Jump to content
rabcrier

Le 26 mai je voterai blanc

Recommended Posts

Le 26 mai je voterai blanc. Uniquement par ce que j'ai de la considération pour les assesseur-e-s en bureau de vote (sinon je voterais nul).

If we vote for you, do you promise
To be upright, decent, and honest ?
To have our best interest at heart ?
You understand why we don't believe you
You're way too easy to see through
Not the best of places to start

There are no rocks at Rockaway Beach
And all that glitters isn't gold

You're all so drunk on money and the power
Inside your ivory tower
Teaching us not to be smart
Making laws that serve to protect you
But we will never forget that
You tore our families apart

There are no rocks at Rockaway Beach
And all that glitters isn't gold

So if we vote for you, do you promise
To be upright, decent, and honest ?
And take away all of the fear ?
You sit and wait for us to elect you
But all we'll do is reject you
Your politics bore us to tears

There are no rocks at Rockaway Beach
And all that glitters isn't gold

The Specials - Vote For Me https://www.youtube.com/watch?v=B_Y4VwDs_KE

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour une fois il se peut que j'aille voter pour un parti qui me plait moi :transpi: 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Bamaury a écrit :

pour une fois il se peut que j'aille voter pour un parti qui me plait moi :transpi: 

C'est généralement plus intelligent que de ne pas voter !

Et puis @rabcrier, c'est plutôt l'inverse tu sais ! Si tu veux faire plaisir aux assesseurs, va voter ! Il n'y a rien de plus chiant que de ne pas voir un seul pékin venir voter… Pour avoir été plusieurs fois assesseur et même président suppléent, je préfère largement voir que les gens s'investissent, même si c'est pour voter blanc !

Share this post


Link to post
Share on other sites

*Rentre dans le tas*

@Edtech Quel est l'intérêt d'aller voter blanc si celui si n'est pas pris en compte, pour moi c'est une insulte envers celui qui vote blanc. Et c'est un peu un dénie de démocratie. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, entre ne pas voter ou voter blanc c’est pareil donc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

allez voter blanc c'est accepter le résultat de l'élection, car c'est accepter de participer au jeu électoral. Je n'irai plus voter blanc. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Cara62 a écrit :

*Rentre dans le tas*

@Edtech Quel est l'intérêt d'aller voter blanc si celui si n'est pas pris en compte, pour moi c'est une insulte envers celui qui vote blanc. Et c'est un peu un dénie de démocratie. 

Je répondais pour les assesseurs ! Dorénavant le vote blanc est comptabilisé d'ailleurs (mais pas pris en compte au final), c'est déjà mieux.

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Personnellement, je voterais pour la liste qui dira la vérité. À savoir, l'Union européenne est terminée mais elle ne le sait pas encore. Et ce n'est pas à cause du Brexit (qui n'est qu'une conséquence de son délitement progressif et qui ne changera rien aux relations du Royaume-uni avec ses alliés commerciaux et militaires). L'Union européenne est terminée car l'engagement populaire n'est plus là et que l'UE n'est pas encore suffisamment institutionnalisée politiquement pour perdurer l'intégration politique a été stoppée avec le refus du TCE qui était la dernière chance de faire avancer un idéal européen, donc le verrou de la coopération diplomatique (constitué par le traité de Lisbonne) va bientôt céder sous la pression des intérêts particuliers de chaque État-membre.

Pour le moment, aucune liste ne dit la vérité. Entre le Frexit et l'euro-conservatisme de LREM-UDI-PS-LR et d'autres que j'ai oublié tellement le paysage politique français s'est atomisé en 2017 (Et ce n'est pas à cause de E.Macron qui n'est qu'une conséquence des politiques semblables du PS et de LR/UMP alternativement au pouvoir en France), toutes les listes annoncent des éléments de langages qui ne sont que des voeux pieux qui évitent le contexte et palabrent dans l'absolu du dogme que chaque électeur est sensé gober ou recracher.

Donc, pour le moment, je n'irais pas voter, en conscience et volontairement (pour la 1ère fois). Puisque c'est "moi ou le chaos" (les progressistes ou le Frexit), ce sera le chaos dans l'urne de mon quartier car ce sera sans moi (sauf événement inespéré et improbable d'un sursaut de démocratie salvateur).

Edited by joma74fr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, joma74fr a écrit :

l'intégration politique a été stoppée avec le refus du TCE qui était la dernière chance de faire avancer un idéal européen

Du coup, je suis allé lire une page wiki sur le sujet :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Référendum_français_sur_le_traité_établissant_une_constitution_pour_l'Europe

C'est toujours instructif.

 

Perso, je me dis toujours que l'Europe a un poids pour discuter avec la Chine, la Russie, et les USA, alors que chaque pays isolé n'aurait aucun poids.

Là, j'essaie de trouver la suite des décisions du Parlement Européen et de la Commission Européenne, je ne sais pas où ça se trouve si quelqu'un sait : genre la dernière qui me vient en tête, l'interdiction de certains plastiques en 2021, la fin du roaming en Europe, etc.

L'Europe a aussi tapé du poing contre l'Irlande sur les avantages fiscaux d'Apple.

Et ils essaient toujours de monter une politique fiscale commune pour que les capitaux ne fuitent pas via un pays de l'Europe.

https://www.bfmtv.com/economie/union-europeenne-trois-nouvelles-regles-anti-evasion-fiscale-en-vigueur-des-le-1er-janvier-1600712.html

Désolé pour cette source 🙂 Il se fait tard, et je vais lancer un film 🙂

Etc.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je ne suis pas pour cette Europe. Ce qui ne veux pas dire que je suis contre.

Mais là elle marche pas. Il faut déchirer cette copie et recommencer d'une page blanche.

L'euro est à la fois une force mais une faiblesse. Je pense que c'est le gros point à revoir. Une monnaie commune c'est bon pour le commerce mais une monnaie unique ça déstabilise les membre très différents d'un continent comme le nôtre qui n'ont plus la main sur leurs économies particulières. voir Grèce, Espagne, Portugal et bientôt nous-même si ça continu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La monnaie unique permet de supprimer les taxes douanières qui sont un frein (ce sont des frais pour tout le monde).

Quand elle a été créée les pays devaient se tenir à 3% max de déficit. Ils ne l'ont pas fait pour la plupart. A qui la faute ? A eux-mêmes Aujourd'hui ils voudraient le beurre (la monnaie unique) et l'argent du beurre (une gestion stricte). A la fin il n'auront plus ni l'un ni l'autre, et il n'y aura plus que 3 pays riches, les mêmes qu'hier : LX, UK, DE, p-ê un 4ème : NL. Les autres feront comme d'hab : geindre, jalouser et pleurer leur grandeur passée, s'ils ont en eu une.

Mais je crois que le vrai fléau, celui qui déchire chaque pays et qui radicalise la population et la focalise sur un sujet distrayant (et pas seulement en EU), c'est l'immigration pauvre incontrôlée. Elle a engendré une haine sourde de l'"autre" ; d'abord tue, elle s'exprime maintenant de plus en plus, sans retenue. Et ça va faire mal je pense à la fin quand des politiques vont vouloir surenchérir pour capter le vote de la population.

Si les moyens avaient été mis dès le départ pour contrôler cette immigration (on ne peut pas la stopper complétement, c'est illusoire), elle n'aurait pas servi de cache-misère sur les politiques économiques qui n'ont jamais été capables de résorber le chômage. Trop de personnes sont en mode survie depuis trop longtemps et l'EU n'a offert aucune solution et encore moins aucune piste de solution, c'est pour ça qu'elle est discréditée dans l'esprit de beaucoup.

Je ne vote pas, bien que j'en ai le droit : je ne vis plus dans l'EU, je ne suis plus qu'un touriste 😋

Share this post


Link to post
Share on other sites

ptdr qu'est ce que tu racontes, quel rapport entre les 3% de déficit et la compétitivité monétaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 16 heures, digital-jedi a écrit :

Du coup, je suis allé lire une page wiki sur le sujet :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Référendum_français_sur_le_traité_établissant_une_constitution_pour_l'Europe

C'est toujours instructif.

 

Perso, je me dis toujours que l'Europe a un poids pour discuter avec la Chine, la Russie, et les USA, alors que chaque pays isolé n'aurait aucun poids.

Là, j'essaie de trouver la suite des décisions du Parlement Européen et de la Commission Européenne, je ne sais pas où ça se trouve si quelqu'un sait : genre la dernière qui me vient en tête, l'interdiction de certains plastiques en 2021, la fin du roaming en Europe, etc.

L'Europe a aussi tapé du poing contre l'Irlande sur les avantages fiscaux d'Apple.

Et ils essaient toujours de monter une politique fiscale commune pour que les capitaux ne fuitent pas via un pays de l'Europe.

https://www.bfmtv.com/economie/union-europeenne-trois-nouvelles-regles-anti-evasion-fiscale-en-vigueur-des-le-1er-janvier-1600712.html

Désolé pour cette source 🙂 Il se fait tard, et je vais lancer un film 🙂

Etc.

Je suis d'accord sur les biens-faits économiques d'une union commerciale et monétaire (même si l'union monétaire est quand même bancale et inadaptable aux conjonctures). Moi, ça fait depuis le traité de Maastricht appliqué à partir de 1993 (je ne suis pas tout jeune), que nos dirigeants nous ont proposé cette vision de l'Europe avec cette évolution d'une Europe fiscale, voire sociale. Or, je constate que ça ne se fait pas, que le référendum de 2005 sur le TCE a été un échec cuisant sans aucune remise en cause des dirigeants européens, et qu'on demande toujours de patienter. Il faut arrêter de croire aux chimères. L'Europe fiscale ne se fera pas plus que l'Europe sociale et encore moins que l'Europe de la défense.

Et pour une raison simple : à 27 (ou 28 avec le Royaume-uni), on ne décide rien (à peine réussit-on à gérer l'existant avec la majorité qualifiée au Conseil de l'Europe). La Suède n'a pas appliqué le traité de Maastricht en refusant l'Euro, l'Allemagne n'a pas respecté les accords de Schengen en accueillant des réfugiés syriens en masse (car l'Allemagne a un solde démographique négatif et a besoin de cette immigration), la France ne respecte pas toutes les règles européennes non plus, etc. Et j'ajoute que si la volonté était de faire une Europe fiscale, l'Allemagne et la France auraient depuis longtemps créé une communauté à fiscalité commune. Si la volonté était de faire une Europe de la défense, le Royaume-uni et la France auraient unifié leurs intérêts militaires (nucléaire, industrie de l'armement). Or ça ne se fait pas. Alors oui, je suis pour l'Union européenne, mais contre cette létargie européenne qui va de toute façon provoquer la désagrégation de l'UE à terme. La Chine, la Russi et les USA se frottent les mains pour savoir qui va récupérer les miettes de ce continent.

PS: je viens d'apprendre que Julian Assange a été arrêté aujourd'hui par la police britannique. Une honte de plus pour les Etats-membres de l'Union européenne qui ont choisi l'asservissement aux USA. L'UE n'est que l'ombre de ce qu'elle souhaite devenir et s'effondre progressivement.

Edited by joma74fr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 10 heures, Aloyse57 a écrit :

La monnaie unique permet de supprimer les taxes douanières qui sont un frein (ce sont des frais pour tout le monde).

Quand elle a été créée les pays devaient se tenir à 3% max de déficit. Ils ne l'ont pas fait pour la plupart. A qui la faute ? A eux-mêmes Aujourd'hui ils voudraient le beurre (la monnaie unique) et l'argent du beurre (une gestion stricte). A la fin il n'auront plus ni l'un ni l'autre, et il n'y aura plus que 3 pays riches, les mêmes qu'hier : LX, UK, DE, p-ê un 4ème : NL. Les autres feront comme d'hab : geindre, jalouser et pleurer leur grandeur passée, s'ils ont en eu une.

Mais je crois que le vrai fléau, celui qui déchire chaque pays et qui radicalise la population et la focalise sur un sujet distrayant (et pas seulement en EU), c'est l'immigration pauvre incontrôlée. Elle a engendré une haine sourde de l'"autre" ; d'abord tue, elle s'exprime maintenant de plus en plus, sans retenue. Et ça va faire mal je pense à la fin quand des politiques vont vouloir surenchérir pour capter le vote de la population.

Si les moyens avaient été mis dès le départ pour contrôler cette immigration (on ne peut pas la stopper complétement, c'est illusoire), elle n'aurait pas servi de cache-misère sur les politiques économiques qui n'ont jamais été capables de résorber le chômage. Trop de personnes sont en mode survie depuis trop longtemps et l'EU n'a offert aucune solution et encore moins aucune piste de solution, c'est pour ça qu'elle est discréditée dans l'esprit de beaucoup.

Je ne vote pas, bien que j'en ai le droit : je ne vis plus dans l'EU, je ne suis plus qu'un touriste 😋

Les taxes douanières, c'est le traité de Rome de 1957. La monnaie unique, c'est le traité de Maastricht de 1993. Quant à l'immigration de masse, elle ne provoque pas le chômage. Un poncif nationaliste qu'on entend depuis les années 1970.

NB: ce sera toujours une énigme pour moi d'entendre des immigrés fustiger l'immigration (je connaissais au début des années 2000 un fils d'immigré portugais qui était haineux contre l'immigration maghrébine, et je me disais que ça devait sûrement être dû au fait qu'il avait besoin de ça pour ne pas se détester lui-même en tant que fils d'immigré).

Edited by joma74fr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 minutes, joma74fr a écrit :

PS: je viens d'apprendre que Julian Assange a été arrêté aujourd'hui par la police britannique. Une honte de plus pour les Etats-membres de l'Union européenne qui ont choisi l'asservissement aux USA. L'UE n'est que l'ombre de ce qu'elle souhaite devenir et s'effondre progressivement.

Le problème du cas Assange est le problème d'un individu contre un pays USA, pays totalement hors de contrôle.

Donc le problème n'est pas l'UE. Ou justement, si on permet à l'UE de devenir plus forte, elle pourrait s'opposer en bloc aux USA. Si l'Europe se délite....

Le même problème est arrivé avec le VIP d'Alstom Energies attaqué par le DOJ lors de l'assaut économique et judiciaire des USA sur Alstom.

Les USA ont maintenu leur demande d'extradition, donc la situation de JA n'était pas tenable. Il n'allait pas vivre toute sa vie dans une pièce.

Et les Britanniques ne sont pas l'Europe, ils l'ont démontré depuis 40 ans.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 50 minutes, joma74fr a écrit :

Quant à l'immigration de masse, elle ne provoque pas le chômage. Un poncif nationaliste qu'on entend depuis les années 1970.

NB: ce sera toujours une énigme pour moi d'entendre des immigrés fustiger l'immigration (je connaissais au début des années 2000 un fils d'immigré portugais qui était haineux contre l'immigration maghrébine, et je me disais que ça devait sûrement être dû au fait qu'il avait besoin de ça pour ne pas se détester lui-même en tant que fils d'immigré).

Je suis moi-même un immigré (français parti au Canada), fils d'immigré (venu du Vietnam en France). Et oui, on haï les profiteurs qui court-circuitent les filières normales d'immigration en passant par la voie illégale et se font accorder ensuite des droits, des services, des emplois, la nationalité en forçant la main des hôtes, pendant que nous en en chie des briques pour faire ça dans les règles. A la fin les populations qui nous accueillent nous mettent tous dans le même sac et c'est compréhensible.

Au passage, je ne me déteste pas du tout en tant qu'immigré ; et comme tous ceux qui ont fait le saut, j'ai dépassé les stades du "yfokon", "yaka" ,"ydoiv" pour "trust no one".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un jour il faudra que je vous raconte le recouvrement des affiches du parti qui rate par Europe1.

Ça se passe en 2014 et ça leur a couté 3K euros (au parti qui rate, pas à Europe1).

À l'époque le budget national était de 12K euros (aujourd'hui c'est 8K)...

Sachez-le : quand vous envoyez des sous au parti qui rate, l'argent ne sert pas à faire campagne mais à perdre des procès*  Dédicace à François Vermorel, Antoine Bevort et aux adhérent-e-s d' Ile-de-France.

 

 

Edited by rabcrier
* Et à payer la SACEM (merci @Florielvm)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
On 11/04/2019 at 14:59, Aloyse57 a écrit :

Je suis moi-même un immigré (français parti au Canada), fils d'immigré (venu du Vietnam en France). Et oui, on haï les profiteurs qui court-circuitent les filières normales d'immigration en passant par la voie illégale et se font accorder ensuite des droits, des services, des emplois, la nationalité en forçant la main des hôtes, pendant que nous en en chie des briques pour faire ça dans les règles. A la fin les populations qui nous accueillent nous mettent tous dans le même sac et c'est compréhensible.

Au passage, je ne me déteste pas du tout en tant qu'immigré ; et comme tous ceux qui ont fait le saut, j'ai dépassé les stades du "yfokon", "yaka" ,"ydoiv" pour "trust no one".

Je ne parlais pas de vous précisément, je ne vous connais pas. Dans l'absolu, il est toujours plus facile de reprocher à son voisin ce qu'on aurait à se reproche à soi-même (moi par exemple, je suis un piètre orateur, et bien spontanément, je ne supporte pas les gens qui parlent dans leur barbe. Mais à la réflexion, je suis capable de leur pardonner ce que j'estime être un défaut impardonnable).

En l'occurrence, cette généralité selon laquelle une immigration se mérite et que le chômage dont souffre la société serait la résultante de l'immigration massive est typique du nationalisme. Trouver un bouc-émissaire pour se valoriser soi-même n'est pas un argument valable (que ce soit la couleur de peau, le mérite d'un parcours d'intégration qui serait mieux qu'un autre, une politique migratoire d'un pays qui désavantagerait les uns et pas les autres, etc, ce sont des faux-nez de la xénophobie). Que le Québec sélectionne son immigration par les besoins du marché du travail est une façon comme une autre de procéder qui vaut bien celle de la France. Laisser entendre que la France naturaliserait ou laisserait faire une immigration clandestine sans reconduite à la frontière ou sans sélection, est purement faux et témoigne, sinon d'une méconnaissance de la politique migratoire de la France, d'une opinion haineuse à l'égard de l'étranger.

Et force est de constater pour ma part, comme je le disais dans mon nota bene précédent, que ce sont des immigrés ou enfants d'immigrés (qui n'ont pas plus de légitimité à avoir la nationalité de leur pays de résidence que n'importe quel autre étranger qui s'installe durablement dans un pays) qui adoptent cette haine de l'étranger. Vous ne vous détestez peut-être pas vous-même (je vous crois, et pour cause, d'après l'Ancien Testament, le berger qui se choisit un bouc-émissaire parmi son troupeau, cherche à se dédouaner de tous ses péchés et éviter la colère de Dieu). En tout cas, à vous lire, vous avez une conscience très bourgeoise de votre propre légitimité à vivre à l'endroit où vous êtes. Si vous voulez mon avis, être pauvre ou mal né n'a rien à voir avec le mérite (tout comme être né de la nationalité du pays où on vit) et reflète encore moins l'utilité sociale de la personne.

Bref, perso, je n'irais pas plus voter pour les progressistes pro-européens-libre-échangistes que pour les nationalistes-souverainistes-protectionistes. Mon choix sera probablement l'abstention ou le vote blanc.

Edited by joma74fr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 14 heures, rabcrier a écrit :

Un jour il faudra que je vous raconte le recouvrement des affiches du parti qui rate par Europe1.

Ça se passe en 2014 et ça leur a couté 3K euros (au parti qui rate, pas à Europe1).

À l'époque le budget national était de 12K euros (aujourd'hui c'est 8K)...

Sachez-le : quand vous envoyez des sous au parti qui rate, l'argent ne sert pas à faire campagne mais à perdre des procès*  Dédicace à François Vermorel, Antoine Bevort et aux adhérent-e-s d' Ile-de-France.

Le parti pirate français constituera une liste aux européennes 2019 ?

S'il faut encore imprimer son bulletin de vote, ce n'est pas la peine d'être candidat (même l'UPR avec son score de 1% ou 2% propose ses bulletins en bureau de vote, par contre je ne sais pas s'il y a un délégué UPR dans tous les bureaux de vote).

Edited by joma74fr

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 4/11/2019 at 12:21 PM, joma74fr said:

A la recherche des voix perdues - Documentaire sur le vote blanc et nul

Vu, intéressant, portraits peu flatteurs mais témoignages pertinents (inégaux) j'en retiens que les archivistes sont des gens biens (mais je le savais déjà).

 

Dans la série : je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais... (vous connaissez la suite).

Je pose ça là : J'ai pas voté - Documentaire de Moise COURILLEAU et Morgan ZAHND (46mn).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...