Jump to content

Recommended Posts

Ben ouai mais il faut aussi remarquer que les spielberg sont souvent de sombres m... commerciaux sans queue ni tête...

crois moi, lis le bouquin, tu vas voir la différence entre un VRAI auteur capable de déclencher des mouvements de paniques rien qu'en lisant son livre à la radio (je crois que c'est Orson Welles qui l'a adapté à la radio... :transpi:) , et un type qui sait juste faire des jolis images pour que les gens de moins de 12 de QI puissent s'émerveiller... :craint:

H. G. Wells Rulez! :incline:

Link to post
Share on other sites

:francais:

The Man From Earth

:yes:

franchement, j'ai adoré ce film, les acteurs sont super crédibles dans leurs rôles, l'histoire est fantastique, mais sobre en même temps, et le concept est plutôt original...

Link to post
Share on other sites
:francais:

The Man From Earth

:oops:

franchement, j'ai adoré ce film, les acteurs sont super crédibles dans leurs rôles, l'histoire est fantastique, mais sobre en même temps, et le concept est plutôt original...

Entièrement d'accord ! ;):yes:
Link to post
Share on other sites

Donnie Darko: :transpi: "Whooo", c'est bizarre, intéressant, ouvert à plein d'interprétation.

C'est à voir, j'ai plutôt aimer, même si je trouve que l'interprétation des persos n'est pas toujours top.

ps: la VF est catastrophique!

Prochain film à voir: Salo, ou les 120 journées de Sodome, le nouvel indiana jones ^^, et The Wicker Man (1976)

Link to post
Share on other sites

Indiana Jones IV :transpi:

quand même ce n'est pas comme les premiers, ca fait drole de plus voir les nazis mais les russes à la place, enfin le film a évolué avec la société et la mode je dirais c'est assez flagrant, enfin ça reste un pur film d'aventures digne de la licence le contrat est rempli :mdr2:

Link to post
Share on other sites

Le palmarès du 61e Festival de Cannes, décerné dimanche soir par le jury présidé par l'acteur et réalisateur américain Sean Penn.

Palme d'or: «Entre les murs» du Français Laurent Cantet (sortie en France: 15 octobre)

Grand Prix: «Gomorra» de l'Italien Matteo Garrone (13 août)

Prix du jury: «Il Divo» de l'Italien Paolo Sorrentino (10 décembre)

Prix d'interprétation féminine : la Brésilienne Sandra Corveloni (»Linha de Passe», date de sortie indisponible)

Prix d'interprétation masculine : l'Américain Benicio del Toro (»Che», sortie des deux films en octobre et novembre)

Prix de la mise en scène : «Les Trois Singes» du Turc Nuri Bilge Ceylan (janvier 2009)

Prix du scénario : «Le silence de Lorna», des Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne (10 septembre)

Palme d'or du court-métrage : «Megatron» du Roumain Marian Crisan

Caméra d'or: «Hunger» de l'Anglais Steve McQueen (19 novembre)

Prix spécial du 61e Festival de Cannes pour l'ensemble de leur carrière : l'actrice française Catherine Deneuve et l'acteur réalisateur américain Clint Eastwood

Link to post
Share on other sites

pfff... à cannes, c'est toujours des films chiants qui se prennent pour des ½uvres d'arts qui gagnent alors... :transpi:

en gros, si tu fais un film russe sous titré en japonais, tout en noir et blanc, qui dure 9heures, et qui parle du combat psychologique d'une femme qui tente de surmonter dans sa tête le traumatisme d'un viole qu'elle a subi quand elle était jeune (donc il faut qu'elle reste assise le plus longtemps possible et qu'elle parle d'une voix geignarde et qu'elle pleure et qu'on fasse plein de gros plans sur ses yeux tristes....)

là on est sur de gagner à 100% ... :-D

Cannes, c'est chaque année la même chose, et chaque année, ça me casse les c***ll*s ... :transpi:

Link to post
Share on other sites
Indiana Jones IV :transpi:

quand même ce n'est pas comme les premiers, ca fait drole de plus voir les nazis mais les russes à la place, enfin le film a évolué avec la société et la mode je dirais c'est assez flagrant, enfin ça reste un pur film d'aventures digne de la licence le contrat est rempli :transpi:

Une histoire un peu tiré par les cheveux en ce qui concerne les extra-terrestres avec quelques incohérence (que l'on pardonneras).

La façon dont ça a été filmé respecte les IJ précédents et l'ambiance aussi et je dirais que c'est très important!

Certains diront que c'est bourré d'action, mais c'est Indiana Jones, on sait forcément qu'il y'en a beaucoup.

Je donnerais la même note que toi malgré ce que j'ai dis plus haut parcequ'il m'a bien diverti et que la réalisation est plutôt bonne à mon goût.

Link to post
Share on other sites

Y a quand même eu Pulp Fiction qui a gagné la palme en 1994 (et on se demande se que les jurys fument d'années en années pour avoir des choix si différent).

Et quelque autres films dans le genre, mais sinon faut avoué que bon... ^^

Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now


×
×
  • Create New...