Jump to content

La cigarette est elle un facteur d'exclusion?


wanou

Recommended Posts

Je réalise un mini exposé sur le thème: "La cigarette est elle un facteur d'exclusion ou d'intégration?".

Perso, je ne fume pas et j'ai tendence à me sentir exclu par un monde peuplé de fumées (bars, dicothèques...).

Mais j'ai remarqué une forte cohésion entre les fumeurs dans les entreprises ou les écoles.

A rpioris donc, il y aurrait du pour et du contre.

Et vous, fumeurs et non fumeurs qu'en pensez vous?

Il n'est pas question ici de parler écologie ou Cancer ni tabagisme mais uniquement de relations humaines. ;-)

Le but n'est pas non plus de monter les uns contre les autres mais de m'aider à voir le problème sous tous ses angles.

Merci pour votre participation.

Wanou.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 58
  • Created
  • Last Reply

pour ce que j'ai vu non.

j'ai plein d'amis qui fument mais on n'est pas exclus pour autant

enfin je trouve pas qu'il y ai des exclusions

hs : par contre j'ai remarqué que ca marche beaucoup plus avec l'alcool

étant une personne qui ne boit pas, je suis plus exclu du groupe. j'ai l'impression d'etre un intru

Link to comment
Share on other sites

c'est marrant, mais je trouve que fumer est un facteur d'inclusion, en effet ça permet de faire comme les grands et de s'intégrer à eux.

mais en grandissant, ils se rendent compte que deux groupes de gens se forment :

- ceux qui supportent les "aquarium", donc majoritairement des fumeurs

- ceux qui ne supportent pas les "aquariums", donc les non-fumeurs, quoique ya aussi quelques fumeurs.

le problème c'est qu'on a tous des ami()es, dans les deux catégories, et qu'on aime profiter ddes uns comme des autres. donc de ce point de vue, on peut dire que la cigarette est un facteur d'exclusion.

apres on peut contre argumenter, en disant, oui mais les fumeurs, ce sont eux qui vont plus vers les autres, ce sont qui font le plus la fête.

et à ceci je répondrais, il y a des fêtards dans les deux camps, seulement une frange des non-fumeurs va elle éviter les bars/discothèques et autres parcequ'ils ne supportent pas du tout la cigarette, ou qu'une ça va , mais un tiers de la salle, c'est trop. Et je ne veux pas être méchant, mais forcément le fumeur va plus vers les autres, soit il est en galère de feu, soit en galère de clopes, ou de feuilles, et quand on peut ou ne veut pas acheter, y'a qu'une soluce, demander aux gens.

pour ma part, je suis non-fumeur, et croyez moi, les discothèques et bars/pubs non-fumeurs, j'irai !

Link to comment
Share on other sites

Boah... Perso j'ai quelques potes non-fumeurs de cigarettes (une minorité), mais ça les empêche pas de fumer d'autres choses... Du coup la fumée les dérange pas. Et l'infime minorité de ceux qui fument pas du tout, s'en foutent également de la fumée car la majorité de leurs potes étant fumeurs, c'est eux qui doivent supporter et pas l'inverse.

Après facteur d'intégration chais pas, d'exclusion oui étant donné qu'on veut exterminer les fumeurs de tous les lieux publics.

Mais je dirais que de manière générale, dans mon cas, la communication se met bcp plus rapidement en place avec des fumeurs, et en général j'ai plus de chances d'avoir des affinités avec un fumeur qu'un non-fumeur (ça vient aussi du fait de "l'exclusion", tu vas fumer ta clope dehors, tu tombes sur 2 ou 3 autres personnes qui font pareil, tu commences à discuter...).

Pour la fête... ça on peut pas savoir, quand t'es complètement sec tu fais pas la différence entre un fumeur et un non-fumeur.

Link to comment
Share on other sites

ça dépend des cercles que tu fréquentes !

de façon générale, les fumeurs ne sont pas anti-non-fumeurs, alors que l'inverse se produit plus souvent

si, dans un groupe, un seul individu fume, il sera peut-être "exclu" dans le sens où il sera invité à la griller dehors

je retourne mon exemple : si un individu non-fumeur est entouré de fumeurs, il aura peut-être du mal à supporter la fumée et ira prendre l'air de lui-même mais ne sera pas reconduit comme dans le premier cas

pour le côté "intégration", je suis plus sceptique : si demander du feu est un moyen de nouer des contacts, est-ce que posséder une montre me permettra de nouer des contacts avec les personnes qui demandent l'heure ? absurde

keneda --> l'alcool agit sur les comportements, en étant sobre tu seras peut-être moins enclin à rire de certaines choses (qui peuvent par ailleurs ne pas être drôles)

c'est pas une raison pour boire ceci dit :transpi:

Link to comment
Share on other sites

keneda --> l'alcool agit sur les comportements, en étant sobre tu seras peut-être moins enclin à rire de certaines choses (qui peuvent par ailleurs ne pas être drôles)

c'est pas une raison pour boire ceci dit :p

ca je l'avais bien remarqué :transpi:

vu l'etat de certains de mes potes. tu sors une vanne pourri, et il se pisse dessus (dans un sens avec toute la biere qu'il a bu :zarb: )

bref c'est vrai c'est pas pareil, t'es pas emeché comme eux

Link to comment
Share on other sites

Milo, perso je fume pas et j'ai horreur que l'on fume chez moi mais j'ai un jardin, donc les gens ===> dehors + cendar.

Et je mets moins de temps à me débarasser ainsi de l'odeur de cigarette (qui est une vrai horreur à jarter :transpi:).

Par contre cela me gène pas de sortir avec les fumeurs.

Link to comment
Share on other sites

Perso, je ne fume pas et j'ai tendence à me sentir exclu par un monde peuplé de fumées (bars, dicothèques...).

C'est plutot l'inverse qui se produit de nos jours : Les "fumeurs" se font exclure du monde anti-fumée.

Pour t'inspirer pour ton exposé, aide toi des mesures prises en Irlande, en Angleterre (interdiction de fumer dans les bars, pubs, restaurants, lieux publics...), les "Smoking Bans", comme on les appelle. (http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/3758707.stm)

Histoire de récupérer des INterviews de personnes confrontées à ces "exclusions".

Link to comment
Share on other sites

Milo, perso je fume pas et j'ai horreur que l'on fume chez moi mais j'ai un jardin, donc les gens ===> dehors + cendar.

Et je mets moins de temps à me débarasser ainsi de l'odeur de cigarette (qui est une vrai horreur à jarter :zarb:).

Par contre cela me gène pas de sortir avec les fumeurs.

oui mais chez toi c'est privé ! chez moi non plus on ne fume pas, même quand il fait froid dehors :transpi:

mais dans un lieu neutre genre un restaurant, va demander au serveur de faire respecter la législation ...

keneda --> t'as d'jà essayé de dire "fourchette" à quelqu'un d'un peu euphorique ? :p

Link to comment
Share on other sites

Je ne fume pas mais pourtant j'ai grandi autour de fumeurs. Aujourd'hui je les tolère sans problème mais j'essaie quand même d'éviter les endroits clos et enfumés.

Par rapport à mes amis, la majorité ne fume pas mais ceux qui le font sont assez bien intégrés avec nous.

Sur mon ex-campus totalement non fumeur, j'accompagnais parfois certains fumeurs à l'extérieur.

Dans d'autres cas, où je ne suis qu'avec des fumeurs, y'a pas de problèmes majeurs. Juste 2 points, éviter de fumer à table si quelqu'un n'a pas fini (je trouve ca vraiment irrespectueux et en plus ca gache le plaisir des papilles :yes: ) ou si quelqu'un fume devant moi j'apprécie énormement qu'il essaie de faire en sorte de ne pas diriger sa fumée directement sur moi. :D

Si je le tolère plutot bien avec mes amis, je suis très très chiante avec mes parents :zarb:

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Bon, perso, j'ai arrêté de fumer depuis 1 ans et 1 mois à peu près, et maintenant, quand je me trouve en présence de fumeurs, ou dans une salle enfumée, je comprend ce que ressentaient les autres à mon égard pendant que je fumais ... cette puanteur d'urine sechée... horrible... :D

une chose que je ne faisais pas, et que je trouve HORRIBE! c'est quand un connard vient fumer dans un ascenseur... c'est un milieu completement fermé et l'odeur nauseabonde peut prendre plusieurs jours a s'en aller ...

Alors que dire de ca ? oui fumer est un facteur d'exclusion... de la meme maniere que pisser partout sur les murs du bureau ou insulter tous les gens qu'on croise, se mettre les doigts dans le nez en publique, ne pas s'etre lavé depuis que la chine a envahi le Tibet, etre communiste ou front nationnal, etc...

1_b_fumee.jpg

Link to comment
Share on other sites

Je dirais qu'avant la cigarette était à la mode, et permettait peut-être de mieux s'intégrer. Mais, ce n'est plus vraiment le cas aujourd'hui, il n'y a qu'à voir les lois anti-tabac qui pleuvent un peu partout. Maintenant, fumer est mal vu, et c'est plus un facteur d'exclusion que d'intégration (preuve : le post précédant ^^')

Allez, sur ce, une petite pour la route :smack:

:birthday:

Link to comment
Share on other sites

heuuu ouai désolé, j'ai ete fort ...

en faite, toute la journée au boulo j'ai eu droit à un Turque qui arretait pas de fumer dans ma réception... et des especes de trucs sans filtres horrible... et en rentrant, j'ai du mettre directe mes fringues à laver et prendre une douche de 3/4 d'heures ... alors j'ai la haine contre la fumée.... :birthday:

mais celà dit, les fumeurs n'en sont pas moins exclus et de plus en plus ...

mais au train ou vont les choses, il est possible que la génération de mes petits enfants apprennent l'existence de la cigarette dans les livres d'histoires...

Link to comment
Share on other sites

J'ai aucun pote qui fume de la cigarette puisque ces nul et sa donne rien (pas de buzz) j'en est 2 qui fume quelque substance illicite (huile, mari) Sinon on évite les bars a cause de la fumer qui nous dérange pas mal ^^, j'ai hate de voir ques'ce que sa vas donner le 31 mai avec l'interdiction de fumer partout.

1 ou 2 fumeur ok, mais une salle complete non merci.

Link to comment
Share on other sites

Bah interdire de fumer dans bars & co...

Autant l'été ranafout, on se fout en terasse, autant l'hiver...

On sait pas couper la poire en deux dans ce pays... Avant c'était aquarium, et maintenant on veut sentir le bon air frais de la montagne.

Rien que des systèmes de ventilation, permettant d'aspirer la fumée sans trop la laisser planer dans la salle serait bien (je parle pas des ces conneries de chambres hermétiques...).

Pour l'odeur... bah vous pouvez toujours utiliser du Febrèze comme deodorant :p

Link to comment
Share on other sites

Perso, je fume depuis presque 12 ans, j'ai arrete repris (enfin bon manque de volonté quoi :transpi:)

Par contre je ne fume quasiment jamais dans un lieu public, (je fume que chez moi), sauf peut-être au boulot, mais la on a un super système de filtrage qui est en fait un espèce d'arret de bus avec des gros filtres et une aspiration par le haut de la fumée ... et miracle ya aucune odeur pas une fumée qui sort rien, et pourtant c'est un système ouvert (Arrêt de bus, donc cela permet 'être dans la même pièce que des non-fumeurs, et après un petit sondage (personnel, en demandant au collègues qui se plaignait auparavant), la plus aucun problème donc plus d'exclusion ni rien de tout ca ...

Il est vrai que l'interdiction totale est une connerie monumentale, (comme toutes les interdictions pur et dur de ce genre), ce n'est pas en interdisant que l'on va améliorer la relation humaine entre fumeurs et non-fumeurs ...

Je pense que c'est comme tout, le juste milieu (comme le Yin et le Yang), des fumeurs respectueux: qui n'envoie pas la fumée dans la tête des gens, etc.. puis aussi des non-fumeurs qui acceptent que des gens peuvent fumer autour d'eux et avoir les mêmes droits ...

Pour revenir aux ex-fumeurs, ce sont eux les plus intolérants de la cigarette, ce que je trouve très égoiste, mais je suis passer par la moi aussi :ouioui: , dès qu'il arrêtent de fumer, première raison, "ah non tu vas me donner envie .." après ca change en "Arff... je ne peux plus supporter la fumée de cigarette ..." alors que auparavant en suivant leur logique ce sont eux qui faisait chier tout le monde !!! :ouioui:

par contre un certain niveau de respect serait quand même le bien venu ...

Les gens qui fument dans les transports en commun alors que la moitié des gens ont le ventre vide (c'est vraiment chaud à supporter, et pourtant même en tant que fumeur, cela me donne presque envie de vomir ...) et bien sur les aquariums à éviter même pour les fumeurs présents, etc ...

tout ca pour dire que de bon procédés sont déjà en place, mais ca coute trop cher d'équiper ton les lieux publics ...

PS : un exemple, rien qu'un ventilo de plafond qui fait remonter l'air, cela change tout pour un non fumeur (et c'est du vécu), ils ne se rendent même pas compte que tu fume :ouioui:

Link to comment
Share on other sites

Ptit HS pour une chose qui m'énerve au plus haut point: c'est les fumeurs qui confondent dans les toilettes et vestiaires, lavabos et chiottes avec les cendriers (j'ose même pas parler des poubelles et des problèmes inhérents), purée c'est dégeu cela bouche les canalisations, alors qu'il suffit de faire gaffe où tu mets ta cendre et de bien éteindre la cigarette.

Je parle même pas des mecs qui sont pas capable de faire 1/2 mètre pour se rendre au cendar et j'en ai vu.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.


×
×
  • Create New...