Jump to content

(-@ L'Apple Bar @-)


Recommended Posts

  • Replies 9.7k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

C'est possible: je viens de tester: Gps seul, il a commencé par me localiser dans le premier virage à 100 m d'ici, et quelques secondes après, il bouge vers la "bonne" position

"Bonne" parce que je suis au milieu de la route à 10 m

wifi allumé, non connecté, il me déplace de l'autre côté de l'autre route (je suis à côté d'un croisement) à 15/20 m, connecté, pas mieux, même endroit.

déconnexion du wifi, il cherche en restant à 20m. au bout de 2 minutes, il a pas trouvé.

j'éteins/relance l'appli, gps seul, pas mieux

re-belote, j'éteins/relance, il me place dans mon jardin, ça tombe bien, j'y était pour fumer une clope, je rentre, il me localise maintenant à 200m au moins.

wifi connecté, il reviens vers mon salon, et j'y suis ^^

j'éteins/relance encore, sans wifi, il met 45 secondes pour trouver mon emplacement, je fais le tour du bâtiment, il me suis jusqu'au bord de la route.

Vous aviez raison, c'est pas plus précis avec le wifi, mais c'est plus rapide.

Link to post
Share on other sites

Je pense que le GPS peut être assez lent, surtout quand il reçoit pas bien les ondes (batiments et autres) donnant l'impression qu'il ne trouve pas la position, là ou le wifi trouvera une position beaucoup plus rapidement, donnant une impression de précision supérieure. :)

Link to post
Share on other sites

Un GPS comme toute antenne émet pour recevoir. Manière simple de le savoir : avec une meilleure antenne sur un GPS au même endroit il capte mieux. Ce n'est pas parce que l'antenne est "plus sensible" car la sensibilité est au niveau du logiciel (en dessous d'un certain seuil l'appareil ne sait plus décoder le signal) mais bien parce que l'antenne est plus puissante. Elle émet (et donc reçoit) plus fort. Pour recevoir un signal il faut bien activer une antenne, même si le périphérique n'est qu'en mode réception.

Avec le mode avion l'iPhone est censé bloquer tout signal, donc pas de GPS. Et dans un avion (tout comme dans ta voiture) tu es censé être dans une cage de faraday pour éviter la foudre. Le seul signal que tu reçois passe par les fenêtres. Donc il doit un peu en chier à avoir un signal potable...

Link to post
Share on other sites

Avec le mode avion l'iPhone est censé bloquer tout signal, donc pas de GPS. Et dans un avion (tout comme dans ta voiture) tu es censé être dans une cage de faraday pour éviter la foudre. Le seul signal que tu reçois passe par les fenêtres. Donc il doit un peu en chier à avoir un signal potable...

La puce gps fonctionne en mode avion, prends tomtom ou autre soft de navigation et tu verras qu'ils te localisent

Link to post
Share on other sites

Non, il prend ta dernière position connue. Avec Maps ou avec GPS Stone il ne me trouve pas alors que Altimeter Pro (qui a besoin du net pour te donner ton altitude) me donnait la valeur de la dernière fois où je l'avais utilisé (soit 150m au dessus de mon altitude actuelle et à 40Km d'ici.) Je viens également de tester avec GPS-DFCI et il ne trouve pas ma position, même au bout d'une minute allumé. Toutes ces apps utilisent forcément CoreLocation et donc les 3 infos : Cellulaire, WiFi, GPS. Mais certaines utilisent aussi le fameux fichier qui fut la base du LocationGate pour donner encore plus vite la position.

Link to post
Share on other sites

À voir maintenant si en mode avion mais WiFi activé (mais non connecté) on peut avoir une position (pratique dans les grandes villes) ce que je doute car la base de donnée des points d'accès n'est pas sur le tel.

D'ailleurs il est aussi intéressant de voir certains travaux de localisation basés sur le Bluetooth ou le Zigbee. Vu comme le premier en version 4.0 est mis en place par Apple, il pourrait être utilisé pour de l'indoor (envoi d'airplay à un périphérique en le visant par exemple). Le second étant dans le thermostat Nest (créé par un ancien de la section iPod), non encore activé mais présent dans un certain nombre d'outils de domotique. Tout ou presque pourrait être localisé chez soi. "Siri, où est mon casque sans fil ?".

Link to post
Share on other sites
Et dans un avion (tout comme dans ta voiture) tu es censé être dans une cage de faraday pour éviter la foudre.

Je n'en sais rien pour les voitures, mais pour les avions, je peux t'assurer que la foudre ne les évite pas. Elle traverse. La cage de faraday est là pour protéger l'intérieur de la carlingue d'une partie des champs magnétiques produits. Mais elle ne suffit pas. C'est pourquoi tous les appareils électroniques sont conçus pour y résister en partie.

Sinon je confirme que d'un point de vue physique, le mode avion coupe toutes emissions des antennes de l'appareil. C'est d'ailleurs le but de la chose. Certains produits disposent d'une petite couche logicielle pour que cela devienne transparant. A noter que sur Android, il est impossible de démarrer la moindre application web ou GPS en mode avion.

Un GPS comme toute antenne émet pour recevoir. Manière simple de le savoir : avec une meilleure antenne sur un GPS au même endroit il capte mieux. Ce n'est pas parce que l'antenne est "plus sensible" car la sensibilité est au niveau du logiciel (en dessous d'un certain seuil l'appareil ne sait plus décoder le signal) mais bien parce que l'antenne est plus puissante. Elle émet (et donc reçoit) plus fort. Pour recevoir un signal il faut bien activer une antenne, même si le périphérique n'est qu'en mode réception.

Mouais, je suis un peu sceptique sur ce que tu avance. Une "meilleure" antenne ne changera pas grand chose. C'est surtout la puissance du signal électrique envoyé dans la dite antenne qui compte. La nature de l'antenne (omnidirectionnelle en l'occurrence) va surtout influé sur la réception et l'émission aux fréquences voulues. Le fait d'émettre plus fort n'a aucun lien avec la force du signal reçu, puisque ce dernier dépend uniquement de l'émetteur distant.

La deuxième chose en plus de la puissance, ce sont les algorithmes mathématique employés pour le décodage des données. Plus ils sont performant, plus ils nous permettront de décoder un signal noyé dans le bruit, car émis avec une faible puissance et/ou à haut débit.

Link to post
Share on other sites

Quand je disais "éviter la foudre" c'était pour dire que la foudre passe dans la carlingue sans rentrer dans l'avion. Principe de la cage de faraday.

Sinon pour les antennes : en soit une antenne n'est ni émettrice ni réceptrice mais juste une antenne. C'est ce que tu branches derrière qui donne sa fonction. Je travaille dans les antennes (WiFi principalement) et je peux t'assurer que la qualité de l'antenne de réception change la dite réception. Comme on est sur l'Apple Bar je vais prendre des exemples avec Apple que j'ai pu tester à mon travail.

Il y a une antenne WiFi installée sur le toit pour arroser tout le jardin du bâtiment, en mode point d'accès, je récupère ce signal via mon iPhone encore à pleine puissance à plus de 300m (la borne est à 25% de puissance pour ne pas arroser trop loin.) En revanche, dans le garage du bâtiment où l'on fait les tests on ne capte pas le moindre signal (c'est mieux pour pas être faussé). J'installe une nouvelle antenne (qui est en fait un ensemble routeur + antenne) que l'on configure via l'ethernet. C'était une directionnelle et elle pointait à l'opposé de la porte d'entrée.

Comme il faisait chaud la porte était entrouverte. Mon Mac était entre l'antenne et la porte (seul endroit où le signal de la borne externe pouvait rentrer). Mon mac ne voyait aucun signal (l'iPhone non plus d'ailleurs) alors que la borne, directionnelle je te le rappelle et pointée à l'opposée, en mode client voyait parfaitement le réseau de l'extérieur. C'était par sa simple réflexion contre le mur qu'elle captait. Et toute antenne, quelque soit la technologie (WiFi, GPS, Cellulaire...) associée marche ainsi. Imagine comme l'on rit sur le NFC là où je travaille, il suffirait de pas grand chose pour choper les signaux à 200m sans se fatiguer.

J'avais une borne chez moi pour test aussi, je voyais tous les WiFi du voisinage (21 contre 5 via le Mac, je suis dans une petite ville ayant du monde en saison et des personnes âgées le reste du temps et peu sont équipées).

Link to post
Share on other sites

Je suis parfaitement d'accord avec ce que tu dis. Je disais simplement que le circuit derrière l'antenne a tout autant d'importance que le choix de l'antenne en elle même. C'est-à-dire que la puissance électrique utilisée (en mW) a un énorme impact sur la portée du signal. Probablement plus que le choix entre une antenne X et une antenne Y de même catégorie (adaptée au signal transmis et à son environnement, bien évidemment). Puissance qui est par ailleurs soumise à réglementation.

Mais peut-être est-ce que je me trompe ? Visiblement, c'est ton métier, pas le mien :). Pour le coup, moi c'est l'aero.

Link to post
Share on other sites

Tout chipset WiFi réglé à 100% est à 100mW au maximum. Si tu dépasses cette valeur tu es hors la loi pour l'ARCEP (en France donc). Tu peux toujours ajouter un ampli avant l'antenne mais c'est outrepasser la loi française. Par contre avec une bonne antenne tes 100mW sont bien exploités et tu portes plus loin et de manière plus stable. Bien entendu en couplant un ampli plus une antenne tu pars très loin, mais tu consommes plus et ce n'est pas conseillé en indoor. Il suffit juste de trouver les bons compromis selon les besoins.

Link to post
Share on other sites

je fouille pour trouver un caddie, histoire de mettre un SSD a la place du lecteur optique de mon imac (late 2009, C2D 3.02, 21")

mais galere, y'a une tonne de modele, des prix totalements différents

on en trouve de 10 euro a 60 euro.... va savoir si c'est les bons

parce que ca sera pas quand l'imac sera ventre ouvert qu'il faudra se dire que ca rentre pas ...

http://www.macway.co...-pour-imac.html

c'est pas donné...

Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...