Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

gyan000

[SCRIPT] Installation pilote ATI sous Mandriva

Recommended Posts

INSTALLATION DU PILOTE ATI SOUS UNE MANDRIVA

INSTALLATION FACILE

En fait, le plus simple et le plus rapide est d'utiliser directement le script d'installation pour le pilote ATI, écrit par lebarjoe : ! hop !

Ensuite ce tutorial est devenu obsolète pour la raison suivante :

Je n'utilise plus mandriva depuis un bon moment, par conséquent il n'est presque plus compatible avec les nouvelles version de mandriva.

Dans les grandes lignes, tout de même, ça doit pouvoir ce faire dans cette ordre là :

Récupérer la dernière version du pilote sur le site d'ATI.

Récupérer les kernel-headers de son noyau.

(ou mieux, compiler son propre noyau)

Dans une console en mode texte, en root

Arrêter le serveur X

exécuter, dans le repertoire ou se trouve le pilote :

sh ati-driver-installer-xxxx-xxx.run

et relancer le serveur X.

ANCIEN TUTO

- Avant toute chose

1 - Récupération du pilote

2.1 - Installation normale

2.2 - Supprimer le pilote

3 - Tester l'accélération matériel

4.1 - Messages d'erreurs lors de la compilation du pilote

4.2 - Ca marche pas :(

5 - Compiler le pilote à la main

6 - Récupération des sources du noyau

7 - Commandes de base dans un terminal

8 - Précision pour les débutants

9 - Des liens

10 - ut2004 rame comme c'est pas possible

11 - HEEEEELLP, je peux plus lancer X !

Avant toute chose

Ce tutorial est valable pour les mandrakes 9.2 et supérieures et ceux qui se sentent l'âme d'un guerrier.

Je suppose :

Que vous n'avez pas trop bidouillé le système, genre

installer pleins de paquetages en forcant l'installation. . .

Que vous avez installé les sources correspondant à la version de votre

noyau. (si non, voir chapitre 6)

Les choses écrites en italique correspondent à des commandes à taper.

1) Récupération du pilote

Si vous possédez une mandrake supérieure ou égale à la 10.1 RC1, il vous faut récupérer le pilote pour le serveur graphique X.Org 6.8.

Sinon, prenez le pilote pour le serveur graphique XFree4.3.

Pilote pour processeur x86 : ! hop !

Pilote pour athlon64 : ! hop !

2.1) Installation normale

Pour faire les choses proprement, nous allons arréter le serveur X.

ALT+CTRL+F1

Loggez-vous alors en root :

login: root

password: votremotdepasseroot

Ensuite,

/etc/init.d/dm stop

ou

init 3

Le serveur X est arrété, il faut maintenant installer le paquetage du pilote. Pour ce faire,

il faut se rendre dans le repertoire ou vous l'avez installé. (voir chapitre 7 pour les

commandes de base dans un terminal)

Installation proprement dite du pilote :

rpm -Uvh --force --nodeps fglrx-taversion.rpm

Voici ce que vous devriez voir :

1:fglrx                  ########################################### [100%]

*** Trying to install a precompiled kernel module.

*** WARNING ***

Tailored kernel module for fglrx not present in your system.

You must go to /lib/modules/fglrx/build_mod subdir

and execute './make.sh' to build a fully customed kernel module.

Afterwards go to /lib/modules/fglrx and run './make_install.sh'

in order to install the module into your kernel's module repository.

(see readme.txt for more details.)

As of now you can still run your XServer in 2D, but hardware acclerated

OpenGL will not work and 2D graphics will lack performance.

failed.

*** Found kernel module build environment, generating kernel module now.

ATI module generator V 2.0

==========================

initializing...

cleaning...

patching 'highmem.h'...

skipping patch for 'drmP.h', not needed

skipping patch for 'drm_os_linux.h', not needed

assuming new VMA API since we do have kernel 2.6.x...

doing Makefile based build for kernel 2.6.x and higher

make -C /lib/modules/2.6.8.1-8mdksmp/build SUBDIRS=/lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x modules

make[1]: Entering directory `/usr/src/linux-2.6.8.1-8mdk'

  CC [M]  /lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x/agp3.o

  CC [M]  /lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x/nvidia-agp.o

  CC [M]  /lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x/agpgart_be.o

  CC [M]  /lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x/i7505-agp.o

  CC [M]  /lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x/firegl_public.o

  LD [M]  /lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x/fglrx.o

  Building modules, stage 2.

  MODPOST

  CC      /lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x/fglrx.mod.o

  LD [M]  /lib/modules/fglrx/build_mod/2.6.x/fglrx.ko

make[1]: Leaving directory `/usr/src/linux-2.6.8.1-8mdk'

build succeeded with return value 0

duplicating results into driver repository...

done.

==============================

- creating symlink

- recreating module dependency list

- trying a sample load of the kernel module

done.

*** Warning ***

The QT based control panel application did not load in any version.

===

ATI display drivers successfully installed

please run 'fglrxconfig' now

===

Le pilote est installé et compilé (normalement).

Si il y a un message d'erreur, reportez-vous au chapitre 4.

Il vous suffit de lancer alors :

fglrxconfig

(Ce programme vous permettra de générer un joli fichier de configuration pour votre serveur X,

il s'agit précisement du fichier /etc/X11/XF86Config-4 si votre serveur X est Xfree4.3 ou bien /etc/X11/xorg.conf si votre serveur X est Xorg6.8.)

Et de suivre les étapes :

Section - "Mouse" :

Specify the mouse port type. Choose one from the following list:

- 2 - devrait convenir pour tout le monde.

Now give the full device name that the mouse is connected to, for example

/dev/tty00 or /dev/mouse or /dev/psaux

- souris de type USB : /dev/mouse ou bien /dev/input/mice

- souris de type PS2 : /dev/psaux

- souris de type Serie : /dev/tty00

Section - "Monitor Settings" :

Vous devez connaitre les fréquences de rafraîchissement de votre moniteur. Elles sont indiquées

dans la documentation de l'écran. Si vous ne les avez pas, une petite recherche sous google

devrait vous aider. Une fois vos fréquences récupérées, à la question 'Enter your choice (1-:yes:',

tapez 8 et entrez vos fréquences horizontales de la manière suivante :

Exemple :

30-72

Faites de même pour les fréquences verticales.

Exemple :

50-160

Section - "Display Modes" :

- 1 - pour changer les résolutions qui seront disponibles.

Section - "Advanced Graphics Features Settings" :

Do you want to initialize xfree86-dga (y/n)? [n]:

Répondez yes

Do you want to synchronize buffer swaps with the vertical sync signal (y/n)? [n]

Si vous répondez oui, l'affichage risque d'être lent sous les jeux.

Section - 'Advanced OS Settings' :

Do you want to use the external AGP GART module (y/n)? [n]

C'est très simple.

Pour gérer vos ports agp, soit, vous utilisez le piote du noyau, soit celui d'ATI.

n -> pilote ATI

y -> pilote du noyau

Souvent les problèmes viennent de cette option, si jamais le pilote est correctement installé et configuré mais que lorsque vous testez, voir ci-dessous, X ne démarre pas, essayez en changeant cette option. Par défaut, préférez le pilote du noyau. Vous devez, normalement, répondre yes

si votre carte graphique utilise un bus AGP.

Pour tester si vous ne vous êtes pas planté pendant la configuration:

X

Si le serveur graphique se lance, c'est presque gagné, sinon, reportez dans le

forum les erreurs indiquées par X.

Il ne reste plus qu'à relancer le tout.

/etc/init.d/dm start

ou

init 5

2.2) Supprimer le pilote

Ouvez un terminal, loggez-vous en root. Allez dans le repertoire contenant le pilote.

rpm -e fglrx-4.3.0-x.x.x

3) Tester l'accélération matériel

Pour tester l'accélération, vous pouvez lancer un jeu nécéssitant l'accélaration

matérielle de votre carte dans le genre chromium, tuxracer. Si ces derniers fonctionnent sans

problèmes, c'est gagné. Sinon, vous pouvez tester de manière plus officielle, en

ouvrant une console et en tapant,

Soit:

fglrxinfo

Ce qui devrait donner :

display: :0.0 screen: 0

OpenGL vendor string: ATI Technologies Inc.

OpenGL renderer string: RADEON 9700 PRO Generic

OpenGL version string: 1.3 (X4.3.0-3.9.0)

Indiquant que le pilote est bien installé, utilisant la version

OpenGL 1.3 d'ATI.

Soit:

fgl_glxgears

Ce qui devrait donner, environs :

2723 frames in 5.0 seconds = 544.600 FPS

3163 frames in 5.0 seconds = 632.600 FPS

3155 frames in 5.0 seconds = 631.000 FPS

Si vous voyez le message d'erreur suivant, pas de panique :

FGLTexMgr: open of shared memory object failed

il vous suffit d'ajouter la ligne suivante dans le fichier /etc/fstab :

tmpfs /dev/shm tmpfs defaults 0 0

Ensuite, il vous suffit de lancer la commande suivante :

mount tmpfs

C'est tout.

4.1) Messages d'erreurs lors de la compilation du pilote

failed.

*** Error: no kernel module build environment - please consult readme.

ou

kernel includes at /usr/src/linux/include not found or incomplete

Il vous manque les sources du noyau, voir chapitre 6. Une fois installées

compilez le pilote à la main, voir chapitre 5.

initializing...

Error:

kernel includes at /usr/src/linux/include do not match current kernel.

they are versioned as ""

instead of "2.6.3-7mdk".

you might need to adjust your symlinks:

- /usr/include

- /usr/src/linux

Vos sources du noyau ne correspondent pas à la version du noyau que vous utilisez actuellement,

récupérez les sources correspondantes,voir chapitre 6. Une fois installées, compilez le pilote

à la main, voir chapitre 5.

4.2) Ca marche pas :(

Premièrement, il faut regarder ce que nous dit le serveur X. Pour ce faire, il vous faut éditer

le fichier :

/var/log/XFree86.0.log si vous utilisez XFree86 (Mandrake 10.0 et inférieure)

/var/log/Xorg.0.log si vous utilisez Xorg (Mandrake 10.1 rc1 et supérieure)

Ensuite, demandez de l'aide dans un forum en copiant-collant les contenu du fichier .log et en indiquant votre configuration matérielle.

Si vous voyez :

(II) fglrx(0): Desc: ATI Fire GL DRM kernel module

(WW) fglrx(0): Kernel Module version does *not* match driver.

(EE) fglrx(0): incompatible kernel module detected - HW accelerated OpenGL will not work"

Il se trouve que le noyau que vous utilisez actuellement n'a pas été compilé avec toutes les options nécessaire pour un exécution correcte du module fglrx. Le plus simple est de récupérer soit un noyau plus récent, soit un noyau un peu plus ancien. Voir chapitre 6 pour la récupération des sources d'un noyau.

5) Compiler le pilote à la main

Je suppose que les sources du noyau sont installées.

Je vous recommande d'arréter le serveur X avant toute chose. (voir début du chapitre 2)

Si ce n'est déja fait, loggez-vous en root.

cd /lib/modules/fglrx/build_mod/

sh make.sh

cd ..

sh make_install.sh

Si vous n'avez pas vu de messages d'erreurs, ca devrait être bon. Suivez la fin du chapitre 2 pour tester le tout.

6) Récupération des sources du noyau

Ouvrez une console, loggez-vous en root :

su

Si vous possédez les sources du noyau, un simple :

urpmi kernel-source

Devrait être suffisant.

Si ca ne donne rien, vous devez certainement ne pas les posséder. Dans ce cas,

la commande suivante vous permet de connaitre précisément la version

du noyau que vous utilisez actuellement.

uname -r

Utilisez alors google en utilisant comme recherche le résultat de la commande uname.

Exemple :

uname -r

Donne :

Linux 2.6.3-9mdk

Dans google, essayez de rechercher avec :

kernel-source-2.6.3-9mdk rpm

Vous devriez trouvez sans difficultés le paquetage correspondant à la version de votre noyau. Ils sont

toujours nommés de la manière suivante:

kernel-source-2.x.x-xmdk.ixxx.rpm

Une fois récupéré, dans une console, rendez-vous dans le répertoire dans lequel est le paquetage.

(voir chapitre 7)

Installation du paquetage :

rpm -Uvh kernel-source-2.x.x-xmdk.ixxx.rpm

C'est tout.

7) Commandes de base dans un terminal

-- cd -- Naviguer dans son arborescence

Imaginons que vous avez placé votre fichier dans /home/glopglop/, il vous suffit de faire:

cd /home/gloglop

remarque: pensez à utiliser la touche TAB pour un autocomplément, c'est très pratique.

-- ls ou ll -- Lister le contenu d'un répertoire

Tapez simplement

ll ou ls

-- rpm -- RedHat Package Manager

C'est une commande qui vous permet d'installer des paquetages de type .rpm (des programmes précompilés)

Elle s'utilise avec les options suivantes:

-i -> pour installer de facon basique

-e -> pour supprimer le paquetage

-Uvh -> pour mettre à jour ou installer un paquetage

--force -> pour forcer l'installation, si jamais y'a un conflis avec un autre paquetage

--nodeps -> pour l'installer sans vérifier les dépendances

-- urpmi -- Installer un programme avec ses dépendances

C'est une commande plus puissante que rpm, inspirée par le fameux apt-get de chez Debian.

Vous remarquerez, par exemple, que quand vous installez à la main un paquetage avec rpm, souvent

le paquetage refuse de s'installer parcequ'il manque tel paquetage, tel librairie etc, bref, ca devient vite

lourd. C'est ici qu'urpmi trouve tout son intérêt. Urpmi vous installera tout ce qu'il faut en gérant les

dépendances du paquetage. D'autre part, pas la peine d'écrire précisement le nom du paquetage. Vous allez

comprendre.

Déja, vous devez configurer ce qu'on appelle des 'médias', ce sont des sources de paquetages, qui peuvent

se trouver sur un serveur ftp, http, un cdrom ou bien un simple repertoire sur votre disque dur. Normalement, avec

une mandrake, des médias sont déja installés, ceux de vos 3 ou 4 cds d'installation. Mais vous pouvez rajouter

d'autres médias grace à cette commande:

urpmi.addmedia [options] <name> <url> [with <relative_path>]

Exemple :

urpmi.addmedia cooker ftp://ftp.lip6.fr/pub/linux/distributions...6/Mandrake/RPMS

with ../base/hdlist.cz

ici, je donne le nom 'cooker' à ce média, ensuite, je définis sont emplacement 'ftp://...' et je lui indique

l'emplacement relatif du fichier hdlist.cz (la liste des paquetages) 'with ../base/hd...'

C'est tout. La suite est très simple:

urpmi nomdupaquetage

Exemple :

urpmi vim

Devrait donner:

Un des paquetages suivants est nécessaire :

1- vim-X11-6.0-6mdk

2- vim-minimal-6.0-6mdk

3- vim-enhanced-6.0-6mdk

Lequel choisissez-vous ? (1-3)3

Pour satisfaire les dépendances, les paquetages suivants vont être installés (9 Mo):

vim-enhanced-6.0-6mdk vim-common-6.0-6mdk

Est-ce correct ? (O/n) o

[ ..téléchargement.. ]

Preparing... ##################################################

vim-common ##################################################

vim-enhanced ##################################################

C'est fini. Pour connaitre les différentes options, un simple:

urpmi --help

devrait vous aider.

-- urpmf -- retrouver quel paquetage contient un fichier

-- urpmq -- interroger la base de donnée urpmi

:-D Précisions pour les débutants

En fait, vous pouvez installer, désinstaller des paquetages, configurer des médias, mettre à jour votre système

en passant par drakconf -> Gestionnaire de logiciel. Mais vous remarquerez rapidement que c'est plus lent que

de passer par une ligne de commande.

Exemple :

Si vous passez par drakconf, jamais vous ne pourrez installer le pilote radeon par exemple, car

il faut forcer l'installation, ce que ne fait pas drakconf.

De base, lorsque vous installer une Mandrake version Download, une version open-source d'OpenGL, Mesa3D, est installée. Lorsque vous installez le pilote ATI, le programme d'installation écrase les librairies de Mesa3D pour les remplacer par la version OpenGL d'ATI.

Mais il se peut que l'installation ne ce soit pas bien passée. Pour être sûr de s'être débarassé des librairies Mesa3D, vous pouvez les supprimer à la main, puis refaire une installation du pilote.Pour le faire, ouvrez un terminal et loggez vous en root.

urpme mesa

9) Des liens

Le site officiel ATI : c'est par là.

Le HOW-TO officiel d'ATI : c'est par ici.

Vous voulez jouez sous linux ? :

let's rock par -rem-

Vous débutez sous Mandrake ? :

liste de liens utiles par Duke98

Vous débutez sous linux ? :

tutorial par tuXXX

Installation des drivers ATI sur Mandrake 10.1 Official, Installation facilité par un script

10) ut2004 rame comme c'est pas possible

Ouvrez une console.

ALT + F2 -> xterm ou rxvt

cd /usr/X11R6/lib

rm libGL.so.1

ln -s /usr/lib/libGL.so.1 libGL.so.1

C'est tout.

11) HEEEEELLP, je peux plus lancer X !!!

Arf, X ne se lance plus et vous voulez utilser le net pour faire un tour dans les forums ?

Pas de panique, éditez le fichier /etc/X11/XF86Config-4 ou :/etc/X11/xorg.conf

vi /etc/X11/XF86Config-4

ou

vi /etc/X11/xorg.conf

et cherchez les lignes suivante :

Section "Device"

    Identifier                          "ATI Graphics Adapter"

    Driver                              "fglrx"

il vous suffit de remplacer fglrx pour radeon

De cette manière, X utilisera le pilote radeon. Vous disposerez de l'accélération 2D mais pas d'accélération 3D.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si ca ne donne rien, vous devez certainement ne pas les posséder. Dans ce cas,

la commande suivante vous permet de connaitre précisément la version

du noyau que vous utilisez actuellement.

"uname -rs"

Utilisez alors google en utilisant comme recherche le résultat de la commande uname.

Exemple:

"uname -rs"

ce qui donne:

Linux 2.6.3-9mdk

Dans google, essayez de rechercher avec:

"2.6.3-9mdk rpm"

Juste une petite remarque : autant faire "uname -r" :up:

Sinon, :francais: c'est niquel !

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

je n ai pas essayer ta facon de faire et je sais que j ai galere pour les mettres en place mais il y a un petit truc qui me chagrine quand meme

"fgl_glxgears"

ce qui devrait donner:

2723 frames in 5.0 seconds = 544.600 FPS

3163 frames in 5.0 seconds = 632.600 FPS

3155 frames in 5.0 seconds = 631.000 FPS

c est tout je fais quasiment 10x plus c'est normal?

oops j ai rien dit

on peut faire "glxgears" le score doit etre normalement supperieur a 2000

si il est a 200 environs c est que la carte n est pas pris en charge.

a savoir que si vous avez une arte mere a base de chipset nvidia il faut actiiver le "nvidia-agp"

pour ce faire :

decharger les module

rmmod fglrx

rmmod agpgart

et recharger le tout

modprob nvidia-agp

modprobe fglrx

normalement il faut ensuite relancer fglrxconfig

et relancer Xfree

startx

si ca marche il faut automatiser le chargement des modules au demarrage

pour cela modifier le fichier etc/modprobe.conf

et rajouter a la fin nvidia-agp et fglrx s'il n y sont pas

et oui nvidia et ati ne sont pas amis

Share this post


Link to post
Share on other sites
c est tout je fais quasiment 10x plus c'est normal?

quel carte utilisais tu ?

quel version de driver

:reflechis:

C'est juste que lui il lance "fgl_glxgears" au lieu de "glxgears" ...

Il ne faut pas confondre!

Et c'est normal...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben pour tuer X, comme je l'ai precise par mail, ctrl+alt+backspace, ca evite bien des manip et c'est radical. :keskidit:

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben pour tuer X, comme je l'ai precise par mail, ctrl+alt+backspace, ca evite bien des manip et c'est radical. :-D

:keskidit:

Si tu as un dm (gdm par exemple), il relance X dès que celui-ci est fermé (avec Control-Alt-Backspace)...

Donc je pense qu'il vaut mieux arrêter le serveice ou utiliser init

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Si tu as un dm (gdm par exemple), il relance X dès que celui-ci est fermé (avec Control-Alt-Backspace)...

Donc je pense qu'il vaut mieux arrêter le serveice ou utiliser init

Tout à fait ! :keskidit:

Jvinced33, je vais rajouter une section sur ce chipset. Juste une précision, j'ai regardé ton sujet dans le forum, mais tu précises pas quelle distribution tu utilises. Je suppose que c'est une mandrake sinon, t'aurais pas répondu à ce sujet . .. . :reflechis:

Un autre point :

a savoir que si vous avez une arte mere a base de chipset nvidia il faut actiiver le "nvidia-agp"

pour ce faire :

decharger les module

rmmod fglrx

rmmod agpgart

...

Avant de faire ca, t'as installé le pilote, et t'as configuré XF86Config-4 avec fglrxinfo ?, parceque si c'est le cas, il ne devrait pas y avoir besoin de relancer fglrxconfig, vu que tu ne t'occupes que des modules après. (n'ayant pas ce chipset je ne peux pas tester)

Ceci dit merci bien ! ca va me permettre d'étoffer le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
un dm de merde alors, xdm le fais pas, si ?

le service dm s'occupe de lancer X et soit gdm, kdm (voir mdkdm) ou xdm, donc, choisir l'un des 3 ne change rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben ca depend, ils n'ont pas tous forcement le meme niveau de sophistication... Faudrait que je teste ca sce soir... un ptit xdm sur ma debian, et je kill le serveur pour voir. Si c'est le cas, je dirais alors encore plus fort que c'est de la m... ces lanceurs graphique ! :reflechis:

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben ca depend, ils n'ont pas tous forcement le meme niveau de sophistication... Faudrait que je teste ca sce soir... un ptit xdm sur ma debian, et je kill le serveur pour voir. Si c'est le cas, je dirais alors encore plus fort que c'est de la m... ces lanceurs graphique ! :devil:

Ben non moi je trouve ça plutôt bien que ça relance X...

Comme ça c'est plus rapide pour se relogger, si jamais c'est pour du multi-utilisateurs, il n'y a pas besoin de relancer X soi-même depuis une console...

Et ça oblige à arrêter tout ça proprement :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non justement, je trouve ca plus propre de booter en mode console. Et puis au moins, tu n'est pas oblige de lancer un client X a chaque fois que tu te connecte, ca depend de ce que tu as a faire, mais une console c'est tres pratique. Bon, ok un dvd avec une console c'est dur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non justement, je trouve ca plus propre de booter en mode console. Et puis au moins, tu n'est pas oblige de lancer un client X a chaque fois que tu te connecte, ca depend de ce que tu as a faire, mais une console c'est tres pratique. Bon, ok un dvd avec une console c'est dur...

Je faisait ça avant quand j'ai débuté sous Mandrake, parce que je ne savais pas trop comment accéder aux consoles, et que ça merdait tout le temps...

Mais bon, j'aime bien avoir gaim qui se lance au démarrage, pouvoir aller direct sur le net, etc...

Donc j'ai un login graphique...Mais c'est vrai que en fonction de ce que tu fais, il y a des fois où c'est moyennement utile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je faisait ça avant quand j'ai débuté sous Mandrake

Bah.. disons que quand j'aurai fini de debuter en linux je mettrais ptet le lancement automatique de X... lol :sm:;):inpactitude2:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah.. disons que quand j'aurai fini de debuter en linux je mettrais ptet le lancement automatique de X... lol :-D:sm:;)

Non, je dit pas que tu débute, mais c'était le seul moyen que j'avais trouvé pour faire marcher mon driver nvidia... :inpactitude2:

Ahlala, c'était le bon temp :sm:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, je dit pas que tu débute,

J'deconnais tuxxx..... J4ai debute, il y a assez longtems tout de meme, dans une galaxie lointaine, tres lointaine... :francais: lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

desolé pour le retard mais c'etait le week-end et je n'ai pas eut le temps de repondre alors je recapitule.

En effet c est pour Mandrake10 officiel

donc :

avvant de commencer l'installation decharger les modules

rmmod fglrx

rmmod agpgart

ensuite se reporter au topic section "2/installation"

avant de relancer X

recharger les modules + celui de nvidia

modprobe fglrx

modprobe agpgart

modprobe nvidi-agp

et cette fois relancer X

startx

si ca fonctionne il faut automatiser le chargement des modules au demarrage

pour cela modifier le fichier etc/modprobe.conf

et rajouter a la fin nvidia-agp et fglrx s'il n y sont pas

voila c'est plus clair car je l'ai refais pour etre certains des marche a suivre

maintenant avec ce topic il ne devrait plus y avoir de soucis avec les drivers ATI

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin reste encore un petit soucis, la gestion du double ecran :transpi:

Et oui pourquoi faire simple quand on peut faire complique :mdr:

pour le moment les 2 ecran sont allume mais j ai une corbeille et un lecteur de disquette sur chaque ecran l'un avec mon fond d'ecran et les autre icones ecran secondaire mais qui reste independant pour le moment donc on ne peut pas faire grand chose car je n'ai pas le menu K

et l'autre il y a tout mais le fond d'ecran est en degrade bleu/gris et voici un glxinfo:

[vinced33@localhost vinced33]$ glxinfo

name of display: :0.1

fglrx: Failed to initialize QS connection!

libGL error: InitDriver failed

fglrx: Failed to initialize QS connection!

libGL error: InitDriver failed

display: :0 screen: 0

direct rendering: No

server glx vendor string: SGI

server glx version string: 1.2

server glx extensions:

GLX_EXT_visual_info, GLX_EXT_visual_rating, GLX_EXT_import_context

client glx vendor string: ATI

client glx version string: 1.3

display: :0 screen: 1

direct rendering: No

server glx vendor string: SGI

server glx version string: 1.2

server glx extensions:

GLX_EXT_visual_info, GLX_EXT_visual_rating, GLX_EXT_import_context

client glx vendor string: ATI

client glx version string: 1.3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec les cartes nVIDIA, la gestion du double écran se fait avec xinerama...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah le dual screen ! on m'a appelé ?

Tu as quatre modes de fonctionnement :

- en mirroir (les 2 écrans identiques) : super :(

- en wide screen (le même desktop étiré sur 2 écrans, effectivement c'est Xinerama. A définir dans les options du layout dans XF86-config. Mieux vaut adopter le même résoluition verticale ...

- en dual desktop : 2 desktops différents (y compris en terme de résolution, de langue, de décoration ...), suffit de ne pas mettre Xinerama dans les options.

- en borgne (c'est le nom qui me vient à l'esprit) : un écran actif avec Ctrl+Alt+F7, un autre avec Ctrl+Alt+F8 : le dualscreen du pauvre ou du noob, qui lance 2 serveurs X :)

Et pis ça marche soit avec la même carte graphique (exemple : la 9800 Pro de ma station, ou la Radeon Mobility M9 du portable), soit avec 2 cartes graphiques (par exemple j'ai lgtps tourné avec une Rage 128 AGP + une S3 Trio 64 PCI). Ainsi qu'avec une GeForce3 (pour pas faire de jaloux)

Si c'est la même carte :

Section "Device"

Identifier "Card0"

.../...

Screen 0

EndSection

à l'identique

Section "Device"

Identifier "Card1"

.../...

Screen 1

EndSection

Si c'est deux cartes différentes, mettre les SEctions "Devices" classiques. Le DRI risque par contre de ne pas marcher ...

Définir les Screen correspondant

Dans

Section "ServerLayout"

Screen 0 0 "Screen0" 0 0

Screen 1 1 "Screen1" LeftOf "Screen0" #ou RightOf

Option "Xinerama" "on" # ou rien, selon ce qui est expliqué dans le topic

EndSection

:transpi:

En Xinerama certaines applis déconnent si elles ne sont pas sur le Screen 0, je nommerai par exemple Xine et Mplayer ... ainsi que Cedega (ex Winex)

Share this post


Link to post
Share on other sites
le dualscreen du pauvre ou du noob, qui lance 2 serveurs X :)

:mdr:

C'est cool quand on a 1 seul écran (pour jouer :transpi:)... Mais quand on en a 2, c'est vraiment nul :D

Ainsi qu'avec une GeForce3 (pour pas faire de jaloux)

Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiis

GeForce3 POWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

(bon, je vais ptet prendre une GF6800GT avec la thune de mon boulot c't été :8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiis

GeForce3 POWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Pour dire la vérité, c'est la GF3 qui m'a fâché avec nVidia. Non pas que ça soit une mauvaise carte, bien au contraire (en plus c'est une Ti500), mais je l'ai acheté le prix fort 1 semaine avant que nVidia sorte - soudain, sans prévenir - la série des 4, du coup la mienne a baissé de 50% quasiment dans l'heure :(

Et avec 200€ d'écart, j'aurai pu mettre 1 Go de RAM ECC, ou d'autres upgrades pertinents pour le même budget :(

Comme le hasard à fait que j'ai récupéré une 9800Pro à <200€, et que j'en suis fort satisfait, bah je n'ai pas vraiment d'atomes crochus avec "envie"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour dire la vérité, c'est la GF3 qui m'a fâché avec nVidia. Non pas que ça soit une mauvaise carte, bien au contraire (en plus c'est une Ti500),  mais je l'ai acheté le prix fort 1 semaine avant que nVidia sorte - soudain, sans prévenir - la série des 4, du coup la mienne a baissé de 50% quasiment dans l'heure :(

Et avec 200€ d'écart, j'aurai pu mettre 1 Go de RAM ECC, ou d'autres upgrades pertinents pour le même budget :(

Comme le hasard à fait que j'ai récupéré une 9800Pro à <200€, et que j'en suis fort satisfait, bah je n'ai pas vraiment d'atomes crochus avec "envie"

Ben le mieux, c'est d'acheter les cartes quand elles sortent, comme ça, pas de surprises :byebye:

(sauf pour les 5800 :yes:)

EDIT : OUAAAAAAAAAAAAAAAAIS !!!!!!!!!!

1000 Posts !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...