Jump to content

Critique Cinéma


Squall NTCK
 Share

Recommended Posts

  • Replies 5.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 1 month later...

Ça y est j'ai vu Man of Steel en VO. Franchement j'ai assez bien aimé mais j'ai eu beaucoup de mal avec cette manie de faire bouger la caméra, comme si le cameraman avait Parkinson. On me dit que c'est fait exprès, pour rendre le film "plus intimiste", dixit allociné. Bah je vois pas en quoi filmer de la sorte rend le film plus intimiste. Ça m'a filé la gerbe en plus.

Il y a aussi la manie de l'éblouissement par le soleil, euh ouais m'enfin ça crame l'image je trouve.

Bref à cela le fait que je trouve qu'il y a beaucoup trop d'action et que c'est pas l'histoire de Superman mais d'un bulldozer : la ville est en ruine, sympa le sauveur. Peut-être un hommage à Dragon Ball Z?

Bref ça vaut pas les anciens même si faut l'admettre les effets spéciaux sont très bien faits.

J'ai trouvé l'ambiance sonore beaucoup trop forte par rapport aux voix.

Un film sympa mais sans plus.

Link to comment
Share on other sites

Ca rend pas plus intimiste mais plus immersif. ^^ Alalalalala, Allociné... :o Comme la 3-D est sensée te transporter dans le film... XD

Encore une fois, Superman est un personnage inintéressant au possible, c'est un homme d'action et pis c'est tout. En faire un film d'action est tout à fait légitime.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Pour ma part j'ai vu Man Of Steel et j'ai bien aimé. Pour ma part l'évolution du personnage. Me plait faut avoué que la création du personnage date un peu et qu'il serait bien de le modernisé un peu.

Mais mon dernier film est Thor 2 : The Dark World.

Que j'ai bien aimé, mais j'ai toutefois un avis mitigé sur le film, je reste un peu sur ma fin.

J'ai bien aimé la modélisation et de voir plus d'ASGARD. J'ai perso été tenu en haleine même si certain passage paresse un peu long. Des gags/réplique ont été assez marrant.

Mais, j'ai bien aimé la fin, mais encore plus la scène mi-générique (qui est assez intéressante) par contre honte à moi d'avoir quitté la salle avant la fin du générique et loupé la seconde scène caché. Je le savais après être resté avec les précédent film (IRON MAN 2, AVENGERS, IRON MAN 3)

Link to comment
Share on other sites

Le hobbit pour moi cette semaine...

Je me suis fais chier! Mais d'une force! Autant j'avais été scotché par la trilogie, mais là... j'ai dormi, même pas vu la fin et rendu le bluray sans que ça me chiffonne.

J'ai eu l'impression de regarder la menace fantôme dans la terre du milieu, je caricature mais pas loin.

Link to comment
Share on other sites

Le hobbit pour moi cette semaine...

Je me suis fais chier! Mais d'une force!

The Hobbit : :quatre:

Motion secondée.

On sent vraiment le remplissage pour pouvoir durer sur 3 films.

Donc je l'ai piraté pour ne pas cautionner cette volonté mercantile... J'ai quand même regardé en entier histoire de pouvoir juger de la totalité.

The Internship (de Google) : :six: voire :sept:

Je m'attendais à une bouse vu les acteurs, et finalement la sauce a quand même pris avec la "dose d'humanité" que dégage les 2 stagiaires quinqua. Je l'ai vu pendant un vol de 7h en avion, peut-être que cela a affecté mon jugement :).

Edited by digital-jedi
Link to comment
Share on other sites

Oui, the hobbit. J'avais commencer à le regarder il y a quelques mois. Je m'était endormi dès le debut.

Une fois le dos bloqué cet été. J'avais du temps à tué, je me suis forcé à le regarder. C'est pas un calvaire non plus. Mais quand on s'attend à un truc dans la lignée du seigneur des anneaux. C'est la grosse deception. C'est long long long :/

4/10 aussi.

Link to comment
Share on other sites

Des hommes sans loi :huit:

Je suis pas objectif car dès qu'il y a un film sur les années 30/40 je suis comme hyptnotisé...

Tom Hardy et Guy Pearce => énorme dans ce film Hardy en redneck pas causant et Pearce en ripou malsaint

Gary Oldman => comme d'hab juste la classe

Jessica chastain => elle est pas mal la petite dame la dedans

Shia Lemachintruc => j'aime pas, j'y arriverais jamais, à chaque fois que je le vois je mattend à voir sortir une bagnole jaune qui fait n'importe quoi et gros camion rouge et bleu qui parle...

Super film sur la prohibition ça vaudra jamais les incorruptibles mais c'est pas mal quant même. Tirer d'une histoire vrai... ça reste à voir parce que le perso de Tom Hardy en prend quant même plein ça bouche et ne crève jamais, ça fait partie de la légende du perso expliquée dès le début mais quant même.

Bref je recommande, bon divertissement!

Edited by gnarkk
Link to comment
Share on other sites

C'est pas un calvaire non plus. Mais quand on s'attend à un truc dans la lignée du seigneur des anneaux. C'est la grosse deception. C'est long long long :/

C'est ça l'erreur. Vu que le Hobbit sort après le SdA, les gens ont tendance à comparer les deux films. Or à la base, le SdA est une épopée, Le Hobbit est un conte pour enfant. Du coup, on ne peut pas s'attendre à un truc "dans la lignée du SdA" :chinois:

Sinon je conseille la lecture de ces 2 articles sur le Hobbit (par un ancien de Mad Movies) :

- Le Hobbit : une imagerie inattendue

- Le Hobbit : un récit inattendu

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

http://www.dailymars.net/lettre-a-ma-fille-martin-scorsese/

Lettre de scorsese sur le cinéma, très intéressant

Chère Francesca, Je t’écris cette lettre au sujet de l’avenir. Je l’observe à travers un objectif. A travers le cinéma, qui a été au centre de mon monde. Au cours de ces dernières années, j’ai réalisé que l’idée du cinéma avec laquelle j’ai grandi, qui est dans les films que je t’ai montré depuis que tu es une enfant, et qui prospérait quand j’ai commencé à faire des films, est en train de prendre fin. S’en désespérer n’est pas mon intention. Je n’écris pas ces mots en ayant l’impression de subir une défaite. Au contraire, je pense que l’avenir s’annonce prometteur. Nous avons toujours su que le cinéma était une industrie, et que l’art cinématographique a été possible car il s’est aligné sur des principes économiques. Parmi ceux d’entre nous qui ont débuté dans les années 60 et 70, personne ne se faisait d’illusions sur ce point. Nous savions que nous allions devoir travailler dur pour protéger ce que nous aimions. Nous savions aussi qu’on aurait à traverser des périodes difficiles. Nous avions réalisé, à un certain niveau, que nous aurions à faire face à un moment donné, à la diminution, voire la suppression de chaque élément imprévisible ou inconvenant dans le processus de création d’un film. L’élément le plus imprévisible de tous ? Le cinéma. Et ceux qui le fabriquent. Je ne veux pas répéter ce qui a déjà été dit et écrit par tellement d’autres avant moi, sur tous les changements dans l’industrie, et je suis encouragé par les nombreuses exceptions à ce principe de création cinématographique : Wes Anderson, Richard Linklater, David Fincher, Alexander Payne, les frères Coen, James Gray et Paul Thomas Anderson parviennent tous à réaliser des films. Et Paul a non seulement réussi à réaliser The Master en 70 mm, il a même réussi à le montrer sur pellicule dans quelques villes. Tout ceux qui s’intéressent au cinéma devraient en être reconnaissants. Je suis également touché par ces artistes qui arrivent à créer des films dans le monde entier, en France, en Corée du Sud, en Angleterre, au Japon, en Afrique. Ca devient de plus en plus difficile à chaque fois, mais des films y sont réalisés. Mais je ne crois pas être pessimiste quand je dis que l’art du cinéma et l’industrie cinématographique sont à la croisée des chemins. Le divertissement audiovisuel et ce qu’on appelle le cinéma, des images animées conçues par des individus, semblent aller dans des directions différentes. A l’avenir, vous verrez probablement de moins en moins les films dans des multiplexes, et de plus en plus dans des cinémas plus petits, en ligne et, je suppose, dans des espaces et des circonstances que je ne peux prévoir. Alors, pourquoi le futur est-il si prometteur ? Car pour la première fois dans l’histoire de l’art, les films peuvent être réalisés avec très peu d’argent. C’était impossible quand je grandissais, et les films à très petit budget étaient plus une exception qu’une règle. Maintenant, c’est l’inverse. Vous pouvez faire des images magnifiques avec des caméras très abordables. On peut enregistrer du son. On peut monter, mixer et étalonner à la maison. C’est devenu accessible à tous. Avec tout l’intérêt porté au matériel de création de films et aux avancées technologiques qui ont mené à cette révolution dans la création cinématographique, il y a une chose à ne pas oublier : les outils ne font pas les films, c’est vous. C’est libérateur d’attraper un appareil et commencer à filmer et de le mettre dans Final Cut Pro. Faire un film, celui que tu dois faire, c’est autre chose. Il n’y a pas de raccourcis. Si John Cassavetes, mon ami et mentor, avait été vivant aujourd’hui, il serait certainement en train d’utiliser tout le matériel à sa disposition. Mais il répèterait ce qu’il a toujours dit : tu dois être dévoué à ton travail, tu dois tout donner de toi-même, et tu dois protéger l’étincelle qui t’a mené à faire ce film en premier lieu. Tu dois la protéger avec ta vie. Dans le passé, étant donné que réaliser des films coûtait très cher, on devait se protéger contre la fatigue et le compromis. A l’avenir, il faudra se protéger d’autre chose : la tentation de suivre le vent, et de laisser le film s’éloigner. Il ne s’agit pas juste de cinéma. Les raccourcis n’existent pas. Je ne dis pas que tout doit être difficile. Je dis juste que la voix qui te fait vibrer est ta propre voix, c’est ta lumière intérieure, comme le disent les Quakers. C’est toi. C’est la vérité. Avec tout mon amour, Papa - See more at: http://www.dailymars.net/lettre-a-ma-fille-martin-scorsese/#sthash.973sLjBl.dpuf
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share


×
×
  • Create New...