Jump to content

S.Kojiro

INpactien
  • Posts

    4
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by S.Kojiro

  1. Mouais, je suis pas vraiment d'accord et même en dehors de l'inversion des termes ouvrir/fermer le diaph, je trouve pas le propos très clair ni très juste. Pourquoi? Le bokeh bien plus flou va permettre à ton 1er plan de bien se détacher des autres.>> déjà la formulation est un peu hasardeuse dans la mesure ou "bokeh" veut déjà dire flou. Perso, je trouve ce terme à la mode faussement technique et pas vraiment pertinent, mais bon, c'est hors de propos. Je comprends pas spécialement les valeurs que tu as donné (en 8 et 11), mais je veux surtout préciser que : ça dépend!! -la quantité de flou dépend: du diaph mais aussi du format, de la focale, de la distance de mise au point, de l'étalement du sujet... impossible de comparer une photo au 24*36 avec un 35mm à f/8, une autre au moyen format en macro avec bague allonge en 135mm à f/8, encore une autre au super télé à f/8, et je ne parle même pas d'une image à la chambre avec bascule, à f/8 toujours... -la qualité du flou (bokeh toussa toussa) dépend de l'objectif, principalement du nombre de lames du diaphragme. Pour ceux que le sujet intéresse vraiment, on peut aussi s'intéresser aux objectifs à miroirs (catadioptriques) non diaphragmés qui génèrent un très beau flou. Car les objos en général donnent d'excellent piqué à partir de F/8 et plus ca va mieux c'est... mais tu perds le flou.>> bah... non et non. -Les objectifs de qualité sont plutôt optimisés vers les grandes ouvertes. A titre d'exemple, les leica sont typiquement optimisés pour deux diaph un tiers au dessus de l'ouverture maximale. Si l'on ferme trop, on rencontre les problèmes que j'ai expliqués plus haut. Fermer le diaph n'a jamais rendu un objectif meilleur, ça sert juste à minimiser ses défauts, mais ça génère d'autres problèmes. -Pour moi l'idéal dans ce que tu sembles rechercher serait un excellent objo (je bave devant le 85 f/1.2 de canon), fermé d'un ou deux diaph, proche du sujet... De manière générale je pense qu'en photographie il faut toujours se dire : ça dépend. Du matériel, du contexte, du sujet, des approches... Il me parait difficile de définir une ouverte idéale pour un portrait, même dans champ complètement technique.
  2. diaph fermé = max de détails Je pensais ça aussi avant d'entrer à louis lum' mais c'est absolument faux. Trop fermer baisse le niveau de détail, particulièrement depuis le numérique et les capteurs minuscules, très sensibles à la diffraction. Dans ton cas (et c'est bien pour ça que je me suis posé la question), ton exposition est le pire des choix si l'on veut du "détail" : - tu affaiblis ton piqué en fermant trop ton diaph -du coup tu dois poser avec un temps monstre que qui génère du bruit et autres artéfacts électroniques, et rend beaucoup plus probable un flou de bougé (même s'il est très faible, il peut flouter légèrement l'image) très difficile à maitriser même avec un bon pied (vibrations du miroir, du déclencheur, etc...). Enfin y'a beaucoup à dire sur le sujet, et expliquer le pourquoi du comment de ces phénomènes est un peu laborieux, mais si ça intéresse quelqu'un sur le forum, je peux essayer de développer. En tous cas, mon conseil pratique c'est : reste en dessous de f/11, ce sera largement suffisant. Fermer au delà de cette valeur n'est utile que dans des cas extrêmes de luminosité ou de profondeur de champ
  3. (Bonjour tout le monde, j'suis nouveau!) PoSKaY, ce n'est pas vraiment une question d'être "encore plus haut de gamme". Le matos dont tu parles est dans la catégorie "pro", point barre. Ensuite, ce sont des différences de format: chaque format a des caractéristiques particulières qui les destinent à des usages particuliers. Par ailleurs, je ne vois pas en quoi on peut dire, dans l'absolu, qu'un 1Ds MarkIII (par exemple) est moins bon ou moins haut de gamme qu'un dos numérique. Il existe en effet des chambres numériques, même si je n'en ai jamais vu (un de mes pote de l'école en avait à son stage, mais il n'avait pas le droit d'utiliser les bascules >_<) Donc ça existe, mais c'est pas tout à fait au point, pas super pratique (pas mal de problème de calage) et peu utilisé (à ce que j'en sais). Qui utilise ça? Bah c'est un matos de studio pro, donc typiquement pour la pub, la mode et la beauté/luxe. Par exemple, le studio où je suis ils shootent souvent avec des dos numériques sur blad (type P25), mais il leur arrive aussi de shooter avec des MarkIII. Des exigences énormes? Non, des exigences spécifiques. Ce qu'ils ont de plus? Bah déjà, ils font des images géantes de plusieurs dizaines de MP. Certes, comme le dit si bien Neo 13, la photo, c'est pas qu'une histoire de pixels (je suis entièrement d'accord et je milite activement pour faire passer ce message), mais pour la pub c'est intéressant, surtout vu la retouche et certains recadrages/montages sauvages qu'ils font derrière. Et pour le coup, ya du bon gros capteur qui va sortir une image de qualité, mais plus sensible au bruit (pas question donc de bosser à 800iso). C'est clairement fait pour une utilisation d'intérieur, type studio. 1/500 c'est considéré comme une "vitesse" "rapide", (au fait, au risque de faire mon chieur dès le premier post, il faudrait dire "temps d'obturation" ou "temps de pose". A la rigueur, un objo ou un boitier est rapide ou lent.) mais c'est vrai que ce type de matos monte peu dans les temps de pose, mais par exemple on s'en fout pour une utilisation de studio, puisqu'il est impossible de bosser plus vite qu'à la syncro flash (1/125). Si on veut figer le mouvement par exemple, il faudra bosser en lumière continue. Peu d'objectif? Peu lumineux? Si tu bosses avec un P25 sur un blad, t'as accès au parc d'objos hasselblad, et franchement, ça tue. Moralité: - Je suis photographe de mode, j'utilise le moyen format : fichiers massifs de qualité, en studio à basse sensibilité que j'envoie direct en post prod. -Je suis reporter, j'utilise le petit format: pratique, peu encombrant, réactif, adapté à presque toutes les situations pour peu que j'ai un bon parc d'objos. Tu verras jamais un paparazzi avec du moyen format: rien que pour la rafale par exemple: pour faire du 8images/seconde en 39MP, il faudrait une mémoire de plusieurs gigas et une tour centrale à la place du dsp ^^ Voilà, j'espère que t'as tes réponses et que j'ai pas fait doublon avec d'autres posts (et que j'ai pas merdé les quotes, je suis une quiche en language informatique...). PS: Neo 13> "85MPix de mémoire" : gné?
×
×
  • Create New...