Jump to content
ilcanzese

Politique Française et INternationale

Recommended Posts

Aujourd'hui une armée est-elle vraiment utile?

 

Je m'explique aujourd'hui l'ennemie n'est que des groupes de taille moyenne avec une force de frappe mondiale, une armée ne peut détruire les groupes terroristes juste les délocaliser mais un groupe de commando et des interventions furtives ont l'air d'être plus efficace. Surtout qu'aujourd'hui une intervention de grande ampleur apportent plus du grain a moudre au terroriste que l'aide au civil. Meme si une intervention peut donner confiance a plus de 80% les 20% risquent d'être extrémiste.

 

Donc je pense que des groupes d'intervention et attaques rapides (de type aérienne) est plus efficace qu'une attaque sur une longue période comme on l'a fait en Afghanistan. D'ailleurs je vois de moins en moins l'utilité de l'armée française car quand on est intervenue au Lybie on n'a pa su metre en place un gouvernement et négocier les contrats.

 

onc a beau avoir le meilleur équipement, la meilleure armée tant que on arrive pas a tirer profit de la guerre comme les usa ou les anglais c'est inutile.

Link to post
Share on other sites

Oui, tu as raison mais...

 

Les groupes terroristes doivent avoir une base : financement, idéologie, coordin.ations, ...

C'est pourquoi nous luttons contre DAESH ou ses disciples (comme en Afirque)

 

Une armée n'est pas une finalité : on l'a bien vu lors de l'intervention en Lybie où l'absence d'une continuité économique après les combat a conduit à l'anarchie la plus totale. Mais sans armée, c'est laisser libre court à DAESH et autres mouvement extrémistes qui se contenteront de semer la terreur et noyauter notre société.

 

Alors c'est certain, ce n'est plus une armée pour débouller dans les grandes plaines : c'est plus une armée mobile et réactive dont le mode d'action serait plus le contrôle de zone. Et c'est bien les orientations actuelles de nos armées : moins nombreuses en hommes, plus sophistiquées et professionnelles.

 

Même la Suisse a une armée (bon, ce n'est pas le même modèle car elle n'est pas destinée à être projetée).

 

Après, certains pays s'en passe : l’Islande par exemple mais elle s'est placée sous protectorat des Etats-Unis et de l'OTAN...

 

Je ne pense pas que nous soyons en mesure de nous passer d'une armée aujourd'hui. Ne serait-ce que pour les utilisations "internes" (hors opérations extérieures) : catastrophes naturelles, renforcement des forces de l'ordre (la police de l'air est intégralement effectuées par l'armée de l'air, presque idem pour la Marine, sentinelle pour l'AdT), ... C'est une force d'intervention rapide et dotée d'équipement pouvant être nécessaires pour certains cas.

C'est aussi un moyen diplomatique : renforcement des accords économiques par une "garantie" de sécurité.

 

Les exemples peuvent être multiples mais par exemple, que ce serait-il passer pour nos approvisionnements si nos armées n'avaient été lutter contre les pirates de Somalie ?

Link to post
Share on other sites

@RFN pour la fragilité des chenilles, la remarque en question ne vient pas de moi...mais d'une émission réalisée et diffusée il y a un an et demi (la dernière fois que j'étais à l'hotel pour une mission) sur les forces armées françaises diffusé sur la chaine parlementaire...idem pour les remarque sur les gilets pare-balles...après si LCP fait du french bashing au point d'indiquer qu'à Verdun certains Leclerc sont utilisés comme cibles de tir ;)

 

Après, pour ce qui est de la fiabilité du Leclerc, tu peux aussi faire une recherche sur Google...il n'y a qu'à partir de la quatrième tranche de livraison que ces engins sont devenus fiables...actuellement, il semblerait que sur l'intégralité de notre parc de Leclerc, moins d'une cinquantaine serait pleinement opérationnelle du fait de ses coûts d'entretien et de la baisse des budgets de l'armée...

 

Enfin, pour ce qui est des dernières infos, dans une guerre asymétrique comme au Yemen, ils ont été impressionnés par le Leclerc...mais ils l'auraient été tout autant face à un M1, un Leopard, un T-90 ou un T-72 upgradé ;)

Link to post
Share on other sites

Je suis dans la maintenance et je peux t'assurer que le Leclerc n'a pas de souci de ce coté là.

 

Faut pas croire tout ce que disent les journalistes : le buzz, ils aiment ça.

 

[Edit]

D'ailleurs nous sommes en tranche 11 si je ne me trompe pas : la tranche 4 a été rétrofitée depuis belle lurette (elle fait partie de la première série).

Le Leclerc a aussi été engagé au Kosovo et au Liban

Donc oui, French basching...

Edited by RFN
Link to post
Share on other sites

Au cas ou tu l'aurais manqué, l'une des raisons de son départ est un raid effectué dans son bureau bruxellois par les gentils démocrates du parlement européen...ceux là même qui huent un orateur qui exprime un point de vue différent du leur et qui expliquent que le vote ne devrait être laissé qu'à une gentille élite allant systématiquement dans leur sens...ils sont en train de nous jouer l'exact scénario de la ferme des animaux, avec les députés européens et nombre de chef d'état dans le rôle qui leur sied le mieux : celui des cochons...

 

Farage est l'imbécile utile...une partie des ministres de Cameron ont aussi fait campagne pour le Brexit...en fait dans tous les partis anglais, il y avait des pro-brexit et des pro-remain...dommage que les médias français - pardon les pro du copier coller des dépêches AFP et de la propagande gouvernementale* - oublient systématiquement de mentionner ce fait...idem sur le fait que la campagne du pro-brexit se soit jouée principalement sur le rejet des institutions européennes et des prérogatives toujours plus importante de l'UE sur la souveraineté de ses membres...l'immigration arrivant assez loin mais étant portée par l'assez visible et utile idiot du village : Farage...

 

Ensuite, on peut noter en ce début de semaine un retour à des propos plus modérés sur le continent...Juppé semble être conscient que la France à bien plus à perdre dans le brexit que l'Allemagne...idem dans les derniers propos de Moscovici...

 

* plus de 90% des journalistes français sont adhérents à un parti "de gauche" et cette dernière n'est pas viable sans subvensions publique...on ne mord pas la main nourricière...

Link to post
Share on other sites

certes le labour est aussi responsable du désastre du reamaIN  mais  voir cameron, johnson et farage laissé les responsabilités dans le moment plus important donne l'INpression de lâcheté surtout pour ce dernier   ........... l'imbécile utile.

Link to post
Share on other sites

Au cas ou tu l'aurais manqué, l'une des raisons de son départ est un raid effectué dans son bureau bruxellois par les gentils démocrates du parlement européen...ceux là même qui huent un orateur qui exprime un point de vue différent du leur et qui expliquent que le vote ne devrait être laissé qu'à une gentille élite allant systématiquement dans leur sens...ils sont en train de nous jouer l'exact scénario de la ferme des animaux, avec les députés européens et nombre de chef d'état dans le rôle qui leur sied le mieux : celui des cochons...

Tous les parlementaires, européens ou non, ont une fâcheuse tendance à huer le camp adverse. Pratique détestable malheureusement mais qui ne se limite pas aux "gentils démocrates". Faut faire ici un effort d'objectivité.

 

 

dommage que les médias français - pardon les pro du copier coller des dépêches AFP et de la propagande gouvernementale* - oublient systématiquement de mentionner ce fait...idem sur le fait que la campagne du pro-brexit se soit jouée principalement sur le rejet des institutions européennes et des prérogatives toujours plus importante de l'UE sur la souveraineté de ses membres...l'immigration arrivant assez loin mais étant portée par l'assez visible et utile idiot du village : Farage...

 

* plus de 90% des journalistes français sont adhérents à un parti "de gauche" et cette dernière n'est pas viable sans subvensions publique...on ne mord pas la main nourricière...

 

Je serais curieux de voir les cartes de membre "d'un parti de gauche" des journalistes du figaro, Les echos, Valeurs actuelles, Minute et consorts.

 

Sinon j'aime bien les Décodeurs. Voici un rappel plutôt bienvenu, quel que soit le bord. : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/07/05/la-memoire-selective-de-nigel-farage-sur-sa-campagne-pro-brexit_4963784_4355770.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1467706879

 

Link to post
Share on other sites

@ilcanzese

 

Les médias français ont juste oublié quelques éléments clé sur Farage :

  • il a quitté un poste dans le privé pour venir au parlement européen afin de défendre l'idée que le Royaume n'a pas besoin de la bureaucratie bruxelloise
  • il a toujours indiqué ne pas être un homme politique et ne pas vouloir être un politicien de carrière
  • il est un bien meilleur orateur et débatteur que n'importe lequel de nos politiciens actuels

D'une manière générale, les eurosceptiques anglais n'ont rien à voir avec les eurosceptique français, pour faire simple :

  • en France, les eurosceptiques veulent généralement plus d'état
  • outre Manche, les eurosceptiques veulent généralement moins d'état et moins de bureaucratie

Tout cela fait que Farage est impossible à classer selon les critères français habituels, surtout que ce dernier a toujours eu pour habitude de moquer la soif de pouvoir des hommes politiques "de carrière" et de leur bêtise habituelle ...

 

(NB : je laisse volontairement ses discours sur l'immigration, ces derniers étant à mon sens parfaitement stupides)

 

 

@Oliewan :

 

Valeurs Actuelles et Minutes ne touchent plus aucune subventions depuis que le Ministère de la Culture en a décidé de la sorte fin 2015. Ensuite, les Echos ou le Figaro sont effectivement de notables exceptions...cependant, le gros des effectifs de la presse vient de la presse régionale.

 

Ensuite, le chiffres que j'avance sont issus de la perception qu'en ont la majorité des français interrogés par l'Observatoire des Journalistes et de l'Information Médiatique ( http://www.ojim.fr/sondage-independance-et-pluralite-des-journalistes/)...ces chiffres corroborent d'autres enquêtes sur le sujet.

 

D'une manière générale :

  • si un / une journaliste a eu ou entretient des relations de quelques nature qu'elle soit avec un parti ou un homme / femme politique, il / elle se doit de l'indiquer à ses lecteurs...ce qui est loin d'être le cas actuellement
  • si un / une journaliste a une sympathie particulière, il / elle se doit de l'indiquer à ses lecteurs...ce qui est loin d'être le cas actuellement
  • si un / une journaliste a été briefé par son employeur ou écrit un article commandité, il / elle se doit de l'indiquer à ses lecteurs...ce qui est loin d'être le cas actuellement
  • ...

=> en gros, je demande plus de transparence de la part des journalistes...cette dernière ne pouvant pas uniquement s'appliquer aux honnêtes citoyens que l'on flashe sur le bords des routes, que l'on suit avec des caméras de vidéo surveillance, que l'on traque sur internet, ... *

 

 

En ce qui concerne les grands démocrates, je ne fait pas de distinction de camp. Ce type d'attitude ou de pression est absolument inadmissible dans un système qui se prétend être démocratique et représentatif du peuple. Je considère que ce type de comportement a les effets de bord suivants :

  • il offre un piètre spectacle des "élites politiques" au peuple qu'elles sont censées représenter, ce qui les décrédibilise auprès de ce dernier
  • il ferme toute porte à un débat construit entre personnes supposément intelligentes en se laissant la place aux seules émotions et au temps présent. De fait, il ne peut plus y avoir de prise de recul et de vraie réflexion.
  • il favorise les mauvais orateurs, la loi du plus fort et promeut la médiocrité en idéal
  • ...

 

* mystère

Link to post
Share on other sites

@ilcanzese

 

Les médias français ont juste oublié quelques éléments clé sur Farage :

  • il a quitté un poste dans le privé pour venir au parlement européen afin de défendre l'idée que le Royaume n'a pas besoin de la bureaucratie bruxelloise
  • il a toujours indiqué ne pas être un homme politique et ne pas vouloir être un politicien de carrière
  • il est un bien meilleur orateur et débatteur que n'importe lequel de nos politiciens actuels

 

* mystère

1. Ok mais il n'est pas le seul à avoir quitté un poste pour se lancer en politique. Et chacun est libre de défendre ses idées.

2. Pour quelqu'un qui a cofondé un parti politique il y a 20 ans et plus tard l'avoir dirigé ensuite jusqu'à maintenant à temps plein, ca fait quand même une belle carrière politique...

3. Y dit qu'il voit pas le rapport...

 

Tout cela ne m’ôte pas de l'idée que ce type a milité avec des arguments fallacieux (voir mon lien plus haut) pendant des années pour quitter l'UE sans prévoir l'après Brexit. Pas de plans, pas de projets, pas de programme. Qu'il milte pour ses idées, soit. Mais qu'il assume après.

"C'est bon j'ai tout cassé, maintenant je me barre. Voila démerdez-vous." #TraduisonsLes

 

Quant aux journalistes, ceux des tabloides anglais ne font pas mieux en terme de transparence et de neutralité... 

Link to post
Share on other sites

1) certes, mais regarde la composition de notre assemblée...tu verra qu'il y a énormément de fonctionnaires ou anciens fonctionnaires qui ont fait passer des lois pour retrouver leur poste et essaient de faire la morale au privé alors qu'ils n'y ont jamais mis les pieds...

2) je te l'accorde

3) c'est juste une raison de plus pour la presse de vouloir le prendre en place publique

 

Ensuite, les arguments du bremain sont tout aussi fallacieux...on n'est pas là pour déterminer qui a menti le plus, il semble trop tard désormais ;)

 

Je parle de la presse en général ;)

Link to post
Share on other sites

Ca c'est clair qu'il y a beaucoup à (re)dire sur la composition de notre assemblée nationale !

Après j'ai pas d'opinions sur les arguments du Remain. Faut dire que je les connais pas, mais de là à dire qu'ils sont tout aussi fallacieux que ceux du Leave, ca serait vraiment énorme vu comme ils sont gros ceux-là, Tout ce que je vois c'est que les tenants du Leave... quittent ( :transpi:) leurs fonctions politiques, tout en disant ouvertement qu'ils ont menti et en laissant le pays en pleine mouise.

 

Il y a quand même un truc qui me chagrine depuis des années, c'est cette tendance qu'ont nos politiciens de tous bords tous pays à se défausser sur Bruxelles quand ca va pas (et se féliciter eux mêmes quand ca va, hein) en oubliant que ce sont eux qui donnent les ordres à Bruxelles. En gros les technocrates bruxellois ne font jamais que ce qu'on leur dit de faire. Du coup c'est toujours de la faute à Bruxelles quand ca va pas, et ça alimente les euro sceptiques. L'histoire du chien qui se mord la queue, en somme.

 

 

Je parle de la presse française en général ;)

:cap: ?

 

Edit : clavier! Faut vraiment que je le change :D

Edited by Oliewan
Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de se défausser sur Bruxelles, dans certains cas, c'est pire que ça...je ne sais plus sur trop quel sujet - de mémoire, mais sans en être totalement certain, cela concernait l'informatique et la vie privée - le gouvernement faisait du lobbying auprès de Bruxelles pour faire passer certains textes...tout en expliquant au français que c'était de la faute de Bruxelles...

 

Ensuite, Johnson n'a pas spécialement renoncé parcequ'il avait menti...mais simplement parcequ'il a découvert qu'en politique tes "amis" peuvent te griller la politesse ;)

 

--- edit ---

 

Un article intéressant sur les potentielles conséquences d'un second referendum : http://fortune.com/2016/07/03/second-brexit-referendum-eu/

Link to post
Share on other sites

C'est pas le Gorafi que je mets en lien mais bien le figaro. J'ai loupé une ligne qui dit que c'est un fake ou un article de politique fiction ?

 

Edit : c'est bien un fake.

:face:

Edited by Oliewan
Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now


×
×
  • Create New...