Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

ilcanzese

Au c½ur de l'Ardèche ......... un coin de paradis

Publications recommandées

37985ae67c52fa9ed4461eb098871696.jpg

photo de Mimou le sommet du Mont Mézenc

**************************

une région que j'apprécie depuis pas mal d'années

c35a842cc5683bd7bd331890a6a99f6b.jpg

photo de Greg le lac de Saint-Front avec le Mont Mézenc au fond

---------------------

cette belle région théâtre des plus beaux exploits dans le rally de Montecarlo mérite d'être visité.

-

une carte routière pour se retrouver dans les virages Ardéchois

738f8eced233e95e0d75145032c236d4.jpg

------------------------

les coins plus visitées:

MONT GERBIER DE JONC

:

Le Mont Gerbier de Jonc est une Protubérance phonolitique (voir la définition de la Phonolite ci-dessous) qui serait datée de 8 Millions d´années, le Mont Gerbier de Jonc a été déclaré "site classé" en 1933.

L´origine et l´étymologie du Mont Gerbier de Jonc vient des mots "Gar" signifiant rocher et "Jugum" pour montagne. On notera au pied, une coulée basaltique reposant sur le socle cristallin. Le Mont Gerbier de Jonc est célèbre de par sa forme particulière et son extraordinaire richesse naturelle et sauvage mais aussi parce qu´il est le véritable symbole des Sources de la Loire.

Altitude : 1551 m.

gerbier-de-joncs.jpg

360°

******************

le Mont Mézenc.

pt42516.jpg

-

Le mont Mézenc, d'origine volcanique, culmine à 1 754 m. Il est situé sur la même ligne de crête que le mont Gerbier de Jonc, entre Velay et Vivarais dans le massif du Mézenc au sein du Massif central.

l est constitué de deux sommets distants d'un demi-kilomètre. Le sommet sud est le plus élevé à 1 754 mètres, il est situé dans le département de l'Ardèche. Le sommet nord est surmonté d'une croix et culmine pour sa part à 1 749 mètres. Il s'agit du sommet du département de la Haute-Loire.

Une croix en fer a été installée au sommet nord par les prisonniers français après leur retour des camps de prisonniers en Allemagne.

-

Au pieds du Mézenc pleins des petits villages et des endroits pleins d'histoires

-

le village de Borée

-

1373a86184ac0413d2134b48e03acf0c.jpg

Au coeur du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche, le village de Borée, à une altitude de 1.152 m, est situé sur les pentes du Mézenc. La commune de Borée a un dénivelé de 1.000 m, du pont de la Carte (800 m) à son point culminant, le Mont Mézenc (1.753 m), plus haut sommet d'Ardèche et des Cévennes.

BORÉE, du Gaulois "BOR" devenu "BORETA" de l'ancien provençal "BORSA" qui veut dire "Vase des Fossés" et du suffixe "ETA" région des Bois donc "Vase des Fossés des Bois" BORETA d'après un cartulaire de Saint-Chaffre au XI ème siècle, OBUREIA en 1179, BORER en 1275, BORYA en 1464, BOREE et CONTAGNET au XVIII ème siècle, CONTAGNET en 1790 formait une communauté du bailliage du Velay, siège de Montfaucon, puis une subdélégation du Bas Vivarais, Sénéchaussée de Villeneuve-de-Berg.

Par la loi du 10 mai 1856, une section de Borée fut érigée en commune indépendante sous le nom de La Rochette.

La commune de Borée, aux limites de la Haute-loire, située dans le canton de Saint-Martin de Valamas.

Entre passé et présent le Tchier de Borée entre mythes, croyances, contes et fables d'aujourd'hui et d'autrefois ; 70 pierres sculptées se dressent sur un flanc des collines de Borée.

C'est à l'union du sculpteur Serge Boÿer et de son homologue Fabienne Versé que nous devons cette sculpture monumentale.

Selon Serge Boÿer et Fabienne Versé l'enceinte circulaire, composée de 70 pierres sculptées, appelées anneaux de puissance, forme un calendrier monumental.

-

Issarlès et son magnifique et froid lac [demon]

-

issarles.jpg

-

Lac volcanique d’un intérêt de premier ordre, puisque son maar (la profondeur de la dépression volcanique dans laquelle le lac a pris corps) est le plus profond de France (près de 140 mètres), le lac d’Issarlès, sorte de pastille bleu sombre de 5 kilomètres de circonférence posée au c½ur d’un écrin de verdure constitue également un site d’exception pour goûter aux joies de la moyenne montagne.

Ses panoramas somptueux sont pimentés de curiosités géologiques invitant le visiteur à potasser ses anciens manuels de géographie : coulées basaltiques, grottes troglodytiques fraîchement réaménagées pour la visite, volcans stromboliens…

-

le site du Ray-pic

-

Ray%20pic.jpg

360°

-

l y a quelques milliers d’années, le volcan du Ray-Pic (ou coupe de la Fialouse) débordait d’activité. Il est à l’origine d’une des plus longues coulées de lave du territoire français (20kms). La Bourges la franchit, près de sa formation, par un petit canyon se terminant par une chute de 35m : la cascade du Ray-Pic. Le charme de ce site tient pour beaucoup dans les contrastes entre les couleurs : noir de la pierre, blanc de l’écume ; contraste entre les textures : figée de la coulée, mouvante de la cascade ; contraste entre deux univers : minéral à proximité de l’eau et végétal en son écrin. En raison de leur grand interêt paysager, la cascade de Ray-Pic et ses abords sont protégés en tant que site classé depuis 1931.

-

Coucouron

-

wpe05126.jpg

360°

-

Le village de Coucouron existe depuis plus de 700 ans. Peuplé à son apogée de 1236 habitants Coucouron en compte aujourd'hui 814.

Situé sur les hauts plateaux Ardèchois à 1139m, entre trois départements (Ardèche - Haute-Loire et Lozère) et trois régions, ce petit village constitue un véritable carrefour riche en patrimoine et atouts touristiques.

Il a su à la fois garder ses paysages et son calme, en développant ses richesses et ses activités.

je vous conseille la très bonne FOURME de Coucouron ( c'est un fromage [gnacgnac] )

-

Lachamp-Raphaël

-

lachamp_raphael.jpg

et cet hiver .....exceptionnel

b7e9818909be24da4cdefa6ff9e5ac06.jpg

-

[069fdf72fa8a940ed7f10d44fdd26cfa.jpg

-

Le plus haut village d'Ardèche avec une vue panoramique sur les Alpes quand il fait beau [super]

94c4b9c5bf2089c61f010adbafe5afae.jpg

excusé-moi pour la qualité mais .........c'est vieux [?!?]

-

Sainte Agrève

-

bedf88f519437814107991a664d0d2c3.jpg

-

Saint-Agrève est née sur le mont Chiniac. Au seuil de l'histoire, ce n'est encore qu'un pauvre village, à peine quelques masures accrochées au flanc de la colline. On raconte qu'à cette époque, le pays était peuplé et exploité par les Ségovellaunes, une tribu de Gaulois apparentés au peuple helvien et qu'une immense forêt recouvrait le plateau. La colline, elle même, se serait appelée le mont Ursin, la montagne aux ours.

Puis, c'est l'emprise du pays par les Romains. Séduits par la forte position stratégique du mont Chiniac, ils y bâtissent un fort. Le mont Ursin devient alors Cinnacum, la ville de Cinna. Ce nom, par corruption, serait devenu Chinacum. Ainsi protégée, la cité se développe et voit le plateau se garnir de petites exploitations agricoles. Des grands ports de la vallée du Rhône, plusieurs routes convergent vers Saint Agrève pour se diriger ensuite sur le Puy et le pays vellave. Ce premier réseau routier orientera, pendant des siècles, la vie militaire et économique du village.

Au cours du II e siècle, la religion chrétienne se répand peu à peu en Ardèche. Les campagnes restent longtemps rebelles à la foi nouvelle et ce n'est qu'au début du VIIe siècle qu'un évêque du Puy, nommé Agrève, évangélise le plateau de Saint-Agrève où il meurt le 1er février de l'an 602. En souvenir de lui, les habitants débaptisèrent Chinacum pour en faire Sanctus Agrippa, Saint Agrève.

-

du 13 au 17 aout 2009 a Sainte Agrève un superbe festival de Country Music :O:

affiche2008.jpghorse6.gif

-

Saint Martin de Valamas

-

6473a3235525754c3f93dc4023337c57.jpg

-

chef lieu d'un canton très ancien, est situé au confluent de trois belles rivières: l'Eyrieux, la Saillouse et l'Eysse. Dans ce village, nous retrouvons encore de nombreuses bâtisses anciennes, chargées d'histoire comme l'Arca ou la Tour de la Varenne.

Saint Martin de Valamas est connu par les ruines du château de Rochebonne, mais également par ses entreprises de bijoux, ses industries d'impression sur étoffe et ses nombreuses activités. Saint Martin de Valamas est jumelé à Chézard Saint Martin (Suisse).

-

un très sympathique festival musical depuis l'an dernier a lieu dans le village au mois d'aout

90efd5ff36ad82055a1b32a405168c7c.jpg

-

une bonne adresse: HOTEL DE LA POSTE

un club 4x4 / une location de mountain bike

et un pianobar ou toutes les semaines il y a de la musique LIVE

dans la FORGE

Tél : 04 75 30 43 79

Fax : 04 75 30 55 85

-

Le Cheylard

-

le-cheylard-juil08.jpg

-

L'histoire locale au Cheylard est très marquée par l'industrialisation et le développement d'une activité essentielle au dix-neuvième siècle : la tannerie. Aujourd'hui encore, Le Cheylard exporte dans le monde entier ses productions, dans les domaines du textile, des bijoux et de la mécanique de pointe.

Le château de la Chèze appartient actuellement à la commune du Cheylard. Il a été construit au treizième siècle par les Seigneurs de la Chèze apparentés à la famille de Tournon. Restauré grâce à l'association de sauvegarde du patrimoine Boutièrois depuis 1990, il fait l'objet de chantiers de jeunes ouverts à tous, entre mi-juillet et mi-août.

Les temples de l'église réformée de Saint-Christol et du Cheylard rappellent la place considérable du protestantisme dans l'histoire locale. A Saint-Christol, le temple est une ancienne église catholique dédiée à Saint-Christophe ( il a donc gardé une architecture romane ) qui fut annexé par la Réforme dès le seizième siècle. Après une période de répression visant les protestants et commémorée par la pierre du Serre de la Palle, le temple est officialisé par Napoléon, en 1807.

La vielle ville du Cheylard est aussi un élément important du patrimoine bâti à caractère historique ( visites guidées ) : on trouve des maisons avec leurs linteaux sculptés et leurs fenêtres à meneaux, de nombreuses placettes, escaliers, passages ouverts et les remparts du vieux château dont il subsiste deux tours remaniées.

Vous trouverez de nombreux autres faits historiques concernant le Cheylard et ses environs dans la collection "Fiches Patrimoines Boutières" vendue à l'Office de Tourisme.

-

une bonne adresse: chocolat Riou

ici

-

-

Sainte Eulalie

-

t-Ste_Eulalie.JPG

-

Commune de montagne, à 1233 m d'altitude, Ste-Eulalie bénéficie d'un cadre parfait, au coeur d'une nature préservée.

La qualité du paysage, entretenu par des agriculteurs jeunes pour la plupart, est ici exceptionnelle :

Vert tendre des bosquets de hêtres entourant presque chaque ferme, vert sombre des forêts au sol couvert de myrtilles, framboises, champignons, prairies émaillées d'une grande variété de fleurs colorées (jonquilles, narcisses, puis arnica, gentianes, digitales pourpres,, etc.), prés dessinant de larges patchworks produisant un foin réputé.

Les sucs du Gerbier de jonc, du Sépoux, de la Lauzière, du Montfol ont 6 millions d'années.

La lave, asssez froide et très visqueuse, ne s'est pas écoulée mais s'est durcie en formant les sucs de phonolithe (littéralement pierre qui sonne).

Cette pierre se délite en lauzes qui servent à couvrir les toits : autrefois le site du mont gerbier possédait une importante carrière de phonolithe. Une version donne à Gerbier le sens de rocher (latinisation d'un mot indo-européen) et voit aussi en jugum le sens de montagne. ce qui donne littéralement : "le mont rocheux" .

C'est en 1078 que Ste Eulalie entre dans l'histoire. Pourtant, longtemps auparavant, sur ce monticule dominant la toute jeune Loire, une chapelle s'était élevée donnée à "Dieu et à St Vincent". La jeune chrétienne espagnole, Eulalie, martyre du IIIème siècle avait rayonné jusque dans le pays.

A partir de 1078, deux moines bénédictins de l'abbaye St Chaffre du Monastier (Hte Loire) assurent le service paroissial. Plus tard, la relève sera assurée par les moines cisterciens de l'abbaye de Mazan. Le nom de Clastre (l'unique genestière qui reste du village) rappelle ce temps de la présence monacle (Clastres = cloître).

En 1464, les paroissiens et leur curé édifient une nouvelle église, "orientée" dans le prolongement de Clastres. Il en reste la base du clocher, un baptistère et une gargouille de tête de loup encastrée dans la façade. On raconte qu'on amenait autrefois les enfants trop gloutons sous cette gargouille les jours de pluie pour leur faire boire l'eau qui s'écoulait de cette gueule !

En 1695, un état dressé pour la capitation (impôt par tête) indique une population de 856 Habitants. Usclades faisait partie de la communauté de Ste-Eulalie.

Pendant la Révolution, Ste Eulalie rebaptisée pour quelque temps "Font de Loire" reste fidèle à l'ancien régime. En octobre 1791, la municipalité de Ste-Eulalie démissionne et 400 paysans armés sont prêts à recevoir le prêtre constitutionnel que leur impose l'assemblée : une potence est dressée, le prêtre n'insiste pas et disparait !...

Après la révolution, Usclades se sépare de Ste Eulalie.

Au milieu du XIXème siècle, le vieux cadastre dessine 13 maisons et l'église. Le village s'agrandit et les paroissiens reconstruisent leur église.

Dès 1908, la commune connaît une belle vitalité, avec par exemple, la 1ère organisation des sports d'hiver : course de ski, sauts... C'est une grande aventure à laquelle se passionne toute une population.

La première guerre mondiale prélève son tribut et le déclin commence... marqué comme dans toutes les zones de montagne par une terrible hémoragie de la population.

Un virage s'amorce depuis une dizaine d'années avec des jeunes de plus en plus nombreux qui restent au pays, et s'orientent vers deux activités essentielles : L'agriculture-élevage et le tourisme.

-

une bonne adresse :du bon saucisson

-

la voie ferré transcévenole .....avec le tunnel du roux a côté de Saint Cirgues en Montagne voici quelques explications:

La ligne partirait donc du Puy, passerait près de Laussonne, puis au Monastier-sur-Gazeille (3700 habitants à cette époque). Elle atteindrait alors son point culminant à Présailles (1078 m), à la sortie du tunnel, puis elle rejoindrait la Loire à Issarlès, suivrait le fleuve jusqu'à la Palisse et continuerait vers Saint-Cirgues. Elle franchirait alors la ligne de partage des eaux (Méditerranée/Atlantique) dans le tunnel du Roux. A la sortie de ce tunnel, un problème se posait. L'altitude était encore de 933 m et le terminus (Nieigles-Prades), à 18 km à vol d'oiseau, n'était qu'à 263 m, soit 670 m plus bas. Il fallut donc élaborer la "spirale de Montpezat" pour que la pente reste satisfaisante pour les trains : sur quelques kilomètres, plusieurs souterrains formeraient une boucle hélicoïdale sur 4 niveaux. La ligne passerait donc plusieurs fois sous elle-même. Cette spirale ne restera qu'un projet titanesque.

43bfeac9b2f89141f7dc50d078c04d56.jpg

équipé d'une porte automatique, en fait un portail levant déclenché automatiquement l'hiver par un jeu de détecteurs. Le tunnel est ainsi protégé efficacement du gel.

explications sur le tunnel du Roux

A la fin des travaux en 1939, le tronçon Le Puy - Le Monastier est achevé (gares, maisons de gardes-barrières, entrepôts aussi). Il ne reste que les rails à poser. Au-delà du Monastier, la voie franchit la Gazeille sur le Viaduc de la Recoumène, passe le tunnel d'Avouac (75 m), celui de Présailles, passe à côté des fondations de la gare de Présailles (au-dessous, câves voûtées), puis s'arrête 500 m plus loin dans un champ, où devait être construit le viaduc de Mezeyrac, pour franchir l'Orcival et entrer en Ardèche.

Le projet prévoyait le franchissement de la Veyradeyre et du Gage (affluents de la Loire) puis de la Loire elle-même à Lapalisse, de traverser le tunnel du Roux (percé, lui) avant d'attaquer la spirale de Montpezat. Il restait donc beaucoup de travail côté Ardéchois.

.........a suivre

.........a suivre

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

a noter que sur le plateau ardéchois cet hiver sont tombé +/- 3 mètres de neige .........il y a encore quelques tache blanche par ci par la encore maintenant :francais:

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

le très beau château d'Accons dans la vallée de la Dorne entre Le Cheylard e Mézilhac

-

d3c89b4a2a4f94c26bb079d015c58aee.jpg

-

et voici encore des plus belles vue a 360° depuis ce coin d'Ardéche

pour commencer le majestueux Mont gerbier de jonc

*

gerbier de jonc

-

Le Mont Gerbier de Jonc qui culmine à 1551 m se situe dans le Parc Naturel des Monts d’Ardèche (Massif Central) sur les communes de Saint Martial et Sainte Eulalie. Sa forme en « pain de sucre » est caractéristique d’une géologie au passé volcanique. Il doit sa célébrité car il est la source du plus long fleuve de France. En effet, une nappe phréatique se trouvant sous cette protubérance phonolitique alimente en permanence différentes sources qui, en se rejoignant un peu plus bas, donnent naissance à la Loire. Le fleuve parcourt 1012 km à travers la France jusqu’à l’estuaire de Nantes et l’Océan Atlantique.

C'est ici que passe la ligne de partage des eaux entre océan Atlantique et Méditerranée.

-

Mézilhac

-

Mézilhac, petit village d'une centaine d'habitants, est situé à un carrefour d'où l'on peut rejoindre le Cheylard et la vallée de l'Eyrieux au nord, Privas au sud-est, Antraigues sur Volanne et Aubenas au sud et les hauts plateaux, la station de ski de Lachamp-Raphaël, le Gerbier de Jonc, le Béage ou Coucouron à l'ouest.

Sa table d'orientation à 1160 m d'altitude offre une vue imprenable à 360° sur les montagnes du parc naturel d'Ardèche, jusqu'au Vercors par temps clair. On distingue facilement à l'ouest le Mont Mézenc et le cône caractéristique du Mont Gerbier de Jonc.

-

le lac de Saint Martial

le lac de Saint Martial 2

-

Le lac de Saint-Martial est situé sur la commune du même nom à 850m d'altitude dans le Parc Naturel des Monts d'Ardèche, tout près du Mont Gerbier de Jonc et du Mont Mézenc. D'une longueur d'environ 500m c'est un lac artificiel créé à partir d'une résurgence naturelle. Véritable havre de fraicheur pour les baigneurs fuyant les canicules estivales, sa base nautique offre de nombreuses activitées. Classé en 1ère catégorie, les pêcheurs y trouvent aussi leur compte.

-

le lac d'Issarles

le lac d'Issarles 2

-

Devenue commune indépendante en 1929, le Lac d'Issarlès attire de nombreux amoureux de la nature pour des balades à pied ou en vtt tout autour du lac ou bien quelques heures de farniente sur sa grande plage. Né d'une explosion souterraine il y a environ 1 million d'années lors de la rencontre entre une nappe d'eau et une colonne de magma, le lac occupe aujourd'hui une superficie de 90 Ha pour une profondeur de 138 mètres.

Dans cette magnifique région volcanique du pays des sucs, comment ne pas tomber sous le charme de cette nature à l'état brute des hauts plateaux de la montagne Ardèchoise ? De nombreux gîtes et campings jallonnent la région ainsi les voyageurs curieux ne manqueront pas une visite des sources de la Loire au mont Gerbier de Jonc, ou encore au Mont Mézenc point culminant de l'Ardèche. A une dizaine de km de là, découvrez le lac de Coucouron, véritable havre de paix au pied des sapins.

-

le village du Béage

-

Situé à 1200 mètres d'altitude entre le Mont Gerbier de Jonc et le Lac d'Issarlès, le village du Béage est une des plus importantes communes du plateau Ardèchois avec 342 habitants.

Sur les hauteurs, dominent les sucs du Montfol et Taupernas, royaume du ski nordique et de la raquette en hiver. En été une multitude de chemins de randonnée, dont le GR 7 et GR 3, attire les marcheurs, vététistes et cavaliers au milieu d'une grande variété de paysages.

Ses rivières de première catégorie (la Veyradeyre, le Gage et ses affluents) attirent de nombreux amateurs de pêche.

-

le lac de Coucouron

-

Le village de Coucouron est classé Station verte ; la charte de qualité de la commune prévoit l'accueil des touristes dans un environnement préservé. Le décors est planté. Son lac situé à quelques centaines de mètres en contre bas du village est un véritable havre de paix. Camping-cars, pêcheurs, joueurs de pétanque et un snack connu des guides touristiques se reflètent à l'unisson dans l'eau clair.

-

le village de Chalencon

-

Le village de Chalencon niché au coeur d'un vaste plateau du Haut Vivarais dans le Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche est construit sur un cône rocheux autour d'une forteresse médiévale. On dit que ses origines remonteraient à une tribue Celtique (les ségovellaunes). Engagé dans une charte de qualité, Chalencon détient le label "Village de caractère".

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

C'est beau !

Mais bon c'est ce qu'on montre au touriste en faite en vrais c'est pas très beau moi j'y suis aller quand tu regarde a coté de la prise de vu de la photo ça fait bizarre...

Enfin je pense... :yes:

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

dans quelle photo ?

petite anecdote: dans la photo du lac d'issarles en 360° il y a un bar-café ou j'ai bu le pire café de ma vie :yes:

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

je garde de très bons souvenirs de mes deux semaines en ardèche il y a quelques années.

J'étais allé a vogué, vacances sportive il est vrai, j'avais vu Montréal (celui de l'ardeche a l'époque hein ^^) Superbe région mais peut peuplé si mes souvenirs sont bons, la bourganelle aux myrtilles...Que de souvenirs :)

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

montréal ...........avec un lieu dit qui s'appelle « Prends Toi Garde » :francais:

jolie région avec des coins très beaux, un peu trop visitée a mon gout :lock: .....

le bois de Pajolive n'est pas loin et si on aime les virages ..........une petite viré vers Villefort et Le Garde Guerin en passant par les Vans

5d423e4a0b8ca9a46eb28d8c0262c2e9.jpg

le belvédère du chassezac c'est a voir .............INpressionant :transpi:

avec tout prêt le magnifique château du Castanet

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces superbes photos ! si Peter Jackson avait connu l'Ardèche, il y aurait tourné son Seigneur des Anneaux :lock:

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Hmmm.. Je passerait bien un jour ou deux dans le coin sur le chemin des alpes cet été... Mais y a trop de trucs ! Que choisir ! ;)

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

issarles - gerbier - mezenc - croix des boutieres .........et après quelques virages tu est près de Valence

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Ma région préféré de la France :zarb::p J'y passe pas mal de temps de mes vacances sur le plateau. J'y retourne demain, alors que j'y étais déjà en juillet :)

J'y apprécie particulièrement le côté "sauvage". Seul bémol pour moi, c'est qu'on va devoir vendre la maison familial construite en 1830 suite à un conflit d'héritage :pleure:

bref, voilà quelque photos que j'ai pris cette année (désolé, c'est pas un appareil photo super super)

Cette première photo est magnifique. J'adore l'aspect des nuage au-dessus du Mezenc :yes: Pour la petite histoire, cette photo a étais prise après l'enterrement de mon grand père. Les morts ont cette magnifique vu...

0eb22ff1018eaf58671be08c76387c4d.jpg

-----

Sur cette photo, vous voyez le lac bleu, au milieu du Meygal, ancienne carrière où l'on extrayait des pierres pour construire les maisons du coin. Pas mal de personnes de ma famille y ont travailler.

Malheureusement, depuis 10-12 ans, la fréquentation touristique est passé de quasi nul à 100 personnes/heures suite à la construction d'un parc à côté, et ce lac à perdu son charme. Plusieurs personne ne respectent pas les consignes : baignades interdite, pic nique interdit, ... . Pour l'anecdote, il est interdit de se baigner car il peut y avoir un phénomène de tourbillon qui risque d'aspirer une personne au fond du lac, mais je me souviendrais toujours de la fois où il y avait des baigneurs, et qu'un serpent à voulu aussi se rafraichir :p . La maison où je passe mes vacances se trouve à 10 minutes à pieds.

6f5d012547381eebd53b26db56670d83.jpg

----

A la la, j'ai tellement de photos que je ne sais pas lequel je vais vous montrer :p Voici une photo du Lizieux très beau volcan, magnifique vu au sommet.

7a5d7a9e05bc56733f3a125165cb1382.jpg

Voici encore une photo du Mezenc, et du ... (arghh, j'arrive plus a me rappeler du nom du volcan de droite)

faab5c25f9152cbc1404ffdf9d5520d8.jpg

et une autre dans le tas :

9b151164cd1900ccafb98dcd704741e7.jpg

Voici une maison typique :

517bb3c1f1497c02468291c99e2a4e05.jpg

J'adore aussi, dans cette région, la particularité géologique, complètement sculpté par la lave.

48f8d0e8cb53b77c8fee46e45bb16b89.jpg

divers autre clichés :

2277e7041111ca98529d418de63efa5a.jpg

11bb06b6709ad3c89f5be7229a7b5846.jpg

Pour finir, voici une photo du Fays-sur-Lignon, petit village assez sauvage, ville presque à l'abandon, en tous cas c'est l'impression qu'elle donne, sur la route du Mezenc

52224e37ffa4f7730196b9d755fc1699.jpg

Désoler, j'ai plus le temps d'en uploader d'autre, je m'étais promis de me coucher assez tôt se soir. Si vous voulez, je pourrais vous en mettre d'autre ;)

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

on est revenus hier .....temps pas terrible ............chaud et froid.

-

voici un site méconnu: le château avec le village de Brion en haut du village de Jaunac

-

9a463a886a9dffb74be3e5e0a339922e.jpg

tout est bâti avec de la pierre volcanique .a voir :D

-

et celle ci c'est sur le plateau vers Saint Agréve .

405a4e593aa4a768a925aecec3c3b3bd.jpg

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

J'ai passé une semaine de vancances dans un petit village called Lamastre, une semaine de bonheur avec ma copine !

C'était vraiment génial, région très acceuillante et je le dis franchement car c'est rare de dire qu'on vient de Paris et d'avoir un accueil si chaleureux!

J'y retourne cet été à mon avis, ma copine et moi ayant été ravi de ce petit village !

PS : La tome en salade ;)

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Oui les gens sont très acceuillant sur le plateau, allez quelques photos prises en octobre/novembre.

Suc de Sara

35.jpg

Les Alpes depuis la Croix de Boutières

3.jpg

Borée et le Mont Mezenc

38.jpg

Les Alpes depuis le Mont Mezenc

15.jpg

@ plus

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

Pfiouuu vraiment magnifique! Ca change de la région j'habite. Quelqu'un veut des photos des cités minières sous la pluie? :francais:

PS: encore une fois, vraiment magnifique!

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

belles photos :byebye:

pour nikot ...dans le village called Lamastre ils on tournée un film avec Leonardo Di Caprio :transpi:

Partager cette publication


Link to post
Share on other sites

×