Jump to content

Backup automatique


HPact

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Voilà, j'ai un NAS sous Linux (Ubuntu 11.04) qui stocke toutes mes données (Raid 5, 7dd de 2To).

Vu la quantité de données, je ne peux bien entendu pas toutes les sauvegarder sur un seul disque, et vu mon débit en up, je ne peux pas non plus les sauvegarder toutes en ligne.

J'envisageais donc de faire un backup sur plusieurs disques externes via un dock eSATA comme suit:

- Selon le DD que j'insère, automatiquement, le backup se déclenche pour les bonnes données (DD Photos pour le backup des photos, DD vidéos pour les vidéos, etc.)

Ces DD externes devraient, en outre, être formatés dans un format lisible à partir d'un Windows (sait-on jamais).

Seulement voilà, je ne sais pas du tout comment faire ça proprement (i.e. ne pas passer par un cron qui ferait un pooling des DDs branchés).

Auriez-vous des idées?

Link to post
Share on other sites

Si des personnes cherchent des infos sur ce sujet, il y a ce lien qui donnent des pistes.

C'est pour une Slackware, mais bon, ça serait bien le diable si on ne pouvait pas faire la même chose sur Ubuntu.

Il me faut aussi trouver comment faire un rsync de 1 répertoire vers 2 DDs, car j'ai un répertoire assez gros qui ne tiendrait pas sur un seul des DDs de backup... Genre 1To à "rsync-er" sur 2 DD de 500Go. Il faut que je fouille les options de rsync.

Link to post
Share on other sites

Par mesure de simplicité et de précaution, à ta place j'effectuerai une synchro par disque, en sélectionnant les répertoires qui seront copiés sur un disque donné.

Tu peux aussi éventuellement passer par LVM : sur chaque disque, une partition de type PV (physical volume), ensuite un VG (volume group) qui contient les 2 PV, et enfin un LV (logical volume) qui prend tout le VG. Mais en cas de panne d'un des disques, je ne sais pas si tu peux lire le contenu de l'autre.

Link to post
Share on other sites

Pour l'instant, je vais me limiter à l'archivage rep>disque, avec un répertoire plus petit que le disque.

Mais, il me faudra à terme réussir à faire ce que j'ai décrit, je n'aurais pas le choix (12 To de data à backuper, pas simple, surtout vu les prix des DDs actuellement! Vivement la re-baisse et les dd de 4To à un prix abordable :iloveyou: ).

En outre, la solution LVM ne me convient pas vraiment, j'aimerais que mon backup puisse être lisible sous Win aussi, "au cas où". Et notamment, pour le cas où je veuille restaurer un fichier: s'il fait un backup automatiquement, le fichier va être perdu aussi sur la sauvegarde (à moins de tourner sur plusieurs DD de backup, mais bon...), d'où la nécessité de le lire sous win puisque c'est l'OS de ma station de travail.

A moins que EXT4 ne soit lisible sous Win...

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Merci pour ext2read, je ne connaissais pas ! Bon à savoir !

J'ai récupéré des données d'un pc de ma mère qui semblait déconner. Au début, je pensais a une panne du disque dur. Mais en fait, ce serait plutot le processeur ou la ram qui auraient des problèmes. Ce qui a conduit a une corruption du filesystem et des fichiers impossible a retrouver car KERNEL PANIC lors de lecture de données "corrompues".

En fait, c'était une partition NTFS partagé entre le windows et le linux. Soit l'un, soit l'autre a corrompu la partition NTFS qui est devenu quasiment impraticable sous linux a cause du kernel panic. Mais en fait, en démarrant sur un autre windows, j'ai pu récupérer les données (toutes). Par contre, windows n'arrivait pas a copier totalement recursivement certains repertoire, donc j'ai du le faire a la main, mais les données, elles, n'avait pas été corrompues. Seule l'arborescence et les liens entre les dossiers/sous-dossiers avaient l'air de merder.

Une fois les données restaurées, j'ai installé dvcs-autosync qui est un projet qui permet de sauvegarder et versionner au fur et a mesure dans un repository git local a l'arborescence surveillée/backupée et qui se propage automatiquement sur un autre repository git. Comme ca fonctionne avec inotify, quand le démon tourne, il surveille toute l'arborescence (il peut surveiller plusieurs arborescence avec plusieurs fichiers de configuration) et si il y'a une modification, il attends quelques seconde, et si ca n'a pas rebougé, ca commit sur git puis ca propage sur le git distant.

En tout cas, conclusion pour ma part sur le coup de la partition NTFS, je prefere un ext4 bien lisible sur un linux qu'un NTFS qui se corrompe et qui t'oblige a faire des opérations a la mano sur un windows 7 car une operation automatique sous linux va planter avec un kernel panic ...

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...