Jump to content
Goldoark

disque dur secondaire qui s'arrête toutes les 20 secondes

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour les enfants,
Sujet un peu compliqué, réservé aux g33ks, aux vrais (ceux avec la barbe de 8 jours qui aiment tellement ça qu'ils en oublient de manger).

Alors voilà, je viens d'acheter une bécane Asus TUF Gaming FX504GD. Le PC a un SSD kingston de 120Go et un HDD Toshiba de 1To (je l'ai appelé Churchill, le précédent s'appelait Adolf mais je l'ai overclocké et il a fini par crâmer 😑 ).

Comme vous le savez déjà, le SSD s'use avec les cycles en écriture (300000 cycles sur un bloc), donc pour les opérations de lecture c'est ok mais il faut écrire dessus le minimum possible pour le préserver.
Au contraire d'un disque dur classique qui s'use parce que le moteur lâche au bout de 500000 lancements (ce qui correspond à 5 à 10 ans d'utilisation.

J'ai donc Windows 10 sur le SSD et j'y ai aussi installé les applications qui doivent tourner rapidement et se mettent peu à jour comme Office, 7-zip, bref le minimum.
Pour les autres applications, j'installe tout sur le HDD (D:\ ), de préférence en utilisant PortableApps pour éviter le WinRot.

De même, j'ai réorienté le bureau, mes documents et tous les autres dossiers essentiels sur D:\ (en créant des liens symboliques en plus à la place des anciens dossiers).

Problème :
Je remarque que le HDD s'arrête de tourner après seulement 20 secondes de non-utilisation !

On entend le disque dur s'arrêter de tourner (petit bruit "iiiiiiiii") (hard drive is "spinning down" en anglais) et le bras se ranger en position de sécurité, se parker comme on dit (petit bruit "clic") (hard drive is "clipping" ou "parking" en anglais). Toutes les 20 secondes.

J'ai déjà goûté à ce problème sur mon fixe (il s'appelle De Gaulle) avec un disque dur Western Digital caviar green qui m'avait lâché en 3 ans parce que les n00bZ qui avaient codé le driver lui avaient donné un temps de parkage beaucoup trop court, seulement 2 minutes au lieu des 20 traditionnelles, alors vous imaginez 20 secondes... Depuis je n'utilise plus que du Seagate, la seule marque à ne jamais m'avoir deçu (desu desu desu~).

J'ai cru que c'était un bug de mon PC, un problème matériel, mais apparemment ça ne vient pas que de mon PC, c'est plus général, et certains considèrent même que c'est la fonctionnement normal d'un disque dur !

Officiellement, c'est pour économiser la batterie ! Pour l'écoLOLogie ! Les cons ! Sauf qu'un PC de gamer est branché 99% du temps, et que la première exigence (y compris écologique) est de préserver le matériel, pas de le tuer dès que la garantie expire sous prétexte de préserver une batterie qu'on utilise quasiment pas.

J'ai donc cherché à modifier le temps d'arrêt du disque dur.

- J'ai d'abord cherché dans le panneau de configuration de Windows au niveau des paramètres avancés de la gestion d'alimentation (Power Management). Le délai était bien reglé à 20 minutes, mais j'ai appris que ce réglage ne concerne que le disque dur système et qu'il est désactivé avec un SSD. Donc échec.

- J'ai ensuite fouillé dans le Bios (enfin l'UEFI pardon), passé la gestion des disques de AHCI à Intel RST, j'ai installé le logiciel de gestion d'Intel pour désactiver la gestion d'alimentation des liens (Link Power Management) qui fait que le disque dur s'arrête dès qu'il ne reçoit plus de commandes du bus. Mais ça n'a pas fonctionné. Donc échec.

- J'ai cherché sur Google si d'autres n'avaient pas eu le même problème.  https://openclassrooms.com/forum/sujet/disque-dur-qui-s-eteint-constamment Mais régulièrement je tombe sur l'explication du con moralisateur qui t'explique en gros que "c'est comme ça et si t'es pas content t'avais qu'à pas acheter".

- J'ai essayé les logiciels comme Hard Disk Sentinel et CrystalDisk Info, ils n'ont rien fait à part me pourrir la base des registres et system32 en ne se désinstallant pas complètement. Quand je paramètre le délai d'arrêt du disque dur, le disque s'arrête quand même et le paramètre du logiciel est réinitialisé. Ces logiciels n'ont pas un fonctionnement suffisamment bas-niveau semble-t-il. Donc échec.

Je suis tombé sur des forums où ils expliquaient que certains disques (Western Digital notamment) avaient un cavalier à déplacer pour supprimer l'auto-gestion de l'alimentation, mais ça concerne les formats 3'5 pouces, je n'ai pas ouvert ma bécane pour ne pas faire sauter la garantie mais je doute que mon disque 2,5 pouces ait un cavalier. Donc échec.

- Suite à une longue enquête, je suis tombé sur des hard-g33ks qui faisaient du RAID6 mixte (hard et soft), des grosses brutes.
Et qui ont mentionné qu'il fallait modifier une clé de registre. Selon eux, il faut aller dans la clé :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\iaStorAC\Parameters\Device
et créer une valeur de type DWORD appelée "EnableAPM" et lui donner la donnée 00000000.

J'ai trouvé un autre forum qui en parlait. https://community.acer.com/en/discussion/555994/acer-sf314-54-31ry-hard-drive-spins-up-down-every-10-20-seconds-when-intel-optane-enabled
J'ai trouvé un autre forum qui parlait aussi de modifier la valeur "iaStorA" de la même façon. Mais ça ne change rien non plus. Donc échec.

- J'ai tout formaté et réinstallé Windows 10 de base, au cas où ce serait une erreur de paramétrage des drivers d'Asus.
J'ai installé la dernière version du Bios (316), et réinstallé tous les pilotes depuis le site d'Asus. Ça n'a rien changé.
J'ai refait toutes les manipulations décrites ci-dessus avec cette installation bien propre, ça n'a rien changé. Donc échec.

- J'ai contacté le service technique d'Asus, le dialogue est en cours.

- Je suis tombé sur des solutions de porc, comme un script en batch, vbscript ou powershell qui ouvre le disque en écriture pour écrire dedans toutes les 20 secondes, mais je ne trouve pas ça pour la préservation.

- Éventuellement, je n'ai pas encore installé d'antivirus (j'utilise Kaspersky ou Avast), je pourrais l'installer sur D:\ en espérant qu'il remplisse ce rôle d'occuper le disque régulièrement.

=> Du coup avez-vous des idées sur une éventuelle solution ? Ou j'attends que mon disque dur crève pour le changer par un modèle plus convenable que Toshiba ?

Savez-vous si ce genre de problème se situe au niveau du driver ou directement au niveau hardware et si changer la marque du disque résoudra le problème ?

Merci d'avance à tous ceux qui pourront répondre...

Edited by Goldoark

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour!

Remarque 1: j'ai utilisé mon 1er ssd en cache de disque dur pendant 6 ans. Il s'est donc pris des écritures tous les jours. Y compris des recompilations et reconstruction d'image android à la chaîne.

Il vit toujours et rend bien service. Au fait, c'est un kingston.

 

Concernant ton disque dur, ça semble matériel. Le disable APM me semblait une bonne solution, c'est avec cela que je jouais via le logiciel hdparm sous Linux.

Par contre, je suis étonné: ca doit êtrz horrible de réveiller le disque à chaque accès: ça prend plusieurs secondes normalement! Si ça ne prend pas plusieurs secondes, c'est que le disque ne s'arrête pas complètement.

 

Au fait, cherche aussi si tu n'as pas un logiciel asus de protection du disque dur contre les chutes. Ce genre de logiciel fiche un peu ce genre de bazar. Hp en avait codé un basé sur un capteur d'orientation, déclaré en tant que joystick, qui parfois se calait sur tout joystick branché(résultat: joystick à qui bouge-> disque qui s'arrête)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après quelques recherches, il semble que ce soit une combinaison entre certains disques durs, l'utilisation d'un SSD en 1er disque ou d'Intel optane, et les chipsets intel.

Tu devrais essayer https://disablehddapm.blogspot.com/, comme sous Linux

Le script "_2nd hdd - disable hdd apm" devrait t'aider.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 29/06/2019 at 12:25, Goldoark a écrit :

300000 cycles sur un bloc ; 500000 lancements

Oulà c'est optimiste !

Même les SLC ne tiennent pas tout cela ! Par contre comme dit plus haut cela ne pose pas de soucis en pratique. Le contrôleur répartit bien l'espace disque et en fait cela ne pose pas de soucis. Il faut mieux que le trim soit activé tout de même sinon perfs en baisse et fiabilité aussi éventuellement. Les SSD cassent en général à cause d'un bug ou cassent du contrôleur pas de la mémoire flash. Certains modèles était connus à une époque pour être particulièrement mauvais (OCZ et ses quasi 50% de retour SAV) mais cela va mieux maintenant.

Pour le disque 500000 lancements ? Non, pas lancement à froid éventuellement le nombre de dépaquetage des têtes mais bon.

Je testerais avec la solution proposée par brice.wernet . J'avais un disque Western Digital green à une époque en disque système (pas le choix en pleine période où les disque dur était hors de prix et rares) : il parquait toutes les 7 secondes ou presque (!!). Au final il aura duré ~5 ans. Après c'est clair que le facteur chance joue et ce genre de pratique est inadmissible. Surtout que le mien on pouvait pas régler le délai (j'avais essayé).

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 30/06/2019 at 11:52, brice.wernet a écrit :

Concernant ton disque dur, ça semble matériel. Le disable APM me semblait une bonne solution, c'est avec cela que je jouais via le logiciel hdparm sous Linux.

Par contre, je suis étonné: ca doit être horrible de réveiller le disque à chaque accès: ça prend plusieurs secondes normalement! Si ça ne prend pas plusieurs secondes, c'est que le disque ne s'arrête pas complètement.

Bonjour, oui, ce problème existe sur pas mal de PC sur le net, ça fait rammer les PC quand il faut relancer le truc.

Je n'ai pas trouvé le logiciel en cas de chute...

J'ai contacté le SAV de Asus, ils n'ont pas de solution.

Je vais tenter d'installer un antivirus sur D:\ en espérant qu'il empêche l'arrêt. Sinon je me méfierai du PC, je ne stockerai rien dessus à long terme...

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 01/07/2019 at 22:51, RaphAstronome a écrit :

Oulà c'est optimiste !

Même les SLC ne tiennent pas tout cela ! Par contre comme dit plus haut cela ne pose pas de soucis en pratique. Le contrôleur répartit bien l'espace disque et en fait cela ne pose pas de soucis. Il faut mieux que le trim soit activé tout de même sinon perfs en baisse et fiabilité aussi éventuellement. Les SSD cassent en général à cause d'un bug ou cassent du contrôleur pas de la mémoire flash. Certains modèles était connus à une époque pour être particulièrement mauvais (OCZ et ses quasi 50% de retour SAV) mais cela va mieux maintenant.

Pour le disque 500000 lancements ? Non, pas lancement à froid éventuellement le nombre de dépaquetage des têtes mais bon.

Pourquoi ? Tu dirais combien ? En moyenne, pour tout type de mémoire flash, on m'avait parlé de 300 000 cycles d'écriture par bloc, c'est moins en réalité ?

Bon à savoir que ça casse à cause du contrôleur. Dans ce cas j'imagine que c'est récupérable.

Pour le disque, s'il se lance à froid, ce n'est pas pareil qu'à chaud ? Je parlais du nombre de déparkage de la tête (tu dis "dépaquetage" ?), pour moi c'est pareil que l'arrêt du moteur car les deux se produisent en même temps. Tu dirais combien ? En moyenne, on m'avait parlé de 500 000 déparkages, soit 5 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 27 minutes, Goldoark a écrit :

Pourquoi ? Tu dirais combien ? En moyenne, pour tout type de mémoire flash, on m'avait parlé de 300 000 cycles d'écriture par bloc, c'est moins en réalité ?

Cela dépend énormément de la technologie employée, voir ce tableau. Pour les SSD grand public il faut compter entre 1000 TLC ou très bon QLC à 10000 pour les bons MLC. Les SLC ne se font plus.

Il y a 29 minutes, Goldoark a écrit :

Bon à savoir que ça casse à cause du contrôleur. Dans ce cas j'imagine que c'est récupérable.

Non, d'abord car le contrôleur est soudé au même circuit imprimé que les puces de flash et c'est du BGA où au mieux de très petites soudures. Ce n'est pas comme un disque dur où on peut séparer les deux. Là impossible à réparer à la main et même en pro c'est très difficile. En plus le formatage des SSD est très compliqué comparé à un disque. Il faut savoir quel bloc est placé à quel endroit ce qui change avec l'utilisation du SSD. Il y a aussi plein de compteurs d'écritures, indications sur l'état de chaque bloc. Cette complexité rend toute récupération quasi impossible.

Il y a 35 minutes, Goldoark a écrit :

Pour le disque, s'il se lance à froid, ce n'est pas pareil qu'à chaud ? Je parlais du nombre de déparkage de la tête (tu dis "dépaquetage" ?), pour moi c'est pareil que l'arrêt du moteur car les deux se produisent en même temps. Tu dirais combien ? En moyenne, on m'avait parlé de 500 000 déparkages, soit 5 ans.

Le parkage (pas paquetage :transpi:) des têtes c'est le fait de positionner les têtes dans la zone prévue en cas d'arrêt de disque mais le disque tourne toujours à priori. 500 000 (dé)parkages cela ne me parait pas incohérent mais des arrêts et redémarrages complets, c'est autre chose. Les limites sont normalement à trouver dans les docs techniques. Si ton disque s’arrête vraiment et redémarre à mon avis il y a un problème. Donne nous l'état SMART, CrystalDisk Info doit pouvoir te les donner. Le mieux à mon avis est que tu poste une copie d'écran de ce que cela donne pour ton disque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
On 01/07/2019 at 22:06, brice.wernet a écrit :

Après quelques recherches, il semble que ce soit une combinaison entre certains disques durs, l'utilisation d'un SSD en 1er disque ou d'Intel optane, et les chipsets intel.

Tu devrais essayer https://disablehddapm.blogspot.com/, comme sous Linux

Le script "_2nd hdd - disable hdd apm" devrait t'aider.

J'essaye sérieusement...

Edited by Goldoark

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 01/07/2019 at 22:06, brice.wernet a écrit :

Après quelques recherches, il semble que ce soit une combinaison entre certains disques durs, l'utilisation d'un SSD en 1er disque ou d'Intel optane, et les chipsets intel.

Tu devrais essayer https://disablehddapm.blogspot.com/, comme sous Linux

Le script "_2nd hdd - disable hdd apm" devrait t'aider.

Sous Linux, il existe un utilitaire appelé "hdparm" qui permet de configurer ces paramètres, en effet. Un portage existe sous Windows avec l'émulateur "cygwin".

Lien de téléchargement :
https://sites.google.com/site/disablehddapm/home?pli=1

Le programme (même en 64 bits) se décompresse dans le dossier :
C:\Program Files (x86)\hdparm

Il écrit des raccourcis dans le menu démarrer :
C:\ProgramData\Microsoft\Windows\Start Menu\Programs\hdparm

Et dans démarrage :
C:\ProgramData\Microsoft\Windows\Start Menu\Programs\StartUp

Il faut tout d'abord passer "C:\Program Files (x86)\hdparm\hdparm.exe" en mode de compatibilité pour Windows XP SP3 et il faut le forcer à s'exécuter en tant qu'administrateur.

Du reste, il ne faut pas utiliser les scripts fournis car ils obligeront à taper le mot-de-passe administrateur à chaque démarrage.

Il faut plutôt utiliser le "Planificateur de tâches" pour lancer le programme à chaque démarrage en mode de compatibilité Windows XP avec des privilèges d'Administrateur.

Mais ça ne fonctionne toujours pas.

Finalement la meilleure solution que j'ai trouvée est d'installer l'antivirus dans "D:". Il a une activité de scan donc il allonge le temps d'arrêt, mais ça reste trop fréquent.

 

Edited by Goldoark

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...