Jump to content

L33thium

INpactien
  • Posts

    543
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    30

Posts posted by L33thium

  1. Bonjour,
    j'étudie comment créer un logiciel de facturation à code ouvert qui me servirait à moi-même (donc je suis dieu).
    Pour respecter la loi je dois faire en sorte que les entrées de la base de données soient inaltérable (interdit de modifier ou supprimer une entrée).
    Ma difficulté est qu'elle doit se protéger de moi-même.

    Je sais qu'on peux pas vraiment empêcher les modifications mais il existe certainement un moyen qui m'échappe pour qu'on ne puisse pas le faire sans que ça se sache (rendre la tâche suffisamment complexe pour que ça soit validable par l'AFNOR).

    Pour l'instant sur l'embryon je bosse sur sqlite (en python) mais les idées peuvent aussi être proposées pour PGSQL et MariaDB/MySQL.
    Un mécanisme de la BDD ou un moyen cryptographique peut être ?

    J'ai songé créer la table et les triggers avec un compte admin à mot de passe aléatoire qui sera oublié après l'initialisation mais ça compliquerait légèrement la maintenance.
    Hasher et signer servirait à rien puisque je suis dieu, j'aurais toutes les clés...

    Bref, je sèche 😞

  2. https://www.inpact-hardware.com/article/1717/backblaze-analyse-pannes-122-658-disques-durs-seagate-se-fait-remarquer
    Seagate a un plus gros taux de panne chez Backblaze mais c'est la marque la plus utilisée autant en unités qu'en nombre de jours sous tension.
    On a forcément plus de pannes avec 37000 unités pendant 13 millions de jours (pire Seagate) qu'avec 12000 unités et 4 millions de jours (meilleur HGST)

    Sinon pour mon expérience Seagate et WD sont ex æquo en fiabilité mécanique mais WD me parait plus fragile au niveau électronique en particulier avec les carte contrôleur a interface USB directe.

    Et quand un disque dur claque mystérieusement, 3 fois sur 4 c'est un HGST

  3. Le design flat à la iDevice est assez sympa je trouve.
    Le fait que malgré l'aspect visuel ça reste Mac OS X, également.

    En revanche comme il brise la compatibilité ascendante depuis Catalina je ne le propose qu'avec moults avertissements à mes clients.
    (à qui je déconseille également d'acheter des Mac Intel depuis 2020 s'ils veulent recevoir des mises à jour pendant plus de 4 ans)

  4. Si les perturbations te paraissent ponctuelles c'est peut être un appareil qui parasite le signal.
    Il faut enquêter, relever à quelles heures ça se produit, voir s'il y a une régularité pour fouiller chez toi voir dans le voisinage proche.

    C'est pas nécessairement des ondes radio qui posent problème. Des parasites sur le secteur causés par un appareil ancien/défectueux peuvent aussi en être la cause.
    (j'ai souvenir d'un frigo qui foutait le wifi en l'air quand le compresseur tournait)

    Autre chose, sur la Livebox tu peux dissocier les noms des réseaux 2.4 et 5Ghz C'est conseillé et au moins tu saura à quelle fréquence tu es connecté.

  5. Il y a 2 heures, brice.wernet a écrit :

    Au départ, ça l'était. Je me rappelle d'une époque où on a basculé de l'un à l'autre (peut-être bien quand les disques ont dépassé le Go...), certaines marques marquaient 1Go = 1000Mo (1Mo étant  1024x1024, d'autres 1Go=1000x1000, d'autres 1Go = 1024x2)... tout cela en ajoutant que certains formattaient avec des bloc FAT32 de 32ko pour économiser de l'espace...et les problèmes de géométrie de disque inatteignable par certains BIOS.

     Je me rappelle bien du "scandale" que c'était 🙂

    Et depuis, je ne sais plus s'il faut écrire Go ou Gio, Mo ou Mio... Mais je n'écrirai pas kio.

    La norme a été publiée et en effet les fabricants de disques durs s'y sont pliés avec beaucoup de zèle puisque ça les arrangeait. Mais Microsoft entretiens la confusion encore de nos jours en ayant jamais corrigé cette erreur depuis 1998.

    1To = 1000Go / 931Gio, tout de suite c'est plus clair et plus besoin d'en débattre avec les vieux briscards de l'informatique.

  6. Il y a 1 heure, brice.wernet a écrit :

    Je résume: pour un informaticien, 1To = 1024*1024*1024 octets, soit 1 073 741 824 octets. Comme c'est peut compréhensible, tout est vendu en To "commerciaux" = 1000000000 octets.

    Or 1 000 000 000 octets, c'est 93% de 1 073 741 824

    Non non c'est pas commercial, c'est la norme, les fabricants de périphériques de stockages, Linux, Apple et toute l'industrie utilise les préfixes du système international d'unités (kilo, mega, giga, ...) ou les préfixes binaires en les distinguant (kibi, mibi, gibi, ...)

    Donc pour un informaticien, 1 Tio = 1024*1024*1024 octets, soit 1 073 741 824 octets et 1 To = 1000*1000*1000 octet soit 1000000000 octets.

    Microsoft en revanche compte en unités binaires mais préfixe en système international ce qui fait penser à une tromperie des fabricants alors que c'est une erreur de Microsoft.

  7. Il y a 26 minutes, digital-jedi a écrit :

    Justement, il démonte cet argument à partir de 8min - 9min15. 

    "Together, we will be able to do better than all of us individually, etc..." C'est le principe de l'opensource.

    Et au vu de son travail toutes ces années, je pense que tu as beaucoup plus à apprendre de lui que l'inverse (sans méjuger de tes compétences) 😄

    PS : Et la bible à produire consiste à mettre en texte les informations contenues dans ses innombrables vidéos, pour commencer.

    Si les gens veulent ajouter des informations en plus, ils peuvent aussi.

    Oh oui j'ai encore beaucoup à apprendre c'est clair mais je fais ça avec d'autres techos en "réseautage"

  8. Oui le Bluetooth communique à courte portée, faible puissance.
    l'app utilise les beacons BLE une sorte de balise émise à fréquence régulière.
    C'est une fonctionnalité qui permet de se géolocaliser en intérieur entre autres c'est pour ça que l'app a besoin d'accéder aux permission de localisation.
    L'estimation de distance du Bluetooth est très imprécise. ils disent 1m mais ça peut être 5 à mon avis selon l'environnement.

    Je tiens un commerce je la garde activée toute la journée de travail. Cette app n'est pas parfaite mais elle peut grandement faciliter le traçage des cas contacts (basé sur le volontariat d'aller se faire dépister si on reçois l'alerte, c'est vraiment anonyme)

    Son efficacité a à peine plus de 4 millions d'utilisateurs pour le moment est très restreinte mais ça peut être un vrai atout si un maximum de monde l'utilise.

  9. Il y a 5 heures, digital-jedi a écrit :

    Bonjour,

    Je vous fais part de cette initiative de Louis Rossmann de créer une bible technique communautaire pour la réparation d'équipements Apple.

    Comme il y a des geeks/techos dans les parages, cela pourrait vous intéresser de participer, ou simplement pour vous cultiver. 

    ➡️https://wiki2.rossmanngroup.com/index.php?title=Troubleshooting_Guides

    :byebye:

    PS : La vidéo dure 10 minutes (seulement).

    Belle initiative mais les techos qui réparent les Mac aiment bien garder quelques secrets. Je fais pas exception ^^

  10. Je ne sais pas pour un NAS "Standard", question mise en route et extinction automatique. Par contre sur un serveur PC ou NAS x86 le jour et l'heure de mise en route sont réglables dans l'EFI ou BIOS. Et un script peut lancer l’extinction à la fin des routines de backup.

    le "Cloud" est vivement recommandé pour les sauvegardes 3,2,1 (3 copies, 2 locales, 1 hors site)
    le NAS peut chiffrer les données avant l'envoie pour leur sécurité.

  11. J'ai des Celeron passifs pour travailler qui conviennent plutôt bien à ce type d'usage.

    Si tu veux du plus musclé en format mini tu peux te tourner vers ce type de boitier pour NUC/mini itx : https://www.minimachines.net/actu/akasa-euler-tx-45951

    Sinon un boitier moyen/grand avec de gros ventilateurs pour tourner le plus lentement possible.

    Si t'es accro au silence évite les portables. les petits ventilateurs radiaux extra plat sont très audibles et leur régime suis scrupuleusement la charge système. Les modèles silencieux sont rares et souvent peu performants.

  12. bonne initiative. La mise en application du panneau RGPD est une plaie et viole la loi selon moi dans la plupart des cas.
    Mais perso j'ai résolu la nuisance en acceptant tout... Dans des profils temporaires isolés par onglets.

    J'ai brièvement testé cet addon mais il a fait flancher quelques sites donc j'ai dû le désactiver dans l'heure : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/minimal-consent/

  13. j'ai pas toutes les restrictions que je voulais mais niveau confidentialité je suis pas mal maintenant.

    - Créer un nouveau compte utilisateur local
    - S'y connecter pour mettre en place son bureau et quelques personnalisations
    - Quand c'est fait, fermer sa session et revenir à l'utilisateur admin
    - avec netplwiz placé le nouveau compte dans le groupe invités
    - Dans le dossier Users renommer Default en Default.old et le dossier du nouvel utilisateur en Default.

    Il braille au sujet du profil temporaire à la toute première connexion mais après c'est finit. Je me paye juste une erreur onedrive

  14. pour voir l’état du disque et si des données sont encore accessibles fait un test simple depuis un Linux live via le terminal : badblocks -sv /dev/sda (s'il s'agit du premier disque dur).

    Si le test progresse avec ou sans erreurs c'est une bonne nouvelle.

    Si ça se produit alors il va te falloir un disque avec au moins 2To libres (un de 4To en clair) pour prendre une image du disque endommagé avec ddrescue sur laquelle on pourra travailler pour reconstruire la table de partitions et les systèmes de fichiers avec testdisk ou récupérer les données "raw" ciblées avec photorec

    • Aime 1
    • Merci 1
  15. je peux pas avoir de licences grises dans ma boutique,je suis un pro je veux pas de problèmes avec Microsoft.

    J'ai vu l'impossibilité sinon la galère pour faire ça sous Windows donc je vais me rabattre sur un Linux.

    Je veux un accès plus vaste que dans un cybercafé, je suis aussi un repair café ce poste pourrait être utilisé pour flasher un smartphone par exemple.

    • Aime 1
×
×
  • Create New...