Jump to content

Une autre question juridique cette fois...


Recommended Posts

... Pourquoi sous linux on ne peut pas faire fonctionner les drivers Windows. Le projet Wine est en train de mettre en place Win32 sous linux pour faire fonctionner Les logiciels Windows, et j'ai essayé Photoshop fonctionne, mais pas illustrator... (peut etre bientot...) Mais malheureusement mon ordinateur (un portable...) ne fonctionne qu'a moitié car pleins de composants ne sont pas reconnus sous linux... Et si des developpeurs travaillaient sur un projet similaire pour faire fonctionner les drivers windows sous linux, fini les problèmes de configuration puique tous les composants ont des drivers windows... Est ce un problème légal à cause de protection juridique ou un problème technique a cause de la différence des architectures... Moi ça me plairait bien de ma débarasser de Windows, mais pour l'instant pas question de quitter Photoshop Illustrator et Flash Mx, il n'ont pas encore vraiment d'équivalent dans le monde libre (Gimp, Inkscape......)

Link to comment
Share on other sites

Imaginons un pauvre graphiste comme moi, j'ai besoin de par exemple photoshop pour travailler et il n'existe que sous Windows et MacOS. Donc le fait d'avoir besoin de photoshop m'oblige à acheter également Windows ou MacOs donc c'est une sorte de vente forcé, un peu dans le style des gens qui se plaignent d'étre obligé de payer Windows quand ils achètent leurs ordinateurs... Est ce qu'il n'y a pas moyen de se grouper tous pour forcer légalement tous les éditeurs à sortir leurs logiciels pour toutes les plateformes informatique ???

Link to comment
Share on other sites

Je pense pas, pour une raison : sortir sur TOUTES les plateformes est infaisable et inutile (veux bien voir la tête de photoshop sur des cobalts et co... :transpi:).

Après il faudraitt sélectionner seulement certains systèmes, mais ou est la limite entre ceux qui ont droit à un portage de photoshop et ceux qui n'y ont pas droit ?

Link to comment
Share on other sites

parce que c'est pas possible tout simplement. les drivers sont très proches du noyau, il font appels à des fonctionnalité bien particulières (écrire à telle addresse mémoire, partager telle ressource) ça nécéssite d'être écrit pour un noyau donné.

le seul moyen d'utiliser les drivers pour windows, ce serait de faire un interpreteur à la wine en mode noyau qui loaderait les drivers. Bref, un truc très gruiik dont personne n'a envie.

en gros, drivers et noyau c'est lié. Si tu veux des drivers windows, il te faut un drivers windows. C'est ce que fait reactos, par exemple : il recode un noyau windows from scratch...

Link to comment
Share on other sites

Je vais peut etre passer pour un integriste barbu, mais les drivers Windows ne sont pas libre. Il y eu de nombreux troll sur la Linux Kernel Mailing List

au sujet du support de drivers non-libre. Le résultat est qu'un tel support est impossible non-pour des raisons juridique, ou philosophique mais technique

car pour pouvoir fonctionné correctement un pilote proprietaire doit avoir une sorte de glue qui fait la liaison entre les le noyau et le driver. Or le fait que seul

les devellopeur officiel puisse creer cette glue car ce sont les seul a connaitre les 2 cotés, fait qu'a chaque changement d'interface (et ils sont assez frequents)

il faut attendre que la boite produisant le driver veuille bien les mettre à jour . Il n'y a qu'a voir les souci avec Xorg 7.1 et les drivers proprio NVidia.

De plus pour des raisons plus philosophique, si il existait une interface de compatibilité pour les drivers, ceci se ferai au détriment de la performance, mais surtout

les fabricants de materiel n'aurait plus besoin de faire des drivers spécifique pour Linux, et les BSD, ils diraient que c'est compatible et paf c'est réglé.

Il n'y a qu'a voir ce qu'il se passe avec ndiswrapper.

Enfin je vais mal paraphrasé la chançon de OpenBSD sur les blob ie les drivers binaires, on ne sais pas trop ce qu'il font en plus de ce qu'il disent faire.

Oui je sais c'est un peu décousu mais je vous retranscrit ça pêle-mêle...

Pour résumer : Les drivers proprio c'est mal, et si en plus il faut se coltiner des drivers Windows®© simplement pour que les frabricant n'est pas a divulger

les specs et pas codé une ligne en plus. Non Merci.

Link to comment
Share on other sites

Tout est dit ^^ ou presque... il y a quand même une ou deux exception:

- le driver nvidia (et peut-être celui d'ATI, je le connaispas) qui a un élément fixe complètement proprio qui doit être assez proche de celui de Windows (avec notamment les resolution de bug/optimisation liées à certain jeux et MS-DirectX en moins)

- NDISwrapper qui permet d'utiliser sous Linux les drivers windosien de cartes réseau et assimilés (Wifi par exemple)

Et dans les deux cas, si les problème technique ont été plus ou moins bien contournés, les polémiques sont "chaudes"sur le fait d'utiliser des logiciels fermés et donc difficilement auditable.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...