Jump to content
Mikeizbak

~~## Le Topic de Didi, Kiki, Mimi et Phiphi ##~~

Recommended Posts

Heureusement que roudoudou est la....

Vous imaginez ce qui se passerai si personne ne s occupait de poussinou cet ete !

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009...94640_3224.html

oui, d'ailleurs, j'attends toujours vos chèques pour ce travail de surveillance parce que bon ... voilà quoi ...

:roule:

Tu as pas notre cheque ?

Quand j ai vu nini, je n avais pas de chequier sur moi, il m a dit justement qu il allait t envoyer un cheque.... donc du coup je lui avais filer 1500 euros en cash pour qu il rajoute la somme au cheque....

Suis je une victime ou es tu une ignoble petite menteuse ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

kiki : à ton avis, le neo, avec quoi il s'est acheté son dernier casque ? ...

spice de naïf !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans compter ses essais récents de chopper et autres goldwing... :cartonrouge:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Putain de merde... J'ai trouvé une chouette montre... 60$ sur amazon.com +40$ de fdp. Là je m'étrangle et dis WTF direction amazon.fr... 240¤ !

60$=240¤...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu fais donc parti des responsables du marasme dans lequel on est... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu fais donc parti des responsables du marasme dans lequel on est... :pleure2:

Non, je fais partie de ceux qui bossent pour que les cons de clients recommencent à acheter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non non !

On appelle cela "la relance" ! :pleure2:

On relance la surconsommation inutile pour faire croire que les actions engagées peuvent éviter la catastrophe annoncée tout en nous demandant d'avoir une attitude citoyenne en faisant des économies et tout en consommant intelligent.

Intelligent.

On est con: on doit changer de véhicule toutes les années car les vieux sont toujours plus polluant que ceux qui sortiront dans 1 an, véhicules encore largement consommateur de pétrole, polluant à la fabrication et utilisation, sans compter la destruction... et qu'on me parle pas de recyclage ! Pipoland !! Donc, changer de véhicule pour relancer l'économie... woala woala woala...

Et je ne parlerai pas des autres biens de "sur"consommation inutiles... Qui a parlé de PC, portable, mobo, DD, lecteur mp3, TV...etc...etc ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de client = pas de salarié.

C'est assez facile comme consommation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu faciles, vos équations, ça doit être le côté ingénieur qui ressort derrière le sourire du commercial.

Si les cons de clients consomment à crédit, ça fait sans doute les affaires de l'industrie pour un temps mais soyez certains que ça va tôt ou tard nous retomber sur la tête à tous ... comme on peut d'ailleurs le voir en ce moment. Le détail amusant est que les États desserrent les cordons de la bourse pour sauver les usines et "relancer" le crédit, mettant en terre les germes de la crise de demain. Enfin, comme dirait Keynes, à long terme on est tous morts, hein ? alors autant s'endetter jusqu'à plus soif pour acheter un nouveau téléphone, ce seront les petits-enfants qui paieront !

Et enfin, même si je suis d'accord avec toi, Phiphi, j'apporterai une nuance qui viendra en même temps répondre à l'objection de Neo : on peut "consommer" des services. Pour donner un exemple clair, ça veut dire réparer (ou faire réparer) plutôt que d'acheter/utiliser/jeter/recommencer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Enfin, comme dirait Keynes, à long terme on est tous morts, hein ?

:merci:

Tu viens de gâcher mes rêves d'enfant... :modoreussi:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ouais tiens ! Consommer des services ! Qu'on est con ! (ou qu'on né con... je sais plus là :p ) C'est bon cru ? Parce qu'on a bientôt plus les moyens de les faire cuire !! :p

C'est quoi les "services" ? On peut réparer certes, mais encore faut-il qu'on le puisse ! La plupart de ce qui est produit là est jetable ! Ou bien les techniciens ne savent plus réparer vu qu'ils sont passées à un nouveau modèle et qu'on a plus de pièce pour effectuer la réparation...etc...etc.

Tu répares ta montre qui marche à pile toi ? Tu changes ta pile ? Toi peut-être, mais beaucoup achètent une nouvelle montre... idem pour les téléphones portables d'ailleurs :p

Tu as déjà tenté de réparer ta machine à laver toi ? Autrefois, c'était possible... là, on te dit qu'il faut en acheter une nouvelle car comme par hasard, la réparation coûte plus cher... bin tiens... rentabilité toussa...

Plus proche du forum: pour la grande majorité des utilisateurs, si ton cpu crame, tu changes de PC, et du coup, tout ce qui tourne autour (oui, pas nous parce que nous savons changer un cpu ou du moins savons que c'est possible, mais cela représente quoi ? 5 ? 10% des utilisateurs en étant optimiste ?) Sans compter les nouveaux log qui demandent plus de puissance et etc...etc.

En fait, c'est plus simple d'acheter du neuf; plus simple parce qu'on est devenu flemmes = parce qu'on nous a habitué à être des veaux = parce que ça nous arrange aussi = parce qu'on a des ½illères = parce qu'on est égoïste ! Basta !

Reste plus qu'à se sortir les doigts du cul... ou d'en acheter des neufs ! ;)

Ca se répare un cul au fait ? ;)

Ha nan... c'pas ça qu'on me dit...

Oui, je caricature hein ! Mais bon, woala quoi...

En avril, tu découvres qu'il faut faire la file,

En mai, fais ce qui leur plait.

En juin, tu te vêtiras d'un rien...

(Proverbe : « En avril, ne te découvre pas d’un fil ; en mai, fais ce qu’il te plaît ; en juin, tu te vêtiras d’un rien »)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon explication était incomplète, je vais donc rajouter quelques éléments.

D'un côté, plus qu'une surconsommation, on a avant tout un énorme gaspillage car on ne tient pas compte du caractère limité de certaines ressources naturelles. Les efforts en matière de recyclage sont notoirement insuffisants, je pense que nous sommes d'accord là-dessus.

De l'autre, on nous dit que cela fait partie du système, qu'il faut gaspiller pour faire tourner les usines créatrices d'emplois. Par ailleurs, on nous dit que la réparation est de moins en moins possible en raison de la complexification des objets et de la miniaturisation.

Je répondrai d'abord que la réparation est d'ores et déjà possible (il suffit de se rendre dans certains pays d'Afrique, d'Asie voire d'Europe orientale pour le voir) et qu'elle le sera d'autant plus si les produits sont conçus à l'origine pour pouvoir être remis en état de marche. De fait, on pourrait produire moins (puisqu'a priori les choses seraient plus durables) et compenser la destruction des emplois industriels par la création d'emplois supplémentaires dans le tertiaire.

D'aucuns affirmeront que ce n'est économiquement pas viable. Je n'ai - pour le moment, du moins - aucune analyse détaillée pour justifier mes propos, mais il est clair que le prix courant des biens ne couvre pas l'ensemble des externalités négatives issues de leur fabrication (traitement des déchets financé par la collectivité, conséquences environnementales, raréfaction des matières premières ...). Prenant en compte ces coûts cachés, je ne suis pas sûr que le modèle super-productif sorte gagnant de la comparaison.

Enfin, ne serait-ce que d'un point de vue moral, entre consommer moins à cause de tarifs plus élevés ou consommer davantage au prix d'un monstrueux gaspillage ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est de la flute.

Pas de client (notez que je ne précise pas service ou bien) -> pas d'emploi -> pas de client.

C'est magique.

Pour les "on peut pas réparer", travaillant comme vous le savez dans un domaine qui se répare, je peux assurer que concevoir un produit qui se répare a un coût très important. Il y a 40ans, les objets se réparaient. Entre temps, tout le monde a voulu une télé de préférence à moins de 100€ fabriqué par des esclaves mineurs en corée. Pardon... Ils ont voulu le moins cher possible sans JAMAIS se préoccuper de pourquoi c'était moins cher. Dans la symbiose clients-fournisseurs, la merde est faite en groupe.

Combien de fois je dis "prend plutot telle ou telle marque, eux au moins, ils ont un SAV" et j'ai en réponse "il est 50% plus cher, je m'en tape". Vous voulez des exemples ? Sur ce forum, il y a des années, sur celui de canardpc plus récemment, chaque fois que je parle de plextor, d'antec, de carte mère intel, ...

Faut pas confondre, je sais bien que la culture fr est à l'expiation (sur ce point, j'ai pas envie de détailler aujourd'hui) et au rejet de la faute sur les industriels. Mais je rappelle, principe de base de l'industrie : 1 bon produit est un produit qui se vend. Ouais, dans une tradition ingénieuresque du produit performant ce point pique un peu au début, mais on s'y habitue. Corollaire : si tu ne trouves que de la merde en rayon, c'est qu'en masse, les gens n'achetent que de la merde.

Exemple : le matos pro, que ce soit lave-linge, ou même simple aspirateur, se répare. Il suffirait d'arreter à acheter la merde en tete de gondole parce que "ça suffit" pour ré-orienter le marché : les fabricants ont le savoir faire. Maintenant, difficile de descendre sous les 60€/h de réparation (calcul coté prix de revient, pas coté prix de vente)... Soit la moitié d'une télé neuve... Merde on tourne en rond.

Pour ton exemple de CPU, pour en avoir parlé avec un ami hébergeur qui a eu un cpu mort sur un serveur énorme, marque IBM, cpu Intel à plus de 1000$ pièce : le cpu était changé dans l'heure...

Le résumé de mon propos : On a ce qu'on achète.

Mais on sait aussi que le plus sûr moyen d'être ruiné est l'ingénieur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je répondrai d'abord que la réparation est d'ores et déjà possible (il suffit de se rendre dans certains pays d'Afrique, d'Asie voire d'Europe orientale pour le voir) et qu'elle le sera d'autant plus si les produits sont conçus à l'origine pour pouvoir être remis en état de marche.

C'est juste rajouter au bas mot 20-30% de temps d'étude en plus (avec les coûts R&D qui vont avec) (chiffre estimé sur la base de ma connaissance de l'industrie mécanique et des coûts sur des projets d'envergure... les petits tapent 500 000 000$ d'étude hors études externalisées amorties dans le prix pièce, le tout a amortir en 3 à 7ans)... Et puis plus cher à produire (la golf6 est annoncé comme 15% moins chere que la 5 (les clients apprécieront de pas voir la différence de prix de vente) et une bonne part des économie sont liées à la démontabilité).

Et enfin un techinicien à 1500€/mois COUTE 10€/h pour lui + 10€/h pour les charges sociales=20 + 50% pour la strucure (estimation très basse pour le milieu) : secrétariat, controle de gestion (avec leur charges sociales) + ...

On va dire que le costing, c'était mon métier, et donc je vais faire un sophisme argumentum ad verecundiam et je vous l'annonce, sans détail de calcul que grosso merdo, intégré en usine, en France, difficile de descendre sous les 50€/h en prix de revient pour un technicien... Là dessus, faut ajouter les moyens techniques amortis, le déplacement etc... et éventuellement, si c'est pas la marque qui bosse, mais un mec qui en vit une marge...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne crois pas avoir incriminé "les industriels" ou "les consommateurs", Neo, ni avoir cédé aux sirènes du traditionnel bashing français des méchantes multinationales. Les premiers cherchent à répondre aux demandes des seconds, bien qu'en même temps ils les forment (via le marketing notamment).

Ce que je voulais dire, c'était que c'était techniquement possible. Et je suis déçu de voir que même les ingénieurs se mettent à privilégier les produits vendables aux bons produits. Mais bon, l'irrationalité du consommateur n'est pas une révélation après tout.

À l'attention des anglophones : http://www.time.com/time/printout/0,8816,1889153,00.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et je suis déçu de voir que même les ingénieurs se mettent à privilégier les produits vendables aux bons produits. Mais bon, l'irrationalité du consommateur n'est pas une révélation après tout.

La blague, c'est :

Il y a 3 moyens de faire faillite : les femmes, le jeu et les ingénieurs. Les femmes, c'est le plus agréable, le jeu le plus rapide et les ingénieurs le plus sûr.

Par les chantres du design to cost.

Les ingé, ils font comme tous le monde : en fonction du budget ¤ et du délai alloué. Budget ¤ pour les frais d'études, les prototypes, les frais d'industrialisation mais aussi le prix de revient à l'unité. Ben quand l'équation est résolue, bien si la réparabilité ne figure pas dans le cahier des charges, ben ça ne sera pas dans la pièce finale.

Et vu que le client particulier préfère prendre une pièce d'une marque népalaise qui sera morte dans 3semaines donc avec un SAV nul plutôt qu'un truc réparable, ben c'est une charge inutile, mais pire, nuisible, car nuit à la compétitivité du produit, donc ne sera pas vendu, donc n'aura pas de descendant donc plan social donc ...

Et en pro, les marques indonésiennes de produits technologique ou techniques sont vachement plus rares. Par contre, souvent, le pro, il y a d'autres points dont il se bats les roustons... Comme la faculté de pouvoir être installé par un homme seul, par exemple. Donc si faire 70kg est la solution à un problème, en particulier on en cherchera une autre (amortisseurs ou autres, mais complexes, susceptible de panne et non changeable ou difficilement), en pro, on mettra un orifice pour rajouter 10kg de béton au besoin (je pense aux lave-linges, par exemple).

Tout est calculé au plus juste, même les ¤. Ce qui ne se vend pas (ce qu'un client n'est pas prêt à payer soit seul, soit dans une machine plus chère parce qu'elle en est équipée), n'a pas de valeur et est donc juste un cout sans aucun bénéfice. Il faut donc l'éradiquer. Ce qui se vend est à mettre en avant et éventuellement à surdévelopper au titre des facteurs clé de succès et de la différenciation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est super intéressant vos débats. Mais sinon quand est ce qu'on mange ? :transpi:

Sinon Keynes, c'est un bogoss il a tout compris à la vie et je suis fan de lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sinon Keynes, c'est un bogoss il a tout compris à la vie et je suis fan de lui.

:transpi: c'est une citation d'un Skyblog dédié à l'économie ? (on peut toujours rêver ... ou pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Presque. C'est mon opinion personelle camouflée dans une formulation moitié wesh.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah pour l'irrationnalité des agents économiques (et donc des marchés), ça c'est sûr ... concernant l'aspect relance, il faudrait distinguer ce qu'a écrit Keynes de ce qu'on en dit - et l'écart est considérable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait. Je parlais surtout de la première partie que tu mentionnes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...