Jump to content

ABOU GHRAIB, l'envers du décor


biscottegrz

Recommended Posts

:transpi:clic lààà

Un an après Abou Ghraib, la torture perdure

Il y a un an, le monde entier était horrifié par les photographies montrant des militaires américains en train de torturer des détenus irakiens dans la prison d’Abou Ghraib. Mais les atteintes aux droits humains commises par les forces américaines dans la «guerre contre le terrorisme» ne se limitent pas à Abou Ghraib. De plus, ceux qui ont perpétré ou cautionné ces actes n’ont pas été dûment sanctionnés, et les forces de sécurité irakiennes ont elles aussi recours à la torture.

Un prisonnier irakien serre les barreaux de sa cellule dans la prison d’Abou Ghraib (Irak)

© AP Graphics Bank

Amnesty International demande de nouveau que le Congrès américain ouvre une enquête.

Une enquête indépendante qui se fait trop attendre

Il y a un an, le monde découvrait les photos de détenus irakiens torturés physiquement et mentalement par l’armée américaine dans la prison d’Abou Ghraib.

Ces images, aussi choquantes soient-elles, n’avaient pas suscité une surprise générale. Depuis deux ans, en effet, Amnesty International évoquait des allégations selon lesquelles les forces américaines recouraient à la torture et à d’autres traitements cruels, inhumains ou dégradants dans le cadre de la «guerre contre le terrorisme» dans de très nombreuses régions, en particulier en Afghanistan, à Guantánamo et en Irak. En outre, la réponse des autorités américaines à ces allégations avait laissé à désirer.

Le 19 mai 2004, Amnesty International a appelé les États-Unis à mettre en place une commission qui soit chargée de conduire des enquêtes exhaustives et indépendantes sur tous les aspects des politiques et pratiques en vigueur en matière de détention et d’interrogatoire dans le cadre de la «guerre contre le terrorisme».

Aujourd’hui, l’organisation de défense des droits humains demande de nouveau que le Congrès américain ouvre une enquête. De plus, les États-Unis doivent permettre aux observateurs indépendants, notamment aux experts des Nations unies, d’accéder aux centres de détention.

Link to comment
Share on other sites

ces photos ont fait le tour du monde ... pourtant rien n'a changé ... ;)

heu ... ça fait quand même des décennies que cela existe ... non pas que j'excuse tel ou tel comportement ...

mais de penser un instant qu'il y a des choses à faire et ne pas faire en temps de guerre , me parait être un leurre !

Link to comment
Share on other sites

heu ... ça fait quand même des décennies que cela existe ... non pas que j'excuse tel ou tel comportement ...

mais de penser un instant qu'il y a des choses à faire et ne pas faire en temps de guerre , me parait être un leurre !

C'est malheureusement vrai, en temps de guerre il n'y a plus de regles, seul le resultat compte. On en a fait des belles horreurs après la 2nde guerre, avec la "chasse aux collabos"...

La guerre revèle ce qui a des pires en chacun de nous...

Link to comment
Share on other sites

C'est malheureusement vrai, en temps de guerre il n'y a plus de regles, seul le resultat compte.

et quel résultat !

je crois qu'on va bien "s'éclater" avec le terrorisme dans les futures année... on en a repris pour au moins 50 ans :fumer:

On en a fait des belles horreurs après la 2nde guerre, avec la "chasse aux collabos"...

La guerre revèle ce qui a des pires en chacun de nous...

ben c'est la "loi" du talion si cher à certains, tu tues on te tue (peine de mort powa....), tu collabores on te tond (voir plus si affinité...)

Pas besoin de guerre pour assister à la revelation de ce qu'il y a de pire en nous :roll:

suffit d'un fou qui tue ou qui viole un gosse pour voir la horde populiste assoiffée de sang prete à etriper tout ce qui bouge

Pour les exaction des militaires américains, je pense qu'il faudrait aussi voir leur formation (ou endoctrinement), les conditions créées avec abou grahib ou guantanamo font, à mon avis, qu'il ne peut en etre autrement.

Link to comment
Share on other sites

heu ... ça fait quand même des décennies que cela existe ... non pas que j'excuse tel ou tel comportement ...

mais de penser un instant qu'il y a des choses à faire et ne pas faire en temps de guerre , me parait être un leurre !

Faut pas oublier l'Algérie . . . :roll:

Link to comment
Share on other sites

La seule guerre propre, c'est l'arme nucléaire ^^

Un concentré de haine et de destruction regroupé sur un bouton rouge, au moins il n'y a qu'un ou quelques coupables...

Pour les comportements barbares, il faut les admettre en temps de "guerre normale".. c'est comme ça.. (même si ils existent des accords (Genève) sur les conditions de détentions des prisonniers de guerre, qui ne sont jamais respecté).

Par contre, là où ça devient inacceptable, c'est quand ce n'est pas une vrai guerre, mais un Fake Irakien, crée de toute pièce par les USA... à ce niveau là, tout devient condamnable.

Link to comment
Share on other sites

suffit d'un fou qui tue ou qui viole un gosse pour voir la horde populiste assoiffée de sang prete à etriper tout ce qui bouge

bonjour,

C'est dans quel pays, au juste, cette "horde populiste" qui veut tuer les violeurs d'enfants? 8)

vous y croyez vraiment, à la "guerre propre" ? :up:

bonjour,

Une guerre propre, non.Mais ce n'est pas une raison pour faire des guerres sales.

On en a fait des belles horreurs après la 2nde guerre, avec la "chasse aux collabos"...

La guerre revèle ce qui a des pires en chacun de nous...

bonjour,

Il est vrai que poursuivre des gens qui travaillèrent avec de vaillants soldats allemands, précurseurs d'une Europe unie avant la lettre, est inadmissible. :transpi:

Tiens, bientôt on va repleurer sur Brasillach..... :oops:

Link to comment
Share on other sites

Il est vrai que poursuivre des gens qui travaillèrent avec de vaillants soldats allemands, précurseurs d'une Europe unie avant la lettre, est inadmissible. :oops:

Tiens, bientôt on va repleurer sur Brasillach..... :smack:

Quest ce que c'est que ce troll ! !

Cautionner le comportement des collabos est innadmisible, encore plus en leur donnant des intentions d'unions qui n'ont jamais été évoqué à l'époque ! :up:

Enfin, c'est ridicule :transpi:8)

Link to comment
Share on other sites

C'est dans quel pays, au juste, cette "horde populiste" qui veut tuer les violeurs d'enfants? 8)

à peu près tous.... Des pays massivement contre la peine de mort je n'en connais pas (il y en a peut etre un ou deux... dans mes rêves :transpi: )

Même en france on ferait un referendum sur la peine de mort, elle serait à coup sur réinstaurée

il est facile de voir la barbarie des gens qui vivent très loin de nous, mais il est certainement plus dur d'accepter de regarder la notre en face

edit : j'ai retiré une partie car j'ai pas envi de créer une polémique qui ne mainerait de toute facon nul part :up:

Link to comment
Share on other sites

C'est dans quel pays, au juste, cette "horde populiste" qui veut tuer les violeurs d'enfants? :mdr:

à peu près tous.... Des pays massivement contre la peine de mort je n'en connais pas (il y en a peut etre un ou deux... dans mes rêves :transpi: )

Même en france on ferait un referendum sur la peine de mort, elle serait à coup sur réinstaurée

il est facile de voir la barbarie des gens qui vivent très loin de nous, mais il est certainement plus dur d'accepter de regarder la notre en face

edit : j'ai retiré une partie car j'ai pas envi de créer une polémique qui ne mainerait de toute facon nul part :reflechis:

Bonjour,

Qu'est-ce qui est le plus barbare, tuer un homme ou l'enfermer à vie?

De plus, la remarque part du postulat que la peine de mort est un mal, son abolition un bien.Lorsqu'un assassin d'enfants récidive, qui est mauvais, l'assassin, ou celui qui ne l'a pas empêché de recommencer?

En clair:les théories, c'est beau, mais en pratique, que dire aux parents des victimes:"il ne faut pas chercher à vous venger, c'est mal"?

Link to comment
Share on other sites

Désolé si ça a choqué ce que j'ai dis, mais il est vrai que les pseudos héros de la libération s'en sont donné à coeur joie, à pendre sur la place publique des pauvres gars qui n'ont fait qu'essayer de sauver leur commerce, des femmes qui ont eu le malheur d'être séduite par un bel officier...les délations allaient de bons trains, et les vengeances personnelles aussi, mais bon, c'est vrai que c'était de grands mechants et les bourreaux les sauveurs, c'est enseigné comme ça à l'école, alors faut pas critiquer...

En clair:les théories, c'est beau, mais en pratique, que dire aux parents des victimes:"il ne faut pas chercher à vous venger, c'est mal"?

oui, car c'est comme çà qu'on nous l'apprend à l'école, alors faut pas critiquer...

Sinon pour en revenir au sujet, j'aimerai bien savoir comment arriver à faire parler quelqu'un, qui est pret à mourir pour sa cause, sans faire preuve de violence physique ou moral? ça me fait repenser a un episode de 24h chrono, où pour faire parler le terroriste, Bauer fait rentrer la fille du terroriste dans l'immeuble contaminé. Ou dans la dernière saison, le ministre qui soumet son propre fils à "la question" pour savoir se qu'il sait sur les terroristes...

En gros, il faut se poser la question : "la fin justifie-t-elle les moyens??"

Un esprit sage ne condamnera jamais quelqu'un pour avoir usé d'un moyen hors des règles ordinaires pour régler une monarchie ou fonder une république. Ce qui est à désirer, c'est que si le fait l'accuse, le résultat l'excuse ; si le résultat est bon, il est acquitté ; tel est le cas de Romulus. Ce n'est pas la violence qui restaure, mais la violence qui ruine qu'il faut condamner.

Machiavel

Link to comment
Share on other sites

je reste un peu dubitative devant vos réflexions ....

ça voudrait dire que du moyen âge à 2005 pas grand chose ne choque quand il sagit de torturer ? ...

clic lààààà

pourtant nous nous présentons comme une société évoluée ... et ayant tiré parti des erreures ou atrocités du passé.

serions nous aussi barbares que nos ancêtres ? :chinois:

Link to comment
Share on other sites

home_ai_title_fra.gif

Les droits humains sont menacés. L’interdiction de la torture et des autres traitements cruels, inhumains et dégradants – le principe qui emportait jusqu’alors la plus grande adhésion au niveau international – est en train d’être remise en question. Dans le cadre de la «guerre contre le terrorisme», les États ne se contentent pas de recourir à la torture et aux mauvais traitements, ils affirment également que ces actes sont justifiables et nécessaires.

Les pays qui disent placer les droits humains tout en haut de leur échelle de valeurs sont en première ligne dans cet assaut contre la dignité humaine. Et parmi eux figurent les États-Unis, dont la conduite influe sur l’action des autres gouvernements: leur comportement conforte les États qui ont régulièrement recours à la torture mais sape les valeurs que la «guerre contre le terrorisme» est justement censée défendre.

Ils parlent de «techniques d’interrogatoire coercitives». Mais ouvrir la porte à la torture, c’est ouvrir la porte à tous les abus. Si une gifle ne suffit pas, on passe aux coups. Et si les coups ne suffisent pas? Les photographies sont là, les témoignages aussi. La torture et les mauvais traitements sont cruels, inhumains, et toujours dégradants.

Link to comment
Share on other sites

Je suis tout à fait d'accord, mais reponds à la questin : la fin justifie-t-elle les moyens?

Quelles sont les limites? qui les fixent? à partir de quand peut-on dire que l'acte est justifie? le sacrifice d'un ou plusieurs hommes pour en sauver des milliers est-il justifié? Ce sont des questions bien difficiles et je ne pense que nous, petits français hautains, sommes bien mal placés pour repondre.

Link to comment
Share on other sites

Je suis tout à fait d'accord, mais reponds à la questin : la fin justifie-t-elle les moyens?

Quelles sont les limites? qui les fixent? à partir de quand peut-on dire que l'acte est justifie? le sacrifice d'un ou plusieurs hommes pour en sauver des milliers est-il justifié? Ce sont des questions bien difficiles et je ne pense que nous, petits français hautains, sommes bien mal placés pour repondre.

à 18 ans je t'aurai répondu ; OUI la fin justifie les moyens ...unsure.gif

maintenant passé la cinquantaine je te répondrai NON ... l'estime de soit ne vaut tous les compromis inavouables pour atteindre un but quel qu'il fut .

quand la journée a été sereine et qu'on n'a pas le nez morveux on s'endort le soir bien plus vite et ... bien mieux rolleyes.gif

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...