Jump to content

L'Histoire sans Fin 2 : Le Retour de La Suite


Pipotron

Recommended Posts

Bon je commence alors.

Il était une fois un nerd qui n'avait pas d'amis parce qu'il passait toutes ses journées devant son ordi (notement sur un site de hardware pour lire des news et utiliser un forum). Mais ce qu'il ne savait pas, c'est qu'en cet été 2003, sa vie allait changer.

Link to comment
Share on other sites

Il était une fois un nerd qui n'avait pas d'amis parce qu'il passait toutes ses journées devant son ordi (notement sur un site de hardware pour lire des news et utiliser un forum). Mais ce qu'il ne savait pas, c'est qu'en cet été 2003, sa vie allait changer. Il allait renconter la fille de ses rèves. Une jeune femme de 18 ans, brune, yeux noisettes, bouche sulfureuse, intellignente, 90 - 60 - 90

Link to comment
Share on other sites

putain fé chier ils ont abandonné la premier histoire.....et commencé une autre....c la SUITE bordel :mad2: pas une nouvelle histoire :mdr:

là il saprété a rencontrer loracle a tete de vache :francais:

THE HISTOIRE INITIALE :

Il était une fois un hérisson qui, par un hasard étrange, naquit doté d'épines frisées. Ce hérisson était très triste car il n'avait pas d'amis et il se demandait souvent pourquoi il était différent des autres. Mais il était différent car ses épines étaient frisées et pas raides comme chez les autres hérissons. Qui eux, par contre, profitaient insatiablement de leur queue en tire-bouchon.... Notre pauvre hersison, lui, n'avait pas de queue du tout (le pauvre ).Son père lui dit: ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer...Va donc t'enquérir de l'oracle à la tete de vache, ta destinée il te révelera....Notre jeune s'enquerit de trouver l'oracle à tete de vache ....pour cela il alla demander au herisson remplit de sagesse où trouver ce broute-paille, l'ancien lui révéla que rencontrer l'oracle devait se meriter au travers d'épreuves d'une grande difficulté

La première de ces épreuves consistait à faire abstraction de la connerie monumentale de la communauté hérissonesque au moyen d'une pelle à tarte enchantée cachée en un lieu maudit gardé par une armée de boulets féroces.

Il partit donc à la recherche de cette fameuse pelle à tarte en pensant très fort à l'oracle à tete de vache. La pelle se trouvait dans un très vieux chateau. La route fut périlleuse, mais le petit hérisson n'avait peur de rien et arriva devant la batisse gardée par la horde de boulets maléfiques.

C'est alors que leur chef, Dlav, le provoqua en duel. Notre petit hérisson, pétrifié, accepta tant bien que mal. Le combat faisait rage jusqu'à ce que Dlav, épuisé, décida de faire à notre petit hérisson sa prise de judo préférée nommée "le cochon pendu". Quelle erreur ! pris dans les épines frisées, celui-ci manqua rapidement d'air et s'ecroula asphixié.

Notre petit herison, venait de combattre l'un de plus fort et respecté boulet, entra dans le chateau et là, une armée de boulet l'attendait sur le pied de guerre.

N'ayant aucune chance, notre heros pensa à s'enfuir ; mais les boulets étaient bien trop nombreux ; aussi il se fit capturer, et enfermer au fond d'une sombre cave humide. Il se fit tortuer de manière atroce pendant plusieurs mois...

Un jour, durant un moment d'inattention de son gardien, notre petit ami, reussi à s'evader, mais qu'allait il faire à présent??

C'est alors qu'il se rappella la quête que lui avait confié la vieille vache et qu'il erra dans les couloirs du château à la recherche de la fameuse pelle.

Le chateau était un véritable labyrinthe, chaque pièce renfermant un enneni mais auss diverse richesses, notre petit herison allait-il se laisser prendre et repartir sans la pelle ?

Non, il devait continuer sa quette. Il entra une des fameuses pièces et c'est là qu'il vit un sabre laser sur une table. Etait-ce la pelle à tarte magique. Non, bien sûr. Mais maintenant il était armé d'un puissant sabre avec lequel il pourrait vaincre la horde de boulet ...il se dirigea vers le bar a boulets et entreprit un massacre en regle jusqu'à ce que la biere blonde devint couleur rouge emeraude , et c'est à ce moment lorsque tous les boulets furent eliminés qu'il entedit un son pour le moins etrange qui disait "TU AS PROUVE TON COURAGE , NOW RECOIT TA RECOMENSE" c'est ainsi que le mur du fond coulissa et la pelle a tarte se devoila entouré d'une lumiere eblouissante. Il la prit fierement et un hologramme du sage du village apparut et lui annonça qu'il reussit glorieusement la premiere epreuve mais que le temps été compté et qu'il devait subir la SECONDE epreuve.....

Il retourna donc pres de l'oracle à tête de vache qu'il dit: " Ton ingéniosité, la seconde epreuve, testera"..

Puis l'hologramme disparut en un éclair, laissant Bob, notre valeureux hérisson frisé, seul au milieu des cadavres de boulets. "Mon ingénisité la seconde épreuve testera", se répéta-t-il en silence. Mais qu'est ce que cela pouvait donc bien vouloir dire ?

C'est à ce moment que notre Ami Bob, plogé dans une eprouvante reflexion sur la seconde epreuve, remarqua un parchemin qui n'était pas là avant l'apparition de l'oracle. Pris de curiosité, il décida de le lire à voix haute : "Na-roum-ptokev-hilam-skraakatecf" ; et aussitôt écalata dans une gerbe d'entrailles. Il venait de lire le parchemin maudit du terrible sorcier de la montagne noire.

Le sorcier, était en fait un hermaphodite, qui avait été jadis combatu par un valeureux chevalier et enfermé dans un donjon maudit, mais Bob venait de liberer ce monstre et allait devoir le combattre au peril de sa vie . Mais comment allait-il pouvoir le combrattre maintenant qu'il n'etait plus qu'un tas de tripes gisant sur le sol?

C'est alors que les mot de l'oracle resornere dans sa tête, se n'etait pas par la force qu'il allait le combattre, mais grace à son ingéniosité. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, un petit groupe de corbeaux vint et commenca a picorer les restes de notre pauvre ami...

Mais, ô miracle, les amylases contenues dans la salive des corvidés fusionnèrent avec l'ADN du hérisson qui revint peu à peu à la vie... Il ouvrit les yeux et tenta de se lever... Soudain, un hurlement horrible jaillit de sa gorge ; il venait de se rendre compte que son corps était couvert de plumes noires... C'est quoi ce binz? , se dit-il alors en lui-même. En regardant son reflet dans une marre de sang de boulet, il se rendit compte que des plumes avaient poussé au milieu de ses épines frisées....il allait être la risée de tous ses amis...tout cela a cause du terrible sorcier de la montagne noire, et de cette armée de boulets! Au diable l'ingéniosité, il lui falait se venger !

Il devait pour faire face au sorcier hermaphodite utiliser la pelle à tarte afin de faire abstraction de sa connerie intrinsèque. C'est alors qu'il se souvin des paroles de son père : "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver". Il colla quelque uns de ses poils frisés à la pelle à tare. pris un envol (grace à ses plumes) et grace a sa nouvelle dextérité accrocha son ingénieuse arme à la barbe du sorcier. Celui-ci devin furieux .

Comment un ridicule hérisson avait-il pu le trouver si rapidement alors qu'il avait mis des siècles à se construire une tour cachée au fin-fond des montagnes noires ? Pris de colère, alors qu'il avait la barbe emêlée dans la pelle à tarte il prit son baton magique et récita "Abracadabri-tournicataaa"... C'est alors qu'un nouveau miracle se produisit, à ces parole magique, la pelle se mit à tourner aspirant ainsi le mage noir....

Bob resta bouche-bée devant la puissance de la pelle magique...ainsi, la légende était véridique ; la pelle à tarte avait le pouvoir de faire abstraction de la connerie intrinsèque des ses ennemis. Bob se sentit pousser une barbe, il verifia (encore une fois) dans la mare de sang, il avait herité des pouvoirs magique du mage noir, mais aussi de sa barbe... Bob compris que chaque ennemi qu'il vaincrait lui donnerait sa force et donc sa différence.

Cette pensée eut pour effet de faire apparaître de nouveau l'hologramme de l'Oracle. Mais Bob commença par se raser cette barbe très gênante.

Le medium à tête de vache, entrepris alors de lui expliquer la suite de son aventure.

"La troisième épreuve est la plus périlleuse qu'il m'ai été donné de confier. Il sagit d'affronter un être humain. Pas n'importe quel être humain. Le plus diabolique et le plus pervert qui n'ai jamais existé et qui n'existera jemais.

- Marylin manson ?

- Non, pire. Son coeur est aussi noir qu'un millier des nuits les plus sombres. Il sagit de deadhead !

- Deadhead ?? Mon dieu... Comment puis je en venir à bout ?

- Ce sera très dur. Mais il existe un moyen :

Il est très chatouilleux...

Bob se mit à reflechir,et demanda quelque conseille à Mike l'oracle à tête de vache pour venir à bout de sa difficile tache.

" Sers-toi de la Force..., lui dit le vieil oracle, mais apprends à regarder tes ennemis au delà de leurs apparences..." Bob était cependant incapable de mettre en pratique les paroles du vieux sage, tout pétrifié à l'idée d'avoir à rencontrer sous peu le terrible deadhead et son redoutable Humourdemerde , un sort si puissant qu'il est capable d'énucléer un hibou à 15 lieues...

Terrorisé à l'extrême, il pria le sage de lui donner un indice supplémentaire. Celui-ci, dans son extraordinaire sagesse, lui somma d'aller voir le vieux Molluk, ophtalmologue de renom, qui pourrait lui fournir une paire de Rayban©, destinée à le protéger du rayonnement de connerie de deadhead et éventuellement à renvoyer le sortilège sur la partie la plus chatouilleuse de son inplacable ennemi...la plante des pieds.

Notre ami Bob, parti donc acheter sa pair de raiban magique ( Il a la class Bob Maintenat avec ses rayban), mais lorsqu'un revint pour affront l'horrible DealHead à l'humourdemerde. Il se demanda comment il allait pouvoir lui chatouiller la plante des pieds. C'est alors qu'une idée de génie lui traversa l'esprit

Avec ses plumes chatouiller

Les pieds de Deadhead il voulait.

Mais le deadhead n'est pas fou.

Il alla mander Appui

Chez korrigan son ami,

Lui priant de lui donner

Quelque astuce pour subsister

Korri, son pote de l'armée

Donna deux rangers usées.

Il lui piqua églement

Un leclerc en stationnement (un char)

cannon 120 mm

Pour Bob exploser la tête.

Notre ami Bob avait eu ouie des preparatif de ce monstre de deadhead et s'enqeri d'aller chercher des renforts, soudain la dure réalité lui claqua au visage, il n'avit personne chez qui allez cherché de l'aide, c'est ainsi, le moral au plus bas que bob devrait affronté son ennemi à moins que....

Ce ne soit deadhead qui l'aide

En effet, comme il l'aviat appris dans ses précédents combats, il devait mettre à profit les différences des autres pour qu'elles deviennent un avantage pout lui. C'était donc grace à l'humourdemerde qu'il allait reussir à vaincre le terrible deadhead. Il décida donc de commencer un long et pénible pélerinage, qui lui permettrai d'apprendre les secrets de l'Humourdemerde ; pour cela il se rendit dans un viel endroit reculé : le Cybermonde.. C la que Bob armé de ses Rayban comprit comment Deadhead avit pu en arrivé là, et fut pris de pitié envers son futur ennemi. EN effet, une fois arrivé dans se Cybermonde,Bob se laissait aller à de la pitié et la compression; heureusement le sage bovin lui apparut sous forme d'hologramme et lui dit : "Bob, ne calme pas ta colère ; deadhead doit payer pour son Humourdemerde ; et tu est son bourreau, jeune disciple du coté obscur". C'est ainsi que Bob décida de continuer son apprentissage de l'Humourdemerde dans le Cvbermonde, pour vaincre deadhead

C alors que la Voix de Deadhead résonna dans la tête de notre jeuné héros "Bob, je suis ton pére"

..et pendant ce temps a Vera Cruz:

Mike l'oracle à tete de vache bronzit pernard sur la plage en mattant les zolie filles qui passaient....Quand soudain Mr Smith l'enemi de Mike débarqua...

Mike sentant la presence fetide de son ennemi , sempara de son magnum 357 special deadhead edition avec rpg de serie que son pote didi lui avait preté et dechargea son barillet ainsi que ses roquettes sur son ennemi, mé Mr Smith parvint a eviter les balles une a une lorsque soudain trois roquettes se chargerent de le transformer en mechoui, c' est de maniere meprisable que mike sexprima une fois qu'il eu vaincu son ennemi : " Il voulait koi tarlouseboy ??? Il voulait que jlui présente guinegirl ???" ....il reprit vite ses esprits et retourna a ses ocupations donjuanesques.

Pendant ce temps le combat entre bob et deadhead fesait rage....

Effectivement, Bob subissait une terrible attaque mentale de deadhead, quoi voulait lui faire croire qu'il était son père. Mais Bob n'oubiliait pas son vrai père, celui grâce a qui toute sa quête avait commencé, et qui lui avait dit "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer". Maintenant qu'en plus des ses epines frisées il était orné de plumes de corbeau et de raybans, Bob allait pouvoir cultiver la différence et se faire remarquer. Dans un élan de courage, pour résister a cette attaque mentale dans le Cybermonde, il sorti sa pelle a tarte en la brandissant vers le ciel en criant "par le pouvoir du deadhead ancestral, je detiens la force toute puissaaaante"

Bob devint MuscleBob, un être certes musclé, mais aussi doté d'un mental très puissant capable de résister à n'importe quelle attaque de niveau 15...C'est donc armé de sa pelle à tarte que le valeureux MuscleBob porta une estocade au terrifiant Deadhead, qui l'esquiva, car lui était doté du fameux et réputé 7ème sens des Chevaliers d'Or. MuscleBob ne s'avoua pas vaincu, et grâce à sa ruse intrinsèque, il crut comprendre comment mettre en déroute l'infâme DH... Otant ses rayban, il lui coula le plus langoureux des regards et lui décocha ce trait :

"Tu montes, Chéri ?!"

c alors que deadhead horrifié par ces paroles opera une mutation de niveau 2 qui corespondait au nom SupraPaydayKiller, ses muscles se mirent a enfler , ses poils s'alongerent et couvrirent bientot tt son corps ,ses yeux devinrent dun rouge terrifiant , des crocs acerés remplacerent ses dents , sa taille avait triplé en moins dune minute , ce nété plus un homme mais un animal , un barbare asssoifé de sang et de mort , son seul objectif fut deliminer sa cible ,rien ni personne pouvait troubler sa concentration , une fois sa mutation achevée il sexprima dune voix grave et bestiale par ces paroles : " Bravo tu est la premiere personne a avoir assisté a ma mutation de nivo 2 , considere que c un honneur mais tu seras la derniere (rire demoniaque) "...en guise de provocation, SupraPaydayKiller lui lança " alors TarlouseBOB tu esperes me vaincre ? tu as signé ton arret de mort en mobligeant a operer ma mutatiuon de nivo 2 "

Bob allait il venir à bout de Suprapaydaykiller avec sa pelle magique ?

MuscleBob, outré par l'arrogance de Suprapaydaykiller s'empara des canettes de Red Bull qui traînaient dans son sac. Il esquiva un coup de pied sauté vrillé de DH, et lui passa dans le dos, et lui inséra une première canette dans l'anus. DH, surpris par la douleur intense, il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur (cf Pipo ).....

oui ce scenario ,musclebob venait de limaginer , il pensait tromper la vigilence de suprapaydaykiller en tentant de porter atteinte a son rectum, c alors que musclebob tenta dappliquer ce scenario scatologique quil venait dimaginer .... comme musclebob le pensait, DH opera un pied sauté vrillé quil esquiva de justesse , profita pour passer derriere lui , et comme un pervers dherisson kil été tenta dinserer les canetes vides de redbull ds lanus de DH lorsquil entendit un son metalique.....la tentative echoua lamentablement , car ce que musclebob ne savait pas c que SupraPaydayKiller avait vu le film "Yatil un flic pour sauver la reine?" ds lequel lacteur principal se protegeait des nombreux pd ds les douches de la prison en scellant lacces a son anus par une ceinture de chasteté pour les pd ce qui rendit sa personne inviolable donc DH avait anticipé graçe a son 7eme sens des chevalier dor cette attaque typique du pd moyen et se rendit compte que musclebob navé po volé la designation de Tarlousebob .

musclebob assistant a son echec lamentable chercha le point faible de SupraPaydayKiller , mais il nen trouva point , cé ainsi quil se rendit compte que ses chances de battre ce monstre empli de bestialité et qui en plus pouvait anticiper sans aucun mal ses attaques graçe a son 7eme sens samenuisait de seconde en seconde. SupraPaydayKiller profitant du moment degarement de musclebob porta son attaque finale et fatale SupraHumourDeMerde de nivo 2 dune puissance cosmique qui fit imploser musclebob et ce quil n'en restait nétait que de la poussiere car SupraPaydayKiller , par generosité , inclut dans son attaque le service "Crémation Express" .

C'est ainsi que le combat qui setendit sur plusieurs jours prit fin par une victoire ecrasante et logique de ce monstre invaincu a ce jour qui est Deadhead.Le pouvoir de la pelle a tarte été inferieur a celui de deadhead.

Deadhead observa un moment de silence lorsque l'ame de son adversaire TarlouseBob monta vers le ciel rejoindre ses ancetres.

Bob venait dechouer a sa troisieme epreuve malgré ses efforts et paya de sa vie l'affront quil fit a deadhead.

Le sage du village ayant la capacité de communiquer avec l'au-dela se rendit compte de la presence de bob ds lotre monde.Bob expliqua au vieux sage quil a tenté tt ce qui été possible mais que son faible nivo ne lui permettait pas de vaincre un adversaire aussi redoutable que Deadhead.Le sage repondit quil conaissait lissue de ce combat et que la réelle epreuve quil fit subir a bob c t la mesure de sa determination ,de sa perseverance et de sa capacité a se sacrifier.Le sage sempressa de lui annoncer quil fut le premier a reussir ces trois difficiles epreuves et que maintenant il été pret a rencontrer l'oracle a tete de vache (note de Pipotron : Mike ) . Le sage du village , fit revenir bob a la vie grace a l'incantation du phenix que le druide du village opéra.Bob reaparut dans son village au milieu des siens et ts ses camarades le feliciterent pour les premiers exploits quil acomplit.Le sage invita bob ds sa hute et commença a lui reveler lendroit ou il allait rencontrer l'oracle a tete de vache....(to be continued....)

Link to comment
Share on other sites

Ben comme le titre l'indique, c la suite non :eeek2:

Donc, faut écrire le 2ème épisode... et tant qu'à faire, que ça se suive... vu que c une suite... :8

:mdr: fermer lotre topic été injustifié :yes: là plus personne a envie de continuer.... :D
Link to comment
Share on other sites

THE HISTOIRE INITIALE :

Il était une fois un hérisson qui, par un hasard étrange, naquit doté d'épines frisées.

Ce hérisson était très triste car il n'avait pas d'amis et il se demandait souvent pourquoi il était différent des autres. Mais il était différent car ses épines étaient frisées et pas raides comme chez les autres hérissons. Qui eux, par contre, profitaient insatiablement de leur queue en tire-bouchon....

Notre pauvre hersison, lui, n'avait pas de queue du tout (le pauvre ).Son père lui dit: "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer...Va donc t'enquérir de l'oracle à la tete de vache, ta destinée il te révelera...."

Notre jeune s'enquerit de trouver l'oracle à tete de vache ....pour cela il alla demander au herisson remplit de sagesse où trouver ce broute-paille, l'ancien lui révéla que rencontrer l'oracle devait se meriter au travers d'épreuves d'une grande difficulté

La première de ces épreuves consistait à faire abstraction de la connerie monumentale de la communauté hérissonesque au moyen d'une pelle à tarte enchantée cachée en un lieu maudit gardé par une armée de boulets féroces.

Il partit donc à la recherche de cette fameuse pelle à tarte en pensant très fort à l'oracle à tete de vache. La pelle se trouvait dans un très vieux chateau. La route fut périlleuse, mais le petit hérisson n'avait peur de rien et arriva devant la batisse gardée par la horde de boulets maléfiques.

C'est alors que leur chef, Dlav, le provoqua en duel. Notre petit hérisson, pétrifié, accepta tant bien que mal. Le combat faisait rage jusqu'à ce que Dlav, épuisé, décida de faire à notre petit hérisson sa prise de judo préférée nommée "le cochon pendu". Quelle erreur ! pris dans les épines frisées, celui-ci manqua rapidement d'air et s'ecroula asphixié.

Notre petit herison, venait de combattre l'un de plus fort et respecté boulet, entra dans le chateau et là, une armée de boulet l'attendait sur le pied de guerre.

N'ayant aucune chance, notre heros pensa à s'enfuir ; mais les boulets étaient bien trop nombreux ; aussi il se fit capturer, et enfermer au fond d'une sombre cave humide. Il se fit tortuer de manière atroce pendant plusieurs mois...

Un jour, durant un moment d'inattention de son gardien, notre petit ami, reussi à s'evader, mais qu'allait il faire à présent??

C'est alors qu'il se rappella la quête que lui avait confié la vieille vache et qu'il erra dans les couloirs du château à la recherche de la fameuse pelle.

Le chateau était un véritable labyrinthe, chaque pièce renfermant un enneni mais auss diverse richesses, notre petit herison allait-il se laisser prendre et repartir sans la pelle ? Non, il devait continuer sa quette.

Il entra une des fameuses pièces et c'est là qu'il vit un sabre laser sur une table. Etait-ce la pelle à tarte magique. Non, bien sûr. Mais maintenant il était armé d'un puissant sabre avec lequel il pourrait vaincre la horde de boulet ...il se dirigea vers le bar a boulets et entreprit un massacre en regle jusqu'à ce que la biere blonde devint couleur rouge emeraude , et c'est à ce moment lorsque tous les boulets furent eliminés qu'il entedit un son pour le moins etrange qui disait "TU AS PROUVE TON COURAGE , NOW RECOIT TA RECOMPENSE" c'est ainsi que le mur du fond coulissa et la pelle a tarte se devoila entouré d'une lumiere eblouissante. Il la prit fierement et un hologramme du sage du village apparut et lui annonça qu'il reussit glorieusement la premiere epreuve mais que le temps été compté et qu'il devait subir la SECONDE epreuve.....

Il retourna donc pres de l'oracle à tête de vache qu'il dit: " Ton ingéniosité, la seconde epreuve, testera".. Puis l'hologramme disparut en un éclair, laissant Bob, notre valeureux hérisson frisé, seul au milieu des cadavres de boulets. "Mon ingénisité la seconde épreuve testera", se répéta-t-il en silence. Mais qu'est ce que cela pouvait donc bien vouloir dire ?

C'est à ce moment que notre Ami Bob, plogé dans une eprouvante reflexion sur la seconde epreuve, remarqua un parchemin qui n'était pas là avant l'apparition de l'oracle. Pris de curiosité, il décida de le lire à voix haute : "Na-roum-ptokev-hilam-skraakatecf" ; et aussitôt écalata dans une gerbe d'entrailles. Il venait de lire le parchemin maudit du terrible sorcier de la montagne noire. Le sorcier, était en fait un hermaphodite, qui avait été jadis combatu par un valeureux chevalier et enfermé dans un donjon maudit, mais Bob venait de liberer ce monstre et allait devoir le combattre au peril de sa vie . Mais comment allait-il pouvoir le combrattre maintenant qu'il n'etait plus qu'un tas de tripes gisant sur le sol?

C'est alors que les mot de l'oracle resornere dans sa tête, se n'etait pas par la force qu'il allait le combattre, mais grace à son ingéniosité. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, un petit groupe de corbeaux vint et commenca a picorer les restes de notre pauvre ami...Mais, ô miracle, les amylases contenues dans la salive des corvidés fusionnèrent avec l'ADN du hérisson qui revint peu à peu à la vie... Il ouvrit les yeux et tenta de se lever... Soudain, un hurlement horrible jaillit de sa gorge ; il venait de se rendre compte que son corps était couvert de plumes noires... C'est quoi ce binz? , se dit-il alors en lui-même. En regardant son reflet dans une marre de sang de boulet, il se rendit compte que des plumes avaient poussé au milieu de ses épines frisées....il allait être la risée de tous ses amis...tout cela a cause du terrible sorcier de la montagne noire, et de cette armée de boulets! Au diable l'ingéniosité, il lui falait se venger !

Il devait pour faire face au sorcier hermaphodite utiliser la pelle à tarte afin de faire abstraction de sa connerie intrinsèque. C'est alors qu'il se souvin des paroles de son père : "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver". Il colla quelque uns de ses poils frisés à la pelle à tare. pris un envol (grace à ses plumes) et grace a sa nouvelle dextérité accrocha son ingénieuse arme à la barbe du sorcier. Celui-ci devin furieux . Comment un ridicule hérisson avait-il pu le trouver si rapidement alors qu'il avait mis des siècles à se construire une tour cachée au fin-fond des montagnes noires ? Pris de colère, alors qu'il avait la barbe emêlée dans la pelle à tarte il prit son baton magique et récita "Abracadabri-tournicataaa"... C'est alors qu'un nouveau miracle se produisit, à ces parole magique, la pelle se mit à tourner aspirant ainsi le mage noir....

Bob resta bouche-bée devant la puissance de la pelle magique...ainsi, la légende était véridique ; la pelle à tarte avait le pouvoir de faire abstraction de la connerie intrinsèque des ses ennemis. Bob se sentit pousser une barbe, il verifia (encore une fois) dans la mare de sang, il avait herité des pouvoirs magique du mage noir, mais aussi de sa barbe... Bob compris que chaque ennemi qu'il vaincrait lui donnerait sa force et donc sa différence.

Cette pensée eut pour effet de faire apparaître de nouveau l'hologramme de l'Oracle. Mais Bob commença par se raser cette barbe très gênante.

Le medium à tête de vache, entrepris alors de lui expliquer la suite de son aventure.

"La troisième épreuve est la plus périlleuse qu'il m'ai été donné de confier. Il sagit d'affronter un être humain. Pas n'importe quel être humain. Le plus diabolique et le plus pervert qui n'ai jamais existé et qui n'existera jemais.

- Marylin manson ?

- Non, pire. Son coeur est aussi noir qu'un millier des nuits les plus sombres. Il sagit de deadhead !

- Deadhead ?? Mon dieu... Comment puis je en venir à bout ?

- Ce sera très dur. Mais il existe un moyen : Il est très chatouilleux...

Bob se mit à reflechir,et demanda quelque conseille à Mike l'oracle à tête de vache pour venir à bout de sa difficile tache.

" Sers-toi de la Force..., lui dit le vieil oracle, mais apprends à regarder tes ennemis au delà de leurs apparences..." Bob était cependant incapable de mettre en pratique les paroles du vieux sage, tout pétrifié à l'idée d'avoir à rencontrer sous peu le terrible deadhead et son redoutable Humourdemerde , un sort si puissant qu'il est capable d'énucléer un hibou à 15 lieues...

Terrorisé à l'extrême, il pria le sage de lui donner un indice supplémentaire. Celui-ci, dans son extraordinaire sagesse, lui somma d'aller voir le vieux Molluk, ophtalmologue de renom, qui pourrait lui fournir une paire de Rayban©, destinée à le protéger du rayonnement de connerie de deadhead et éventuellement à renvoyer le sortilège sur la partie la plus chatouilleuse de son inplacable ennemi...la plante des pieds.

Notre ami Bob, parti donc acheter sa pair de raiban magique ( Il a la class Bob Maintenat avec ses rayban), mais lorsqu'un revint pour affront l'horrible DealHead à l'humourdemerde. Il se demanda comment il allait pouvoir lui chatouiller la plante des pieds. C'est alors qu'une idée de génie lui traversa l'esprit (NDLR : lire en rythme)

Avec ses plumes chatouiller

Les pieds de Deadhead il voulait.

Mais le deadhead n'est pas fou.

Il alla mander Appui

Chez korrigan son ami,

Lui priant de lui donner

Quelque astuce pour subsister

Korri, son pote de l'armée

Donna deux rangers usées.

Il lui piqua églement

Un leclerc en stationnement (un char)

cannon 120 mm

Pour Bob exploser la tête.

Notre ami Bob avait eu ouie des preparatif de ce monstre de deadhead et s'enqeri d'aller chercher des renforts, soudain la dure réalité lui claqua au visage, il n'avit personne chez qui allez cherché de l'aide, c'est ainsi, le moral au plus bas que bob devrait affronté son ennemi à moins que.... Ce ne soit deadhead qui l'aide

En effet, comme il l'aviat appris dans ses précédents combats, il devait mettre à profit les différences des autres pour qu'elles deviennent un avantage pout lui. C'était donc grace à l'humourdemerde qu'il allait reussir à vaincre le terrible deadhead. Il décida donc de commencer un long et pénible pélerinage, qui lui permettrai d'apprendre les secrets de l'Humourdemerde ; pour cela il se rendit dans un viel endroit reculé : le Cybermonde.. C la que Bob armé de ses Rayban comprit comment Deadhead avit pu en arrivé là, et fut pris de pitié envers son futur ennemi. EN effet, une fois arrivé dans se Cybermonde,Bob se laissait aller à de la pitié et la compression; heureusement le sage bovin lui apparut sous forme d'hologramme et lui dit : "Bob, ne calme pas ta colère ; deadhead doit payer pour son Humourdemerde ; et tu est son bourreau, jeune disciple du coté obscur". C'est ainsi que Bob décida de continuer son apprentissage de l'Humourdemerde dans le Cvbermonde, pour vaincre deadhead

C alors que la Voix de Deadhead résonna dans la tête de notre jeuné héros "Bob, je suis ton pére"

..et pendant ce temps a Vera Cruz:

Mike l'oracle à tete de vache bronzit pernard sur la plage en mattant les zolie filles qui passaient....Quand soudain Mr Smith l'enemi de Mike débarqua...

Mike sentant la presence fetide de son ennemi , sempara de son magnum 357 special deadhead edition avec rpg de serie que son pote didi lui avait preté et dechargea son barillet ainsi que ses roquettes sur son ennemi, mé Mr Smith parvint a eviter les balles une a une lorsque soudain trois roquettes se chargerent de le transformer en mechoui, c' est de maniere meprisable que mike sexprima une fois qu'il eu vaincu son ennemi : " Il voulait koi tarlouseboy ??? Il voulait que jlui présente guinegirl ???" ....il reprit vite ses esprits et retourna a ses ocupations donjuanesques.

Pendant ce temps le combat entre bob et deadhead fesait rage....

Effectivement, Bob subissait une terrible attaque mentale de deadhead, quoi voulait lui faire croire qu'il était son père. Mais Bob n'oubiliait pas son vrai père, celui grâce a qui toute sa quête avait commencé, et qui lui avait dit "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer". Maintenant qu'en plus des ses epines frisées il était orné de plumes de corbeau et de raybans, Bob allait pouvoir cultiver la différence et se faire remarquer. Dans un élan de courage, pour résister a cette attaque mentale dans le Cybermonde, il sorti sa pelle a tarte en la brandissant vers le ciel en criant "par le pouvoir du deadhead ancestral, je detiens la force toute puissaaaante"

Bob devint MuscleBob, un être certes musclé, mais aussi doté d'un mental très puissant capable de résister à n'importe quelle attaque de niveau 15...C'est donc armé de sa pelle à tarte que le valeureux MuscleBob porta une estocade au terrifiant Deadhead, qui l'esquiva, car lui était doté du fameux et réputé 7ème sens des Chevaliers d'Or. MuscleBob ne s'avoua pas vaincu, et grâce à sa ruse intrinsèque, il crut comprendre comment mettre en déroute l'infâme DH... Otant ses rayban, il lui coula le plus langoureux des regards et lui décocha ce trait :

"Tu montes, Chéri ?!"

c alors que deadhead horrifié par ces paroles opera une mutation de niveau 2 qui corespondait au nom SupraPaydayKiller, ses muscles se mirent a enfler , ses poils s'alongerent et couvrirent bientot tt son corps ,ses yeux devinrent dun rouge terrifiant , des crocs acerés remplacerent ses dents , sa taille avait triplé en moins dune minute , ce nété plus un homme mais un animal , un barbare asssoifé de sang et de mort , son seul objectif fut deliminer sa cible ,rien ni personne pouvait troubler sa concentration , une fois sa mutation achevée il sexprima dune voix grave et bestiale par ces paroles : " Bravo tu est la premiere personne a avoir assisté a ma mutation de nivo 2 , considere que c un honneur mais tu seras la derniere (rire demoniaque) "...en guise de provocation, SupraPaydayKiller lui lança " alors TarlouseBOB tu esperes me vaincre ? tu as signé ton arret de mort en mobligeant a operer ma mutatiuon de nivo 2 "

Bob allait il venir à bout de Suprapaydaykiller avec sa pelle magique ?

MuscleBob, outré par l'arrogance de Suprapaydaykiller s'empara des canettes de Red Bull qui traînaient dans son sac. Il esquiva un coup de pied sauté vrillé de DH, et lui passa dans le dos, et lui inséra une première canette dans l'anus. DH, surpris par la douleur intense, il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur (cf Pipo ).....

oui ce scenario ,musclebob venait de limaginer , il pensait tromper la vigilence de suprapaydaykiller en tentant de porter atteinte a son rectum, c alors que musclebob tenta dappliquer ce scenario scatologique quil venait dimaginer .... comme musclebob le pensait, DH opera un pied sauté vrillé quil esquiva de justesse , profita pour passer derriere lui , et comme un pervers dherisson kil été tenta dinserer les canetes vides de redbull ds lanus de DH lorsquil entendit un son metalique.....la tentative echoua lamentablement , car ce que musclebob ne savait pas c que SupraPaydayKiller avait vu le film "Yatil un flic pour sauver la reine?" ds lequel lacteur principal se protegeait des nombreux pd ds les douches de la prison en scellant lacces a son anus par une ceinture de chasteté pour les pd ce qui rendit sa personne inviolable donc DH avait anticipé graçe a son 7eme sens des chevalier dor cette attaque typique du pd moyen et se rendit compte que musclebob navé po volé la designation de Tarlousebob .

musclebob assistant a son echec lamentable chercha le point faible de SupraPaydayKiller , mais il nen trouva point , cé ainsi quil se rendit compte que ses chances de battre ce monstre empli de bestialité et qui en plus pouvait anticiper sans aucun mal ses attaques graçe a son 7eme sens samenuisait de seconde en seconde. SupraPaydayKiller profitant du moment degarement de musclebob porta son attaque finale et fatale SupraHumourDeMerde de nivo 2 dune puissance cosmique qui fit imploser musclebob et ce quil n'en restait nétait que de la poussiere car SupraPaydayKiller , par generosité , inclut dans son attaque le service "Crémation Express" .

C'est ainsi que le combat qui setendit sur plusieurs jours prit fin par une victoire ecrasante et logique de ce monstre invaincu a ce jour qui est Deadhead.Le pouvoir de la pelle a tarte été inferieur a celui de deadhead.

Deadhead observa un moment de silence lorsque l'ame de son adversaire TarlouseBob monta vers le ciel rejoindre ses ancetres.

Bob venait dechouer a sa troisieme epreuve malgré ses efforts et paya de sa vie l'affront quil fit a deadhead.

Le sage du village ayant la capacité de communiquer avec l'au-dela se rendit compte de la presence de bob ds lotre monde.Bob expliqua au vieux sage quil a tenté tt ce qui été possible mais que son faible nivo ne lui permettait pas de vaincre un adversaire aussi redoutable que Deadhead.Le sage repondit quil conaissait lissue de ce combat et que la réelle epreuve quil fit subir a bob c t la mesure de sa determination ,de sa perseverance et de sa capacité a se sacrifier.Le sage sempressa de lui annoncer quil fut le premier a reussir ces trois difficiles epreuves et que maintenant il été pret a rencontrer l'oracle a tete de vache (note de Pipotron : Mike ) . Le sage du village , fit revenir bob a la vie grace a l'incantation du phenix que le druide du village opéra.Bob reaparut dans son village au milieu des siens et ts ses camarades le feliciterent pour les premiers exploits quil acomplit.Le sage invita bob ds sa hute et commença a lui reveler lendroit ou il allait rencontrer l'oracle a tete de vache....(to be continued....)

de retour de sa rencontre avec l'oracle, dans un lieu que l'on se doit de tenir secret, Bob fit le point avec le sage du village...sa quête de la pelle à tarte enchantée étaient couronnée de succés, mais la suite était moins glorieuse, et finalement, il ne savait plus que penser...

Sa rencontre avec l'oracle ne l'avait pas avancé, car celui-ci lui avait dit "je ne peux encore te révéler ta destinée, tu n'as pas assez d'expérience, sache que tu devra mener encore de nombreuses quêtes, combattre de nombreux ennemis et acquérir leur pouvoir, avant de connaître ta réelle mission en ce bas monde...".

En discutant avec le sage du village, Bob s'aperçut qu'il n'en n'avait pas fini avec deadhead... il fallait qu'il récupére ses pouvoirs pour pouvoir continuer... Pourtant, avant de repartir au combat, Bob voulait savoir quelle serait l'épreuve suivante qu'il aurait à affronter, car, depuis sa réincarnation, il ne doutait plus de son succés, et s'interrogeait seulement sur ses missions... malheureusement, le sage du village ne su pas lui répondre autre chose que "si l'oracle ne te l'a pas dit, alors peut-être qu'en allant à la rencontre de l'un des prophéte de la communauté M'audau Rhai-ussi, tu pourras en savoir plus"...

Un peu dépité, Bob décida de commencer par le commencement, et parti à la rencontre de DeadHead, qui s'était calmé, repassant par conséquent au niveau 1. Depuis sa réincarnation, il ne souffrait plus de la fatigue et il parcouru les deux mille trois cents kilomètres qui le séparaient de l'antre de DeadHead en à peine deux jours... DeadHead, en train de déchiqueter son ami musicien dans une loyale partie de Deathmatch, ne vit pas Bob arriver... Bob lui, ne savait pas encore ce qu'il allait faire pour s'approprier les pouvoirs de DeadHead... à quoi pouvaient bien lui servir ses épines frisées, ses plumes de corbeau, ses Rayban et sa pelle à tarte enchantée... ???

Puisqu'il n'était pas découvert, Bob en profita pour observer Deadhead. Il s'aperçut alors de son extrême concentration, la visée au RPG n'étant pas chose aisée évidemment... il le vit également réaliser quelques élégantes cabrioles... et eu brusquement l'intuition de ce qu'il devait faire... il prit l'énorme ventilateur qui refroidissait le PC de DeadHead et le balanca dans un coin de l'antre provoquant le plantage immédiat du PC, un bruit mat et métallique du au choc du ventilateur contre le mur, une montée d'adrénaline chez DeadHead, accompagnée d'une mutation de niveau 2. Ne s'arrêtant pas pour comptempler le spectacle, Bob se mit à courir en direction du coin opposé de l'antre ou se trouvait le lit de DeadHead. Il s'en servit comme d'un trampoline, pour s'élancer en l'air... ses plumes de corbeau lui permirent de s'appuyer sur l'air moite et épais de l'antre pour s'élever jusqu'au plafond moquetté, auquel il s'accrocha grace à ses épines frisées velcro... Il enfila alors ses RayBan et sortit sa pelle à tarte enchantée. Pendant ce temps DeadHead achevait à peine sa mutation. Bob orienta la pelle à tarte de maniére à ce qu'elle concentre les faibles rayons lumineux qui sourdaient à travers une minuscule lucarne sur deadhead... son intuition lui disait que les rayons allaient enflammer la toison de SupraPaydayKiller, qui serait définitivement cuit et vaincu... Pourtant il n'en fût rien... il vit DeadHead entamer une mutation inverse le renvoyant au niveau 0 (le niveau normal donc) à son statut de M'Har-Hyusse... la pelle à tarte enchantée semblait avoir occulté le côté diabolique de DeadHead... Simultanément, Bob se sentit investi d'une nouvelle force, il se sentait une acuité auparavant inconnue...

Bien qu'il n'ait pas totalement compris ce qui s'était passé dans l'antre, Bob savait que désormais sa mission envers Deadhead était achevée... il s'en retourna au village, avec l'espoir de trouver la route des prophètes...

Link to comment
Share on other sites

exellent :yes:

:incline::incline: merci de mavoir epargné msieu loracle a tete de vache :yes::yes::yes::keskidit:

pis j'ai pu replacer ma fin que j'avais merdé dans le topic d'avant...

pis y'a des nouveaux prophètes :incline:

par contre, j'ai édité le truc dans un bloc note ça a foutu la merde avec le retour à la ligne auto... enfin j'vais voir si je peux corriger... :roll:

EDIT voualou ça marche :incline:

Link to comment
Share on other sites

THE HISTOIRE INITIALE :

Il était une fois un hérisson qui, par un hasard étrange, naquit doté d'épines frisées.

Ce hérisson était très triste car il n'avait pas d'amis et il se demandait souvent pourquoi il était différent des autres. Mais il était différent car ses épines étaient frisées et pas raides comme chez les autres hérissons. Qui eux, par contre, profitaient insatiablement de leur queue en tire-bouchon....

Notre pauvre hersison, lui, n'avait pas de queue du tout (le pauvre ).Son père lui dit: "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer...Va donc t'enquérir de l'oracle à la tete de vache, ta destinée il te révelera...."

Notre jeune s'enquerit de trouver l'oracle à tete de vache ....pour cela il alla demander au herisson remplit de sagesse où trouver ce broute-paille, l'ancien lui révéla que rencontrer l'oracle devait se meriter au travers d'épreuves d'une grande difficulté

La première de ces épreuves consistait à faire abstraction de la connerie monumentale de la communauté hérissonesque au moyen d'une pelle à tarte enchantée cachée en un lieu maudit gardé par une armée de boulets féroces.

Il partit donc à la recherche de cette fameuse pelle à tarte en pensant très fort à l'oracle à tete de vache. La pelle se trouvait dans un très vieux chateau. La route fut périlleuse, mais le petit hérisson n'avait peur de rien et arriva devant la batisse gardée par la horde de boulets maléfiques.

C'est alors que leur chef, Dlav, le provoqua en duel. Notre petit hérisson, pétrifié, accepta tant bien que mal. Le combat faisait rage jusqu'à ce que Dlav, épuisé, décida de faire à notre petit hérisson sa prise de judo préférée nommée "le cochon pendu". Quelle erreur ! pris dans les épines frisées, celui-ci manqua rapidement d'air et s'ecroula asphixié.

Notre petit herison, venait de combattre l'un de plus fort et respecté boulet, entra dans le chateau et là, une armée de boulet l'attendait sur le pied de guerre.

N'ayant aucune chance, notre heros pensa à s'enfuir ; mais les boulets étaient bien trop nombreux ; aussi il se fit capturer, et enfermer au fond d'une sombre cave humide. Il se fit tortuer de manière atroce pendant plusieurs mois...

Un jour, durant un moment d'inattention de son gardien, notre petit ami, reussi à s'evader, mais qu'allait il faire à présent??

C'est alors qu'il se rappella la quête que lui avait confié la vieille vache et qu'il erra dans les couloirs du château à la recherche de la fameuse pelle.

Le chateau était un véritable labyrinthe, chaque pièce renfermant un enneni mais auss diverse richesses, notre petit herison allait-il se laisser prendre et repartir sans la pelle ? Non, il devait continuer sa quette.

Il entra une des fameuses pièces et c'est là qu'il vit un sabre laser sur une table. Etait-ce la pelle à tarte magique. Non, bien sûr. Mais maintenant il était armé d'un puissant sabre avec lequel il pourrait vaincre la horde de boulet ...il se dirigea vers le bar a boulets et entreprit un massacre en regle jusqu'à ce que la biere blonde devint couleur rouge emeraude , et c'est à ce moment lorsque tous les boulets furent eliminés qu'il entedit un son pour le moins etrange qui disait "TU AS PROUVE TON COURAGE , NOW RECOIT TA RECOMPENSE" c'est ainsi que le mur du fond coulissa et la pelle a tarte se devoila entouré d'une lumiere eblouissante. Il la prit fierement et un hologramme du sage du village apparut et lui annonça qu'il reussit glorieusement la premiere epreuve mais que le temps été compté et qu'il devait subir la SECONDE epreuve.....

Il retourna donc pres de l'oracle à tête de vache qu'il dit: " Ton ingéniosité, la seconde epreuve, testera".. Puis l'hologramme disparut en un éclair, laissant Bob, notre valeureux hérisson frisé, seul au milieu des cadavres de boulets. "Mon ingénisité la seconde épreuve testera", se répéta-t-il en silence. Mais qu'est ce que cela pouvait donc bien vouloir dire ?

C'est à ce moment que notre Ami Bob, plogé dans une eprouvante reflexion sur la seconde epreuve, remarqua un parchemin qui n'était pas là avant l'apparition de l'oracle. Pris de curiosité, il décida de le lire à voix haute : "Na-roum-ptokev-hilam-skraakatecf" ; et aussitôt écalata dans une gerbe d'entrailles. Il venait de lire le parchemin maudit du terrible sorcier de la montagne noire. Le sorcier, était en fait un hermaphodite, qui avait été jadis combatu par un valeureux chevalier et enfermé dans un donjon maudit, mais Bob venait de liberer ce monstre et allait devoir le combattre au peril de sa vie . Mais comment allait-il pouvoir le combrattre maintenant qu'il n'etait plus qu'un tas de tripes gisant sur le sol?

C'est alors que les mot de l'oracle resornere dans sa tête, se n'etait pas par la force qu'il allait le combattre, mais grace à son ingéniosité. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, un petit groupe de corbeaux vint et commenca a picorer les restes de notre pauvre ami...Mais, ô miracle, les amylases contenues dans la salive des corvidés fusionnèrent avec l'ADN du hérisson qui revint peu à peu à la vie... Il ouvrit les yeux et tenta de se lever... Soudain, un hurlement horrible jaillit de sa gorge ; il venait de se rendre compte que son corps était couvert de plumes noires... C'est quoi ce binz? , se dit-il alors en lui-même. En regardant son reflet dans une marre de sang de boulet, il se rendit compte que des plumes avaient poussé au milieu de ses épines frisées....il allait être la risée de tous ses amis...tout cela a cause du terrible sorcier de la montagne noire, et de cette armée de boulets! Au diable l'ingéniosité, il lui falait se venger !

Il devait pour faire face au sorcier hermaphodite utiliser la pelle à tarte afin de faire abstraction de sa connerie intrinsèque. C'est alors qu'il se souvin des paroles de son père : "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver". Il colla quelque uns de ses poils frisés à la pelle à tare. pris un envol (grace à ses plumes) et grace a sa nouvelle dextérité accrocha son ingénieuse arme à la barbe du sorcier. Celui-ci devin furieux . Comment un ridicule hérisson avait-il pu le trouver si rapidement alors qu'il avait mis des siècles à se construire une tour cachée au fin-fond des montagnes noires ? Pris de colère, alors qu'il avait la barbe emêlée dans la pelle à tarte il prit son baton magique et récita "Abracadabri-tournicataaa"... C'est alors qu'un nouveau miracle se produisit, à ces parole magique, la pelle se mit à tourner aspirant ainsi le mage noir....

Bob resta bouche-bée devant la puissance de la pelle magique...ainsi, la légende était véridique ; la pelle à tarte avait le pouvoir de faire abstraction de la connerie intrinsèque des ses ennemis. Bob se sentit pousser une barbe, il verifia (encore une fois) dans la mare de sang, il avait herité des pouvoirs magique du mage noir, mais aussi de sa barbe... Bob compris que chaque ennemi qu'il vaincrait lui donnerait sa force et donc sa différence.

Cette pensée eut pour effet de faire apparaître de nouveau l'hologramme de l'Oracle. Mais Bob commença par se raser cette barbe très gênante.

Le medium à tête de vache, entrepris alors de lui expliquer la suite de son aventure.

"La troisième épreuve est la plus périlleuse qu'il m'ai été donné de confier. Il sagit d'affronter un être humain. Pas n'importe quel être humain. Le plus diabolique et le plus pervert qui n'ai jamais existé et qui n'existera jemais.

- Marylin manson ?

- Non, pire. Son coeur est aussi noir qu'un millier des nuits les plus sombres. Il sagit de deadhead !

- Deadhead ?? Mon dieu... Comment puis je en venir à bout ?

- Ce sera très dur. Mais il existe un moyen : Il est très chatouilleux...

Bob se mit à reflechir,et demanda quelque conseille à Mike l'oracle à tête de vache pour venir à bout de sa difficile tache.

" Sers-toi de la Force..., lui dit le vieil oracle, mais apprends à regarder tes ennemis au delà de leurs apparences..." Bob était cependant incapable de mettre en pratique les paroles du vieux sage, tout pétrifié à l'idée d'avoir à rencontrer sous peu le terrible deadhead et son redoutable Humourdemerde , un sort si puissant qu'il est capable d'énucléer un hibou à 15 lieues...

Terrorisé à l'extrême, il pria le sage de lui donner un indice supplémentaire. Celui-ci, dans son extraordinaire sagesse, lui somma d'aller voir le vieux Molluk, ophtalmologue de renom, qui pourrait lui fournir une paire de Rayban©, destinée à le protéger du rayonnement de connerie de deadhead et éventuellement à renvoyer le sortilège sur la partie la plus chatouilleuse de son inplacable ennemi...la plante des pieds.

Notre ami Bob, parti donc acheter sa pair de raiban magique ( Il a la class Bob Maintenat avec ses rayban), mais lorsqu'un revint pour affront l'horrible DealHead à l'humourdemerde. Il se demanda comment il allait pouvoir lui chatouiller la plante des pieds. C'est alors qu'une idée de génie lui traversa l'esprit (NDLR : lire en rythme)

Avec ses plumes chatouiller

Les pieds de Deadhead il voulait.

Mais le deadhead n'est pas fou.

Il alla mander Appui

Chez korrigan son ami,

Lui priant de lui donner

Quelque astuce pour subsister

Korri, son pote de l'armée

Donna deux rangers usées.

Il lui piqua églement

Un leclerc en stationnement (un char)

cannon 120 mm

Pour Bob exploser la tête.

Notre ami Bob avait eu ouie des preparatif de ce monstre de deadhead et s'enqeri d'aller chercher des renforts, soudain la dure réalité lui claqua au visage, il n'avit personne chez qui allez cherché de l'aide, c'est ainsi, le moral au plus bas que bob devrait affronté son ennemi à moins que.... Ce ne soit deadhead qui l'aide

En effet, comme il l'aviat appris dans ses précédents combats, il devait mettre à profit les différences des autres pour qu'elles deviennent un avantage pout lui. C'était donc grace à l'humourdemerde qu'il allait reussir à vaincre le terrible deadhead. Il décida donc de commencer un long et pénible pélerinage, qui lui permettrai d'apprendre les secrets de l'Humourdemerde ; pour cela il se rendit dans un viel endroit reculé : le Cybermonde.. C la que Bob armé de ses Rayban comprit comment Deadhead avit pu en arrivé là, et fut pris de pitié envers son futur ennemi. EN effet, une fois arrivé dans se Cybermonde,Bob se laissait aller à de la pitié et la compression; heureusement le sage bovin lui apparut sous forme d'hologramme et lui dit : "Bob, ne calme pas ta colère ; deadhead doit payer pour son Humourdemerde ; et tu est son bourreau, jeune disciple du coté obscur". C'est ainsi que Bob décida de continuer son apprentissage de l'Humourdemerde dans le Cvbermonde, pour vaincre deadhead

C alors que la Voix de Deadhead résonna dans la tête de notre jeuné héros "Bob, je suis ton pére"

..et pendant ce temps a Vera Cruz:

Mike l'oracle à tete de vache bronzit pernard sur la plage en mattant les zolie filles qui passaient....Quand soudain Mr Smith l'enemi de Mike débarqua...

Mike sentant la presence fetide de son ennemi , sempara de son magnum 357 special deadhead edition avec rpg de serie que son pote didi lui avait preté et dechargea son barillet ainsi que ses roquettes sur son ennemi, mé Mr Smith parvint a eviter les balles une a une lorsque soudain trois roquettes se chargerent de le transformer en mechoui, c' est de maniere meprisable que mike sexprima une fois qu'il eu vaincu son ennemi : " Il voulait koi tarlouseboy ??? Il voulait que jlui présente guinegirl ???" ....il reprit vite ses esprits et retourna a ses ocupations donjuanesques.

Pendant ce temps le combat entre bob et deadhead fesait rage....

Effectivement, Bob subissait une terrible attaque mentale de deadhead, quoi voulait lui faire croire qu'il était son père. Mais Bob n'oubiliait pas son vrai père, celui grâce a qui toute sa quête avait commencé, et qui lui avait dit "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer". Maintenant qu'en plus des ses epines frisées il était orné de plumes de corbeau et de raybans, Bob allait pouvoir cultiver la différence et se faire remarquer. Dans un élan de courage, pour résister a cette attaque mentale dans le Cybermonde, il sorti sa pelle a tarte en la brandissant vers le ciel en criant "par le pouvoir du deadhead ancestral, je detiens la force toute puissaaaante"

Bob devint MuscleBob, un être certes musclé, mais aussi doté d'un mental très puissant capable de résister à n'importe quelle attaque de niveau 15...C'est donc armé de sa pelle à tarte que le valeureux MuscleBob porta une estocade au terrifiant Deadhead, qui l'esquiva, car lui était doté du fameux et réputé 7ème sens des Chevaliers d'Or. MuscleBob ne s'avoua pas vaincu, et grâce à sa ruse intrinsèque, il crut comprendre comment mettre en déroute l'infâme DH... Otant ses rayban, il lui coula le plus langoureux des regards et lui décocha ce trait :

"Tu montes, Chéri ?!"

c alors que deadhead horrifié par ces paroles opera une mutation de niveau 2 qui corespondait au nom SupraPaydayKiller, ses muscles se mirent a enfler , ses poils s'alongerent et couvrirent bientot tt son corps ,ses yeux devinrent dun rouge terrifiant , des crocs acerés remplacerent ses dents , sa taille avait triplé en moins dune minute , ce nété plus un homme mais un animal , un barbare asssoifé de sang et de mort , son seul objectif fut deliminer sa cible ,rien ni personne pouvait troubler sa concentration , une fois sa mutation achevée il sexprima dune voix grave et bestiale par ces paroles : " Bravo tu est la premiere personne a avoir assisté a ma mutation de nivo 2 , considere que c un honneur mais tu seras la derniere (rire demoniaque) "...en guise de provocation, SupraPaydayKiller lui lança " alors TarlouseBOB tu esperes me vaincre ? tu as signé ton arret de mort en mobligeant a operer ma mutatiuon de nivo 2 "

Bob allait il venir à bout de Suprapaydaykiller avec sa pelle magique ?

MuscleBob, outré par l'arrogance de Suprapaydaykiller s'empara des canettes de Red Bull qui traînaient dans son sac. Il esquiva un coup de pied sauté vrillé de DH, et lui passa dans le dos, et lui inséra une première canette dans l'anus. DH, surpris par la douleur intense, il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur (cf Pipo ).....

oui ce scenario ,musclebob venait de limaginer , il pensait tromper la vigilence de suprapaydaykiller en tentant de porter atteinte a son rectum, c alors que musclebob tenta dappliquer ce scenario scatologique quil venait dimaginer .... comme musclebob le pensait, DH opera un pied sauté vrillé quil esquiva de justesse , profita pour passer derriere lui , et comme un pervers dherisson kil été tenta dinserer les canetes vides de redbull ds lanus de DH lorsquil entendit un son metalique.....la tentative echoua lamentablement , car ce que musclebob ne savait pas c que SupraPaydayKiller avait vu le film "Yatil un flic pour sauver la reine?" ds lequel lacteur principal se protegeait des nombreux pd ds les douches de la prison en scellant lacces a son anus par une ceinture de chasteté pour les pd ce qui rendit sa personne inviolable donc DH avait anticipé graçe a son 7eme sens des chevalier dor cette attaque typique du pd moyen et se rendit compte que musclebob navé po volé la designation de Tarlousebob .

musclebob assistant a son echec lamentable chercha le point faible de SupraPaydayKiller , mais il nen trouva point , cé ainsi quil se rendit compte que ses chances de battre ce monstre empli de bestialité et qui en plus pouvait anticiper sans aucun mal ses attaques graçe a son 7eme sens samenuisait de seconde en seconde. SupraPaydayKiller profitant du moment degarement de musclebob porta son attaque finale et fatale SupraHumourDeMerde de nivo 2 dune puissance cosmique qui fit imploser musclebob et ce quil n'en restait nétait que de la poussiere car SupraPaydayKiller , par generosité , inclut dans son attaque le service "Crémation Express" .

C'est ainsi que le combat qui setendit sur plusieurs jours prit fin par une victoire ecrasante et logique de ce monstre invaincu a ce jour qui est Deadhead.Le pouvoir de la pelle a tarte été inferieur a celui de deadhead.

Deadhead observa un moment de silence lorsque l'ame de son adversaire TarlouseBob monta vers le ciel rejoindre ses ancetres.

Bob venait dechouer a sa troisieme epreuve malgré ses efforts et paya de sa vie l'affront quil fit a deadhead.

Le sage du village ayant la capacité de communiquer avec l'au-dela se rendit compte de la presence de bob ds lotre monde.Bob expliqua au vieux sage quil a tenté tt ce qui été possible mais que son faible nivo ne lui permettait pas de vaincre un adversaire aussi redoutable que Deadhead.Le sage repondit quil conaissait lissue de ce combat et que la réelle epreuve quil fit subir a bob c t la mesure de sa determination ,de sa perseverance et de sa capacité a se sacrifier.Le sage sempressa de lui annoncer quil fut le premier a reussir ces trois difficiles epreuves et que maintenant il été pret a rencontrer l'oracle a tete de vache (note de Pipotron : Mike ) . Le sage du village , fit revenir bob a la vie grace a l'incantation du phenix que le druide du village opéra.Bob reaparut dans son village au milieu des siens et ts ses camarades le feliciterent pour les premiers exploits quil acomplit.Le sage invita bob ds sa hute et commença a lui reveler lendroit ou il allait rencontrer l'oracle a tete de vache....(to be continued....)

de retour de sa rencontre avec l'oracle, dans un lieu que l'on se doit de tenir secret, Bob fit le point avec le sage du village...sa quête de la pelle à tarte enchantée étaient couronnée de succés, mais la suite était moins glorieuse, et finalement, il ne savait plus que penser...

Sa rencontre avec l'oracle ne l'avait pas avancé, car celui-ci lui avait dit "je ne peux encore te révéler ta destinée, tu n'as pas assez d'expérience, sache que tu devra mener encore de nombreuses quêtes, combattre de nombreux ennemis et acquérir leur pouvoir, avant de connaître ta réelle mission en ce bas monde...".

En discutant avec le sage du village, Bob s'aperçut qu'il n'en n'avait pas fini avec deadhead... il fallait qu'il récupére ses pouvoirs pour pouvoir continuer... Pourtant, avant de repartir au combat, Bob voulait savoir quelle serait l'épreuve suivante qu'il aurait à affronter, car, depuis sa réincarnation, il ne doutait plus de son succés, et s'interrogeait seulement sur ses missions... malheureusement, le sage du village ne su pas lui répondre autre chose que "si l'oracle ne te l'a pas dit, alors peut-être qu'en allant à la rencontre de l'un des prophéte de la communauté M'audau Rhai-ussi, tu pourras en savoir plus"...

Un peu dépité, Bob décida de commencer par le commencement, et parti à la rencontre de DeadHead, qui s'était calmé, repassant par conséquent au niveau 1. Depuis sa réincarnation, il ne souffrait plus de la fatigue et il parcouru les deux mille trois cents kilomètres qui le séparaient de l'antre de DeadHead en à peine deux jours... DeadHead, en train de déchiqueter son ami musicien dans une loyale partie de Deathmatch, ne vit pas Bob arriver... Bob lui, ne savait pas encore ce qu'il allait faire pour s'approprier les pouvoirs de DeadHead... à quoi pouvaient bien lui servir ses épines frisées, ses plumes de corbeau, ses Rayban et sa pelle à tarte enchantée... ???

Puisqu'il n'était pas découvert, Bob en profita pour observer Deadhead. Il s'aperçut alors de son extrême concentration, la visée au RPG n'étant pas chose aisée évidemment... il le vit également réaliser quelques élégantes cabrioles... et eu brusquement l'intuition de ce qu'il devait faire... il prit l'énorme ventilateur qui refroidissait le PC de DeadHead et le balanca dans un coin de l'antre provoquant le plantage immédiat du PC, un bruit mat et métallique du au choc du ventilateur contre le mur, une montée d'adrénaline chez DeadHead, accompagnée d'une mutation de niveau 2. Ne s'arrêtant pas pour comptempler le spectacle, Bob se mit à courir en direction du coin opposé de l'antre ou se trouvait le lit de DeadHead. Il s'en servit comme d'un trampoline, pour s'élancer en l'air... ses plumes de corbeau lui permirent de s'appuyer sur l'air moite et épais de l'antre pour s'élever jusqu'au plafond moquetté, auquel il s'accrocha grace à ses épines frisées velcro... Il enfila alors ses RayBan et sortit sa pelle à tarte enchantée. Pendant ce temps DeadHead achevait à peine sa mutation. Bob orienta la pelle à tarte de maniére à ce qu'elle concentre les faibles rayons lumineux qui sourdaient à travers une minuscule lucarne sur deadhead... son intuition lui disait que les rayons allaient enflammer la toison de SupraPaydayKiller, qui serait définitivement cuit et vaincu... Pourtant il n'en fût rien... il vit DeadHead entamer une mutation inverse le renvoyant au niveau 0 (le niveau normal donc) à son statut de M'Har-Hyusse... la pelle à tarte enchantée semblait avoir occulté le côté diabolique de DeadHead... Simultanément, Bob se sentit investi d'une nouvelle force, il se sentait une acuité auparavant inconnue...

Bien qu'il n'ait pas totalement compris ce qui s'était passé dans l'antre, Bob savait que désormais sa mission envers Deadhead était achevée... il s'en retourna au village, avec l'espoir de trouver la route des prophètes...

Malgré tout ses combats répétés et sa pseudo victoire face à la terreur des Payday, notre petit ami Bob restait toujours la risés des superbes crétures à forte poitrine de son espèce.

Il retourna encore saouler l'oracle à tête de Vache Mike pour lui re-re-re-re-re-demander conseil. Il lui expliqua qu'une Herbe magique pourrait lui rendre l'apparence de ses ancêtres et congénères, pour cela il devrait aller rencontrer Will et son herbe secrète la WeedGrassSkunk000 ( :chinois: ).

Will habitait sur une île, au milieu de lacs immenses et gorgés de poissons très voraces et très dangereux pour tous ceux qui s'en approchaient.

Il fallait donc que notre petit ami Bob trouve une solution pour ne pas finir dans le ventre d'un de ces tueurs aux ecailles d'argents. Une idée lui vint à l'esprit ! Quemander de l'aide à Harry Pipoteur le magicien de la forêt des Bimboland.

Link to comment
Share on other sites

Il était une fois un hérisson qui, par un hasard étrange, naquit doté d'épines frisées.

Ce hérisson était très triste car il n'avait pas d'amis et il se demandait souvent pourquoi il était différent des autres. Mais il était différent car ses épines étaient frisées et pas raides comme chez les autres hérissons. Qui eux, par contre, profitaient insatiablement de leur queue en tire-bouchon....

Notre pauvre hersison, lui, n'avait pas de queue du tout (le pauvre ).Son père lui dit: "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer...Va donc t'enquérir de l'oracle à la tete de vache, ta destinée il te révelera...."

Notre jeune s'enquerit de trouver l'oracle à tete de vache ....pour cela il alla demander au herisson remplit de sagesse où trouver ce broute-paille, l'ancien lui révéla que rencontrer l'oracle devait se meriter au travers d'épreuves d'une grande difficulté

La première de ces épreuves consistait à faire abstraction de la connerie monumentale de la communauté hérissonesque au moyen d'une pelle à tarte enchantée cachée en un lieu maudit gardé par une armée de boulets féroces.

Il partit donc à la recherche de cette fameuse pelle à tarte en pensant très fort à l'oracle à tete de vache. La pelle se trouvait dans un très vieux chateau. La route fut périlleuse, mais le petit hérisson n'avait peur de rien et arriva devant la batisse gardée par la horde de boulets maléfiques.

C'est alors que leur chef, Dlav, le provoqua en duel. Notre petit hérisson, pétrifié, accepta tant bien que mal. Le combat faisait rage jusqu'à ce que Dlav, épuisé, décida de faire à notre petit hérisson sa prise de judo préférée nommée "le cochon pendu". Quelle erreur ! pris dans les épines frisées, celui-ci manqua rapidement d'air et s'ecroula asphixié.

Notre petit herison, venait de combattre l'un de plus fort et respecté boulet, entra dans le chateau et là, une armée de boulet l'attendait sur le pied de guerre.

N'ayant aucune chance, notre heros pensa à s'enfuir ; mais les boulets étaient bien trop nombreux ; aussi il se fit capturer, et enfermer au fond d'une sombre cave humide. Il se fit tortuer de manière atroce pendant plusieurs mois...

Un jour, durant un moment d'inattention de son gardien, notre petit ami, reussi à s'evader, mais qu'allait il faire à présent??

C'est alors qu'il se rappella la quête que lui avait confié la vieille vache et qu'il erra dans les couloirs du château à la recherche de la fameuse pelle.

Le chateau était un véritable labyrinthe, chaque pièce renfermant un enneni mais auss diverse richesses, notre petit herison allait-il se laisser prendre et repartir sans la pelle ? Non, il devait continuer sa quette.

Il entra une des fameuses pièces et c'est là qu'il vit un sabre laser sur une table. Etait-ce la pelle à tarte magique. Non, bien sûr. Mais maintenant il était armé d'un puissant sabre avec lequel il pourrait vaincre la horde de boulet ...il se dirigea vers le bar a boulets et entreprit un massacre en regle jusqu'à ce que la biere blonde devint couleur rouge emeraude , et c'est à ce moment lorsque tous les boulets furent eliminés qu'il entedit un son pour le moins etrange qui disait "TU AS PROUVE TON COURAGE , NOW RECOIT TA RECOMPENSE" c'est ainsi que le mur du fond coulissa et la pelle a tarte se devoila entouré d'une lumiere eblouissante. Il la prit fierement et un hologramme du sage du village apparut et lui annonça qu'il reussit glorieusement la premiere epreuve mais que le temps été compté et qu'il devait subir la SECONDE epreuve.....

Il retourna donc pres de l'oracle à tête de vache qu'il dit: " Ton ingéniosité, la seconde epreuve, testera".. Puis l'hologramme disparut en un éclair, laissant Bob, notre valeureux hérisson frisé, seul au milieu des cadavres de boulets. "Mon ingénisité la seconde épreuve testera", se répéta-t-il en silence. Mais qu'est ce que cela pouvait donc bien vouloir dire ?

C'est à ce moment que notre Ami Bob, plogé dans une eprouvante reflexion sur la seconde epreuve, remarqua un parchemin qui n'était pas là avant l'apparition de l'oracle. Pris de curiosité, il décida de le lire à voix haute : "Na-roum-ptokev-hilam-skraakatecf" ; et aussitôt écalata dans une gerbe d'entrailles. Il venait de lire le parchemin maudit du terrible sorcier de la montagne noire. Le sorcier, était en fait un hermaphodite, qui avait été jadis combatu par un valeureux chevalier et enfermé dans un donjon maudit, mais Bob venait de liberer ce monstre et allait devoir le combattre au peril de sa vie . Mais comment allait-il pouvoir le combrattre maintenant qu'il n'etait plus qu'un tas de tripes gisant sur le sol?

C'est alors que les mot de l'oracle resornere dans sa tête, se n'etait pas par la force qu'il allait le combattre, mais grace à son ingéniosité. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, un petit groupe de corbeaux vint et commenca a picorer les restes de notre pauvre ami...Mais, ô miracle, les amylases contenues dans la salive des corvidés fusionnèrent avec l'ADN du hérisson qui revint peu à peu à la vie... Il ouvrit les yeux et tenta de se lever... Soudain, un hurlement horrible jaillit de sa gorge ; il venait de se rendre compte que son corps était couvert de plumes noires... C'est quoi ce binz? , se dit-il alors en lui-même. En regardant son reflet dans une marre de sang de boulet, il se rendit compte que des plumes avaient poussé au milieu de ses épines frisées....il allait être la risée de tous ses amis...tout cela a cause du terrible sorcier de la montagne noire, et de cette armée de boulets! Au diable l'ingéniosité, il lui falait se venger !

Il devait pour faire face au sorcier hermaphodite utiliser la pelle à tarte afin de faire abstraction de sa connerie intrinsèque. C'est alors qu'il se souvin des paroles de son père : "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver". Il colla quelque uns de ses poils frisés à la pelle à tare. pris un envol (grace à ses plumes) et grace a sa nouvelle dextérité accrocha son ingénieuse arme à la barbe du sorcier. Celui-ci devin furieux . Comment un ridicule hérisson avait-il pu le trouver si rapidement alors qu'il avait mis des siècles à se construire une tour cachée au fin-fond des montagnes noires ? Pris de colère, alors qu'il avait la barbe emêlée dans la pelle à tarte il prit son baton magique et récita "Abracadabri-tournicataaa"... C'est alors qu'un nouveau miracle se produisit, à ces parole magique, la pelle se mit à tourner aspirant ainsi le mage noir....

Bob resta bouche-bée devant la puissance de la pelle magique...ainsi, la légende était véridique ; la pelle à tarte avait le pouvoir de faire abstraction de la connerie intrinsèque des ses ennemis. Bob se sentit pousser une barbe, il verifia (encore une fois) dans la mare de sang, il avait herité des pouvoirs magique du mage noir, mais aussi de sa barbe... Bob compris que chaque ennemi qu'il vaincrait lui donnerait sa force et donc sa différence.

Cette pensée eut pour effet de faire apparaître de nouveau l'hologramme de l'Oracle. Mais Bob commença par se raser cette barbe très gênante.

Le medium à tête de vache, entrepris alors de lui expliquer la suite de son aventure.

"La troisième épreuve est la plus périlleuse qu'il m'ai été donné de confier. Il sagit d'affronter un être humain. Pas n'importe quel être humain. Le plus diabolique et le plus pervert qui n'ai jamais existé et qui n'existera jemais.

- Marylin manson ?

- Non, pire. Son coeur est aussi noir qu'un millier des nuits les plus sombres. Il sagit de deadhead !

- Deadhead ?? Mon dieu... Comment puis je en venir à bout ?

- Ce sera très dur. Mais il existe un moyen : Il est très chatouilleux...

Bob se mit à reflechir,et demanda quelque conseille à Mike l'oracle à tête de vache pour venir à bout de sa difficile tache.

" Sers-toi de la Force..., lui dit le vieil oracle, mais apprends à regarder tes ennemis au delà de leurs apparences..." Bob était cependant incapable de mettre en pratique les paroles du vieux sage, tout pétrifié à l'idée d'avoir à rencontrer sous peu le terrible deadhead et son redoutable Humourdemerde , un sort si puissant qu'il est capable d'énucléer un hibou à 15 lieues...

Terrorisé à l'extrême, il pria le sage de lui donner un indice supplémentaire. Celui-ci, dans son extraordinaire sagesse, lui somma d'aller voir le vieux Molluk, ophtalmologue de renom, qui pourrait lui fournir une paire de Rayban©, destinée à le protéger du rayonnement de connerie de deadhead et éventuellement à renvoyer le sortilège sur la partie la plus chatouilleuse de son inplacable ennemi...la plante des pieds.

Notre ami Bob, parti donc acheter sa pair de raiban magique ( Il a la class Bob Maintenat avec ses rayban), mais lorsqu'un revint pour affront l'horrible DealHead à l'humourdemerde. Il se demanda comment il allait pouvoir lui chatouiller la plante des pieds. C'est alors qu'une idée de génie lui traversa l'esprit (NDLR : lire en rythme)

Avec ses plumes chatouiller

Les pieds de Deadhead il voulait.

Mais le deadhead n'est pas fou.

Il alla mander Appui

Chez korrigan son ami,

Lui priant de lui donner

Quelque astuce pour subsister

Korri, son pote de l'armée

Donna deux rangers usées.

Il lui piqua églement

Un leclerc en stationnement (un char)

cannon 120 mm

Pour Bob exploser la tête.

Notre ami Bob avait eu ouie des preparatif de ce monstre de deadhead et s'enqeri d'aller chercher des renforts, soudain la dure réalité lui claqua au visage, il n'avit personne chez qui allez cherché de l'aide, c'est ainsi, le moral au plus bas que bob devrait affronté son ennemi à moins que.... Ce ne soit deadhead qui l'aide

En effet, comme il l'aviat appris dans ses précédents combats, il devait mettre à profit les différences des autres pour qu'elles deviennent un avantage pout lui. C'était donc grace à l'humourdemerde qu'il allait reussir à vaincre le terrible deadhead. Il décida donc de commencer un long et pénible pélerinage, qui lui permettrai d'apprendre les secrets de l'Humourdemerde ; pour cela il se rendit dans un viel endroit reculé : le Cybermonde.. C la que Bob armé de ses Rayban comprit comment Deadhead avit pu en arrivé là, et fut pris de pitié envers son futur ennemi. EN effet, une fois arrivé dans se Cybermonde,Bob se laissait aller à de la pitié et la compression; heureusement le sage bovin lui apparut sous forme d'hologramme et lui dit : "Bob, ne calme pas ta colère ; deadhead doit payer pour son Humourdemerde ; et tu est son bourreau, jeune disciple du coté obscur". C'est ainsi que Bob décida de continuer son apprentissage de l'Humourdemerde dans le Cvbermonde, pour vaincre deadhead

C alors que la Voix de Deadhead résonna dans la tête de notre jeuné héros "Bob, je suis ton pére"

..et pendant ce temps a Vera Cruz:

Mike l'oracle à tete de vache bronzit pernard sur la plage en mattant les zolie filles qui passaient....Quand soudain Mr Smith l'enemi de Mike débarqua...

Mike sentant la presence fetide de son ennemi , sempara de son magnum 357 special deadhead edition avec rpg de serie que son pote didi lui avait preté et dechargea son barillet ainsi que ses roquettes sur son ennemi, mé Mr Smith parvint a eviter les balles une a une lorsque soudain trois roquettes se chargerent de le transformer en mechoui, c' est de maniere meprisable que mike sexprima une fois qu'il eu vaincu son ennemi : " Il voulait koi tarlouseboy ??? Il voulait que jlui présente guinegirl ???" ....il reprit vite ses esprits et retourna a ses ocupations donjuanesques.

Pendant ce temps le combat entre bob et deadhead fesait rage....

Effectivement, Bob subissait une terrible attaque mentale de deadhead, quoi voulait lui faire croire qu'il était son père. Mais Bob n'oubiliait pas son vrai père, celui grâce a qui toute sa quête avait commencé, et qui lui avait dit "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer". Maintenant qu'en plus des ses epines frisées il était orné de plumes de corbeau et de raybans, Bob allait pouvoir cultiver la différence et se faire remarquer. Dans un élan de courage, pour résister a cette attaque mentale dans le Cybermonde, il sorti sa pelle a tarte en la brandissant vers le ciel en criant "par le pouvoir du deadhead ancestral, je detiens la force toute puissaaaante"

Bob devint MuscleBob, un être certes musclé, mais aussi doté d'un mental très puissant capable de résister à n'importe quelle attaque de niveau 15...C'est donc armé de sa pelle à tarte que le valeureux MuscleBob porta une estocade au terrifiant Deadhead, qui l'esquiva, car lui était doté du fameux et réputé 7ème sens des Chevaliers d'Or. MuscleBob ne s'avoua pas vaincu, et grâce à sa ruse intrinsèque, il crut comprendre comment mettre en déroute l'infâme DH... Otant ses rayban, il lui coula le plus langoureux des regards et lui décocha ce trait :

"Tu montes, Chéri ?!"

c alors que deadhead horrifié par ces paroles opera une mutation de niveau 2 qui corespondait au nom SupraPaydayKiller, ses muscles se mirent a enfler , ses poils s'alongerent et couvrirent bientot tt son corps ,ses yeux devinrent dun rouge terrifiant , des crocs acerés remplacerent ses dents , sa taille avait triplé en moins dune minute , ce nété plus un homme mais un animal , un barbare asssoifé de sang et de mort , son seul objectif fut deliminer sa cible ,rien ni personne pouvait troubler sa concentration , une fois sa mutation achevée il sexprima dune voix grave et bestiale par ces paroles : " Bravo tu est la premiere personne a avoir assisté a ma mutation de nivo 2 , considere que c un honneur mais tu seras la derniere (rire demoniaque) "...en guise de provocation, SupraPaydayKiller lui lança " alors TarlouseBOB tu esperes me vaincre ? tu as signé ton arret de mort en mobligeant a operer ma mutatiuon de nivo 2 "

Bob allait il venir à bout de Suprapaydaykiller avec sa pelle magique ?

MuscleBob, outré par l'arrogance de Suprapaydaykiller s'empara des canettes de Red Bull qui traînaient dans son sac. Il esquiva un coup de pied sauté vrillé de DH, et lui passa dans le dos, et lui inséra une première canette dans l'anus. DH, surpris par la douleur intense, il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur (cf Pipo ).....

oui ce scenario ,musclebob venait de limaginer , il pensait tromper la vigilence de suprapaydaykiller en tentant de porter atteinte a son rectum, c alors que musclebob tenta dappliquer ce scenario scatologique quil venait dimaginer .... comme musclebob le pensait, DH opera un pied sauté vrillé quil esquiva de justesse , profita pour passer derriere lui , et comme un pervers dherisson kil été tenta dinserer les canetes vides de redbull ds lanus de DH lorsquil entendit un son metalique.....la tentative echoua lamentablement , car ce que musclebob ne savait pas c que SupraPaydayKiller avait vu le film "Yatil un flic pour sauver la reine?" ds lequel lacteur principal se protegeait des nombreux pd ds les douches de la prison en scellant lacces a son anus par une ceinture de chasteté pour les pd ce qui rendit sa personne inviolable donc DH avait anticipé graçe a son 7eme sens des chevalier dor cette attaque typique du pd moyen et se rendit compte que musclebob navé po volé la designation de Tarlousebob .

musclebob assistant a son echec lamentable chercha le point faible de SupraPaydayKiller , mais il nen trouva point , cé ainsi quil se rendit compte que ses chances de battre ce monstre empli de bestialité et qui en plus pouvait anticiper sans aucun mal ses attaques graçe a son 7eme sens samenuisait de seconde en seconde. SupraPaydayKiller profitant du moment degarement de musclebob porta son attaque finale et fatale SupraHumourDeMerde de nivo 2 dune puissance cosmique qui fit imploser musclebob et ce quil n'en restait nétait que de la poussiere car SupraPaydayKiller , par generosité , inclut dans son attaque le service "Crémation Express" .

C'est ainsi que le combat qui setendit sur plusieurs jours prit fin par une victoire ecrasante et logique de ce monstre invaincu a ce jour qui est Deadhead.Le pouvoir de la pelle a tarte été inferieur a celui de deadhead.

Deadhead observa un moment de silence lorsque l'ame de son adversaire TarlouseBob monta vers le ciel rejoindre ses ancetres.

Bob venait dechouer a sa troisieme epreuve malgré ses efforts et paya de sa vie l'affront quil fit a deadhead.

Le sage du village ayant la capacité de communiquer avec l'au-dela se rendit compte de la presence de bob ds lotre monde.Bob expliqua au vieux sage quil a tenté tt ce qui été possible mais que son faible nivo ne lui permettait pas de vaincre un adversaire aussi redoutable que Deadhead.Le sage repondit quil conaissait lissue de ce combat et que la réelle epreuve quil fit subir a bob c t la mesure de sa determination ,de sa perseverance et de sa capacité a se sacrifier.Le sage sempressa de lui annoncer quil fut le premier a reussir ces trois difficiles epreuves et que maintenant il été pret a rencontrer l'oracle a tete de vache (note de Pipotron : Mike ) . Le sage du village , fit revenir bob a la vie grace a l'incantation du phenix que le druide du village opéra.Bob reaparut dans son village au milieu des siens et ts ses camarades le feliciterent pour les premiers exploits quil acomplit.Le sage invita bob ds sa hute et commença a lui reveler lendroit ou il allait rencontrer l'oracle a tete de vache....(to be continued....)

de retour de sa rencontre avec l'oracle, dans un lieu que l'on se doit de tenir secret, Bob fit le point avec le sage du village...sa quête de la pelle à tarte enchantée étaient couronnée de succés, mais la suite était moins glorieuse, et finalement, il ne savait plus que penser...

Sa rencontre avec l'oracle ne l'avait pas avancé, car celui-ci lui avait dit "je ne peux encore te révéler ta destinée, tu n'as pas assez d'expérience, sache que tu devra mener encore de nombreuses quêtes, combattre de nombreux ennemis et acquérir leur pouvoir, avant de connaître ta réelle mission en ce bas monde...".

En discutant avec le sage du village, Bob s'aperçut qu'il n'en n'avait pas fini avec deadhead... il fallait qu'il récupére ses pouvoirs pour pouvoir continuer... Pourtant, avant de repartir au combat, Bob voulait savoir quelle serait l'épreuve suivante qu'il aurait à affronter, car, depuis sa réincarnation, il ne doutait plus de son succés, et s'interrogeait seulement sur ses missions... malheureusement, le sage du village ne su pas lui répondre autre chose que "si l'oracle ne te l'a pas dit, alors peut-être qu'en allant à la rencontre de l'un des prophéte de la communauté M'audau Rhai-ussi, tu pourras en savoir plus"...

Un peu dépité, Bob décida de commencer par le commencement, et parti à la rencontre de DeadHead, qui s'était calmé, repassant par conséquent au niveau 1. Depuis sa réincarnation, il ne souffrait plus de la fatigue et il parcouru les deux mille trois cents kilomètres qui le séparaient de l'antre de DeadHead en à peine deux jours... DeadHead, en train de déchiqueter son ami musicien dans une loyale partie de Deathmatch, ne vit pas Bob arriver... Bob lui, ne savait pas encore ce qu'il allait faire pour s'approprier les pouvoirs de DeadHead... à quoi pouvaient bien lui servir ses épines frisées, ses plumes de corbeau, ses Rayban et sa pelle à tarte enchantée... ???

Puisqu'il n'était pas découvert, Bob en profita pour observer Deadhead. Il s'aperçut alors de son extrême concentration, la visée au RPG n'étant pas chose aisée évidemment... il le vit également réaliser quelques élégantes cabrioles... et eu brusquement l'intuition de ce qu'il devait faire... il prit l'énorme ventilateur qui refroidissait le PC de DeadHead et le balanca dans un coin de l'antre provoquant le plantage immédiat du PC, un bruit mat et métallique du au choc du ventilateur contre le mur, une montée d'adrénaline chez DeadHead, accompagnée d'une mutation de niveau 2. Ne s'arrêtant pas pour comptempler le spectacle, Bob se mit à courir en direction du coin opposé de l'antre ou se trouvait le lit de DeadHead. Il s'en servit comme d'un trampoline, pour s'élancer en l'air... ses plumes de corbeau lui permirent de s'appuyer sur l'air moite et épais de l'antre pour s'élever jusqu'au plafond moquetté, auquel il s'accrocha grace à ses épines frisées velcro... Il enfila alors ses RayBan et sortit sa pelle à tarte enchantée. Pendant ce temps DeadHead achevait à peine sa mutation. Bob orienta la pelle à tarte de maniére à ce qu'elle concentre les faibles rayons lumineux qui sourdaient à travers une minuscule lucarne sur deadhead... son intuition lui disait que les rayons allaient enflammer la toison de SupraPaydayKiller, qui serait définitivement cuit et vaincu... Pourtant il n'en fût rien... il vit DeadHead entamer une mutation inverse le renvoyant au niveau 0 (le niveau normal donc) à son statut de M'Har-Hyusse... la pelle à tarte enchantée semblait avoir occulté le côté diabolique de DeadHead... Simultanément, Bob se sentit investi d'une nouvelle force, il se sentait une acuité auparavant inconnue...

Bien qu'il n'ait pas totalement compris ce qui s'était passé dans l'antre, Bob savait que désormais sa mission envers Deadhead était achevée... il s'en retourna au village, avec l'espoir de trouver la route des prophètes...

Malgré tout ses combats répétés et sa pseudo victoire face à la terreur des Payday, notre petit ami Bob restait toujours la risés des superbes crétures à forte poitrine de son espèce.

Il retourna encore saouler l'oracle à tête de Vache Mike pour lui re-re-re-re-re-demander conseil. Il lui expliqua qu'une Herbe magique pourrait lui rendre l'apparence de ses ancêtres et congénères, pour cela il devrait aller rencontrer Will et son herbe secrète la WeedGrassSkunk000 ( ).

Will habitait sur une île, au milieu de lacs immenses et gorgés de poissons très voraces et très dangereux pour tous ceux qui s'en approchaient.

Il fallait donc que notre petit ami Bob trouve une solution pour ne pas finir dans le ventre d'un de ces tueurs aux ecailles d'argents. Une idée lui vint à l'esprit ! Quemander de l'aide à Harry Pipoteur le magicien de la forêt des Bimboland.

il alla dans la foret pour voir le dit pipoteur,entra dans sa yourte et lui explique que les epines frisées ne lui seraient d'aucune aide face aux poissons d'argent.

pipoteur repliqua qu'il n'avait qu'a se debrouiller tout seul,et se mit a se rouler un oinj... c alors que Bob eu une idée:

pourquoi aller ne pas faire venir Will sur la berge,parce que tout le monde sait que Will ne resiste pas a une tournée de ouinj!!!

Bob demanda alors au pipoteur de lui fournir de la weedsuperskunk3000 en grande quantité et ainsi le faire sortir de son ile!

bob prit alors les graines que lui offrit pipoteur et retourna au bord du lac.... il arriva sur la berge,planta les graines et sorti le paquet de OCBwill spécholedicheune et attendit que ca pousse...

la a sa grande surprise l'herbe poussa plus vite que du chiendent et il realisa un gros ouinj.BOb se demanda alors si le Will allais arriver et si son plan allé marché...

Link to comment
Share on other sites

Il était une fois un hérisson qui, par un hasard étrange, naquit doté d'épines frisées.

Ce hérisson était très triste car il n'avait pas d'amis et il se demandait souvent pourquoi il était différent des autres. Mais il était différent car ses épines étaient frisées et pas raides comme chez les autres hérissons. Qui eux, par contre, profitaient insatiablement de leur queue en tire-bouchon....

Notre pauvre hersison, lui, n'avait pas de queue du tout (le pauvre ).Son père lui dit: "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer...Va donc t'enquérir de l'oracle à la tete de vache, ta destinée il te révelera...."

Notre jeune s'enquerit de trouver l'oracle à tete de vache ....pour cela il alla demander au herisson remplit de sagesse où trouver ce broute-paille, l'ancien lui révéla que rencontrer l'oracle devait se meriter au travers d'épreuves d'une grande difficulté

La première de ces épreuves consistait à faire abstraction de la connerie monumentale de la communauté hérissonesque au moyen d'une pelle à tarte enchantée cachée en un lieu maudit gardé par une armée de boulets féroces.

Il partit donc à la recherche de cette fameuse pelle à tarte en pensant très fort à l'oracle à tete de vache. La pelle se trouvait dans un très vieux chateau. La route fut périlleuse, mais le petit hérisson n'avait peur de rien et arriva devant la batisse gardée par la horde de boulets maléfiques.

C'est alors que leur chef, Dlav, le provoqua en duel. Notre petit hérisson, pétrifié, accepta tant bien que mal. Le combat faisait rage jusqu'à ce que Dlav, épuisé, décida de faire à notre petit hérisson sa prise de judo préférée nommée "le cochon pendu". Quelle erreur ! pris dans les épines frisées, celui-ci manqua rapidement d'air et s'ecroula asphixié.

Notre petit herison, venait de combattre l'un de plus fort et respecté boulet, entra dans le chateau et là, une armée de boulet l'attendait sur le pied de guerre.

N'ayant aucune chance, notre heros pensa à s'enfuir ; mais les boulets étaient bien trop nombreux ; aussi il se fit capturer, et enfermer au fond d'une sombre cave humide. Il se fit tortuer de manière atroce pendant plusieurs mois...

Un jour, durant un moment d'inattention de son gardien, notre petit ami, reussi à s'evader, mais qu'allait il faire à présent??

C'est alors qu'il se rappella la quête que lui avait confié la vieille vache et qu'il erra dans les couloirs du château à la recherche de la fameuse pelle.

Le chateau était un véritable labyrinthe, chaque pièce renfermant un enneni mais auss diverse richesses, notre petit herison allait-il se laisser prendre et repartir sans la pelle ? Non, il devait continuer sa quette.

Il entra une des fameuses pièces et c'est là qu'il vit un sabre laser sur une table. Etait-ce la pelle à tarte magique. Non, bien sûr. Mais maintenant il était armé d'un puissant sabre avec lequel il pourrait vaincre la horde de boulet ...il se dirigea vers le bar a boulets et entreprit un massacre en regle jusqu'à ce que la biere blonde devint couleur rouge emeraude , et c'est à ce moment lorsque tous les boulets furent eliminés qu'il entedit un son pour le moins etrange qui disait "TU AS PROUVE TON COURAGE , NOW RECOIT TA RECOMPENSE" c'est ainsi que le mur du fond coulissa et la pelle a tarte se devoila entouré d'une lumiere eblouissante. Il la prit fierement et un hologramme du sage du village apparut et lui annonça qu'il reussit glorieusement la premiere epreuve mais que le temps été compté et qu'il devait subir la SECONDE epreuve.....

Il retourna donc pres de l'oracle à tête de vache qu'il dit: " Ton ingéniosité, la seconde epreuve, testera".. Puis l'hologramme disparut en un éclair, laissant Bob, notre valeureux hérisson frisé, seul au milieu des cadavres de boulets. "Mon ingénisité la seconde épreuve testera", se répéta-t-il en silence. Mais qu'est ce que cela pouvait donc bien vouloir dire ?

C'est à ce moment que notre Ami Bob, plogé dans une eprouvante reflexion sur la seconde epreuve, remarqua un parchemin qui n'était pas là avant l'apparition de l'oracle. Pris de curiosité, il décida de le lire à voix haute : "Na-roum-ptokev-hilam-skraakatecf" ; et aussitôt écalata dans une gerbe d'entrailles. Il venait de lire le parchemin maudit du terrible sorcier de la montagne noire. Le sorcier, était en fait un hermaphodite, qui avait été jadis combatu par un valeureux chevalier et enfermé dans un donjon maudit, mais Bob venait de liberer ce monstre et allait devoir le combattre au peril de sa vie . Mais comment allait-il pouvoir le combrattre maintenant qu'il n'etait plus qu'un tas de tripes gisant sur le sol?

C'est alors que les mot de l'oracle resornere dans sa tête, se n'etait pas par la force qu'il allait le combattre, mais grace à son ingéniosité. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, un petit groupe de corbeaux vint et commenca a picorer les restes de notre pauvre ami...Mais, ô miracle, les amylases contenues dans la salive des corvidés fusionnèrent avec l'ADN du hérisson qui revint peu à peu à la vie... Il ouvrit les yeux et tenta de se lever... Soudain, un hurlement horrible jaillit de sa gorge ; il venait de se rendre compte que son corps était couvert de plumes noires... C'est quoi ce binz? , se dit-il alors en lui-même. En regardant son reflet dans une marre de sang de boulet, il se rendit compte que des plumes avaient poussé au milieu de ses épines frisées....il allait être la risée de tous ses amis...tout cela a cause du terrible sorcier de la montagne noire, et de cette armée de boulets! Au diable l'ingéniosité, il lui falait se venger !

Il devait pour faire face au sorcier hermaphodite utiliser la pelle à tarte afin de faire abstraction de sa connerie intrinsèque. C'est alors qu'il se souvin des paroles de son père : "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver". Il colla quelque uns de ses poils frisés à la pelle à tare. pris un envol (grace à ses plumes) et grace a sa nouvelle dextérité accrocha son ingénieuse arme à la barbe du sorcier. Celui-ci devin furieux . Comment un ridicule hérisson avait-il pu le trouver si rapidement alors qu'il avait mis des siècles à se construire une tour cachée au fin-fond des montagnes noires ? Pris de colère, alors qu'il avait la barbe emêlée dans la pelle à tarte il prit son baton magique et récita "Abracadabri-tournicataaa"... C'est alors qu'un nouveau miracle se produisit, à ces parole magique, la pelle se mit à tourner aspirant ainsi le mage noir....

Bob resta bouche-bée devant la puissance de la pelle magique...ainsi, la légende était véridique ; la pelle à tarte avait le pouvoir de faire abstraction de la connerie intrinsèque des ses ennemis. Bob se sentit pousser une barbe, il verifia (encore une fois) dans la mare de sang, il avait herité des pouvoirs magique du mage noir, mais aussi de sa barbe... Bob compris que chaque ennemi qu'il vaincrait lui donnerait sa force et donc sa différence.

Cette pensée eut pour effet de faire apparaître de nouveau l'hologramme de l'Oracle. Mais Bob commença par se raser cette barbe très gênante.

Le medium à tête de vache, entrepris alors de lui expliquer la suite de son aventure.

"La troisième épreuve est la plus périlleuse qu'il m'ai été donné de confier. Il sagit d'affronter un être humain. Pas n'importe quel être humain. Le plus diabolique et le plus pervert qui n'ai jamais existé et qui n'existera jemais.

- Marylin manson ?

- Non, pire. Son coeur est aussi noir qu'un millier des nuits les plus sombres. Il sagit de deadhead !

- Deadhead ?? Mon dieu... Comment puis je en venir à bout ?

- Ce sera très dur. Mais il existe un moyen : Il est très chatouilleux...

Bob se mit à reflechir,et demanda quelque conseille à Mike l'oracle à tête de vache pour venir à bout de sa difficile tache.

" Sers-toi de la Force..., lui dit le vieil oracle, mais apprends à regarder tes ennemis au delà de leurs apparences..." Bob était cependant incapable de mettre en pratique les paroles du vieux sage, tout pétrifié à l'idée d'avoir à rencontrer sous peu le terrible deadhead et son redoutable Humourdemerde , un sort si puissant qu'il est capable d'énucléer un hibou à 15 lieues...

Terrorisé à l'extrême, il pria le sage de lui donner un indice supplémentaire. Celui-ci, dans son extraordinaire sagesse, lui somma d'aller voir le vieux Molluk, ophtalmologue de renom, qui pourrait lui fournir une paire de Rayban©, destinée à le protéger du rayonnement de connerie de deadhead et éventuellement à renvoyer le sortilège sur la partie la plus chatouilleuse de son inplacable ennemi...la plante des pieds.

Notre ami Bob, parti donc acheter sa pair de raiban magique ( Il a la class Bob Maintenat avec ses rayban), mais lorsqu'un revint pour affront l'horrible DealHead à l'humourdemerde. Il se demanda comment il allait pouvoir lui chatouiller la plante des pieds. C'est alors qu'une idée de génie lui traversa l'esprit (NDLR : lire en rythme)

Avec ses plumes chatouiller

Les pieds de Deadhead il voulait.

Mais le deadhead n'est pas fou.

Il alla mander Appui

Chez korrigan son ami,

Lui priant de lui donner

Quelque astuce pour subsister

Korri, son pote de l'armée

Donna deux rangers usées.

Il lui piqua églement

Un leclerc en stationnement (un char)

cannon 120 mm

Pour Bob exploser la tête.

Notre ami Bob avait eu ouie des preparatif de ce monstre de deadhead et s'enqeri d'aller chercher des renforts, soudain la dure réalité lui claqua au visage, il n'avit personne chez qui allez cherché de l'aide, c'est ainsi, le moral au plus bas que bob devrait affronté son ennemi à moins que.... Ce ne soit deadhead qui l'aide

En effet, comme il l'aviat appris dans ses précédents combats, il devait mettre à profit les différences des autres pour qu'elles deviennent un avantage pout lui. C'était donc grace à l'humourdemerde qu'il allait reussir à vaincre le terrible deadhead. Il décida donc de commencer un long et pénible pélerinage, qui lui permettrai d'apprendre les secrets de l'Humourdemerde ; pour cela il se rendit dans un viel endroit reculé : le Cybermonde.. C la que Bob armé de ses Rayban comprit comment Deadhead avit pu en arrivé là, et fut pris de pitié envers son futur ennemi. EN effet, une fois arrivé dans se Cybermonde,Bob se laissait aller à de la pitié et la compression; heureusement le sage bovin lui apparut sous forme d'hologramme et lui dit : "Bob, ne calme pas ta colère ; deadhead doit payer pour son Humourdemerde ; et tu est son bourreau, jeune disciple du coté obscur". C'est ainsi que Bob décida de continuer son apprentissage de l'Humourdemerde dans le Cvbermonde, pour vaincre deadhead

C alors que la Voix de Deadhead résonna dans la tête de notre jeuné héros "Bob, je suis ton pére"

..et pendant ce temps a Vera Cruz:

Mike l'oracle à tete de vache bronzit pernard sur la plage en mattant les zolie filles qui passaient....Quand soudain Mr Smith l'enemi de Mike débarqua...

Mike sentant la presence fetide de son ennemi , sempara de son magnum 357 special deadhead edition avec rpg de serie que son pote didi lui avait preté et dechargea son barillet ainsi que ses roquettes sur son ennemi, mé Mr Smith parvint a eviter les balles une a une lorsque soudain trois roquettes se chargerent de le transformer en mechoui, c' est de maniere meprisable que mike sexprima une fois qu'il eu vaincu son ennemi : " Il voulait koi tarlouseboy ??? Il voulait que jlui présente guinegirl ???" ....il reprit vite ses esprits et retourna a ses ocupations donjuanesques.

Pendant ce temps le combat entre bob et deadhead fesait rage....

Effectivement, Bob subissait une terrible attaque mentale de deadhead, quoi voulait lui faire croire qu'il était son père. Mais Bob n'oubiliait pas son vrai père, celui grâce a qui toute sa quête avait commencé, et qui lui avait dit "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer". Maintenant qu'en plus des ses epines frisées il était orné de plumes de corbeau et de raybans, Bob allait pouvoir cultiver la différence et se faire remarquer. Dans un élan de courage, pour résister a cette attaque mentale dans le Cybermonde, il sorti sa pelle a tarte en la brandissant vers le ciel en criant "par le pouvoir du deadhead ancestral, je detiens la force toute puissaaaante"

Bob devint MuscleBob, un être certes musclé, mais aussi doté d'un mental très puissant capable de résister à n'importe quelle attaque de niveau 15...C'est donc armé de sa pelle à tarte que le valeureux MuscleBob porta une estocade au terrifiant Deadhead, qui l'esquiva, car lui était doté du fameux et réputé 7ème sens des Chevaliers d'Or. MuscleBob ne s'avoua pas vaincu, et grâce à sa ruse intrinsèque, il crut comprendre comment mettre en déroute l'infâme DH... Otant ses rayban, il lui coula le plus langoureux des regards et lui décocha ce trait :

"Tu montes, Chéri ?!"

c alors que deadhead horrifié par ces paroles opera une mutation de niveau 2 qui corespondait au nom SupraPaydayKiller, ses muscles se mirent a enfler , ses poils s'alongerent et couvrirent bientot tt son corps ,ses yeux devinrent dun rouge terrifiant , des crocs acerés remplacerent ses dents , sa taille avait triplé en moins dune minute , ce nété plus un homme mais un animal , un barbare asssoifé de sang et de mort , son seul objectif fut deliminer sa cible ,rien ni personne pouvait troubler sa concentration , une fois sa mutation achevée il sexprima dune voix grave et bestiale par ces paroles : " Bravo tu est la premiere personne a avoir assisté a ma mutation de nivo 2 , considere que c un honneur mais tu seras la derniere (rire demoniaque) "...en guise de provocation, SupraPaydayKiller lui lança " alors TarlouseBOB tu esperes me vaincre ? tu as signé ton arret de mort en mobligeant a operer ma mutatiuon de nivo 2 "

Bob allait il venir à bout de Suprapaydaykiller avec sa pelle magique ?

MuscleBob, outré par l'arrogance de Suprapaydaykiller s'empara des canettes de Red Bull qui traînaient dans son sac. Il esquiva un coup de pied sauté vrillé de DH, et lui passa dans le dos, et lui inséra une première canette dans l'anus. DH, surpris par la douleur intense, il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur (cf Pipo ).....

oui ce scenario ,musclebob venait de limaginer , il pensait tromper la vigilence de suprapaydaykiller en tentant de porter atteinte a son rectum, c alors que musclebob tenta dappliquer ce scenario scatologique quil venait dimaginer .... comme musclebob le pensait, DH opera un pied sauté vrillé quil esquiva de justesse , profita pour passer derriere lui , et comme un pervers dherisson kil été tenta dinserer les canetes vides de redbull ds lanus de DH lorsquil entendit un son metalique.....la tentative echoua lamentablement , car ce que musclebob ne savait pas c que SupraPaydayKiller avait vu le film "Yatil un flic pour sauver la reine?" ds lequel lacteur principal se protegeait des nombreux pd ds les douches de la prison en scellant lacces a son anus par une ceinture de chasteté pour les pd ce qui rendit sa personne inviolable donc DH avait anticipé graçe a son 7eme sens des chevalier dor cette attaque typique du pd moyen et se rendit compte que musclebob navé po volé la designation de Tarlousebob .

musclebob assistant a son echec lamentable chercha le point faible de SupraPaydayKiller , mais il nen trouva point , cé ainsi quil se rendit compte que ses chances de battre ce monstre empli de bestialité et qui en plus pouvait anticiper sans aucun mal ses attaques graçe a son 7eme sens samenuisait de seconde en seconde. SupraPaydayKiller profitant du moment degarement de musclebob porta son attaque finale et fatale SupraHumourDeMerde de nivo 2 dune puissance cosmique qui fit imploser musclebob et ce quil n'en restait nétait que de la poussiere car SupraPaydayKiller , par generosité , inclut dans son attaque le service "Crémation Express" .

C'est ainsi que le combat qui setendit sur plusieurs jours prit fin par une victoire ecrasante et logique de ce monstre invaincu a ce jour qui est Deadhead.Le pouvoir de la pelle a tarte été inferieur a celui de deadhead.

Deadhead observa un moment de silence lorsque l'ame de son adversaire TarlouseBob monta vers le ciel rejoindre ses ancetres.

Bob venait dechouer a sa troisieme epreuve malgré ses efforts et paya de sa vie l'affront quil fit a deadhead.

Le sage du village ayant la capacité de communiquer avec l'au-dela se rendit compte de la presence de bob ds lotre monde.Bob expliqua au vieux sage quil a tenté tt ce qui été possible mais que son faible nivo ne lui permettait pas de vaincre un adversaire aussi redoutable que Deadhead.Le sage repondit quil conaissait lissue de ce combat et que la réelle epreuve quil fit subir a bob c t la mesure de sa determination ,de sa perseverance et de sa capacité a se sacrifier.Le sage sempressa de lui annoncer quil fut le premier a reussir ces trois difficiles epreuves et que maintenant il été pret a rencontrer l'oracle a tete de vache (note de Pipotron : Mike ) . Le sage du village , fit revenir bob a la vie grace a l'incantation du phenix que le druide du village opéra.Bob reaparut dans son village au milieu des siens et ts ses camarades le feliciterent pour les premiers exploits quil acomplit.Le sage invita bob ds sa hute et commença a lui reveler lendroit ou il allait rencontrer l'oracle a tete de vache....(to be continued....)

de retour de sa rencontre avec l'oracle, dans un lieu que l'on se doit de tenir secret, Bob fit le point avec le sage du village...sa quête de la pelle à tarte enchantée étaient couronnée de succés, mais la suite était moins glorieuse, et finalement, il ne savait plus que penser...

Sa rencontre avec l'oracle ne l'avait pas avancé, car celui-ci lui avait dit "je ne peux encore te révéler ta destinée, tu n'as pas assez d'expérience, sache que tu devra mener encore de nombreuses quêtes, combattre de nombreux ennemis et acquérir leur pouvoir, avant de connaître ta réelle mission en ce bas monde...".

En discutant avec le sage du village, Bob s'aperçut qu'il n'en n'avait pas fini avec deadhead... il fallait qu'il récupére ses pouvoirs pour pouvoir continuer... Pourtant, avant de repartir au combat, Bob voulait savoir quelle serait l'épreuve suivante qu'il aurait à affronter, car, depuis sa réincarnation, il ne doutait plus de son succés, et s'interrogeait seulement sur ses missions... malheureusement, le sage du village ne su pas lui répondre autre chose que "si l'oracle ne te l'a pas dit, alors peut-être qu'en allant à la rencontre de l'un des prophéte de la communauté M'audau Rhai-ussi, tu pourras en savoir plus"...

Un peu dépité, Bob décida de commencer par le commencement, et parti à la rencontre de DeadHead, qui s'était calmé, repassant par conséquent au niveau 1. Depuis sa réincarnation, il ne souffrait plus de la fatigue et il parcouru les deux mille trois cents kilomètres qui le séparaient de l'antre de DeadHead en à peine deux jours... DeadHead, en train de déchiqueter son ami musicien dans une loyale partie de Deathmatch, ne vit pas Bob arriver... Bob lui, ne savait pas encore ce qu'il allait faire pour s'approprier les pouvoirs de DeadHead... à quoi pouvaient bien lui servir ses épines frisées, ses plumes de corbeau, ses Rayban et sa pelle à tarte enchantée... ???

Puisqu'il n'était pas découvert, Bob en profita pour observer Deadhead. Il s'aperçut alors de son extrême concentration, la visée au RPG n'étant pas chose aisée évidemment... il le vit également réaliser quelques élégantes cabrioles... et eu brusquement l'intuition de ce qu'il devait faire... il prit l'énorme ventilateur qui refroidissait le PC de DeadHead et le balanca dans un coin de l'antre provoquant le plantage immédiat du PC, un bruit mat et métallique du au choc du ventilateur contre le mur, une montée d'adrénaline chez DeadHead, accompagnée d'une mutation de niveau 2. Ne s'arrêtant pas pour comptempler le spectacle, Bob se mit à courir en direction du coin opposé de l'antre ou se trouvait le lit de DeadHead. Il s'en servit comme d'un trampoline, pour s'élancer en l'air... ses plumes de corbeau lui permirent de s'appuyer sur l'air moite et épais de l'antre pour s'élever jusqu'au plafond moquetté, auquel il s'accrocha grace à ses épines frisées velcro... Il enfila alors ses RayBan et sortit sa pelle à tarte enchantée. Pendant ce temps DeadHead achevait à peine sa mutation. Bob orienta la pelle à tarte de maniére à ce qu'elle concentre les faibles rayons lumineux qui sourdaient à travers une minuscule lucarne sur deadhead... son intuition lui disait que les rayons allaient enflammer la toison de SupraPaydayKiller, qui serait définitivement cuit et vaincu... Pourtant il n'en fût rien... il vit DeadHead entamer une mutation inverse le renvoyant au niveau 0 (le niveau normal donc) à son statut de M'Har-Hyusse... la pelle à tarte enchantée semblait avoir occulté le côté diabolique de DeadHead... Simultanément, Bob se sentit investi d'une nouvelle force, il se sentait une acuité auparavant inconnue...

Bien qu'il n'ait pas totalement compris ce qui s'était passé dans l'antre, Bob savait que désormais sa mission envers Deadhead était achevée... il s'en retourna au village, avec l'espoir de trouver la route des prophètes...

Malgré tout ses combats répétés et sa pseudo victoire face à la terreur des Payday, notre petit ami Bob restait toujours la risés des superbes crétures à forte poitrine de son espèce.

Il retourna encore saouler l'oracle à tête de Vache Mike pour lui re-re-re-re-re-demander conseil. Il lui expliqua qu'une Herbe magique pourrait lui rendre l'apparence de ses ancêtres et congénères, pour cela il devrait aller rencontrer Will et son herbe secrète la WeedGrassSkunk000 ( ).

Will habitait sur une île, au milieu de lacs immenses et gorgés de poissons très voraces et très dangereux pour tous ceux qui s'en approchaient.

Il fallait donc que notre petit ami Bob trouve une solution pour ne pas finir dans le ventre d'un de ces tueurs aux ecailles d'argents. Une idée lui vint à l'esprit ! Quemander de l'aide à Harry Pipoteur le magicien de la forêt des Bimboland.

il alla dans la foret pour voir le dit pipoteur,entra dans sa yourte et lui explique que les epines frisées ne lui seraient d'aucune aide face aux poissons d'argent.

pipoteur repliqua qu'il n'avait qu'a se debrouiller tout seul,et se mit a se rouler un oinj... c alors que Bob eu une idée:

pourquoi aller ne pas faire venir Will sur la berge,parce que tout le monde sait que Will ne resiste pas a une tournée de ouinj!!!

Bob demanda alors au pipoteur de lui fournir de la weedsuperskunk3000 en grande quantité et ainsi le faire sortir de son ile!

bob prit alors les graines que lui offrit pipoteur et retourna au bord du lac.... il arriva sur la berge,planta les graines et sorti le paquet de OCBwill spécholedicheune et attendit que ca pousse...

la a sa grande surprise l'herbe poussa plus vite que du chiendent et il realisa un gros ouinj.BOb se demanda alors si le Will allais arriver et si son plan allé marché...

Le gros problème que Pipotter n'avait pas évoquer c'est que le Will était de nature très faineante, et rien que le fait de se lever de son Hamac technologique doté des normes 802.11zz le connectant à internet, le faisait extremement chier :chinois:

Link to comment
Share on other sites

Il était une fois un hérisson qui, par un hasard étrange, naquit doté d'épines frisées.  

Ce hérisson était très triste car il n'avait pas d'amis et il se demandait souvent pourquoi il était différent des autres. Mais il était différent car ses épines étaient frisées et pas raides comme chez les autres hérissons. Qui eux, par contre, profitaient insatiablement de leur queue en tire-bouchon....  

Notre pauvre hersison, lui, n'avait pas de queue du tout (le pauvre ).Son père lui dit: "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer...Va donc t'enquérir de l'oracle à la tete de vache, ta destinée il te révelera...."  

Notre jeune s'enquerit de trouver l'oracle à tete de vache ....pour cela il alla demander au herisson remplit de sagesse où trouver ce broute-paille, l'ancien lui révéla que rencontrer l'oracle devait se meriter au travers d'épreuves d'une grande difficulté  

La première de ces épreuves consistait à faire abstraction de la connerie monumentale de la communauté hérissonesque au moyen d'une pelle à tarte enchantée cachée en un lieu maudit gardé par une armée de boulets féroces.  

Il partit donc à la recherche de cette fameuse pelle à tarte en pensant très fort à l'oracle à tete de vache. La pelle se trouvait dans un très vieux chateau. La route fut périlleuse, mais le petit hérisson n'avait peur de rien et arriva devant la batisse gardée par la horde de boulets maléfiques.  

C'est alors que leur chef, Dlav, le provoqua en duel. Notre petit hérisson, pétrifié, accepta tant bien que mal. Le combat faisait rage jusqu'à ce que Dlav, épuisé, décida de faire à notre petit hérisson sa prise de judo préférée nommée "le cochon pendu". Quelle erreur ! pris dans les épines frisées, celui-ci manqua rapidement d'air et s'ecroula asphixié.  

Notre petit herison, venait de combattre l'un de plus fort et respecté boulet, entra dans le chateau et là, une armée de boulet l'attendait sur le pied de guerre.  

N'ayant aucune chance, notre heros pensa à s'enfuir ; mais les boulets étaient bien trop nombreux ; aussi il se fit capturer, et enfermer au fond d'une sombre cave humide. Il se fit tortuer de manière atroce pendant plusieurs mois...  

Un jour, durant un moment d'inattention de son gardien, notre petit ami, reussi à s'evader, mais qu'allait il faire à présent??  

C'est alors qu'il se rappella la quête que lui avait confié la vieille vache et qu'il erra dans les couloirs du château à la recherche de la fameuse pelle.  

Le chateau était un véritable labyrinthe, chaque pièce renfermant un enneni mais auss diverse richesses, notre petit herison allait-il se laisser prendre et repartir sans la pelle ? Non, il devait continuer sa quette.  

Il entra une des fameuses pièces et c'est là qu'il vit un sabre laser sur une table. Etait-ce la pelle à tarte magique. Non, bien sûr. Mais maintenant il était armé d'un puissant sabre avec lequel il pourrait vaincre la horde de boulet ...il se dirigea vers le bar a boulets et entreprit un massacre en regle jusqu'à ce que la biere blonde devint couleur rouge emeraude , et c'est à ce moment lorsque tous les boulets furent eliminés qu'il entedit un son pour le moins etrange qui disait "TU AS PROUVE TON COURAGE , NOW RECOIT TA RECOMPENSE" c'est ainsi que le mur du fond coulissa et la pelle a tarte se devoila entouré d'une lumiere eblouissante. Il la prit fierement et un hologramme du sage du village apparut et lui annonça qu'il reussit glorieusement la premiere epreuve mais que le temps été compté et qu'il devait subir la SECONDE epreuve.....  

Il retourna donc pres de l'oracle à tête de vache qu'il dit: " Ton ingéniosité, la seconde epreuve, testera".. Puis l'hologramme disparut en un éclair, laissant Bob, notre valeureux hérisson frisé, seul au milieu des cadavres de boulets. "Mon ingénisité la seconde épreuve testera", se répéta-t-il en silence. Mais qu'est ce que cela pouvait donc bien vouloir dire ?  

C'est à ce moment que notre Ami Bob, plogé dans une eprouvante reflexion sur la seconde epreuve, remarqua un parchemin qui n'était pas là avant l'apparition de l'oracle. Pris de curiosité, il décida de le lire à voix haute : "Na-roum-ptokev-hilam-skraakatecf" ; et aussitôt écalata dans une gerbe d'entrailles. Il venait de lire le parchemin maudit du terrible sorcier de la montagne noire. Le sorcier, était en fait un hermaphodite, qui avait été jadis combatu par un valeureux chevalier et enfermé dans un donjon maudit, mais Bob venait de liberer ce monstre et allait devoir le combattre au peril de sa vie . Mais comment allait-il pouvoir le combrattre maintenant qu'il n'etait plus qu'un tas de tripes gisant sur le sol?  

C'est alors que les mot de l'oracle resornere dans sa tête, se n'etait pas par la force qu'il allait le combattre, mais grace à son ingéniosité. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, un petit groupe de corbeaux vint et commenca a picorer les restes de notre pauvre ami...Mais, ô miracle, les amylases contenues dans la salive des corvidés fusionnèrent avec l'ADN du hérisson qui revint peu à peu à la vie... Il ouvrit les yeux et tenta de se lever... Soudain, un hurlement horrible jaillit de sa gorge ; il venait de se rendre compte que son corps était couvert de plumes noires... C'est quoi ce binz? , se dit-il alors en lui-même. En regardant son reflet dans une marre de sang de boulet, il se rendit compte que des plumes avaient poussé au milieu de ses épines frisées....il allait être la risée de tous ses amis...tout cela a cause du terrible sorcier de la montagne noire, et de cette armée de boulets! Au diable l'ingéniosité, il lui falait se venger !  

Il devait pour faire face au sorcier hermaphodite utiliser la pelle à tarte afin de faire abstraction de sa connerie intrinsèque. C'est alors qu'il se souvin des paroles de son père : "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver". Il colla quelque uns de ses poils frisés à la pelle à tare. pris un envol (grace à ses plumes) et grace a sa nouvelle dextérité accrocha son ingénieuse arme à la barbe du sorcier. Celui-ci devin furieux . Comment un ridicule hérisson avait-il pu le trouver si rapidement alors qu'il avait mis des siècles à se construire une tour cachée au fin-fond des montagnes noires ? Pris de colère, alors qu'il avait la barbe emêlée dans la pelle à tarte il prit son baton magique et récita "Abracadabri-tournicataaa"... C'est alors qu'un nouveau miracle se produisit, à ces parole magique, la pelle se mit à tourner aspirant ainsi le mage noir....  

Bob resta bouche-bée devant la puissance de la pelle magique...ainsi, la légende était véridique ; la pelle à tarte avait le pouvoir de faire abstraction de la connerie intrinsèque des ses ennemis. Bob se sentit pousser une barbe, il verifia (encore une fois) dans la mare de sang, il avait herité des pouvoirs magique du mage noir, mais aussi de sa barbe... Bob compris que chaque ennemi qu'il vaincrait lui donnerait sa force et donc sa différence.  

Cette pensée eut pour effet de faire apparaître de nouveau l'hologramme de l'Oracle. Mais Bob commença par se raser cette barbe très gênante.  

Le medium à tête de vache, entrepris alors de lui expliquer la suite de son aventure.  

"La troisième épreuve est la plus périlleuse qu'il m'ai été donné de confier. Il sagit d'affronter un être humain. Pas n'importe quel être humain. Le plus diabolique et le plus pervert qui n'ai jamais existé et qui n'existera jemais.  

- Marylin manson ?  

- Non, pire. Son coeur est aussi noir qu'un millier des nuits les plus sombres. Il sagit de deadhead !  

- Deadhead ?? Mon dieu... Comment puis je en venir à bout ?  

- Ce sera très dur. Mais il existe un moyen : Il est très chatouilleux...  

Bob se mit à reflechir,et demanda quelque conseille à Mike l'oracle à tête de vache pour venir à bout de sa difficile tache.  

" Sers-toi de la Force..., lui dit le vieil oracle, mais apprends à regarder tes ennemis au delà de leurs apparences..." Bob était cependant incapable de mettre en pratique les paroles du vieux sage, tout pétrifié à l'idée d'avoir à rencontrer sous peu le terrible deadhead et son redoutable Humourdemerde , un sort si puissant qu'il est capable d'énucléer un hibou à 15 lieues...  

Terrorisé à l'extrême, il pria le sage de lui donner un indice supplémentaire. Celui-ci, dans son extraordinaire sagesse, lui somma d'aller voir le vieux Molluk, ophtalmologue de renom, qui pourrait lui fournir une paire de Rayban©, destinée à le protéger du rayonnement de connerie de deadhead et éventuellement à renvoyer le sortilège sur la partie la plus chatouilleuse de son inplacable ennemi...la plante des pieds.  

Notre ami Bob, parti donc acheter sa pair de raiban magique ( Il a la class Bob Maintenat avec ses rayban), mais lorsqu'un revint pour affront l'horrible DealHead à l'humourdemerde. Il se demanda comment il allait pouvoir lui chatouiller la plante des pieds. C'est alors qu'une idée de génie lui traversa l'esprit (NDLR : lire en rythme)  

Avec ses plumes chatouiller  

Les pieds de Deadhead il voulait.  

Mais le deadhead n'est pas fou.  

Il alla mander Appui  

Chez korrigan son ami,  

Lui priant de lui donner  

Quelque astuce pour subsister  

Korri, son pote de l'armée  

Donna deux rangers usées.  

Il lui piqua églement  

Un leclerc en stationnement (un char)  

cannon 120 mm  

Pour Bob exploser la tête.  

Notre ami Bob avait eu ouie des preparatif de ce monstre de deadhead et s'enqeri d'aller chercher des renforts, soudain la dure réalité lui claqua au visage, il n'avit personne chez qui allez cherché de l'aide, c'est ainsi, le moral au plus bas que bob devrait affronté son ennemi à moins que.... Ce ne soit deadhead qui l'aide  

En effet, comme il l'aviat appris dans ses précédents combats, il devait mettre à profit les différences des autres pour qu'elles deviennent un avantage pout lui. C'était donc grace à l'humourdemerde qu'il allait reussir à vaincre le terrible deadhead. Il décida donc de commencer un long et pénible pélerinage, qui lui permettrai d'apprendre les secrets de l'Humourdemerde ; pour cela il se rendit dans un viel endroit reculé : le Cybermonde.. C la que Bob armé de ses Rayban comprit comment Deadhead avit pu en arrivé là, et fut pris de pitié envers son futur ennemi. EN effet, une fois arrivé dans se Cybermonde,Bob se laissait aller à de la pitié et la compression; heureusement le sage bovin lui apparut sous forme d'hologramme et lui dit : "Bob, ne calme pas ta colère ; deadhead doit payer pour son Humourdemerde ; et tu est son bourreau, jeune disciple du coté obscur". C'est ainsi que Bob décida de continuer son apprentissage de l'Humourdemerde dans le Cvbermonde, pour vaincre deadhead  

C alors que la Voix de Deadhead résonna dans la tête de notre jeuné héros "Bob, je suis ton pére"  

..et pendant ce temps a Vera Cruz:  

Mike l'oracle à tete de vache bronzit pernard sur la plage en mattant les zolie filles qui passaient....Quand soudain Mr Smith l'enemi de Mike débarqua...  

Mike sentant la presence fetide de son ennemi , sempara de son magnum 357 special deadhead edition avec rpg de serie que son pote didi lui avait preté et dechargea son barillet ainsi que ses roquettes sur son ennemi, mé Mr Smith parvint a eviter les balles une a une lorsque soudain trois roquettes se chargerent de le transformer en mechoui, c' est de maniere meprisable que mike sexprima une fois qu'il eu vaincu son ennemi : " Il voulait koi tarlouseboy ??? Il voulait que jlui présente guinegirl ???" ....il reprit vite ses esprits et retourna a ses ocupations donjuanesques.  

Pendant ce temps le combat entre bob et deadhead fesait rage....  

Effectivement, Bob subissait une terrible attaque mentale de deadhead, quoi voulait lui faire croire qu'il était son père. Mais Bob n'oubiliait pas son vrai père, celui grâce a qui toute sa quête avait commencé, et qui lui avait dit "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer". Maintenant qu'en plus des ses epines frisées il était orné de plumes de corbeau et de raybans, Bob allait pouvoir cultiver la différence et se faire remarquer. Dans un élan de courage, pour résister a cette attaque mentale dans le Cybermonde, il sorti sa pelle a tarte en la brandissant vers le ciel en criant "par le pouvoir du deadhead ancestral, je detiens la force toute puissaaaante"  

Bob devint MuscleBob, un être certes musclé, mais aussi doté d'un mental très puissant capable de résister à n'importe quelle attaque de niveau 15...C'est donc armé de sa pelle à tarte que le valeureux MuscleBob porta une estocade au terrifiant Deadhead, qui l'esquiva, car lui était doté du fameux et réputé 7ème sens des Chevaliers d'Or. MuscleBob ne s'avoua pas vaincu, et grâce à sa ruse intrinsèque, il crut comprendre comment mettre en déroute l'infâme DH... Otant ses rayban, il lui coula le plus langoureux des regards et lui décocha ce trait :  

"Tu montes, Chéri ?!"  

c alors que deadhead horrifié par ces paroles opera une mutation de niveau 2 qui corespondait au nom SupraPaydayKiller, ses muscles se mirent a enfler , ses poils s'alongerent et couvrirent bientot tt son corps ,ses yeux devinrent dun rouge terrifiant , des crocs acerés remplacerent ses dents , sa taille avait triplé en moins dune minute , ce nété plus un homme mais un animal , un barbare asssoifé de sang et de mort , son seul objectif fut deliminer sa cible ,rien ni personne pouvait troubler sa concentration , une fois sa mutation achevée il sexprima dune voix grave et bestiale par ces paroles : " Bravo tu est la premiere personne a avoir assisté a ma mutation de nivo 2 , considere que c un honneur mais tu seras la derniere (rire demoniaque) "...en guise de provocation, SupraPaydayKiller lui lança " alors TarlouseBOB tu esperes me vaincre ? tu as signé ton arret de mort en mobligeant a operer ma mutatiuon de nivo 2 "  

Bob allait il venir à bout de Suprapaydaykiller avec sa pelle magique ?  

MuscleBob, outré par l'arrogance de Suprapaydaykiller s'empara des canettes de Red Bull qui traînaient dans son sac. Il esquiva un coup de pied sauté vrillé de DH, et lui passa dans le dos, et lui inséra une première canette dans l'anus. DH, surpris par la douleur intense, il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur (cf Pipo ).....  

oui ce scenario ,musclebob venait de limaginer , il pensait tromper la vigilence de suprapaydaykiller en tentant de porter atteinte a son rectum, c alors que musclebob tenta dappliquer ce scenario scatologique quil venait dimaginer .... comme musclebob le pensait, DH opera un pied sauté vrillé quil esquiva de justesse , profita pour passer derriere lui , et comme un pervers dherisson kil été tenta dinserer les canetes vides de redbull ds lanus de DH lorsquil entendit un son metalique.....la tentative echoua lamentablement , car ce que musclebob ne savait pas c que SupraPaydayKiller avait vu le film "Yatil un flic pour sauver la reine?" ds lequel lacteur principal se protegeait des nombreux pd ds les douches de la prison en scellant lacces a son anus par une ceinture de chasteté pour les pd ce qui rendit sa personne inviolable donc DH avait anticipé graçe a son 7eme sens des chevalier dor cette attaque typique du pd moyen et se rendit compte que musclebob navé po volé la designation de Tarlousebob .  

musclebob assistant a son echec lamentable chercha le point faible de SupraPaydayKiller , mais il nen trouva point , cé ainsi quil se rendit compte que ses chances de battre ce monstre empli de bestialité et qui en plus pouvait anticiper sans aucun mal ses attaques graçe a son 7eme sens samenuisait de seconde en seconde. SupraPaydayKiller profitant du moment degarement de musclebob porta son attaque finale et fatale SupraHumourDeMerde de nivo 2 dune puissance cosmique qui fit imploser musclebob et ce quil n'en restait nétait que de la poussiere car SupraPaydayKiller , par generosité , inclut dans son attaque le service "Crémation Express" .  

C'est ainsi que le combat qui setendit sur plusieurs jours prit fin par une victoire ecrasante et logique de ce monstre invaincu a ce jour qui est Deadhead.Le pouvoir de la pelle a tarte été inferieur a celui de deadhead.  

Deadhead observa un moment de silence lorsque l'ame de son adversaire TarlouseBob monta vers le ciel rejoindre ses ancetres.  

Bob venait dechouer a sa troisieme epreuve malgré ses efforts et paya de sa vie l'affront quil fit a deadhead.  

Le sage du village ayant la capacité de communiquer avec l'au-dela se rendit compte de la presence de bob ds lotre monde.Bob expliqua au vieux sage quil a tenté tt ce qui été possible mais que son faible nivo ne lui permettait pas de vaincre un adversaire aussi redoutable que Deadhead.Le sage repondit quil conaissait lissue de ce combat et que la réelle epreuve quil fit subir a bob c t la mesure de sa determination ,de sa perseverance et de sa capacité a se sacrifier.Le sage sempressa de lui annoncer quil fut le premier a reussir ces trois difficiles epreuves et que maintenant il été pret a rencontrer l'oracle a tete de vache (note de Pipotron : Mike ) . Le sage du village , fit revenir bob a la vie grace a l'incantation du phenix que le druide du village opéra.Bob reaparut dans son village au milieu des siens et ts ses camarades le feliciterent pour les premiers exploits quil acomplit.Le sage invita bob ds sa hute et commença a lui reveler lendroit ou il allait rencontrer l'oracle a tete de vache....(to be continued....)  

de retour de sa rencontre avec l'oracle, dans un lieu que l'on se doit de tenir secret, Bob fit le point avec le sage du village...sa quête de la pelle à tarte enchantée étaient couronnée de succés, mais la suite était moins glorieuse, et finalement, il ne savait plus que penser...  

Sa rencontre avec l'oracle ne l'avait pas avancé, car celui-ci lui avait dit "je ne peux encore te révéler ta destinée, tu n'as pas assez d'expérience, sache que tu devra mener encore de nombreuses quêtes, combattre de nombreux ennemis et acquérir leur pouvoir, avant de connaître ta réelle mission en ce bas monde...".  

En discutant avec le sage du village, Bob s'aperçut qu'il n'en n'avait pas fini avec deadhead... il fallait qu'il récupére ses pouvoirs pour pouvoir continuer... Pourtant, avant de repartir au combat, Bob voulait savoir quelle serait l'épreuve suivante qu'il aurait à affronter, car, depuis sa réincarnation, il ne doutait plus de son succés, et s'interrogeait seulement sur ses missions... malheureusement, le sage du village ne su pas lui répondre autre chose que "si l'oracle ne te l'a pas dit, alors peut-être qu'en allant à la rencontre de l'un des prophéte de la communauté M'audau Rhai-ussi, tu pourras en savoir plus"...  

Un peu dépité, Bob décida de commencer par le commencement, et parti à la rencontre de DeadHead, qui s'était calmé, repassant par conséquent au niveau 1. Depuis sa réincarnation, il ne souffrait plus de la fatigue et il parcouru les deux mille trois cents kilomètres qui le séparaient de l'antre de DeadHead en à peine deux jours... DeadHead, en train de déchiqueter son ami musicien dans une loyale partie de Deathmatch, ne vit pas Bob arriver... Bob lui, ne savait pas encore ce qu'il allait faire pour s'approprier les pouvoirs de DeadHead... à quoi pouvaient bien lui servir ses épines frisées, ses plumes de corbeau, ses Rayban et sa pelle à tarte enchantée... ???  

Puisqu'il n'était pas découvert, Bob en profita pour observer Deadhead. Il s'aperçut alors de son extrême concentration, la visée au RPG n'étant pas chose aisée évidemment... il le vit également réaliser quelques élégantes cabrioles... et eu brusquement l'intuition de ce qu'il devait faire... il prit l'énorme ventilateur qui refroidissait le PC de DeadHead et le balanca dans un coin de l'antre provoquant le plantage immédiat du PC, un bruit mat et métallique du au choc du ventilateur contre le mur, une montée d'adrénaline chez DeadHead, accompagnée d'une mutation de niveau 2. Ne s'arrêtant pas pour comptempler le spectacle, Bob se mit à courir en direction du coin opposé de l'antre ou se trouvait le lit de DeadHead. Il s'en servit comme d'un trampoline, pour s'élancer en l'air... ses plumes de corbeau lui permirent de s'appuyer sur l'air moite et épais de l'antre pour s'élever jusqu'au plafond moquetté, auquel il s'accrocha grace à ses épines frisées velcro... Il enfila alors ses RayBan et sortit sa pelle à tarte enchantée. Pendant ce temps DeadHead achevait à peine sa mutation. Bob orienta la pelle à tarte de maniére à ce qu'elle concentre les faibles rayons lumineux qui sourdaient à travers une minuscule lucarne sur deadhead... son intuition lui disait que les rayons allaient enflammer la toison de SupraPaydayKiller, qui serait définitivement cuit et vaincu... Pourtant il n'en fût rien... il vit DeadHead entamer une mutation inverse le renvoyant au niveau 0 (le niveau normal donc) à son statut de M'Har-Hyusse... la pelle à tarte enchantée semblait avoir occulté le côté diabolique de DeadHead... Simultanément, Bob se sentit investi d'une nouvelle force, il se sentait une acuité auparavant inconnue...  

Bien qu'il n'ait pas totalement compris ce qui s'était passé dans l'antre, Bob savait que désormais sa mission envers Deadhead était achevée... il s'en retourna au village, avec l'espoir de trouver la route des prophètes...  

Malgré tout ses combats répétés et sa pseudo victoire face à la terreur des Payday, notre petit ami Bob restait toujours la risés des superbes crétures à forte poitrine de son espèce.  

Il retourna encore saouler l'oracle à tête de Vache Mike pour lui re-re-re-re-re-demander conseil. Il lui expliqua qu'une Herbe magique pourrait lui rendre l'apparence de ses ancêtres et congénères, pour cela il devrait aller rencontrer Will et son herbe secrète la WeedGrassSkunk000 (  ).  

Will habitait sur une île, au milieu de lacs immenses et gorgés de poissons très voraces et très dangereux pour tous ceux qui s'en approchaient.  

Il fallait donc que notre petit ami Bob trouve une solution pour ne pas finir dans le ventre d'un de ces tueurs aux ecailles d'argents. Une idée lui vint à l'esprit ! Quemander de l'aide à Harry Pipoteur le magicien de la forêt des Bimboland.

il alla dans la foret pour voir le dit pipoteur,entra dans sa yourte et lui explique que les epines frisées ne lui seraient d'aucune aide face aux poissons d'argent.

pipoteur repliqua qu'il n'avait qu'a se debrouiller tout seul,et se mit a se rouler un oinj... c alors que Bob eu une idée:

pourquoi aller ne pas faire venir Will sur la berge,parce que tout le monde sait que Will ne resiste pas a une tournée de ouinj!!!

Bob demanda alors au pipoteur de lui fournir de la weedsuperskunk3000 en grande quantité et ainsi le faire sortir de son ile!

bob prit alors les graines que lui offrit pipoteur et retourna au bord du lac.... il arriva sur la berge,planta les graines et sorti le paquet de OCBwill spécholedicheune et attendit que ca pousse...

la a sa grande surprise l'herbe poussa plus vite que du chiendent et il realisa un gros ouinj.BOb se demanda alors si le Will allais arriver et si son plan allé marché...

Le gros problème que Pipotter n'avait pas évoquer c'est que le Will était de nature très faineante, et rien que le fait de se lever de son Hamac technologique doté des normes 802.11zz le connectant à internet, le faisait extremement chier  :chinois:  

ça sent bon le barbeuc votre histoire :chinois:

Link to comment
Share on other sites

Il était une fois un hérisson qui, par un hasard étrange, naquit doté d'épines frisées.

Ce hérisson était très triste car il n'avait pas d'amis et il se demandait souvent pourquoi il était différent des autres. Mais il était différent car ses épines étaient frisées et pas raides comme chez les autres hérissons. Qui eux, par contre, profitaient insatiablement de leur queue en tire-bouchon....

Notre pauvre hersison, lui, n'avait pas de queue du tout (le pauvre ).Son père lui dit: "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer...Va donc t'enquérir de l'oracle à la tete de vache, ta destinée il te révelera...."

Notre jeune s'enquerit de trouver l'oracle à tete de vache ....pour cela il alla demander au herisson remplit de sagesse où trouver ce broute-paille, l'ancien lui révéla que rencontrer l'oracle devait se meriter au travers d'épreuves d'une grande difficulté

La première de ces épreuves consistait à faire abstraction de la connerie monumentale de la communauté hérissonesque au moyen d'une pelle à tarte enchantée cachée en un lieu maudit gardé par une armée de boulets féroces.

Il partit donc à la recherche de cette fameuse pelle à tarte en pensant très fort à l'oracle à tete de vache. La pelle se trouvait dans un très vieux chateau. La route fut périlleuse, mais le petit hérisson n'avait peur de rien et arriva devant la batisse gardée par la horde de boulets maléfiques.

C'est alors que leur chef, Dlav, le provoqua en duel. Notre petit hérisson, pétrifié, accepta tant bien que mal. Le combat faisait rage jusqu'à ce que Dlav, épuisé, décida de faire à notre petit hérisson sa prise de judo préférée nommée "le cochon pendu". Quelle erreur ! pris dans les épines frisées, celui-ci manqua rapidement d'air et s'ecroula asphixié.

Notre petit herison, venait de combattre l'un de plus fort et respecté boulet, entra dans le chateau et là, une armée de boulet l'attendait sur le pied de guerre.

N'ayant aucune chance, notre heros pensa à s'enfuir ; mais les boulets étaient bien trop nombreux ; aussi il se fit capturer, et enfermer au fond d'une sombre cave humide. Il se fit tortuer de manière atroce pendant plusieurs mois...

Un jour, durant un moment d'inattention de son gardien, notre petit ami, reussi à s'evader, mais qu'allait il faire à présent??

C'est alors qu'il se rappella la quête que lui avait confié la vieille vache et qu'il erra dans les couloirs du château à la recherche de la fameuse pelle.

Le chateau était un véritable labyrinthe, chaque pièce renfermant un enneni mais auss diverse richesses, notre petit herison allait-il se laisser prendre et repartir sans la pelle ? Non, il devait continuer sa quette.

Il entra une des fameuses pièces et c'est là qu'il vit un sabre laser sur une table. Etait-ce la pelle à tarte magique. Non, bien sûr. Mais maintenant il était armé d'un puissant sabre avec lequel il pourrait vaincre la horde de boulet ...il se dirigea vers le bar a boulets et entreprit un massacre en regle jusqu'à ce que la biere blonde devint couleur rouge emeraude , et c'est à ce moment lorsque tous les boulets furent eliminés qu'il entedit un son pour le moins etrange qui disait "TU AS PROUVE TON COURAGE , NOW RECOIT TA RECOMPENSE" c'est ainsi que le mur du fond coulissa et la pelle a tarte se devoila entouré d'une lumiere eblouissante. Il la prit fierement et un hologramme du sage du village apparut et lui annonça qu'il reussit glorieusement la premiere epreuve mais que le temps été compté et qu'il devait subir la SECONDE epreuve.....

Il retourna donc pres de l'oracle à tête de vache qu'il dit: " Ton ingéniosité, la seconde epreuve, testera".. Puis l'hologramme disparut en un éclair, laissant Bob, notre valeureux hérisson frisé, seul au milieu des cadavres de boulets. "Mon ingénisité la seconde épreuve testera", se répéta-t-il en silence. Mais qu'est ce que cela pouvait donc bien vouloir dire ?

C'est à ce moment que notre Ami Bob, plogé dans une eprouvante reflexion sur la seconde epreuve, remarqua un parchemin qui n'était pas là avant l'apparition de l'oracle. Pris de curiosité, il décida de le lire à voix haute : "Na-roum-ptokev-hilam-skraakatecf" ; et aussitôt écalata dans une gerbe d'entrailles. Il venait de lire le parchemin maudit du terrible sorcier de la montagne noire. Le sorcier, était en fait un hermaphodite, qui avait été jadis combatu par un valeureux chevalier et enfermé dans un donjon maudit, mais Bob venait de liberer ce monstre et allait devoir le combattre au peril de sa vie . Mais comment allait-il pouvoir le combrattre maintenant qu'il n'etait plus qu'un tas de tripes gisant sur le sol?

C'est alors que les mot de l'oracle resornere dans sa tête, se n'etait pas par la force qu'il allait le combattre, mais grace à son ingéniosité. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, un petit groupe de corbeaux vint et commenca a picorer les restes de notre pauvre ami...Mais, ô miracle, les amylases contenues dans la salive des corvidés fusionnèrent avec l'ADN du hérisson qui revint peu à peu à la vie... Il ouvrit les yeux et tenta de se lever... Soudain, un hurlement horrible jaillit de sa gorge ; il venait de se rendre compte que son corps était couvert de plumes noires... C'est quoi ce binz? , se dit-il alors en lui-même. En regardant son reflet dans une marre de sang de boulet, il se rendit compte que des plumes avaient poussé au milieu de ses épines frisées....il allait être la risée de tous ses amis...tout cela a cause du terrible sorcier de la montagne noire, et de cette armée de boulets! Au diable l'ingéniosité, il lui falait se venger !

Il devait pour faire face au sorcier hermaphodite utiliser la pelle à tarte afin de faire abstraction de sa connerie intrinsèque. C'est alors qu'il se souvin des paroles de son père : "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver". Il colla quelque uns de ses poils frisés à la pelle à tare. pris un envol (grace à ses plumes) et grace a sa nouvelle dextérité accrocha son ingénieuse arme à la barbe du sorcier. Celui-ci devin furieux . Comment un ridicule hérisson avait-il pu le trouver si rapidement alors qu'il avait mis des siècles à se construire une tour cachée au fin-fond des montagnes noires ? Pris de colère, alors qu'il avait la barbe emêlée dans la pelle à tarte il prit son baton magique et récita "Abracadabri-tournicataaa"... C'est alors qu'un nouveau miracle se produisit, à ces parole magique, la pelle se mit à tourner aspirant ainsi le mage noir....

Bob resta bouche-bée devant la puissance de la pelle magique...ainsi, la légende était véridique ; la pelle à tarte avait le pouvoir de faire abstraction de la connerie intrinsèque des ses ennemis. Bob se sentit pousser une barbe, il verifia (encore une fois) dans la mare de sang, il avait herité des pouvoirs magique du mage noir, mais aussi de sa barbe... Bob compris que chaque ennemi qu'il vaincrait lui donnerait sa force et donc sa différence.

Cette pensée eut pour effet de faire apparaître de nouveau l'hologramme de l'Oracle. Mais Bob commença par se raser cette barbe très gênante.

Le medium à tête de vache, entrepris alors de lui expliquer la suite de son aventure.

"La troisième épreuve est la plus périlleuse qu'il m'ai été donné de confier. Il sagit d'affronter un être humain. Pas n'importe quel être humain. Le plus diabolique et le plus pervert qui n'ai jamais existé et qui n'existera jemais.

- Marylin manson ?

- Non, pire. Son coeur est aussi noir qu'un millier des nuits les plus sombres. Il sagit de deadhead !

- Deadhead ?? Mon dieu... Comment puis je en venir à bout ?

- Ce sera très dur. Mais il existe un moyen : Il est très chatouilleux...

Bob se mit à reflechir,et demanda quelque conseille à Mike l'oracle à tête de vache pour venir à bout de sa difficile tache.

" Sers-toi de la Force..., lui dit le vieil oracle, mais apprends à regarder tes ennemis au delà de leurs apparences..." Bob était cependant incapable de mettre en pratique les paroles du vieux sage, tout pétrifié à l'idée d'avoir à rencontrer sous peu le terrible deadhead et son redoutable Humourdemerde , un sort si puissant qu'il est capable d'énucléer un hibou à 15 lieues...

Terrorisé à l'extrême, il pria le sage de lui donner un indice supplémentaire. Celui-ci, dans son extraordinaire sagesse, lui somma d'aller voir le vieux Molluk, ophtalmologue de renom, qui pourrait lui fournir une paire de Rayban©, destinée à le protéger du rayonnement de connerie de deadhead et éventuellement à renvoyer le sortilège sur la partie la plus chatouilleuse de son inplacable ennemi...la plante des pieds.

Notre ami Bob, parti donc acheter sa pair de raiban magique ( Il a la class Bob Maintenat avec ses rayban), mais lorsqu'un revint pour affront l'horrible DealHead à l'humourdemerde. Il se demanda comment il allait pouvoir lui chatouiller la plante des pieds. C'est alors qu'une idée de génie lui traversa l'esprit (NDLR : lire en rythme)

Avec ses plumes chatouiller

Les pieds de Deadhead il voulait.

Mais le deadhead n'est pas fou.

Il alla mander Appui

Chez korrigan son ami,

Lui priant de lui donner

Quelque astuce pour subsister

Korri, son pote de l'armée

Donna deux rangers usées.

Il lui piqua églement

Un leclerc en stationnement (un char)

cannon 120 mm

Pour Bob exploser la tête.

Notre ami Bob avait eu ouie des preparatif de ce monstre de deadhead et s'enqeri d'aller chercher des renforts, soudain la dure réalité lui claqua au visage, il n'avit personne chez qui allez cherché de l'aide, c'est ainsi, le moral au plus bas que bob devrait affronté son ennemi à moins que.... Ce ne soit deadhead qui l'aide

En effet, comme il l'aviat appris dans ses précédents combats, il devait mettre à profit les différences des autres pour qu'elles deviennent un avantage pout lui. C'était donc grace à l'humourdemerde qu'il allait reussir à vaincre le terrible deadhead. Il décida donc de commencer un long et pénible pélerinage, qui lui permettrai d'apprendre les secrets de l'Humourdemerde ; pour cela il se rendit dans un viel endroit reculé : le Cybermonde.. C la que Bob armé de ses Rayban comprit comment Deadhead avit pu en arrivé là, et fut pris de pitié envers son futur ennemi. EN effet, une fois arrivé dans se Cybermonde,Bob se laissait aller à de la pitié et la compression; heureusement le sage bovin lui apparut sous forme d'hologramme et lui dit : "Bob, ne calme pas ta colère ; deadhead doit payer pour son Humourdemerde ; et tu est son bourreau, jeune disciple du coté obscur". C'est ainsi que Bob décida de continuer son apprentissage de l'Humourdemerde dans le Cvbermonde, pour vaincre deadhead

C alors que la Voix de Deadhead résonna dans la tête de notre jeuné héros "Bob, je suis ton pére"

..et pendant ce temps a Vera Cruz:

Mike l'oracle à tete de vache bronzit pernard sur la plage en mattant les zolie filles qui passaient....Quand soudain Mr Smith l'enemi de Mike débarqua...

Mike sentant la presence fetide de son ennemi , sempara de son magnum 357 special deadhead edition avec rpg de serie que son pote didi lui avait preté et dechargea son barillet ainsi que ses roquettes sur son ennemi, mé Mr Smith parvint a eviter les balles une a une lorsque soudain trois roquettes se chargerent de le transformer en mechoui, c' est de maniere meprisable que mike sexprima une fois qu'il eu vaincu son ennemi : " Il voulait koi tarlouseboy ??? Il voulait que jlui présente guinegirl ???" ....il reprit vite ses esprits et retourna a ses ocupations donjuanesques.

Pendant ce temps le combat entre bob et deadhead fesait rage....

Effectivement, Bob subissait une terrible attaque mentale de deadhead, quoi voulait lui faire croire qu'il était son père. Mais Bob n'oubiliait pas son vrai père, celui grâce a qui toute sa quête avait commencé, et qui lui avait dit "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer". Maintenant qu'en plus des ses epines frisées il était orné de plumes de corbeau et de raybans, Bob allait pouvoir cultiver la différence et se faire remarquer. Dans un élan de courage, pour résister a cette attaque mentale dans le Cybermonde, il sorti sa pelle a tarte en la brandissant vers le ciel en criant "par le pouvoir du deadhead ancestral, je detiens la force toute puissaaaante"

Bob devint MuscleBob, un être certes musclé, mais aussi doté d'un mental très puissant capable de résister à n'importe quelle attaque de niveau 15...C'est donc armé de sa pelle à tarte que le valeureux MuscleBob porta une estocade au terrifiant Deadhead, qui l'esquiva, car lui était doté du fameux et réputé 7ème sens des Chevaliers d'Or. MuscleBob ne s'avoua pas vaincu, et grâce à sa ruse intrinsèque, il crut comprendre comment mettre en déroute l'infâme DH... Otant ses rayban, il lui coula le plus langoureux des regards et lui décocha ce trait :

"Tu montes, Chéri ?!"

c alors que deadhead horrifié par ces paroles opera une mutation de niveau 2 qui corespondait au nom SupraPaydayKiller, ses muscles se mirent a enfler , ses poils s'alongerent et couvrirent bientot tt son corps ,ses yeux devinrent dun rouge terrifiant , des crocs acerés remplacerent ses dents , sa taille avait triplé en moins dune minute , ce nété plus un homme mais un animal , un barbare asssoifé de sang et de mort , son seul objectif fut deliminer sa cible ,rien ni personne pouvait troubler sa concentration , une fois sa mutation achevée il sexprima dune voix grave et bestiale par ces paroles : " Bravo tu est la premiere personne a avoir assisté a ma mutation de nivo 2 , considere que c un honneur mais tu seras la derniere (rire demoniaque) "...en guise de provocation, SupraPaydayKiller lui lança " alors TarlouseBOB tu esperes me vaincre ? tu as signé ton arret de mort en mobligeant a operer ma mutatiuon de nivo 2 "

Bob allait il venir à bout de Suprapaydaykiller avec sa pelle magique ?

MuscleBob, outré par l'arrogance de Suprapaydaykiller s'empara des canettes de Red Bull qui traînaient dans son sac. Il esquiva un coup de pied sauté vrillé de DH, et lui passa dans le dos, et lui inséra une première canette dans l'anus. DH, surpris par la douleur intense, il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur (cf Pipo ).....

oui ce scenario ,musclebob venait de limaginer , il pensait tromper la vigilence de suprapaydaykiller en tentant de porter atteinte a son rectum, c alors que musclebob tenta dappliquer ce scenario scatologique quil venait dimaginer .... comme musclebob le pensait, DH opera un pied sauté vrillé quil esquiva de justesse , profita pour passer derriere lui , et comme un pervers dherisson kil été tenta dinserer les canetes vides de redbull ds lanus de DH lorsquil entendit un son metalique.....la tentative echoua lamentablement , car ce que musclebob ne savait pas c que SupraPaydayKiller avait vu le film "Yatil un flic pour sauver la reine?" ds lequel lacteur principal se protegeait des nombreux pd ds les douches de la prison en scellant lacces a son anus par une ceinture de chasteté pour les pd ce qui rendit sa personne inviolable donc DH avait anticipé graçe a son 7eme sens des chevalier dor cette attaque typique du pd moyen et se rendit compte que musclebob navé po volé la designation de Tarlousebob .

musclebob assistant a son echec lamentable chercha le point faible de SupraPaydayKiller , mais il nen trouva point , cé ainsi quil se rendit compte que ses chances de battre ce monstre empli de bestialité et qui en plus pouvait anticiper sans aucun mal ses attaques graçe a son 7eme sens samenuisait de seconde en seconde. SupraPaydayKiller profitant du moment degarement de musclebob porta son attaque finale et fatale SupraHumourDeMerde de nivo 2 dune puissance cosmique qui fit imploser musclebob et ce quil n'en restait nétait que de la poussiere car SupraPaydayKiller , par generosité , inclut dans son attaque le service "Crémation Express" .

C'est ainsi que le combat qui setendit sur plusieurs jours prit fin par une victoire ecrasante et logique de ce monstre invaincu a ce jour qui est Deadhead.Le pouvoir de la pelle a tarte été inferieur a celui de deadhead.

Deadhead observa un moment de silence lorsque l'ame de son adversaire TarlouseBob monta vers le ciel rejoindre ses ancetres.

Bob venait dechouer a sa troisieme epreuve malgré ses efforts et paya de sa vie l'affront quil fit a deadhead.

Le sage du village ayant la capacité de communiquer avec l'au-dela se rendit compte de la presence de bob ds lotre monde.Bob expliqua au vieux sage quil a tenté tt ce qui été possible mais que son faible nivo ne lui permettait pas de vaincre un adversaire aussi redoutable que Deadhead.Le sage repondit quil conaissait lissue de ce combat et que la réelle epreuve quil fit subir a bob c t la mesure de sa determination ,de sa perseverance et de sa capacité a se sacrifier.Le sage sempressa de lui annoncer quil fut le premier a reussir ces trois difficiles epreuves et que maintenant il été pret a rencontrer l'oracle a tete de vache (note de Pipotron : Mike ) . Le sage du village , fit revenir bob a la vie grace a l'incantation du phenix que le druide du village opéra.Bob reaparut dans son village au milieu des siens et ts ses camarades le feliciterent pour les premiers exploits quil acomplit.Le sage invita bob ds sa hute et commença a lui reveler lendroit ou il allait rencontrer l'oracle a tete de vache....(to be continued....)

de retour de sa rencontre avec l'oracle, dans un lieu que l'on se doit de tenir secret, Bob fit le point avec le sage du village...sa quête de la pelle à tarte enchantée étaient couronnée de succés, mais la suite était moins glorieuse, et finalement, il ne savait plus que penser...

Sa rencontre avec l'oracle ne l'avait pas avancé, car celui-ci lui avait dit "je ne peux encore te révéler ta destinée, tu n'as pas assez d'expérience, sache que tu devra mener encore de nombreuses quêtes, combattre de nombreux ennemis et acquérir leur pouvoir, avant de connaître ta réelle mission en ce bas monde...".

En discutant avec le sage du village, Bob s'aperçut qu'il n'en n'avait pas fini avec deadhead... il fallait qu'il récupére ses pouvoirs pour pouvoir continuer... Pourtant, avant de repartir au combat, Bob voulait savoir quelle serait l'épreuve suivante qu'il aurait à affronter, car, depuis sa réincarnation, il ne doutait plus de son succés, et s'interrogeait seulement sur ses missions... malheureusement, le sage du village ne su pas lui répondre autre chose que "si l'oracle ne te l'a pas dit, alors peut-être qu'en allant à la rencontre de l'un des prophéte de la communauté M'audau Rhai-ussi, tu pourras en savoir plus"...

Un peu dépité, Bob décida de commencer par le commencement, et parti à la rencontre de DeadHead, qui s'était calmé, repassant par conséquent au niveau 1. Depuis sa réincarnation, il ne souffrait plus de la fatigue et il parcouru les deux mille trois cents kilomètres qui le séparaient de l'antre de DeadHead en à peine deux jours... DeadHead, en train de déchiqueter son ami musicien dans une loyale partie de Deathmatch, ne vit pas Bob arriver... Bob lui, ne savait pas encore ce qu'il allait faire pour s'approprier les pouvoirs de DeadHead... à quoi pouvaient bien lui servir ses épines frisées, ses plumes de corbeau, ses Rayban et sa pelle à tarte enchantée... ???

Puisqu'il n'était pas découvert, Bob en profita pour observer Deadhead. Il s'aperçut alors de son extrême concentration, la visée au RPG n'étant pas chose aisée évidemment... il le vit également réaliser quelques élégantes cabrioles... et eu brusquement l'intuition de ce qu'il devait faire... il prit l'énorme ventilateur qui refroidissait le PC de DeadHead et le balanca dans un coin de l'antre provoquant le plantage immédiat du PC, un bruit mat et métallique du au choc du ventilateur contre le mur, une montée d'adrénaline chez DeadHead, accompagnée d'une mutation de niveau 2. Ne s'arrêtant pas pour comptempler le spectacle, Bob se mit à courir en direction du coin opposé de l'antre ou se trouvait le lit de DeadHead. Il s'en servit comme d'un trampoline, pour s'élancer en l'air... ses plumes de corbeau lui permirent de s'appuyer sur l'air moite et épais de l'antre pour s'élever jusqu'au plafond moquetté, auquel il s'accrocha grace à ses épines frisées velcro... Il enfila alors ses RayBan et sortit sa pelle à tarte enchantée. Pendant ce temps DeadHead achevait à peine sa mutation. Bob orienta la pelle à tarte de maniére à ce qu'elle concentre les faibles rayons lumineux qui sourdaient à travers une minuscule lucarne sur deadhead... son intuition lui disait que les rayons allaient enflammer la toison de SupraPaydayKiller, qui serait définitivement cuit et vaincu... Pourtant il n'en fût rien... il vit DeadHead entamer une mutation inverse le renvoyant au niveau 0 (le niveau normal donc) à son statut de M'Har-Hyusse... la pelle à tarte enchantée semblait avoir occulté le côté diabolique de DeadHead... Simultanément, Bob se sentit investi d'une nouvelle force, il se sentait une acuité auparavant inconnue...

Bien qu'il n'ait pas totalement compris ce qui s'était passé dans l'antre, Bob savait que désormais sa mission envers Deadhead était achevée... il s'en retourna au village, avec l'espoir de trouver la route des prophètes...

Malgré tout ses combats répétés et sa pseudo victoire face à la terreur des Payday, notre petit ami Bob restait toujours la risés des superbes crétures à forte poitrine de son espèce.

Il retourna encore saouler l'oracle à tête de Vache Mike pour lui re-re-re-re-re-demander conseil. Il lui expliqua qu'une Herbe magique pourrait lui rendre l'apparence de ses ancêtres et congénères, pour cela il devrait aller rencontrer Will et son herbe secrète la WeedGrassSkunk000 ( ).

Will habitait sur une île, au milieu de lacs immenses et gorgés de poissons très voraces et très dangereux pour tous ceux qui s'en approchaient.

Il fallait donc que notre petit ami Bob trouve une solution pour ne pas finir dans le ventre d'un de ces tueurs aux ecailles d'argents. Une idée lui vint à l'esprit ! Quemander de l'aide à Harry Pipoteur le magicien de la forêt des Bimboland.

il alla dans la foret pour voir le dit pipoteur,entra dans sa yourte et lui explique que les epines frisées ne lui seraient d'aucune aide face aux poissons d'argent.

pipoteur repliqua qu'il n'avait qu'a se debrouiller tout seul,et se mit a se rouler un oinj... c alors que Bob eu une idée:

pourquoi aller ne pas faire venir Will sur la berge,parce que tout le monde sait que Will ne resiste pas a une tournée de ouinj!!!

Bob demanda alors au pipoteur de lui fournir de la weedsuperskunk3000 en grande quantité et ainsi le faire sortir de son ile!

bob prit alors les graines que lui offrit pipoteur et retourna au bord du lac.... il arriva sur la berge,planta les graines et sorti le paquet de OCBwill spécholedicheune et attendit que ca pousse...

la a sa grande surprise l'herbe poussa plus vite que du chiendent et il realisa un gros ouinj.BOb se demanda alors si le Will allais arriver et si son plan allé marché...

Le gros problème que Pipotter n'avait pas évoquer c'est que le Will était de nature très faineante, et rien que le fait de se lever de son Hamac technologique doté des normes 802.11zz le connectant à internet, le faisait extremement chier :D

Bob se souvint alors qu'il avait acquis les pouvoirs (au moins en partie) de DeadHead... parmi ces pouvoirs paranormaux, il en était un qui lui parassait plus utile, brusquement... en effet, de par sa nature d'ex Dhy-Heudu-phripost, Deadhead possédait la surprenante faculté de se téléporter (de topic en topic) pour prêcher la bonne parole le plus vite possible... Bob tenta donc de se téléporter sur l'Hildeuwill, sans vraiment savoir comment on choisissait sa destination lorsque l'on se téléporte...

Link to comment
Share on other sites

Il était une fois un hérisson qui, par un hasard étrange, naquit doté d'épines frisées.  

Ce hérisson était très triste car il n'avait pas d'amis et il se demandait souvent pourquoi il était différent des autres. Mais il était différent car ses épines étaient frisées et pas raides comme chez les autres hérissons. Qui eux, par contre, profitaient insatiablement de leur queue en tire-bouchon....  

Notre pauvre hersison, lui, n'avait pas de queue du tout (le pauvre ).Son père lui dit: "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer...Va donc t'enquérir de l'oracle à la tete de vache, ta destinée il te révelera...."  

Notre jeune s'enquerit de trouver l'oracle à tete de vache ....pour cela il alla demander au herisson remplit de sagesse où trouver ce broute-paille, l'ancien lui révéla que rencontrer l'oracle devait se meriter au travers d'épreuves d'une grande difficulté  

La première de ces épreuves consistait à faire abstraction de la connerie monumentale de la communauté hérissonesque au moyen d'une pelle à tarte enchantée cachée en un lieu maudit gardé par une armée de boulets féroces.  

Il partit donc à la recherche de cette fameuse pelle à tarte en pensant très fort à l'oracle à tete de vache. La pelle se trouvait dans un très vieux chateau. La route fut périlleuse, mais le petit hérisson n'avait peur de rien et arriva devant la batisse gardée par la horde de boulets maléfiques.  

C'est alors que leur chef, Dlav, le provoqua en duel. Notre petit hérisson, pétrifié, accepta tant bien que mal. Le combat faisait rage jusqu'à ce que Dlav, épuisé, décida de faire à notre petit hérisson sa prise de judo préférée nommée "le cochon pendu". Quelle erreur ! pris dans les épines frisées, celui-ci manqua rapidement d'air et s'ecroula asphixié.  

Notre petit herison, venait de combattre l'un de plus fort et respecté boulet, entra dans le chateau et là, une armée de boulet l'attendait sur le pied de guerre.  

N'ayant aucune chance, notre heros pensa à s'enfuir ; mais les boulets étaient bien trop nombreux ; aussi il se fit capturer, et enfermer au fond d'une sombre cave humide. Il se fit tortuer de manière atroce pendant plusieurs mois...  

Un jour, durant un moment d'inattention de son gardien, notre petit ami, reussi à s'evader, mais qu'allait il faire à présent??  

C'est alors qu'il se rappella la quête que lui avait confié la vieille vache et qu'il erra dans les couloirs du château à la recherche de la fameuse pelle.  

Le chateau était un véritable labyrinthe, chaque pièce renfermant un enneni mais auss diverse richesses, notre petit herison allait-il se laisser prendre et repartir sans la pelle ? Non, il devait continuer sa quette.  

Il entra une des fameuses pièces et c'est là qu'il vit un sabre laser sur une table. Etait-ce la pelle à tarte magique. Non, bien sûr. Mais maintenant il était armé d'un puissant sabre avec lequel il pourrait vaincre la horde de boulet ...il se dirigea vers le bar a boulets et entreprit un massacre en regle jusqu'à ce que la biere blonde devint couleur rouge emeraude , et c'est à ce moment lorsque tous les boulets furent eliminés qu'il entedit un son pour le moins etrange qui disait "TU AS PROUVE TON COURAGE , NOW RECOIT TA RECOMPENSE" c'est ainsi que le mur du fond coulissa et la pelle a tarte se devoila entouré d'une lumiere eblouissante. Il la prit fierement et un hologramme du sage du village apparut et lui annonça qu'il reussit glorieusement la premiere epreuve mais que le temps été compté et qu'il devait subir la SECONDE epreuve.....  

Il retourna donc pres de l'oracle à tête de vache qu'il dit: " Ton ingéniosité, la seconde epreuve, testera".. Puis l'hologramme disparut en un éclair, laissant Bob, notre valeureux hérisson frisé, seul au milieu des cadavres de boulets. "Mon ingénisité la seconde épreuve testera", se répéta-t-il en silence. Mais qu'est ce que cela pouvait donc bien vouloir dire ?  

C'est à ce moment que notre Ami Bob, plogé dans une eprouvante reflexion sur la seconde epreuve, remarqua un parchemin qui n'était pas là avant l'apparition de l'oracle. Pris de curiosité, il décida de le lire à voix haute : "Na-roum-ptokev-hilam-skraakatecf" ; et aussitôt écalata dans une gerbe d'entrailles. Il venait de lire le parchemin maudit du terrible sorcier de la montagne noire. Le sorcier, était en fait un hermaphodite, qui avait été jadis combatu par un valeureux chevalier et enfermé dans un donjon maudit, mais Bob venait de liberer ce monstre et allait devoir le combattre au peril de sa vie . Mais comment allait-il pouvoir le combrattre maintenant qu'il n'etait plus qu'un tas de tripes gisant sur le sol?  

C'est alors que les mot de l'oracle resornere dans sa tête, se n'etait pas par la force qu'il allait le combattre, mais grace à son ingéniosité. Pendant qu'il était plongé dans ses réflexions, un petit groupe de corbeaux vint et commenca a picorer les restes de notre pauvre ami...Mais, ô miracle, les amylases contenues dans la salive des corvidés fusionnèrent avec l'ADN du hérisson qui revint peu à peu à la vie... Il ouvrit les yeux et tenta de se lever... Soudain, un hurlement horrible jaillit de sa gorge ; il venait de se rendre compte que son corps était couvert de plumes noires... C'est quoi ce binz? , se dit-il alors en lui-même. En regardant son reflet dans une marre de sang de boulet, il se rendit compte que des plumes avaient poussé au milieu de ses épines frisées....il allait être la risée de tous ses amis...tout cela a cause du terrible sorcier de la montagne noire, et de cette armée de boulets! Au diable l'ingéniosité, il lui falait se venger !  

Il devait pour faire face au sorcier hermaphodite utiliser la pelle à tarte afin de faire abstraction de sa connerie intrinsèque. C'est alors qu'il se souvin des paroles de son père : "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver". Il colla quelque uns de ses poils frisés à la pelle à tare. pris un envol (grace à ses plumes) et grace a sa nouvelle dextérité accrocha son ingénieuse arme à la barbe du sorcier. Celui-ci devin furieux . Comment un ridicule hérisson avait-il pu le trouver si rapidement alors qu'il avait mis des siècles à se construire une tour cachée au fin-fond des montagnes noires ? Pris de colère, alors qu'il avait la barbe emêlée dans la pelle à tarte il prit son baton magique et récita "Abracadabri-tournicataaa"... C'est alors qu'un nouveau miracle se produisit, à ces parole magique, la pelle se mit à tourner aspirant ainsi le mage noir....  

Bob resta bouche-bée devant la puissance de la pelle magique...ainsi, la légende était véridique ; la pelle à tarte avait le pouvoir de faire abstraction de la connerie intrinsèque des ses ennemis. Bob se sentit pousser une barbe, il verifia (encore une fois) dans la mare de sang, il avait herité des pouvoirs magique du mage noir, mais aussi de sa barbe... Bob compris que chaque ennemi qu'il vaincrait lui donnerait sa force et donc sa différence.  

Cette pensée eut pour effet de faire apparaître de nouveau l'hologramme de l'Oracle. Mais Bob commença par se raser cette barbe très gênante.  

Le medium à tête de vache, entrepris alors de lui expliquer la suite de son aventure.  

"La troisième épreuve est la plus périlleuse qu'il m'ai été donné de confier. Il sagit d'affronter un être humain. Pas n'importe quel être humain. Le plus diabolique et le plus pervert qui n'ai jamais existé et qui n'existera jemais.  

- Marylin manson ?  

- Non, pire. Son coeur est aussi noir qu'un millier des nuits les plus sombres. Il sagit de deadhead !  

- Deadhead ?? Mon dieu... Comment puis je en venir à bout ?  

- Ce sera très dur. Mais il existe un moyen : Il est très chatouilleux...  

Bob se mit à reflechir,et demanda quelque conseille à Mike l'oracle à tête de vache pour venir à bout de sa difficile tache.  

" Sers-toi de la Force..., lui dit le vieil oracle, mais apprends à regarder tes ennemis au delà de leurs apparences..." Bob était cependant incapable de mettre en pratique les paroles du vieux sage, tout pétrifié à l'idée d'avoir à rencontrer sous peu le terrible deadhead et son redoutable Humourdemerde , un sort si puissant qu'il est capable d'énucléer un hibou à 15 lieues...  

Terrorisé à l'extrême, il pria le sage de lui donner un indice supplémentaire. Celui-ci, dans son extraordinaire sagesse, lui somma d'aller voir le vieux Molluk, ophtalmologue de renom, qui pourrait lui fournir une paire de Rayban©, destinée à le protéger du rayonnement de connerie de deadhead et éventuellement à renvoyer le sortilège sur la partie la plus chatouilleuse de son inplacable ennemi...la plante des pieds.  

Notre ami Bob, parti donc acheter sa pair de raiban magique ( Il a la class Bob Maintenat avec ses rayban), mais lorsqu'un revint pour affront l'horrible DealHead à l'humourdemerde. Il se demanda comment il allait pouvoir lui chatouiller la plante des pieds. C'est alors qu'une idée de génie lui traversa l'esprit (NDLR : lire en rythme)  

Avec ses plumes chatouiller  

Les pieds de Deadhead il voulait.  

Mais le deadhead n'est pas fou.  

Il alla mander Appui  

Chez korrigan son ami,  

Lui priant de lui donner  

Quelque astuce pour subsister  

Korri, son pote de l'armée  

Donna deux rangers usées.  

Il lui piqua églement  

Un leclerc en stationnement (un char)  

cannon 120 mm  

Pour Bob exploser la tête.  

Notre ami Bob avait eu ouie des preparatif de ce monstre de deadhead et s'enqeri d'aller chercher des renforts, soudain la dure réalité lui claqua au visage, il n'avit personne chez qui allez cherché de l'aide, c'est ainsi, le moral au plus bas que bob devrait affronté son ennemi à moins que.... Ce ne soit deadhead qui l'aide  

En effet, comme il l'aviat appris dans ses précédents combats, il devait mettre à profit les différences des autres pour qu'elles deviennent un avantage pout lui. C'était donc grace à l'humourdemerde qu'il allait reussir à vaincre le terrible deadhead. Il décida donc de commencer un long et pénible pélerinage, qui lui permettrai d'apprendre les secrets de l'Humourdemerde ; pour cela il se rendit dans un viel endroit reculé : le Cybermonde.. C la que Bob armé de ses Rayban comprit comment Deadhead avit pu en arrivé là, et fut pris de pitié envers son futur ennemi. EN effet, une fois arrivé dans se Cybermonde,Bob se laissait aller à de la pitié et la compression; heureusement le sage bovin lui apparut sous forme d'hologramme et lui dit : "Bob, ne calme pas ta colère ; deadhead doit payer pour son Humourdemerde ; et tu est son bourreau, jeune disciple du coté obscur". C'est ainsi que Bob décida de continuer son apprentissage de l'Humourdemerde dans le Cvbermonde, pour vaincre deadhead  

C alors que la Voix de Deadhead résonna dans la tête de notre jeuné héros "Bob, je suis ton pére"  

..et pendant ce temps a Vera Cruz:  

Mike l'oracle à tete de vache bronzit pernard sur la plage en mattant les zolie filles qui passaient....Quand soudain Mr Smith l'enemi de Mike débarqua...  

Mike sentant la presence fetide de son ennemi , sempara de son magnum 357 special deadhead edition avec rpg de serie que son pote didi lui avait preté et dechargea son barillet ainsi que ses roquettes sur son ennemi, mé Mr Smith parvint a eviter les balles une a une lorsque soudain trois roquettes se chargerent de le transformer en mechoui, c' est de maniere meprisable que mike sexprima une fois qu'il eu vaincu son ennemi : " Il voulait koi tarlouseboy ??? Il voulait que jlui présente guinegirl ???" ....il reprit vite ses esprits et retourna a ses ocupations donjuanesques.  

Pendant ce temps le combat entre bob et deadhead fesait rage....  

Effectivement, Bob subissait une terrible attaque mentale de deadhead, quoi voulait lui faire croire qu'il était son père. Mais Bob n'oubiliait pas son vrai père, celui grâce a qui toute sa quête avait commencé, et qui lui avait dit "ta différence n'est pas une tare, si tu sais la cultiver tu sauras te faire remarquer". Maintenant qu'en plus des ses epines frisées il était orné de plumes de corbeau et de raybans, Bob allait pouvoir cultiver la différence et se faire remarquer. Dans un élan de courage, pour résister a cette attaque mentale dans le Cybermonde, il sorti sa pelle a tarte en la brandissant vers le ciel en criant "par le pouvoir du deadhead ancestral, je detiens la force toute puissaaaante"  

Bob devint MuscleBob, un être certes musclé, mais aussi doté d'un mental très puissant capable de résister à n'importe quelle attaque de niveau 15...C'est donc armé de sa pelle à tarte que le valeureux MuscleBob porta une estocade au terrifiant Deadhead, qui l'esquiva, car lui était doté du fameux et réputé 7ème sens des Chevaliers d'Or. MuscleBob ne s'avoua pas vaincu, et grâce à sa ruse intrinsèque, il crut comprendre comment mettre en déroute l'infâme DH... Otant ses rayban, il lui coula le plus langoureux des regards et lui décocha ce trait :  

"Tu montes, Chéri ?!"  

c alors que deadhead horrifié par ces paroles opera une mutation de niveau 2 qui corespondait au nom SupraPaydayKiller, ses muscles se mirent a enfler , ses poils s'alongerent et couvrirent bientot tt son corps ,ses yeux devinrent dun rouge terrifiant , des crocs acerés remplacerent ses dents , sa taille avait triplé en moins dune minute , ce nété plus un homme mais un animal , un barbare asssoifé de sang et de mort , son seul objectif fut deliminer sa cible ,rien ni personne pouvait troubler sa concentration , une fois sa mutation achevée il sexprima dune voix grave et bestiale par ces paroles : " Bravo tu est la premiere personne a avoir assisté a ma mutation de nivo 2 , considere que c un honneur mais tu seras la derniere (rire demoniaque) "...en guise de provocation, SupraPaydayKiller lui lança " alors TarlouseBOB tu esperes me vaincre ? tu as signé ton arret de mort en mobligeant a operer ma mutatiuon de nivo 2 "  

Bob allait il venir à bout de Suprapaydaykiller avec sa pelle magique ?  

MuscleBob, outré par l'arrogance de Suprapaydaykiller s'empara des canettes de Red Bull qui traînaient dans son sac. Il esquiva un coup de pied sauté vrillé de DH, et lui passa dans le dos, et lui inséra une première canette dans l'anus. DH, surpris par la douleur intense, il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur,il y prit goût et se tortilla de bonheur (cf Pipo ).....  

oui ce scenario ,musclebob venait de limaginer , il pensait tromper la vigilence de suprapaydaykiller en tentant de porter atteinte a son rectum, c alors que musclebob tenta dappliquer ce scenario scatologique quil venait dimaginer .... comme musclebob le pensait, DH opera un pied sauté vrillé quil esquiva de justesse , profita pour passer derriere lui , et comme un pervers dherisson kil été tenta dinserer les canetes vides de redbull ds lanus de DH lorsquil entendit un son metalique.....la tentative echoua lamentablement , car ce que musclebob ne savait pas c que SupraPaydayKiller avait vu le film "Yatil un flic pour sauver la reine?" ds lequel lacteur principal se protegeait des nombreux pd ds les douches de la prison en scellant lacces a son anus par une ceinture de chasteté pour les pd ce qui rendit sa personne inviolable donc DH avait anticipé graçe a son 7eme sens des chevalier dor cette attaque typique du pd moyen et se rendit compte que musclebob navé po volé la designation de Tarlousebob .  

musclebob assistant a son echec lamentable chercha le point faible de SupraPaydayKiller , mais il nen trouva point , cé ainsi quil se rendit compte que ses chances de battre ce monstre empli de bestialité et qui en plus pouvait anticiper sans aucun mal ses attaques graçe a son 7eme sens samenuisait de seconde en seconde. SupraPaydayKiller profitant du moment degarement de musclebob porta son attaque finale et fatale SupraHumourDeMerde de nivo 2 dune puissance cosmique qui fit imploser musclebob et ce quil n'en restait nétait que de la poussiere car SupraPaydayKiller , par generosité , inclut dans son attaque le service "Crémation Express" .  

C'est ainsi que le combat qui setendit sur plusieurs jours prit fin par une victoire ecrasante et logique de ce monstre invaincu a ce jour qui est Deadhead.Le pouvoir de la pelle a tarte été inferieur a celui de deadhead.  

Deadhead observa un moment de silence lorsque l'ame de son adversaire TarlouseBob monta vers le ciel rejoindre ses ancetres.  

Bob venait dechouer a sa troisieme epreuve malgré ses efforts et paya de sa vie l'affront quil fit a deadhead.  

Le sage du village ayant la capacité de communiquer avec l'au-dela se rendit compte de la presence de bob ds lotre monde.Bob expliqua au vieux sage quil a tenté tt ce qui été possible mais que son faible nivo ne lui permettait pas de vaincre un adversaire aussi redoutable que Deadhead.Le sage repondit quil conaissait lissue de ce combat et que la réelle epreuve quil fit subir a bob c t la mesure de sa determination ,de sa perseverance et de sa capacité a se sacrifier.Le sage sempressa de lui annoncer quil fut le premier a reussir ces trois difficiles epreuves et que maintenant il été pret a rencontrer l'oracle a tete de vache (note de Pipotron : Mike ) . Le sage du village , fit revenir bob a la vie grace a l'incantation du phenix que le druide du village opéra.Bob reaparut dans son village au milieu des siens et ts ses camarades le feliciterent pour les premiers exploits quil acomplit.Le sage invita bob ds sa hute et commença a lui reveler lendroit ou il allait rencontrer l'oracle a tete de vache....(to be continued....)  

de retour de sa rencontre avec l'oracle, dans un lieu que l'on se doit de tenir secret, Bob fit le point avec le sage du village...sa quête de la pelle à tarte enchantée étaient couronnée de succés, mais la suite était moins glorieuse, et finalement, il ne savait plus que penser...  

Sa rencontre avec l'oracle ne l'avait pas avancé, car celui-ci lui avait dit "je ne peux encore te révéler ta destinée, tu n'as pas assez d'expérience, sache que tu devra mener encore de nombreuses quêtes, combattre de nombreux ennemis et acquérir leur pouvoir, avant de connaître ta réelle mission en ce bas monde...".  

En discutant avec le sage du village, Bob s'aperçut qu'il n'en n'avait pas fini avec deadhead... il fallait qu'il récupére ses pouvoirs pour pouvoir continuer... Pourtant, avant de repartir au combat, Bob voulait savoir quelle serait l'épreuve suivante qu'il aurait à affronter, car, depuis sa réincarnation, il ne doutait plus de son succés, et s'interrogeait seulement sur ses missions... malheureusement, le sage du village ne su pas lui répondre autre chose que "si l'oracle ne te l'a pas dit, alors peut-être qu'en allant à la rencontre de l'un des prophéte de la communauté M'audau Rhai-ussi, tu pourras en savoir plus"...  

Un peu dépité, Bob décida de commencer par le commencement, et parti à la rencontre de DeadHead, qui s'était calmé, repassant par conséquent au niveau 1. Depuis sa réincarnation, il ne souffrait plus de la fatigue et il parcouru les deux mille trois cents kilomètres qui le séparaient de l'antre de DeadHead en à peine deux jours... DeadHead, en train de déchiqueter son ami musicien dans une loyale partie de Deathmatch, ne vit pas Bob arriver... Bob lui, ne savait pas encore ce qu'il allait faire pour s'approprier les pouvoirs de DeadHead... à quoi pouvaient bien lui servir ses épines frisées, ses plumes de corbeau, ses Rayban et sa pelle à tarte enchantée... ???  

Puisqu'il n'était pas découvert, Bob en profita pour observer Deadhead. Il s'aperçut alors de son extrême concentration, la visée au RPG n'étant pas chose aisée évidemment... il le vit également réaliser quelques élégantes cabrioles... et eu brusquement l'intuition de ce qu'il devait faire... il prit l'énorme ventilateur qui refroidissait le PC de DeadHead et le balanca dans un coin de l'antre provoquant le plantage immédiat du PC, un bruit mat et métallique du au choc du ventilateur contre le mur, une montée d'adrénaline chez DeadHead, accompagnée d'une mutation de niveau 2. Ne s'arrêtant pas pour comptempler le spectacle, Bob se mit à courir en direction du coin opposé de l'antre ou se trouvait le lit de DeadHead. Il s'en servit comme d'un trampoline, pour s'élancer en l'air... ses plumes de corbeau lui permirent de s'appuyer sur l'air moite et épais de l'antre pour s'élever jusqu'au plafond moquetté, auquel il s'accrocha grace à ses épines frisées velcro... Il enfila alors ses RayBan et sortit sa pelle à tarte enchantée. Pendant ce temps DeadHead achevait à peine sa mutation. Bob orienta la pelle à tarte de maniére à ce qu'elle concentre les faibles rayons lumineux qui sourdaient à travers une minuscule lucarne sur deadhead... son intuition lui disait que les rayons allaient enflammer la toison de SupraPaydayKiller, qui serait définitivement cuit et vaincu... Pourtant il n'en fût rien... il vit DeadHead entamer une mutation inverse le renvoyant au niveau 0 (le niveau normal donc) à son statut de M'Har-Hyusse... la pelle à tarte enchantée semblait avoir occulté le côté diabolique de DeadHead... Simultanément, Bob se sentit investi d'une nouvelle force, il se sentait une acuité auparavant inconnue...  

Bien qu'il n'ait pas totalement compris ce qui s'était passé dans l'antre, Bob savait que désormais sa mission envers Deadhead était achevée... il s'en retourna au village, avec l'espoir de trouver la route des prophètes...  

Malgré tout ses combats répétés et sa pseudo victoire face à la terreur des Payday, notre petit ami Bob restait toujours la risés des superbes crétures à forte poitrine de son espèce.  

Il retourna encore saouler l'oracle à tête de Vache Mike pour lui re-re-re-re-re-demander conseil. Il lui expliqua qu'une Herbe magique pourrait lui rendre l'apparence de ses ancêtres et congénères, pour cela il devrait aller rencontrer Will et son herbe secrète la WeedGrassSkunk000 (  ).  

Will habitait sur une île, au milieu de lacs immenses et gorgés de poissons très voraces et très dangereux pour tous ceux qui s'en approchaient.  

Il fallait donc que notre petit ami Bob trouve une solution pour ne pas finir dans le ventre d'un de ces tueurs aux ecailles d'argents. Une idée lui vint à l'esprit ! Quemander de l'aide à Harry Pipoteur le magicien de la forêt des Bimboland.

il alla dans la foret pour voir le dit pipoteur,entra dans sa yourte et lui explique que les epines frisées ne lui seraient d'aucune aide face aux poissons d'argent.

pipoteur repliqua qu'il n'avait qu'a se debrouiller tout seul,et se mit a se rouler un oinj... c alors que Bob eu une idée:

pourquoi aller ne pas faire venir Will sur la berge,parce que tout le monde sait que Will ne resiste pas a une tournée de ouinj!!!

Bob demanda alors au pipoteur de lui fournir de la weedsuperskunk3000 en grande quantité et ainsi le faire sortir de son ile!

bob prit alors les graines que lui offrit pipoteur et retourna au bord du lac.... il arriva sur la berge,planta les graines et sorti le paquet de OCBwill spécholedicheune et attendit que ca pousse...

la a sa grande surprise l'herbe poussa plus vite que du chiendent et il realisa un gros ouinj.BOb se demanda alors si le Will allais arriver et si son plan allé marché...

Le gros problème que Pipotter n'avait pas évoquer c'est que le Will était de nature très faineante, et rien que le fait de se lever de son Hamac technologique doté des normes 802.11zz le connectant à internet, le faisait extremement chier  :D  

Bob se souvint alors qu'il avait acquis les pouvoirs (au moins en partie) de DeadHead... parmi ces pouvoirs paranormaux, il en était un qui lui parassait plus utile, brusquement... en effet, de par sa nature d'ex Dhy-Heudu-phripost, Deadhead possédait la surprenante faculté de se téléporter (de topic en topic) pour prêcher la bonne parole le plus vite possible... Bob tenta donc de se téléporter sur l'Hildeuwill, sans vraiment savoir comment on choisissait sa destination lorsque l'on se  téléporte...

il arriva alors dans une discothèque à Ibiza pdt un live de D-ville didjé face à 10000 teufeurs, tout d'abord désenparé, il entra en trance & il se mit à dancer entrainé par le rythme psychédélique, la session terminé, D-ville didjé alla le trouver & lui donna une carte magique permettant de choisir sa destination en la désignant du doigt & en y pensant très fort :-D

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...