permet d'améliorer les performances, tandis qu'une valeur haute améliore la stabilité comme sur tous les autres timings. Une règle à respecter : Elle ne doit pas être inférieur à tRP+tRAS, dans mon cas j'ai même légèrement augmenté pour stabiliser mon kit, sinon c'est des BSOD à gogo. tFAW Four activation window, c'est le temps écoulé ( en nanosecondes ) pour que le banc puisse être réactivé. Le minimum correspond aux tRRD_S multiplié par 4. Il est utile de relâcher ce timings pour la stabilité, pour ma part j'ai suivi le profil XMP. Passons à présent aux paramètres particuliers concernant la mémoire vive. BankGroupSwap : Optimise l'utilisation des adresses de la mémoire, concrètement elle permet de se rapprocher de la bande passante maximale de la mémoire. Pour les joueurs d'FPS, désactivez-le, ce qui nous importe c'est la réactivité et la vitesse, non la bande passante. L'article d'AMD traitant les performances de la DDR4 en fonction de la fréquence et timings vous permettra d'en savoir plus sur ses effets. Gear Down Mode : Permet à la mémoire fonctionnant au-dessus de 2666mhz, de relâcher les timings en passant de 1T à 2T, elle multiplie par 2 certains timings. Vous pouvez le désactiver ou le laisser en AUTO. ProcODT : Ce paramètre est assez important, elle règle la résistance appliquée sur le signal de la mémoire. Elle détermine donc le seuil pour que le signal soit terminé, augmenter la valeur peut aider à stabiliser une vitesse instable. Il est recommandé de rester en 60-96ohms. Chez moi seule la valeur 60ohm permet de démarrer correctement mon kit à 3200mhz avec le CLDO_VDDP ajusté. Les autres paramètres ne sont pas expliqués par MSI, ni par AMD, je mettrai à jour le sujet lorsque le moment sera opportun. Suite à cette longue lecture ennuyeuse, vous avez à présent une base sur le vocabulaire et sur les valeurs à appliquer pour démarrer correctement votre machine, avant de pousser votre machine plus loin.
  9. 1) Le vocabulaire : 1.1) Les bases : Avant de se précipiter dans l'overclocking, il est nécessaire de se familiariser avec les termes employés et les options à utiliser. Sachez qu'au moment même de l'écriture de ce post, de nouvelles options sont présentes dans les derniers uEFI ainsi que la correction de bug liés à l'overclocking dans la prochaine version 1.8 chez MSI. Il est fort à parier que de nouvelles fonctionnalités viendront avec les prochains AGESA. Ce tutorial est effectué avec une MSI X370 Gaming Pro Carbon ( uEFI 1.7 avec le firmware AMD AGESA 1.0.0.6, le string de l'UEFI est toujours estampillé 1.0.0.4, mais les options offertes par le dernier AGESA en vigueur sont bien présentes et fonctionnelles ... Ou pas ). Cette carte mère est équipée d'un processeur AMD Ryzen R7 1700X et de la mémoire Corsair Vengeance LPX 3200 CL16 ( puces Hynix, on en parlera des fournisseurs de puces ... ) 1.2I) Les termes : Voici les termes les plus couramment employés que ce soit chez Intel ou AMD, le reste sera abordé dans la suite. CPU Ratio/CPU Clock Ratio/CCLK : Le coefficient applicable au processeur. Chez AMD et Intel les différents fréquences sont cadencés à partir de l'horloge principal du bus "REFCLK" ou BCLK ainsi nommé chez Intel.Il est fixé à 100mhz et il est possible de modifier mais cela conduit à plus de l'instabilité car ce coefficient INpacte toute la plate-forme. Il est préférable de profiter des coefficients débloqués par AMD avec le déploiement de l'AGESA 1.0.0.6 Exemple pour le Ryzen R7 1700X : 34x100=3400mhz, soit 3,4Ghz DRAM Frequency : Fréquence que vous souhaitez appliquer à votre mémoire vive. Les choix sont prédéfinis par le constructeur de la carte mère. AMD a ajouté les coefficients nécessaires pour choisir les fréquences par paliers de 133mhz sans toucher au base clock. Ainsi on peut aller jusqu'à 4000mhz ! DRAM Voltage : Tension appliquée à votre mémoire vive, valeur typique de la DDR4 1.2V selon les normes JEDEC, 1.35+V sur les profils XMP. Attention il est recommande de ne pas dépasser les 1.35V sans quoi vous risquez de réduire la durée de vie du contrôleur mémoire du CPU ! P-State : Il y a trois états du Power-State.Le P0 fonctionne normal avec/sans turbo et le P1-P2 qui sont des états d'économies d'énergie et de veilles. ( Ils dépendent de l'activation du Cool'N'Quiet avec un proc AMD et du C6 si votre alimentation le permet ). Actuellement seuls les logiciels permettent de configurer les fréquences du processeurs selon la charge, afin de conserver l'économie d'énergie Cela dépend aussi de l'uEFI implémenté par les fabricants de cartes-mères. CPU Core Voltage : Tension appliquée à l'ensemble des cores de votre CPU. La tension de base est à 1.2V et peut monter jusqu'à 1.4-1.5V selon la demande du VID calculée par l'UEFI. Il est évidemment possible de baisser On recommande une tension max de 1.45V pour une utilisation quotidienne ( notez qu'avec l'XFR, cette valeur est souvent atteinte ), ensuite vous devrez employer des moyens de refroidissement adaptés ! SoC/NB Voltage : Tension appliquée en dehors des cores du processeurs ( contrôleur mémoire, pcie, sata, ... ), la tension de base est de 0.85V. Elle permet de stabiliser le contrôleur de la mémoire vive, la liaison entre les CCX le Data Fabric, etc ... Ici il est recommandé de monter à 1.1V pour une utilisation quotidienne, au-delà vous risquez d'endommager les composants autour des cores du CPU. Autres paramètres qui seront probablement disponibles plus tard ( c'est peut-être déjà le cas chez les autres constructeurs ) : CPU VID ou VDDCR_CPU : Tension demandée par le CPU selon sa fréquence, on ne s'y intéresse pas pour le moment SoC/NB VID ou VDDCR_SOC : Pareil, mais pour la partie en dehors des cores FCLK et UCLK : L'horloge de la Data Fabric et interne de la mémoire, la fréquence est égale à celle de la mémoire DRAM VTT : Tension du contrôleur mémoire ? Ou tension sur le signal à la mémoire ( la vidéo du technico-commercial d'AMD n'est pas claire lorsqu'il évoque de la tension Uncore/NB, les tensions VTT ne sont pas évoqués dans mes souvenirs ), il est automatiquement ajusté à la tension DRAM Voltage divisée par deux
  10. Vous voulez investir dans une plateforme AM4 ? Pousser votre Ryzen dans ses derniers retranchements ? Ou tout simplement voulez vous familiariser sur son fonctionnement. Alors soyez les bienvenus au club Suite à l'échec de la commercialisation de la plateforme Bulldozer, AMD revient dans la compétition grâce à Ryzen face aux processeurs Intel de la génération Core, introduits depuis 2008; Après un long moment en retrait du marché par manque de compétitivité ( et oui ce n'est pas la première fois malheureusement ). AMD revient cette année, avec son architecture K17, nommé ZEN. Le Ryzen est un processeur polyvalent qui pourrait bien faire remonter les parts de marché d'AMD, que ce soit dans le secteur grand public, que professionnel ( stations de travail et serveurs ). Reparti d'une feuille blanche en 2012, après ré-embauché Jim Keller ( ingénieur en chef de l'AMD K8 et K12, ayant travaillé pour Apple et AMD ). Le Ryzen se concentre sur les performances sur chaque core individuellement et non plus sur l'ensemble comme c'était le cas pour l'architecture Bulldozer, on peut noter les points suivants : Refonte de la mémoire cache CPU : Le niveau 1 ( L1 cache ), passe en écriture différée ( l'information n'est présente qu'un à seul endroit : soit dans la mémoire vive/RAM, soit dans le CPU ) SMT ou l'hyperthreading, technique pour allouer 2 threads sur un core. Core Complex : Les cores sont répartis dans des blocs CCX, contrairement aux CMT, ils ont leurs propres unités ( calculs, cache, ... ), typiquement on retrouve 4 cœurs dans un bloc CCX activé ou non selon la qualité du die. Les blocs CCX sont reliés par un "Infiniy Fabric", un bus HyperTransport amélioré permettant de relier les CCX avec le reste du CPU ( contrôleur mémoire, lignes pci-express. Cependant cela engendre une augmentation de la latence sans pour autant inpacter les performances. Chez Intel on parle de "Mesh" ( maille ). Théoriquement, il peut atteindre jusqu'à 512Gb/s, ce bus est également utilisé par les GPU Vega Les derniers instructions CPU tels que : SMAP, SMEP, XSAVEC/XSAVES/XRSTORS, XSAVES, CLFLUSHOPT, CLZERO, ADCX et ceux d'Intel. Extended Frequency Range ( XFR ), après avoir atteint la fréquence max du turbo boost, chaque core du processeur peut continuer à monter tant que le système de refroidissement maintient le processeur en-dessous de la température critique. J'espère qu'il sera possible de modifier la valeur pour pousser d'avantage ... Chaque core peut décoder 4 instructions par cycle et opère avec 2 ordonnanceurs : Un pour calculer les entiers et un pour les flottants. Bande passante importante sur la mémoire cache du CPU, le cache L3 possède 5 fois plus de bande passante par rapport aux précèdents processeurs AMD. La gamme actuelle est composée de 3 Ryzen : Les R7, qui sont les processeurs à 8 cores possèdent 2 unités CCX. Les R5 avec 6 ou 4 cœurs, dont 2 ou 4 cœurs sont désactivés dans les unités CCX et les R3 à 4 cœurs qui sortiront prochainement et qui auront le SMT désactivé. Attention : Ce tuto est une aide à la base en vue d'un overclocking des processeurs Ryzen. Le forum et moi sommes en aucun cas responsable d’éventuelle dégradation de votre matériel. Ces manipulations annulent la garantie du Constructeur. Vous en êtes le seul responsable. En continuant, vous acceptez les risques. Vous devez disposer du matériel adéquat pour pratiquer l'overclocking. ( On vous demande pas une table de bench, un multimètre ou de l'azote liquide ... ) Sommaire : 1) Vocabulaire 2) Les règlages du bios 3) L'Overclocking 4) Outils 5) Liens, sources
  11. Mon kit n'a jamais été dans le QVL ( version Hynix ), pourtant les spec JEDEC fonctionnent ... L'XMP c'est du vent lorsqu'on peut nous même régler les timings ... D'ailleurs certains ont été retiré avec le nouveau AGESA.
  12. Quelque soit la marque, on va dire qu'atteindre 3200 mhz c'est faisable. Selon l'avancement des bios avec le dernier AGESA, activer les profil XMP et le tour est joué ! Chez moi, j'ai dû passer des minutes à tester plusieurs paramètres offert par le dernier firmware d'AMD pour parvenir à mes fins. Vu que je ne cherche pas à faire du bench ou à surveiller mes FPS, repasser à une fréquence inférieure ne me dérangerait pas.
  13. Hum étrange on parle bien de CPUID HwMonitor ? Sinon ya CPU-Z . Par contre y a un bug avec ces logiciels, c'est qu'il faut ouvrir un à la fois sinon je peux lire les infos des sondes Si tu veux profiter au maximum des VM, je te conseille d'avoir le dernier bios, ça évite des bug liés à la virtualisation. Et ce n'est AMD Overdrive qu'il faut installer, mais bien AMD Ryzen Master. Il faut aussi installer le dernier chipset fourni par AMD, il contient le pilote pour la gestion d'alimentation pour la mise en veille, l'économie d'énergie, etc ...
  14. Seul le constructeur de la CM décide de la répartition des lignes PCIE lorsqu'on souhaite utiliser l'ensemble des lignes pcie. ( voir le manuel ou les tests) La plupart du temps tu peux oublier le SLI/Crossfire, le reste continuera à fonctionner.
  15. Hum chez moi OCCT arrive à lire le CPU/Core, le 3V, 5V et le 12V, pour ce qui est du reste : NB/UnCore, les différents tensions sur la RAM ( la tension appliquée au barrette, sur le dual channel et le reste ), elles sont représentées par VDIN1-10, ainsi que les ventilo branché sur les connecteurs internes. Il faut deviner quoi Je pense le logiciel d'OC d'AMD Ryzen Master permet de lire ... HardwareMonitor arrive bien à lire aussi.