Jump to content

Quel est le sens de la vie ?


Lassudrie

Recommended Posts

  • Replies 80
  • Created
  • Last Reply
Voilà le problème sur ce forum. Ya pas de place pour la réflexion, juste pour la déconne. Et c BAD !

:mad2: c'est pas le sujet en lui meme, mais le créateur du topic ET le sujet.

Toujours est-il que tu as raison, désolé, j'aurais pas du écrire ce petit mot. :p Je te prie d'accepter mes escuses.

tiens pour lancer ton sujet, à par la question, tu pourrais commencer par proposer une réponse qui servirait de base. Moi je ne peux pas le faire, je n'ai pas les capacités

Link to comment
Share on other sites

Il me semble indispensable qu'elle est un sens. Qui n'a pas au moins un but dans sa vie ?

Et si l'on en a un alors, il me semble que l'on donne un sens a sa vie, non ?

disons que ca meuble agréablement le temps avant de mourir....

si ca a un sens pour toi, le sens disparait quand tu disparait

si ca a un sens pour d'autre, faut attendre qu'ils disparaissent tous...

question de temps mais pas de sens....

note bien que ca n'a rien de triste, ca laisse de la place pour les suivants :fumer:

mais est ce que la somme des vies de chaques etres vivant (pas seulement homme ou femme) a un sens ?

disont que les croyants appeleront ca Dieu et les autre trouverons que la question 'est-ce que la vie a un sens ? ' n'en a pas

Link to comment
Share on other sites

Imaginez, c'est terrifiant...

Pourquoi sommes nous ici sur ce forum à parler et à débiter des conneries. Nous avons tous déjà posté sur le topic blabla. Mais pourquoi donc ?

Pour le plaisir de se détendre ?

N'y a t'il pas tant d'autre choses à vivre ? Que serais en train de faire si je n'étais pas ici. Je vais vous le dire. Je serai en train de continuer à étudier des dizaines de bouquins de philosophie. Pourquoi ? Pour mes études.

Faites de même. Que feriez vous sans ce topic, sans ce forum. Que seriez vous en train de faire ?

Link to comment
Share on other sites

je trouve ta question un peu trop générale...

trois millénaires de penseurs professionnels se sont penchés sur cette question, il faut bien l'admettre, sans résultat. (s'il y avait une réponse satisfaisante, ça se saurait !)

tu veux relever le niveau du forum, c'est très louable et tout à ton honneur - peut-être pourrions-nous procéder "par étapes".

je pense qu'une approche efficace de la question n'est pas l'approche théorique, mais plutôt une approche centrée sur l'expérience de chacun - sa façon de gérer les choses plutôt que de les concevoir.

La question du sens de la vie prendrait alors une autre tournure : "que privilégiez-vous ?"

Bonheur ou vérité ?

Pouvoir, argent, amour, satisfaction de soi : jusqu'où irons-nous ?

(ce ne sont là que des pistes)

EDIT : (cf. ton dernier post) distinguons bien la question du "pourquoi" (regard orienté sur le passé) de la question du "sens" (i.e. de l'orientation, donc le regard vers l'avenir)

Link to comment
Share on other sites

OUla, en voila un qui rabote bien ses petits cours !

C'est bien, c'est même très bien...

Mais ce n'est pas au niveau de ce forum, malheureusement. Je mantiens donc ma question et je propose que nous analysons les différentes réponses qui seront donné ( au hasard, par de pauvres freeposters... ). Nous les réfuterons toutes, jusqu'à trouver la réponse qui est la meilleur de toute.

Link to comment
Share on other sites

je suis moi-même un pauvre freeposteur, je dois l'admettre !

et je ne vois pas à quels "cours" tu fais allusion (peut-être ceux que je donne à des élèves de Terminale ?)

bon déjà ce que je fais ici :

j'ai tout de suite été séduit par le concept du topic "DM" (ah là je sens que je te déçois !).

C'est avant tout l'aspect absurde de la chose auquel j'ai été sensible.

Pourquoi raisonner sur des questions compliquées, si on sait par avance qu'on ne trouvera pas de réponse ?

le postage de DM n'avait au contraire aucun sens - et les proportions qu'il prenait (premier topic toute catégories confondues !) etaient tout bonnement... comiques.

On constate son impuissance à produire quelque chose de profond, on souligne cette incompétence qui nous ramène au stade du macaque en l'exacerbant - et en en riant, plutôt que de se morfondre dessus.

Cette légèreté est je pense, de manière générale, la meilleure façon de subir la pire injustice qui nous ait jamais été faite : notre propre existence.

Link to comment
Share on other sites

Namewithn0man je dois t'appeler MONSIEUR !

Car je viens enfin de rencontrer un professeur de philosophie sur un forum. Et cela je l'ai cherché longuement.

Moi je ne suis qu'un pauvre étudiant. Mais je t'avoue que mon rêve serait de devenir un MONSIEUR comme toi. J'ai aussi été séduit par le DM, qui était ( avant qu'il ne soit fermé et à mon sens ) l'exploration de l'infini par l'accumulation des DM.

Quoi qu'il en soit, je suis ravis de faire ta connaiscance. Enchanté et conqui dès la première phrase. J'aimerai te demander quelles études tu as faites pour devenir ce que tu es. Et si ces études demande beaucoup de travail. Et si enfin, tout ce travail est récompensé par le plaisir d'enseigner.

Link to comment
Share on other sites

j'adore décevoir le gens (c'est une thérapie assez efficace, sil elle est menée en douceur, pour vaincre les aspirations idéalistes)

Je suis loin d'être le "MONSIEUR" de tes rêves... je donne un cours d'introdution à l'idéalisme pour (et en la présence de) un grand "MONSIEUR" dont j'ai eu le plaisir infini de faire la connaissance. (je ne m'étendrai pas là-dessus toutefois).

je n'ai aucune formation particulière dans le domaine (je suis ingénieur !) mais j'ai su cultiver une certaine curiosité d'esprit (ce qu'un vieil adage nomme un vilain défaut !). Cela m'a mené à choisir certaines options au cours de mes études (éthique professionnelle, sociologie politique etc..) qui m'ont permis de rencontrer beaucoup de monde - et de temps en temps m'ont permis de me souvenir du fait que j'avais un cerveau (trop de gens ont tendance à l'oublier !)

Est-ce que celà m'a donné beaucoup de travail ? Compte-t-on ses efforts lorsqu'on se sent revivre ?

En tout cas, j'aimmerais t'arrêter tout de suite sur un point, lié au ton particulier de ta réponse : je refuse catégoriquement une quelconque position d'autorité dans ce forum - et surtout pas sur toi ! La seule "bonne" manière d'apprendre est - je crois - d'égal à égal. La connaissance est le fruit d'un échange, elle défie l'arithmétique : lorsqu'on la partage, on en a deux fois plus !

Link to comment
Share on other sites

Tu ne dois pas comprendre qui je suis réelement, et avec quelle ironnie déplacée je te fais tourner en bourrique. Je méprise les enseignants et encore plus ceux dans ton genre arrivé là où ils sont par hasard. Si j'ai pus, l'espace d'un instant te faire croire que j'apportais de l'importance à ta sombre personne, c'était pour mieux te piéger, OH arrogant petit homme, qui ose recentrer mes questions. Non, je ne suis pas un de ces lycéens abrutis qui voient leur fin et le sens de leur vie dans cet art. Je ne suis pas non plus le naif petit écolier impressioné des talents rhétoriques et persuasif de son maître.

Et je m'esclaffe lorsque tu m'enjoint à ne point te prendre pour idole. Toi, le misérable, je te prendrai pour idole ? Celà serait froisser à mon ordre, et à mon rang. A l'avance je te préviens, ne m'adresse ni ne me rétorque plus jamais. Je n'ai rien à apprendre de toi. Et tu ne peux m'enseigner ce que je connais déjà. Ton arrogance sombre, c'est brisée sur les heureuses roches noires de mon massif. Honte à toi !

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...