Jump to content

Les maths et L'informatique


Recommended Posts

Salut a tous.

Je veux faire une formation comme Technicien supérieur en réseaux ou BTS IG en Alternance. ( - 26 ans).

Le hic est que ca fait 5 ans j'ai quitté l'école, avec un BAc pro.

Un des centres de formation que j'ai contacté me bassine un peu beaucoup avec les Maths: je ne suis plus a niveau.

Y a-t-il une réelle utilitée des maths dans le BTS iG et l'informatique en général?

Quel est son coef a l'exam?

J'ai un gros doute la dessus. :up:

J'y arrive tres bien en informatique sans les maths. :D

Quelqu'un a une réponse?

Merci

Link to comment
Share on other sites

Salut a tous.

Je veux faire une formation comme Technicien supérieur en réseaux ou BTS IG en Alternance. ( - 26 ans).

Le hic est que ca fait 5 ans j'ai quitté l'école, avec un BAc pro.

Un des centres de formation que j'ai contacté me bassine un peu beaucoup avec les Maths: je ne suis plus a niveau.

Y a-t-il une réelle utilitée des maths dans le BTS iG et l'informatique en général?

Quel est son coef a l'exam?

J'ai un gros doute la dessus. :keskidit:

J'y arrive tres bien en informatique sans les maths. :chinois:

Quelqu'un a une réponse?

Merci

Je vqis fqire preuve de mauvais esprit (parait que je suis bon pour ca)

Mais si tu sais deja ce dont tu as besoin, pourquoi vas tu en formation ? Et si tu sais pas, pourquoi remets tu en doute les co;petences de ceux aui ont decide de l indispensable ?

Sans maths, pas d info a hqut niveau... Maintenant est ce indispensable pour un bts IG, j en sais rien, mais je crois que les maths sont toujours une bonne idee pour l info (et pour les sciences en general, meme si ca m a fait colossale;ent chie)

Link to comment
Share on other sites

Quel mauvais esprit !!! LOL :keskidit:

ON ma dit ca, que c'etait surtout pour la logique.

La logique peut s'acquérir autrement.

Si on a la méthode pour dépanner et que l'on connait tout les symptômes de chaque panne.

La logique ce fait d'elle même.

Je suis mécano automobile de formation, et c comme ca que j'ai us une certainne logique.

Et c'est ce que l'on ma appris en cours:

- une panne > des symptômes > une ou plusieur causes.

Après, c'est de l'élimination.

Je commence a connaitre pas mal de chose, mais vus que je veux en faire mon métier.

ce que je sais n'est largement pas suffisant.

Et puis, ceux qui pondent certaines choses, comme le fait de mettre des maths en informatique, sont des bureaucrate.

Et je n'est aucune confiance en eux.

Après " sans math pas d'info a haut niveau". OK, mais je ne veux pas etre ingénieur.

ou meme développeur.

Link to comment
Share on other sites

je finis mon DUT génie informatique option génie logiciel.

on se tape 2 heures de math par semaine et pourtant je peux t'assurer que ça ne nous sert absolument a rien.

j'ai pu me renseigner pour une license en dévelloppement, et la les maths ne servent encore a rien, même si tu continu des les étudier...

à haut niveau, pour certain travaux, oui les maths serviront peut être à quelque choses, pour l'élaboration d'un algorithme... mais je doute fortement que leur étude ai un quelqu'onque intérêt. il suffira di discuter avec un mathématicien du problème précis pour y arriver...

bref depuis que j'ai commencé mes études (je parle depuis le collège :keskidit: ) on m'a toujours dit : les maths ça vous servira l'année prochaine, dans deux ans, dans une autre mantière, et pour le moment je n'en ai toujours pas vu l'utilité.

Link to comment
Share on other sites

Salut a tous.

Je veux faire une formation comme Technicien supérieur en réseaux ou BTS IG en Alternance. ( - 26 ans).

Le hic est que ca fait 5 ans j'ai quitté l'école, avec un BAc pro.

Un des centres de formation que j'ai contacté me bassine un peu beaucoup avec les Maths: je ne suis plus a niveau.

Y a-t-il une réelle utilitée des maths dans le BTS iG et l'informatique en général?

Quel est son coef a l'exam?

J'ai un gros doute la dessus. :keskidit:

J'y arrive tres bien en informatique sans les maths. ;)

Quelqu'un a une réponse?

Merci

Tu tombes bien, c'est le diplôme que je viens de passer (résultat le 4 juillet, croisez les doigts pour moi :p )

Perso, je suis nul en math... mais nul de chez nul. J'ai un Bac L, option LV1 renforcée. Donc, mes seules connaissances en mathématiques, c'était les probas au niveau 6é d'adaptation :non:. J'ai fais 2 ans de fac, et 2 ans d iut, pendant lesquels je n'ai pas fait de math (vite fait un peu d'electro, et encore...)

Ne t'inquiète pas trop pour ca, si tu es bon dans les autres matières, tu peux facilement compenser.

Pour info, les coef sont les suivants:

- Etude de cas (informatique et gestion): coef 5

- soutenance de projet (oral, info) : coef 4

- mini projet (ou Pti, oral, info) : coef 3

- Eco droit : coef 3

- Anglais: coef 2

- Math: Coef 2

- Français: coef 2

- anglais (oral): coef 1

Finalement, le calcul est simple: si tu as 2 en math à l'exam, un 18 en anglais écrit te permet de rattraper cette note (je prends l'anglais comme exemple car l'épreuve est d'une facilité déconcertante...).

Mais le dimplôme se joue à 50% sur les matières informatiques, qui repésentent à elles seules un coef 12 (sur 22)

Voilà, j'espère que tu as les infos que tu voulais...

Pour info, quel centre de formation as tu contacté? Et quel option veux tu choisir en deuxième année (réseau ou dev) ?

Ps: on est tous d'accord que les maths ne servent à rien, mais bon, là n'est pas la question à mon humble avis ;) , à part peut être pour acquérir un certain espirt de déduction

Après " sans math pas d'info a haut niveau". OK, mais je ne veux pas etre ingénieur.

ou meme développeur.

Je suis développeur, et j'ai ressenti de temps en temps que mes lacunes en math m'empechaient de comprendre certains trucs... mais rien d'insurmontable au final!

Link to comment
Share on other sites

Pour avoir fait 1 an en IUT Info et être ensuite parti en BTS IG je peux te répondre.

La réponse est dans la dénomination de la formation j'ai envie de dire. Informatique de Gestion donc oublie les maths.

Le programme de maths de BTS IG se résume à quelque chose près à celui de 1ère / Terminale ES approfondi. Tu vois des stats, des probas, des dérivées, des primitives, des binomiaux, des Poisson, et du graphe en 2nde année.

Pas dur d'accrocher 10-11 même si t'es un gland en maths (dans mon cas c'est une science que j'ai jamais vraiment pigé, comme la physique, trop abstrait, mais faut dire que je ne fais que le strict minimum dans cette matière, pour ne pas violenter mes nerfs).

Le coefficient c'est 2 ou 3 je sais plus trop, mais c'est bas.

Le seul truc c'est que même si t'aimes pas ça, démerde toi pour avoir la moyenne, c'est pas dur à avoir et pour une Licence Pro vaut mieux être > 10 en maths.

Pour l'IUT, avec les maths coeff 9 au partiels et la Prog coeff 9 aussi (Prog qui se résumait à des exos de maths en somme, donc même si tu connaissais ton code quand on te demande un programme qui calcule le barycentre d'un triangle translaté sur la vectorielle racine de Darwin et que t'arrives à peine à faire une dérivation en temps normal, tu te sens dans ton élément :ouioui: ).

A la limite IUT si t'es bon en Maths et Code le reste tu t'en cognes un peu.

En IG tous les coeff sont resserés donc il faut être correct un peu partout (comme un bac ES en somme).

Mais perso IUT => IG ma moyenne est passée du simple au double (8 => 16-17), et ce grâce avant tout aux maths.

Enfin cela dit, IG rien de bien costaud si tu fais le minimum requis, le plus hard c'est l'Eco / Droit je dirais (coeff 5 en plus).

Link to comment
Share on other sites

ON ma dit ca, que c'etait surtout pour la logique.

ouais, en gros c'est ça... les maths sont particulièrement utiles pour développer ses capacités d'analyse, de déduction, qui peuvent aussi être développées par ailleurs...

les maths ne servent généralement pas en appliquant tel ou tel théorème démontré ou appris... les maths servent parce que l'on arrive devant un problème et qu'on sait l'analyser, le décortiquer et utiliser une suite d'hypothèses et de déduction pour trouver la solution...

à ce titre, les maths servent à tout le monde quotidiennement, mais inconsciemment (et à différents niveaux bien sur :byebye: ) :ouioui:

de toute façon, à te lire, à lire les réponses, il semble que même si les maths ne te passionnent pas, tu devrais arriver à t'en sortir malgré tout...

Link to comment
Share on other sites

les maths, ça sert à rien...

mais pour l'anecdoque, un des collegues de mon ex, ingénieur d'une école en 5ans disait regretter de ne pas avoir fait prépa, alors que ça non plus, ça ne sert à rien... qu'à s'entrainer l'esprit.

D'ailleurs le responsable d'un pole technique me disait qu'en quelques jours, il pouvait dire si un ingénieur a fait une prépa ou pas en le voyant bosser. Tout ce qui sert à rien mais permet de réfléchir est une bonne chose. Peut etre qu'avec plus de maths, on aurait pas besoin de machine si puissante : l'algo plus performant est plus long à dev... sauf si tu raisonnes plus vite grace à l'habitude.

Et pour finir, voir Fabrice Bellard, qui est X-Telecom, et ses projets...

Link to comment
Share on other sites

Le programme de maths de BTS IG se résume à quelque chose près à celui de 1ère / Terminale ES approfondi. Tu vois des stats, des probas, des dérivées, des primitives, des binomiaux, des Poisson, et du graphe en 2nde année.

Pas dur d'accrocher 10-11 même si t'es un gland en maths (dans mon cas c'est une science que j'ai jamais vraiment pigé, comme la physique, trop abstrait, mais faut dire que je ne fais que le strict minimum dans cette matière, pour ne pas violenter mes nerfs).

Le coefficient c'est 2 ou 3 je sais plus trop, mais c'est bas.

Le seul truc c'est que même si t'aimes pas ça, démerde toi pour avoir la moyenne, c'est pas dur à avoir et pour une Licence Pro vaut mieux être > 10 en maths.

Perso, tout ce que tu me décrit je n'en connais aucun, a part les stat et dérivées que j'ai déja oublié depuis 5 ans que j'ai quitté l'école avec mon bac pro.

Je vais commencer une remise a niveau avec le CNED. je verai bien. ;)

Enfin cela dit, IG rien de bien costaud si tu fais le minimum requis, le plus hard c'est l'Eco / Droit je dirais (coeff 5 en plus).

On apprend quoi en éco-droit?

Link to comment
Share on other sites

On apprend quoi en éco-droit?

Je te renvoie sur le site du Certa, tu y trouveras toutes les réponses à tes questions, sinon n'oublie pas que google est ton ami, et que le référentiel est très facilement accessible sur le net: http://www.reseaucerta.org/btsig/

Et tu ne m as pas dit dans quel centre de formation tu voulais passé le BTS... Perso, je viens du cfa schumann à Metz, et je te le déconseil vivement. (et je pense que ceux qui y sont allés ces deux dernières années seront du même avis que moi...)

Link to comment
Share on other sites

ouais, en gros c'est ça... les maths sont particulièrement utiles pour développer ses capacités d'analyse, de déduction, qui peuvent aussi être développées par ailleurs...

Euh oui, parce que mes profs (aussi bien de français, eco ou info) me disent toujours que j'ai un très bon esprit d'analyse et de déduction.

Et pourtant je suis une bille en maths.

Enfin bon l'esprit d'analyse... En Eco / Français ça te sert avant tout à baratiner sur des textes / sujets à la con, et en Info ça te sert bcp à optimiser ton code (mais pas seulement).

Link to comment
Share on other sites

Et tu ne m as pas dit dans quel centre de formation tu voulais passé le BTS... Perso, je viens du cfa schumann à Metz, et je te le déconseil vivement. (et je pense que ceux qui y sont allés ces deux dernières années seront du même avis que moi...)

J'irai sans doute a Paris dans le 9em

Merci pour le lien.

Merci a tous pour vos réponse, je suis rassuré.

Je pourrai, comme je pensais, mettre mon énergie en info.

Et pour le reste, on vera bien.

Bonne soirée a tous le monde.

:mdr2:

Link to comment
Share on other sites

T'es une bille en maths parce que tu travailles pas assez et/ou efficacement. Moi j'ai toujours cru que c'était sans espoir pour moi ( j'ai quand même eu 13 au bac S, hein :yes: ) mais cette année en prépa, en m'y interressant mais sans trop me fouler, je suis passé 5e de la classe.

Link to comment
Share on other sites

C'est dingue qu'autant de personnes (et des devellopeurs de surcroit) minimisent l'importance des mathématiques !

Vous ne vous rendez pas compte de leur importance car vous en avez fait tout au long de vos études.

Personnellement je me suis engagé dans une voie où j'ai arrêté les mathématiques très tôt et aujourd'hui je me rends compte à quel point ça me manque.

Pour mon boulot (et aussi par passion) je fais de plus en plus de dévellopement et au plus je monte en niveau, au plus je maudit l'éducation nationale de ne pas apporter plus d'importances aux maths dans certains cursus.

En ce moment j'ai besoin de gérer des transformations dans un espace tridimentionnel, et bien je peux vous assurer que gérer des vecteurs 3D n'est pas toujours très simple et encore j'essaye d'éviter les calculs matriciels car je ne pense pas pouvoir gérer cela.

Je regrette beaucoup et j'essaye de rattraper mon retard, mais après plus de 5 ans sans cours de math c'est difficile (et pourtant j'étais très fort dans cette matière).

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 2 weeks later...

Je reprendrais volontiers l'avis de Mike à mon compte

je ne vais pas répéter ce qu'il dit mieux que moi :dd: (et surtout en plus concis :dd:)

j'ajouterais bien que les maths, ça stimule aussi l'imagination, la symbolisation et les qualités de représentation et de formalisation, de rigueur, que ça titille certaines aspirations esthétiques ou philosophiques ...

Mais il y a plein de façon d'aborder les maths, autant que de matheux.

Tout le monde pratique ses propres maths, souvent inconsciemment (heureusement ^^). Les maths sont variées. Je dirais presque : montre-moi tes maths, je te dirais qui tu es.

Enfin, quand je dis "je", c'est pas forcément moi :D .

Le blocage rencontré par bien des gens intelligents, voire brillants, mais qui se considèrent nuls en maths, provient d'une difficulté à assimiler la symbolisation et la formalisation des maths qui leur ont été proposées, ni plus ni moins. Et ce, à un moment donné de leur vie.

Ca me fait penser au solfège et à la musique. :byebye:

Bien sûr, tout le monde a aussi ses limites, j'en sais quelque chose.

Mais tout de même : la réalité amène pourtant tout le monde à des situations au moins aussi complexes !

C'est pourquoi il faut tout à la fois :

  • ne pas minimiser l'intérêt des maths, surtout pas, elles sont parfois irremplaçables (j'imagine que cela concerne peu de personnes), elles sont rapides et efficaces, universelles (autant qu'on peux l'être) et comme toute construction humaine et mentale, elles se communiquent et se partagent. Elles sont transversales, omniprésentes, sous-jacentes, dans l'ombre de (presque) toutes choses, et en perpétuelle évolution.
    Faut pas déconner non plus :fume:.
  • Mais relativiser (souvent grandement, mais pas toujours) leur importance à évaluer les capacités de quelqu'un à gérer des situations complexes.

Link to comment
Share on other sites

Oui, enfin en informatique, les maths sont nécéssaires. Sans arriver à assimiler des concepts mathématiques de base tels que les variables et les fonctions, je demande à voir comment on peut apprendre à programmer.

Je vais pas être langue de bois, mais ceux qui se ramassent la gueule en info sont exactement ceux-là qui ont refusé de faire le moindre effort d'abstraction. Et pourtant, l'info est LA matière pour concrêtiser une somme phénoménale de concepts. Y a rien de difficile, rien d'insurmontable, c'est juste qu'il faut fournir des efforts intellectuels, chose dont les étudiants sont généralement avares...

:transpi:

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...