Jump to content

Recommended Posts

Ron Dennis a confirmé que l'an prochain il voulait avoir la paire Alonso - Raikkonen dans son équipe.

Donc tchao Montoya, ce n'est vraiment pas une grosse perte. Enfin ce n'est pas sûr que Iceman reste avec les Flèches d'Argent.

Par contre Renault va devoir se presser pour trouver un remplacant à son pilote espagnol.

--> Montoya ? trop inconstant pour être engager chez Renault.

--> Raikkonen ? peu de chance, s'il part ce sera pour aller chez Ferrari

--> Kovalainen ? depuis le temps que Briatore a ce pilote dans sa manche, il serait temps qu'il le lance. Le problème c'est qu'il n'a pas d'expérience en F1.

A moins que Renault se décide enfin à offrir un baquet à Bourdais !! ou à Montagny !!

Link to post
Share on other sites
  • Replies 9.6k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pour Bourdais et Montagny à mon avis pas la peine de rêver :chinois:

Montoya et Raikkonen non plus, pour les raisons que tu as evoqué. Donc soit un debutant en f1 ou alors un qui est deja sur le circuit mais qui aurait besoin de se relancer...

Pourquoi pas Barrichello ?

Link to post
Share on other sites

Barrichello n'a pas le profil pour aller chez Renault. Ils vont chercher un pilote d'expérience mais surtout un pilote d'avenir. Et maintenant Barrichello est assez vieux (tout est relatif).

A moins que Renault décide d'arrêter la F1, mais sans doute pas à la fin de cette saison.

Link to post
Share on other sites

coulthard est tjrs avec des super nanas, le veinard.............

____________

au passage ce dimanche sur la tsr, pendant le grand prix ..............pas une seule coupure publicitaire.............aux chiottes tf1.:vomi2:

____________

1142342212.jpg

Meilleur temps en course

Convaincant douzième temps lors de la séance qualificative, le rookie a décroché deux points ce week-end en franchissant la ligne d’arrivée en septième position, derrière son coéquipier australien Mark Webber. L’affaire avait pourtant mal commencé. Le pilote partait à l’offensive dès les premiers virages de la course. Le playboy se perdait alors dans une manœuvre un peu trop audacieuse et percutait l’arrière de la BMW-Sauber de Nick Heidfeld. Contraint de passer par les stands pour se faire poser un nouveau museau sur son bolide, il repartait en fin de peloton.

L’erreur de jeunesse ne refroidissait pas ses ardeurs, bien au contraire. Lancé, comme Kimi Raikkonen dans une folle remontée, la Williams-Cosworth s’offrait tour à tour des dépassements sur Sato, Barrichello et Coulthard avant de déposer en toute fin de course Klien pour marquer une unité de plus. «J'ai vraiment apprécié cette journée avec ce bon résultat à la clé. J'espérais que Heidfeld allait me laisser un peu plus de place et cet accident m'a rejeté au fond du peloton. J'ai particulièrement apprécié ma remontée dans le peloton et notamment ma bataille avec Coulthard», lâchait-il à l’issue du grand prix. Sam Michael, le directeur technique de l’équipe, lancé dans des calculs savants, a même établi que sans le retour au garage «Nico aurait terminé sur le podium. Ce sont les mathématiques. Sans le temps qu'il a perdu au stand, il terminait devant Jenson Button.»

Mais le gros coup de Rosberg fut sans conteste son meilleur temps réalisé en course, devant Michael Schumacher et Fernando Alonso s’il vous plaît, en 1’32’’408, faut-il le rappeler, sur une monoplace qui ne lutte pas dans la même catégorie que McLaren, Renault ou Ferrari. «Ce résultat, et le record du tour, c'est plus que ce que j'espérais pour ma première course», confiait le jeune fou du volant.

Des éloges en pagaille

Autour de lui, un concert d’éloges s’est élevé. Patrick Head, l’ingénieur en chef de l’équipe en tête : «Nous sommes impressionnés : il a signé le tour le plus rapide du grand prix et réussi un début fracassant en Formule 1.» Mais les compliments émanaient aussi de l’extérieur. Jackie Stewart est, comme beaucoup, tombé sous le charme : «Je pense que c’est la plus belle performance qu’un jeune pilote ait fait depuis très longtemps. Je ne me souviens pas d’une telle prestation lors du premier grand prix d’un rookie. La manière dont il a abordé cette course est quelque chose de rare et comme tout bon pilote, il a montré qu’il savait doubler.» Dans moins de quinze jours en Malaisie, Nico Rosberg aura l’occasion de prouver qu’il roule déjà sur les traces de son père, champion du monde dans la même équipe en 1982.

__________________

dommage pour alonso il va bientôt trouver N I C O sur ça route................20 ans ! ! !

Edited by ilcanzese
Link to post
Share on other sites

Pour Bourdais et Montagny à mon avis pas la peine de rêver :yes:

Montoya et Raikkonen non plus, pour les raisons que tu as evoqué. Donc soit un debutant en f1 ou alors un qui est deja sur le circuit mais qui aurait besoin de se relancer...

Pourquoi pas Barrichello ?

Montoya serait à priori bien vu par téléphonica...l'un des plus gros sponsors de Renault...Frank et Seb sont bons...mais le fils de Keke aussi...si toutes ses courses sont comme sa première, il risque fort de faire de l'ombre à Fernando, Kimi et Michael...pour son premier GP :

- il a eu la chance d'être dans une top team...ou du moins dans une équipe qui souhaite réintégrer le top au plus vite

- il a signé le meilleur temps en course

- il a marqué des points dès son premier GP...et il est l'un des premier à réussir cela, si je ne me plante pas...

Oui, maintenant, il peut faire son Keke (elle était tellement facile :vomi2: )

--------------------------------------

@ilcaneze...Alonso a commencé chez Minardi, avec une voiture pourrie...contrairement à Nico...donc oui, il pourrait, s'il intègre une écurie comme Renault ou Ferrari (ou si Williams revient sur le devant de la scène) devenir le plus jeune champion du monde des pilotes, devant Alonso...

Nico a eu de la chance d'avoir le soutient de son père...ca a du l'aider pour financer sa première saison en F1 (Alonso a payé son ticker plus d'un million d'euro, il me semble), et à décrocher de bon contacts chez les directeurs d'écuries...ce qui bien évidemment n'entame en rien son talent...ca lui permet juste d'"éclore" plus vite, ou pas...

--------------------------------------

Sinon, il me semble que Renault a signé jusqu'en 2012...et TF1 a gagné le droit de saboter la redif des GP en mettant 30min de pub sur un GP, jusqu'en 2012 également...

--------------------------------------

Enfin, un petit article interessant...mais pas spécialement joli joli...

On entend depuis peu que Renault essaierai de quitter le navire du GPMA pour rejoindre le camp des signataires des nouveaux accords concorde portant jusqu'à la fin 2012.

Ces rumeurs font suite aux commentaires de Briatore, Directeur Opérationnel de Renault F1, lors d'une entrevue accordée à un magazine allemand.

Si ces informations sont exactes, il faut se rappeler que Briatore n'est pas (n'est plus) omnipotent chez Renault et que le constructeur français a signé un accord, l'engageant légalement à ne pas entrer en pourparlers en vue d'une modification de sa position lors d'une réunion de GPMA, à la fin septembre de l'année dernière à Munich.

Ce document a été signé par les cinq constructeurs impliqués en F1 et inclut une clause qui déclare que toute infraction à cet accord pourra faire l'objet de "plaintes illimitées" de la part des autres membres du pacte. Vouloir quitter ce pacte, qui ne peut être rendu caduque que si toutes les parties impliquées en conviennent, n'est pas sans risques pour Renault

La menace implicite de la FOM de vouloir ne plus faire bénéficier les constructeurs de retombées sonnantes et trébuchantes, pourrait amener Renault à envisager de modifer sa position, car son équipe plus que les autres a besoin de l'argent de la F1 pour justifier sa participation auprès de la direction du groupe.

Cependant, à moins d'être disposée à faire face aux recours juridiques des autres co-contractants dont certains sont réputés pour leur pugnacité judiciaire, Renault ne peut pas quitter les rangs du GPMA sans encourir une menace plus grave que celle de la FOM.

Par ailleurs il ne faut pas oublier que Briatore est en campagne pour succéder à Ecclestone, est qu'il est "politiquement normal" qu'il s'alligne sur la position de la FOM de son "futur-prédécesseur". Cela ne signifie pas pour autant que les instances dirigeantes de Renault partagent son opinion.

Après le départ de Schweitzer, de Faure "démissionné", d'Alonso passé chez McLaren, et l'arrivée d'un redoutable businessman à la tête du groupe, le Briatore System chez Renault à vécu. Sa prise de position en faveur de la FOM/FIA à l'encontre de Renault semble confirmer que Briatore sait que son avenir n'est plus chez Renault.

Note: E.Metral pour la Toile de la F1 - 13 fév 2006

Source : http://www.cololotwin.com/article6210.html

Link to post
Share on other sites

certe nico a eu beaucoup de change ($$$) pour debuter en f1 a 20 ans, mais la façon de courir son 1er grand prix est simplement magnifique !

alonso a 24 ans il conduit comme un "supercalculateur AMD"

Link to post
Share on other sites

Les 2 sponsors de Renault (Telefonica et la Mutua Madrileña) aimeraient que Alonso soit remplacé par un autre espagnol, en l'occurence Pedro de la Rosa, qui avait remplacé Montoya quand ce dernier avait dû déclarer forfait suite à sa "chute de quad en jouant au tennis" :chinois::francais:

Link to post
Share on other sites
Les 2 sponsors de Renault (Telefonica et la Mutua Madrileña) aimeraient que Alonso soit remplacé par un autre espagnol, en l'occurence Pedro de la Rosa, qui avait remplacé Montoya quand ce dernier avait dû déclarer forfait suite à sa "chute de quad en jouant au tennis" :transpi::craint:

Ca fait longtemps qu'il est sur le circuit De la Rosa...

Link to post
Share on other sites

certe nico a eu beaucoup de change ($$$) pour debuter en f1 a 20 ans, mais la façon de courir son 1er grand prix est simplement magnifique !

alonso a 24 ans il conduit comme un "supercalculateur AMD"

Pour le supercalculateur, tu fais erreur :birthday:

Chaque fois qu'une Ferrari passe devant la ligne des stands, comme toutes les F1, elle transfère quelques Go de données à son stand....et toutes les données qui ne peuvent être analysées en temps réel sur place le sont sur le supercalculateur installé à Fiorano...donc s'il y a bien quelqu'un de piloté par un supercalculateur AMD, c'est bien un certain allemand...et au sens propre du terme :pleure:

Et pour en revenir à Alonso, tu m'excusera, mais un supercalculateur ne s'énèrverais pas au point de conduire à la manière d'un Fernando quand il y a schum dans les stands et qu'il y a des retardataires à dépasser...si tu fais bien attention, à un moment, il était plus que sur le fil, alors qu'un supercalculateur aurait buggé :transpi:

Sinon, met Nico sur une Minardi de la saison dernière vs une Ferrari ou une Renault...et là...ben...y'a pas photo...la minardi est loin, très loin derrière...pour faire un bon temps au tour, faut avoir une bonne voiture...la première fois qu'Alonso est monté dans une F1 bridée, il a conduit lentement, en faisant aussi bien que les pilotes titulaires...no comment...

En plus, cette saison, si tu regardes le reglement, le moteur est beaucoup moins "libre" que les années passées, ce qui nivelle les performances...je te laisse apprécier le cahier des charges imposé pour le seul moteur...jamais il n'a été aussi détaillé...

ARTICLE 5: ENGINE

5.1 Engine specification:

5.1.1 Only 4-stroke engines with reciprocating pistons are permitted.

5.1.2 Subject only to Article 5.2, engine capacity must not exceed 2400 cc.

5.1.3 Supercharging is forbidden.

5.1.4 All engines must have 8 cylinders arranged in a 90º “V” configuration and the normal section of each cylinder must be circular.

5.1.5 Engines must have two inlet and two exhaust valves per cylinder.

Only reciprocating poppet valves are permitted.

The sealing interface between the moving valve component and the stationary engine component must be circular.

5.2 Alternative engines:

For 2006 and 2007 only, the FIA reserves the right to allow any team to use an engine complying with the 2005 engine regulations, provided its maximum crankshaft rotational speed does not exceed a limit fixed from time to time by the FIA so as to ensure that such an engine will only be used by a team which does not have access to a competitive 2.4 litre V8 engine.

5.3 Other means of propulsion:

5.3.1 Subject only to Article 5.2, the use of any device, other than the 2.4 litre, four stroke engine described in 5.1 above, to power the car, is not permitted.

5.3.2 The total amount of recoverable energy stored on the car must not exceed 300kJ, any which may be recovered at a rate greater than 2kW must not exceed 20kJ.

5.4 Engine dimensions:

5.4.1 Cylinder bore diameter may not exceed 98mm.

5.4.2 Cylinder spacing must be fixed at 106.5mm (+/- 0.2mm).

5.4.3 The crankshaft centreline must not be less than 58mm above the reference plane.

5.5 Weight and centre of gravity:

5.5.1 The overall weight of the engine must be a minimum of 95kg.

5.5.2 The centre of gravity of the engine may not lie less than 165mm above the reference plane.

5.5.3 The longitudinal and lateral position of the centre of gravity of the engine must fall within a region that is the geometric centre of the engine, +/- 50mm.

5.5.4 When establishing conformity with Article 5.5, the engine will include the intake system up to and including the air filter, fuel rail and injectors, ignition coils, engine mounted sensors and wiring, alternator, coolant pumps and oil pumps.

5.5.5 When establishing conformity with Article 5.5, the engine will not include liquids, exhaust manifolds, heat shields, oil tanks, water system accumulators, heat exchangers, hydraulic system (e.g. pumps, accumulators, manifolds, servo-valves, solenoids, actuators) except servo-valve and actuator for engine throttle control, fuel pumps nor any component not mounted on the engine when fitted to the car.

5.6 Variable geometry systems:

5.6.1 Variable geometry inlet systems are not permitted.

5.6.2 Variable geometry exhaust systems are not permitted.

5.6.3 Variable valve timing and variable valve lift systems are not permitted.

5.7 Fuel systems

5.7.1 The pressure of the fuel supplied to the injectors may not exceed 100 bar. Sensors must be fitted which directly measure the pressure of the fuel supplied to the injectors, these signals must be supplied to the FIA data logger.

5.7.2 Only one fuel injector per cylinder is permitted which must inject directly into the side or the top of the inlet port.

5.8 Electrical systems:

5.8.1 Ignition is only permitted by means of a single ignition coil and single spark plug per cylinder. The use of plasma, laser or other high frequency ignition techniques is forbidden.

5.8.2 Only conventional spark plugs that function by high tension electrical discharge across an exposed gap are permitted.

Spark plugs are not subject to the materials restrictions described in Articles 5.13 and 5.14.

5.8.3 The primary regulated voltage on the car must not exceed 17.0V DC. This voltage is defined as the stabilised output from the on-car charging system.

5.9 Engine actuators:

With the following exceptions hydraulic, pneumatic or electronic actuation is forbidden:

a) Electronic solenoids uniquely for the control of engine fluids;

b) Components providing controlled pressure air for a pneumatic valve system;

c) A single actuator to operate the throttle system of the engine.

5.10 Engine auxiliaries:

With the exception of electrical fuel pumps engine auxiliaries must be mechanically driven directly from the engine with a fixed speed ratio to the crankshaft.

5.11 Engine intake air:

5.11.1 Other than injection of fuel for the normal purpose of combustion in the engine, any device, system, procedure, construction or design the purpose or effect of which is any decrease in the temperature of the engine intake air is forbidden.

5.11.2 Other than engine sump breather gases and fuel for the normal purpose of combustion in the engine, the spraying of any substance into the engine intake air is forbidden.

5.12 Materials and Construction - Definitions:

5.12.1 X Based Alloy (e.g. Ni based alloy) – X must be the most abundant element in the alloy on a %w/w basis. The minimum possible weight percent of the element X must always be greater than the maximum possible of each of the other individual elements present in the alloy.

5.12.2 X-Y Based Alloy (e.g. Al-Cu based alloy) – X must be the most abundant element as in 5.12.1 above. In addition element Y must be the second highest constituent (%w/w), after X in the alloy. The mean content of Y and all other alloying elements must be used to determine the second highest alloying element (Y).

5.12.3 Intermetallic Materials (e.g. TiAl, NiAl, FeAl, Cu3Au, NiCo) – These are materials where the material is based upon intermetallic phases, i.e. the matrix of the material consists of greater then 50%v/v intermetallic phase(s). An intermetallic phase is a solid solution between two or more metals exhibiting either partly ionic or covalent, or metallic bonding with a long range order, in a narrow range of composition around the stoichiometric proportion.

5.12.4 Composite Materials – These are materials where a matrix material is reinforced by either a continuous or discontinuous phase. The matrix can be metallic, ceramic, polymeric or glass based. The reinforcement can be present as long fibres (continuous reinforcement); or short fibres, whiskers and particles (discontinuous reinforcement).

5.12.5 Metal Matrix Composites (MMC's) – These are materials with a metallic matrix containing a phase of greater than 2%v/v which is not soluble in the liquid phase of the metallic matrix.

5.12.6 Ceramic Materials (e.g. Al2O3, SiC, B4C, Ti5Si3, SiO2, Si3N4) – These are inorganic, non metallic solids.

5.13 Materials and construction – General:

5.13.1 Unless explicitly permitted for a specific engine component, the following materials may not be used anywhere on the engine:

a) Magnesium based alloys

b) Metal Matrix Composites (MMC's)

c) Intermetallic materials

d) Alloys containing more than 5% by weight of Beryllium, Iridium or Rhenium.

5.13.2 Coatings are free provided the total coating thickness does not exceed 25% of the section thickness of the underlying base material in all axes. In all cases the relevant coating must not exceed 0.8mm.

5.14 Materials and construction – Components:

5.14.1 Pistons must be manufactured from an aluminium alloy which is either Al-Si; Al-Cu; Al-Mg or Al-Zn based.

5.14.2 Piston pins must be manufactured from an iron based alloy and must be machined from a single piece of material.

5.14.3 Connecting rods must be manufactured from iron or titanium based alloys and must be machined from a single piece of material with no welded or joined assemblies (other than a bolted big end cap or an interfered small end bush).

5.14.4 Crankshafts must be manufactured from an iron based alloy.

No welding is permitted between the front and rear main bearing journals.

No material with a density exceeding 19,000kg/m3 may be assembled to the crankshaft.

5.14.5 Camshafts must be manufactured from an iron based alloy.

Each camshaft and lobes must be machined from a single piece of material.

No welding is allowed between the front and rear bearing journals.

5.14.6 Valves must be manufactured from alloys based on Iron, Nickel, Cobalt or Titanium.

Hollow structures cooled by sodium, lithium or similar are permitted.

5.14.7 Reciprocating and rotating components:

a) Reciprocating and rotating components must not be manufactured from graphitic matrix, metal matrix composites or ceramic materials. This restriction does not apply to the clutch and any seals;

b) Rolling elements of rolling element bearings must be manufactured from an iron based alloy;

c) Timing gears between the crankshaft and camshafts (including hubs) must be manufactured from an iron based alloy.

5.14.8 Static components:

a) Engine crankcases and cylinder heads must be manufactured from cast or wrought aluminium alloys.

No composite materials or metal matrix composites are permitted either for the whole component or locally.

b) Any metallic structure whose primary or secondary function is to retain lubricant or coolant within the engine must be manufactured from an iron based alloy or an aluminium alloy of the Al-Si, Al-Cu, Al-Zn or Al-Mg alloying systems.

c) All threaded fasteners must be manufactured from an alloy based on Cobalt, Iron or Nickel.

Composite materials are not permitted.

d) Valve seat inserts, valve guides and any other bearing component may be manufactured from metallic infiltrated pre-forms with other phases which are not used for reinforcement.

5.15 Starting the engine:

A supplementary device temporarily connected to the car may be used to start the engine both on the grid and in the pits.

5.16 Stall prevention systems:

If a car is equipped with a stall prevention system, and in order to avoid the possibility of a car involved in an accident being left with the engine running, all such systems must be configured to stop the engine no more than ten seconds after activation.

Source : http://www.formula1.com/insight/rulesandregs/14/485.html

Link to post
Share on other sites

Franck Montagny a de fortes chances de rester pilote essayeur chez Super Aguri car les deux volants qu'il convoitait en Champ Car ont finalement été attribués à d'autres pilotes.

Décidement à chaque fois qu'il a un objectif, ca échoue !

Link to post
Share on other sites
Franck Montagny a de fortes chances de rester pilote essayeur chez Super Aguri car les deux volants qu'il convoitait en Champ Car ont finalement été attribués à d'autres pilotes.

Décidement à chaque fois qu'il a un objectif, ca échoue !

Oui, il a pas de chance.... :transpi:

Link to post
Share on other sites

Les problèmes de Massa continuent, après son tête à queue lors du GP de Bahrein, le voici contraint de changer de moteur et il sera donc rétrogradé de 10 places en Malaisie. :p

En espérant que Michael Schumacher ne connaisse pas à son tour un problème de fiabilité pendant le week end.

Link to post
Share on other sites

tu fait erreur charles, alonso, a mon a vis, n'est plus le pilote de debut, il reflechi trôp.................

rosberg a certe une voiture superieure a la minardi 2005, mais reussir a 20 ans une 7eme place et le meilleur tour du gp est aurissant, et en plus alonso j'aime pas.

pour massa .............faiblard le bloc moteur ferrari en ce moment

Link to post
Share on other sites

Comme tout les nouveaux blocs moteurs cette saison...ils ont une espérance de vie largement inférieure aux V10...

ilcanzese, si tu as enregistré le GP, regarde bien au moment ou schum rentre dans les stands...et puis si Alonso a changé, c'est normal...à son age, et avec la pression, il a nécessairement dû adopter la politique du tatou...et Rosberg risque de faire pareil...

Link to post
Share on other sites

Dans les colonnes de la Gazzetta Dello Sport, Fernando Alonso n’y est pas allé par quatre chemins pour dire ce qu’il pense de la probable future arrivée en Formule 1 de Valentino Rossi, champion du monde de MotoGP. «Avec tout le respect que j’ai pour Valentino, il ne fait pas partie des cinq meilleurs pilotes du plateau et n’en fera jamais partie. Je n’ai plus de temps à perdre à discuter de cela»

j'aime pas alonso, mauvais personnage :transpi:

Link to post
Share on other sites

Jaloux le petit Alonso ? Faut le comprendre, un gars qui gagne avec fougue, qui ose partir chez la concurrence moins forte, gros metteur au point qui rend une machine performante, qui aime déconner, qui lui n'ira pas non plus par 4 chemins pour dire son avis sur le monde de la F1, et qui risque bien de l'avoiner d'ici 2 ans car il apprend vite :transpi:

Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...