Jump to content

Bizarerie mécanique quantique


actaruss
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Dans un vieil article de NextInpact de 2019 ou 2020, l'auteur faisait références aux bizarreries de la mécanique quantique, type dualité onde corpuscule, téléportation quantique, principe d'incertitude (superposition quantique), de non-localité, effet tunnel, etc.

Et l'auteur mentionnait un truc supplémentaire dont on entend peu parler. Ça m'avait interloqué, j'avais trouvé une entrée Wikipedié sur le sujet, mais non citée dans l'article original sur la mécanique quantique. Et pas moyen de retrouver l'article de Next Inpact, ni l'article de Wikipedia.

Auriez-vous une idée de ce que peut être cette bizarrerie liée à la mécanique quantique svp ?

Link to comment
Share on other sites

dis comme ça je ne suis pas sûr que l'on puisse savoir ce qui as bien pu t'interloquer

la 1ere chose qui viens à l'esprit est bien sur la superposition quantique car c'est une notion difficile à appréhender et à se représenter donc on pourrait penser que c'est ça qui t'as surpris ou peut etre la façon dont ça a été expliqué dans l'article mais sinon je ne vois pas de quoi tu veux parler car oui la mécanique quantique est pleine de bizarrerie pour un néophite donc je ne sais pas laquelle en particulier à bien pu t'interloquer

malheureusement seul toi peux savoir ce que tu cherches en tout cas sinon c'est pas assez précisément détaillé ici.

Link to comment
Share on other sites

La mécanique quantique est pleine de bizarreries même pour les scientifiques qui travaillent dessus.
On observe et tentons d'exploiter beaucoup de phénomènes qu'on ne parviens pas à expliquer (intrication, supersymétrie, 2 dimensions temporelles, cristal temporel, ...)

J'ai lu récemment qu'à notre époque on est avec la mécanique quantique au même point que Cro-Magnon avec le feu (on en trouve des usages mais on ne comprends pas ce que c'est vraiment).

Edited by L33thium
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, kamuisuki a dit :

je n'ai jamais compris le 'quantique' la seule que je pense est que l'on remplace le systeme de 0/1 par autre chose ? 

Tu vois les lois de Newton (la pomme qui tombe de l'arbre), la relativité d’Einstein, etc... (la physique générale quoi) ? et bien à l’échelle quantique, tu fous toutes ces lois à la poubelle parce plus rien ne fonctionne de la même façon (temps, gravité, masse, énergie, ...).

Dans la physique quantique, certains phénomènes violent le temps et l'espace (l'intrication), existent parfois sur plusieurs dimensions temporelles, se téléportent, ....

Toi tu parle d'un des usages de la mécanique quantique, l'ordinateur quantique où on tente d'exploiter la superposition (une particule existent dans plusieurs états superposés. Un qubit est à la fois à l'etat 0 et 1 et plus encore)

 

Une des première bizarreries quantiques observées est la lumières : Les photons qui se comportent à la fois comme des particules et comme une onde, selon comment on les observent puisque la simple observation influe sur l'état quantique des phénomènes (voir l’expérience théorique du chat de Schrödinger qui est à la fois mort et vivant dans son état quantique, mais n'aura plus qu'un seul état si on l'observe), (ce qui rends l'informatique quantique très difficile à exploiter)

Edited by L33thium
Link to comment
Share on other sites

si tu regarde toute la science fiction récente un peu poussée sur les dimensions parallèles, multivers, voyage dans le temps etc... il y a plein d'inspiration sur ce qu'on pense de la physique quantique ^^

Même chez Marvel avec Ant-Man

Edited by L33thium
Link to comment
Share on other sites

L'intrication quantique est utilisée en science-fiction pour expliquer les communications instantanées entre la terre et un vaisseau spatial à 20 années lumière par exemple puisque deux particules quantiques jumelles intriquées sont dans le même état au même moment peu importe l'espace et le temps qui les sépares, on peut faire passer de l'information en passant outre la limite de la vitesse de la lumière.

C'est actuellement expérimenté en labo pour un éventuel "internet quantique" (ça a déjà été validé à plusieurs Km de distance)

Et ça c'est quelque chose qu'on a observé et qu'on tente d'utiliser, sans comprendre pourquoi ça marche.

Edited by L33thium
Link to comment
Share on other sites

Une "simplification" du quantique, c'est cela: suppose que l'ensemble de tes variables va bouger de 0 à 1, tout le temps, sans schéma réellement défini.

Si tu peux identifier un état final, l'état de ton résultat (l'identifier, pas le connaître), alors tu peux "arrêter" les variables de changer et lire le résultat.

Pense à un bandit manchot: tu lances, les roues tournent, ton but est en fait de définir une condition de fin par un autre mécanisme, cette condition étant celle du jackpot. Le bandit manchot quantique va tourner indéfiniment jusqu'à atteindre cette condition qui déclenche une lecture et "fige" l'état.

C'est très très très schématique, mais c'est une première approche: en quantique, tu ne résonnes pas sur des "faits", mais sur la quantification que ce fait puisse exister, la probabilité qu'il existe en même temps que d'autres. Toute une partie est basé sur le principe que ce qui se passe dans l'infiniment petit ne peut pas être vu, et donc qu'on "estime" la possibilité" qu'une condition existe. Mais dans le même temps, on n'est pas sûr à 100%, donc il reste d'autres possibilités. Et la physique ne s'arrête pas et va tellement vite qu'on peut considérer à notre échelle que plusieurs conditions sont plutôt probables...

Tu peux aussi y réfléchir à partir d'une partie de jeu d'échecs, sans la jouer: chaque pion pourrait à chaque tour avec plusieurs chances d'être dans des états. Tu prends n'importe quel n° de tour de la partie, et tu estimes tous les états que pourrait avoir un pion et ses voisin.

Maintenant tu suis un seul pion de toute la partie: le fait que tu saches son parcours non seulement élimine des états de ce pion, mais aussi des états des autres pions...

Bref: pour commencer à réfléchir en quantique, oublie les schémas, les diagrammes et projette toi dans l'infini des possibilités. 

Tu peux te dire qu'à chaque choix que tu as fait dans ta vie, le monde s'est coupé en deux (ou plus), toit tu as continué dans le monde du choix que tu connais, ton autre moi avec tout le reste du monde est parti avec un autre choix...

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, brice.wernet a dit :

Tu peux te dire qu'à chaque choix que tu as fait dans ta vie, le monde s'est coupé en deux (ou plus), toit tu as continué dans le monde du choix que tu connais, ton autre moi avec tout le reste du monde est parti avec un autre choix...

ça clairement je ne suis pas d'accord même si c'est utilisé régulièrement et par des vulgarisateurs pour moi ce n'est pas ça du tout dela deviens une autre personne cen'est plus toi car ce qui te défini c'est tes choix, la mécanique quantique ne dis pas ça du tout. Elle dis que une particule peut être dans un état superposé temps qu'on ne l'a pas observé mais une fois observé elle est dans un état fixe qui ne changera plus donc si on l'extrapole à un humain une fois le choix fait l'autre n'existe plus et n'est plus possible pour cette même particule. Si on prenait une autre particule dans son état superposé alors oui elle peut devenir l'autre état mais celle d'avant non donc c'est pareil pour nous une fois le choix fait on ne peux plus le changer donc on ne coupe pas le monde en deux il faut prendre une autre particule ou un autre soi qui évolue différemment ou a évolué différemment donc une personne différente.

cf la dernière vidéos de science étonnante

https://www.youtube.com/watch?v=Q-g0I846cbs

 

Link to comment
Share on other sites

L'ordinateur quantique fait nativement du calcul de probabilités,
Par exemple en vulgarisation j'ai déjà lu que pour un calcul d'itinéraire routier un qubit à 8 états va donner en un seul temps, 8 résultats juste.
Et chaque qubit dans le processeur va augmenter sa puissance de façon exponentielle (8x8x8x8x...)

ça se simule en binaire actuel, mais chaque itinéraire fera l'objet d'un calcul distinct.

En fait le monde quantique ne peux pas s'imaginer, c'est trop différent de notre monde physique et ses lois (d'où le paradoxe insolvable du chat de Schrödinger).

 

Edited by L33thium
Link to comment
Share on other sites

Tiens je viens de commencer la série undone sur prime vidéo : science fiction psychologique à époque contemporaine qui traite de l’enchevêtrement quantique (passé, présent et futur enchevêtrés) avec le protagoniste qui doit apprendre à naviguer dedans)

Elle est très sympa 👍

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...