Jump to content

Le topic des trucs marrants à partager.


Will.

Recommended Posts

  • Replies 18k
  • Created
  • Last Reply

Dans un asile de fou, un fou sauve un autre de la noyade.

Le directeur qui assite remercie le sauveur et lui demande de passer le voir plus tard dans son bureau, pour le laisser sortir de l' asile pour sa bravourd.

Le soir, le fou passe voir le directeur, ce dernier lui dit:

-j'ai une mauvaise nouvelle, le fou que vous avez sauver s'est pendue.

Et le fou repond: -mais non messieur, cest moi qui l'ai mis à secher...

Une blonde est avec son mec du jour. Il lui demande en rigolant :

- Tiens c'est normal que t'aies un bas rouge et un noir ?

- Ah m'en parle pas ! En plus j'en ai une deuxième paire comme ça

Ce sont 3 petites souris marseillaises assises autour d'une table au fond

d'un grenier qui discutent le bout de gras, la modestie n'est pas leur vertu cardinale.

La première affirme avec insolence :

* Vous savez les tapettes dans lesquelles on nous attire avec un

morceau de gruyère?

* Eh bien moi j'ai réussi a en soulever les mâchoires et a prendre le fromage !

* La deuxième pour ne pas être en reste enchaîne :

* Vous voyez les grains de blé empoisonnes qui traînent ca-et-là ?

* Eh bien moi je les grignote comme des biscuits a l'apéritif !

* C'est alors que la troisième souris se lève et prend conge des deux autres souris.

* Ou vas-tu lui demandent-elles inquiètes

* Je rentre. C'est l'heure d'enculer le chat...

La C.I.A. a besoin d'embaucher un tueur. Ce tueur doit avoir des nerfs

d'acier, du sang froid, accepter les ordres sans broncher et les

exécuter immanquablement, immédiatement, sans faute. Après toutes sortes

d'interviews et multiples examens, il ne reste plus que 3 candidats :

deux hommes et une femme. Le premier homme est invité à la dernière

épreuve. On lui donne un pistolet et on lui dit : " Dans la salle à

côté, votre femme est là, attachée à une chaise. Vous devez l'assassiner

". Le pauvre type refuse immédiatement : " Je ne peux pas assassiner ma

femme, je l'aime trop ". Il est remercié et il s'en va.

Le deuxième candidat se présente, on lui fait la même proposition. Il va

dans la salle à côté et revient 2 minutes plus tard, en larmes. Il rend

le pistolet et annonce que ses nerfs ont failli et qu'il ne pouvait pas

appuyer sur la détente. Hop, éliminé, il s'en va.

Arrive le tour de la femme. Le type de la C.I.A. lui annonce que dans la

salle à côté se trouve son mari, attaché à une chaise. Il lui donne le

pistolet avec instruction d'abattre le mari. Elle prend le pistolet,

entre dans la pièce et avant même que la porte se soit refermée derrière

elle, on entend les coups de feu : bang, bang, bang, bang, bang, bang,

bang ! Après deux secondes de silence, on entend des hurlements, des

cris, des coups, des jurons, un bruit énorme. Peu après, la porte

s'ouvre, la femme sort et s'essuie la sueur du front.

Elle annonce : " Vous m'aviez pas dit que c'était des cartouches à

blanc. Il m'a fallu l'assommer et l'achever avec la chaise ".

Alors c'est un mec qui a des problèmes familiaux, pour oublier ses problèmes il rentre dans un bar pour se saouler.

Le lendemain matin à 8h il ressort tout bourré il voit alors une bonne soeur, il se frotte les yeux et vois la même personne.

Il s'approche d'elle et commence à l'attaquer avec des droites des béquille des balayettes

Au bout de 5 minutes il regarde la bonne soeur avec les dents cassées toute en sang et lui dit:

"JE TE CROYAIS PLUS FORT QUE CA BATMAN !"

Un motard fonce sur sa moto sur une route déserte quand il se trouve nez

à nez avec un petit moineau. Il fait tout ce qu'il peut pour éviter le

malheureux oiseau, mais, rien à faire, la collision est inévitable! Il voit, dans le rétroviseur, la malheureuse petite bête faire despirouettes sur le bitume, puis tomber sur le dos, ailes étendues, avec un mini-râle. Pris de remords, il s'arrête, ramasse la bestiole inconsciente, achète une petite cage, et l'y installe douillettement, avec un peu de pain et

une soucoupe d'eau pour quand elle se réveillera. Le lendemain, l'oiseau se réveille, voit les barreaux de la cage, le morceau de pain et la soucoupe d'eau, se prend la tête entre les ailes

et s'exclame: "Putain de merde! J'ai tué le motard"

Un gendarme en moto arrête un gars pour excès de vitesse manifeste. Le gendarme:

- "Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s'il vous plait?"

Le conducteur:

- "Je n'en ai plus. On me l'a retiré il y a des mois après 5 infractions graves.

- " Puis-je voir les papiers du véhicule? "Je ne sais pas. Ce n'est pas ma voiture, je l'ai volée."

- " Le véhicule est vole ??"

- " C'est exact. Mais maintenant que j'y pense, j'ai cru voir des

papiers dans la boite a gants, quand j'y ai range mon revolver."

- "Il y a un revolver dans la boite a gants???"

- " Oui, Monsieur. C'est là que je l'ai mis quand j'ai tué cette femme et pris sa voiture."

- " Vous... vous avez tué la propriétaire de cette voiture??"

- " Oui, Monsieur. Le cadavre est d'ailleurs encore dans le coffre."

- " Le... le cadavre est dans... le coffre??!?"

- " Oui, Monsieur."

Le gendarme recule de deux pas, empoigne sa radio et appelle des secours, qui arrivent vite fait, encerclant la voiture.

Un officier s'approche du conducteur.

- " Puis-je voir vos papiers, Monsieur?

- " Voici."

Les papiers sont en ordre.

L'officier:

- " Puis-je voir les papiers du véhicule?"

Le conducteur ouvre la boite à gants, les 10 tireurs d'élite entourant la voiture, épaulent. Le conducteur sort les papiers. Il est bien le propriétaire de la voiture.

L'officier, jetant un oeil dans la boite:

- " Vous n'avez pas d'arme?"

- " Non, Monsieur."

- " Voulez-vous sortir de votre voiture, sans mouvement brusque, et ouvrir votre coffre?"

Le conducteur sort. Ouvre le coffre. Qui est vide. Évidemment.

L'officier:

- " Je ne comprends pas, Monsieur, il m'a été rapporté que vous

conduisiez, sans papiers, cette voiture volée après avoir tue sa

passagère au moyen d'une arme cachée dans la boite à gants, et dont le corps se trouvait dans le coffre...

- " Et je suppose que le type qui vous a raconte ça vous a dit aussi que je roulais trop vite..."

David va voir son banquier.- Marc, j'ai besoin d'un crédit.

- D'accord David, combien te faut-il ?- 1 dollar.

- Mais, David, il n'y a pas besoin de crédit !

Entre nous, je te connais bien, je te fais un découvert d'une piastre quand tu veux, sur n'importe lequel des tes comptes !

- J'ai besoin d'un CRÉDIT d' UN dollar, et si tu ne me le fais pas je ferme tous mes comptes et je ferme ceux de Jeanne et de tous mes fils aussi !

- Bon, bon, du calme, je te fais un crédit d'un dollar, a titre

exceptionnel, parce que c'est toi, va. Un crédit, d'une piastre... pour

combien de temps, David ?

- Un mois.

- Mais tu veux ma mort, ma parole ! Un crédit pendant UN MOIS, je ne peux

pas faire ça...

- J'ai besoin d'un CRÉDIT d' UN dollar pendant UN mois, et si tu ne me le fais pas je ferme tous mes comptes et je ferme ceux de Jeanne et de tous mes fils

aussi ! NA !

- OK, d'accord, un dollar, un mois, c'est bien parce que c'est toi...

- Tu me fais quel taux, Marc ?

- Tout compris ça va te faire dans les ... 3% par mois, je ne peux pas faire mieux, ça va ?

- Oui, oui. Je dois te laisser une garantie, je suppose ?

- Pour ce montant ? Tu rêves ? Non, non, signe la et c'est bon...

- Je te laisse la BMW en dépôt de garantie, voila les clefs, elle est garée en bas.

- Mais non, je te dis, ce n'est pas la peine...

- Je te laisse la BM en dépôt de garantie, et si tu ne l'acceptes pas je ferme tous mes comptes et je ferme ceux de Jeanne et de tous mes fils aussi !

Non, mais !

- Oh, la, t'es franchement intraitable, David. Laisse la BM si tu veux, va.

T'es terrible !

David rentre chez lui, et annonce fièrement a Jeanne:

- Chérie, fais les valises ! On part un mois en Grèce, j'ai trouvé un

parking pour 1,03 $ par mois pour la voiture !

Un couple s'arrête devant un tableau exposé lors d'un vernissage sur

lequel sont dessinés 3 hommes blacks, nus, assis dans un parc. Deux

d'entre eux ont le pénis noir et le troisième a le pénis rose. Le couple

regarde le tableau d'un air embarrassé. L'artiste irlandais se rapproche

du couple : "Puis je vous aider ? je suis l'auteur de ces oeuvres !"

"Nous aimons beaucoup votre peinture, mais nous ne comprenons pas pourquoi

vous avez 3 hommes africains sur un banc. En plus, celui du milieu a un

pénis rose,

alors que les deux autres ont le pénis noir!"

"Oh dit-il, je crois qu'il y a un léger malentendu. Ce ne sont pas des

hommes africains,

ce sont des mineurs irlandais et celui du milieu est rentré à la maison

pour déjeuner !"

----------------------------------------------------

Un monsieur et une dame entrent dans un restaurant très chic.

Un garçon s'approche...

- Madame, Monsieur, que désirez-vous pour boire?

- Laissez, dit la dame, c'est moi qui passe la commande! Ça

sera du champagne pour moi, du rose, et un soda pour mon mari.

Le garçon est un peu étonné, mais bon il n'est pas là pour

faire des commentaires. Après une quinzaine de minutes, le garçon

revient.

- Avez-vous fait votre choix.

- Oui dit la dame. Pour moi ce sera en entrée, du foie gras,

ensuite je prendrai du canard à l'orange, du fromage et une tarte aux

fraises. Et servez-nous une demi-bouteille de Pétrus 89.

Le garçon :

- Et pour monsieur ce sera ?

- Monsieur n'a pas à répondre, dit la dame, c'est moi qui

passe la commande.

Alors... pour monsieur nous dirons en entrée des carottes

râpées, ensuite des carottes bouillies, en boisson du jus de carottes et

en dessert une bonne petite glace à la carotte.

Le garçon :

- Monsieur est au régime sans doute?

La dame :

- NON. MAIS TANT QUE MONSIEUR BAISERA COMME UN LAPIN, MONSIEUR MANGERA

COMME UN LAPIN!

-------------------------------------------------------------

Un petit garçon est étendu sur le sable avec son père sur une plage de nudistes.

Il regarde les gens pendant un moment et tout à coup il demande à son père : " Pourquoi il y a des hommes qui ont le zizi en l'air et d'autres qui ont le zizi en bas? "

Embarrassé, le père répond : " Eh ! bien, ceux qui ont le zizi en l'air sont riches et ceux qui ont le zizi en bas sont pauvres. "

La réponse satisfait le petit garçon, qui continue à regarder tout autour de lui.

Peu de temps après, son père lui demande : " Au fait, as-tu vu ta mère? "

Le petit garçon lui répond :

" Oui, elle parlait à un homme pauvre, qui est devenu très riche, et elle est en train de lui pomper tout son pognon!

Link to post
Share on other sites
Un gendarme en moto arrête un gars pour excès de vitesse manifeste. Le gendarme:

- "Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s'il vous plait?"

Le conducteur:

- "Je n'en ai plus. On me l'a retiré il y a des mois après 5 infractions graves.

- " Puis-je voir les papiers du véhicule? "Je ne sais pas. Ce n'est pas ma voiture, je l'ai volée."

- " Le véhicule est vole ??"

- " C'est exact. Mais maintenant que j'y pense, j'ai cru voir des

papiers dans la boite a gants, quand j'y ai range mon revolver."

- "Il y a un revolver dans la boite a gants???"

- " Oui, Monsieur. C'est là que je l'ai mis quand j'ai tué cette femme et pris sa voiture."

- " Vous... vous avez tué la propriétaire de cette voiture??"

- " Oui, Monsieur. Le cadavre est d'ailleurs encore dans le coffre."

- " Le... le cadavre est dans... le coffre??!?"

- " Oui, Monsieur."

Le gendarme recule de deux pas, empoigne sa radio et appelle des secours, qui arrivent vite fait, encerclant la voiture.

Un officier s'approche du conducteur.

- " Puis-je voir vos papiers, Monsieur?

- " Voici."

Les papiers sont en ordre.

L'officier:

- " Puis-je voir les papiers du véhicule?"

Le conducteur ouvre la boite à gants, les 10 tireurs d'élite entourant la voiture, épaulent. Le conducteur sort les papiers. Il est bien le propriétaire de la voiture.

L'officier, jetant un oeil dans la boite:

- " Vous n'avez pas d'arme?"

- " Non, Monsieur."

- " Voulez-vous sortir de votre voiture, sans mouvement brusque, et ouvrir votre coffre?"

Le conducteur sort. Ouvre le coffre. Qui est vide. Évidemment.

L'officier:

- " Je ne comprends pas, Monsieur, il m'a été rapporté que vous

conduisiez, sans papiers, cette voiture volée après avoir tue sa

passagère au moyen d'une arme cachée dans la boite à gants, et dont le corps se trouvait dans le coffre...

- " Et je suppose que le type qui vous a raconte ça vous a dit aussi que je roulais trop vite..."

:yes:

Link to post
Share on other sites

ma prefere reste celle du lapin

Une femme est au lit avec son amant.

En pleine action, un bruit dans la serrure de la porte d'entrée les

fige et

comme chacun sait, dans les apparts modernes, pas de place sous le lit,

la

penderie est ridicule,le balcon inexistant et... elle habite au 12e..!!

Sans se démonter elle lui fait :

- "Reste calme, debout, absolument immobile, ne dis rien!!".

Le mari :

- "Surpriiise darling de mi vida ! Mon vol a été avancé et j'ai terminé

plus

tôt. "

Quand il voit le type dans la chambre, il demande :

- "C'est quoi ça ?"

La femme :

- "Je viens de le recevoir, figure toi. C'est mon esclave sexuel

robotisé

powered par Microsoft, d'ailleurs il a un air de Bill Gates tu ne

trouves

pas ?

Tu es toujours parti, en réunion, en voyage ... est ce que je sais ce

que tu

fais quand tu es seul dans ta chambre... c'est comme un vibro mais en

grand,tu voudrais quand même pas que je me tape le plombier ou le

voisin?!"

Le mari :

- "Laisse moi ça de côté je vais te faire ta fête, j'ai une envie de

bête".

Elle, qui vient d'être servie :

- "Non chéri j'ai la migraine !"

Lui :

- "Merde c'est toujours pareil ! Bon sois gentille va a la cuisine me

faire

une omelette, Ok ?"

- "OK ! "

Il regarde le robot et n'y tenant plus il se dit :

- "ce qui est bon pour elle est bon pour moi..."

et il se jette pantalon baissé sur le malheureux pour le sodomiser...

A ce moment là, l'amant prend une voix métallique et dit :

- " erreur-système ! em-pla-cement ré-ser-vé USB "

- " Robot de merde!!!! "

Fou de rage le mari le met sur son épaule et va vers la fenêtre pour le

balancer... et l'amant reprend :

- " pro-gramme ré-initialisé - veu-illez ré-essayer !!!!

____________________________________________________________________________

_____________________________________

Einstein se trouve à un cocktail et un quidam vient l'aborder.

Einstein demande :

-"Quel est ton QI ?

-"250", dit-il.

Alors, Einstein lui parle de la relativité, de l'antimatière, des trous

noirs, du silicium et des nano tubes...

Un peu plus tard, une autre personne vient l'aborder.

Einstein demande :

-"Quel est ton QI ?

-"150", dit-il.

Alors, Einstein lui parle du droit international, des problèmes

éthiques dus

aux manipulations génétiques et des swaps de devises à spread

indexés...

Un peu plus tard, une troisième personne vient l'aborder...

Einstein demande

-"Quel est ton QI ?

-"100", dit-il.

Alors, Einstein lui parle du gouvernement, du prix de l'essence, des

bicylindres en V...

Un peu plus tard, une autre personne vient l'aborder...

Einstein demande

-"Quel est ton QI ?

-"50", dit-il.

Alors, Einstein lui parle de la Ferme des Célébrités, des Colocataires,

de

l'Ile de la tentation...

En fin de soirée, une dernière personne vient l'aborder...

Einstein demande

-"Quel est ton QI ?

-"Mon cul quoi?" demande-t-il.

Alors Einstein lui demande :

-"Et le PSG, ça va ?"

____________________________________________________________________________

celle là est connue mais bon ça coute rien

Qui devrait être chef ?

Quand le corps humain fut créé, toutes ses parties voulaient être chef.

Le cerveau disait : "Puisque je contrôle et que je pense pour tout le

monde,je devrais être chef".

Les pieds disaient : "Puisque nous transportons le corps là où il le

veut et

lui permettons de faire ce que désire le cerveau, nous devrions être le

chef".

Les mains disaient : "Puisque nous faisons tout le travail et gagnons

de

l'argent pour entretenir tout le corps, nous devrions être le chef". Et

ainsi de suite pour le coeur, les yeux, les oreilles, et les poumons.

Enfin le trou du cul se fit entendre et demanda à être le chef. Les

autres

parties du corps éclatèrent de rire à l'idée qu'un trou du cul puisse

être

chef.

Le trou du cul se mit en colère et se referma sur lui-même refusant de

fonctionner.

Bientôt, le cerveau devint fiévreux, les yeux se croisèrent et

devinrent

vitreux, les pieds trop faibles pour marcher, les mains pendaient sans

force, le coeur et les poumons luttaient pour survivre.

Alors, tout le monde supplia le cerveau de se laisser fléchir et de

permettre au trou du cul de devenir le chef du corps humain. Ainsi

fut-il

fait !

Toutes les parties du corps faisaient le travail, tandis que le trou du

cul

dirigeait tout le monde et s'occupait principalement de la petite merde

comme devrait le faire chaque chef digne de ce nom.

Moralité : "Il n'est pas absolument nécessaire d'être un cerveau pour

devenir chef".

____________________________________________________________________________

______________________________________

Deux hommes sont en train de prendre l'apéritif sur la terrasse d'un

café et

tout d'un coup le premier a une envie de sardines.

Le deuxième tout étonné, le voit bouffer ses sardines en enlevant la

tête.

Il lui demande :

- Pourquoi t'enlèves la tête à tes sardines ?

- Ben, la tête des sardines ça rend intelligent, je les garde pour mes

gosses.

- Ah ouais, putain ça m'intéresse, ça, je te les achète!!!

- OK, je te vends mes sardines pour 100 balles !

Le deuxième mange alors ses têtes de sardines, puis au bout d'un

moment, il

dit :

- Mais j'y pense, avec ces 100 balles j'aurais pu m'acheter un kilo de

sardines !!!

- Ah ben tu vois que ça rend moins con !!!

____________________________________________________________________________

______________________________________

Dernière minute : Une équipe de scientifiques français vient de mettre

en

évidence l'existence d'une unité de valeur plus petite que le bit : "le

kouye". Raphaël Brizmenu, chef de projet, explique :

- C'est impensable et incroyable à la fois ! Depuis que l'informatique

existe, nous étions persuadés que tout pouvait être ramené au bit, un 0

ou

un 1. Mais, nous venons de démontrer qu'un bit est composé de 2 kouyes

dont

les valeurs peuvent être 00, 01, 10 ou 11. Etant entendu que bits et

kouyes

sont intimement liés : Lorsque le bit bouge (une ondulation par

exemple) les

kouyes bougent de même avec parfois une amplification du phénomène.

L'unité

attachée aux kouyes a été mise en conformité avec les unités de

chiffrage

des bits, à savoir un mega-bit est associé à deux mega-kouyes.

Cette découverte va remettre en cause toutes les bases de

l'informatique.

C'est d'ailleurs pour cette raison que les lobby de l'informatique

américaine ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour étouffer

l'affaire.

Des rumeurs circulant sur le Net, prétendraient que les programmeurs de

Microsoft utiliseraient, pour des raisons économiques, des bits sans

kouye,

en particulier dans le noyau de Windows 95, ce qui semblerait prouver

que

les informaticiens de Microsoft n'ont pas de kouyes. La découverte de

l'équipe du professeur Brizmenu aurait été perçue par les développeurs

de

Microsoft comme un affront personnel.

Brizmenu s'indigne :

- On veut nous bâillonner ! C'est une honte ! Bill Gates veut que

l'informatique soit son domaine exclusif et dicter ses propres lois,

nous

allons protéger nos kouyes !

Aussitôt la communauté internaute a réagi en lançant la campagne : Bill

don't break our kouyes !

Mais Brizmenu et son l'équipe travaillent déjà dans l'optique de

découvrir

une valeur annexe au kouye qui en définirait la qualité : Le Morbak.

Cette dernière valeur étant inversement proportionnelle à la qualité

des

kouyes. A n'en pas douter, ce sujet qui fait déjà grand bruit va

diviser

l'opinion : Avec ou sans kouyes. Les premiers sondages semblent

indiquer que

les femmes sont favorables à la seconde hypothèse.

Link to post
Share on other sites
___________________________________________________________________________

______________________________________

Dernière minute : Une équipe de scientifiques français vient de mettre

en

évidence l'existence d'une unité de valeur plus petite que le bit : "le

kouye". Raphaël Brizmenu, chef de projet, explique :

- C'est impensable et incroyable à la fois ! Depuis que l'informatique

existe, nous étions persuadés que tout pouvait être ramené au bit, un 0

ou

un 1. Mais, nous venons de démontrer qu'un bit est composé de 2 kouyes

dont

les valeurs peuvent être 00, 01, 10 ou 11. Etant entendu que bits et

kouyes

sont intimement liés : Lorsque le bit bouge (une ondulation par

exemple) les

kouyes bougent de même avec parfois une amplification du phénomène.

L'unité

attachée aux kouyes a été mise en conformité avec les unités de

chiffrage

des bits, à savoir un mega-bit est associé à deux mega-kouyes.

Cette découverte va remettre en cause toutes les bases de

l'informatique.

C'est d'ailleurs pour cette raison que les lobby de l'informatique

américaine ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour étouffer

l'affaire.

Des rumeurs circulant sur le Net, prétendraient que les programmeurs de

Microsoft utiliseraient, pour des raisons économiques, des bits sans

kouye,

en particulier dans le noyau de Windows 95, ce qui semblerait prouver

que

les informaticiens de Microsoft n'ont pas de kouyes. La découverte de

l'équipe du professeur Brizmenu aurait été perçue par les développeurs

de

Microsoft comme un affront personnel.

Brizmenu s'indigne :

- On veut nous bâillonner ! C'est une honte ! Bill Gates veut que

l'informatique soit son domaine exclusif et dicter ses propres lois,

nous

allons protéger nos kouyes !

Aussitôt la communauté internaute a réagi en lançant la campagne : Bill

don't break our kouyes !

Mais Brizmenu et son l'équipe travaillent déjà dans l'optique de

découvrir

une valeur annexe au kouye qui en définirait la qualité : Le Morbak.

Cette dernière valeur étant inversement proportionnelle à la qualité

des

kouyes. A n'en pas douter, ce sujet qui fait déjà grand bruit va

diviser

l'opinion : Avec ou sans kouyes. Les premiers sondages semblent

indiquer que

les femmes sont favorables à la seconde hypothèse.

:chinois:

Quel manque de kouye !!!!

Link to post
Share on other sites
:chinois:

Puis Einstein rencontre Guijnor.

Einstein demande :

« Quel est ton QI ?

- Peu importe. Je viens de vous voir parler avec un individu qui affirmait avoir 250 de QI.

- Et alors ?

- Je sais que vous en avez 160. Donc cet homme avait un QI supérieur au vôtre. Il s’est ainsi bridé dans ses paroles comme vous venez de le faire avec ceux qui avaient un QI inférieur au vôtre.

- Vous avez sûrement raison, mais où voulez-vous en venir ?

- La notion de QI est relative.

- J’aime ce mot relatif. Continuez.

- La personne qui vous a répondu « Mon cul quoi ? » est certainement la personne la plus intègre de toutes les personnes présentes dans ce bar.

- Pouvez-vous m’expliquer en quoi ?

- Et bien, vous êtes dans un bar, vous vous doutez donc que les personnes viennent ici pour s’amuser, et parler en général de cul –si vous me permettez l’expression- et non de QI. Cette personne a juste interprété votre question en fonction de l’environnement, ce que n’ont pas eu l’intelligence de faire les autres personnes. En lui posant la question « Et le PSG, ça va ? », il a certainement comprit que vous désiriez parler de ceci sans considération de votre niveau d’intelligence ; c’est ainsi pour cela qu’il est certainement le plus intègre des cinq. »

Link to post
Share on other sites
Puis Einstein rencontre Guijnor.

Einstein demande :

« Quel est ton QI ?

- Peu importe. Je viens de vous voir parler avec un individu qui affirmait avoir 250 de QI.

- Et alors ?

- Je sais que vous en avez 160. Donc cet homme avait un QI supérieur au vôtre. Il s’est ainsi bridé dans ses paroles comme vous venez de le faire avec ceux qui avaient un QI inférieur au vôtre.

- Vous avez sûrement raison, mais où voulez-vous en venir ?

- La notion de QI est relative.

- J’aime ce mot relatif. Continuez.

- La personne qui vous a répondu « Mon cul quoi ? » est certainement la personne la plus intègre de toutes les personnes présentes dans ce bar.

- Pouvez-vous m’expliquer en quoi ?

- Et bien, vous êtes dans un bar, vous vous doutez donc que les personnes viennent ici pour s’amuser, et parler en général de cul –si vous me permettez l’expression- et non de QI. Cette personne a juste interprété votre question en fonction de l’environnement, ce que n’ont pas eu l’intelligence de faire les autres personnes. En lui posant la question « Et le PSG, ça va ? », il a certainement comprit que vous désiriez parler de ceci sans considération de votre niveau d’intelligence ; c’est ainsi pour cela qu’il est certainement le plus intègre des cinq. »

eeeeeeeeeet blablablablablablablablabla

Link to post
Share on other sites

Guijnor :

c'était un compliment :smack:

pour dire que je préférais ta suite de l'histoire d'Einstein a l'expliquation de la phrase sur la classe de baiser la ménagère :eeek2:

pour corriger: la classe, ce n'est pas de baiser les ménagere, mais la facon de s'habiller.

Enfin bref : La classe américaine est un film culte :rhooo:

....mais tres con :oops:

PS: En relisant le tout je crois que je me suis emmeler les pinceau dans les topics :eeek2:

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.


×
×
  • Create New...