Jump to content

[résolu]Installation Xubuntu Dapper


Recommended Posts

Bonjour à toutes,

Pour récupérer une vieille config (Intel Celeron I 433MHz, 256Mo, HDD 10Go) je me suis dit que je tenterai bien ubuntu, avec tout le bien qu'on en dit. J'ai donc gravé ce fichier http://cdimage.ubuntu.com/xubuntu/releases...esktop-i386.iso. J'ai vérifié le md5. Je boote dessus via la première option : Start or Install Xubuntu. Il boote, lentement... Je débarque sur uun bureau et je double clic sur Install. Il m'affiche la fenêtre choisis ta langue, je mets französisch, puis je clic pour passer à l'étape suivante, et là il m'affiche l'espèce de sablier indéfiniment (j'ai attendu 10 min avant qu'il passe à l'étape d'après, mais nada). En réduisant la fenetre, la souris plante pour de bon. A noter que pdt ce temps, pas d'activité cdrom et hdd.

Quelqu'un a une idée? Ai-je oublié quelque chose (je n'en suis pourtant pas à mon premier système gnou/manchot) ? Dois-je passer à une install alternate? Xubuntu est-il réputé pour sa faiblesse et dois-je passer à ubuntu? Qui a tué Kennedy?

Autant de questions m'assaillent... :craint::transpi:

merci forum.

Link to comment
Share on other sites

Vise un peu ce lien .

J'espère que cela t'aidera.

Ou alors essaie SimplyMepis

distribution que j'ai découverte il y a peu.

Initialement, je l'avais installée sur un vieux PIII Intel 400 ( mobo MS 6159) avec 512RAM et un DD dfe 6G . No problemo.

Bientôt, je compte l'installer sur une ASUS K8n avec un AMD 64 3400+ socket 754.

Link to comment
Share on other sites

Je ne savais pas qu'on pouvait passer de debian à ubuntu sans reformater, bon à savoir.

Sinon, je n'ai pas encore essayé le cd alternate, j'attendais d'avoir quelques avis. Ici je vais tenter une intall ubuntu classique et puis migrer en Xubuntu (au cas où ça serait juste un bug d'installation de Xubuntu). si ça ne marche pas, je tente l'alternate, et si ça ne va toujours pas, je fais comme tu as dit lorinc. Si après ça ne va toujours pas, je mets windows...

... non je déconne :byebye:

bah DSL ou bien une BSD pour s'amuser...

Link to comment
Share on other sites

Pour la migration debian -> ubuntu il en faut des grosses de coucougniettes tout de même lorsque tu viens de sid :transpi: (tiens je tenterais bien dans une vmware juste pour voir ce que ca donne :tristan: ).

Au pire, debian stable vers ubuntu, ca devrait être moins risqué je pense.

Link to comment
Share on other sites

non, justement, c'est le passage sid->ubuntu qui marche et pas les autres.

Il ne faut pas oublier qu'ubuntu vient de sid. L'écart entre une testing et sid est déjà monstrueux, alors entre testing et ubuntu... :tristan:

(et je parle même pas de stable->ubuntu)

sur certains forums, on trouve des gens qui disent que ça a marché. Mais effectivement, ils ont de très grosses coucougniettes :transpi:

Link to comment
Share on other sites

non, justement, c'est le passage sid->ubuntu qui marche et pas les autres.

Il ne faut pas oublier qu'ubuntu vient de sid. L'écart entre une testing et sid est déjà monstrueux, alors entre testing et ubuntu... :transpi:

(et je parle même pas de stable->ubuntu)

sur certains forums, on trouve des gens qui disent que ça a marché. Mais effectivement, ils ont de très grosses coucougniettes :up:

houlà ne nous emballons pas alors :ouioui: je me suis pas renseigné mais à vous voir en parler, c'est une opération qui tient fort de la prouesse et la figure de style. :tristan::yes:

Ce que j'adore d'ailleurs avec linux, c'est qu'on peut passer un temps fou rien que pour le plaisir d'avoir un truc exotique qui marche :byebye:

J'avais lu un jour une quote qui définissait assez bien les informaticiens et qui ressemblait à peu près à ceci:

être informaticien, c'est perdre 100h pour gagner 220ms

8)

Link to comment
Share on other sites

Avec le cd d'install Alternate tout à roulé nickel.

(j'ai donc installé ma 1ère ubuntu, j'ai été un peu surpris qu'il me demande pas de spécifier le mot de passe root mais il paraît que c'est comme ça avec ubuntu :transpi: )

Donc souvenez-vous de vous méfiez d'une install à partir d'un live cd sur les petites configs...

topic résolu

Link to comment
Share on other sites

En meme temps, le mdp de ton utilisateur est celui du root... :wink:

Je me demande d'ailleurs si ce mdp est identique pour tous les utilisateurs ou si il s'adapte a l'utilisateur en cours...

C'est inexact, le mot de pass root est aléatoire et pratiquement impossible à retrouver.

Par contre, sudo permet de lancer des applications avec les droits root. Et par défaut c'est configuré pour (re) demander le mdp utilisateur.

Il est aussi possible de configurer de manière à pouvoir lancer sudo sans mdp, ou bien totalement le désactiver et utiliser le système classique, ou bien configurer plus finement...

Link to comment
Share on other sites

C'est inexact, le mot de pass root est aléatoire et pratiquement impossible à retrouver.

Par contre, sudo permet de lancer des applications avec les droits root. Et par défaut c'est configuré pour (re) demander le mdp utilisateur.

Il est aussi possible de configurer de manière à pouvoir lancer sudo sans mdp, ou bien totalement le désactiver et utiliser le système classique, ou bien configurer plus finement...

L'on m'a en revanche déconseillé de poser réellement un mot de passe root et de se servir d'ubuntu comme d'une distrib classique avec su. Si on m'a dit ça, c'est juste parcec que "c'est pas dans l'esprit d'ubuntu"? (auquel cas je m'en fous et je le fais uand même) ou alors parce que certaines applications utilisant gksudo merdoieront si ya un mdp root? :mad::p

Link to comment
Share on other sites

ça dépend des gens.

Moi par exemple, j'ai horreur de sudo, je trouve qu'on apprend rien avec. En tout cas, on arrive pas à prendre conscience de l'importence du compte root, et des enjeux qui se trouvent derrière. Du coup, les gens qui ont été nourris au sudo dans le biberons sont souvent moins attentif, ce qui augmente le trou de sécu de l'interface chaise/clavier...

bref, sudo, caymal pour les débutnat. 2videmment ça simplifie beaucoup de chose, mais pas dans le bon sens à mon avis.

En général, quand on veut masquer des parties pour simplifier, on ne masque pas les choses importantes...

:mad:

Link to comment
Share on other sites

ça dépend des gens.

Moi par exemple, j'ai horreur de sudo, je trouve qu'on apprend rien avec. En tout cas, on arrive pas à prendre conscience de l'importence du compte root, et des enjeux qui se trouvent derrière. Du coup, les gens qui ont été nourris au sudo dans le biberons sont souvent moins attentif, ce qui augmente le trou de sécu de l'interface chaise/clavier...

bref, sudo, caymal pour les débutnat. 2videmment ça simplifie beaucoup de chose, mais pas dans le bon sens à mon avis.

En général, quand on veut masquer des parties pour simplifier, on ne masque pas les choses importantes...

:transpi:

C'était aussi mon impression en terminant l'install:

et quoi? pas de mot de passe root? c'est carnaval ici? et j'administre comment moi maintenant? à partir de windows/samba peut-être?

enfin je testerai sudo mais <<l'ancienne école>> me paraît plus saine...

merci ;)

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...