Jump to content

Bien utiliser le son en numérique sous Windows Vista, 7 et 8


Guest

Recommended Posts

TUTO - Bien utiliser le son en numérique sous Windows Vista, 7 et 8

SPDIF, DTS Live, DD Live, PCM et tout ce qu'il faut savoir
NIVEAU : MOYEN
INTRODUCTION
S'il est bien une constante depuis Windows Vista que tout le monde subit, c'est bien celle de la gestion du son en numérique sous Windows.
Il s'agit d'un parcours du combattant ou l'on se casse facilement la mâchoire à essayer de faire fonctionner un son en 5.1 en numérique.
Ce tutoriel a pour but de vous aider à comprendre le fonctionnement exact du son en format numérique sous Windows et de vous aider à en déjouer les pièges de façon à pouvoir avoir de manière permanente une sortie 5.1 en numérique.
Pour cela nous allons commencer par un aperçu du fonctionnement du son en numérique (1) pour ensuite voir comment tout passer dans le numérique.
1. FONCTIONNEMENT DU SON EN NUMÉRIQUE
Pour commencer il est important d'expliquer le chemin parcouru par un son numérique sur un ordinateur.
Dans un premier temps nous allons voir que le signal est issue d'une source qui est décodée (A) et qui peut être transportée dans un SPDIF (B)
A. Une source décodée
Un son en informatique peut être beaucoup des choses différentes mais elles ont toutes en commun d'être un signal décodé :une source.
Qu'il s'agisse d'un MP3, d'un WAV, d'un FLAC, d'un MICRO : le son est décodé pour devenir du PCM : un format brut losseless qui permet de travailler sur le son de manière numérique (une machine ne peut pas travailler en analogique)
Ce tutoriel n'ayant pas vocation à s'attarder sur les questions de codec, prenez le postulat que tout son devient du PCM : un signal continu en numérique stocké dans la mémoire vive de l'ordinateur.
Si le son doit se diriger vers une source analogique : il est envoyé dans la carte son pour être transformé en signal audible par des DAC qui envoient ensuite le son dans les prises sous forme d'impulsion électrique : fonctionnement classique.
Si le son est numérique de manière classique il est envoyé à travers un SPDIF : un câble optique ou coaxial qui transporte le signal numérique en l'état vers un décodeur qui fera le même boulot que la carte son : l'envoyer dans des DAC pour le transformer en signal audible. Le problème étant que le SPDIF est actuellement la seule norme et qu'elle a quelques exigences bien particulières ce que nous allons maintenant voir.
B. Le SPDIF : transport numérique du son
Le son étant du PCM il peut être envoyé à la carte son pour être décodé par des DAC ou au contraire envoyé à un décodeur via la carte son à travers une prise optique ou coaxiale.
De manière simple, le son qui passe en SPDIF est un son brut obligatoirement en PCM.
Or, le PCM est forcément stéréo.
C'est pour cela que si l'on envoie du PCM dans du SPDIF on se retrouve forcément en stéréo dans les jeux vidéos (qui sont aujourd'hui tous en 5.1), ou dans les films dont la bande son n'est pas nativement du Dolby ou du DTS.
En effet, le SPDIF n'accepte que 3 formats :
- PCM (forcément stéréo)
- Dolby Digital (3 enceintes de front indépendantes et deux arrière en mono (donc en fait une) plus un caisson)
- DTS (5.1)
et rien d'autre.
Or, comme vous le savez tous, un jeu sort du 5.1 brut, un MKV en AC3 5.1 n'est pas en Dolby ou DTS (logique me direz vous). Le SPDIF n'étant forcément que l'un des trois formats précédents dans ces conditions on sort forcément du stéréo puisqu'il s'agit de PCM.
La question qui vient alors à l'esprit est de savoir comment faire pour avoir du 5.1 en toute circonstance et c'est à ce moment précis que nous abordons la question de savoir comment tout passer dans le câble.
2. FONCTIONNEMENT DU SON EN NUMÉRIQUE
Comme vous l'avez vu dans la partie précédente pour passer du 5.1 dans une source qui sera stéréo par défaut le seul contournement possible est le DTS ou le Dolby (qu'on exclu car il ne gère qu'une voie à l'arrière). Il faut donc disposer du matériel ad 'hoc (A), puis configurer tout ce petit monde (B)
A. Le matériel ad 'hoc :
Pas de surprise de ce côté là : il faut du matériel compatible d'un bout à l'autre de la chaine. Pour rester complétement dans le domaine PC :
Côté carte son :
-
-
-
Je conseille plutôt une Creative X-Fi car elle est moins cher et le mode CMSS est indispensable (-voir en fin de tuto-). Quel que soit le modèle que vous prenez : vérifiez vient qu'elle inclue le DTS Connect
Côté enceinte :
- Z-5500
- Z-906
Je reste sur ce deux références car elles sont les plus plébiscitées et que ce tuto n'est pas un guide d'achat.
Quel que soit le modèle du récepteur il faut qu'il soit compatible DTS.
Une note technique
: il est normal que je n'évoque pas le DTS-HD qui lui doit impérativement passer par un câble HDMI, ce tuto se concentre sur le SPDIF.
Il faut donc installer la carte son et les enceintes puis les raccorder impérativement en SPDIF :
- Soit avec un câble en fibre optique
- Soit avec un câble coaxial
Il n'y a aucune différence entre ces deux câbles (même si l'optique est plus chic), le signal qui le parcours sera strictement identique.
Il faut donc choisir le type de câble en fonction de ce que permet la carte son, à aucun moment cela doit être un critère.
Côté modèle : le moins cher sera le mieux. Si le câble n'est pas d'assez bonne qualité : ça coupe, ça hache le son mais ça ne change rien à sa qualité intrinsèque : soit ça marche, soit ça marche pas.
B. Configurer correctement sa carte son (valable dans tous les cas y compris dans une utilisation analogique de la carte son) :
Il faut déjà configurer au niveau de Windows les drivers.
Pour cela clic droit sur l'icone de son -> périphériques de lecture :
Vous arrivez à cet écran : (l'exemple est fait avec une carte son Creative)

1.jpg

Première étape : définir les hauts parleurs de la carte son (1) comme périphérique par défaut. Le périphérique par défaut est marqué d'une encoche verte.
Pour cela clic droit -> définir en temps que périphérique par défaut.

2.jpg

Double cliquez ensuite dessus et rendez vous à l'onglet statistique avancés :
Choisissez un format par défaut d'au moins 24bits, 96000Hz (dans l'exemple on travaille en 32bits, 192000Hz (-pas forcément utile-))
Cliquez ensuite sur appliquer

3.jpg

NB : C'est parce que les gens laissent toujours des valeurs pourries que le son est dégueulasse en optique comme en analogique !
Ouvrez ensuite la sortie numérique et faite la même opération.
Cliquez ensuite sur l'onglet "Formats pris en charge"

4.jpg

Cochez DTS Audio & Dolby Digital
Cochez 44.1 Khz, 48.0 Khz & 96.0 Khz.
Appliquez ensuite et fermez.
Rendez-vous ensuite dans le panneau de configuration de votre carte son (je présente ici le cas Creative, si quelqu'un veut le faire pour ASUS)
Allez sur l'onglet encodeur et choisissez DTS Connect

5.jpg

Selon le modèle de votre carte son il faut activer la sortie numérique (dans le menu prises)
N'oubliez pas de mettre votre décodeur sur la bonne entrée et en principe ça devrait marcher tout de suite.
Pour finir, petite exclusivité créative qui fait toute la différence : le mode
http://www.creative.com/products/speakers/tech/?id=62790' rel="external nofollow">
qui permet d'écouter du stéréo avec un rendu 5.1 (bien évidemment le 5.1 n'est pas bricolé par ce système) :
- Les sources stéréo sont répliquées avant arrière
- Le haut parleur central sort la partie monophonique du son en prenant ce qui est commun à la voix de droite et de gauche
- Les hauts parleurs latéraux avant sortent la partie "unique" de leur piste
Le rendu est excellent (et ne déforme pas le son comme les Matrix, Dolby live ou autres.)
Activez le dans le menu dédié en choisissant le mode surround et en mettant le curseur à la moitié.
Petites précisions en passant :
- Il est normal que le mode DTS NEO ne fonctionne pas : il faut que le son soit dégradé pour l'utiliser (donc du coup il ne sert à rien)
Link to post
Share on other sites
  • Replies 65
  • Created
  • Last Reply

Pas mal tes explications. Tu as réussi à faire fonctionner ça correctement sous Windows 8 à ce que je vois !

Juste un truc au niveau des cartes son. Tu as mis des liens vers PdN (très bien) mais ça laisse un sacré flou ! Quelle différence entre la X-Fi à 38€ et celle à 110€ ?

Autre chose. Je déteste les panneaux supplémentaire à la Creative. Actuellement, je laisse le pilote par défaut de Windows 8 et n'installe surtout pas le pilote Realtek, qui en plus supprime la gestion séparée des sorties introduite dans Vista (volume différent conservé en fonction de la sortie, pratique pour que le volume change tout seul quand on branche un casque).

Autrefois, j'avais pris l'habitude de n'installer que le pilote manuellement (ça fonctionne très bien) et de n'utiliser que le panneau style Windows. On peut toujours ? On a tout de même accès au DTS Connect ?

Link to post
Share on other sites

Alors pour répondre à ta question : les drivers Realtek ne sont pas indispensables. Au pire tu peux carrément désactiver la carte son intégrée dans le BIOS.

Le panneau de configuration de la carte son est essentiel à son bon fonctionnement.

Après l'interface dont j'ai mis des captures est absolument facultative car il ne s'agit que d'une surcouche au panneau de configuration. Le DTS fonctionne bien sûr.

Link to post
Share on other sites

Là je sors sur la Realtek (pas encore retrouvé ma Xonar qui traine dans la cave de mes parents). J'ai forcé en 24bits 96K (j'avais zappé ce réglage que je faisais à l'époque). Si je dois reprendre une X-Fi, laquelle me conseilles-tu ?

Link to post
Share on other sites

Ca dépend ton budget mais pour travailler en numérique je te dirais sans hésiter la Sound Blaster X-Fi Xtreme Audio PCI Express avec achat séparé (3€ environ) du DTS Connect.

Link to post
Share on other sites

Question qui me titille, mis à part la simplification du câblage. En analogique on obtient une qualité équivalente ou pas ?

Parce que l'on pourrait se demander si le décodeur d'une carte son, ne serait pas plus performant que celui implanté dans un kit comme le Z5500D.

Il se peut qu'une notion m'échappe, pas tapay hein :transpi:

Link to post
Share on other sites

Bonne question hein ? ;)

Je reconnais ne pas y avoir répondu volontairement. D'ailleurs c'est un choix délibéré ;) parce que ça ouvre la voie à de nombreuses discussion et débat et que ça m'énerve toujours de me battre sur ces questions où une horde de pseudo audiophiles débarquent en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Mais je vais quand même répondre parce que j'ai un peu de temps pour le faire.

Si tu as suivi le tuto tu as compris que le pontage se faisait dans la carte son plus ou moins en mémoire vive : on utilise une grosse partie du circuit de traitement du son et ses caractéristiques propres pour ensuite repiquer dessus.

Cependant le numérique permet d'éviter déjà les parasites électriques et le souffre induit par l'utilisation de cables ;). Sauf que comme on ponte, le rapport signal/bruit de la carte son joue son va tout là dedans puisque le pontage se fait à la quasi sortie ;)

Pour ce qui est de la qualité de son : les gens qui branchent en numérique mettent des valeurs de merde (-suffit de faire l'essai pour s'en rendre compte-) au niveau du réglage de la sortie son : les audiophiles ont rushés le jour là en disant que la sortie numérique c'était de la daube (d'ailleurs ils ont de tellement bonnes oreilles qu'ils ne se sont pas rendu compte qu'ils comparaient deux sorties réglées pour sortir un son de merde... bonjour les oreilles (ma remarque en rouge sur le tuto))

Pour ce qui est des puces de décodage... Bah y'a pas trente six fabricant : qui dit SPDIF dit cahier des charges => elles se valent donc toutes sur cet aspect (attention, hors pontage)

Donc que ce soit le décodeur de la carte son ou d'un pod y'a pas fondamentalement de différence. Tu décode du DTS => y'a qu'un moyen de le faire

Je vais énerver encore tout le monde mais d'expérience (et je suis loin d'être le seul à l'avoir constaté) les gens trouvent que le son est de meilleur qualité "parce qu'il est plus fort à la sortie de la carte son" => l'ampérage est indépendant de la qualité mais les cartes intégrées ont tellement peu d'impédance que c'est tout mou (ça arrive pas à bouger mon SHR 840 correctement par exemple)

Donc si tu cumule une sortie numérique mal réglée et cette confusion du volume alors tu fait partie de la catégorie des grands audiophiles => tu n'as rien compris.

Quand à la qualité intrinsèque elle se joue sur des valeurs au delà de l'audition humaine et dans le cas de figure que j'ai présenté : il vaut mieux emmener le son le plus loin possible en numérique avec un passage en analogique le plus tard possible.

Après on peut aller chercher le débat sur des aspects un peu plus technique et nettement plus drôles :

- Sur la qualité du préampli : (c'est là la vrai question en fait : préampli de la carte son ou du kit ?). Pour faire simple, le préampli du kit est mis à contribution dans tous les cas : tout ce qui provient de la carte son fait l'objet d'un gain au niveau du kit => donc vaut mieux éviter deux gains successif (-DAC de la carte son puis DAC du kit) pour préférer la solution DAC du kit (puisque ça y passera de toute façon). (NB : Il existe un réglage secret dans les Z-5500 pour changer ce réglage, on peut le diminuer de manière significative si l'impédance de la carte son est suffisante)

- Sur la consommation de ressource : si tu es en analogique est-ce un décodage logiciel ou matériel ? (je pense que tu as deviné la réponse)

- Sur la perte et l'induction électromagnétique dont fait l'objet le raccordement analogique de la carte son => prise de terre ok ? pas de parasite d'induction ? blindage des câbles (nettement plus intéressant que de jouer sur la section)

- La qualité technique du DTS

Je ne dis pas que cette solution a une valeur absolue et doit être une religion mais elle a des avantages suffisants pour être défendue. dans tous les cas pour faire la différence entre une solution analogique et une numérique, je lance le défi de trouver une vrai différence si c'est bien fait, mis à part le souffle quasi absent (mais présent à cause du pontage) en numérique.

Après si on part sur un montage vers un ampli NAD par exemple (-j'aime bien NAD : efficace et pas cher-), on va ôter les ponts de préampli du nad pour balancer la carte son en analogique directement sur l'étage d'amplification si l'impédance de la carte est suffisante de façon à limiter les étapes de gains/amplis qui induisent des pertes. Mais d'un autre côté : le DAC de la carte son ou le préampli NAD c'est qui le mieux ? ;)

Donc n'est-ce pas mieux de balancer en numérique et de compter sur les DAC et le préampli NAD ?

Link to post
Share on other sites

Tu parles de rapport signal/bruit mais je n'ai pas compris à quel moment il influence. Si c'est lors du pontage, il vaut mieux une carte son avec un très bon rapport, non ? Dans ce cas, un X-Fi Titanium HD vaut plus le coup que celle que tu m'as conseillée, non ?

Qui plus est, la carte que tu conseilles est assez ancienne et indiquée Vista max (bon, je suppose qu'en réalité ça passe) et EAX 4 (c'est encore utilisé EAX ?). Donc je me pose plein de question :D

A noter qu'actuellement, mon son stéréo (WMA sans perte encodé depuis mes CD) rend très bien en 5.1 (c'est le Z5500 qui bosse) et que donc mon problème ne vient que des MKV en Flac 5.1 qui subissent une conversion PCM puis un remixage 5.1 par le Z5500.

Du coup, j'hésite à investir dans une carte son uniquement pour ça...

Link to post
Share on other sites

@Edtech :

Pour prendre dans l'ordre tes remarques : je me suis un peu mal exprimé, ça se passe avant les DACs dont le rapport signal bruit est au niveau du traitement par la puce X-FI (donc en fait le modèle ne joue pas)

Pour le choix de la carte son je l'ai installé sur 8 pour une copine (-moi j'ai une titanium (je l'aime lol), j'ai donné cette référence en pas cher mais si tu prend une titanium c'est pas mal non plus (c'est réellement une tuerie)-)

Ensuite pour ton traitement en 5.1 par les Logitech, ça veut dire que tu utilise forcément un dolby matrix ou une connerie du genre pour mettre en 5.1. Sauf que (il y'a toujours un sauf avec moi) cette fonction n'est pas faite pour convertir du son en 5.1 (enfin pas tout à fait)

En réalité, je ne l'ai pas rappelé dans le tuto mais le dolby est avant tout une piste stéréo avec des indications de découpage. CAD que si tu utilise un mode de découpage de ce type : ton kit de son attend en fait les instructions de découpage de la piste stéréo (qui n'y est bien sur pas puisque ton son n'est pas du dolby). C'est un héritage des émissions en hertzien ou par le câble (vous vous rappelez les écrans cathodiques avec les émissions marquées en dolby) => dans ce cas on branche les enceintes en analogique et la porteuse dolby est présente sur un signal analogique ;)

Un moyen simple de t'en rendre compte : passe tes enceintes en Stéréo X-2 (donc quadriphonique) et tu verras que le son n'est pas du tout le même (parce qu'il est bien plus proche de la réalité :))

D'ailleurs le dolby digital s'appelle en réalité dolby digital 2.0 ;) (quand c'est pas marqué c'est qu'il s'agit d'une piste stéréo avec des instructions de matricage)

EDIT : Pour bien enterrer le truc : ton 5.1 est converti en stéréo à la bourrin => puis décodé de manière anarchique ... Donc ça fait effectivement fonctionner toutes les enceintes mais sans rapport avec le son d'origine.

par ailleurs je ne met pas pour l'instant les valeurs d'égalisations à mettre pour les Z-5500 et les Z-906 parce qu'on m'a pété mon cardioïde de calibrage et que j'ai perdu mes valeurs.

Link to post
Share on other sites

En fait j'avais une copie des valeurs sur le forum :

Réglage du caisson recommandé : 3 barrette pleines (ou plus pour avoir de la puissance basse)Favorisant la puissance du caisson sans le fatiguer (-donc plus de volume du caisson-) :31  Hz : - 5.5 Db (On abandonne une partie du son qui étouffe le caisson par l'infrabasse qui est parasité dans ces fréquences)(Précision : ça bouffe des ampères pour rien)62  Hz : + 2.4 Db125 Hz : + 2.2 Db250 Hz : + 1.3 Db500 Hz : + 3.1 Db1  Khz : + 2.9 Db2  Khz : + 2.4 Db4  Khz : + 4.5 Db (avec la précédente et la suivante, ce sont les plages de faiblesse notoire de ces enceintes)8  Khz : + 6.1 Db16 Khz : + 4.0 DbNiveau : -6.0 Db : ça empêche le THD et la saturation propre au son numérique (beaucoup de clipping et de peak.)Favorisant la neutralité et la performance en raccord du caisson (avec une légère coloration inévitable) et un rendu plus "hi fi" (donc à usage majoritaire) :31  Hz : - 3.0 Db (la différence majeure avec le précédent est qu'on consomme un peu plus d'ampères en perte de façon à diminuer la virulence du caisson)62  Hz : + 0 Db125 Hz : + 0 Db250 Hz : + 0 Db500 Hz : + 3.1 Db1  Khz : + 2.9 Db2  Khz : + 2.4 Db4  Khz : + 4.5 Db (avec la précédente et la suivante, ce sont les plages de faiblesse notoire de ces enceintes)8  Khz : + 6.1 Db16 Khz : + 4.0 DbNiveau : -6.0 Db : ça empêche le THD et la saturation propre au son numérique (beaucoup de clipping et de peak.)
Link to post
Share on other sites

Je t'avoue que je ne sais pas comment le Z5500 passe ça en 5.1. Hier je regardais un Blu-Ray avec une piste stéréo (directement depuis le lecteur de salon, pas le PC) et il gérait très bien la conversion (ça m'étonnera toujours !). Le Z5500 affichait qu'il était en Prologic II Music (c'est le réglage que je mets pour les pistes non-DTS ou Dolby).

Je sais que mon lecteur retravaille le DTS (il convertit le 7.1 en 5.1 en mixant les voix latérales avec les autres) et ça ça fonctionne très bien. Dommage qu'il ne gère pas la stéréo en 5.1 lui-même, le Z5500 n'aurait alors qu'à décoder du DTS.

En fait, le pire cas c'est bien pour le Flac 5.1 qui est remis en stéréo puis en 5.1...

Link to post
Share on other sites

http://www.prixdunet...-hd-603250.html

La HD est en pleine forme :) enfin faut se magner si tu en veux une absolument quoi icon_mrgreen.gif
Les Recon c'est de la daube : http://www.clubic.co...d-fatal1ty.html la titanium HD lui met une grosse pile en pleine tête. Que ce soit en qualité de son, en ressources etc.

Après côté drivers je pense qu'il n'y aura pas de soucis jusque Windows 10 (à mon avis le 9 va être zappé dans la numérotation du fait de la redescente de la branche longhorn) icon_mrgreen.gif vu que Creative a déjà sorti les drivers sous Winsows 8

a noter que les recon n'encodent pas en DTS clindoeil.gif

Link to post
Share on other sites

En principe ça devrait être du tout bon mais j'attends les tests (-de toute façon on trouvera encore des titanium d'ici là-)

Si tout se passe bien ça devrait être les digne descendantes des X-Fi

Link to post
Share on other sites

Bah oui, la Xonar le permet aussi mais j'en ai pas sous la main pour rajouter les captures d'écran pour faire la même chose (ou presque) que les creative avec le dts connect

Link to post
Share on other sites

Bien tous les réglages préconisés sont appliqués, mis à part que je suis encore en analogique. je changerais ça dès que j'aurais retrouvé/cherché mon coax.

Niveau son pas de soucis, d'ailleurs je n'en avais pas. Ma question va se porter sur le micro-casque, outil indispensable à tout geek qui se respecte. Sinon il faudrait sortir et se mêler à la foule beurk (au risque de bronzer par ce temps) :ane:

Donc voilà je tourne habituellement sur TS, fonctionnement nickel.

J'installe Mumble et lors du test micro un son horrible, échos de la mort qui tue. Et... ben pas de réglage sous la main. Je précise qu'aucun autre soft ne tournait en même temps, une idée ? Une extension utile pour ce topic ?

Link to post
Share on other sites

Oui, il faut que tu aille voir dans périphérique d'enregistrement si "ce que vous écoutez" ou un truc du genre n'est pas activé (il faut le désactiver, le fait qu'il ne soit pas par défaut ne l'arrete pas du tout ;))

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.


×
×
  • Create New...