Jump to content

Une formation réseau en informatique?


bingo.crepuscule

Recommended Posts

Salut, j'ai 25ans, voilà près de 3ans que je me suis installé en région Centre, sur Tours.

Suite à la perte de mes parents et de situations personnelles compliquées que ça a engendré, j'ai cessé mes études à 18ans et cherché du taff, par nécessité d'autonomie et d'indépendance.

En bref, je n'ai qu'un BEP électrotechnique, pour lequel je ne m'étais pas démené à l'époque tant je m'en foutais et m'étais aperçu que les conseillers d'orientations m'avaient été de mauvais conseil.

Mais voilà que depuis les quelques années que je suis sur Tours, j'ai enfin pu me stabiliser un minimum, je n'ai encore ni permis ni voiture, mais ça devrait venir, alors certes, j'ai du travail, mais c'est pas la panacée, bossant dans un lieu comme sous traitant payé au lance pierre, je n'ai même pas vu un smic temps complet depuis belle lurette, et se faire entuber par la boite dans laquelle on est, à force ça gonfle.

Bref, j'ai toujours voulu bosser dans l'informatique, et je n'ai toujours eu que ça dans la tête depuis mon plus jeune âge, et je sent que c'est le bon moment pour me lancer, voilà pourquoi j'espère pouvoir faire une formation d'administrateur réseau pensant actuellement posséder les compétences de technicien d'assistance en informatique, mais ayant pas mal de lacunes dans la gestion des réseaux, notamment sous Windows Server ou je n'ai aucune expérience, contrairement à GNU/Linux, mais ça ne m'empêche pas d'être extrêmement motivé, je sais par expérience qu'il faut se battre pour s'en sortir et réussir et je compte bien batailler autant que faire se peut pour enfin avoir ma chance.

Pour ce faire, j'ai vu qu'il était possible d'obtenir un congé individuel de formation tout en continuant d'être rémunéré, afin d'engager une formation d'un an maximum et 1200 heures.

Seulement, pour toutes les formations d'administrateur réseau proposées, j'ai vu qu'elles nécessitaient un niveau bac.

Est il possible d'obtenir une dérogation n'ayant qu'un BEP Électrotechnique? Avez vous déjà fait ou été témoin de cette expérience? Et enfin, avez vous déjà profité d'un congé individuel de formation ? (CIF)

Ça m'aiderait beaucoup d'avoir vos récits d'expérience en la matière et de savoir si certains organismes de formation valent mieux que d'autres, et si certains sont à éviter.

Par avance, merci ! (Et désolé pour le pavé !)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

je n'ai pas d'autres réelles infos malheureusement, si ce n'est que tu peux si tu veux essayer, passer le bac en candidat libre. Je ne sais pas du tout par contre si il est encore possible de s'inscrire pour 2013, ni quel est le programme du bac maintenant qu'il y a eu des réformes au lycée.

Link to comment
Share on other sites

Je ne connais pas les modalités exacte mais il me semble que compte tenu que tu as travaillé pas mal depuis tes 18 ans il faudrait que tu fasse une VAE (validation des acquis et de l'expérience) qui te donneras un diplôme en rapport avec ce dans quoi tu as travaillé. Du coup ça règle le problème du BAC puisque ça te donnerais déjà assez facilement un BAC+2 => donc pour aller en formation après c'est easy

Link to comment
Share on other sites

Je ne connais pas les modalités exacte mais il me semble que compte tenu que tu as travaillé pas mal depuis tes 18 ans il faudrait que tu fasse une VAE (validation des acquis et de l'expérience) qui te donneras un diplôme en rapport avec ce dans quoi tu as travaillé. Du coup ça règle le problème du BAC puisque ça te donnerais déjà assez facilement un BAC+2 => donc pour aller en formation après c'est easy

Un VAE ? Le souci c'est que, crise oblige, j'ai surtout fait des petits boulots très diversifiés jusqu'à 21ans, et que l'entreprise qui sous-traite là ou je bosse (manutentionnaire sur un aéroport), est à la base une entreprise de nettoyage industriel, chose pour laquelle je n'ai ni d'expérience, ni connaissances.

la VAE se prépare en 1 ou 2 ans (variable car souvent fait en parallele du boulot)

il faut faire un dossier et passer devant un jury pour exposer son savoir, en gros comme un rapport de stage

Même topo, je n'ai pas grand chose à exploiter hélas.

Du coup, j'ai trouvé quelques informations, visiblement le CESI fait parfois des dérogations pour les gens motivés, mais il faut monter un dossier et ce genre de requête est étudiée cas par cas, et soumis à quelques questions supplémentaires lors des tests.

Reste que sur Tours, c'est le CEFIM qui m'intéresse le plus étant sur place, comme leur intérêt est malgré tout de gagner de l'argent, peut être devrais je arguer le fait que le CESI fasse des exceptions à ce sujet?

Vous avez déjà été témoin d'une quelconque expérience avec le CESI et le CEFIM ?

Link to comment
Share on other sites

Perso j'était presque dans la même situation que toi, reprise des études à 26 ans avec un gosse, J'ai un bac pro passé en apprentissage. il est possible de passer un bac en alternance et un BTS SIO en contrat de professionnalisation. reste a trouver une boite et un centre de formation qui fait le bac sen et le BTS SIO en apprentissage. J ai galéré à trouver une boite,car plus vieux que mes collègues (entre 18 et 22 ans), tu as un salaire plus élevé environ 900 euros, eux entre 400 et 600.

le gros avantage c'est que tu as 900 euros, c"est pas mal pour la moitié du temps passé en cours.

en espèrent t'avoir aidé.

Link to comment
Share on other sites

Je ne connais pas les modalités exacte mais il me semble que compte tenu que tu as travaillé pas mal depuis tes 18 ans il faudrait que tu fasse une VAE (validation des acquis et de l'expérience) qui te donneras un diplôme en rapport avec ce dans quoi tu as travaillé. Du coup ça règle le problème du BAC puisque ça te donnerais déjà assez facilement un BAC+2 => donc pour aller en formation après c'est easy

Un VAE ? Le souci c'est que, crise oblige, j'ai surtout fait des petits boulots très diversifiés jusqu'à 21ans, et que l'entreprise qui sous-traite là ou je bosse (manutentionnaire sur un aéroport), est à la base une entreprise de nettoyage industriel, chose pour laquelle je n'ai ni d'expérience, ni connaissances.

la VAE se prépare en 1 ou 2 ans (variable car souvent fait en parallele du boulot)

il faut faire un dossier et passer devant un jury pour exposer son savoir, en gros comme un rapport de stage

Même topo, je n'ai pas grand chose à exploiter hélas.

Du coup, j'ai trouvé quelques informations, visiblement le CESI fait parfois des dérogations pour les gens motivés, mais il faut monter un dossier et ce genre de requête est étudiée cas par cas, et soumis à quelques questions supplémentaires lors des tests.

Reste que sur Tours, c'est le CEFIM qui m'intéresse le plus étant sur place, comme leur intérêt est malgré tout de gagner de l'argent, peut être devrais je arguer le fait que le CESI fasse des exceptions à ce sujet?

Vous avez déjà été témoin d'une quelconque expérience avec le CESI et le CEFIM ?

regarde du coté des missions locales, ils peuvent avoir des budgets pour te financer une formation

même pole emplois peux peut-etre te renseigné, je pense à l'AFPR (aide à la formation pour un retour à l'emploi) ou qq chose de similaire

Link to comment
Share on other sites

Je ne connais pas les modalités exacte mais il me semble que compte tenu que tu as travaillé pas mal depuis tes 18 ans il faudrait que tu fasse une VAE (validation des acquis et de l'expérience) qui te donneras un diplôme en rapport avec ce dans quoi tu as travaillé. Du coup ça règle le problème du BAC puisque ça te donnerais déjà assez facilement un BAC+2 => donc pour aller en formation après c'est easy

Un VAE ? Le souci c'est que, crise oblige, j'ai surtout fait des petits boulots très diversifiés jusqu'à 21ans, et que l'entreprise qui sous-traite là ou je bosse (manutentionnaire sur un aéroport), est à la base une entreprise de nettoyage industriel, chose pour laquelle je n'ai ni d'expérience, ni connaissances.

la VAE se prépare en 1 ou 2 ans (variable car souvent fait en parallele du boulot)

il faut faire un dossier et passer devant un jury pour exposer son savoir, en gros comme un rapport de stage

Même topo, je n'ai pas grand chose à exploiter hélas.

Du coup, j'ai trouvé quelques informations, visiblement le CESI fait parfois des dérogations pour les gens motivés, mais il faut monter un dossier et ce genre de requête est étudiée cas par cas, et soumis à quelques questions supplémentaires lors des tests.

Reste que sur Tours, c'est le CEFIM qui m'intéresse le plus étant sur place, comme leur intérêt est malgré tout de gagner de l'argent, peut être devrais je arguer le fait que le CESI fasse des exceptions à ce sujet?

Vous avez déjà été témoin d'une quelconque expérience avec le CESI et le CEFIM ?

regarde du coté des missions locales, ils peuvent avoir des budgets pour te financer une formation

même pole emplois peux peut-etre te renseigné, je pense à l'AFPR (aide à la formation pour un retour à l'emploi) ou qq chose de similaire

La mission locale, j'y suis resté un moment sans résultats probants, et les budgets sont réservés (quand reste de l'argent) en priorité aux demandeurs d'emplois, chose que je ne suis pas, étant actuellement en CDI.

Le CIF est pour moi le meilleur moyen de financer une formation, d'obtenir des aides côté transport/hébergement si nécessaire tout en continuant d'être rémunéré, et surtout, en ne perdant pas mon travail actuel (mon CDI).

En ce sens, je n'ai également qu'un an, je ne peut pas me relancer dans un cursus scolaire classique, y compris bac pro en alternance, puis BTS.

Link to comment
Share on other sites

Il existe le DAEU, le diplôme d'accés aux études universitaires, qui ouvre les mêmes droits que le bac.

Mais, cela prend du temps pour le préparer.

J'ai bien peur que tes 1 an ne soit pas suffisant pour tout mener à bien. Mais si tu es motivé, le DAEU peut se préparer ou en cours du soir, soit via internet, selon les universités, ce qui éventuellement peut te permettre de continuer à travailler.

Link to comment
Share on other sites

Le CIF est pour moi le meilleur moyen de financer une formation, d'obtenir des aides côté transport/hébergement si nécessaire tout en continuant d'être rémunéré, et surtout, en ne perdant pas mon travail actuel (mon CDI).

En ce sens, je n'ai également qu'un an, je ne peut pas me relancer dans un cursus scolaire classique, y compris bac pro en alternance, puis BTS.

tu as peut etre deja les infos mais on sait jamais

http://www.editions-tissot.fr/actualite/droit-du-travail-article.aspx?secteur=PME&id_art=2154&titre=Formation+professionnelle+%3a+zoom+sur+le+cong%C3%A9+individuel+de+formation+(CIF)&utm_campaign=Articles-E-News&utm_medium=e-news-actu&utm_source=pme&utm_content=titre-article&utm_term=titre-article

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...