Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

PoSKaY

Montage serveur de fichiers

Recommended Posts

BSD a ses avantages, mais c'est hors sujet. Des uptimes de folie on en a aussi avec windows donc c'est pas un critère, ça indique juste que les mises a jour nécessitant un reboot n'ont pas été faite (glibc, kernel... pas tres important tout ça). aaarrgg j'essaye de resister à l'envie de troller mais c'est pas evident :transpi: En tout cas de mes souvenirs d'admin sur du BSD c'etait quand même bcp de boulot pour pas grand chose au final (dans le sens ou on arrive à la même chose avec un linux, bien que les jails ca poutre plus mieux que les chroot).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oups, je suis pas passé pendant quelques jours alors que j'étais sur le forum ...

Je suis très satisfait de la stabilité de mon Ubuntu, du moins pour l'insntant. Pas un soucis a déplorer.

Je ne compte pas passer sur une BSD, mon install est finalisée, et pour ce que je demande à mon serveur je vois pas ce qu'une BSD ferait de plus, à part me redemander d'y passer plusieurs jours dessus, ce que je n'ai vraiment pas envie de faire :fumer:

Pour le client bittorent, transmission intègre une interface web, par contre il n'a pas toutes les options qu'il a sous Mac. Ce n'est pas bien grave, j'ai corrigé ça avec un script.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour ce que je demande à mon serveur je vois pas ce qu'une BSD ferait de plus

Le gros avantage c'est ipfw et le traffic shaper en natif.

Ca permet de vraiment gérer les flux sur son réseau et de pouvoir télécharger comme une brutasse sur bittorrent, d'avoir 25 personnes qui DL des films depuis ton FTP, mais toujours avoir un ping de 20 sur CS :)

Linux en a un mais qui est merdique au possible. On définit des bandes passantes par flux.

Alors que là, on attrivue des poids à chaque flux ce qui fait que si bittorrent tourne tout seul par exemple, il aura toute la bande passante, alors qu'à la seconde ou tu te met à télécharger un fichier Web, il diminuera sa bande passante pour te laisser télécharger (plus ou moins en fonction des coeff). Et ca c'est vraiment génial !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Linux en a un mais qui est merdique au possible. On définit des bandes passantes par flux.

Alors que là, on attrivue des poids à chaque flux ce qui fait que si bittorrent tourne tout seul par exemple, il aura toute la bande passante, alors qu'à la seconde ou tu te met à télécharger un fichier Web, il diminuera sa bande passante pour te laisser télécharger (plus ou moins en fonction des coeff). Et ca c'est vraiment génial !

Tu décris le concept même de la QoS, c'est vrai que c'est génial. Heureusement qu'on peut quand même faire ce que tu dis sous Linux sinon ça serait la loose :fumer:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu décris le concept même de la QoS, c'est vrai que c'est génial. Heureusement qu'on peut quand même faire ce que tu dis sous Linux sinon ça serait la loose :fumer:

On peut mais c'est beaucoup plus chiant à configurer, et beaucoup moins souple :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouais ...

Je comprends que ça puisse être utile, mais je ne joue pas, et il y a max 2 utilisateurs sur le FTP, le plus souvent en UP. Pour l'instant j'ai jamais eu de soucis de bande passante, personne ne s'est plein de la vitesse et le site reste fluide :)

Je ne ressents pas le besoin de faire du QoS :fumer:

En tout cas pas la peine d'essayer de me "vendre" une BSD, j'ai passé un w-e à configurer le serveur, je compte pas y remettre des mains dedans ! Si j'ai mis un Unix c'est uniquement parce que je trouves ça plus adapté que windows et que OS X n'est pas dispo pour les machines non Mac, et que je pouvais pas me payer un XServe :craint:

Après la stabilité, je n'y crois pas. Si j'avais fait les mêmes trucs avec un windows j'aurai aussi pu prétendre à ce genre d'uptime.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu... Parler de ipfw comme une avancé de BSD, alors que pf est l'outil ultime, c'est quand même dommage.

pf + altq, permet de faire des merveilles de qos (et carp+pfsync sont des outils énormes pour le loadbalancing/failover etc).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'histoire de partition chiffrée, moi je dis, encore mieux. Quitte a ne pas avoir de dual boot (normal, c'est un serveur), autant chiffrer le disque dur entier (et donc la table de partition aussi. Ca rend la tache plus ardue pour déchiffrer le bousin, et surtout, c pas vraiment plus de taf)

Et pour booter/rebooter la machine, tu plugges une clé usb/SD Card dans la machine avec la clé de chiffrement dessus (sans mot de passe, sinon il faut brancher un ecran + clavier pour le taper.

une fois le serveur booté, tu débranches la clé et tu la reranges au chaud (et bien sur il vaut mieux avoir un backup de la clé, au cas ou ...)

exemple : http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=949870

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...