Jump to content

[LOGICIEL] Logiciels Libres


Recommended Posts

Salut a tous :fume:

Dans le but de garder ma nouvelle config propre (je sais ca va pas durer :-D ), j'ai decidé de faire plus attention a ce que j'install sur mon pc. En surfant sur le forum, j'y ai decouvert plusieurs centralisation de logiciels que je ne connaissais pas: les logiciels libres!

Mais bon j'hesite un peu, ma question principale etant de savoir si ces logiciels ne bouffait pas plus de ressources que leur homologues concurrant. J'ai donc trouvé une suite complete de logiciels libres:

http://www.01net.com/telecharger/windows/U...ches/31719.html

Concernant la suite mozilla, je me fais pas de soucis, je connais et j'ai confiance :eeek2: .

C'est plus les logiciels tel que 7-zip ou encore gaim qui me font douter.

Donc si quelqu'un a essayé ces logiciels ou encore mieux la solution complete proposée dans le lien, ca serait cool de faire un petit test ou du moins dire ce que vous en pensez. Surtout me dire si ca bouffe plus de ressource ou pas.

Merci a tous :transpi:

Link to comment
Share on other sites

Il faut tester pour savoir.

Je prends beaucoup de libre, Firefox, Filezilla, Avast, OpenOffice etc ...

Que je trouve dans tous les cas plus fourni en options, légers et dépouillés, on dirait qu'ils ne te prennent pas pour un con les gens du libre lol :)

Sinon les gros défaults, je dirais les bugs et la stabilité, même si c'est dans le libre qu'ils sont les plus réactifs à ces problèmes.

Par contre je n'échangerais ni Winrar ni Nero car à mes yeux il sont vraiment un cran au dessus de la concurrence.

Edit : et Photoshop, car je le connais et j'ai pas envie d'en essayer d'autres :/

Link to comment
Share on other sites

De la distinction entre un logiciel libre d'un logiciel gratuit.

Extrait de: Maniez Dominique.Linux Mandrakelinux 10.1.Poche Micro Linux,First Interactive, France,2005. p.28et29

début de citation:

"La FSF [Free Software Foundation] ( http://www.fsf.org/ ) s'attache d'abord à définir ce qu'est le logiciel libre ( free software ) . Il existe un problème terminologique en anglais car l'adjectif free signifie à la fois "libre" et "gratuit". Cette ambiguité fait souvent croire aux utilisateurs que le logiciel libre doit être gratuit, ce qui n'est forcément pas le cas. Voici la définition que donne la FSF du logiciel libre : (il s'agit de notre traduction d'un texte disponible à l'adresse : http://www.fsf.org/licensing/essays/free-sw.html )

" Quand on parle de logiciel libre, on parle de liberté et non pas de gratuité. Pour comprendre ce concept, vous devez penser à une expression comme esprit libre plutôt qu'entrée libre.

Le logiciel libre permet à l'utilisateur d'exécuter, de copier, de distribuer, de modifier et d'améliorer le logiciel. Plus précisément, l'utilisateur d'un logiciel dispose de quatre types de liberté:

1) la liberté d'exécuter le programme, quel qu'en soit son usage (liberté 0),

2) la liberté d'étudier la manière dont le programme fonctionne et de l'adapter à ses besoins (liberté 1). En conséquence, on doit avoir accès au code source du programme,

3) la liberté de redistribuer des copies de telle sorte que vous puissiez aider votre voisin (liberté 2),

4) la liberté d'améliorer le programme et de publier vos améliorations de telle sorte que la communauté en bénéficie (liberté 3). En conséquence, on doit avoir accès au code source du programme."

Pour qu'un programme puisse être estampillé libre, il doit bénéficier de ces quatre libertés."

fin de citation.

Dès lors, il y a une nette différence entre un logiciel libre et un logiciel gratuit.

Ce dernier est aussi dénommé "gratuiciel" ou "gratuitiel".

Le "shareware" anglophone correspond au "partagiciel" à savoir un logiciel payant.

A côté de ceux-ci, cohabitent les "pourriels" et les "futiliatires".

A force d'être influencé par les anglicismes, parlons-nous encore notre langue française?

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...