Jump to content

Recommended Posts

N'empêche que les 7 points volés d'Alonso en Allemagne vont peser lourd tout le week end.

Car entre 1 point et 8 points d'avance, Alonso n'aurait pas eu la même course à faire.

1 point d'avance, il doit se battre à la limite tout le week end.

Avec 8 points, il peut adopter une stratégie défensive et mettre la pression sur RBR.

Donc, pour moi, le championnat est déjà faussé, surtout qu'Alonso a déjà craqué sous la pression, comme à Monaco sous le tunnel !

:byebye:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut la touchette sur les trois... ce qui est peut probable quand même...

Franchement je comprend pas Red Bull... ils auraient du laisser gagner Webber... au moins il serait à 1 pt d'Alonso; même si il peut encore être champion si il gagne et Alonso ne fini pas deuxième, ce qui est probable si Vettel se cale entre les deux

'Fin bon... reste plus qu'une semaine et on verra :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empêche que les 7 points volés d'Alonso en Allemagne vont peser lourd tout le week end.

Car entre 1 point et 8 points d'avance, Alonso n'aurait pas eu la même course à faire.

1 point d'avance, il doit se battre à la limite tout le week end.

Avec 8 points, il peut adopter une stratégie défensive et mettre la pression sur RBR.

Donc, pour moi, le championnat est déjà faussé, surtout qu'Alonso a déjà craqué sous la pression, comme à Monaco sous le tunnel !

:byebye:

Si Webber est titré parceque Vettel le laisse passer, il aura volé le championnat...ou si Vettel comme à son habitude rentre dans ses concurrents au titre pour éliminer Alonso...

Après, Alonso a fait une erreur cette saison, que dire de Vettel qui rentre dans Webber ? Ou de Webber qui se prend un mur sans raison apparente ? A Monaco, Alonso aurait pu changer de voiture, mais il y a une règle stupide qui empèche cela désormais...alors qu'avant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi çà me trou le cul quand même... sisisi :transpi:

j'ai déjà lu dans ce même topic des mecs qui cris au scandale face aux consignes d'équipes,

que c'est plus du sport...

... et là, on reproche à une équipe de pas en avoir :roll::fou:

:mdr2:

Z'êtes pire que des gonzesses :dd:

Share this post


Link to post
Share on other sites

nuance coX

Ferrari a toujours dit que peu INporte le pilote, ce qui compte est que la rossa gagne .....on peu être contre mais depuis les débuts la politique de l'équipe de Maranello n'a jamais changé

chez red bouboull ..... par contre c'est le règlement FIA a 150 % ....en théorie parce que plus que une fois vettel a était favorisé par rapport a webber ....chez moi on appelle être faux cul :transpi:

et chez les flèches d'argents c'est la même hypocrisie :fumer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

spa faux...l'ennui c'est que chez les gris et chez les bleus, on privilégie le pilote le moins fiable :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Alonso et Monaco, je parlais de sa période Renault, où il s'encastre sous le tunnel parce qu'il n'attend pas que Ralf lui laisse de la place au virage de sortie du tunnel.

La différence entre Ferrari et RBR, c'est que Ferrari annonce la consigne par la radio.

Le règlement de cette année précise que c'est interdit, même si ils jugent que la consigne n'a pas été "explicite", bien qu'en fin de course, on dise à Alonso que Massa n'a pas eu de problème, et que l'ingé de Massa se soit excusé en live.

RBR dit de son côté, ce sera aux pilotes de juger.

Tant que c'est en interne, ca me gêne pas, et on sait que pour Ferrari, seule l'écurie compte, donc qu'ils décident dans le Motor Home, c'est autorisé par le règlement.

Ce qui me gêne pour Alonso, c'est qu'il fait sa pleureuse à la radio en disant "Massa il m'embête, il veut pas me laisser passer"

Si il était si fort, il n'aurait pas eu besoin de la consigne.

Enfin, c'est mon avis, mais je trouve que pour un pilote qu'on présente fantastique, il a besoin de beaucoup d'assistance pour gagner.

Maintenant, si RBR avait su tenir ses pilotes, ils l'auraient déjà le titre !

:byebye:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprend toujours pas cette nuance et je comprends pas pourquoi vous parler des autres en comparant l'un ou l'autre....

Dans ce que j'exprime c'est vos/nos opinions en disant simplement qu'il eu un temps c'était un scandale et pas normal ce genre de stratégie

et qu'aujourd'hui, c'est plus le cas... L'écurie avant le sport...

Ouais je sais, on va me dire c'est leur rond, donc on parle bien d'économie et plus de sport...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprend toujours pas cette nuance et je comprends pas pourquoi vous parler des autres en comparant l'un ou l'autre....

+1 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

donc pour vous c'est mieux l'hypocrisie ?

je préfère la clarté de Ferrari plutôt que l'ambiguïté des autres

Share this post


Link to post
Share on other sites

:mega: Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh

Je parle pas d'eux mais de nouuuuuuuuuuuuusssssssssssss

Va me relire :mad::dd:

Allez j'léche tomber à dimanche pour le dernier GP...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Alonso et Monaco, je parlais de sa période Renault, où il s'encastre sous le tunnel parce qu'il n'attend pas que Ralf lui laisse de la place au virage de sortie du tunnel.

La différence entre Ferrari et RBR, c'est que Ferrari annonce la consigne par la radio.

Le règlement de cette année précise que c'est interdit, même si ils jugent que la consigne n'a pas été "explicite", bien qu'en fin de course, on dise à Alonso que Massa n'a pas eu de problème, et que l'ingé de Massa se soit excusé en live.

RBR dit de son côté, ce sera aux pilotes de juger.

Tant que c'est en interne, ca me gêne pas, et on sait que pour Ferrari, seule l'écurie compte, donc qu'ils décident dans le Motor Home, c'est autorisé par le règlement.

Ce qui me gêne pour Alonso, c'est qu'il fait sa pleureuse à la radio en disant "Massa il m'embête, il veut pas me laisser passer"

Si il était si fort, il n'aurait pas eu besoin de la consigne.

Enfin, c'est mon avis, mais je trouve que pour un pilote qu'on présente fantastique, il a besoin de beaucoup d'assistance pour gagner.

Maintenant, si RBR avait su tenir ses pilotes, ils l'auraient déjà le titre !

:byebye:

Nope...si les ingés ne détournaient pas en permanence les reglements pour avoir plus d'appui, les voitures pourraient se suivre sans risque de décollage / aspiration incontrollable, ce qui n'est pas le cas...après, en parlant de ça, on peut aussi parler de RedBull dont les ailerons se déforment toujours bien plus que ce que le reglement n'autorise...la grosse tricherie de l'année c'est bien celle là, et pas une autre ! Donc oui, on titre les tricheurs, c'est cool non...tu me dira, on a bien élu un président qui confonds république et monarchie absolue...

Après, à l'époque du grand "Magic" Senna, les voiture n'avaient pas une aéro aussi poussée, ce qui permettait au pilote de s'exprimer pleinement même sur une voiture pas forcément au poil...ce qui est loin d'être le cas de nos jours...malheureusement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je l'avais déjà posté si mes souvenirs sont bons ;)

Sinon, pour appuyer mes propos sur la triche de RedBull...

"Je crois que nous avons été chanceux de pouvoir profiter de règlements qui sont, d'une certaine façon, toujours dans leur enfance" Adrian Newey - directeur technique de RedBull Racing

Les consignes données à Massa, c'est peanuts à côté de l'avantage acquis par RedBull en trichant ouvertement...à moins que les commissaires soient aveugles, difficile de ne pas constater que la RedBull comporte des éléments aérodynamique mobiles, notamment au niveau de l'aileron avant...qui se déforme de bien plus que le centimètre et demi réglementaire !

Si Alonso remporte le titre, ca leur fera les pieds :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

et si je peut me permettre ............j'aime pas le red bull :transpi: ............

-

je préfère encore avoir une ferrari dans mon garage que un carton de RB dans mon frigo :transpi:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un point sur les rumeurs de transferts...

McLaren

Jenson Button

Lewis Hamilton

Arrivé il y a un an avec le n°1, Button n'est pas parvenu à conserver son titre. Mais son entente avec Hamilton en a étonné plus d'un. Il n'est donc pas surprenant que le duo anglo-anglais soit encore en place. Button avait signé pour trois ans et 8 M¤ annuels. Hamilton est l'enfant de Woking où il a été recruté à 14 ans. Aucune chance qu'il s'en aille. Et surtout pas chez Ferrari.

Mercedes

Michael Schumacher

Nico Rosberg

Il jure régulièrement qu'il fera ses trois ans de contrat, à l'unisson de Mercedes, mais Schumacher est toujours vu sur le départ. Très vite en 2010, lorsque son come-back a entraîné une inévitable déception, un nom a circulé pour savoir qui le remplacerait en 2011. Mais Adrian Sutil a décliné. Ce qui est acquis, en revanche, c'est qu'il va y avoir du changement dans l'encadrement de l'équipe qui a perdu les deux titres en 2010. L'incertitude plane notamment sur Ross Brawn. Nico Rosberg, qui s'est affirmé comme un champion du monde en puissance en devenant le premier de ses coéquipiers à dominer Schumacher sur la durée d'une saison, a tout intérêt à rester.

Red Bull Racing

Sebastian Vettel

Mark Webber

Le nouveau champion du monde des Constructeurs a Vettel sous contrat pour plusieurs années et compte sur lui pour être l'un des plus grands champions de l'Histoire de la discipline. Webber n'a lui que des contrats d'un an. Lors de l'avant-dernière manche de la saison, cependant, las que son équipe donne la préférence à Vettel, il a sous-entendu qu'il pourrait ne pas honorer celui de 2011. La rumeur de son départ à la retraite fin 2010 fut aussi un serpent de mer de la saison. En cas de coup de théâtre, la liste de prétendants est bien entendu sans fin. Jaime Alguersuari et Sébastien Buemi, les deux pilotes Toro Rosso, n'attendent que cela pour avoir une chance mondiale.

Ferrari

Felipe Massa

Fernando Alonso

Avant même la fin de la saison 2009, Alonso a signé pour trois ans chez Ferrari. Après une première saison pleine de bonheur, il rempilera sans ciller et sera encore évidemment l'un des favoris pour le titre. En plus, il serait le pilote le mieux payé du plateau. Massa a prolongé son contrat et s'est engagé avec Ferrari jusqu'en 2012. La rumeur qui a couru cette année faisait état de la venue de Robert Kubica, à qui un top team devra rapidement donner une chance de remporter le titre.

Williams

Rubens Barrichello

Nico Hülkenberg

C'est le flou le plus total à Grove. L'écurie aux neuf Championnats, qui n'a plus gagné depuis 1997 est en panne de sponsors. Elle devrait faire appel à un pilote privé qui serait Pastor Maldonado. Le Vénézuélien arriverait avec 15 M¤ issus des caisses de la compagnie pétrolière nationalisée PDVSA. Mais qui laisserait sa place au champion GP2 2010 ? Il y a quelques semaines, c'était son prédécesseur Hülkenberg qui était quasiment à la porte. Puis le viseur s'est dirigé vers Rubens Barrichello, qui a pourtant atteint le cap des 300 GP. "Mon projet avec Williams, ce n'est pas seulement sur un an", a affirmé celui qui est arrivé fin 2009 de Brawn. "Je travaille sur la voiture 2011." Les dirigeants de Williams sont muets pour l'instant. Même la pole de Hülkenberg à Interlagos, pourrait ne pas suffire à sauver le jeune Allemand.

Renault

Robert Kubica

Vitaly Petrov

Kubica a été exceptionnel tout au long de la saison pour Renault. Sur ce qu'il a fait avec la voiture qu'il avait, il peut être considéré comme l'un des meilleurs pilotes au monde. Il est sous contrat avec Renault et cette dernière, qui pourrait d'ailleurs devenir Lotus à l'intersaison, ne doit qu'à la stabilité des top teams de pouvoir le conserver. Rappelons que le Polonais avait demandé un temps de réflexion quand Genii a repris Renault. Quant à Vitaly Petrov, qui a séduit par quelques fulgurances mais a manqué de vitesse en qualif et de constance en course, son volant est menacé. Ce qui peut le sauver c'est la promesse d'un premier Grand Prix de Russie, à Sotchi en 2014. Le vice-champion GP2 serait la tête de pont de la F1 sur le marché ex-soviétique. Mais quatre ans c'est long et la comparaison avec Kubica fait très mal à Petrov, même s'il n'était que dans sa première saison. Qui a sa place ? Les candidats sont d'autant plus nombreux que Renault a été la bonne surprise de la saison en terme de performance. Adrian Sutil et Nick Heidfeld sont aujourd'hui les candidats les plus sérieux. Romain Grosjean peut aussi rêver d'un retour en grâce s'il amène du budget. Une chose est sûre, Kimi Räikkönen ne viendra pas.

Force India

Adrian Sutil

Vitantonio Liuzzi

Encore une équipe où cela devrait bouger rapidement. "On devrait être rapidement fixés", répète Liuzzi, qui a encore un an de contrat et qui compte s'y accrocher. L'ancien pilote Red Bull et Toro Rosso est en difficulté sur le marché des pilotes, fragilisé par une saison où il a été dominé par Sutil et par une voiture qui ne s'est pas inscrite dans la progression de l'équipe ces dernières années. Vijay Mallya voulait "un ou deux podiums". Il n'a au final que deux pilotes qui ont du mal à s'entendre sauf sur un point : l'avenir est incertain. Paul di Resta, qui joue les premiers rôle en DTM se verrait bien en profiter. Il a roulé sur la Force India cette année le vendredi et confirmé son talent. Poussé par Mercedes de Norbert Haug, il pourrait faire ses débuts en F1.

Toro Rosso

Sébastien Buemi

Jaime Alguersuari

Sauf coup de théâtre chez Red Bull, avec un peu probable départ de Mark Webber, Alguersuari et Buemi vont continuer à faire leur apprentissage de la F1 pour une saison supplémentaire. Le Suisse, qui fut leader au Canada, a montré de belles choses. Mais pour eux, entre incertitudes sur l'avenir de l'actionnariat de Toro Rosso et faible budget, l'hiver va être long.

Lotus

Jarno Trulli

Heikki Kovalainen

Ce ne sont pas ses pilotes que l'écurie pourrait perdre mais ce qu'elle a de plus cher, son nom. Ces cinq lettres évocatrices sont l'enjeu d'une querelle juridique entre Tony Fernandes, le patron de l'équipe Lotus Racing, celle qui a couru en F1 en 2010, et Lotus Group, la "vraie'' Lotus, qui pourrait revenir en rachetant Renault F1. Autre changement pour l'équipe qui s'appellerait à l'avenir 1Malaysia, Renault a signé pour devenir motoriste. Côté pilotes, bien qu'aperçu dans le giron de la NASCAR, Trulli devrait rester. L'ancien vainqueur du Grand Prix de Monaco a récemment déclaré qu'il n'avait nulle envie de quitter la F1. Kovalainen devrait lui aussi être prolongé. Le grain de sable, pour les deux homme, se nomme Bruno Senna.

HRT

Karun Chandhok, Sakon Yamamoto, Christian Klien

Bruno Senna

Une petite année d'existence mais déjà quatre pilotes, deux ou trois noms, une intoxication alimentaire et une voiture qui bat des records de lenteur et de sous-développement. Le HRT est-il conforme avec les standards de la F1 ? Il faut poser la question a la FIA qui a accordé une licence à Adrian Campos. En ce qui concerne les pilotes, Klien, lors de ses rares apparitions, s'est montré le plus à l'aise. Mais cela a-t-il un sens dans une écurie qui lutte pour sa survie et fait courir le pilote qui lui apporte le plus de budget. En 2011, toutefois, la donne pourrait changer. Juan Villalonga, ancien président de Telefonica, est entré dans la danse. Dallara cèdera la place à Toyota et Xtrac à Williams. Des progrès sont attendus. Heureusement.

Sauber

Kamui Kobayashi

Sergio Pérez

Premier Mexicain en F1 depuis Hector Rebaque il y a pile 30 ans, Pérez a été engagé par Sauber à la place de Nick Heidfeld, qui a lui même remplacé avant Singapour Pedro De la Rosa . La cuvée Sauber 2011 aurait le goût d'un intriguant mélange de vin chaud des montagnes suisses allemandes et de téquila. Car c'est une véritable OPA que Telmex et le richissime Carlos Slim ont fait sur l'équipe de Hinwil. Estéban Guttierrez est le réserviste, mais, c'est promis, le réjouissant Kobayashi sera le leader d'une équipe aux couleurs du monde et dirigée par une femme, Monisha Kalterborn, si Peter Sauber, après 40 ans sur les circuits, mettait à exécution ses menaces de retraite.

Virgin Cosworth

Timo Glock

Lucas Di Grassi

Virgin annonce que Glock restera mais l'Allemand n'en est pas si sûr. Pour le deuxième volant Di Grassi le dit lui-même, il aura du mal à le conserver. La bonne nouvelle pour les Belges et tous les francophones c'est que Jérôme D'Ambrosio, qui a roulé le vendredi matin sur quelques-uns des derniers Grand Prix de la saison, fait partie des candidats à un poste de titulaire. Giedo van der Garde, autre pilote payant, fait également le forcing.

Share this post


Link to post
Share on other sites

0LBS4R5R--620x300.jpg?v=201011131505

-

2010 FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX

Pos No Driver Team Q1 Q2 Q3 Laps

1 5 Sebastian Vettel RBR-Renault 1:40.318 1:39.874 1:39.394 17

2 2 Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1:40.335 1:40.119 1:39.425 19

3 8 Fernando Alonso Ferrari 1:40.170 1:40.311 1:39.792 21

4 1 Jenson Button McLaren-Mercedes 1:40.877 1:40.014 1:39.823 23

5 6 Mark Webber RBR-Renault 1:40.690 1:40.074 1:39.925 20

6 7 Felipe Massa Ferrari 1:40.942 1:40.323 1:40.202 19

7 9 Rubens Barrichello Williams-Cosworth 1:40.904 1:40.476 1:40.203 26

8 3 Michael Schumacher Mercedes GP 1:41.222 1:40.452 1:40.516 20

9 4 Nico Rosberg Mercedes GP 1:40.231 1:40.060 1:40.589 25

10 12 Vitaly Petrov Renault 1:41.018 1:40.658 1:40.901 21

11 11 Robert Kubica Renault 1:41.336 1:40.780 13

12 23 Kamui Kobayashi BMW Sauber-Ferrari 1:41.045 1:40.783 14

13 14 Adrian Sutil Force India-Mercedes 1:41.473 1:40.914 18

14 22 Nick Heidfeld BMW Sauber-Ferrari 1:41.409 1:41.113 17

15 10 Nico Hulkenberg Williams-Cosworth 1:41.015 1:41.418 18

16 15 Vitantonio Liuzzi Force India-Mercedes 1:41.681 1:41.642 18

17 17 Jaime Alguersuari STR-Ferrari 1:41.707 1:41.738 18

18 16 Sebastien Buemi STR-Ferrari 1:41.824 11

19 18 Jarno Trulli Lotus-Cosworth 1:43.516 11

20 19 Heikki Kovalainen Lotus-Cosworth 1:43.712 11

21 24 Timo Glock Virgin-Cosworth 1:44.095 10

22 25 Lucas di Grassi Virgin-Cosworth 1:44.510 9

23 21 Bruno Senna HRT-Cosworth 1:45.085 10

24 20 Christian Klien HRT-Cosworth 1:45.296 10

--------------------------------

fer_02_672-458_resize.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...