Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Zergy

[PORTABLE] [GC] Artefacts sur 8600M GS

Recommended Posts

Bonjour,

Mon petit frère à acquis en avril 2008 un ordinateur portable de type Samsung NP-R700, celui-ci est équipé d'un processeur graphique nVidia 8600M GS, or, depuis quelques jours, des artefacts apparaissent sur l'écran, le tout allant même parfois jusqu'a l'écran bleu, je signal que le système à toujours pas mal chauffé, mais je n'ai rien senti de plus de ce coté là, d'ailleurs, les artefacts apparaissent parfois dès l'amorçage de l'ordinateur.

Je soupçonne fortement la machine d'être victime du vice caché des GPU nVidia 8400M et 8600M.

Cependant, la machine ayant été acquise en avril 2008, elle est hors garantie depuis plusieurs mois.

Que me reste-t-il comme solution mis à part :

  • Renvoyer la machine chez Samsung et douiller un max.
  • Acheter une carte mère du même type sur eBay et douiller un peu moins.

Certes, il semble y avoir des procédures possible dans ce cas, mais je crois que Samsung n'a jamais reconnu le vice caché des GPU nVidia 8400M et 8600M contrairement à HP, Packard Bell et Apple, dans ce cas comment :

  1. M'assurer que le problème vient bien du GPU ?
  2. Faire reconnaître le vice caché ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Si Samsung admet le vice caché ou non n'est pas un problème. Nvidia a reconnu ce vice caché. Tu trouveras de l'aide sur cette page ou dans ses commentaires:

http://www.cpolitic.com/cblog/2009/01/11/droit-du-consommateur-le-scandale-silencieux-des-puces-graphiques-nvidia/

Concernant les vices cachés, voici la page de la DGCCRF:

http://www.economie.gouv.fr/directions_services/dgccrf/documentation/fiches_pratiques/faq/garantie_legale.htm

Tu as 2 ans à partir de maintenant pour aller en justice si ton vendeur n'est pas coopératif.

Bon courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Samsung ne veux rien entendre :

« Non mais les vices cachés c'est pris en compte uniquement deux jour après achat, vous avez essayé d'appeler nVidia ? » :cartonrouge:

Appeler nVidia, pfff, il espère qu'il me renverons la puce avec un fer à souder ? :mad:

Vu que la puce graphique se trouve sur la carte-mère et non sur une carte à part, je refuse de tout passer au four.

Je sens que je vais devoir le faire réparer ou changer la carte-mère moi-même. :craint:

Share this post


Link to post
Share on other sites

As tu acheté ton ordinateur directement chez samsung?

il faut que tu contacte le revendeur je pense... c'est lui qui est responsable de la vente, non?

"Le produit que je viens d'acheter présente un vice caché. Que puis-je faire pour obtenir réparation ?

S'il est prouvé que le défaut existait lors de l'achat du bien, qu'il était méconnu de l'acheteur et du vendeur, le vendeur est tenu de reprendre le bien et d'en restituer le prix.

Cette action est possible dans un délai de 2 ans à compter de la découverte du vice."

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ordinateur apparttient à mon petit frère, il l'a acquis via LDLC en mai 2008.

Après contact, LDLC me renvoi vers Samsung qui, lui, me dit DTC malgré la loi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as essayé le sèche cheveux, si tu ne veux pas la passer au four ? Beaucoup on réussit à remettre leur GPU sur pied grâce à ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux toujours porter plainte. Tu obtiendras réparation après un petit temps mais tu pourras, du coup demander des dommages et interets. Après il faut être motivé. Tu peux commencer par envoyer une LRAR à samsung pour les mettre en demeure de réparer ce vice caché en les menacant, si ils ne te donnent pas satisfaction, de porter l'affaire en justice.

Si tu mets bien les formes la lettre peut impressioner et leur donner envie de faire marche arrière plutot que de créer un précédent qui permettrait à n'importe quel personne ayant le même probleme que toi d'obtenir réparation presque sans procédure, en bénéficiant de la jurisprudence créé par ton cas.

tu as sur cette page (merci MdMax) une lettre type à envoyer

http://www.cpolitic.com/cblog/2009/01/11/droit-du-consommateur-le-scandale-silencieux-des-puces-graphiques-nvidia/

Lis le en entier, si j'étais à ta place je serais presque content ;) tu as plus que de bonnes chance de gagner! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu as essayé le sèche cheveux, si tu ne veux pas la passer au four ? Beaucoup on réussit à remettre leur GPU sur pied grâce à ça.

Je n'arrive pas à totalement démonter l'ordinateur portable, malgré une notice de démontage.

Et je n'ai pas de sèche-cheveux. :transpi:

[...]

Oui, j'avais vu à l'époque, je vais tenter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens nous au courant! :)

Si tu avais droit à un nouveau pc... ça serait quand même pas mal ;)

(et pas spécialement choquant vu le vice caché! :))

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une relation qui va entamer la même procédure chez dell! je vous tiens au courant! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant ton affaire Zergy c'est vers LDLC que tu dois te tourner je cite le code civil belge identique au code français si je ne m'abuse pour cette partie là aussi :

Art. 1649bis. <Inséré par L 2004-09-01/38, art. 3, En vigueur : 01-01-2005> § 1er. La présente section est applicable aux ventes de biens de consommation par un vendeur à un consommateur.

§ 2. Pour l'application de la présente section, il y a lieu d'entendre par :

1° " consommateur " : toute personne physique qui agit à des fins qui n'entrent pas dans le cadre de son activité professionnelle ou commerciale;

2° " vendeur " : toute personne physique ou morale qui vend des biens de consommation dans le cadre de son activité professionnelle ou commerciale;

3° " bien de consommation " : tout objet mobilier corporel, sauf :

- les biens vendus sur saisie ou de quelque autre manière par autorité de justice,

- l'eau et le gaz lorsqu'ils ne sont pas conditionnés dans un volume délimité ou en quantité déterminée,

- l'électricité;

4° " producteur " : le fabricant d'un bien de consommation, l'importateur d'un bien de consommation sur le territoire de la Communauté européenne ou toute personne qui se présente comme producteur en apposant sur le bien de consommation son nom, sa marque ou un autre signe distinctif;

5° " garantie " : tout engagement d'un vendeur ou d'un producteur à l'égard du consommateur de rembourser le prix payé, ou de remplacer, de réparer ou de s'occuper d'une façon quelconque du bien s'il ne correspond pas aux conditions énoncées dans la déclaration de garantie ou dans la publicité y relative;

6° " réparation " : en cas de défaut de conformité, la mise du bien de consommation dans un état conforme au contrat.

§ 3. Pour l'application de la présente section, sont également réputés être des contrats de vente les contrats de fourniture de biens de consommation à fabriquer ou à produire.

Le vendeur est donc LDLC et c'est vers eux que tu dois te tourner.

Je conseille également ce lien http://www.e-litige.com/actualites/Nvidia_vice.php bien pratique surtout si vous êtes français. Il ne faut pas hésiter à poster sur leur forum également je crois qu'ils ont déjà eu affaire avec LDLC et comme ils possèdent des médiateurs ça pourrait t'aider.

Share this post


Link to post
Share on other sites

et pourtant... à moins que tu ne le renouvelle avant qu'il ne lache tu es à pru près sur que cela va arriver... sauf, à ne jamais vraiment utiliser les capacités de ta carte graphique :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello !

Prenez un fil de fer, tordez-le dans un sens, puis dans l'autre, il pourra supporter la torsion. Renouvelez l'opération une dizaine de fois et il va rompre. C'est à peu près ce qu'il se passe à l'intérieur d'une de ces puces défectueuses Nvidia, au niveau des conducteurs (bumps ou connectors) qui font le lien entre la puce elle-même, et son packaging, à travers une matière appelée "underfill".

http://en.wikipedia.org/wiki/Flip_chip

Éteint, la température de ces puces est d'environ 20°C (température ambiante). Dès qu'elle fonctionne, ça monte aux alentours de 60°C. Et ça peut atteindre 80°C ou plus sur du calcul 3D intensif, et il y a donc des dilatations et contractions. Au bout de quelques mois d'utilisation régulière, c'est la mort assurée à cause d'un défaut de conception. C'est les cycles froid/chaud qui vont finir par faire rompre des contacts.

Une série de 3 articles en anglais vous explique ça en détail ici:

Donc ceux qui ont une puce 8600M encore miraculeusement en vie en 2011, c'est peut-être lié au fait que vous démarrez rarement votre machine, que vous ne l'utilisez pas pour autre chose que de la bureautique, que votre constructeur de portable a installé un excellent système de refroidissement que vous avez régulièrement nettoyé, ou tout simplement parce-que vous avez une chance de cocu.

:ouioui:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, état du merdier :

  • Le 14 juin 2011 : Crétion d'un sujet de conservation chez E-litige.
  • Le 16 juin 2011 : Après contact par E-litige, LDLC me répond et me demande de leur écrire avec numéro de série et modèle de l'ordinateur ainsi que la transcription de la conversation téléphonique que j'ai eut avec Samsung. Courriel envoyé le jour même.
  • Le 20 juin 2011 : Réponse de LDLC m'indiquant qu'ils ont contacté Samsung et qu'ils me tiennent au jus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai aiguillé une amie sur cette procédure également:

voici la chronologie des évenements:

30 mai: Envoie d'une LRAR avec mise en demeure

5-15 juin: mail de dell confirmant la reception de la lettre

15-17 juin: dell aurait "essaye dé la joindre" sans succès (aucun message sur répondeur ni appel en absence...) et ferment donc le dossier

19 juin: dépot d'un dossier devant le juge de proximité

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...