Jump to content

Choix de matériel pour Linux


Recommended Posts

  • Replies 118
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Question carte graphique j'ai du nvidia depuis quelques années sous fedora, j'utilise les drivers proprio pour avoir de meilleures perfs dans les jeux, franchement ça tourne bien par contre à chaque m

On parle d'un hybride, donc ça doit être au niveau notamment de l'écran tactile, de la gestion d'énergie dûe au clavier/dock, le genre de chose qu'ils ne testent de toute façon que sous Windows.

 

Mais ça m'intéresse aussi de toute façon, et puis Ubuntu Nightly, voilà quoi. "Moi aussi je fais joujou avec des explosifs. Mais j'ai plus de mains pour le prouver" :francais:

Link to post
Share on other sites

il n'a pas de batterie additionnelle dans le clavier mais la gestion de l'énergie ne fonctionne pas pour autant (pas de gestion de la luminosité, pas de suspend et KP au poweroff, autonomie fortement réduite, donc probablement pas de frequency scaling)

 

l'écran tactile fonctionne, mais pas le g-sensor, et le contrôleur wifi et audio fonctionnent mal.

 

il a aussi du mal avec l'emmc integré, erreurs et time out

 

ce qui fait que ça peut mal se passer c'est que c'est une nouvelle plateforme intel, bay trail, un soc à la ARM, donc y a pas mal de trucs qui changent par rapport à un PC "standard".

plus des petites fantaisies by asus genre un efi 32b, sans mode bios.

Edited by L33thium
Link to post
Share on other sites

je pensais justement que le bay trail était pas mal supporté, Intel prenant assez à cœur le support sous Linux (ils ajoutent souvent du code au noyau avant même la sortie du matériel).

 

Par contre si effectivement, ASUS a fait son gros feignant sur l'efi(et donc l'acpi derrière), ça peut pas mal faire chier son monde. On se croirait revenu à l'époque des BIOS y'a dix ans...

Link to post
Share on other sites

Tout ce qui touche à l'autonomie et la gestion d'énergie n'a jamais été bien supporté sous linux, donc bon faut pas s'attendre à de grosses évolutions de ce côté.

 

Sinon pour le reste ce n'est qu'une question de temps, intel est en général assez réactif de ce côté. Mais c'est sûr qu'il ne faut pas compter sur Asus...

Link to post
Share on other sites
  • 2 years later...

deux ans plus tard avec la T100 :

- Grub supporte l'efi32
- Linux n'a plus de problèmes avec l'emmc
- La gestion de l'énergie est toujours à la ramasse
- Le contrôleur wifi toujours mal supporté

Bref tout juste de quoi faire tourner un liveUSB ponctuellement.
Entre temps je me suis réconcilié avec Windows, 10 est un bon cru. J'ai toujours du Linux sous le coude avec mes odroid/raspberry et ma clé de maintenance pour le taff (que je devrais publier un jour, peut être).

Link to post
Share on other sites
  • 3 years later...

Un conseil auquel j'essaie de suivre, c'est de prendre du matos antérieur à un an voir plus de la sortie d'une LTS pour ubuntu/debian.

Il y a que pour les périphériques dont ma dernière imprimante où je n'ai pas eu le choix.

Après j'ai vaguement essayé fedora mais sa gestion des paquets ne me plaît pas mais c'est le même qu'il devrait falloir suivre.

Ensuite ne pas prendre des architectures processeurs à problème : style la "baytrail" un loupé d'intel en l’occurrence.

En laptop, prendre du intel pour la partie proc/gpu et ne pas prendre des adaptateurs graphique discret nvidia ou amd car ça met le bazar lors de l'installation.

Pour les desktop, Tout peut fonctionner à part (quand je m'y suis mis en 2008) les cartes graphiques amd/ati était à fuir (aujourd'hui à vérifier). Mais rester sur du intel proc/gpu comme pour les laptop c'est bien. Les gpu nvidia sont plutôt bien supportés contrairement à amd/ati à conditions de ne pas installer dès l'installation et c'est valable pour les laptop également : sans cocher la case pilote de carte graphique.

Car si lors de la session live ou d'une installation persistante comme la mienne d'une seule distribution sans dual boot, la résolution est correcte il ne faut surtout pas commencer à vouloir installer de pilote pour la partie graphique "propriétaire" car c'est un nid à futur problème.

Par exemple mon ubuntu budgie (20.04.1) même si j'ai une gtx1050, c'est sans driver proprio :

mon bureau

Edited by ceric64
Link to post
Share on other sites

A titre perso, j'utilise Fedora depuis Fedora depuis Fedora Core 1 (je suis fou...ou vieux & fou :dd:). Au début on avait pas mal de soucis avec les drivers proprio, mais depuis ça s'est énormément amélioré.  En 2016, Windows avait du mal avec mon Ryzen 1700X lors de sa sortie...pas Fedora...j'ai longtemps cru que j'avais un problème de carte son lié à Linux, mais après avoir rencontré maints fois le problème sous Windows également, j'en ai conclu que c'était Asus qui avait fait n'importe quoi avec ses Xonar Essence STX-II (qui ne seront jamais rendues compatibles avec les CM AM4 dixit les derniers posts sur le forum d'Asus)...l'install des drivers proprio de NVidia lors de la sortie des RTX20X0 était aussi un peu pénible, mais rien d'insurmontable...et c'était valable pour toutes les distros...merci NVidia...donc Linux (et Fedora en particulier) marche plutôt bien avec du matos dernier cri d'une manière générale.

Par rapport au commentaire de @ceric64 sur les GPU AMD, désormais ce sont les GPU NVidia qui sont problématiques...AMD fournissant de bons drivers proprios...et les drivers libres supportent les derniers GPU day one !

Pour ce qui est des portables, la donne est légèrement différente, typiquement, le support des Razer Blade a longtemps été exemplaire...et pour ce qui est des GPU discrets, les choses peuvent très bien marcher...comme elle peuvent être très problématiques. En fait, tout dépends de comment est branchée la sortie vidéo de l'écran et des sorties externes...sinon, certaines marques certifient certains PC ou certaines gammes avec Linux, typiquement Dell propose des "developer's edition" sous Ubuntu, et Lenovo a un partenariat avec Fedora pour proposer des ThinkPad compatibles.

Link to post
Share on other sites

@Charles.w, autant pour moi, je ne suis plus trop les derniers potins nvidia vs ati=>amd. J'avais des bruits qu'amd avait redressé la barre question driver mais qu'nvidia pêche, c'est un scoop.

Je prends aujourd'hui que du matos no-gamer extreme et si possible des plateformes intel proc/gpu à base d'i5.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Question carte graphique j'ai du nvidia depuis quelques années sous fedora, j'utilise les drivers proprio pour avoir de meilleures perfs dans les jeux, franchement ça tourne bien par contre à chaque montée de version du noyau je me frappe la réinstallation des drivers j'avoue que c'est assez pénible (avec chaque fois le doute.. marchera, marchera pas?). Mais mis à part ça, une fois que c'est installé, ça marche bien.

Du coup puisque apparemment AMD fait de bons drivers maintenant, je pense changer de crèmerie la prochaine fois que j'en ai l'occasion.

Petit aparté sur les jeux et retour d'exp: je suis passé full linux pour le jeu vidéo depuis plus d'un an et je ne regrette pas, je n'ai presque jamais eu de mauvaise surprise: entre les boîtes comme aspyr ou feral qui font des portages linux de qualité sur les jeux récents (ex: xcom2 & extensions, civ6 ...), Steam et sa librairie proton, gog qui a pas mal de jeux linux natif, sans oublier ce bon vieux wine ... bref je crois que sur la quinzaine de jeux essayés en un an j'ai juste eu No man sky qui a refusé de se lancer.

Et pour ne pas s'y perdre dans toutes ces options, je recommande Lutris pour tout centraliser.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

@jotak, je n'utilisais en 2008 que du intel/nvidia jusqu'à ce que nvidia, d'après sur ce que j'ai pu lire, foirait l'intégration aux systèmes unix donc comme je ne joue pas ma prochaine config sera du intel seulement.

Là j'ai une GTX1050, et je tourne sous une budgie 20.04.2 et au paravent 20.04.1 (kernel 5.4-0-XX).

Je tiens à garder un brin de stabilité en n'installant pas la 20.04.2 native contenant le 5.8.

Link to post
Share on other sites

Je suis aussi sous Fedora, avec les drivers nvidia proprio...nouveau est blacklisté et j'utilise DKMS...j'ai eu des soucis au tout début, car les RTX2X00 ont mis du temps à être supportées correctement (il y avais pas mal de petits bugs assez pénibles au début)...ça doit bien faire 1 an et demi que je tourne avec la même config sans soucis...donc je ne me pose plus trop la question du marchera / marchera pas...par contre, sur PC portable Optimus est une galère absolue a faire marcher correctement...sur certains portables qui utilisent la sortie nvidia pour faire sortir la vidéo de la puce intégrée, ça passe plutôt pas mal...l'inverse est beaucoup moins vrai...

A une certaine époque Razer faisait des portables qui marchaient bien sous Linux, mais ce n'est plus le cas maintenant...bon en même temps, le portable c'est pas la joie en ce moment...vive le dual-QHD sur une bonne vieille tour :D

Link to post
Share on other sites
Il y a 12 minutes, Charles.w a écrit :

Je suis aussi sous Fedora, avec les drivers nvidia proprio...nouveau est blacklisté et j'utilise DKMS...j'ai eu des soucis au tout début, car les RTX2X00 ont mis du temps à être supportées correctement (il y avais pas mal de petits bugs assez pénibles au début)...ça doit bien faire 1 an et demi que je tourne avec la même config sans soucis...donc je ne me pose plus trop la question du marchera / marchera pas...

En fait j'avoue que je pige pas tout concernant DKMS et compagnie. En théorie avec ça je devrais pas avoir à réinstaller les drivers à chaque fois, c'est ça? Pourtant c'est le cas, alors que je active le DKMS à l'installation. Je suis sur desktop, avec une carte (un peu vieille maintenant) GTX 1060.

Link to post
Share on other sites
Il y a 39 minutes, jotak a écrit :

En théorie avec ça je devrais pas avoir à réinstaller les drivers à chaque fois, c'est ça? Pourtant c'est le cas, alors que je active le DKMS à l'installation. Je suis sur desktop, avec une carte (un peu vieille maintenant) GTX 1060.

J'utilise le akmod-nvidia sous fedora depuis des années et sauf à une ré-installation, je n'ai même plus à y toucher.

Il faudrait vérifier si tu n'as pas mis le kmod au lieu de l'akmod, tout simplement..

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 minutes, refuznik a écrit :

J'utilise le akmod-nvidia sous fedora depuis des années et sauf à une ré-installation, je n'ai même plus à y toucher.

Il faudrait vérifier si tu n'as pas mis le kmod au lieu de l'akmod, tout simplement..

Ah mais j'utilise pas le driver de rpmfusion en fait, je télécharge direct depuis le site nvidia, ceci expliquant peut-être cela... j'avais fait ça de mémoire une fois où je voulais avoir une version plus récente des drivers, et depuis je suis resté sur ce modèle. Grosso-modo j'avais suivi ces instructions : https://www.if-not-true-then-false.com/2015/fedora-nvidia-guide/

Peut-être que je devrais repasser en mode rpmfusion 🙂

Link to post
Share on other sites

Bah oui c'est normal, si tu utilises le driver brut qu'il ne se mette pas à jour. Alors ne pas oublier de le désinstaller avant bien sur et de mettre le akmod du dépot rpmfusion. Perso. sur une de mes bécanes, j'ai une GTX 1050 et j'utilise  le dernier paquet akmod-nvidia.x86_64 et ça fonctionne sans proiblème.

Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est des drivers à réinstaller après chaque mise à jour je penses que c'est dû à ce que le pilote est installé avec le script ".run" du site de nVidia. Ceci est vraiment pas conseillé même par nVidia :

Citer

Note that many Linux distributions provide their own packages of the NVIDIA Linux Graphics Driver in the distribution's native package management format. This may interact better with the rest of your distribution's framework, and you may want to use this rather than NVIDIA's official package.

C'est la même chose chez AMD.

Aussi chez AMD il faut savoir que les drivers ne sont suivis que peu de temps (5 ans ?) après la fin des ventes d'une série de cartes graphiques. Ceci fait que les drivers ne peuvent plus être installés sans adaptation du noyau et seulement avec un Xorg ancien. Perso à un moment j'étais très embêté avec ma ATI HD4850 car obligé d'utiliser un paquet embarquant plein de patchs sur mon ArchLinux (en plus dans AUR c'est pas les dépôts officiels, il y avait toutefois moins de patchs à l'époque). Ceci à pesé très lourd lorsque j'ai changé d'ordi, j'ai pris nVidia. Les plus anciens encore supportés sont les GeForce 600 (sortis en 2012).

Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...