Jump to content

Zalman ZM-MFC1 plus


Recommended Posts

logo.jpg

INTRO :

Ca faisait longtemps que je vous avais pas présenté un petit composant de geek hardware alors faut que je me rattrape. Ce coup si, à force de vouloir sécuriser mes tympans (d'ailleurs je cherche des bouchons d'oreilles sympa pour moto, si quelqu'un connait de bonnes marques, je suis preneur :D), à cause de ce satané ventilo de 140cm dans ma LianLi A17, et surtout par caprice :p, j'ai décidé de me prendre un rhéobus.

Dans mes pré-requis, forcement beaucoup de chose :

- 5 ventilos à gérer

- couleur alu LianLi

- pas d'affichage

- pas de sonde de température

- moins de led possible

- pouvoir gérer les ventilos de 0 a 12v pour les arrêter si besoin

- pouvoir gérer un ventilo 4 pin (enfin le brancher sur une prise 3 pin ca me va aussi)

Et la, vous me dites…. dur dur…. le cahier des charges est impossible à remplir (les rhéobus descendant en dessous de 5v étant aussi rare que mes poils de … euh…. on va passer sur ce détail :transpi: ). Le seul qui aurai pu être énorme, c'est le fameux Lamptron FC-2. Mais d'après pas mal de lecture de test, la gestion en dessous de 4v est assez chaotique et la marque étant que peu importé en france, ce modèle est quasi introuvable en couleur alu. Du coup, j'ai du faire des compromis, et j'ai fini par revenir à du traditionnel : le Zalman ZM-MFC1 plus

01.jpg

photo du rhéobus

Link to comment
Share on other sites

Presentation :

- Modele : Zalman ZM-MFC1 Plus Silver

- Canaux : 6

- Puissance : 7W / Canal

- Plage variation : 5V - 11V

- Type : Hacheur ?

02.jpg

photo de la boiboite

Les instructions se trouvent sur la boite, n'espérer même pas avoir un manuel avec. Mais dans un sens, c'est largement suffisant et ca économise du papier (tout le monde est largement capable de comprendre comment brancher un cable 3 pin sur une prise 3 pin :craint: )

03.jpg

dessus de la boiboite

04.jpg

dessous de la boiboite

Link to comment
Share on other sites

Déballage :

Et c'est parti pour le déballage, on peut dire que c'est bien rangé, peu de place ne sert à rien … enfin si : on se demande quand même à quoi sert le pavé de mousse, ils auraient encore pu réduire la taille de la boite (green green greeeeeeennnnnnn… désolé :craint: )

05.jpg

déballage

06.jpg

rhéobus + cable + vis

On retrouve dans le package : 4 rallonges simples (40cm chacune) avec embouts bleus, et 2 rallonges type Y à embouts blancs (40cm aussi) qui permettent de renvoyer l'info des RPM à la carte mère (câbles que je n'utiliserai pas). On a un câble d'alimentation molex et 5 vis dans un petit sachet.

Cherchez pas le manuel, comme dit précédemment, il est écrit sur la boite de façon assez simple à comprendre.

Link to comment
Share on other sites

Tour du proprio :

Les boutons ne sont pas sans fin, avec un blocage de chaque coté de leur course, au min et max. Ils sont en alu, tout comme toute la façade du rhéobus. On retrouve une led par prise sensé s'allumer en bleu quand le ventilo tourne faiblement, rouge rapidement.

07.jpg

vue de dessous

08.jpg

vue de dessus

Le rhéobus respire la bonne qualité à l'extérieur tout comme à l'intérieur : les rads sont tous correctement fixés, aucun tordu : les prises sont faciles d'accès sauf peut être la prise d'alim. On retrouve les codes de couleurs pour les câbles pour symboliser les prises qui peuvent remonter l'info de vitesse des ventilos. Je doute qu'il ne faille absolument se brancher sur ces deux prises blanches pour avoir l'info, vu que les câbles sont de simple Y. Mais bon, Zalman fait dans la simplicité d'utilisation.

Bon et si on branchait tout ça ?

oh ouiiiiiiii :craint:

Link to comment
Share on other sites

Montage :

On ne peut pas dire qu'un rhéobus soit compliqué à monter, mais….. on garde toujours quelques surprises sous le coude. Le montage de la molex d'alimentation fut très facile, tellement que je me demande si le fait de tirer le rhéobus en avant ne pourrait pas retirer le câble d'alimentation facilement.

S'en suit le branchement du premier ventilo : celui du bas de la façade avant de ma LianLi A17 et la on rigole… ou plutôt on pleure. Sympa les rallonges Monsieur Zalman, mais 40cm…. c'est archi trop court !! J'ai pas une tour de nain (quoi qu'elle n'est pas hyper grande non plus). Pour la peine, me faudra 2 rallonges :craint: . Le second ventilo de la façade aussi utilisera une rallonge, mais pas mon 140 sur le toit qui lui sera branché limite limite. Mon ventllo arrière possédant déjà avec une rallonge (d'un précédent rhéobus et très grande) il sera branché avec, et reste mon ventirad qui lui va se brancher avec la dernière rallonge bleu …. enfin … si j'y arrive … et … m$!$!$!$!!!!!

Mon ventirad a une prise 4pin PWM… ce rhéobus peut très bien l'utiliser, les prises sont bonnes… mais pas les rallonges ! ;)

Bon ben solution maison :eeek2:

09.jpg

à coup de cuter :byebye:

10.jpg

et voila le travail !

Cest pas compliqué NON MAIS !

Bref et voici tout ce petit monde de brancher sur le serveur, le full en mini.

11.jpg

façade avant

01.jpg

façade avant

ps : pour le lecteur noir, prenez pas une crise cardiaque, il a vocation à s'en aller :D

Link to comment
Share on other sites

Avis & Conclusion :

Découvrons une autre surprise : comme je le disais, ce rhéobus doit etre un hacheur (son frere, le ZM-MCF1 en est un en tout cas)

Petite explication : il ne régule pas le voltage pour le stabiliser à un certain niveau mais va envoyer des impulsions de 12v plus ou moins longue pour imiter cela. L'avantage, …. hé ben …. bonne question, peut être le coût à l'époque. Maintenant, c'est plus un forcing marketing qu'autre chose (tout comme les saloperies de dalle brillante ou le 16/9 au lieu du 16/10 sur des écrans d'ordi… hum… je m'emporte :transpi: ). L'inconvénient, et on le comprend facilement, c'est le lancé d'impulsions aux ventilos : lui envoyer du jus par intermittence, c'est pas bon pour les ventilos. Ceci était générateur de grésillement sur les anciens ventilateurs mais ça l'est moins de nos jours car la plupart des constructeurs ont rajoutés des composants électriques pour palier à cela.

En revenons à mon cas : mon ventilo de 140 sur le top me sert à rien sauf en cas de grande chaleur. Donc j'aurai bien aimé l'arrêter. Il se trouve qu'à 5v, ce ventilateur ne démarre pas, sa tension de démarrage étant situé au-delà. Je met mon rhéobus au mini, et regarde ce qu'il se passe : on dirai un ventilateur qui se prend des spasmes de douleur…. arf… Bon tant pis pour moi, je le met un poil au dessus du mini, il tournera au minimum.

Pour le reste, tout fonctionne à merveille, je peux gérer tout cela facilement, avec tout de même la constatation d'un légé temps de retard entre l'action sur le bouton et la réaction du ventilateur (le hacheur ?). La led passe du bleu au rouge après même pas 1/3 de la course du bouton : mouai, je vois pas trop pourquoi. Petite remarque aussi : lorsque le ventilo s'arrête (arrêt à la main par exemple), la led s'éteint : chose que de nombreux geeks sur le net ont remarqué. Bilan : ils ont coupé/enlevé les câbles d'info de vitesse des ventilos et zou, plus de led d'allumées. Mais… elles ne flash pas trop, donc pour moi, ça ira :D

Pour tout ce qui est technique, j'irai pas jusqu'à mesurer les voltages au cul du rhéobus. D'après ce que j'ai pu constater, il ne sort pas vraiment du 5v mais plutôt un peu plus. Et comme indiqué, il ne monte pas à 12v donc les ventilos n'iront jamais à fond.

Finalement, je suis assez conquis par le rhéobus : il s'intègre parfaitement avec ma LianLI, il m'a permis de réduire la vitesse de quelques ventilos correctement et me permet de gérer le tout très facilement (en plus il me reste un port au cas ou). Malgré quelques points "embêtants", je le trouve très correct pour un prix un poil élevé pour un rhéobus qui ne possède pas d'affichage (peut être le prix à payer pour gérer 6 ventilos).

Existe aussi en version black.

12.jpg

photo du rhéobus

Avantages :

- bonne qualité

- gère 6 ventilos

- discret

Inconvénients :

- rallonges trop courte

- hacheur ?

- attention avec les possesseurs de ventilo PWM pour les rallonges

Note : 4/5

ps : pour ceux qui l'ont remarqué, je n'ai plus la TUC attitude depuis quelques tests, ca m'échappe… désolé :yes:

ps2 : merci saozon ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Non ce n’est pas un " hacheur ", il utilise des régulateurs 7805(KA7805) en polarisant sa masse.

Ce qui explique la plage de régulation et la limite des 11Volts (un peu plus sans doute). ;)

Chaque ligne peut délivrer 1A (caractéristique du 7805) ce qui fait 5W pour 5V et donc 11W pour 11V. transpi.gif

Donné pour 7W, Le nombre de ventilateurs dépendra de leurs puissances encore faut-il que le constructeur communique sur ces données.

Après, il suffit d’additionner leurs consommations et ne pas dépasser les 3/4 de la puissance du rhéobus pour pas que ça chauffe de trop, 4W à 5W donc en tout confort pour ce Zalman.

Link to comment
Share on other sites

Non ce n’est pas un " hacheur ", il utilise des régulateurs 7805(KA7805) en polarisant sa masse.

Ce qui explique la plage de régulation et la limite des 11Volts (un peu plus sans doute). ;)

Chaque ligne peut délivrer 1A (caractéristique du 7805) ce qui fait 5W pour 5V et donc 11W pour 11V. transpi.gif

Donné pour 7W, Le nombre de ventilateurs dépendra de leurs puissances encore faut-il que le constructeur communique sur ces données.

Après, il suffit d’additionner leurs consommations et ne pas dépasser les 3/4 de la puissance du rhéobus pour pas que ça chauffe de trop, 4W à 5W donc en tout confort pour ce Zalman.

Merci bien pour cet éclairage, je vais me renseigner sur les consos des ventilos que j'ai en vue :)

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...