Jump to content

L'overclocking Sur Plateforme Intel Socket 1156/1356


Recommended Posts

194987CPU1.jpg131776CPU2.jpg680877CPU3.jpg

Envie d'investir sur une plateforme i7? D'overclocker son processeur? Ou juste en apprendre un peu plus sur son fonctionnement? Alors bienvenue.

Pour commencer qu'est-ce que la plateforme i7?

C'est une nouvelle micro-architecture, nom de code Nehalem, sortie au quatrième trimestre 2008, et qui succède au Penryn des Core 2 Duo. Cette architecture est la première chez Intel, à intégrer un contrôleur mémoire au sein de ses CPU, un contrôleur DDR3-1333 qui peut fonctionner sous trois canaux. Le FSB est également abandonné, remplacé par le QPI (Quick Patch Interconnect) qui nous offre une bande passante de 25,6 Go/s. L'agencement de la mémoire cache est totalement neuve, avec un premier niveau à 64ko (32 de données - 32 d'instructions), un second niveau qui donne accès à 256ko de mémoire par cœur, et la création d'un troisième niveau, de mémoire cache partagée. Nous voyons également le retour de la technologie SMT, qui permet aux cœurs de gérer 2 threads.

Le premier processeur basé sur l'architecture Nehalem, est connu sous le nom de Bloomfield. Il utilise un package de 1366 pins, d'où le socket LGA1366 et possède 4 cœurs, alimentés sur le même rail. Au niveau de la plateforme, le chipset nom de code Tylersburg supporte 32 lignes PCIe 2.0. Il est accompagné du Southbridge ICH10. Voilà pour les amateurs de données. Passons maintenant à l'overclocking de notre i7.

AVERTISSEMENT: CE TUTORIEL EST UNE AIDE A LA BASE D'UN OVERCLOCKING SUR PLATEFORME i7, LE SITE PC INPACT ET MOI MEME NE SOMMES EN AUCUNE MANIERE RESPONSABLES D'UNE EVENTUELLE DEGRADATION DE VOTRE MATERIEL, CES MANIPULATIONS N'ENGAGENT QUE VOUS. MERCI DE VOTRE COMPREHENSION.

I) Les Nouveautés:

a) Le BCLK

b) L'UCLK

c) Le QPI

d) Le Turbo Mode

e) L'Hyper Threading

II) Les Bases:

a) Limite Théorique QPI

b) Les Tensions

c) Les Ratios

III) L'Overclocking:

a) Le Protocole:

b) Les Logiciels:

c) Le Bios:

d) Le BCLK Max:

e) L'UCLK Max:

f) La Fréquence RAM Max:

g) La Fréquence CPU Max:

h) Le Final:

i) L'Optimisation:

IV) L'Exemple:

Link to post
Share on other sites

I) Les Nouveautés:

Contrairement aux plateformes Core 2, dont la fréquence du Bus FSB (externe au CPU) agit sur les autres fréquences (CPU, Northbridge, Mémoire...), les plateformes i7 ont une fréquence maîtresse: La Base Clock ou BCLK (interne au CPU), qui agit sur toutes les fréquences (Core, Uncore, QPI, Mémoire...). On constate donc un mode de fonctionnement différent entre les deux plateformes, ce qui confère aux Core i7 leur particularité, mais aussi leur force.

Une autre différence importante, le CPU possède son propre contrôleur mémoire, qui se trouvait auparavant dans le Northbridge. Quelle intérêt ? C'est très simple, le Northbridge (NB) se cantonne à la gestion des ports PCIe et PCI. Les mémoires deviennent donc indépendantes de ce Northbridge et donc de la vitesse de communication entre CPU et NB (Plus communément appelé QPI).

a) Le BCLK:

782358Bus_Speed.png323278Coeff_Multi.png298543Core_Speed.png

Le Base Clock (BCLK dans le bios) est en quelque sorte le FSB sur les Core 2. C'est la fréquence de Bus du processeur, fixée d'origine à 133Mhz. Comme d'habitude, il suffit de le multiplier par le coefficient multiplicateur du CPU pour ainsi obtenir sa fréquence. (Par exemple, pour un i7 920, on compte un BCLK de 133Mhz et un coefficient de 20, donc 133x20=2660Mhz soit 2,66Ghz).

Il faut aussi se rappeler que le BCLK influe sur toute les autres fréquences, et que pour les versions de base des Core i7, il n'est pas possible d'augmenter le coefficient multiplicateur, sa valeur max est 20 ou 21 selon les révisions. Seul les Extreme Edition n'ont pas de bridage des ratios.

b) L'UCLK:

626472NB_Frequency.png

L'Uncore Clock (UCLK dans le bios) est la fréquence de l'Uncore. Cette nouvelle fréquence est en fait la conséquence du contrôleur mémoire, intégré à présent dans le CPU. Elle correspond donc à la fréquence du contrôleur sur les Core 2. Il est important qu'elle soit au minimum 4 fois plus grande que la fréquence de la RAM (Par exemple, pour de la RAM cadencée à 800Mhz, l'Uncore devra être à 4x800 soit minimum de 3200Mhz). Il existe par contre des ratios, qui permettent de désynchroniser l'Uncore par rapport à la RAM, afin de l'augmenter.

c) Le QPI:

92052QPI.png

Le Quick Path Interconnect (QPI dans le bios) est la nouveauté du Core i7, il permet en quelques mots d'assurer la communication entre le CPU et la RAM. Il est bidirectionnel (capable pour un cycle d'horloge, d'envoyer et de recevoir 1 bit), c'est pour cela qu'Intel parle du QPI en GT/s (Giga Transferts par seconde) et non en Ghz par seconde (1Ghz=2GT/s). Ceci est une façon de gonfler les chiffres, ce qui ne sera pas appliqué dans le tutoriel, où nous parlerons de Ghz afin de rester cohérent avec le QPI Link de CPUz. Les Core i7 de base ont un QPI de 2,4Ghz (4,8GT/s) alors que les Extreme Edition l'ont à 3,2Ghz (6,4GT/s). Cette fréquence dépend toujours du BCLK, elle sera donc augmentée proportionnellement à la fréquence du CPU. Les Extreme Edition disposent également de 3 ratios QPI: x48, x42, x36 qui permettent de choisir pour un BCLK de 133Mhz, un QPI de 3,2Ghz (6,4GT/s), 2,8Ghz (5,2GT/s) ou 2,4Ghz (4,8GT/s). Pour les Core de base, seul le x36 est disponible.

d) Le Turbo Mode:

709453Turbo.gif

Le Turbo Mode, et un outils de gestion des performances directement intégré au CPU. Son but est d'améliorer le rendement du processeur, tout en gardant une consommation optimisée. Le principe de fonctionnement est simple, si un cœur est utilisé, le Turbo Mode va augmenter le coefficient multiplicateur de deux étages et désactiver les cœurs non sollicités. Si deux cœurs sont actifs, ils verront leur ratio augmenté d'un cran, pendant que les deux restant seront désactivés. Au repos, il n'y aura que deux cœurs d'utilisé pour réduire la consommation. L'animation ci-dessus illustre ce principe. Grâce à ce turbo, nous pouvons avoir un gain de performances dans les applications qui n'exploitent pas les 4 cœurs, ce qui est très fréquent.

e) L'Hyper Threading:

844239Hyper_Threading.gif

L'Hyper Threading, aussi nommé HT, n'est pas réellement une nouveauté, car déjà présente sur les Pentium IV. Cette technologie permet de traiter 2 Threads à la fois grâce à une meilleure gestion du cache, ce qui donne donc 2 cœurs logiques pour un cœur physique. Sur le Core i7, on peut ainsi bénéficier de 8 Threads d'exécution (pour 4 cœurs). L'Hyper Threading entraine une légère augmentation de la température, car il offre une utilisation à 100% du cœur. Un fois désactivé, il permet également un léger gain au niveau de l'overclocking poussé, mais il reste néanmoins préférable de le laisser activé si l'on veut bénéficier d'une efficacité accrue lors d'un usage multitâche ou l'exécution d'applications multithreadées.

Link to post
Share on other sites

II) Les Bases:

a) Limite Théorique QPI:

Intel limite le QPI des ces processeurs à une valeur maximale de 4GHz, soit 8GT/s, cela nous donne si l'on calcule le ratio QPI/BCLK le plus petit possible, 222Mhz (8000/36=222.22). Ceci est donc la Limite Théorique du BCLK. Pourquoi théorique ? Tout simplement parce que cette limite peut en effet être dépassée, bon nombre de cartes mère sont stables entre 215 et 220 et certains modèles haut de gamme peuvent aller jusqu'à 250Mhz. Cependant, cette limite est rarement atteinte, car avec un BCLK de 220 et un coefficient multiplicateur de 20, on atteint déjà 220x20=4400Mhz, soit 4,4Ghz ce qui est déjà élevé, surtout quand on sait que chaque processeur possède un potentiel d'overclocking différent.

342653Limite_QPI.jpg

b) Les Tensions:

Vu le prix d'un Core i7, le fait de le cramer lors d'un overclock nous procure toujours un léger picotement dans le bas du dos... C'est pourquoi cette partie est importante, car elle vous indiquera les tensions préconisées par Intel afin de ne pas endommager votre CPU. Voici les tensions en question:

vCore = 1,5v

vQPI/VTT = 1,35v

vDIMM = 1,875v

vPLL= 1,9v

Ces tensions sont données par Intel donc sans aucun risque. Cependant, il y a quelques exceptions. En effet, Intel nous indique que la RAM, ne doit pas dépasser les 1,65v, sous peine d'endommager le contrôleur mémoire, donc le CPU ; cependant on remarque que beaucoup d'overclockeurs utilisent une tension entre 1,8 et 2v sans rencontrer le moindre problème, mais pourquoi ? C'est très simple, cette tension de 1,65v est fixée par Intel pour que le contrôleur mémoire du CPU et la RAM, n'ai pas un Delta supérieur à 0,5v au niveau de leur tensions. En effet, le contrôleur étant fixé d'origine à 1,2v, il est préférable de ne pas dépasser 1,7v pour la RAM (1,2+D0,5), ce qui donne avec une marge de sécurité les 1,65v préconisés par Intel.

Pour le vCore, il ne vaut mieux pas dépasser les 1,4v, cependant, cette limite sera difficilement atteinte car les Core i7 chauffent très vite, même avec un watercooling ou un refroidissement extrême, cette tension reste difficile à augmenter. Certains pensent même qu'il y aurait une protection du CPU du type OVP (Over Voltage Protection).

349915RAM.jpg

ATTENTION, cela reste à vos risques, car il reste préférable de diminuer au maximum la tension de la RAM et du contrôleur mémoire, sous peine de tuer le processeur, la manipulation des tensions est à faire de façon prudente et avertie. Gardez les 1,2 vQPI et 1,7 pour la RAM lors d'une utilisation 24/7, et ne dépassez pas les 1,6 vQPI lors de vos sessions d'overclocking poussées.

c) Les Ratios:

Pour justifier une gamme complète, Intel s'est servit du bridage des ratios. C'est pour cela que le coefficient multiplicateur est bloqué à 20 ou 21 selon les révisions des Cores de base, alors que les Extreme Edition, ont la possibilité de l'augmenter. Mais ce n'est pas tout, si l'on regarde les ratios RAM, on remarque que les Extreme proposent 1:3, 1:4, 1:5, 1:6, 1:7 et 1:8 alors que les deux derniers sont absents sur les autres CPUs. Cependant, en théorie comme en pratique, cela n'a aucune conséquence. En effet, si on regarde la plupart des nouveaux BIOS, il nous proposent bien les ratios 1:7 et 1:8. Ces ratios permettront de régler précisément la RAM en fonction du BCLK, afin d'obtenir la fréquence RAM d'origine.

Link to post
Share on other sites

III) L'Overclocking:

Ca y est, on y est enfin, ouf me direz vous, mais les infos citées avant sont importantes et permettent de mieux comprendre le fonctionnement de cette plateforme. Suivez bien ce protocole si vous êtes débutants, et n'allez pas trop vite, l'overclock, c'est aussi la patience. Aller trop vite sans vraiment être un overclockeur confirmé, pourrait vous amener à cette situation:

747396Boum.jpg

a) Le Protocole:

L'Overclock, ce n'est pas seulement monter les fréquences et les tensions en refroidissant, c'est s'assurer également de la stabilité du système, qui reste impérative. Pour s'assurer de sa stabilité, il faut abaisser tout les composants non testés à leur minimum, si la stabilité vient à manquer, le seul fautif sera le composant overclocké. Ensuite, il faut monter la fréquence par paliers, en validant chaque palier par un test de stabilité. Si cela échoue, c'est que le composant manque de tension (sauf cas isolés détaillés plus tard), on peut donc soit arrêter l'overclocking et passer aux étapes suivantes, soit monter légèrement la tension pour continuer... Voici un bref récapitulatif des opérations à effectuer:

Monter la fréquence de quelques Mhz.

Tester avec un logiciel de torture (OCCT).

Erreur -> Augmenter la tension de quelques mV.

Pas d'erreur -> Continuer en reprenant la première étape.

Pourquoi augmenter la tension ? Un transistor change d'état selon le signal qu'on lui envoie, et cet état demande plus ou moins d'énergie. Quand vous montez la fréquence, la vitesse du changement d'état du transistor augmente également, ce qui requiert d'avantage d'énergie. Si l'énergie fournit est trop faible, le transistor devient instable, d'où la nécessité d'augmenter la tension.

Attention aux températures, verifiez bien qu'elles ne dépassent pas les 70 degrès, car le CPU pourrait s'endommager à long terme, je préconise 60-65° en burn pour une utilisation H24.

b) Les logiciels:

La partie logiciel est primordiale dans tout overclocking, car il est important de connaître les fréquences, les tensions et les températures du système. On y trouvera quelques données supplémentaires comme par exemple la révision de votre processeur. Cliquez sur les noms des logiciels pour les télécharger à partir de leur site.

CPU-Z: CPU-Z est un logiciel gratuit pour Windows. Il nous permet d'obtenir des informations sur notre matériel. On obtient par exemple le BCLK, le ratio, la révision du CPU, la fréquence QPI, mais aussi tout sur les RAM, et quelques informations sur la carte mère. Il permet également de faire des validations de nos overclocks.

OCCT: OCCT est le logiciel à avoir, c'est lui qui va nous permettre de tester la stabilité de nos overclocks. C'est un logiciel de torture CPU, de burn, c'est à dire qu'il va faire travailler le CPU au maximum de sa puissance afin de voir si les températures ne montent pas trop et si le CPU reste stable. Il permet également d'autres tests comme ceux des GPU et de l'alimentation.

Everest: Everest Home Edition est un logiciel gratuit, qui fournit une foule d'informations sur le système, on y trouve tout les drivers du système, les composants et leur données, des infos sur Windows, et surtout ce qui nous intéresse ici, les températures.

HWMonitor: HWMonitor, est un logiciel gratuit, de la même trempe que CPU-Z, il nous communique tout sur les températures des composants, leur minimum, maximum et en temps réel. L'intérêt de ce logiciel est qu'il mémorise les mini et maxi, ce qui permet de visualiser rapidement les données.

Il existe d'autres logiciels pour regarder les températures si vous souhaitez confirmer plusieurs fois pour un doute sur les données d'Everest et d'HWMonitor. SpeedFan, CoreTemp... Voici un screen ou l'on peut voir ces différents logiciels, Everest SpeedFan et CoreTemp sont dans la barre de notification. GPU-Z est exactement comme CPU-Z mais pour les cartes graphiques avec affichage des sondes également.

Sachez que la température et les tensions sont très importantes et doivent être surveillées en permanence lors d'un test de stabilité, car ces deux paramètres peuvent dégrader votre processeur. Augmenter trop la tension peut réduire la durée de vie du CPU, voir l'endommager irréversiblement. Et c'est pareil pour la température. Il faut savoir que l'augmentation de la fréquence entraine une légère augmentation de la température, mais cela reste négligeable, car c'est la tension qui sera le facteur principal de la montée en température. Faire donc attention à ces deux paramètres en les surveillant pendant vos tests.

c) Le Bios:

Le BIOS de votre plateforme i7 est légèrement différent de celui d'un Core 2. En effet, il n'y a plus de Performance Level, de GTL ou encore de Strap. Mais ne croyez pas qu'il en sera plus facile, car tout les paramètres sont maintenant liés, et il est donc plus difficile de savoir quel paramètre est responsable de l'instabilité de votre système. Voici un exemple du BIOS d'une P6T Deluxe V2, avec les différents paramètres qui influeront sur l'overclock.

9970Bios.jpg

Pour commencer l'overclock, il va falloir régler certains paramètres. Mettez tout d'abord Ai Overclock Tuner sur Manuel, pour pouvoir paramétrer soit même l'overclock. Le CPU Ratio Setting est le coefficient multiplicateur. Vous pouvez si vous le souhaitez désactiver le Intel Turbo Mode Tech. DRAM frequency est la fréquence de votre RAM... Ensuite tout est clair je pense, ce sont les différents voltages. Il faut également désactiver les paramètre Speed Spectrum qui bride l'overclock. Dans CPU Settings, désactivez également C1E support, A20M, SpeedStep et la fonction TM. Vous verrez apparaître une fois Ai Overclock Tuner en manuel, le paramètre le plus intéressant : BCLK Frequency, ainsi que PCIe Frequency. Voici pour les réglages de base, afin de pouvoir accéder aux paramètres d'overclocking.

d) Le BCLK Max:

Ca y est, c'est parti, vos poils commencent à se dresser, la goutte de sueur coule sur votre front, vous êtes parés pour votre overclock sur i7.

Le but de cette première étape est de trouver votre BCLK max, qui permet de connaitre les limites de votre BCLK, vous pourrez ainsi calculer en le multipliant par le ratio CPU, votre capacité maximale théorique d'overclock. Pour connaître le BCLK max stable, il faut s'assurer que les autres composants n'interfèrent pas. Abaissez donc vote ratio CPU au minimum (CPU Ratio Setting à 12). Mettez également votre ratio RAM au minimum (1:3 soit 800Mhz), ainsi que le QPI Link Data Rate à 4800MT/s. On fixe ensuite les différentes tensions. Voici un récapitulatif des modifications:

  • vCore à la valeur du CPU @Stock
  • CPU PLL Voltage à 1,8v
  • QPI/DRAM Core Voltage à 1,2v
  • IOH Voltage à 1,1v
  • DRAM BUS Voltage en AUTO
  • CPU Ratio Setting à 12
  • BCLK Frequency à 133Mhz
  • DRAM Frenquency à 800Mhz
  • UCLK Frequency à 1600Mhz
  • QPI Link Data Rate à 4,8GT/s

A partir de là toujours dans le BIOS, nous allons commencer à monter la fréquence CPU, donc le BCLK. Étant donné que la limite se situe au delà de 200Mhz, on peut de suite commencer par passer de 133Mhz à 180Mhz sans risque, Faire un teste rapide OCCT de 5 minutes, puis continuer à monter de 5Mhz en 5Mhz, toujours avec des tests entre chaque montée. Plus on se rapproche de 220 plus on diminue le pas pour finir la montée par pas de 1Mhz, il faut en parallèle augmenter le temps de burn sous OCCT, quand vous croyez avoir atteint votre limite, faite un test d'une heure pour confirmer la stabilité. Si passé 200Mhz, votre système n'est pas stable augmentez légèrement le vCore, et le vPLL, le vPLL ne doit pas dépasser 1,9v. Normalement, un i7 peut arriver à 218Mhz sans avoir à toucher au vIOH et au vPLL, je suis parvenu à 217 sans toucher à ces paramètres, et 218Mhz avec un vPLL à 1,88v. Il faut savoir que cette limite peut-être dépassée, nos confrères de Syndrome OC en parlent, mais mon avis reste mitigé lorsque l'on voit le vCore arriver à 1,5v. Il est également possible de toucher aux tensions ICH, PCIe et celle du contrôleur pour aller plus loin ou stabiliser d'avantage. Les skews peuvent aider aussi pour les connaisseurs.

e) L'UCLK Max:

Il nous faut maintenant trouver l'UCLK max, pour cela, même procédé. Baissez toutes les fréquences au minimum: le BCLK (133Mhz), la fréquence RAM (1:3), ratio CPU (12) et QPI (4,8GT/s). Puis montez votre UCLK à une fréquence stable. Vous validez par un test OCCT de 5 minutes et si OK, vous montez le ratio. Si vous rencontrez des soucis de stabilité, descendez au ratio précédant, ou augmentez la tension du contrôleur (VTT ou vQPI dans le BIOS). La tension de la RAM peut aussi influer (vDIMM). Une fois arrivé au UCLK max, il peut être nécessaire de toucher au skews ou vPLL selon le matériel dont vous disposez. Sachez également qu'il existe un lien entre RAM, UCLK et BCLK, donc en cas de désynchronisation trop importante, cela peut entrainer une instabilité. Il reste donc nécessaire de tester différents réglages entre ces trois paramètres en conservant la technique évoquée dans ce paragraphe. Une fois arrêté, faite une validation d'une heure OCCT et pourquoi pas Linx/Linpack.

f) La Fréquence RAM Max:

Si vous avez bien compris le fonctionnement d'un i7, vous devez donc vous dire que la fréquence RAM max doit être en théorie 2x inférieure à celle de l'UCLK, mais cela reste théorique car il se peut que la RAM ne tienne pas cette fréquence. Pour savoir si c'est la RAM qui nous limite, il faut donc faire ce test après avoir trouver l'UCLK max. Mettez les ratios au minimum pour CPU, UCLK et QPI, ainsi qu'un BCLK faible (150Mhz). Fixez bien la tension de la RAM selon les spec constructeur (1,65v normalement) et des timings plutôt larges (9-9-9-27 pour une ram en 7-7-7-18 d'origine pas exemple). Enfin appliquez le ratio RAM le plus proche de vos specs d'origine (exemple pour 150Mhz de BCLK et une fréquence ram de 1600Mhz, mettez le ratio RAM à 1:5 celà donne 1500Mhz).

Il faut tester la stabilité de ce réglage par 5 minutes de Linpack. Si le test est OK, augmentez le BCLK de 5mhz (ou plus si sur de vous) ou alors, passez directement à un ratio au dessus. Si vous avez des erreurs, il faudra redescendre à une fréquence stable ou augmenter la tension du contrôleur (vQPI). Vous pouvez augmenter légèrement la tension de la RAM, normalement cela n'influe pas car les timings sont larges mais faites le si vous avez un doute. Arrivé à une limite théorique proche, il vous faudra peut-être régler les skews ou au niveau du vPLL comme dans les actions précédentes. La tension du Northbridge influe aussi. Une fois arrêtée, validez par une heure de Linpack.

Lorsque l'on connait la fréquence max RAM que le contrôleur mémoire supporte, on peut essayer de resserrer les timings. Même si ca augmente les performances; ca rend aussi le système instable donc ne faites pas n'importe quoi. Voici les règles principales. Le tRAS est souvent la somme du CL, tRCD et tRP: 8-8-8-24 (8+8+8=24). Si vous voulez resserrer le tRCD et le tRP, il faut savoir que le tRAS varie par paliers de 3: 8-7-7-21 (on resserre à 7 et on descend le tRAS de 3 d'où le 21). Si vous ne connaissez vraiment pas ces réglages, vous pouvez vous baser sur les spécifications d'origine de votre RAM, voici un exemple :

Kit 800Mhz CL8, le Cas Latency est le plus influent des timings RAM. Un cycle d'horloge sur cette ram représente 1/800=0,00125ms soit 1,25ns. Une opération nécessite 8 cycles d'horloges, soit 8x1,25=10ns.

Si on veut faire fonctionner avec la même tension et à 1Ghz, il faut respecter cette latence: (1/1000)xY > 0,01 ce qui donne Y > 0,01x1000=10. Il faut donc un CL10 pour supporter 1Ghz à tension d'origine.

Cette méthode vous permet d'être plus sur de vous lors de ces réglages, mais attention, elle a sa limite, par exemple à 1,5Ghz CL15, le contrôleur mémoire ne tiendra pas car cette fréquence est trop dur à supporter pour lui comme pour la RAM. Restez donc prudents et cohérents. Le réglage de la RAM est un exercice difficile et très à part, n'hésitez pas à demander plus de précisions sur ce sujet...

g) La Fréquence CPU Max:

Vous connaissez à présent les limites de vos composants, il ne reste qu'a connaître celle du CPU. Pour celà abaissez le ratio RAM au minimum (1:3), l'UCLK et le QPI, rentrez le ratio CPU souhaité (souvent le plus élevé pour les core de base). Puis commencer à monter votre BCLK pour faire grimper la fréquence de votre CPU. On commence avec valeur @stock + 100Mhz soit environ 2,8Ghz pour un 920. Après test de stabilité de 5 minute, vous augmentez de 5Mhz votre BCLK (ou plus si sur de vous), et vous continuez les test. Si vous rencontrez des erreurs, retournez à la dernière fréquence stable, ou augmentez votre vCore. Arrivé aux limites, il faudra encore une fois agir sur le vPLL ou les skews pour stabiliser. Validez lors de votre arrêt les fréquences avec un gros test de stabilité de plusieurs heures, en n'oubliant pas de verifier les températures...

h) Le Final:

Ca y est, vous avez atteint la limite, souvent ce sera une limite de température, sauf si vous employez les gros moyens (LN²-Azote). Une fois que vous avez testé la stabilité de votre overclocking, verifiez les fréquences des autres composants voir si ce n'est pas aberrant. Essayez également de baisser les voltages comme le vPLL ou le vCore, pour gagner quelques degrès, mais toujours en verifiant bien la stabilité. Terminez par des tests de stabilité Linx/Linpack, Memtest, Prime 95 et/ou pourquoi pas un jeux gourmand comme crysis.

i) L'Optimisation:

Comme pour tout, on peut toujours optimiser un minimum notre travail. Voici quelques astuces qui peuvent aider votre overclocking, et pousser un peu plus vos performances. Si vous avez bien compris le tutoriel, vous devez savoir que le chipset de notre plateforme ne gère pas les performances, à la différence d'un Core 2, ou il gère le FSB et la RAM. Notre i7 à son contrôleur mémoire indépendant du Northbridge, et le FSB, "bride performance" du Core 2 n'est plus de ce monde. Cette nouveauté à donc son importance comme je vais vous le montrer.

  • Fréquence BCLK: Elle n'est pas à négliger, en effet, certains disent qu'ellle n'a pas d'impact sur les performances, mais son impact est réel. Elle influe sur le QPI. Plus le BCLK sera élevé, plus le QPI le sera, et le gain sur les performance aussi, donc pour un core i7 de base, privilégier le BCLK au Ratio. Mieux vaut donc 4Ghz avec BCLK de 200 et Ratio de 20 qu'avec BCLK de 190 et Ratio de 21.
  • Fréquence QPI: Comme dis précédemment, elle dépend du BCLK, elle reste néanmoins peu utile aux applications monothread. Mais s'avère utile pour du multitâche ou des applications qui utilisent plusieurs coeurs. En effet, lorsque les 4 coeurs seront utilisés, le Bus QPI aura tendance à saturer, ce qui se verra moins avec une fréquence plus élevée.
  • Fréquence RAM: Elle est aussi importante que celle du CPU sur un i7, il faut donc la privilégier aux timings. Une RAM à 800Mhz CL9 sera plus performante sur un i7 qu'une RAM en 600Mhz CL5. Nous n'avons donc plus la même philosophie que sur les Core 2, ou le comme je le disais plus tôt, le FSB bride les performances.
  • Fréquence UCLK: Moins importante que la fréquence RAM, mais à ne pas négliger, voir donc si l'on peut monter un peu plus que les 2x de la fréquence RAM, sans pour autant se casser la tête à stabiliser pour 20Mhz de plus.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

:transpi: Avis à tous.

Ceci est un topic sérieux réalisé par notre ami Heelflip.

il y a passé beaucoup de temps pour le rendre le plus complet possible.

Il n'est en aucun cas interdit d'y poster des questions ou remarques générales sur le Bloomfield mais si vous avez besoin d'aide, veuillez créer votre propre topic afin de ne pas rendre ce topic illisible.

Je mets un point d'honneur à ce que ce genre de topic soit traité avec respect.

merci donc de faire preuve de maturité et de respecter le travail d'autrui comme il se doit.

Lex.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Génial ce tuto! Exactement ce qu'il me faut!

[EDIT] Heuuu je viens d'essayer, j'ai commencé par mettre tous les paramètres dans le BIOS comme tu as noté: AI O/C Tuner - Disabled, Turbo Mode - Disabled, Spread Spectrum - Disabled, CPU Settings - C1E- OFF, A20M - OFF, Speedstep - OFF, TM - OFF, ensuite j'ai réglé le BLCK sur 133 et ait laissé les voltages et fréquences comme tu l'as noté(d'origine) et le Ratio CPU a 12, et sur mon i7 920 sous OCCT il m'indique un overclocking de -39% avec une fréquence de 1602Mhz au lieu des 2668 d'origine... Jcomprends pas

Link to post
Share on other sites
Génial ce tuto! Exactement ce qu'il me faut!

[EDIT] Heuuu je viens d'essayer, j'ai commencé par mettre tous les paramètres dans le BIOS comme tu as noté: AI O/C Tuner - Disabled, Turbo Mode - Disabled, Spread Spectrum - Disabled, CPU Settings - C1E- OFF, A20M - OFF, Speedstep - OFF, TM - OFF, ensuite j'ai réglé le BLCK sur 133 et ait laissé les voltages et fréquences comme tu l'as noté(d'origine) et le Ratio CPU a 12, et sur mon i7 920 sous OCCT il m'indique un overclocking de -39% avec une fréquence de 1602Mhz au lieu des 2668 d'origine... Jcomprends pas

133*12=1596 Mhz

OCCT t'indiquera bien un "downclocking" du processeur, c'est normal. L'objectif de cette manipulation est de monter ensuite progressivement le BCLK, pour voir la limite que tu peux atteindre.

Link to post
Share on other sites
Génial ce tuto! Exactement ce qu'il me faut!

[EDIT] Heuuu je viens d'essayer, j'ai commencé par mettre tous les paramètres dans le BIOS comme tu as noté: AI O/C Tuner - Disabled, Turbo Mode - Disabled, Spread Spectrum - Disabled, CPU Settings - C1E- OFF, A20M - OFF, Speedstep - OFF, TM - OFF, ensuite j'ai réglé le BLCK sur 133 et ait laissé les voltages et fréquences comme tu l'as noté(d'origine) et le Ratio CPU a 12, et sur mon i7 920 sous OCCT il m'indique un overclocking de -39% avec une fréquence de 1602Mhz au lieu des 2668 d'origine... Jcomprends pas

133*12=1596 Mhz

OCCT t'indiquera bien un "downclocking" du processeur, c'est normal. L'objectif de cette manipulation est de monter ensuite progressivement le BCLK, pour voir la limite que tu peux atteindre.

Haaan oki je pensais que lorsque le BLCK était à la valeur de 100, le processeur était à sa fréquence d'origine! Ok ok, je vais retenter ça ce soir!

Link to post
Share on other sites
Voilà, j'ai réglé mon BLCK sur 180, la fréquence n'est pas encore arrivée aux 2668 Mhz d'origine, elle est à 2166Mhz, par contre ma fréquence de bus est passée de 133 à 180Mhz! Est-ce dangereux?

La fréquence de bus, c'est le bclk, donc pas d'inquiétude à avoir, c'est même normal.

En fait, le danger ne vient pas en soi de la fréquence que tu mets, mais il peut venir de la tension et de la température du processeur. Au niveau de tension où tu te trouves tu ne devrais pas avoir de problème.

Link to post
Share on other sites

Non c'est le BLCK, tu l'as monté de 133 à 180, donc il s'affiche, pas d'inquiètude, fait bien gaffe à la t°, et c'est tout, As-tu fixer les tension en manuel, ou tu les as laissé en auto???

Edit: Grilled :transpi:

Link to post
Share on other sites

Ok merci beaucoup pour les explications!!

Pour tout le reste j'ai modifié tel que tu l'as expliqué, AI O/C Tuner en Manuel, et sont désactivés: Turbo Mode, Spread Spectrum, C1E, A20M, Speedstep, et TM.

Par contre DRAM Frequency et ULCK Frequency je ne les ai pas trouvés!

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

un petit :iloveyou: pour vous signaler que ce topic est maintenant épinglé.

de plus, je vous saurais gré de bien vouloir lire ceci avant de poster.

par ailleurs, j'ai fait un très gros ménage sur ce topic afin d'y enlever tout le flood.

Néanmoins, désolé aux proprio des 2 premiers posts qui n'étaient pas du flood mais je voulais que le post "Exemple" (même si il est toujours en cours) d'Heelflip soit à la suite de son topic.

Merci de votre compréhension

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

Super le Tuto!

J'aurais quand même des questions ;)

Je n'ai pas compris la difference entre l'étape d) et l'étape g), à deux reprise on monte le BCLK pour voir la fréquence max :pleure: ?

Et ma derniere question si j'ai de la Ram condancé a 2133mhz en DDR3

Quelle fréquence max je peux avoir avec l'uncore si on reste dans un rati 1:1 :byebye: ?

J'espere avoir comrpis quelque chose :D

Link to post
Share on other sites

Merci pour le soutiens, ca fait plaisir.

Alors je t'explique. Dans le point D, tu montes le BLCK pour connaitre la limite BCLK, c'est à dire que ta carte mère pourra pas te donner plus, c'est pour cela que tu baisses tout le reste, pour pas que d'autres composants influe afin d'en être sur. Ensuite tu fais pareil pour le reste (Ram, uncore, qpi...)

Dans le point G, c'est le vrai overclock, c'est à dire que tu connais toute les fréquences max de tes composant car tu as suivit la procédure, donc tu passes à l'o/c du proco, tu baisse donc tout à fond, tu montes le BCLK pour o/c, une fois la limite atteinte, tu augmentes le reste si besoin, pour arriver soit au specs d'origine soir au dessus, voilà la différence, au début c'est une recherche de limite tandis qu'après c'est l'overclock en lui même.

Pour la ram, met en 1:3, une fois ton proco o/c tu verras que ta ram aura une fréquence o/c aussi car elle est augmenté proportionellement au BCLK. Si la ram n'est pas au specs d'origine une fois le proco o/c, tu changeras le ratio, mais toujours partir du plus bas pour pas faire de bétises. Sinon l'uncore c'est théoriquement 2x la fréquence ram.

Ais-je été clair? Bonne chance et hésite pas à poster et donner tes scores. :transpi:

Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si j'ai tout compris mais en gros D et G sont la meme chose mais toutes les aprtie avant G c'est pour voir la limite martériel. Ensutie en G je refais D mais cette fois pour O/C?

Si c'est le cas pk, ne pas faire D et se dire que lorsqu'on OC si je connais la limitede tout mes composantes excepté le BCLK max je le trouverais en OCant car c'est le seul composant qui pourra limiter l'OC?

En fait la partie D c'est pour savoir si lorsque qu'on OC, si c'est le CPU qui bride?

oufffffff j'espère que c'est ça !?

Ca a fachement changer depuis depuis les Athlon 1600+ ... ouhaaaa, ça crai nde revenir a la case noob :s

Link to post
Share on other sites

Oui voila pour savoir si c'est lui qui bride mais également parce qu'il vaut mieux 200 de BCLK avec coeff de 12 que 185x13, le plus important pour nous c'est le BCLK et non le coeff multiplicateur, voilà pourquoi on cherche a connaitre le BCLK max, pour par être instable parce qu'on connais pas la limite alors qu'on l'a dépassé, si tu la connais tu sais qu'il ne faut pas la dépasser...

Tu comprends donc que ca reste important. :move:

Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now
×
×
  • Create New...