Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

X-Guardian

[SuSE] Topic Officiel

Recommended Posts

Salut,

Je vais vous parler de la SuSE, de ce qu'il y a dedans, de ses avantages/inconvénients, des petits trucs et autres astuces que j'ai trouvé sur le net, ... Bref d'un peu tout ce que je sais sur elle, et sur les choses que j'utilise couramment.

Ce topic sera mis à jour dès que je le pourrais.

Je suis à votre écoute pour toutes remarques/suggestions (notamment les fautes de grammaires et d'orthographes :yes: ).

Au sommaire de ce topic :

Share this post


Link to post
Share on other sites

I. La SuSE.

1) Qu'est ce que la SuSE.

- La SuSE est une distribution Linux, un peu comme la Mandrake ou la Red Hat. Elle fut et elle est toujous fortement critiqué par le fait qu'elle ne soit pas (son contenu) véritablement sous licence GPL.

Même si la tendance actuelle fait qu'elle se rapproche le plus possible d'une distrib libre.

(Yast est passé sous licence GPL il y a peu).

- Tout comme la Mandrake et la Red Hat, son système de package est lié à RPM. Elle dispose d'outils graphique permettant de la configurer et de la mettre à jour.

- le site web : "www.suse.com"

2) Pourquoi choisir la SuSE.

- Yast : Yast est le "contrôle Center" de la SuSE. Cet outil est très facile à prendre en main et se révèle très complet pour administrer toute la distribution.

- You : "Yast Online Update" est l'utilitaire basé sur Yast pour mettre à jour la distribution via internet et pour vous informer des patchs et autres correctifs de sécurités.

- SaX : Sax est l'utilitaire qui génère et configure le fichier XF86config. Il permet donc de régler le clavier, la souris, l'écran et la carte graphique.

- C'est une distribution très bien finie qui est très stable et ne comporte pas de bugs apparent.

- Enfin, comme la Société SuSE participe à de nombreux projets comme XFree ou ALSA, il arrive qu'elle apporte certaines fonctionnalités qu'on ne retrouve pas toujours dans d'autre distributions. Par exemple, ce fut l'une des premières distributions me permettant d'avoir l'accélération 3D avec ma Radeon 8500 (DRI ?) sans installer les pilotes ATI.

- Portable : La SuSE a une très bonne réputation de ce coté. Elle gère très bien l'acpi, et ce, dès le début de l'installation.

3) Que contient la "dernière" SuSE ?

- La dernière SuSE en date est la SuSE 9.1.

- Elle est basé sur un noyau 2.6.4-Modé par SuSE.

- Les environnements de bureau livrés sont KDE 3.2.1, Gnome 2.4.1, WindowMaker 0.80.2, XFCE, et plein d'autres encore.

- les serveurs Samba 3.0.2, Apache, bind, DHCP sont livrés en standard dans la version PRO et paramétrables très facilement avec Yast (Possible de les avoir pour la version standrd, via APT4RPM. J'en parlerai plus tard ).

- Et plein d'autres petites choses. La liste étant conséquente, je ne la ferais pas ici ^^

- La version personnel fait 3CD (Dont le LiveCD)

- La version professionnel fait 5CD/2DVD double face avec les sources et l'autres contenant la version AMD64.

4) Spécificité

- C'est une distribution dont on peut presque tout gérer graphiquement via Yast (Sax et YOU sont incorporé à Yast).

- Elle est assez friendly-user comme une Mandrake ou une Red-Hat.

L'intégration des logiciels et des thèmes est assez surprenante.

Si vous lancez OpenOffice.org par exemple, vous verrez en bas à droite le petit logo SuSE sur la page de chargemment de OOo.

Le démarrage de OOo est très court (4s chez moi pour être prêt à taper du texte ^^) et l'interface a été modifié pour la rendre plus jolie. (C'est même plus beau que Office 2000 :yes: ).

- Très complète, facile à installer/configurer.

YOU install les drivers NVidia sur demande.

De nouveaux drivers pour le Wifi ont été intégrés il y a peu de temps, et ils s'installent aussi très facillement comme les drivers NVidia par un simple clique.

- Conformément à la nome LSB, tous les médias (lecteur CD/DVD/Graveur, clée usb, ... ) sont montés dans "/media" et non dans "/mnt"

- Enfin, certains plugg-ins comme le Xvid, ne sont pas livrés en standard même si cette fois ci, xine dispose d'un package spécial pour palier à ce déficit. (Paquetage contenant des codecs libres de droits et de diffusions).

5) La version personnelle en 1 CD

a) Comment l'obtenir ?

- Il est possible de telecharger le 1 CD de la version personnel à cette adresse :

http://www.suse.com/us/private/download/ft...al_iso_int.html

- Ou le LiveCD :

http://www.suse.com/us/private/download/ft...e_eval_int.html

b) Comment la mettre à jour ?

- En utilsant apt4rpm. Il permettra ainsi de récupérer la plupart des paquetages contenu dans la version pro, ainsi que de nouveaux logiciels

c) ATTENTION

- Le plus gros défault de cette version 1 CD, c'est qu'elle ne contient pas les éléments servants à compiler (make, gcc, ...). Mais quel est le problème, me direz vous, pour un utilisateur lambda. Ben tout simplement que la SuSE ne supporte que très peu de modem adsl usb. Il faudra donc recompiler le "driver" du modem afin de pouvoir l'utiliser.

Voilà pour le moment. Je passerais dans une seconde partie à l'installation et l'utilisation de APT4RPM.

@+,

Guile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

III. APT4RPM

Apt4Rpm vous permettra de mettre facilement votre distrib à jour, ou d'installer quelques fonctionnalités supplémentaires (codecs, lecteurs, ...)

1) Les pré-requis

- Commencez tout d'abord pas faire un petit tout sur "http://linux01.gwdg.de/apt4rpm/"

Vous trouverez toute la documentation et des aides sur APT4RPM.

- Installez avec Yast quelques packages qui ne sont pas dans l'installation standard.

* scrollkeeper

* libzvt

* cvs

* docbook4

a) Pour la SuSE 9.1

- Récupérez ces 3 paquetages sur cette page : http://ftp.gwdg.de/pub/linux/suse/apt/SuSE...PMS.suser-rbos/

* apt

* apt-libs

* lua

- Ainsi que sur cette page : http://ftp.gwdg.de/pub/linux/suse/apt/SuSE...MS.update-prpm/

* popt

-Mettez le tout dans un répertoire.

B) Pour la SuSE 9.2

- Récupérez ces 2 paquetages sur cette page :

http://ftp.gwdg.de/pub/linux/suse/apt/SuSE...PMS.suser-rbos/

* apt

* apt-libs

- Mettez le tout dans un répertoire.

2) Installer APT4RPM

Logguez vous en tant que Super Administrateur (root) sur une console avec la commande "su"

puis taper dans le repertoire ou vous avez mis les fichiers téléchargés (Pour moi dans /home/X-Guardian/APT Installer) :

# cd /home/X-Guardian/APT Installer/
# rpm -Uvh *.rpm

Si vous avez un messages d'erreur, c'est probablement qu'un package autre que ceux cités plus haut, n'est pas installé. Si vous ne trouvez vraiment pas, faites le moi savoir

3) Configuration d'APT4RPM

Tapez dans une console :

  wget -O /etc/apt/sources.list "http://ftp.gwdg.de/pub/linux/suse/apt/SuSE/9.X-i386/examples/sources.list.FTP"

En remplaçant le X par 1 ou 2, suivant que vous utilisez la 9.1 ou la 9.2.

Je vous conseille d'enlever "kernel of the day" de cette liste. Il n'est pas conseillé de le mettre, sinon lors d'une upgrade, vous risquez de changer de noyau. Il faudra le reconfigurer alors par la suite.

- Pour enlevez cette ligne, vous devez être aussi en root.

vous pouvez par exemple utiliser "vi" :

# vi /etc/apt/sources.list

Pour insérez une ligne/un caractère, appuyer sur la touche "inser"

Pour supprimer un caractère, appuyer sur "suppr"

Pour supprimer un ligne, appuyer sur "echap", puis "d" 2 fois.

Pour quitter, vous appuyez sur "echap", puis ":"+"q"

Pour enregistrer, "echap", puis ":" + "w"

Ou d'une pierre, 2 coups, "echap", puis ":wq"

- Il vous faudra aussi modifier le fichier "gpg-checker.conf"

# vi /etc/apt/apt.conf.d/gpg-checker.conf

Modifiez la ligne RPM::GPG-Check true;

par RPM::GPG-Check false ;

Enregistrez "echap", puis ":wq"

- La modification de cette ligne entraine le fait que vous acceptiez le fait d'installer un logiciel qui n'a pas été signé numériquement. Mais nous en avons besoin de cette modif pour installer la plupart des packages fournit par la liste.

4) Utilisation d'Apt et de Synaptic

- Voici les principales commandes d'apt :

# apt-get update
Pour mettre à jour la base de donnée d'apt
# apt-get upgrade
Pour mettre à jour les packages installés
# apt-get install
nom-du-package Pour installer un package
# apt-get -f install
Pour résoudre un problème de dépendance
# ap-get dist-upgrade
Pour mettre à jour la distribution vers une plus récente, ou pour des modifications plus profonde (Par exemple, XFree sera remplacé par Xorg)
# apt-cache search nom-du-package
Pour rechercher un package, une librairie, ...

- Pour Plus d'info :

# man apt ou man apt-get

Voilà pour cette partie.

Essayez un

# apt-get install MPlayer xine-ui
Pour avoir de quoi lire quelques DivX ou autres

Et un

# apt-get upgrade
Pour avoir le tout dernier KDE 3.3.1 par exemple.

Pour ceux dont la ligne de commande rébute, essayer synaptic.

Il s'installe avec un

# apt-get install synaptic

il se trouvera ensuite dans "Bouton Démarrer" -> Système ->Plus de Programmes -> Synaptic

Share this post


Link to post
Share on other sites

III. Installer les pilotes pour sa carte vidéo

Je vais détailler ici comment installer les drivers propriétaires pour les cartes ATI et NVidia.

L'installation est celle décrite par SuSE, et complémentée si nécessaire par mes soins.

1) ATI

a) Récupération des fichiers

- Commencez par allez chercher les drivers sur le site de SuSE :

ftp://ftp.suse.com/pub/suse/i386/suppleme...91/fglrx/3.9.0/

Il s'agit des drivers 3.9.0.

- Lisez la doc "Readme" sur le site, même si je vais la redétailler ci-dessous.

b) Installation des packages

- Installez le package fglrx*.rpm en tant que root :

# rpm -Uhv fglrx*.rpm

- Vérifiez que vous avez tous les autres éléments nécessaires pour réaliser une compilation du noyau (même si on en fait pas une réellement )

Il vous faut les sources du noyau, make et gcc.

Vérifiez avec Yast que tout est installé. Mettez les à jours si vous le désirez (avec YOU ou Apt4Rpm)

- Allez dans les sources du noyau et faites un cloneconfig :

# cd /usr/src/linux

# rm .config

# make cloneconfig

# make prepare-all (pour les noyaux >= 2.6.5-7.75)

- Installez ensuite le km_fglrx*.rpm :

# rpm -Uhv km_fglrx*.rpm

- Puis compilez les modules pour le noyau :

# cd /usr/src/kernel-modules/fglrx

****

Ceci est hors documentation :

Pour les noyaux 2.6.X, allez dans le répertoire /usr/src/kernel-modules/fglrx/2.6.x/

# cd /usr/src/kernel-modules/fglrx/2.6.x/

et faites un make :

# make

puis revenez en arrière :

# cd ..

****

# KERNEL_SOURCE=/usr/src/linux make modules

# KERNEL_SOURCE=/usr/src/linux make install

# depmod -a

c) Réglages des drivers

- Lancez ensuite SaX2 :

# sax2 -r -m 0=fglrx -b /usr/X11R6/lib/sax/profile/firegl

Mise à part pour l'écran et la résolution graphique, ne touchez pas au pilote vidéo, et n'allez surtout pas enclencher l'accélération 3D. (Sinon, il remplace le driver "fglrx" par "radeon")

N'oubliez pas de bien régler la souris et le clavier (en général, un clavier avec 105 touches Intel)

Faites un test pour voir si tout va bien. Sinon, recommencez.

- Pour avoir l'accélération 3D, éditer le fichier /etc/X11/XF86Config et ajoutez le module DRI :

# vi /etc/X11/XF86Config

Dans la section "module", ajoutez :

Load "dri"

Il suffit de l'écrire de la même façon que pour les autres lignes déjà présentes dans la section "module"

Sauvegardez :

"echap"+":wq"

- Il ne reste plus qu'à rebooter la machine pour que les changements opérés par SaX2 soit appliqués, et surtout pour que le module "fglrx" soit chargés.

- En vous connectant en root, vous pourrez ouvrir le panneau de contrôle d'ATI : "ATI Control"

Il se trouve dans "démarrer" -> Système -> Configuration -> ATI Control

PS : Cela marche aussi sur une session utilisateur. Il demandera juste le mot de passe "root".

- Sinon, sur une session utilisateur, ouvrez une console, et tappez :

> xhost +

Ainsi "root" pourra lancer des applis "graphiques".

Mettez-vous en root :

> su

et lancez l'"ATI Control" :

# fireglcontrol

- Voilà, c'est fini pour les drivers ATI.

C'est peut-être long, mais dans la pratique, cela prend entre 5 et 10 minutes avec le redémarrage. ^^.

Share this post


Link to post
Share on other sites

2) Les drivers NVidia

Vous avez plusieurs choix pour installer les drivers NVidia. Une simple, et une un peu plus compliqué ^^.

Seulement voilà, les nouveux drivers NVidia refuse de s'installer si le support du frame-buffer pour les cartes "RIVA" est installé (compilé en module). Donc quel que soit le cas, il va falloir de toute façon recomplier le noyau ( ! ouais ! ).

a) Méthode YOU

- Simple, vous lancer YOU.

- Vous sélectionner le driver NVidia

- Vous accepter la licence

- Il s'installe

- Vous redémarré le serveur X, en vous délogguant par exemple.

- Vous pouvez jouer ^^.

b) Méthode Made-In-NVidia.

- Vous telechargez le derniers drivers sur cette page :

http://www.nvidia.com/object/linux.html (Partie "graphics drivers", et "linux ia32", si vous avez un proccesseur x86 32bit (AMD XP, PIV, Celeron, ...) )

- Vous vous connectez en tant que root sur une console, et vous tappez à l'endroit où vous avez dl le drivers :

# sh NVIDIA-Linux-x86-1.0-XXXX-pkg1.run

- Vous suivez les consignes.

- de retour sur la ligne de commande, vous lancez Sax2 :

# Sax2 -m 0=nvidia

Voilà c'est terminé :yes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vi, cela fait un bout de temps déjà :p

Faut que je mette à jour mon topic. --> Fait :D

Mais d'abord, faut que je résoult ce p'tain de problème réseau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par experience, bien que j'adore ca et que je connaisse pas mal, les pb de reseau sont toujours des "puuutainnnnns" de pb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,

Bah, si c'est pas réglé dans 2/3 jours, je boote leurs serveurs internet et de prod sur des liveCD et je me fais mes installes ... et les gars, où vous m'emmenez ? ... haaaaaaa ...

:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...