Jump to content
Dark26

Le Linux BAR - Discussion de tout et de rien

Recommended Posts

Et quand le vi est tout bormurké alors on fait comment ?

J'ai bien été obligé de me refaire une config à coups de cat, sed et echo il y a pas un mois... Le bonheur total quoi :francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je proposais kate car c'est ce qu'on trouve dans la doc fr de Kubuntu c'est tout :francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai bien été obligé de me refaire une config à coups de cat, sed et echo il y a pas un mois... Le bonheur total quoi :D

Les vrais hommes installent leur OS à coup d'appels systèmes ;):francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite question rapide aux pros de LaTeX.

J'utilise la classe letter pour générer mes lettres, et rien à faire, je n'arrive pas à inclure un numéro de téléphone.

J'utilise la balise \telephone{xxx}, mais il n'apparaît pas.

Je ne pense pas que ce soit digne d'un sujet, mais ça me prend la tête...

Share this post


Link to post
Share on other sites
\telephone

\telephone{number}

This is your telephone number. This only appears if the firstpage pagestyle is selected.

:transpi:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait c'est plus tordu que ça :

\telephone n'apparaît pas si on spécifie le champ \address, il faut utiliser le champ \location...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah effectivement, c'est bon à savoir. Apparemment, \address spécifie un nouveau formattage du champs d'adresse, alors que s'il n'y est pas, le formattage par défaut est utilisé. Les commandes \location et \telephone permettent de modifier certaines parties des champs du formattage par défaut.

:transpi:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, j'aurais besoin quelqu'un fasse un petit test :p

normalement j'ai forwardé le port 22 sur ma neuf box pour avoir avoir accès à mon serveur depuis le taf.

hors ça me met connection error :transpi:

- le port forwarding marche très bien pour apache :p. ( donc pas de souci de ce côté la normalement )

- ssh marche très bien en local.

2 solutions :

- Connection ssh interdite par ma boite ? :p

- ou configuration du sshd pas bonne pour l'accès par le wan :transpi:

mais j'aimerais déja être sûr que ce n'est pas le ssh est qui bloqué ....

mon ip : dark26.dyndns.org

j'avais oublié

Share this post


Link to post
Share on other sites
$ ssh dark26.dyndns.org
The authenticity of host 'dark26.dyndns.org (77.206.40.37)' can't be established.
RSA key fingerprint is 48:1d:c4:1f:3a:6c:68:41:23:f4:d8:34:d8:c1:67:16.
Are you sure you want to continue connecting (yes/no)? yes
Warning: Permanently added 'dark26.dyndns.org,77.206.40.37' (RSA) to the list of known hosts.
nonas@dark26.dyndns.org's password: motdepassebidon
Permission denied, please try again.

Share this post


Link to post
Share on other sites
$ ssh dark26.dyndns.org
The authenticity of host 'dark26.dyndns.org (77.206.40.37)' can't be established.
RSA key fingerprint is 48:1d:c4:1f:3a:6c:68:41:23:f4:d8:34:d8:c1:67:16.
Are you sure you want to continue connecting (yes/no)? yes
Warning: Permanently added 'dark26.dyndns.org,77.206.40.37' (RSA) to the list of known hosts.
nonas@dark26.dyndns.org's password: motdepassebidon
Permission denied, please try again.

:sm:

donc c'est bien au taf qu'ils bloquent l'accès au ssh ... ( peut être tous les ports d'ailleurs ) ;):eeek2: :prison:

il va falloir que je trouve un moyen de passer outre cette saloperie d eproxy... si vous avez des idées. ;):smack::sm:

EDIT :

Remote End

Set up the SSH Server, to use port 443.

Linux specific:

# vi /etc/ssh/sshd_config

Change Port: 22 to Port: 443

# /etc/init.d/sshd restart

This should restart your ssh server to listen on port 443 instead of port 22. Remember that the ISA server cannot differentiate between SSH data and HTTPS (Secure HTTP).

je testerai en chnageant le port pouer voir si ça passe mieux. :sm:

Edited by Dark26

Share this post


Link to post
Share on other sites
$ ssh dark26.dyndns.org
The authenticity of host 'dark26.dyndns.org (77.206.40.37)' can't be established.
RSA key fingerprint is 48:1d:c4:1f:3a:6c:68:41:23:f4:d8:34:d8:c1:67:16.
Are you sure you want to continue connecting (yes/no)? yes
Warning: Permanently added 'dark26.dyndns.org,77.206.40.37' (RSA) to the list of known hosts.
nonas@dark26.dyndns.org's password: motdepassebidon
Permission denied, please try again.

:sm:

donc c'est bien au taf qu'ils bloquent l'accès au ssh ... ( peut être tous les ports d'ailleurs ) ;):sm: :prison:

il va falloir que je trouve un moyen de passer outre cette saloperie d eproxy... si vous avez des idées. ;):smack::sm:

S'ils laissent passer le https à ton taf, essayes de prendre le port 443 au lieu de 22... ça pourrait fonctionner !

Share this post


Link to post
Share on other sites
ssh -vvv pour voir où ça bloque.

telnet ton_ip 22 aussi.

je n'ai qu'un poste sous windows au travail ( donc à part putty ..) ;)

telnet dark26.dyndns.org 22

Connexion à dark26.dyndns.org...Impossible d'ouvrir une connexion à l'hôte, sur

le port 22: Échec lors de la connexion

pas beaucoup de précision...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça ne se connecte pas, c'est ce qu'on voulait savoir. Reste toujours le traceroue pour voir où ça bloque (si l'ICMP est bloqué au même endroit que le TCP/IP 22)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça bloque dès le premier saut :roll: ... ça se stoppe au niveau de la passerelle.

bon je vais tester par le port 443. Celui la devrair passer par le proxy ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh... un *proxy* c'est pas pareil qu'une *passerelle*. C'est totalement normal que le ssh ne passe pas, d'ailleurs tu pourras tester n'importe quel port derrière un proxy, le ssh ne passera pas.

(regarde un peu comment marche un proxy http si tu veux savoir pourquoi :iloveyou:)

Sinon pour ces cas là y'a des trucs comme ajaxterm. Perso j'aime pas trop ces solutions, mais c'est à chacun de décider :iloveyou:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Conférence XMPP/Jabber

Comment augmenter notre productivité individuelle et collective ? Nicolas Vérité donne le Samedi 29 mars 2008, de 13H00 à 18H00 une conférence qui nous donne des éléments de réponses. Le thème porte sur les étonnantes possibilités de Jabber. Jabber est une messagerie instantanée d'un type particulier.

Jabber est un système standard et ouvert de messagerie instantanée et de présence. Jabber est également un système de collaboration en quasi-temps-réel et d'échange multimédia via Jingle. Jabber génere des possibilités de plus values qui font la différence par rapport aux logiciels fermés ou propriétaires.

Une démonstration typique des possibilités du logiciel libre, open source, nous sera donnée. Un logiciel client qui permet, outre les usages habituels du “chat” de nombreuses autres possibilités. Parmi lesquelles :

. la capacité de dialoguer avec un grand nombre d'autres applications ;

. tableau blancs collaboratifs,

. conférences,

. chiffrement des communications par clefs asymétriques

. les transferts de fichiers ne sont pas limités car jabber est décentralisé.

Jabber permet de mettre en place des systemes d'alertes ou d'échanges d'informations dans les systèmes de communication des entreprises et des services lors d'échanges de données entre différentes applications. Jabber est facile à manipuler pour les services de télécommunications dans les systemes d'informations. Jabber peut s'administrer à distance et comme il s'appuie sur un protocole standard ouvert XMPP, il est aisé de developper des fonctionnalités plus avancés avec toute la valeur ajoutées métier, Jaber etant documente il est possible de monter son propre client jabber ou son propre serveur jabber, que ce soit chez le particulier ou en entreprise. Jabber s'installe simplement sur la plupart des systèmes (Linux, Windows, Mac Os X, etc.).

date : samedi 29 mars de 13H00 à 18H00

Lieu : Association Vent de Chine

21, rue des malmaisons, 750013 - Paris

Métro : Maison Blanche(7), porte de Choisy(7), Olympiade(14)

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Inscription, pré-réservation: gurzatek (a) free.fr

Nicolas Vérité, ingénieur spécialisé en “Open Source” contribue au projet jabber. Il est particulièrement actif sur LinuxFr.org. Il en est l'un des modérateurs. Il est par ailleurs un contributeur régulier dans dans l'encyclopédie libre Wikipedia http://fr.wikipedia.org

Boris Ganne, ingénieur Open Source co-organise le séminaire.

Webographie:

. http://linuxfr.org

. http://www.agendadulibre.org/

. http://fr.wikipedia.org/wiki/Jabber

. http://ventdechine.free.fr

. http://espaces-libres.net

source: http://err404.ath.cx/doku.php

@Théo, si ça fait trop pub tu peux éditer, mais bon comme tu vas me demander les infos après ça t'évites de chercher :iloveyou: Je compte y aller

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut tout le monde!

J'ai installé il y'a quelques heures Ubuntu sur une partition dédié de mon DD.

Seulement voilà, depuis je n'arrive plus à retourner sous windows et pouvoir donc bénéficier d'un dual boot.

J'ai fouillé un peu et j'en suis là:

J'ai modifié le menu.lst qui se trouve dans /boot/grub/menu.lst

voici son contenu:

title		Windows XP
root		(hd0,5)
savedefault
makeactive
chainloader	 +1 

title		Ubuntu hardy (development branch), kernel 2.6.24-12-generic
root		(hd0,2)
kernel		/vmlinuz-2.6.24-12-generic root=UUID=3f480898-cc0d-464c-b9d9-2f3c7312fae5 ro quiet splash locale=fr_FR
initrd		/initrd.img-2.6.24-12-generic
quiet

title		Ubuntu hardy (development branch), kernel 2.6.24-12-generic (recovery mode)
root		(hd0,2)
kernel		/vmlinuz-2.6.24-12-generic root=UUID=3f480898-cc0d-464c-b9d9-2f3c7312fae5 ro single
initrd		/initrd.img-2.6.24-12-generic

title		Ubuntu hardy (development branch), memtest86+
root		(hd0,2)
kernel		/memtest86+.bin
quiet

au niveau de mes partitions j'en ai une pour windows, une pour mes sauvegarde, une de boot, une de swap:

Disque /dev/sda: 80.0 Go, 80026361856 octets
255 heads, 63 sectors/track, 9729 cylinders
Units = cylindres of 16065 * 512 = 8225280 bytes
Identifiant disque: 0xa8000000

Périphérique Amorce	Début		 Fin	  Blocs	Id  Système
/dev/sda1   *		  43		1319	10257502+  83  Linux
/dev/sda2			1320		9729	67553325	f  W95 Etendu (LBA)
/dev/sda3			  37		  42	   48195   83  Linux
/dev/sda4			   1		  36	  289138+  82  Linux swap / Solaris
/dev/sda5			1320		6418	40957686	7  HPFS/NTFS
/dev/sda6			6419		9729	26595576	7  HPFS/NTFS

Les entrées de la table de partitions ne sont pas dans l'ordre du disque

Et ça ne fonctionne pas et je ne sais plus quoi faire.

Help please :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

grub n'a pas le même formatage des noms de partitions que linux...

Dans grub, (hd0,5) correspond à la 6ème partition (et non la 5ème... il commence à compter à partir de 0) du premier disque déclaré comme bootable par le BIOS (qui n'est pas forcément sda ou hda... enfin, tu n'as l'air d'avoir qu'un seul disque : c'est donc le premier et le seul, et donc le disque 0, puisque grub, je le rappelle commence à compter à partir de 0)...

Aussi, ce qui correspond à sda5, c'est (hd0,4), et ce qui correspond à sda6, c'est (hd0,5)...

Après, si c'est bien sur sda6 que tu veux booter, j'aurais tendance à plutôt mettre :

title		Windows XP
rootnoverify		(hd0,5)
chainloader	 +1

Normalement, ça suffit...

Edited by Aefron

Share this post


Link to post
Share on other sites

erreur 22, no such partition

me dit le monsieur :francais:

Win est installé sur sda5

j'ai donc suivi ce que tu m'as dis et j'ai écris:

title		Windows XP
rootnoverify		(hd0,4)
chainloader	 +1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, en googlant pour bien me souvenir comme ça marche, il semble que j'aie oublié le "makeactive" entre "rootnoverify" et "chainloader"...

Tu peux essayer :

title		Windows XP
rootnoverify		(hd0,4)
makeactive
chainloader	 +1

Le "savedefault" que tu avais à l'origine sers à positionner l'entrée par défaut de grub, à démarrer si aucune action n'est entreprise par l'utilisateur...

Le "rootnoverify" positionne la partition de démarrage, mais sans essayer de la monter, à l'inverse du simple "root"...

Par contre, je tilte que ton os redmondien est sur une partition étendue (et "makeactive", pour valider la partition de boot, pour charger un bootloader tiers, ne marche qu'avec les partitions primaires, je crois)... il me semble qu'il y a moult galères, à faire ça avec grub... je crois que ces os ne veulent pas démarrer s'ils sont sur une partition étendue... peut-être qu'en le blousant à coup de map, du genre :

map (hd0,4) (hd0,0)
map (hd0,0) (hd0,4)

avant le rootnoverify, mais je ne suis pas plus sûr que ça que ça puisse marcher (surtout à cause du "makeactive")...

Edited by Aefron

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça ne fonctionne toujours pas :modoreussi:

mais ce qu'il y'a d'étonnant (enfin pour moi), c'est qu'en enlevant le makeactive, il m'affiche maintenant le truc "running" mais ne charge rien.

J'ai essayé donc avec le mappage avant et apres le root/rootnoverify

avec et sans le makeactive

et sur les partitions 4,5 et 6 pour etre sur.

je suis désespéré :transpi:

mais merci pour ton aide :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...