Jump to content

Pourquoi Bush est t'il si con ?


Arafel

Recommended Posts

Bush est un cowboy

le cowboy passe vachement de temps sur une scelle de cheval

sur le cheval, les testicules sont littéralement écrabouillé

tout le monde sait que chez l'homme, le cerveau se trouve dans les tésticules

donc le cerveau de bush a pris quand meme cher ...

chez les cowgirls le probleme ne se pose pas, puisque tout le monde le sait : le cerveau des femmes se trouve dans leur sac à main!

oui c'est bon, poussez pas, je sors!!!

---------->[ :yes: ]

non je reste enfin de compte! résumons :

on a des topics pour le foot, contre le foot, pour devenir maitre du monde, pour nos bagnoles, nos vélos... mais on manque cruellement de topic anti bush !!!! nous voulons un topic contre bush! :mdr2:

autant que ce soit celui là ... je me sens inspiré là ! :troll:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 56
  • Created
  • Last Reply

pour toi CA, ca mérite un modopleaZe?

non, ca mérite au moins un débat! :yes:

je veux dire... personne n'est con comme bush par hazard ... si vous avez d'autres excplications, je vous écoute... :troll:

Edit : l'ortho de modopleaze :mdr2:

Link to comment
Share on other sites

@ Arafel :

Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas pro-Bush.

Quant à la question : "Pourquoi Bush est-il si con" ? On peut très bien la retourner (et mettre un peu d'eau dans son vin, pour une fois) et se demander pourquoi, nous Européens (je me demande si la majuscule est encore nécessaire...) nous sommes si lâches ? Je ne sais pas si tu l'as remarqué, mais force est de constater que l'Europe est le ventre mou de monde et n'ose jamais prendre une position franche et claire, contrairement à nos amis Amércains.

L'autre question est "pourquoi une telle lâcheté" ? Par naîveté ? Par peur d'un conflit ? Ou par simple faiblesse ? Les 3 ? Je l'ignore, mais nous pouvons danser sur notre tête, les conflits sont parfois inévitables, malheureusement :francais:

Aussi, personnellement, j'en ai assez que nous, pauvres lâches, critiquions nos amis Américains. Sans eux, nous serions rien et je constate amèrement, une fois encore, que la critique est aisée, mais que l'art reste difficile :ouioui:

Link to comment
Share on other sites

pseudoa1euro : ton discours raciste me fait vomir .... tes posts sont masqués et tu es prié de ne plus redire de choses dans ce genre ..... surtout que ça a limite rien à voir avec le sujet .... ton agressivité aussi n'est pas de mise ici :transpi:

merci d'aller lire la déclaration universelle des droits de l'homme avant de reposter sur ce forum... si tu ne reviens pas , tu ne nous manquera pas :kimouss:

j'ai fait le ménage :transpi:

Link to comment
Share on other sites

:kimouss: Scara

vraiment de rien, ça me dégoute ...

aller, on met un peu de sent bon dans ce topic avec la Déclaration universelle des Droits de l'Homme de 1948

Adoptée par l´Assemblée générale

dans sa résolution 217 A (III) du 10 décembre 1948

PRÉAMBULE

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme.

Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression.

Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations.

Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits des hommes et des femmes, et qu'ils se sont déclarés résolusà favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande.

Considérant que les États Membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l'Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

Considérant qu'une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement.

L'Assemblée Générale proclame la présente Déclaration Universelle des Droits de l'Homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des États Membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.

ONU

© ONU, Direction de la Communication

Article premier.

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Article 2.

1. Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

2. De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.

Article 3.

Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

Article 4.

Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.

Article 5.

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Article 6.

Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.

Article 7.

Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination.

Article 8.

Toute personne a droit à un recours effectif devant les juridictions nationales compétentes contre les actes violant les droits fondamentaux qui lui sont reconnus par la constitution ou par la loi.

Article 9.

Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.

Article 10.

Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial, qui décidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle.

Article 11.

1. Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.

2. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d'après le droit national ou international. De même, il ne sera infligé aucune peine plus forte que celle qui était applicable au moment où l'acte délictueux a été commis.

Article 12.

Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Article 13.

1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un État.

2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Article 14.

1. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays.

2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.

Article 15.

1. Tout individu a droit à une nationalité.

2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

Article 16.

1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.

2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.

3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État.

Article 17.

1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété.

2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

Article 18.

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

Article 19.

Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Article 20.

1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques.

2. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.

Article 21.

1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis.

2. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d'égalité, aux fonctions publiques de son pays.

3. La volonté du peuple est le fondement de l'autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s'exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.

Article 22.

Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays.

Article 23.

1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.

2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.

3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.

4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.

Article 24.

Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques.

Article 25.

1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.

2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.

Article 26.

1. Toute personne a droit à l'éducation. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire est obligatoire. L'enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l'accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite.

2. L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix.

3. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants.

Article 27.

1. Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.

2. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique, littéraire ou artistique dont il est l'auteur.

Article 28.

Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.

Article 29.

1. L'individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seul le libre et plein développement de sa personnalité est possible.

2. Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n'est soumis qu'aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d'autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société démocratique.

3. Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s'exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies.

Article 30.

Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un État, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.

Link to comment
Share on other sites

Tu as le temps de grandir pour comprendre qu'être anti-quelquechose ne sert strictement a rien .

Tous les mulsulmans ne sont pas des terroristes , ne battent pas leur femme , n'ont pas la barbe et n'ont pas une ak-47 dans leur garage ... a croire que les nationalistes regardent le monde qu'avec leur télévision .

Tu est complément a la masse , c'est de la haine sans aucun résonnement ( et je ne parle même pas de ta culture en politique ) .

modopleasze ( ;) ) , et qu'on en finisse .

Link to comment
Share on other sites

K-lee : nan, c'était nouveaux celui là :D

pas grave, je m'en occupe :D

@pseudoa1euro : tu fais de amalgames dangereux en assimilant musulman et intégriste ou terroriste .... sans parler de tes propos xenophobes et racistes :fumer:

ceci est condamnable par la loi, la liberté d'expression de chacun a justement de limites et c'est pas ici que tu vas pouvoir faire ta propagande noséabonde ....

si tu n'es pas d'accord avec ma modération (et je ne suis pas prête de te lacher), écrit un MP ou un e-mail à un admin ou carrément à teuf, je pense que tu seras bien reçu :-D

passe ton chemin et tiens toi en à une participation technique sur pcinpact si tu veux mon avis

:hs: dans ce topic merci :transpi:

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'il faut recentrer le débat. On a le droit d'être con. D'ailleurs, être con, ça rend heureux.

La question qu'il faut poser c'est pourquoi les étasuniens votent-ils bush? Parce que c'est le petit-fils d'un autre président? Parce qu'ils voient l'espoir d'un monde ou ils seraient encore plus puissant? Propagande abusive?

Je veux bien qu'on vote pour quelqu'un qui croit que Dieu fait tout pis tout (en fait non, mais bon, c'est pour faire bien :fumer: ), mais là on dirait que Dieu a obligé Bush à aller guerroyer en Irak toussa.

Quand a ton post par rapport à l'Europe (Bojack) , je pense qu'au lieu de dire que l'Europe est naïve ou a peur des conflits, dis-toi plutôt qu'elle ne VEUT pas de conflits.

Les conflits sont, d'après toi, la solution?

(Joli troll que t'as lâché là..)

Link to comment
Share on other sites

[...] un laveur de cerveaux , il y a de quoi faire .

Réplique digne d’un journaliste de TF1 ça... :ouioui:

De toute façon, je savais bien que j’allais être « seul contre tous », ce même avant que je poste :sucre:

Pour en revenir à la question de Bush :

Il est tellement con qu’il dirige la première puissance mondiale

Il est tellement con que son pays à un taux de chômage de 4.5% (8.5% en Europe)

Il est tellement con que le taux de croissance des USA est facilement 2 fois plus élevé que le nôtre.

Il est tellement con que son pays est un des seuls qui dispose encore d’une vraie justice (pas celle aux multiples vitesses que nous avons)

…et il y en a encore beaucoup comme ça.

Bref, je ne dis pas que les Américains et Bush ont toujours raison. Ils font aussi des erreurs, comme tout le monde. Mais le sentiment « anitamerloche » grandissant est dû, en grande partie, à nos médias gauchos-post-soixante-huitards qui distillent la pensée unique à tout va. Il serait grand temps pour certains d’adopter un regard critique vis-à-vis d’eux, et de ne pas gober tout ce qu’ils racontent. Aussi, et je me répète, sans eux nous ne serions rien 8)

@ Daemonium : les guerres, ça a existé et ça existera toujours. :eeek2: Qui plus est, et il faut avoir les yeux en face des trous, elles gagneront en nombre et en intensité (les deux dernières étaient mondiales…) du fait de l’augmentation de la population mondiale (on arrive déjà pas à s’entendre dans notre petite Belgique, comment voulez-vous que ça marche au niveau planétaire ?) et des armes de destruction massives. Il est naïf et utopique de penser que la paix actuelle et relative du monde vaudra pour l’éternité :eeek2:

Voila, c’est mon point de vue, et je suis certain qu’il est loin de vous plaire, amis Français… C’est pourquoi je crois que je vais vous laisser entre personnes « politiquement correctes » et « bien-pensantes ». (c’est à la mode pour le moment)

Cordialement, Bojack ;)

PS @ lebifteksauvage : on écrit « fasciste » et non « fachiste ». Il est navrant de constater qu’un « diplômé et licencié » (sans « r » au passage) fasse des fautes aussi grosses…

Link to comment
Share on other sites

Les deux dernières guerres n'était pas mondiales :roll: Il y en a eu beaucoup depuis.

Tu as le droit de t'exprimer Bojack (dans la limite de la lui évidemment).

Et Bush, sans ses conseiller il ne serai strictement rien... Il a même demander à un de ses conseiller s'il pouvait aller aux wc pendant une réunion (de l'ONU ?)...

Pour le taux de chômage, il est plus bas mais les conditions de travail aussi... Et quand il est arrivé au pouvoir, il n'yavait pas plus de chômage, il n'a presque pas évolué depuis, donc ca n'est pas grace à Bush.

Personellement je ne suis pas anti-américain, mais anti-con... Certains américain sont très sympa, mais il y des cons partout... malheuresement.

Et beaucoup de français ont beau être anti-américain, on ne les boycotte pas pour autant. Alors que pendant la seconde guerre du Golfe, des américains anti-français jetait le vin français dans la rue, sur le plus grande chaine de télé ils nous critiquait ouvertement, et en mentant (du genre ; la plupart des français sont sales, ils ne se lavent qu'une fois par semaine, et le pire c'est qui y croient !).

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.


×
×
  • Create New...