Jump to content

ndjpoye

INpactien
  • Content Count

    171
  • Joined

  • Last visited

About ndjpoye

  • Rank
    Wookiee
  • Birthday 10/17/1976

Recent Profile Visitors

4811 profile views
  1. Soit il est prétentieux, soit il a une mauvaise vue DM
  2. Faudrait déja réussir à trouver (ouai bon ) DM
  3. Mais si tu le décapites, aura plus mal à la jambe DM
  4. Supression de fonctionnaire, ce serait pour baisser la dette Les licenciements plus facile, c'est pour que certains employeur n'ai pas peur parfois d'embaucher. ex: tu a besoin de qqu'un pour agrandir ton activité (te lancer dans un nouveau secteur d'actrivité ou géographique par exemple) mais tu as peur car, t'est pas sur de réussir. J'expose juste les théorie, pas mon point de vue
  5. le milieu c'est que des indécis qui mettent 3 heures à choisir le menu au resto mais l'avantage c'est qu'ils s'embêtent pas pour mettre la fourchette et le couteau du bon côté C'est celui qui avait des gouts tout pourris au resto et puis , depuis 1 semaine 1/2, ont lui dit "Oh t'as vue, plein de plat en commun avec toi dans ma commande et ça à l'air super bon. Et j'en profite pour te dire que ça fait depuis longtemps que je trouve que t'as un sourire superbe."
  6. Comme dit (enfin, essayer ) , c'est pas le coté cituation sociale, c'est l'idée d'héritage du vote qui me semble cliché.
  7. Désolé mais, je trouve ça très cliché C'est pour ça que dans mon département les communes regroupant les très riche ont voté à plus de 60% pour sarkozy, et que les communes pauvres ont privilégié Royal. C'est pour ça que la grosse majorité des enseignants votent à gauche, et que la grosse majorité des chefs d'entreprise votent à droite. Cliché ? Il suffit d'ouvrir un peu les yeux pour se rendre comtpe que cliché ou pas, les faits sont là : les riches ont toujours majoritairement voté à droite, les fonctionnaires ont souvent majoritairement voté à gauche, les artisans à droite, les ouvriers à gauche... Ce n'est pas un cliché, ce sont des faits. Toute personne ayant été confronté au monde du travail et fréquenté diverses catégories socio professionelles l'aura remarqué, ton vote dépend en grande partie de ton boulot (pour protéger son bout de gras) et de l'orientation politique de ceux qui t'ont élevés (héritage culturel). Evidemment tu as certains chefs d'entreprise qui votent à gauche, certains ouvriers qui votent à droite, etc etc... Mais les grandes lignes sont celles énoncées plus haut. A moins que sarkozy nous sortent que le vote des gens c'est génétique C'est un mix de 2 choses 1 C'est comme dire que les ouvriers votent PC, alors que ce fut la plus grosse catégorie de votant pour le FN. Comme quoi, l'étiquette gauche ou droite (même si l'on dit qu'en général les extrème se rapprochent ) 2 Tu donne une notion "d'héritage" du vote, surtout pour les raisons que t'invoque (le social pour la gauche et l'économique pour la droite, ça fait un moment que la frontière est plus aussi franche. Pour preuve, malgrès les alternance, ont a pas eu le droit à des remises en causes radicales). Que la cituation sociale du votant ai une influance, je dit pas non. Celle de papa-maman, que ce soit LA ligne directrice, je fait plus qu'en douter.
  8. comme on dit ici: Trop gros passera pas Arf, j'arrive pas à trouver un lien sarkosiste équivalant pour rire encore un peut
  9. Si je l'ai vue dire ça, parfois la rupture, parfois le changemant. pas dans ce débats, mais avant le premiers tour oui. Sinon, le dédouaner complètement non, puisque comme dit, il était ministre et donc il avait en charge ses ministères. Mais pour le reste, quand on a passé une partie de son temps a bien montré le désacord reignant entre Sarkozy et les dirigieant du gouvernement, y a une incohérence. Surtout que quand même, il a occupé 2 postes où il y avait déja largement matière à le bousculer sans pour cela devoir débordé sur d'autres ministères. Taper "proprement"(c'est à dire les fois où il n'y avait pas d'erreurs ) sur ce que lui a fait, j'ai trouvé ça bien utile et intéressant (ce ne sont que mes gouts) mais quand ça débordé sur d'autres choses, j'ai trouvé ça totalement inutile. Sinon, on sait bien que le parti reste, en ce qui concerne la politique de l'état (pas la politique interne au parti, ca c'st différent), à la gouverne de celui qui a le plus de pouvoir (dans ce cas, le président). Il en fut de même à l'époque Roccard-Mitterand d'ailleur.
  10. Le soucis, c'est qu'elle a parfois essayer d'élargir "son bilan" sur des domaine où il n'avait aucunes fonctions. Comme il a dit, il n'était ni premier ministre, ni président. Alors pourquoi lui tenir parfois rigeur du bilan des autre, surtout vennant d'un partie ayant souvent mis le doigt sur le fait que dans le gouvernenement, il y avais un soucis entre sarko et le Président/le 1ier ministe. Biensur, j'aurais d'autres critiques à faire sur sarko
  11. Bon ben le nucléaire, c'est bien ça. Le 17% de ségo, c'est qu'elle s'est mélangé avec la part que cela représente de toutes les énergie. Et sarko a bien dit 50% ... qui correspondent à rien. Faudrait qu'ils arrètent de se la jouer à "je le sais mieux que toi et toi t'est null tu sais pas" quand les 2 se plantent
  12. C'est déja le cas. Ceux qui ont les finances pour ou les relation grugent la carte, les autres non (biensur je carricature, dans le lot y a des gens honnète). Alors, y a qque chose a faire pour arranger ça, c'est sur. A la limite, j'irais même jusqu'à dire que la supprimer serait qque part plus démocratique puisque actuellement, seul ceux qui en ont les moyens peuvent éviter la carte scolaire. Mais bon, dans l'absolue, pense pas non plus que la suppréssion soit la solution. Faudrait trouver autre chose mais quoi ? Est ce que cela existe?
×
×
  • Create New...