Jump to content

kwak-kwak

INpactien
  • Content Count

    30
  • Joined

  • Last visited

About kwak-kwak

  • Rank
    Ewok

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Non merci, les plans foireux, j'ai ma dose. Je ne vais pas te revendre un produit que je n'ai pas en ma possession. Si Next inpact veut te revendre mon exemplaire, bien leur en prendra
  2. Non, le remboursement des sommes que j'ai engagées dans ce projet dans la mesure où "le porteur du projet n'a pas rétribué les Ulueurs des contreparties promises"
  3. CGU Ulule, paragraphe 3.4 (même si grilled ci-dessus) => Merci de m'avoir réorienté vers les CGU, je n'avais pas vu qu'il était indiqué clairement que le porteur du projet (donc Next Inpact) avait une obligation de résultat ! Or le projet indique bien dans la contrepartie la plus faible (5€) Avec un total de 4 news sur Ulule depuis le 19 mai 2018 (soit 1 tous les 4 mois), on ne peut pas dire que l'on a été tenu au courant de l'avancement du projet. Cette contrepartie n'est donc pas respectée ! Non, je vois la "régularité" des news sur l'avancement du projet sur Ulule. C'était pourtant son taff me semble-t'il. Et après la promesse de nous tenir au courant tous les 15 jours, c'est inexcusable !
  4. Tu rêves là ! Après David qui ne fait rien en ce qui concerne le magazine, Teuf a repris la com' et brille par son absolu silence. 4 mois après la dernière news sur Ulule (malgré une promesse de news sur l'avancement tous les 15 jours) et 15 jours après le promesse de Teuf de corriger le tir : RIEN ! Que dalle ! Le vide inter-sidéral ! Quand ils sont infoutus de gérer une news tous les 15 jours, comment espères-tu une seconde qu'ils aient le moindre échange constructif avec l'imprimeur puis le service de livraison ? Je rappelle qu'écrire des articles est supposé être dans leur domaine de compétence (or ils ont déjà foiré la partie "facile"), or imprimer puis livrer n'est pas dans leur domaine de compétence : et avec les adresses de chacun qui changent, chaque jour qui passe complexifie un peu plus la logistique. @Next Inpact : ayez un peu d'honnêteté, rendez l'argent svp !
  5. La page Ulule n'a toujours pas vue la moindre mise à jour depuis le 6 mai 2019. Après le méa-culpa (de mars 2019) promettant une news tous les 15 jours (promesse qui n'aura pas survécu plus de 15 jours, la news suivante n'arrivant pas), j'ai du mal a croire en la reprise en main de Teuf... Alors que toujours rien n'a été remis à jour depuis. Mais bon tout va bien chez Next Inpact : avec 9 articles et 0 dossier la semaine dernière, le rythme de parution bat son plein. Mêmes les brèves ont disparu ! Le magazine le montrant bien, Next Inpact n'a plus de compétence dans l'écriture d'article exhaustif portant sur des sujets de fond... Et vu les événements, depuis cet été, ils ne savent plus écrire d'article tout court, pas même faire des copier-coller Reuters/AFP. Dire que j'ai pu croire en Next Inpact et même les recommander jusqu'au début de l'année 2019. J'ai honte 😳
  6. Non, par contre moi je vais commencer à communiquer sur Twitter de ce projet Ulule avec toutes les personnes avec qui l'équipe Next Inpact est en conflit. Je guette par exemple la prochaine interaction entre Marc Rees et Pascal Rogard.
  7. Voici 1 mois depuis le dernier article qui nous promettait une news tous les 15 jours !
  8. C'est malin tien, je viens de me noyer dans mon verre de bière ! (Comment ça, il ne fallait pas tout faire d'un coup ?)
  9. 3 semaines depuis le dernier état des lieu qui promettait 1 état des lieux tous les 15 jours. Alors que cette dernière news s'intitulait "Mea culpa" ça en devient insultant. "Mea Culpa" mes fesses ! Pour rappel la première contre partie était : Ce contrat n'est définitivement pas rempli... et que l'on ne vienne pas me dire que faire un suivi du (non) avancement est ambitieux, soumis à des contraintes, ou je ne sais trop quoi. Il suffit de copier-coller le message suivant : Ca aurait au moins le mérite d'être honnête ! Mon abonnement est terminé, je ne suis pas près de le renouveler. @dematbreizh : 👍 C'est exactement ce que j'attends de ce projet. D'autres projets on aussi eu leurs lots de merdes inimaginables. J'ai en tête la BD "Comme Convenu" (faite par une blogueuse seule n'ayant alors aucune expérience dans le domaine): les contreparties étaient irréalisables en terme de temps nécessaire. Entre la réalisation, l'imprimeur, la douane et les livraisons, les problèmes sont survenus à tous niveaux. Mais les nouvelles étaient présentes (1 par mois): Le projet a pris 1 an et demi de retard, mais il y avait de quoi patienter.
  10. Des dossiers et articles pour les abonnés sur le site.... Un travail de recherche et de journalisme n'est jamais perdu pour un site de journalisme. Mais bon, cela fait déjà plus de 2 semaines depuis la dernière news qui nous promettait un état de l'avancement tous les 15 jours, ... et toujours rien. On a manifestement à faire à des guignols !
  11. je ne comprends pas trop poruquoi, je n'ai pas d'options au moment du partage, juste un lien. ** Il faut accepter le message RGPD puis recharger la page avec le lien complet pour pouvoir voir la config
  12. Tentative de synthèse de la progression du magazine d'après l'article sur Ulule 22/03/2019 : https://fr.ulule.com/next-inpact/news/ Campagne Ulule : Lancement / communication : 100% [##########] Financement : 100% [##########] Ecriture / illustration : Dossier sur l'histoire des OS : 100% [##########] Les entretiens : les personnalités qui ont fait le web : 90% [########..] ("presque fini") BD de Fock : ?? % [?????.....] (1 sur ? ) L’histoire du site : ??% [?????.....] (Avancement non communiqué) Les grandes batailles du numérique : ??% [?????.....] (Avancement non communiqué) Les évolutions techniques de ces 15 ans : ??% [?????.....] (Avancement non communiqué) Autres ? Mise en page : Couverture 0% [...........] (non mentionné) Mise en page 0% [...........] (nécessite le bouclage de l'écriture) Edition / impression : Choix d'un prestataire pour l'impression 0% [...........] (non mentionné) => Envoi du modèle et tests d'impressions => Impression des 2500 à 2700 exemplaires Logistique : Choix d'un prestataire pour l'envoi => Envoi par la poste => Retour utilisateur et renvoi des exemplaires égarés Suggestion perso : A noter que le retard du projet implique un plus grand nombre de personnes ayant changé d'adresse => Voir pour la création d'une procédure pour modification de l'adresse Goodies, contreparties autres que le magazine : Rencontre organisée avec certains de nos soutiens de la campagne : 100% [###########] Guide sur la protection de la vie privée : 0% [..........] (non commencé) Envoi des codes d'abonnement 100% [##########] !!! problèmes !!! résolution problème non anticipé => Affichage des codes d'abonnement directement sur le site : 80% [########..] Autour du projet, organisation : Réorganisation interne : 20% [##........] (un problème a été diagnostiqué , ouverture d'une consultation interne) Mise en place et maintien SAV / communication client : Travail continu [#loading...] Mise en place d'une lettre d'information quinzomadaire : Travail continu [#loading...] Points bloquants et gênants relevés : Bloquant : rien ? Très gênant : Manque de personnel : Ressources monopolisées sur le travail habituel, et sur un projet concurrent (Inpact Hardware) Très gênant : Désorganisation des ressources en interne Gênant : Difficultés à mener des travaux à l'extérieur (interview, consultation des acteurs, prestataires,...) Problématique : perte par les utilisateurs des codes d'abonnements. => création d'une page web Expérience acquise ou en cours d’acquisition Rencontres lecteurs, prise en compte des attentes (retour terrain). Réorganisation interne (efficacité) Gestion de gros projets Gestion des projets avec des personnes extérieurs à l'entreprise
  13. Je pense avoir mené suffisamment de projets (parfois avec succès, souvent en échec) pour faire la différence entre un projet et un résultat. Je sais pertinemment que je n'ai pas payé pour un résultat, mais j'ai payé pour un travail à faire. J'ai financé la mise en oeuvre d'un projet ayant pour objectif de produire un magazine papier. Next Inpact de son coté s'est engagé à mettre tout en oeuvre pour que ce projet aboutisse (sans garantie qu'il aboutisse un jour, même si le projet est peu ambitieux car ne présentant (à priori) aucun challenge technique). La communication régulière autour de l'avancement de ce projet, dont notamment les tâches effectuées, taches restant à effectuer, difficultés rencontrées, points de blocage font partie de la mise en oeuvre et de la vie du projet (quitte parfois à redéfinir l'objectif à la baisse ou à la hausse). A ce jour, le minimum syndical est très loin d'être rempli. Ils se seraient cassés avec l'argent, ça ne ferait pas de différence : C'est d'autant plus inexcusable de la part de Next Inpact, qu'ils s'affichent en chevalier blanc de la transparence. L'argent aurait été fourni par un professionnel de l'investissement ils seraient déjà au tribunal, les preuves de travail n'existant pas à ce jour bien que la deadline du projet soit largement dépassée. Mon abonnement (qui s'arrête début avril) correspond par contre au paiement d'un service à venir (sur l'abonnement, il y a une obligation de résultat). Next Inpact étant incapable de mener un projet convenablement, chose qui est pourtant la base de toute chose, je ne fais plus confiance en leur capacité à fournir un service d'information (qui de plus, je pense, se dégrade avec le temps). Edit : 22/03/2019 : Une info est enfin sortie sur le site d'Ulule ( https://fr.ulule.com/next-inpact/news/ ) . Je n'en demandais pas plus
  14. J'ai stoppé mon abonnement à Next Inpact, je songe à porter plainte. Le fait que ce soit un projet participatif, ne les dégage pas de toute responsabilité. ll n'existe à ce jour aucune preuve de travail de la part de Next Inpact.
×
×
  • Create New...