Jump to content
ilcanzese

Politique Française et INternationale

Recommended Posts

shrek-the-third-prince-charming-03.jpg

-

je préfère ne pas commenté .................:transpi:

le mot " décence " n'est pas connu a l'Élysée .................:transpi:

-

Nicolas Sarkozy : " désormais, ce qui compte en France pour réussir, ce n'est plus d'être bien né, c'est d'avoir travaillé dur et d'avoir fait la preuve par ses études de sa valeur."

et en plus il se fout de notre gueule :iloveyou:

Share this post


Link to post
Share on other sites

«Tous les hommes sont misogynes, sauf les tapettes». Ces propos ont été tenus par David Douillet, l’ancien champion olympique de judo, intronisé député en octobre à l’Assemblée nationale. Le Canard enchaîné exhume mercredi quelques petites phrases du nouveau député de l’UMP, publiées dans une biographie parue en 2000, «L'Âme du conquérant» (éd Robert Laffont).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le président de la République, Nicolas Sarkozy, va avoir un Air Force One à la française, 185 millions d'euros de crédit ayant été votés dans la nuit du 5 au 6 novembre par l'Assemblée nationale "pour l'achat et l'aménagement d'un avion A330 réservé aux voyages présidentiels", dévoile le journaliste du Monde Eric Azan dans son blog. Le "petit Elysée volant" sera doté "d'un poste de transmissions dernier cri, des installations médicales, une salle de réunion, un bureau, une chambre à coucher avec salle de bains, un système de leurres antimissiles, etc" explique le journaliste en citant le blog de Philippe Leymarie, collaborateur au Monde diplomatique. Le coût de ce petit bijou des airs sera de "20 000 euros" en moyenne pour chaque heure de vol contre "12 000 sur l'A319". ..............que il faut savoir il était souvent en panne :censored:

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça y est, Kouchner est officiellement un lèche cul...
J'aurai écris la même chose il y a quelques années perso :devil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui sont au courant, le technicien de France 3 qui a permis la diffusion sur la toile d'un OFF où Sarkozy montre son vrai visage a été mis en examen par la juge d'instruction Anne Julie Paschal. Il risque jusqu'à 3 ans de taule et 450 000 euros d'amende. Si c'est pour avoir des juges d'instruction de ce niveau, autant les virer :D

Ses collègues ont lancé une pétition de soutien via rue89

http://www.soutien-technicien-france3.org/php/index.php

(merci de faire passer le lien auprès de vos proches)

Cette personne risque maintenant le licenciement et la taule !!! :D

Des journalistes de rue89 ont eu également des soucis pour avoir diffusé la vidéo :dd:

http://www.rue89.com/2009/11/26/sarkozy-of...n-examen-127627

Est ce que la juge d'instruction Anne Julie Paschal agit sur ordre plus ou moins direct de Sarkozy ? On se le demande. En tout cas, pour une personne qui parlait y a un an d'indépendance de la justice, de république et tout le tralalala, on voit qu'elle se foutait bien de la gueule des gens. Plus hypocrite que ca, tu meurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils vont pouvoir argumenter sur le faite que c'est un technicien, et non un journaliste, qu'il n'a du coup pas fait son travail mais bien autre chose...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah, le soi-disant débat sur l'identité nationale n'est qu'une man½uvre politicarde. Tous les petits xénophobes peuvent se lacher, malgré les recadrages tardifs de Fillon et sarkozy, qui devaient quand bien se douter des problèmes que cela poserait ! :francais:

Et à propos : http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=6420 M. Besson profite de l'argent des contribuables pour voyager avec sa copine (soi-disant conseillère). Ce n'est pas le seul, d'autres le firent et le font, mais on remarquera que si M. Sarkozy se présente volontiers comme l'homme du changement et des réformes, certaines habitudes ne changent pas ! :craint:

Share this post


Link to post
Share on other sites

« Tout jeune Français au moment où il bascule dans sa majorité à 18 ans et va recevoir sa carte d'électeur pourrait se voir proposer de signer un serment, une charte, quelque chose qui l'attache à la République », a-t-il déclaré, ajoutant que si « l'on est dans l'ordre du symbole, c'est un symbole qui peut toucher »....................

2430284519_1.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah, le soi-disant débat sur l'identité nationale n'est qu'une man½uvre politicarde. Tous les petits xénophobes peuvent se lacher, malgré les recadrages tardifs de Fillon et sarkozy, qui devaient quand bien se douter des problèmes que cela poserait ! :cartonjaune:

Et pourtant la loi française est claire, celui ou celle qui possède une carte nationale d'identité, est français.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut être de nationalité française sans avoir de CNI.

Le débat sur l'identité nationale est certes absurde mais ne soyez pas encore plus de mauvaise foi que ses initiateurs ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, enfin c'est franchement idiot de refuser la cni, elle devrait être donner automatiquement a l'obtention de la nationalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour information, il y a de par le monde des États démocratiques (pour ne pas dire plus démocratiques que le nôtre) où la carte d'identité n'existe pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour information, il y a de par le monde des États démocratiques (pour ne pas dire plus démocratiques que le nôtre) où la carte d'identité n'existe pas.

Le plus honteux est sans doute que l'administration demande à certaines personnes de prouver leur nationalité française pour un simple renouvellement de carte d'identité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour information, il y a de par le monde des États démocratiques (pour ne pas dire plus démocratiques que le nôtre) où la carte d'identité n'existe pas.

On est pas dans une democratie, c'est lié à la structure politique de notre pays. On n'aurait jamais du déléguer les pouvoirs de decisions à des representants.

Vu qu'ils votent eux memes les lois qui encadrent leur pouvoirs/restrictions c'etait obligatoire qu'il y ait plein d'abus qui nous on conduit la ou nous sommes.

La seule solution que je vois serait la creation d'un parlement composé de citoyens tirés au sort sur les listes electorales pour une durée de un an.

Et tout citoyen devrait avoir l'obligation de consacrer 1/4 de son temps de travail à la surveillance/reflexion du travail parlementaire.

Ensuite empecher l'appropriation et le controle d'internet par un ou des groupes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le plus honteux est sans doute que l'administration demande à certaines personnes de prouver leur nationalité française pour un simple renouvellement de carte d'identité.

Ouaip, ça m'est arrivé il y a deux ans :transpi: des procédures toujours aussi éclatantes d'intelligence !

On est pas dans une democratie, c'est lié à la structure politique de notre pays. On n'aurait jamais du déléguer les pouvoirs de decisions à des representants.

Vu qu'ils votent eux memes les lois qui encadrent leur pouvoirs/restrictions c'etait obligatoire qu'il y ait plein d'abus qui nous on conduit la ou nous sommes.

La seule solution que je vois serait la creation d'un parlement composé de citoyens tirés au sort sur les listes electorales pour une durée de un an.

Et tout citoyen devrait avoir l'obligation de consacrer 1/4 de son temps de travail à la surveillance/reflexion du travail parlementaire.

Ensuite empecher l'appropriation et le controle d'internet par un ou des groupes.

1) ça revient à donner tous pouvoirs à l'exécutif, car tes "représentants" n'auront dans la plupart des cas aucune compétence technique pour comprendre et amender un projet de loi (déjà que les élus sont loin d'y arriver ...) et ne seront pas dans la place suffisamment longtemps pour en maîtriser les rouages

2) ils seront comme les députés actuels soumis aux groupes de pression, si ce n'est davantage pour ceux qui ont de par leur modeste condition seront tentés d'accepter des pots-de-vin

Ceci étant dit, l'idée est loin d'être nouvelle puisque la "démocratie" athénienne fonctionnait sur ce modèle, mais la différence entre la cité-État grecque et un État-nation moderne, c'est que la première comptait quelques milliers d'habitants "oisifs" (les esclaves et les métèques travaillaient, les citoyens avaient le loisir de se consacrer aux affaires publiques) et que le second est habité des dizaines de millions de citoyens qui ne disposent pas des mêmes avantages.

Le défaut de la démocratie, ce n'est pas comme tu le dis le système politique mais c'est le "peuple".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le plus honteux est sans doute que l'administration demande à certaines personnes de prouver leur nationalité française pour un simple renouvellement de carte d'identité.

Ouaip, ça m'est arrivé il y a deux ans :transpi: des procédures toujours aussi éclatantes d'intelligence !

On est pas dans une democratie, c'est lié à la structure politique de notre pays. On n'aurait jamais du déléguer les pouvoirs de decisions à des representants.

Vu qu'ils votent eux memes les lois qui encadrent leur pouvoirs/restrictions c'etait obligatoire qu'il y ait plein d'abus qui nous on conduit la ou nous sommes.

La seule solution que je vois serait la creation d'un parlement composé de citoyens tirés au sort sur les listes electorales pour une durée de un an.

Et tout citoyen devrait avoir l'obligation de consacrer 1/4 de son temps de travail à la surveillance/reflexion du travail parlementaire.

Ensuite empecher l'appropriation et le controle d'internet par un ou des groupes.

1) ça revient à donner tous pouvoirs à l'exécutif, car tes "représentants" n'auront dans la plupart des cas aucune compétence technique pour comprendre et amender un projet de loi (déjà que les élus sont loin d'y arriver ...) et ne seront pas dans la place suffisamment longtemps pour en maîtriser les rouages

2) ils seront comme les députés actuels soumis aux groupes de pression, si ce n'est davantage pour ceux qui ont de par leur modeste condition seront tentés d'accepter des pots-de-vin

Ceci étant dit, l'idée est loin d'être nouvelle puisque la "démocratie" athénienne fonctionnait sur ce modèle, mais la différence entre la cité-État grecque et un État-nation moderne, c'est que la première comptait quelques milliers d'habitants "oisifs" (les esclaves et les métèques travaillaient, les citoyens avaient le loisir de se consacrer aux affaires publiques) et que le second est habité des dizaines de millions de citoyens qui ne disposent pas des mêmes avantages.

Le défaut de la démocratie, ce n'est pas comme tu le dis le système politique mais c'est le "peuple".

1) si les elus sont loins d'y arriver donc ca ne sera pas pire ;

de plus faire tourner les citoyens regulierement rend la corruption plus difficile car moins discrete(il faudra corrompre plus de monde plus souvent donc risque de fuites) ; les elus s'appuient sur des "experts" pour prendre leurs decisions, donc on fournit aussi des experts aux citoyens tirés au sort. La il y a le probleme eventuel de la corruption des experts à resoudre.

Et la corruption existe deja dans notre systeme donc il n'est pas meilleur.(et il n'y a pas que la corruption par pot de vin;il y a aussi celle par renvois d'ascenseurs)

2) c est pour ca que je parlais de l obligation de consacrer 1/4 de son temps de travail à la formation/surveillance/participation du travail parlementaire. Il faut bien gagner sa vie et faire tourner le pays donc on ne peut le faire a temps complet comme les atheniens.

Comme tu dis le defaut c est le peuple; parce que celui ci n'est pas formé pour comprendre comment marche le pays.

Le systeme de delegation du pouvoir encourage à ne pas s'occuper de ce qui se passe, et c 'est aussi encouragé par les politiques qui ne veulent pas qu'on viennent leur piquer leur boulot et leur pouvoir.

Donc on se retrouve avec une "caste" de politiques qui fait un peu ce qu elle veut et à coté une masse de gens qui subit les lois sans rien comprendre à ce qui se passe et qui n'a en fait aucun pouvoir réel.

Ce n'est pas viable

Share this post


Link to post
Share on other sites
1) si les elus sont loins d'y arriver donc ca ne sera pas pire ;

de plus faire tourner les citoyens regulierement rend la corruption plus difficile car moins discrete(il faudra corrompre plus de monde plus souvent donc risque de fuites) ; les elus s'appuient sur des "experts" pour prendre leurs decisions, donc on fournit aussi des experts aux citoyens tirés au sort. La il y a le probleme eventuel de la corruption des experts à resoudre.

Et la corruption existe deja dans notre systeme donc il n'est pas meilleur.(et il n'y a pas que la corruption par pot de vin;il y a aussi celle par renvois d'ascenseurs)

2) c est pour ca que je parlais de l obligation de consacrer 1/4 de son temps de travail à la formation/surveillance/participation du travail parlementaire. Il faut bien gagner sa vie et faire tourner le pays donc on ne peut le faire a temps complet comme les atheniens.

Comme tu dis le defaut c est le peuple; parce que celui ci n'est pas formé pour comprendre comment marche le pays.

Le systeme de delegation du pouvoir encourage à ne pas s'occuper de ce qui se passe, et c 'est aussi encouragé par les politiques qui ne veulent pas qu'on viennent leur piquer leur boulot et leur pouvoir.

Donc on se retrouve avec une "caste" de politiques qui fait un peu ce qu elle veut et à coté une masse de gens qui subit les lois sans rien comprendre à ce qui se passe et qui n'a en fait aucun pouvoir réel.

Ce n'est pas viable

1) ça peut toujours être pire, même dans l'incompétence on a des gradations ! quant à la corruption, elle pourrait se faire au grand jour dans ton système, car les représentants n'ont aucune incitation à se comporter de façon éthique (pas de sanction par les urnes, pas de renouvellement de mandat). Si je poursuis ton raisonnement, on peut tout aussi bien supprimer les représentants et ne garder que les experts.

2) et alors ? quelles incitations tes représentants ont-ils à se consacrer sérieusement aux affaires de la Cité ? ils peuvent avoir l'obligation de passer un certain temps dessus, certes, mais s'ils n'ont pas de motivation, cela ne mènera nulle part. Quant à la vertu civique, ne m'en parle pas :transpi: si elle était suffisamment généralisée, le débat sur la démocratie n'aurait pas lieu d'être.

Je suis d'accord avec toi sur le fait que la délégation de pouvoir encourage à ne pas s'occuper des affaires publiques, mais ça n'est pas seulement dû aux politiques : les électeurs ne témoignent pas non plus d'une très grande volonté de s'impliquer. La Liberté des Modernes dans toute sa splendeur, ou la dérive prédite par Tocqueville en d'autres mots.

En revanche, pour la viabilité ça se discute ... la preuve, c'est que ça marche encore !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour information, il y a de par le monde des États démocratiques (pour ne pas dire plus démocratiques que le nôtre) où la carte d'identité n'existe pas.

Le plus honteux est sans doute que l'administration demande à certaines personnes de prouver leur nationalité française pour un simple renouvellement de carte d'identité.

Étrangement ce genre de problème est devenu fréquent depuis l'élection de sarko, ça montre bien que les problèmes d'identité nationale sont provoquer par le gouvernement.

:francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites
1) si les elus sont loins d'y arriver donc ca ne sera pas pire ;

de plus faire tourner les citoyens regulierement rend la corruption plus difficile car moins discrete(il faudra corrompre plus de monde plus souvent donc risque de fuites) ; les elus s'appuient sur des "experts" pour prendre leurs decisions, donc on fournit aussi des experts aux citoyens tirés au sort. La il y a le probleme eventuel de la corruption des experts à resoudre.

Et la corruption existe deja dans notre systeme donc il n'est pas meilleur.(et il n'y a pas que la corruption par pot de vin;il y a aussi celle par renvois d'ascenseurs)

2) c est pour ca que je parlais de l obligation de consacrer 1/4 de son temps de travail à la formation/surveillance/participation du travail parlementaire. Il faut bien gagner sa vie et faire tourner le pays donc on ne peut le faire a temps complet comme les atheniens.

Comme tu dis le defaut c est le peuple; parce que celui ci n'est pas formé pour comprendre comment marche le pays.

Le systeme de delegation du pouvoir encourage à ne pas s'occuper de ce qui se passe, et c 'est aussi encouragé par les politiques qui ne veulent pas qu'on viennent leur piquer leur boulot et leur pouvoir.

Donc on se retrouve avec une "caste" de politiques qui fait un peu ce qu elle veut et à coté une masse de gens qui subit les lois sans rien comprendre à ce qui se passe et qui n'a en fait aucun pouvoir réel.

Ce n'est pas viable

1) ça peut toujours être pire, même dans l'incompétence on a des gradations ! quant à la corruption, elle pourrait se faire au grand jour dans ton système, car les représentants n'ont aucune incitation à se comporter de façon éthique (pas de sanction par les urnes, pas de renouvellement de mandat). Si je poursuis ton raisonnement, on peut tout aussi bien supprimer les représentants et ne garder que les experts.

2) et alors ? quelles incitations tes représentants ont-ils à se consacrer sérieusement aux affaires de la Cité ? ils peuvent avoir l'obligation de passer un certain temps dessus, certes, mais s'ils n'ont pas de motivation, cela ne mènera nulle part. Quant à la vertu civique, ne m'en parle pas :transpi: si elle était suffisamment généralisée, le débat sur la démocratie n'aurait pas lieu d'être.

Je suis d'accord avec toi sur le fait que la délégation de pouvoir encourage à ne pas s'occuper des affaires publiques, mais ça n'est pas seulement dû aux politiques : les électeurs ne témoignent pas non plus d'une très grande volonté de s'impliquer. La Liberté des Modernes dans toute sa splendeur, ou la dérive prédite par Tocqueville en d'autres mots.

En revanche, pour la viabilité ça se discute ... la preuve, c'est que ça marche encore !

La corruption reste toujours punissable par la loi(encore faut il preserver un systeme judiciaire independant et de qualité)

Si on ne garde que les experts, les decisions finales leur appartiennent.

Hors elles ne les impacteront pas forcement dans leur vie de tous les jours. D'ou l'idée de garder des "vrais" gens issus de toutes les couches de la société pour "amortir" un peu les decisions.

Sinon on retablit un systeme dictatorial.

Une incitation pecuniere peut etre. Si tu ne fais pas ton boulot de surveillance/participation correctement tu perds une partie de ton salaire.(on considere que cette activité doit etre considérée comme un emploi).

La volonté des gens de s'interesser et de s'impliquer dans la maintenance de la société est fabriquée par la société justement.

La société est formée par les politiques d'une part et par la culture ambiante d'autre part.

Les politiques veulent garder leur monopoles.

La culture ambiante est formée par les industries culturelles et par les grands medias d'etat ou commerciaux.

Donc l'esprit de notre société est forgé par des gens qui n'ont aucun interet à le faire changer car ils y perdraient leurs pouvoirs et leurs richesses materielles.

Les industries culturelles par exemple vendent des produits. Ils n'ont aucun intéret à encourager la formation d'une société ou l'acheteur aurait plus de pouvoir que le vendeur.

Non seulement ils ne l'encourageront pas,mais ils pousseront dans le sens opposé pour securiser leur position.

Ils iront meme jusqu'a faire pencher la balance vendeur/acheteur de leur coté mais pour ne pas etre gené ils doivent maintenir une opposition faible et donc doivent inciter les gens à ne pas s'interesser à la politique.

C'est peut etre completement idiot tout ca, je ne sais pas je lance juste des pistes, j'essaie de reflechir un peu parfois

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...