Jump to content

Recommended Posts

Je dois développer un soft (en Java) qui résoud les equa du 2e degré à ceff complexe.

Je crois avoir réussit mais j'ai la MEGA FLEMME de rédoudre a la main une equation du 2nd degré à coeff complexe : Quelqu'un connaitre un équation de ce type et sa solution ?

D'avance, merci

Link to post
Share on other sites
  • Replies 755
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pourquoi à tu baré IR ? ( le prof nous a suggéré de le faire apparaitre )

Et puis K est inconnu ...

:s

EDIT ; en faisant cette méthode j'obtiens z = ( -1 +k)/(i+k) ... Je ne pense pas que cela soit la bonne méthode

d'autres idées ?

Justement, k te sert à déterminer l'ensemble des points satisfaisant à ta condition...

Link to post
Share on other sites

multiplions le dénominateur par l'expression conjuguée :

on obtient alors:

(1-k)(i-k)/(1+k²)

on retrouve facilement les cas k= 0 (z=i) ou 1 (z=0) évoqués précédemment.

l'erreur ici consiste à croire que l'on trouve un ensemble géométrique commun, ce qui n'est pas le cas.

(d'où peut-être un questionnement sur l'intérêt pédagogique de cet exercice).

On note l'ensemble cherché : {z E Complexe tel que z = (1-k)(i-k)/(1+k²), avec k E Réel}

Je dois développer un soft (en Java) qui résoud les equa du 2e degré à ceff complexe.

Je crois avoir réussit mais j'ai la MEGA FLEMME de rédoudre a la main une equation du 2nd degré à coeff complexe : Quelqu'un connaitre un équation de ce type et sa solution ?

D'avance, merci

une équation à coefficients réels est est un cas particulier

un multiple complexe aussi, etc, si tu veux tester ton programme, c'est un premier test :chinois:.

mais qu'est-ce que tu veux au juste qui te manque ? (j'ai pas bien tout compris, là :fumer:)

Link to post
Share on other sites

une équation à coefficients réels est est un cas particulier

un multiple complexe aussi, etc, si tu veux tester ton programme, c'est un premier test :fou:.

mais qu'est-ce que tu veux au juste qui te manque ? (j'ai pas bien tout compris, là :transpi:)

En fait mon programme marche avec les réels. Et les réels lorsque delta<0 (solutions complexes). Mais j'aimerais le tester avec des coeff du type x + iy (x,y)¤IR*/{1, -1}.... Pour vérifier qu'il marche bien, même si tout semble OK.

Link to post
Share on other sites

on s'y prend un peu tard pour moi, je m'y collerai demain, le problème étant d'ajuster ses coeff pour ne pas sombrer dans des calculs trop fastidieux.

Ce que je vois à première vue, c'est un calcul classique de delta, poser les deux solutions, exprimer delta en exponentielle pour extraire sa racine puis avec les termes qui manquent : le -b et le /2a : normaliser par le module et linéariser pour retrouver l'exp.(dans le but d'avoir une expression "lisible" des solutions)

voila par écrit ce qui me vient à l'esprit.

Je tenterai d'ajuster les coeff demain si j'ai une minute (ou plus :transpi:), mais fait des recherches sur google, le sujet doit être traitté (j'ai guère le temps si c'est pressé)

tente aussi, si ce n'est pas déja fait, des équations avec a=1, b=0 et c qui prends différentes valeurs complexes.

Autre chose : vérifie la somme et le produit de tes solutions.

Bon courage :fou:

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Salut à tous !!! C'est encore moi et mon Elec' ! Mdr :byebye:

Depuis la catastrophe de mon premier devoir maison, je me suis apercu que ca n'était pas aussi compliqué que ca les portes et leurs logigrammes.

J'ai là par contre un exerce à faire sur le chapitre des transistors, je m'en sors un peu mais là je ne vois pas comment faire pour cet exercice d'autant plus qu'il n'y a que peu de renseignements !

Exercice4.jpg

Edited by EckoUntld540
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Salut tout le monde

Est-ce que vous pourriez m'aider sur un exercice de math là, j'ai vraiment chercher mais je vois vraiment pas moyen de le résoudre :byebye:

alors regarder c'est les consignes :

On part de la relation (R2) : P² = P+1

sachant que P c'est phi , le nombre d'or , (1+racine5)/2 ( je vous le dis au cas où )

En multipliant par P les deux membres de la relation (R2), montrer que P3 = 2P + 1

( P3 se lit P exposant 3, au cube quoi)

Quand je multiplie les deux cotés par P, j'ai ca

P² = P+1

P²*P = P(P+1)

P3 = P² + P

ca n'a rien a voir avec le résultat final qui doit etre P3 = 2P + 1 ... :yes:

Vous pouvez m'aider ? :(

Link to post
Share on other sites

[ignore cette partie, je pensais a autre chose:

Il n'y a pas qu'une seule valeur pour P.

P = [1+racine(5)]/2 mais aussi [1-racine(5)]/2

tu remarqueras que le produit de ces deux expressions est -1.]

En gros:

P^2=P+1

=> P^3 = P^2 + P en remplacant P^2 par P +1 on obtient: P^3 = 2P +1

Link to post
Share on other sites
On part de la relation (R2) : P² = P+1

sachant que P c'est phi , le nombre d'or , (1+racine5)/2 ( je vous le dis au cas où )

En multipliant par P les deux membres de la relation (R2), montrer que P3 = 2P + 1

On part de la relation (R2) : P²=P+1

sachant que P c'est φ, le nombre d'or ,  ½+½√5 (je vous le dis au cas où )

En multipliant par P les deux membres de la relation (R2), montrer que P³=2P+1

:transpi:

Link to post
Share on other sites

dmys5.th.jpg

Je dois montrer que la droite delta ( c'est la droite qui passe par A et K ) est parallèle au plan P qui est le plan OIJ

en sachant que K n'appartient PAS au plan OIJ

merci de m'aider :-D

edit : je précise que la droite delta a pour vecteur ( 1, -2 , 2 ) et que l'echelle c'est 1 unité par petit carreau

Link to post
Share on other sites

Théocrite, petite question d'un débutant : comment tu fais les ^3, les 1/2 et les racines ?

Ça dépend de ton mapping clavier et de ton clavier.

Par exemple pour retrouver les exposants, tu peux faire

xmodmap -pke | grep superior
keycode  47 = m M onesuperior masculine onesuperior masculine
keycode  48 = ugrave percent twosuperior Ugrave twosuperior Ugrave
keycode  51 = asterisk mu threesuperior yen threesuperior yen

Le premier champs après le = représente la touche en mode normal. Le troisième c'est avec l'appui de altgr.

Donc chez moi 1, 2 et 3 en exposant, c'est altrg+m, altrg+ù et altrg+* qui sont donc les trois touches à la suite à côté de entrée sur mon clavier (ce n'est pas toujours le cas).

Bon et puis mon mapping est un peu spécial, j'y suis allé à la hache et à la tronçonneuse. C'est pas vraiment utilisable à part par moi.

Sinon il y a des softs qui proposent des displays des caractères unicodes, mais je n'ai pas le nom là maintenant.

EDIT : Ah si il y a xchat qui le fait par exemple, tu peux copier coller depuis là bas.

Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...