Jump to content

brice.wernet

INpactien
  • Content Count

    960
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    38

Everything posted by brice.wernet

  1. Bon, je ne vis pas dans un endroit où les locaux manquent. Donc je ne connais pas trop. Mais pour avoir été dans un bureau à plusieurs, c'est intenable avec les coups de fils permanents.
  2. D'expérience, toutes les marques connues sont bien (Crucial, Corsair, HyperX, Gskill. Ce qui compte surtout, c'est la carte mère, et là, je crois que tu es paré. Tu comptes l'overclocker?
  3. Je vais peut-être te décevoir: j'utilise simplement les stockages externes sous Nextcloud: Je crée un répertoire sur chaque serveur (OVH et maison) Je le déclare en stockage externe sur chaque nextcloud Je synchronise dans le sens que je veux avec un rsync: Par exemple, j'ai un sens de chez moi vers OVH uniquement, le nextcloud côté OVH peut consulter mais pas modifier Et pour un autre répertoire collaboratif, rsync est en mode mirroir dans les deux sens. La configuration des stockages externes: il faut activer l'application "External storage" Ensuite c'est tout simple, c'est dans https://monnextcloud.ovh/index.php/settings/admin/externalstorages
  4. Moi j'utilise des patins de chaise pour caller les DD/SSD qui sont trop fins. Il y en a de toutes les épaisseurs, et le rab peut être utilisé comme patin de chaise.
  5. Pas de mise à jour du BIOS. Solution bootloader: J'ai essayé Clover EFI boot, ça fonctionne. C'est comme DUET+REFIND un bootloader qui ajoute son propre EFI - y compris sur un PC sans UEFI. Il suffit de (pour un PC avec UEFI): Préparer une clé USB en FAT32 Télécharger clover et extraire le contenu de son ISO sur la clé USB Dans le répertoire "drivers off", copier le driver nvme vers le répertoire EFI Vérifier que le PC est prêt pour booter en USB, désactiver le secure boot En bootant sur une clé USB classique Windows 10: installer Windows 10 (Windows voit le SSD) Au 1er reboot, remettre la clé USB "Clover" Et voilà. Il suffit de laisser la clé USB dans un port... Maintenant, je vais installer ce bootloader sur le disque dur interne (normalement il me suffira de monter l'actuelle partition EFI du disque dur) J'ai aussi testé avec DUET + REFIND (REFIND tout seul en fait puisque j'ai un EFI) - ça marche pareil. 🙂 Pour le modding du BIOS J'ai préparé un BIOS modifié en injectant un module NVME (rien de compliqué), mais impossible de le flasher, les outils de HP refusent ce BIOS dont le hachage ne correspond pas. Soit je trouve un outil, soit je patche le programme. Mais ça fait de nombreuses années que je n'ai rien patché (en gros... mon dernier patch maison un minimum complexe doit dater du moment où le 32bits était une nouveauté sur PC... mes patchs suivant sous Windows 95 n'étaient pas "brillants", je faisais plutôt dans l'injection de DLL). Bref, quels outils pour débugger pas à pas actuellement? Ou je ressors mes disquettes avec turbo debugger? (HP a un utilitaire DOS qui sera certainement bien plus simple à démanteler)
  6. Le samsung QVO n'est pas super agréable, il vaut mieux un M2. La carte mère ne me paraît pas géniale (comme la plupart des produits appelés "PRO" et "MAX" dans cette gamme de prix... pas mal de remarques et problèmes sur internet sur ce modèle). Attention à ne pas grapiller sur la CM juste pour monter un peu la RAM et le CPU. Tu risques de finir pas le regretter. Et pourquoi prendre un format mini pour un boitier si gros? Des vues sur le watercooling? Sinon, tu joues à quoi? Parce que le i5 n'est que 20% en-dessous du Ryzen 2700x en single thread. Vérifie quand tu joues si il est vraiment à fond: dans énormément de jeux, mon 3570K ne monte pas bien haut en jouant, je peux même souvent encoder pendant que je joue (mais j'ai une bonne carte mère). JE suis d'accord que en montant la carte vidéo, le CPU peut se retrouver saturer, mais commencer par la CG c'est déjà une bonne upgrade. Si tu investis dans une bonne CG et un écran à fréquence variable, ça peut être déjà bien agréable. Si tu as déjà un écran à fréquence variable, go pour le PC complet mais avec une carte mère plus "sérieuse" à mon avis et un SSD NVMe..
  7. Pas dans la même cour, mais comme je joue sur un vénérable HD4600 de chez Intel (et en vérifiant, je suis bien en Dual channel & Dual rank) https://mattgadient.com/faster-gaming-on-intel-uhd-620-kaby-lake-r-by-upgrading-ram/ Dans tous les cas, le dual rank a un intérêt variable selon le type d’accès à la mémoire. Mais même en single channel, le dual rank peut permettre des gains (utiles? visibles?). J'imagine qu’en accès linéaire à la mémoire, il permet d’économiser des cycles d’accès à une ligne mémoire en déclenchant la recherche sur les deux bancs (c'est une supposition - ça me vient d’un passé où je décortiquais le fonctionnement des cartes de TV 100Hz cathodiques)
  8. C’est quoi ta CM? Je plussoie le clear CMOS. Sur ma carte mère ASUS, j’ai un bouton de reset du paramétrage mémoire (pour démarrer en mode «compatibilité»). J'ai eu une problème similaire, il m’a fallu appuyer sur ce bouton pour démarrer une fois, aller dans l‘UEFI pour sélectionner le profil XMP, sinon ça ne bootait pas. Mais c‘était après une mise à jour BIOS.
  9. Tu démontes souvent ton ordi? Tu as une dalle béton? Des pulls en laine? Un revêtement PVC avec des chaussettes en laine?
  10. Je n'ai rien payé. Le site «https://www.nintendo-sav.fr/» te décrit la marche à suivre. Comme dit plus haut, j'ai fourni: une preuve d’achat (facture, ticket de caisse prouvant que la date d’achat est de moins de 2 ans - la règle c’est simplement que ça ne doit pas être manuscrit) (d’ailleurs si c’est moins de 1 an il me semble que tu doives contacter d’abord celui chez qui tu as acheté la switch - quelqu’un confirme?) le descriptif de la panne + adresse postale de retour la switch (j’ai mis juste la switch) des papillotes (ça c'était pour l’ambiance) Il payent les frais d’envoi et de retour. Si ils considèrent que ta switch est hors garantie ils te facturent 15€ pour la récupérer (c’est décrit sur leur site). Et sinon, un autre indice qui montrerait qu’ils ont effectivement effectué une réparation: mes 2 joycons captent à presque 8m de la switch (pas plus loi, car la pièce n’est pas plus grande…)
  11. Bonjour, J'ai sous une main un ancien système Haswell (HP Prodesk 600 G1 mini) et sous l'autre un SSD M2. Quand j'assemble les deux ensemble, je peux installer Windows sur le SSD mais pas booter dessus. Si je boote sur le DD, je vois le SSD. Comme j'ai deux SSD M2, je peux déjà dire que ni SATA ni NVME ne fonctionnent au boot (en fait, le SATA ne fonctionne même pas une fois booté sur le disque dur). Je viens de découvrir le couple DUET+REFIND qui permet visiblement de créer une clé USB permettant de booter puis de finir le boot sur le M2. Je m'acharne dessus pour l'installer plutôt sur le disque dur sur une petite partition mais je n'y arrive pas. Quelqu'un a-t'il déjà utilisé ce genre de logiciel? (si ça ne marche pas, il me reste le modding de BIOS pour injecter un module NVMe, mais là c'est pareil je suis un zéro)
  12. Bon. résolu. Nintendo a bien réparé: c'est toujours la mienne, en tout cas pour l'écran dont la protection est placée avec le même défaut (léger décollement dans un coin) le carton a des notes manuscrites (ABOU1+Ventilateur+Batterie) Ca a pris un peu plus d'une semaine. La switch n'est plus reconnue dans le contrôle parental sur Android, donc j'imagine que quelque chose a changé...
  13. Question, je n'ai jamais fait ce genre de config, mais en occas sur un Xeon socket 2011, on doit pouvoir faire un truc bien pour 200€, non?
  14. Essaie cela peut-être: https://www.reddit.com/r/Xiaomi/comments/37umy0/tip_calibrate_your_xiaomis_touchscreen/ https://www.youtube.com/watch?v=FkOElOlcDK4
  15. C'est parti pour le SAV. De toutes façons, au pire je perd 15€ s'ils refusent la réparation. Pr contre, la panne semble assez courante et concerne la puce qui fait la liaison USB3 sur le socle. Elle a tendance à cramer par suite de 2 erreurs de conception. C'est plus flagrant sur des socles non Nintendo, mais ça arrive aussi sur les socles Nintendo. Comme la puce sert aussi à faire passer le signal HDMI, visiblement au boot ça bloque tout si elle ne fonctionne plus convenablement.
  16. Les tests sont sur skylake, dont coffee lake est une évolution. Je pense qu’il est toujours d’actualité pour un i9 Ce n'est pas simple ou double face mais simple ou double rangée. Il y a du DR simple face (comme certains NUC sont incompatibles DR, j’avoue l’avoir durement appris)
  17. C’est encore plus compliqué visiblement, sur Intel le dual rank + dual channel est un gros gain! https://www.tomshardware.com/reviews/corsair-vengeance-lpx-16gb-ddr4-4600-memory,5344-2.html Ben en fait aussi chez AMD: https://community.amd.com/community/gaming/blog/2017/07/14/memory-oc-showdown-frequency-vs-memory-timings On parle de pouièmes, quelques %, mais au final on peut prendre un kit moins rapide pour les mêmes perfs. Attention, les ryzen étaient avant plus limités en vitesse sur le dual rank que sur le single (genre 2400 en dual et 2666 en single). Bref, on peu facilement acheter un kit top classe sur le papier, qui se révèle pas mieux que le moins classe à cause de limitations de CM/CPU. (Exemple: les core i3 8xxx étaient limités à 2133MHz mais souvent livrés en 2400 pour des raisons d‘appro)
  18. Ca j'ai pas encore fait comme projet 🙂 Il suffirait de sortir l'antenne. Mais je pense qu'à l'extérieur de la maison, je dois pouvoir coincer une raspberry autour du garage, dans le poulailler, la cave... L'enterrer c'est surtout pour éviter les gros gels. Mon problème est de ne démarrer que si la batterie a suffisamment d'énergie, histoire de ne pas tout cramer sur des reboots successifs très rapides ou un état instable autour du seuil de déclenchement de l'alim. C'est très capricieux le Wifi: à l'intérieur je galère pour avoir un signal correct partout, à l'extérieur face à une fenêtre j'ai un faisceau stable à plusieurs mètres...
  19. Voilà pèle-mèle ce qui existe ou est en projet chez moi: Côté réseau/données: je n'avais pas mis un firewall mais un proxy filtrant sur le raspberry + hotspot Wifi "enfants". A l'époque j'ai vite migré sur le NUC, mon raspberry avec la clé Wifi rebootait régulièrement car il consommait plus de 2A en pointe... J'ai un nextcloud privé + nextcloud sur OVH. On synchronise à la maison sur celui de la maison et ça échange avec celui sur OVH en différé (pour ne pas avoir à attendre l'envoi ADSL) Sauvegarde toutes les nuits sur OVH du NAS (par le NUC) J'avais commencé à synchroniser les mails en local mais depuis que j’ai une ligne à 30Mb, c'est moins utile (quoique pour l’archivage) Avec alerte sur certains interlocuteurs, notamment sur les boites des enfants pour ne pas rater leurs réunions... Installer BackupPC pour sauvegarder tous les PC de la maison (il déduplique un minimum) Sur le NUC de l’entrée, on branche les téléphones pour les recharger. Maintenant chaque fois qu’on branche un téléphone, il sauvegarde les photos 🙂-en illimité ou presque (reste à réencoder les vidéos) Un rapsberry-like solaire en Wifi enterré dans le jardin pour la sauvegarde en cas d’incendie...
  20. La technique "gros grain de riz" ne me plaît pas. Elle ne me semble pas garantir d’avoir la surface homogènement recouverte. Pour les bulles d’air, ça dépend surtout de ce avec quoi tu étales (et de la qualité de la pâte). J’essaie de ne pas voir de stries. J’utilise une carte de fidélité relativement rigide recoupée pour dépasser à peine en largeur des CPU. J'en ai une autre pour les tout petits CPU (AMD E1/E2, Core-m). Pour info, depuis le temps que je mets des pâtes thermiques, personne ne s'est plaint. Et j'ai régulièrement de très bons résultats durables, surtout face aux pads d'origine (genre -5° en Idle par rapport à un pad de 3/4 ans, et la pâte thermique a été mise il y a 3 ans et aucun changement n'est à constater - les T° sont toujours les mêmes en idle et en load)
  21. OK, j'ai trouvé: dans le fichier .service, le service était en "simple" alors qu'il est de type "forking". Du coup, systemd ne gérait pas correctement le service et le killait automatiquement.
  22. Bonjour, Voilà mon petit soucis. J'ai installé une deb 10 sur mon NUC, puis MPD pour la lecture audio. Tout fonctionne. J'ai créé un fichier rc_keymap grâce aux codes captés par ir-keytable. Au démarrage, le keymap est chargé et quand j'apuie sur les touches de la téléommande de mon ampli, je reçois bien les évènvement de touches. J'ai trouvé empcd, je l'ai recompilé et installé pour réagir à ces évènements et piloter MPD. Ca marche en ligne de commande: je peux passer à la piste suivante, arrêter et redémarrer la lecture... Mais impossible de configurer empcd pour le lancer au démarrage (marre de systemd)... A priori, empcd essaie d'appliquer un autre utilisateur (mpd), ce qu'il arrive à faire en ligne de commande sudo, mais semble échouer quand c'est systemd qui exécute le script... Une idée?
  23. Chez HP, ça existe en Prodesk et EliteDesk Franchement, ces ordis, autant les acheter d'occas. On s'entire pour moins de 250€ avec des ordis performants, endurants et souvent un peu plus récents que les NUC à même prix. Ils sont en général très silencieux. Les NUC ont l'avantage de pouvoir gérer la vitesse du ventilo dans le BIOS, et d'avoir des boitier tiers en alu pour le fanless (non testé) Après, il y a toujours le mini-itx.
×
×
  • Create New...