Jump to content

speedtest sosh 4g


Recommended Posts

Bonjour à tous
Étant chez sosh depuis un petit moment déjà, je viens de migrer sur l offre à 24,99€ avec la 4g incluse.
Je viens de faire à l aide de l application speedtest par ookla un test de débit
Voici les résultats qui je trouve sont impressionnants:
Je présice qu'au niveau des barres de réseau il n'y en avait que 3, je n'étais pas au max en terme de réseau.

http://www.speedtest.net/my-result/a/702243500

Link to comment
Share on other sites

Salut,

c'est possible qu'il n'y ait pas eu grand monde sur l'antenne a minuit ...

tu auras peut être un peu moins de débit en journée. mais tu restera dans ces eaux là .

sur cette page : http://www.zdnet.fr/services/4g-monitor/

Débits (TOP & MINI) en 3G/4G ( en mettant top 10 % tu as grosso modo les débits "moyens-haut" de 4G des opérateurs )

Link to comment
Share on other sites

Vu qu'après la 4G c'est pas du vrai Internet franchement les débits ça reste assez secondaire. (J'ai un tel 4G, un forfait 4G et j'ai passé le mois de Décembre en zone compatible mais au vu des quotas + adresse IP non publique j'ai pas pu faire ce que je veux avec... Je suis bien mieux sur mon simple ADSL à râler ^^)

Link to comment
Share on other sites

En un sens, je suis presque content qu'ils utilisent du CGN sur le mobile, sinon la crise de l'ipv4 serait un vrai cataclysme par rapport à aujourd'hui. Presque, parce que malheureusement ça les pousse pas à déployer massivement ipv6 (une horreur, ça les oblige à commercialiser une vraie connexion internet mobile, c'est une hérésie !)

Link to comment
Share on other sites

Pour la "source" y'a pas à chercher bien loin : l'application mobile de Speedtest te donne ton ip interne et ton ip externe. Comme tu as une ip "locale" et "publique" derrière ta bidulebox (quand t'es pas en mode bridge comme sur les freebox par défaut). Ce qui veut dire que personne ne peut contacter directement ton appareil. Et contrairement à chez toi où tu peux dire à cette bidulebox de renvoyer les connexions sur une machine locale (redirection de ports, par exemple le 80 si t'as un serveur Web), tu n'as aucune possibilité de le faire avec ton opérateur mobile.

Ce n'est donc pas un accès Internet, qui implique normalement que tout appareil qui y est relié est censé pouvoir faire aussi bien office de client que de serveur. Tu y ajoutes les quotas serrés (chez Sosh, c'est 5Go, donc non viable pour des usages pourtant courants comme la vidéoconférence, les webradios, la TV de rattrapage), et tu as un réseau peu répandu inutile car castré de tous les côtés. Dans tous les cas pas un réseau Internet, puisqu'il ne te permet qu'une partie des usages possibles. Sans parler des horreurs qu'on peut rencontrer, comme la modification à la volée du code source HTML ou la recompression des images, ou carrément le mail qui est supposément interdit, sous couvert de gestion de réseau.

Pour en revenir aux histoires d'adresses IP et de CGN (Carrier Grade NAT, translation d'adresse au niveau du fournisseur), l'avantage est de pouvoir raccorder un énorme paquet de terminaux avec très peu d'adresses IPv4 publiques, ce qui coute bien moins cher vu la rareté des adresses aujourd'hui. Et le NAT permet de restreindre un gros paquet d'usage, en premier lieu la fourniture de services réseau, ce qui leur évite de devoir dimensionner fibre et antennes pour de vrais connexions. Hors, l'ipv6 supprime ce besoin de NAT (d'ailleurs je crois qu'ils ont fait l'impasse sur le NAT dans les specs IPv6, si un expert en RFC peut confirmer), puisque le nombre d'adresse est tout simplement ahurissant. Avec chaque appareil qui peut du coup avoir sa propre adresse ipv6, la conséquence est qu'il ne peuvent plus restreindre les usages, à moins de filtrer comme des gros porcs avec du gros matos bien cher. Alors ils risquent pas de se presser. Un gros point négatif est que la sécurité des terminaux est plus que bancale voire même dangereuse avec le nombre d'appareils vendus qui ne sont pas surveillés/mis à jour comme il faut, alors si en plus on donne la possibilité de les cibler directement, on s'achemine vers un enfer d'insécurité informatique qui fait déjà peur rien que d'y penser. Et j'évoque même pas les fameux objets "connectés" qui sont aussi bien protégés que la vie privée de François Hollande, en clair, c'est pas brillant (non, pas Dany).

Tiens pour revenir à l'histoire du CGN, et pour reparler de vraie connexion internet sur un accès adsl, c'est Belgacom qui s'est un peu pris les pieds dans le plat de spaghettis en tentant de basculer ses clients ADSL sur un CGN sous couvert de patienter avant le déploiement d'ipv6 (alors même qu'ipv6 rend l'usage même de CGN complètement caduque), et fait payer le prix fort pour récupérer une vraie connectivité Internet.

Link to comment
Share on other sites

Tu évoques la sécurité des appareils mobiles (relative puisqu'il y a déjà eu des attaques de grande ampleur sur les iPhone Jaibreakés qui n'avaient pas changé le mot de passe Root, mais bon c'était un cas particulier) et c'est l'une des raisons pour laquelle j'accepte le principe du CGN. Mais certains opérateurs proposent des offres M2M (Machine 2 Machine) avec IP publique pour une somme non négligeable (et le support client qui va avec) donc je demande juste à avoir une option pour passer en IP publique (et fixe tant qu'à faire) avec un bel avertissement que ça va tuer des bébés phoques tellement c'est dangereux et même si cela force de l'IPv6 et que le V4 est toujours en CGN… Avec l'arrivée d'offres 4G pour remplacer la fibre en zone rurale (encore une belle connerie ça…) j'ai peur que le CGN + Quota arrivent pour les connexions fixes (sachant qu'Orange a déjà cherché à faire de l'ADSL limité et que de base tu ne peux déjà pas avoir ton serveur SMTP derrière une Livebox pour éviter les spams -_-).

Espérons que Free (je ne vois qu'eux pour faire ça) se sortent les doigts du nez et fassent du vrai internet mobile illimité !

Link to comment
Share on other sites

Ouh là, si tu veux de l'exhaustif, tu as l'article de Wikipedia sur le CGN, la RFC 2460 sur la définition d'IPv6, et plus généralement les rfc issues du groupe de travail pour ipv6 à l'ietf (où l'on voit que ça fait 12 ans qu'ils ont répondu à pas mal de problématiques, mais que personne ne se bouge le fion). Sophos France a publié un billet sur leur blog un résumé plus digeste des avantages et inconvénients.

Free a le même problème que les autres opérateurs concernant l'architecture du réseau : les ipv4 publiques sont devenues très rares et très chères, et avec 5 millions de clients, il serait tout bonnement impossible de conserver un tarif aussi bas, ce qui est déjà un tour de force à l'heure actuelle où une grande part des bénéfices sert encore à financer le déploiement d'infrastructure. Si je ne doute pas qu'ils pourraient proposer ipv6 directement sur leur réseau (ce que je souhaite, histoire qu'ils bousculent un peu les autres), le problème se situera alors de l'autre côté, à savoir les services qui sont encore majoritairement IPv4 only. Après, quand je vois les difficultés que j'ai à manipuler de l'ipv6 sur notre serveur dédié et ses machines virtuelles, je suis pas plus surpris que ça (Cisco lui-même ne se bouscule pas pour proposer des produits qui sont ipv6-friendly, sachant que c'est probablement le 1° fournisseur mondial d'appareils réseau).

Link to comment
Share on other sites

C'est sûr que coté sécurité les NAT c'est pas trop mal :transpi: Sinon en 4 ans les choses ont assez peu évoluées. On est toujours en CGN, les traceroute sont peut être un peu moins opaques mais les filtres de contenus ont toujours lieu (Chez SFR récemment). On est pas sur Internet quand on est sur un réseau mobile... D'ailleurs l'offre 4G que Bouygues a présenté pour les entreprises ce matin a bien un Fair-Use (50Go/mois, a priori c'est 50 et DL + 50 en UL avec limitation à 1Mbps au delà) et il n'est nulle part fait mention d'une adresse IP Publique au niveau de la "Box" chose que certaines PME peuvent demander.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...