Jump to content
ilcanzese

Politique Française et INternationale

Recommended Posts

je te répondrait demain, mon esprit est un poil trop embrumé aujourd'hui...de plus, il pourrait être utile de créer un topic dédié, genre la constitution des inpactiens ou un truc du genre :francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites
[citation éhontément coupée]

- le président de la république ne devrait pas être élu sur un programme et devrait avoir seulement des fonctions représentatives, comme en allemagne

- le législateur ne devrait pas avoir d'emprise sur la justice (réellement)

- le premier ministre devrait être élu, avec tous les membres de son gouvernement, un peu comme ce qui est fait pour les élections "locales"

...

Mais, mais... c'est la IV république ?

je taquinne, j'aime bien les régimes parlementaires... :transpi:

Oui et non. Les services y représentent 3/4 des emplois et à peu près autant dans la création de valeur ajoutée, ce n'est pas vraiment un pays rentier. Par ailleurs, la pérennité du "modèle" suédois doit aussi être expliquée par les courageuses réformes menées dans les années 90. Plus que l'État-providence, j'envie à la Suède ses politiques prêts à sacrifier toute chance d'être réélus pour la défense de l'intérêt commun. Quand on voit en France que le gouvernement n'est même pas capable de supprimer les numéros de département des plaques d'immatriculation :incline:

Là dessus, tu as entièrement raison. :francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon... Je ne dirai pas grand chose... Juste que j'ai lu la dernière page, et c'est assez intéressant comme discussion :cartonrouge:

Ca me fait penser que milo, quand je l'avais aperçu au technopole 2006, je connaissais déjà son parlé... Et ça me faisait sourire, parce qu'en le regardant, la plupart lui donneraient le rôle du "gentil petit bonhomme qui sort du lycée, qui traînasse en regardant le ciel entre l'arrêt de bus et sa maison", sans penser qu'il a pas mal de plomb dans la tête :down:

En tout cas... Beaucoup de bonnes idées... Et c'est sûr qu'un assainissement du régime politique français (au niveau financier et éthique) ferait beaucoup de bien... Mais qui serait prêt à le faire, hormis quelqu'un de "fini" et trop vieux pour en profiter longtemps ? Sauf que cette même personne... N'aura jamais le pouvoir de changer ces choses là, du coup. J'aurais bien vu la clique Chirac - Debré vouloir sucrer les avantages à leurs successeurs (Sarkozistes ou de gauche) qu'ils n'aiment pas vraiment, mais ils n'auront plus l'occasion d'accéder à des postes qui leur permettront d'effectuer ces réformes. Parce que des personnes "de bon coeur et qui pensent à l'intérêt général", j'y croirai qu'une fois que le système sera sain. Avant, on continuera à avoir 99% de rapaces dans nos politicards... :non:

Share this post


Link to post
Share on other sites
je te répondrait demain, mon esprit est un poil trop embrumé aujourd'hui...de plus, il pourrait être utile de créer un topic dédié, genre la constitution des inpactiens ou un truc du genre :cartonrouge:

Ça ce serait un super topic :cartonrouge:

J'ai plein d'idées, et ça change tous les jours. :non:

Remarque, c'est assez proche du TALC d'Arafel "un jourS je serais le maître du monde" :down:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca me fait penser que milo, quand je l'avais aperçu au technopole 2006, je connaissais déjà son parlé... Et ça me faisait sourire, parce qu'en le regardant, la plupart lui donneraient le rôle du "gentil petit bonhomme qui sort du lycée, qui traînasse en regardant le ciel entre l'arrêt de bus et sa maison"

:non: on ne me l'avait pas encore sortie, celle-là :down:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben tu vois, t'étais pas tombé sur quelqu'un d'assez con, et qui l'assume, avec une bonne touche d'inventivité :yes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

François Morel, chef d'une entreprise textile de Castres, dans le Tarn, a récemment proposé à neuf salariés un reclassement en Inde, où elle possède une unité, pour 69 ¤ par mois. Suscitant un tollé. « C'est la loi française qui nous oblige à faire par écrit une proposition de reclassement si on dispose d'autres sites, même si c'est en Papouasie ou au Bengladesh. Je suis conscient que c'est stupide, mais c'est la stupidité de la loi » , s'est défendu le PDG de la société Carreman.

De son côté, l 'union locale CGT a protesté, voyant dans cette proposition une façon de « dissimuler des licenciements secs ». Le député de Castres Philippe Folliot (Nouveau Centre) a estimé qu'il « est important de faire modifier les textes » sur les reclassements. «

A la notion d'emploi équivalent, il faut rajouter la notion de salaire équivalent » , ajoute-t-il, précisant qu'il va proposer un amendement.

Les propositions de reclassement-prétexte dans des pays à bas coût de main d'oeuvre se sont répandues ces dernières années. En dernier lieu, l'équipementier automobile rennais La Barre Thomas a proposé en avril à des techniciens des reclassements en Pologne pour 700 ¤ bruts par mois.

Indépendamment des reclassements, une offre émanant de l'ANPE, pour un emploi d'informaticien low cost basé à Pondichéry en Inde, proposant un salaire de 160 à 320 ¤ par mois, avait aussi déclenché une polémique il y a un an.

logo.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les histoires d'équivalences à l'étranger c'est compliqué à mon avis...

Si tu bosses au SMIC dans une boîte x, et qu'on te propose un reclassement en Chine pour le même salaire, c'est une promotion non ? :francais:

Par contre si on te proposes l'équivalent du SMIC en Chine, t'es dans la merde :kimouss:

Share this post


Link to post
Share on other sites

À 700 euros brut par mois en Pologne c'est pas tip-top, quand on sait que le taux de prélèvement obligatoire y est voisin de celui de la France (l'employé coûte deux fois son salaire net au patron). Mais sur le papier, ce n'est pas totalement absurde de proposer aux personnes licenciées des reclassements dans l'Espace économique européen.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a lu le "brûlot" de Bayrou ?

Je l'ai vu hier chez Ruquier et finalement il en sortait que du bon (Naulaud et l'autre critique), et puis il a fait une bonne prestation aussi : il appuie très fort là où ça picote et l'envolée sur Tapie était hallucinante :francais:

Parce que finalement j'en entend que des bons échos, les seuls mauvais venant de l'UMP ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
À 700 euros brut par mois en Pologne c'est pas tip-top, quand on sait que le taux de prélèvement obligatoire y est voisin de celui de la France (l'employé coûte deux fois son salaire net au patron). Mais sur le papier, ce n'est pas totalement absurde de proposer aux personnes licenciées des reclassements dans l'Espace économique européen.

c'est bien plus que le salaire de l'ouvrier de base par ici. au mojns avec cette somme t'es pas obliger de rester chez toi le week end

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut pas regarder la somme, mais le rapport entre ton salaire et ce que t'es obligé de dépenser...

exemple :

en ce moment, en Iran, rien qu'avec mes intérêts à la banque, je gagne à peu près l'équivalent de 1000¤ par mois (ça représente 4 fois le SMIC ici). Mais je dépense entre 0¤ et 100¤ à tout casser .... (en faite, c'est plus proche de 50¤) ... (je ne compte pas ce que je gagne en travaillant...)

Maintenant, en France, pour le même rapport au SMIC, soit 4000¤

une fois que t'as payé ton loyer, ton edf/gdf, ton téléphone, ton internet, ta bouffe, tes charges, etc... Il te reste juste assez pour payer tes impôts à la fin de l'année. Et encore, tu t'es pas acheté de savon, PQ ou autres produits qui ne sont pas forcément de première nécessité, mais qui sont tout de même vitales... Tu n'es pas sorti de chez toi, ni rien...

Moi, avec cette somme là que je dépense chaque mois, je sors tous les soirs, j'achète des trucs, etc...

Voilà. Comme quoi, il vaut mieux ne pas regarder la somme, mais l'usage qu'on peut en faire dans le pays où l'on se trouve... :chinois

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais... Certains préfèrent bosser en France que faire la fête en Iran. Parce qu'on ne vit pas dans les mêmes sociétés non plus... Pas avec les gens auxquels tu tiens, pas dans la maison que tu viens peut être d'acheter, pas dans la région dans laquelle tu es né...

Share this post


Link to post
Share on other sites
À 700 euros brut par mois en Pologne c'est pas tip-top, quand on sait que le taux de prélèvement obligatoire y est voisin de celui de la France (l'employé coûte deux fois son salaire net au patron). Mais sur le papier, ce n'est pas totalement absurde de proposer aux personnes licenciées des reclassements dans l'Espace économique européen.

c'est bien plus que le salaire de l'ouvrier de base par ici. au mojns avec cette somme t'es pas obliger de rester chez toi le week end

Le salaire minimum c'est 1276 zl brut (environ 300 euros au taux de change actuel, mais il y a un an ça faisait encore presque 400 euros). Dans l'affaire en question, on parle d'ouvriers spécialisés, avec sans doute beaucoup d'expérience, plus ou moins proche de la retraite, et qui ont une famille. Certes, la Pologne n'est pas le bout du monde mais sur place il faudra trouver un logement (alors que beaucoup de Polonais sont propriétaires), s'adapter etc. Encore heureux que l'employeur ne leur propose pas le salaire minimum (avec lequel il est très difficile de vivre, soit dit en passant) ! car s'il faut aussi entretenir la famille restée en France (scénario probable), même à 700 euros brut par mois, je ne suis pas certain que ce soit économiquement rationnel. Et je ne parle même pas des aspects relationnels/affectifs.

Maintenant, si tu as moins de 40 ans et peu d'attaches en France, oui, la proposition peut être intéressante. Mais comme dans le cas d'Arafel, il y a le problème du retour.

Faut pas regarder la somme, mais le rapport entre ton salaire et ce que t'es obligé de dépenser...

[...]

Voilà. Comme quoi, il vaut mieux ne pas regarder la somme, mais l'usage qu'on peut en faire dans le pays où l'on se trouve... :chinois

Personne ne dit le contraire, bien qu'il manque à ton explication une part importante : comment tu fais quand tu reviens en France ? même si tu épargnes relativement plus, en valeur absolue ça risque d'être insuffisant pour financer un retour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et 69¤ c'est quand même montrer ostensiblement aux gens qu'on veut les baiser :francais:

C'est comme si le pape décidait de payer un collaborateur dont il veut se séparer 666¤ net

Share this post


Link to post
Share on other sites

ngcubeur : Faut savoir ce qu'on veut dans la vie... Effectivement, nous vivons dans une période où il est difficile de bien gagner sa vie tout en restant dans sa région... Moi par exemple, je préfère quand même la tranquillité de la vie Niçoise... Mais il m'a fallu faire un choix...

Milo : Ben non au contraire... Quand je donne la somme en Euros, c'est APRÈS avoir converti la somme du Rial vers l'Euro... Regardes là j'économise au minimum 900¤ par mois... et à peut monter jusqu'à 2000¤. En ce moment, si mon compte bancaire en France est à découvert, si je cumule tous mes comptes en Iran, j'obtiens une somme à 6 chiffres en Euros... et le premier chiffre n'est pas un 1 :francais: Et ils me rapportent entre 14% et 19% selon les comptes. D'autres comptes font des tirages au sort et on peut gagner des bagnoles, des maisons, ou du pognon... Ici, t'as l'impression que les banques ont un budget infini...

Donc oui, quand je veux, je peux rentrer en France, et j'en aurai largement les moyens... Je peux même m'amuser à convertir mes Rials en Euros et avoir une superbe vie en France pendant 3 ou 4 ans... Mais je ne le ferai pas... Le niveau de vie que j'ai ici n'a rien à voire avec ce que j'ai à Nice... Pourtant, ceux qui sont déjà venus chez moi te diront qu'en France, j'ai un cadre de vie assez agréable...

Pour conclure, mon idée actuelle, c'est de faire fortune en Iran... de réussir ce que je n'ai jamais réussi en France, donc... Ensuite, je viendrai finir paisiblement ma vie en France ou ailleurs... parceque c'est quand même plus doux comme vie... :fumer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

good luck arafel .....:francais:

-

pour poursuivre dans le même discours il y a pas mal de monde que préfère prendre sa retraite a l'étranger profitant

du niveau de vie européen au lieu de se serrez sans cesse la ceinture chez lui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Ilca :)

En faite, l'idée est de bosser là où on peut pour pouvoir vivre là où on veut... :francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème, c'est que pour l'ouvrier à 69 euros par mois en Inde, même en admettant qu'il en mette 65 de côté chaque mois, au bout de 10 ans de cette vie là, il n'a pas fait fortune, il a tout juste de quoi faire rentrer sa famille en France et devenir sdf...

Je fais un tableau récapitulatif de la somme mise de côté en 10 ans en fonction de celle épargnée par mois :

10 euros/mois => 1 200 euros sur dix ans

50 euros/mois => 6 000 euros sur 10 ans

100 euros/mois => 12 000

500 euros/mois => 60 000

1000 euros/mois => 120 000

2videmment, ça ne compte pas l'intéressement, etc... mais on voit bien qu'en dessous de 1000 euros par mois (dépargne, pas de salaire), ça ne vaut pas vraiment le coup, puisque ce n'est même pas de quoi devenir propriétaire en France.

Ou alors, il faut accepter de ne jamais rentrer et garder sa vie aisée dans un pays étranger. Et rester dans un pays étranger, toute sa vie, tout le monde n'est pas prêt à le faire. :francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah ça dépend... En ce qui me concerne, je ne pourrai jamais vivre en Indes, parcequ'ils mettent du Cumin dans tous les plats... Je ne peux pas non plus vivre dans un pays Arabe, parce qu'il y a une incompatibilité culturelle et linguistique entre les Iraniens et les Arabes.

De toute manière, je ne vois pas l'intérêt de s'expatrier si c'est pour gagner des petites sommes... Quand je dis qu'un salaire plus bas n'est pas forcément mauvais, c'est en pensant que les dépenses sont assez faibles pour pouvoir économiser, voire capitaliser. Par exemple, si sur 700¤/mois en Pologne, t'arrives à n'en dépenser que 100 ou 200 (tous frais confondus!), c'est intéressant... C'est pas tout le monde qui arrive à économiser 500¤/mois en France...

Et puis même! Travailler à l'étranger pour des revenus aussi faibles, revient à refermer définitivement la porte derrière toi, et tu te retires toute chance de vivre la vie à laquelle tu aspires...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vache ! Faut que je fasse gaffe il va me donner envie d'aller voir ailleurs le salaud !! :D

En tout cas merci pour ces expériences fort intéressantes ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...