Jump to content

Microsoft utilise des serveurs Linux ?


Recommended Posts

Salut

Ça remonte a quelques années deja .

En fait lors d'une invasion d'un ver/virus ils ont été obligés de demenager certain de leur site qui etait la cible d'attaque viral assez forte pour aller chez Akamai .

Sauf qu'Akamai utilise des serveurs linux .

Il'y a aussi assez longtemps quand ils ont racheter Hotmail, ils ont etait obliger de garder les serveurs FreeBSD car leur produit ne tenait pas la charge aussi, ou du moins etait plus gourmand .

Enfin il se peut qu'ils utilisent du bsd en firewall mais on n'en sais pas plus .

a+

Link to comment
Share on other sites

pour être plus précis, Microsoft utilise des load-balancers en amont de leurs serveurs.

Bah oui, z'avez déjà essayé de faire un load-balancing correct avec NLB ? moi oui, et j'ai jamais pu (préco véridique de Microsoft, mettez un hub entre le réseau (switché) et les serveurs pour masquer le fait que NLB ne gère pas correctement les adresses MAC virtuelles. Sauf que j'ai pas de hubs qui fassent 300m de long...).

Ces load-balancers répondent pour les serveurs derrières (qu'ils soient IIS, Apache ou d'autres, on peut même allègrement mixer). Et de quoi sont fait ces load-balancers (Alteon Radware ou Cisco CSS ?) : bah d'un noyau *BSD spécialement adapté ?

Et comme ils sont mis en haute dispo, et qu'ils virtualisent tout y compris les signatures de l'OS, ils pètent des uptimes astronomiques :)

NB1 c'est du super matos, et c'est passionnant de bosser avec. Surtout pour cette idée de pouvoir mettre ce qu'on veut derrière et mélanger allègrement, et mutualiser entre plusieurs fermes de serveurs.

NB2 et on peut faire pareil avec IPVS + heartbeat, sous Linux :)

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...