Jump to content

[RÉSOLU] Démarrage IBM R40


Kivlov

Recommended Posts

Salut à tous :)

je rencontre un petit souci avec un IBM R40 que je suis en train de "réhabiliter". non utilisé depuis quelques années, j'ai tout d'abord procédé à un formatage en règle et une nouvelle installation complète de Windows XP Pro SP3. pour information, le BIOS est le dernier disponible chez Lenovo, donc à jour.

mais voilà, avant ou après l'installation des pilotes de ce portable, Windows met énormément de temps à démarrer : au niveau des "bandes blanches" avant l'apparition du logo Windows et de la petite barre de chargement, ça dure 3 plombes pour je ne sais quelle obscure raison. voyez plutôt ce que ça donne en vidéo :

[media]http://www.youtube.com/watch?v=KEmiiLr_zq4[/media]

je ne comprends pas ce qui peut bloquer, avez-vous déjà rencontré ce cas de figure ?

merci d'avance :)

Kivlov.

Link to comment
Share on other sites

De but en blanc je pense à un disque dur ou le mode DMA qui n'est pas activé sur les ports IDE (ça se fait depuis le gestionnaire de périphérique => IDE)

Link to comment
Share on other sites

si disponible :

- le canal IDE principal est en UDMA 5

- le canal IDE secondaire est en UDMA 2

et lorsque j'ai installé le pilote pour le chipset, téléchargé sur le site de Lenovo :

- Intel® 82801DBM Ultra ATA Storage Controller - 24CA

je ne vois pas bien ce qui peut bloquer ?

Link to comment
Share on other sites

la partition a été formatée en NTFS.

je vérifierai demain le MSConfig si à tout hasard je vois une anomalie, et je testerai le mode sans échec.

au niveau du BIOS, peu d'options disponibles, mais je dois pouvoir faire un démarrage "lent" comme tu dis. j'essaierai aussi ça et je vous tiens au courant.

merci :)

Link to comment
Share on other sites

Si tout est ok jusqu'ici je ne vois pas trop d'où ça peut venir. Peut-être le disque dur qui comme à fatiguer, essaye avec un autre peut-être ou fait un chkdsk avec un scan de secteur.

Tu peux toujours aussi essayer d'installer un linux pour voir si le problème et présent. Ça permettra de déterminer au moins s'il faut chercher au niveau matériel ou logiciel.

J'avais déjà eu le cas il y a longtemps mais ça venait du fait que la partition était en FAT32. Je pense donc qu'il faut chercher du côté du disque dur mais après je peux pas t'en dire plus. En mode sans échec ça patine au même endroit ?

Link to comment
Share on other sites

j'ai fait quelques tests ce matin :

- le mode sans échec est aussi lent (je constate le chargement des drivers, mais a priori rien ne "bug")

- le msconfig ne me parait pas exotique, il est même plutôt propre

- j'ai fait un chkdsk /F /R, il a corrigé un cluster sur un point de restauration, mais rien d'autre

- le démarrage en mode complet avec test de la RAM ne révèle rien d'anormal

bref, j'avoue ne pas du tout comprendre ce qui provoque ce phénomène :(

Link to comment
Share on other sites

Le mode sans échec aussi lent... zarbi en effet.

La MBR est peut-être mal en point. Tu peux lancer la commande fixmbr : fixmbr \device\harddisk<quelque chose comme 0, 1, etc...>). Exemple : fixmbr \device\harddisk0

Le hdisk concerné étant celui où se trouve l'OS. Tu le trouveras dans l'utilitaire "Gestion des disques" (je te parle sous Seven là.....mais ça existe sous XP, sûr).

Puis un fixboot.

As-tu lancé un update de XP Pro SP3 ?

Dans ces updates (ou pas), est-ce qu'il n'y aurait pas un échec quelque part ? A vérifier s'il n'a pas été corrigé dans un update ultérieur.

NB : sous XP, c'est un Microsoft update qu'il faut lancer (http://update.micros...ault.aspx?ln=fr à l'époque de mon XP), pas un Windows update (et si le lien vers Microsoft update n'a pas été automatisé pour XP, mais je crois que oui, je n'en suis plus sûr).

As-tu pu tester un démarrage lent, cela permet de voir où ça bloque, parce que c'est bien le démarrage de base qui semble bloquer. Un pilote préhistorique ? Corruption à l'installation ?

Link to comment
Share on other sites

bon, j'ai finalement utilisé l'utilitaire de chez IBM/Hitachi sur Boot CD et j'ai fait un formatage bas niveau. a priori, le problème est corrigé et l'ordinateur démarre tout à fait normalement, espérons que ça ne revienne pas de si tôt... :byebye:

Link to comment
Share on other sites

Le formatage low level a réinitialisé tout le disque, y compris les secteurs défectueux. Donc soit c'est des faux positifs (ça arrive), soit ça n'en est pas et ça reviendra dès que ça passera dessus. Perso je ne suis pas fan (mais parce que je me refuse à fournir des disques durs reformaté low level pour effacer les secteurs défectueux c'est pour moi du vice caché et j'ai certains de mes confrères qui ne se gênent pas de le faire).

Après dans une utilisation perso, pour éviter d'investir tu as raison de le faire.

Vu le nombre de secteurs ça à l'air acceptable et ça doit pouvoir tenir un moment mais garde toujours à l'esprit que si quelques secteurs étaient des faux positifs, les autres ne l'étaient pas => ça reviendra fatalement :) donc garde ça à l'esprit (genre en faisant une sauvegarde de ta réinstall et en ne laissant jamais quelque chose de vital sur la machine)

Link to comment
Share on other sites

@philosomatika : Il y a un truc qui me chagrine dans ce que tu dis : pour moi le formatage bas niveau fait exactement le contraire : il test les secteurs un par un et s'ils sont défectueux il ajoute à la liste. En tout cas la dernière fois que j'ai utilisé loformat c'est ce qu'il s'est passé puisque dans les données SMART, la liste des secteurs défectueux avait augmentée.

Alors je ne sais pas si ça dépends du logiciel utilisé ou si c'est simplement loformat qui ne fait pas un réel formatage bas niveau mais as-tu une source pour ton affirmation ?

Link to comment
Share on other sites

Je parle du formatage avec l'utilitaire constructeur ;). Un seule exemple pour te prouver la réinitialisation => quand un virus furtif marque des secteurs comme défectueux pour échapper à toute forme de lecture autre que par lui même c'est le seul moyen de le dégager de la machine.

Autre remarque : si tu regarde dans ton logiciel tu verras certainement qu'il créée d'abord une table de test et qu'une option de scan des secteurs défectueux activée par défaut :) (dans le cas d'un virus furtif ou de stéganographie il restera à bord :)). Ton logiciel formate et teste les secteurs en même temps ;) c'est pour ça que la liste augmente : il trouve des secteurs défectueux qui n'étaient pas encore marqués comme tels. Dans le cas d'un pur low level la table sera vierge après utilisation car c'est inscrit à la racine du disque comme quand ça sort de l'usine. C'est aussi pour ça que dans l'ancien temps on faisait un test des secteur avec chkdsk après un formattage low level.

Perso je reste quand même pour l'ancienne méthode. Après je n'encourage pas parce qu'elle peut faire plus de mal que de bien.

En tout état de cause les formatages de bas niveau (initialisation du disque) ne peuvent que se faire qu'avec l'utilitaire dédié de chaque constructeur pour ses disques.

(ils sont d'ailleurs tous présent sur Ultimate Boot CD)

Sinon pour préciser quand même :

- Le formatage de bas niveau en principe 'est censé' inscrire à la racine du disque les secteurs défectueux et non pas dans la table. C'est pour cela que ça doit retourner à 0 puisque les secteurs non défectueux sont tous utilisables et l'espace diminue en conséquence (aucun disque ne sort des chaines sans secteur défectueux et c'est cette étape d'initialisation qui va les neutraliser). C'est aussi pour ça que les disques durs ont toujours des secteurs de réserve de façon à avoir une capacité à l'utilisation identique.

Le truc étant que selon ce qu'à pu donner le formatage de bas niveau c'est qu'il restera plus ou moins de secteurs de réserve. C'est pour ça que certains disques vont très bien vivre avec pleins de secteurs défectueux et d'autres non.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...