Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

FiP_

[res]Installer sans passer par le gestionnaire ...

Recommended Posts

bonjour, voila quelques temps que je me pose une question existentielle par rapport à linux ...

Installer des logiciels sans passer par le gestionnaire de paquets, est-ce

- pas grave

- à éviter

- à éviter à tout prix ?

Un des aspect que j'aime le plus sur gnu/linux, c'est d'avoir un gestionnaire de paquets, comme aptitude sur debian; Ça permet d'avoir un système à jour en tapant une simple commande, ce que j'apprécie grandement.

Mais ... Pour que le gestionnaire soit capable de tout maintenir à jour, je suppose qu'il faut toujours passer par lui pour installer / désinstaller des logiciel, pour qu'il sache ce qui est présent sur le système.

Quid alors, des programmes qui ne sont pas distribués sous forme de paquets ?

Je vois des pages où ils expliquent comment télécharger et compiler telle ou telle version de leur code... Ok mais est ce que ça ne risque pas de casser la belle organisation mise en place par le gestionnaire de paquets ?

J'ai installé Opera sur ma Debian, mais pour mettre le plugin Flash, il me dit que je dois le télécharger et le compiler .... :birthday: Ça m'embête un peu ...

Désolé si ce message est un peu confus :birthday:

Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est d'une installation hors gestionnaires de paquets, c'est effectivement à éviter. Néanmoins, si tu as tout de même besoin d'installer quelque chose à la main, l'important c'est que tu saches précisément où tu l'as mis et que tu t'arranges pour que ça reste à peu près propre. Personellement j'utilise /opt quand il faut que l'application soit accessible de plusieurs utilisateurs, sinon je mets l'application dans le dossier personnel de l'utilisateur (pas à la racine de celui-ci, hein :birthday:).

Pour ce qui est du Flash, normalement Adobe fournit un script qui effectue l'installation de façon automatique (à lancer en mode console). Au pire, il s'agit de copier le fichier libflashplayer.so (le nom est possiblement légèrement différent) dans le dossier où se placent les plug-ins d'Opera, de la même manière qu'avec les produits de la MoFo, il me semble.

Link to post
Share on other sites

Le gestionnaire de paquets est à utiliser de préférence évidemment.

Ceci dit tu peux installer des logiciels à la main. Plusieurs solutions :

* compiler toi même le logiciel

* installer un paquet à la main

* copier un répertoire contenant l'appli déjà compilée.

Ces solution nécessitent que tu saches ce que tu fais et surtout que tu n'oublies pas de vérifier les mises à jours quand tu mets à jour le reste via le gestionnaire de paquets.

Une solution un peu mieux, ajouter un miroir dans le sources.list (mieux que d'installer un paquet récupéré à la main). De cette façon le système met à jour.

Sinon tu dis que tu compiles flash ?

Link to post
Share on other sites

Je vote "à éviter à tout prix".

Su un logiciel final, ça n'apportera que des galère en cas de mise à jour, et il faudra se cogner d'installer les dépendance tout seul.

Sur une bibliothèqe, c'est catastrophique, dès que tu veux installer un autre logiciel qui en dépend, tu ne peux pas passer par le gestionnaire de paquet à moins de le forcer à ignorer les dépendances non-satisfaite (en terme de paquet non installés) ; tu vas te galérer pour garder à jour la version la plus compatible avec tous tes logiciels, etc, etc...

Brev, c'est à ne pas faire.

Si ça te prend la tête, mieux vaut faire un paquet dégueux à la va-vite (avec checkinstall par ex) que tu pourras toujours virer facilement que de l'installer à la mano.

j'imagine que quand tu dis "compiler flash", tu veux dire qu'il y a un makefile pourri qui copie le binaire dans plein de répertoire ? :chinois:

Link to post
Share on other sites

Tiens, je profite de ce sujet pour poser une tite question : à quel niveau doit on mettre le dossier d'une application précompilée et non disponible avec apt pour que celle ci puisse être lancée depuis le terminal juste en tapant le nom (et non le chemin)?

Merci d'avance

Link to post
Share on other sites

il faut juste que le binaire se trouve dans un dossier contenu dans le $PATH.

Tu peux obtenir ton $PATH en faisant "echo $PATH" dans une console.

Le mieux que j'ai trouvé pour utiliser des binaires non packagés (qui arrive quand je développe des bricoles), c'est de créer un répertoire ~/bin, l'ajouter dans le path (en éditant ~/.bashrc ou aute substitu du genre en fonction des distrib) et faire un lien symbolique de mon binaire vers ce ~/bin. Ainsi, si mon binaire change, il n'y a que le lien à mettre à jour :chinois:

Link to post
Share on other sites

@Lorinc : si je comprends bien, il suffit juste que je mette un lien vers mon binaire dans /bin pour pouvoir le lancer dans un term.

Juste une précision : un

$sudo cp monlien /bin

devrais suffire à le mettre dedans (j'ai un doute bizarre en fait :chinois:)

Link to post
Share on other sites

un lien est préférable (avec ln -s), le must serait un script de fait un "cd" vers le bon répertoire puis exécute le programme comme il faut.

/usr/bin ou même /usr/local/bin est largement plus aproprié que /bin qui n'est sensé contenir que des binaire de base du système (principalement ce qu'on trouve dans binutils et coreutils) :chinois:

Link to post
Share on other sites

Ah, je pensais que tu parlais pour le sujet de FiP_, excuses-moi

Je jetterai un oeil, mais comme puisque je n'ai qu'une seule appli dans ce cas (pour le moment) autant le faire "à la main" :craint:

donc ma commande serai la bonne?

Link to post
Share on other sites

Ok merci les gars, ça me rassure c'est bien l'impression que j'avais.

Oui je rajoute des sources de paquets à sources.list quand je peux (pour installer Opera, par exemple (non-free, bouh le vilain)).

Je vais donc essayer de limiter les installations "à la main", ou de me faire un cht'it dossier bin dans mon home.

"/opt" ? C'est quoi ce truc ? Bon, je me replonge dans la lecture de man hier... :sm:

j'imagine que quand tu dis "compiler flash", tu veux dire qu'il y a un makefile pourri qui copie le binaire dans plein de répertoire ? :sm:

Oups :sm: Oui

Link to post
Share on other sites

/opt, c'est plus pour les cochonneries :D

Je m'en sers notamment pour freenet, non dispo sous Debian, et qui a le mauvais goût de se mettre à jour tout seul quand on prend les javaseries sur le site d'origine... bah je l'ai mis dans un répertoire de /opt où il peut faire ses craderies, et j'ai mis ce /opt dans un vserver, comme ça, j'ai la paix...

Sinon, je plussoie ceux qui sont de l'avis que l'installation à la mimine (compilation home-made, décompression d'un tgz à-la-rache, ...) est à éviter tant que possible...

... je le fais pour une seule chose : sonypid, non dispo sur Debian, et qui me permet de gérer quelques touches de mon vaio... bon, ça va encore, il ne résulte de la compilation qu'un seul fichier (pas de quoi se perdre), et il n'a pas besoin de quelque dépendance exotique que ce soit (c'est juste un frontend pour diriger un module noyau, qui est lui déjà compilé)... et encore, je pense de plus en plus à en faire un paquet pour l'inclure plus facilement dans des CD d'install home-made faits avec simple-cdd...

Link to post
Share on other sites

Pour ma part, quand ce sont des jeux, c'est le home directement (je suis seul utilisateur quasiment) (/home/user/games)

Pour des applis auxquels je rajoute des patchs perso (tres rare), je fous la working copy dans mon $HOME/src/, et je fous un lien de l'appli dans mon ~/bin

Pour les librairies, c bien plus chiant ... : Plus chiant a faire marcher sans les installer dans /usr/lib ou /usr/local/lib et en plus, c'est plus chiant de faire un paquet que pour un binaire a la noix. Mais comme j'ai galéré a faire des paquet de lib, maintenant j'essaye de packager moi meme, meme si ce n'est pas publié (vu le nombre de trucs a faire ... pour que ca rentre sur ubuntu/debian :)) Ou alors, dans un chroot...

Link to post
Share on other sites

En général moi je configure avec --prefix=/opt/$LOGICIEL , comme ça il suffit de supprimer le dossier pour tout enlever (pas juste /opt où ça poserait problème dès qu'on a plus d'un seul logiciel).

Après je met le dossier qui contient le binaire dans le PATH de mon utilisateur (pas de lien symbolique, ça ne serait pas pratique pour la désinstallation).

Mais en général je me fais plutôt un paquet gentoo :keskidit:

Link to post
Share on other sites

l'avantage majeur de gentoo (et qui fait que je vais sans doute continuer à utiliser cette distro même si elle se casse lagueule) c'est indéniablement le fait de pouvoir faire un paquet propre en <=10 minutes. Du coup on garde un système toujours propre assez facilement

Link to post
Share on other sites

Erf, je croyais que ça repartait gentoo ?

(Enfin comme partout, dans le libre, quand ça meurt quelque part, ça renaît ailleurs. Ça donnerait un coup de boost à d'aures distribs genre freebsd ou frugalware).

Link to post
Share on other sites

FreeBSD peut etre pas, avec ces 14000 contributeurs recensés, c'est surtout PCBSD ou desktopBSD ( les distri orientées clickodrome de FreeBSD) qui auraient besoin de coups de boost. ( quoique ça fonctionne tout seul ).

Link to post
Share on other sites

J'ai du mal à imaginer que les distribs clicodromes vont attirer d'anciens gentooistes, mais je peux me tromper :D

Quand aux 14000 contributeurs, c'est un nombre, mais est ce que ce sont des contributeurs réguliers ou juste au moins un paquet par personne ? Si c'est le cas, ça ne m'étonne guerre d'une distrib orienté source. On a tous un jour compilé et/ou packagé un soft qu'on a pas trouvé dans la distrib (ou pas dans la bonne version).

Link to post
Share on other sites
J'ai du mal à imaginer que les distribs clicodromes vont attirer d'anciens gentooistes, mais je peux me tromper :arrow:

Quand aux 14000 contributeurs, c'est un nombre, mais est ce que ce sont des contributeurs réguliers ou juste au moins un paquet par personne ? Si c'est le cas, ça ne m'étonne guerre d'une distrib orienté source. On a tous un jour compilé et/ou packagé un soft qu'on a pas trouvé dans la distrib (ou pas dans la bonne version).

:transpi: Ben c'est des contributeurs réguliers. :eeek2:

( 1 contrib par an c'est régulier non ? :eeek2: )

Nan ya :

- le sénacle :

http://www.freebsd.org/doc/en_US.ISO8859-1...committers.html

c'est la liste de tous ceux qui ont le droit en écriture sur le cvs de ftp://ftp.freeBSD.org

-et tous les autres :

http://www.freebsd.org/doc/en_US.ISO8859-1...tors/index.html

ça représente bien sûr le code, la doc, la sécurité, les logiciels portés...

Link to post
Share on other sites
Le gestionnaire de paquets est à utiliser de préférence évidemment.

Du coup, j'ai "peur" de casser quelque chose en installant à la main; du coup je n'ai pas installé les drivers de ma carte wifi, ni les drivers de la carte graphique ^^

A moins qu'une âme charitable m'indique un moyen pour installer, et mettre à jour, ces drivers là de manière simple ? :transpi:

Je devrais peut être m'installer un linux "de test", pour y installer plein de trucs et voir ce qui marche ou pas... hum oui c'est pas mal comme idée ça tiens.

Link to post
Share on other sites

Comme je l'ai dit utilise les repo de préférence. Si tu dois compiler quelque chose, ce n'est pas une catastrophe. Il ne faut pas que ça te bloque quelque part.

Tu n'as pas (beaucoup) plus de risque de casser quelque chose qu'en utilisant directement le gestionnaire de paquet. Par contre tu as beaucoup plus de risque d'avoir quelque chose de crade (non évolutivité, résidus de fichiers inutilisés un peu partout dans le système, difficile de supprimer proprement, etc.)

Link to post
Share on other sites

Pour moi "installation crade" et "risque que quelque chose casse" sont des phénomènes liés :)

Comme je ne connais pas linux aussi bien que windows (mais j'y travaille ! :)), j'aimerai éviter au maximum les causes de problèmes/bugs.

Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...