Jump to content

étudiant : peur de partir de chez ses parents


pob_klk

Recommended Posts

Inversement, rester dans le cocon familiale, peut te permettre de faire des "économies", et un jour ça peut servir.. :yes: ( acheter une voiture / moto sans faire un crédit sur 20 ans....)

Plus on reste dans le cocon, plus c'est difficile d'en partir... alors autant faire ça le plus tôt possible ;)

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 69
  • Created
  • Last Reply

Moi c'est bien comme première expérience... j'ai tout fait... Très loin, avec des collocs cons, un ex qui te lache... Whaou :eeek2:

Ça change un homme :p

han ! il fait son coming out !

:roule:

ng, tu n'étais pas le premier, il t'a trompé avant déjà ...

.... désolé

:dd:

(ce post peut etre détruit pour plus de sérieu dans le topic si les modos/admin le veulent :chinois:)

Link to comment
Share on other sites

Plus on reste dans le cocon, plus c'est difficile d'en partir... alors autant faire ça le plus tôt possible ;)

Je suis d'accord à 100% :francais:

Tout le monde espère ( enfin j'espère .. ) avoir mieux ou simplement différent. :keskidit: .

Je dis simplement que si c'est pour avoir pire ( alors que l'on est pas obligé ), je vois pas l'intérêt...

Mais chacun ces centres d'intérêt et sa vision du bonheur... Surtout si les parents "financent" le changement.

Link to comment
Share on other sites

Pour éviter de faire les mêmes conneries que moi, il faut simplement être rigoureux pour le budget. Sans problèmes financiers, c'est un soulagement.

Deuxièmement, s'obliger à faire régulièrement du ménage (astuce : contre la poussière, un plumeau "Swiffer" est très efficace, Leader Price en vend des copies par chères ;) ) Sans aller à tout faire briller, la propreté c bon pour le morale !

Avoir un minimum d'ordre : ranger permet de gagner de la place.

Link to comment
Share on other sites

La coloc c'est marrant 2 minutes... Ca devient vite chiant à force...

Clairement, non merci, surtout si on veut être indépendant, se gérer, avoir ses moments à soi... pas possible dans ce contexte là ;)

J'ai passé 5 ans en coloc (2 colcos différentes), j'ai jamais eu soucis !

J'ai passé 4 ans en internat, 4 par chambres, c'était un peu dans le même genre (même si beaucoup moins de libertés) et ça m'a aussi permis de beaucoup évoluer et apprendre à vivre en communauté.

Les deux expériences ont été vraiment très bonnes et enrichissantes, et j'en garde de très très bon souvenirs ! J'habite seul depuis quelques mois ... je préférais largement la coloc :p On avait tous nos moments "seuls", j'ai jamais été faire chier un de mes colocs (et inversement) quand on avait envie d'être seuls.

Par contre, je n'ai pris la coloc qu'avec des gens que je connaissais vraiment BIEN, avec qui je savais que je pourrai vivre ensemble. Comme dit Amne, certaines personnes sont différentes quand on "vit avec", c'est vrai, mais on le voit souvent avant, ça se "sent" ce genre de choses.... Je n'aurai jamais pris de colocation avec certains de mes meilleurs amis !

Bref, je t'encourage vraiment à prendre de l'indépendance, tu en sortiras grandi tu verras ! Et puis de toute façon il va bien falloir partir un jour, donc autant le faire tant que tu as le choix. Si tu te retrouves devant le fait accompli dans quelques années sans y être préparé et avec d'autres contraintes (changement de ville/entrée dans le monde du travail/...) ça risque d'être vraiment dur ! (Comme ce qu'a vécu Neme ;) )

Link to comment
Share on other sites

Merci pour toutes vos réponses.

Concernant mon age, j'ai 19 ans.

Pour la coloc, à moins que ce soit avec des amis que je connaisse bien (ce qui n'est pas possible pour l'instant), ça ne me tente pas trop.

Et puis pour toutes les taches ménagères, vraiment ça ne me fait pas peur, même si je sais que des fois ça risquera d'être pas trop motivant.

La seule chose qui me freine encore(mais de moins en moins grâce à vos réponses), c'est la peur d'être seul. Mais je commence en fait à voir ça plutôt comme un avantage.

En tout cas, tout ça me permet de réfléchir !

Link to comment
Share on other sites

Bof, les tâches ménagères, tu te réserves qq heures sur la semaine (pas forcément le même jour) et voila. Faut juste éviter les conneries du genre nettoyer une poêle avec un tampon à récurer ( ça fait des rayures) Parce que bon, un 1er logement n'est jamais très grand :-D IL faut seulement, et dès le départ, avoir un bon rangement, cela fait de la place et rend le ménage plus facile. Rien de bien terrifiant.

Link to comment
Share on other sites

Ben je vais pas non plus lui raconter mon experience il aurait peut etre tout aussi peur...

[...]

*Je suis passer a 2 doigt de la situation que j'ai décrite (a 2 ou 3 détails près) donc oui ca peut arriver.Mais le fait qu'il ai ses parents encore vivant élimine 95% des problèmes que j'ai eu. Quand je voit des gens avoir peur "d'etre seul" alors que j'ai eu peur de mourir d faim ou dormir sous un pont faut relativiser sur la gravité de la situation de ce jeune garcon...*

Ha ben tient, un coupain de galères, j'imagine que j'ai eu le même genre de problèmes que toi, et là c'est clair que c'est parfois très difficile de se retrouver seul face à soit même, sans soutien familial, surtout dans les moments de galères... Ou l'on s'en sort comme on peut. :fou:

Mais franchement, avec le minimum syndical du soutien familial, (moral, financier, présence, etc...) ça semble bien plus facile de se lancer dans la vie active, et peut être même trop par moment, la galère c'est une des étape nécessaires afin d'évoluer et se grandir. :yes:

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

J'aimerais bien savoir votre situation actuelle, on va dire que j''ai bien envie de m'émanciper :francais:

Je pense que tous les profils sont possibles, après il suffit de s'adapter... La grande question est "pourquoi faire?", Est-ce pour ramener une fille différente chaque soir dans ton lit, pour te lever le matin à 16h en étant encore bourré (tous les jours), pour une autre raison...?

Et puis, "s'émanciper", c'est la rue à côté ou c'est un autre pays? Tu gardes la famille et les amis à porter de main ou pas?

Parce que si c'est loin, il est juste préférable de:

1) Savoir se gérer soi-même (Ta chambre/apart reste plutôt propre ou c'est une porcherie, tu manges dans une assiette ou dans la boîte à pizza, tu te lèves le matin pour aller à l'école/taf ou pas, tu te couches le soir à un horaire correct pour pouvoir te lever le lendemain ou pas...) sans avoir besoin qu'on te "materne"

2) Savoir prioriser ses activités (d'abord faire ses courses/lessives/école... (dans mon cas + un peu de sport) puis sortir) et si besoin, savoir dire non

La technique que j'ai utilisé (c'est pas la plus fun je l'accorde) a été:

1) Pendant x semaines (2 mois je crois dans mon cas), on stabilise sa vie sans trop sortir pour voir comment on gère

2) Une fois que les marques sont prises, on peut commencer les extra (et si étudiant voir si des extra financiers comme cours à domicile sont possibles)

3) Si problèmes, on supprime les extra pour mieux gérer le bordel et si besoin on se fait un emploi du temps qui contient l'ensemble des choses que l'on doit puis veut faire (ça peut paraître délirant, mais dans certains cas extrêmes, ça peut être nécessaire et ça reste temporaire)

J'ai vu des gens qui ont fait les extra avant le reste, de mon point de vue, c'est plus compliqué à gérer (tu arrives plus facilement à découvert à la fin du mois si tu as claqué ton fric en boissons au début) mais certains s'en sortaient.

Et si tu as besoin de voir la famille (ou si la famille a besoin de te voir), faut mettre en place skype et/ou prévoir un budget "visite".

Link to comment
Share on other sites

J'ai quitté la maison de "papa"/maman après le bac (18 ans), quitté la Réunion pour venir à Paris. J'avais ma soeur, son mari et un peu de famille.

J'avais laissé, par la force des choses ma copine sur l'île (elle m'en a voulu d'ailleurs, mais bon... l'avenir a parlé en ma faveur).

Ici, pas d'amis à la base. Les premiers mois ont été durs mais on s'y fait. C'était plutôt les 18m2 de l'appart que j'ai pas digéré.

Passage du rythme très sportif et petits plats de maman à rythme étudiant flemmard bouffeur de tout et nawak, j'ai pris 30 kg.

J'en ai perdu 10 depuis :transpi:

Bref, c'est toujours des moments de vie de personnes x ou y. C'est soit par nécessité, soit par choix.

Si c'est un choix, il faut pas trop se louper. Vu que tu restes dans le même coin, les risques de loupé sont moins violents que pour Neme par exemple.

Puis y'a eu nous ! :dd::dd::dd::dd:

Link to comment
Share on other sites

:hs2:

émanciper, verbe transitif

Sens 1 : Mettre hors de la tutelle ou de la puissance parentale [Droit].

Sens 2 : Rendre libre, affranchir d'une autorité. Synonyme affranchir.

émancipation, nom féminin

Sens 1 : Action d'émanciper un mineur [Droit]. Synonyme : majorité

Sens 2 : Action d'émanciper, de s'émanciper. Ex L'émancipation de la femme.

Un mot peut avoir plusieurs significations... ;)

Link to comment
Share on other sites

Hello,

Pour répondre ^^ :

-Si dans le futur je pars de chez moi je serais totalement indépendant ( mon propre revenu ) et je resterais dans la région donc potes et familles seront toujours la.

D'ailleurs je m'entends très bien avec ma famille mais il y a un moment ou on pense forcément a partir du nid parental et comme je m'en vais sur 22 ans ^^

-J'ai le droit de ramener une fille différente chaque soir dans mon lit même si une seule et la même ça suffit :francais:

-Il m'arrive d'avoir de boire un peu trop mais en général je dors chez mes amis ( ce qu'on fait a chaque soirée, personne ne repart bourré ou autre )

Je sais me gérer : planning, vaisselles, et autres corvées ^^

Jamais je ne suis arrivé en retard ou absent au boulot en plus de 2 ans :)

J'attends de passer mon permis ( dans les prochains mois ) avant de partir comme ça je serais tranquille.

En tout cas c'est sympa d'avoir des avis de gens étant déjà parti ^^

Link to comment
Share on other sites

De toute façon, toutes les "corvées" que tu ne fais pas chez tes parents, tu apprendras à les faire une fois seule sans même n'y prêter attention. Car à un moment, tu verras que la vaisselle, c'est pas autowash; que les vêtements ne vont pas seuls dans la machine et que cça ne sèche par magie... Que ton frigo ne se rempli pas tout seul non plus... ^^

Link to comment
Share on other sites

En tout cas c'est sympa d'avoir des avis de gens étant déjà parti ^^

Ben dans ton cas, le risque de faire des conneries est super limité, ça devrait se faire tout seul*

le *, c'est pour les parents qui potentiellement peuvent avoir une petite larme (surtout les mamans, le pire pour eux n'est pas quand tu emménages mais quand tu viens les voir chez "eux" la première fois et que tu repars ensuite chez "toi"...) et si tu t'occupes de l'informatique à la maison, teamviewer c'est le bien :)

De toute façon, toutes les "corvées" que tu ne fais pas chez tes parents, tu apprendras à les faire une fois seule sans même n'y prêter attention. Car à un moment, tu verras que la vaisselle, c'est pas autowash; que les vêtements ne vont pas seuls dans la machine et que cça ne sèche par magie... Que ton frigo ne se rempli pas tout seul non plus... ^^

Ou alors t’arrive en cours à 14h crade, en sentant l'alcool et c'est pizza / kebab / burger tous les jours. Le pire vu étant les colocs de mecs qui savent pas se prendre en charge, tu rentres dans l'appart une fois, pas deux :craint: . Et pour les filles (pas de raisons :p), de ce que j'ai vu, c'est pas grade mais c'est juste le bordel monstre (surtout si dans le tas, il y a des "acheteuses")

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.


×
×
  • Create New...