Jump to content

Bouygues veut acheter SFR mais vendre Bouygues Télécom ?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je ne sais pas véritablement si je poste au bon endroit, mais je viens de tomber sur une info qui me turlupine. Or demain c'est dimanche et pas sûr que la rédac de PCINpact en parle avant lundi, donc je poste.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/03/09/bouygues-negocie-avec-free-pour-lui-vendre-son-reseau-mobile_4380015_651865.html

Selon Le Monde, Bouygues serait en train de négocier avec Free un accord pour vendre son réseau mobile s'il réussit à acheter SFR.

Donc en gros Bouygues veut acheter un opérateur pour mieux bazarder le sien ? Ou alors il compte garder la marque Bouygues Télécom et dégager seulement son réseau ?

Ça me semble être une opération coûteuse et sacrément compliquée (il serait pour moi plus simple d'investir un peu plus dans le réseau Bouygues Télécom plutôt que d'en acheter un clé en main à prix d'or).

J'ai vraiment l'impression de ne pas tout comprendre. :mad2:

En tout cas, bonjour l'ironie si les "romanichels" Free rachètent le "château" Bouygues Télécom. :D

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas tout à fait cela. Si Bouygues rachète SFR à Vivendi, il y aura fusion. Mais dans l'affaire, les autorités devraient obliger Bouygues à revendre des fréquences car le nouveau groupe sera surdoté. Et ce groupe n'a aucun intérêt à avoir 2 antennes sur un même pylone...

Cela devrait profité à Free.

Mais Free ne devrait pas vouloir acheter des antennes où il en a déjà et fera certainement la fine bouche afin de se montrer peu intéressé... dans l'unique but de faire baisser le prix !

Link to comment
Share on other sites

Oui, c'est ce qu'indiquait l'article PCINpact d'hier, mais il ne parlait que de certaines fréquences. Là, l'article du Monde (mis à jour) précise bien "céder l'intégralité de son réseau mobile à Free" et "Notre réseau ne sera pas détruit. Au contraire, Free fera vivre les 15 000 antennes qui seront devenues les siennes."

Donc c'est bien le réseau Bouygues dans son intégralité qui serait revendu. :keskidit:

Link to comment
Share on other sites

Effectivement su BFM, il y a la même info... Bouygues a intérêt de réussir son achat car c'est une reconnaissance implicite que son réseau ne vaut pas celui de SFR !

Quant à Free, je doute qu'il veuille racheter des antennes où il en a déjà... sauf à bénéficier d'un prix trèèèèèèèèèèèèèèèès intéressant.

Link to comment
Share on other sites

Or demain c'est dimanche et pas sûr que la rédac de PCINpact en parle avant lundi, donc je poste.

Wah l'autre hé il nous traite de féignasses ! :o

(Pari perdu :dd:)

Sinon oui, SFR a de meilleures fréquences que Bouygues. Par contre il faut voir comment cela va se jouer concernant la bande des 1800 MHz, est-ce que SFR+B gardent le droit de refarmer, ou est-ce que ce droit sera transmis à Free ?

Link to comment
Share on other sites

Or demain c'est dimanche et pas sûr que la rédac de PCINpact en parle avant lundi, donc je poste.

Wah l'autre hé il nous traite de féignasses ! :o

(Pari perdu :dd:)

Sinon oui, SFR a de meilleures fréquences que Bouygues. Par contre il faut voir comment cela va se jouer concernant la bande des 1800 MHz, est-ce que SFR+B gardent le droit de refarmer, ou est-ce que ce droit sera transmis à Free ?

Avouez que vous avez publié l'article juste pour me contredire. :duel1::xzombi:

Link to comment
Share on other sites

Mais je vois pas Bouygues céder un réseau qui permettrait à Free de la concurrencer. Vu la guerre déclenchée entre les deux....

Affaires à suivre.

Le gouvernement défend Bouygues contre numéricable alors que toute réduction du nombre d'opérateurs s'est toujours faite au dépend des utilisateurs (augmentation des abonnements). Pourquoi ce soutien de Arnaud Montebourg ? Le plan câble ou parce que Numericable est Luxembourgeois ?

Link to comment
Share on other sites

Bouygues souhaite revendre les infrastructures. Pour ce qui est des fréquences, c'est une toute autre histoire. Ils vendront ce qui est inférieur à ce qu'ils possèdent actuellement, le reste, il garde.

En revanche, le point fort de cette offre, c'est qu’au-delà des infrastructures et fréquences, Bouygues va récupérer aussi les clients de SFR et ce qui manque le plus à Bouygues, c'est les clients.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...